La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

spcm.org

La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

60 ♦

plaisir et notre satisfaction, cela n’est plus innocent. Si nous

dépensons beaucoup d’argent à voyager pour notre plaisir, sans

nous préoccuper le moins du monde de la gloire de Dieu, nous

n’aurons pas le droit de dire que nous nous engageons dans des

divertissements innocents. Nous péchons.

A la lumière des critères que nous avons définis, nous

voyons donc qu’aucun divertissement n’est innocent, pour un

pécheur inconverti. Rien n’est innocent pour lui. Tant qu’il ne se

repent pas, tant qu’il reste incrédule, tant qu’il n’aime ni Dieu ni

son prochain comme le Seigneur le demande, il ne peut rien faire

d’innocent, ni dans son travail ni dans ses loisirs. Tout est péché.

Sur ce point précis, je crains fort que beaucoup n’agissent

dans une grande séduction. Je suis surpris et alarmé de voir

avec quelle légèreté les chrétiens et même les pasteurs considèrent

ce sujet. Il y a quelque temps, dans l’un de mes sermons,

j’ai dit qu’il n’y avait rien d’innocent ni de juste dans tout ce que

pouvaient faire des pécheurs. Un pasteur âgé me dit, après la

réunion, qu’il était ridicule de soutenir qu’un pécheur impénitent

ne pouvait rien faire de juste ou d’innocent. Je lui répondis :

“Je croyais que vous connaissiez la saine doctrine. Ne croyezvous

donc pas que tous les hommes ont besoin d’être régénérés

par le Saint-Esprit ?” Il répondit : “Si !” J’ajoutai : “Croyez-vous

qu’une âme non régénérée puisse faire quoi que ce soit d’agréable

à Dieu ? Avant d’avoir son cœur changé, un pécheur peutil

agir avec une motivation que Dieu juge acceptable, dans

n’importe quel domaine ? N’est-il pas totalement dépravé ?

Puisque son cœur est mauvais, ses actions ne sont-elles donc

pas toutes mauvaises ?” Il parut embarrassé, comprit l’argument,

et s’esquiva.

Si un être moralement libre s’engage dans ce qui est permis

par Dieu ou conforme à la loi de Dieu, il fait bien. Si donc nous

nous engageons dans une activité ou un divertissement que

Dieu permet, nous devons le faire par amour suprême pour Dieu

et pour le prochain. Nous ne sommes pas des pécheurs impénitents,

mais des chrétiens. Il est absurde de dire qu’un pécheur

impénitent puisse faire, dire, ou omettre quoi que ce soit, avec

un cœur droit. C’est une contradiction. S’il est impénitent,

toutes ses motivations sont nécessairement mauvaises. Par

conséquent, il n’y a rien d’innocent en lui. Tout est nécessairement

souillé par le péché.

More magazines by this user
Similar magazines