La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

spcm.org

La puissance d'En Haut - Mission Chrétienne Globale

La puissance d'en haut ♦ 83

Cependant, j’avais moi-même été conduit à accepter intellectuellement

ces doctrines, avant même d’être converti. Lorsqu’on

me demandait de croire, je répondais que je croyais.

Aucun argument ne pouvait me convaincre que je ne croyais pas

à l’Evangile. Je n’ai jamais pu être convaincu de mon erreur,

jusqu’au moment où je me suis converti.

Au moment de ma conversion, lorsque j’exerçai la foi

véritable, je me rendis alors compte de ma tragique erreur. Je

compris que la foi n’était pas la conviction intellectuelle que tout

ce que la Bible affirmait sur Christ était vrai, mais la confiance

de mon cœur en la personne de Christ.

Je compris que le témoignage de Dieu concernant Christ

devait me conduire à faire confiance à Christ. Je devais me

confier entièrement en Sa personne, en L’acceptant comme mon

Sauveur. J’avais commis une erreur fatale en me contentant de

croire simplement ce qui était écrit sur Christ. Cela me laissait

inévitablement dans mes péchés. C’était comme si j’avais été

presque mourant de maladie, et que quelqu’un m’ait recommandé

un médecin capable de me sauver la vie. Si je m’étais

simplement contenté d’écouter ce conseil, en étant pleinement

convaincu que ce médecin voulait et pouvait me guérir, j’aurais

répliqué : “Je crois en lui, et je ne doute absolument pas de sa

compétence. Je crois chaque parole que vous m’avez dite

concernant cet homme.” Si j’en étais resté là, je serais certainement

mort ! Il ne m’aurait pas suffi d’avoir la ferme conviction

intellectuelle de sa compétence et de sa volonté de me guérir.

Mais il aurait été essentiel que je fasse appel à lui, que je me

rende chez lui, que je lui fasse confiance personnellement, et que

j’accepte son traitement ! Après avoir cru ce qui était dit de lui,

il m’aurait fallu faire un acte volontaire de confiance en sa

personne, lui remettre ma vie, et accepter sans discussion le

traitement qu’il m’aurait donné pour guérir de ma maladie !

Ceci illustre la vraie nature de la foi dans notre conscience.

Elle ne consiste aucunement en une connaissance intellectuelle,

ni en l’acceptation des doctrines de la Bible. On peut être

parfaitement convaincu que chaque parole de la Bible concernant

Dieu ou Christ est vraie, mais cela n’est pas la foi. Ces

vérités et ces doctrines, qui nous révèlent Dieu en Christ, ont

pour seule fonction d’apprendre à l’âme à Le découvrir, par un

acte de confiance en Sa personne.

More magazines by this user
Similar magazines