ORGANISATION ICC SAFARI

submm.caltech.edu

ORGANISATION ICC SAFARI

ORGANISATION ICC SAFARI

PROPOSITIONS CEA


Historique "ICC" du CEA

ISO:

PI de la caméra ISOCAM,

étalonnage au sol,

suivi de l'instrument en vol (Instrument Dedicated Team).

Integral (Integral Science Data Center)

Herschel:

Participation à la phase de définition de l'ICC SPIRE

Participation aux ICC PACS et SPIRE:

Phases d'étalonnage au sol (satellite inclus)

Développement des logiciels (de bord, d'analyse, pipeline, IA, Architecture)

Développement des simulateurs (ciel et instrument)

Management de secteurs des ICC

Participation aux phases de mise en route des instruments (CoP, PVP)

Suivi en vol de l'instrument (état de santé, etalonnage, performances)

Développement de techniques avancées de traitement de données


Retour d'expérience

ICCs Herschel (PACS, SPIRE)


Phase de définition

SPIRE et PACS, deux approches très différentes.

PACS: classique (requirements...) -> structure de

l'ICC basée sur l'expérience passée (ISO), très

centralisée

Avantage: plus de temps disponible pour "travailler".

Désavantage: pas de structure hiérarchique très claire, fractionnement,

peu de vision sur les besoins à venir (outils, manpower).

SPIRE: "moderne" (use-cases...) -> structure de

l'ICC plus décentralisée (au départ au moins)

Avantage: force à se poser les vraies questions sur l'ICC (à quoi ça doit

servir)

Désavantage: méthode lente et assez abstraite.


Phase de définition

Ce qui ne marche pas:

La construction trop "politique" de l'ICC (exemple des DAPSAS SPIRE).

L'absence de structure de responsabilité clairement établie ou la simple

délégation de ces responsabilité aux instituts.

Ce qui a marché:

La structuration des ICC en fonction des objectifs (systèmes communs,

pipeline, simulateurs...).

L'intégration des ICC pour partie dans le HSC.

La mise en place des ICC très tôt dans le processus de développement

des instruments.


Phase d'opérations

Intérêt du modèle Herschel: pas d'adaptation des

personnels ou des systèmes au lancement!

Les systèmes (IA mais surtout dialogue/commande instrument) ont été

développés et utilisés pour les phases d'étalonnage et de test au sol.

Les personnels ont été formés par leur participation aux étalonnages

(sous-systèmes, instruments intégrés) et aux tests au sol du satellite.

Erreur du modèle Herschel: accepter un langage

où tout était à écrire, et par des spécialistes.

Surcoût de développement.

Temps perdu pendant les phases de test.

Le système ne peut pas se maintenir sans un groupe minimal de

développeurs.

Pas d'intervention possible des scientifiques dans le software.


Propositions ICC CEA


Quelles "conditions

limites"?

• Disponibilité des personnels:

• M. Sauvage (I), K. Okumura (I), E. Pantin(I), V. Reveret (I), B. Morin (D), R. Gastaud

(D).

• Le SAp fait partie de l'Irfu qui dispose de services spécialisés dans les logiciels

instruments, le traitement du signal, le calcul intensif, les bases de données

(LHC).

• Calendrier Opérations et post-Opérations Herschel

• Fin de vie prévue pour Herschel Nov-Dec 2012

• Calendrier respectif Euclid/SPICA/JWST


Quelles "conditions

limites"?

• Disponibilité des personnels:

• M. Sauvage (I), K. Okumura (I), E. Pantin(I), V. Reveret (I), B. Morin (D), R. Gastaud

(D).

• Le SAp fait partie de l'Irfu qui dispose de services spécialisés dans les logiciels

instruments, le traitement du signal, le calcul intensif, les bases de données

(LHC).

• Calendrier Opérations et post-Opérations Herschel

• Fin de vie prévue pour Herschel Nov-Dec 2012

• Calendrier respectif Euclid/SPICA/JWST

Inst.

Dev

2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020

0.2 0.2 0.2 0.5 0.5 1.0 1.5 2.0 2+ 2+

0.2 0.5 0.5 1.0 1.0 1.5 1.5 1.5 2.0 2.0


Etalonnages

La quasi-totalité de l'expertise ICC se construit

pendant les phases d'étalonnage au sol, ainsi

que pendant les phases de test satellite.

Participation de(s) scientifique(s) CEA aux campagnes d'étalonnage

(préparation, exécution, exploitation).

Ces phases peuvent être exploitées (doivent?)

pour développer les outils d'analyse.

Participation au prototypage et au développement des outils

d'analyse.


Infrastructures

Système:

Choix des langages.

Définition du modèles de données.

Format des données, metadata, mécanismes d'échange

d'information.

Pipeline:

Définition des modes d'observation

Définition des objectifs du pipeline

Modularisation des traitements

Définition des informations d'étalonnage

Réalisation


Accompagnement du

hardware

Le CEA fournit le cooler SAFARI et son

électronique.

Le développement et la maintenance des logiciels

et des produits d'étalonnage associés seront aussi

assurés par le CEA.

Intégration de ces systèmes dans les logiciels de

bord SAFARI (ainsi que dans la partie sol pour le

traitement des données de HK).


Simulation instrument

Du point de vue ICC, le ciel peut attendre...

Définition des objectifs des simulateurs

Validation procédurale des pipelines

Choix/optimisation des modes d'observation

Validation des algorithmes de traitement des données.

Réalisation

Générateurs de bruit

Simulation des pointages télescopes

Expertise données FTS SPIRE

Couplage détecteurs-ciel


Fonctionnalités avancées

Par l'intermédiaire d'ASTRONET, le CEA travaille à

deux aspects potentiellement importants

Compression à bord - N. Barbey

Si le débit des données est trop élevé, la compression à bord est

nécessaire.

Des méthodes d'optimisation du problème compression/reconstruction

ont été développée (et validées sur les données Herschel/PACS)

Modèles d'acquisition - P. Chanial

La reconstruction optimale du signal d'intérêt nécessite la construction

et l'inversion d'un modèle d'acquisition du signal.

Synergie avec les activités de simulation instrument.

Approche validée sur Herschel.


Définition de l'ICC

Avant la réalisation des modules de l'ICC, il faut

les définir...

Quelle méthode a été choisie pour construire

l'ICC?

Le CEA souhaite participer aux discussions de

définition de l'ICC SAFARI.

More magazines by this user
Similar magazines