Télécharger le programme de travaux et d'équipements

cg90.fr

Télécharger le programme de travaux et d'équipements

Collège Arthur Rimbaud

Programme de travaux et d’équipements

Mieux apprendre

Mieux vivre

Mieux intégrer l’environnement


Collège Val de Rosemont

Collège de Rougemont-le-Château




























































Collège René Goscinny

Collège Mozart

Collège Camille Claudel












Collège de Morvillars









Collège Jules Ferry










Collège Saint-Exupéry












Collège rue de Châteaudun














Collège Arthur Rimbaud

Collège Vauban

Collège Simone

Signoret

Collège Léonard

de Vinci


Éditorial

Le Président du Conseil général

37 millions d’euros d’investissements programmés, 96 chantiers, 8 années :

des chiffres éloquents pour qualifier le plus vaste programme de rénovation

et d’amélioration des collèges publics qu’ait connu le Territoire de Belfort.

Des chiffres à la mesure de notre ambition également : offrir les meilleures

conditions de vie aux élèves et aux équipes pédagogiques dans tous les

établissements du département.

Car l’éducation est l’une des priorités départementales. Et nous mettons tout

en œuvre pour atteindre nos objectifs : la définition en 2002 d’un projet global

pour tous les établissements, le triplement des moyens financiers et la mise

en œuvre d’une méthode de programmation innovante qui s’appuie sur une

large concertation avec les communautés scolaires.

Le Rectorat, l’Inspection académique, les principaux et les personnels des collèges,

les élus locaux, les fédérations de parents d’élèves ont tous été invités par

le Conseil général à apporter leur pierre à l’édifice. Avec un but commun : répondre

aux attentes de chaque établissement en obtenant, finalement, un niveau

de qualité optimal et homogène pour tous les collèges publics du Territoire

de Belfort.

Aujourd’hui les contrats, un pour chaque collège, sont bouclés : vous y trouverez

précisément le calendrier des actions qui seront réalisées et leur coût. Pour les

services du Conseil général, ces programmes signifient tenir le rythme d’un

chantier par mois jusqu’en 2011 ! Pour que cette mission soit menée à bien,

chaque année, la mise en œuvre des contrats sera évaluée avec les responsables

des établissements.

Pour que chacun des 6000 collégiens de notre département vive mieux,

apprenne mieux, dans un collège mieux intégré à son environnement.

Yves ACKERMANN

Président du Conseil général

du Territoire de Belfort

3


Éditorial

L’Inspecteur d’Académie

“Mieux apprendre au collège, mieux vivre au collège, mieux intégrer le collège

dans son environnement” : ce tryptique né lors du colloque départemental

de novembre 2002, décliné désormais dans chacun des treize contrats qui

précisent la feuille de route de chaque collège du Territoire de Belfort a pris, à

travers un véritable partenariat, la concertation et la parole tenue, sa dimension

concrète, planifiée et lisible par tous.

Mieux réussir au collège, donner plus de sens à la vie au collège, faire encore

plus du collège un lieu d’éducation et de culture communes, telle est l’ambition

au quotidien de celles et ceux qui, quelles que soient leurs tâches, leurs

missions ou leurs responsabilités ont choisi de se consacrer à la jeunesse, de

mettre savoir-faire, connaissances, énergie, professionnalisme, patience et

imagination au service des générations en devenir.

L’artisan le plus habile a cependant besoin d’outils et de lumière. Le Conseil

général du Territoire de Belfort confirme par ses actes et ses engagements

que l’éducation est une de ses priorités : à l’écoute de chaque équipe et de

chaque communauté éducative, il est déterminé à donner à chacun un cadre

à la hauteur des enjeux et à fournir les outils de la réussite.

Au nom du système éducatif, je veux l’assurer de notre gratitude et faire avec

vous le pari que les satisfactions que nous donneront nos élèves seront la plus

belle des reconnaissances partagées.

Jean-Michel SEVESTRE

Inspecteur d’Académie

Directeur des services départementaux

de l’Éducation nationale du Territoire de Belfort

4


Carte d’identité du collège

Collège Arthur Rimbaud

55 faubourg des Ancêtres - BP 491

90020 BELFORT cedex

Tél 03 84 21 56 12 - Fax 03 84 22 66 63

ce.0900018f@ac-besancon.fr

Équipe pédagogique

Chef d’établissement : Michel DAUBIGNEY

Adjoint : Gérard BRENOT

Conseiller principal d’éducation : Rabah OURIACHI

Gestionnaire : Jacqueline BRISCHOUX

ANNÉE SCOLAIRE 2004/2005

Effectifs : 536 élèves

138 demi-pensionnaires

Structures pédagogiques

LV I : Allemand – Anglais : 6 e , 5 e , 4 e , 3 e

LV II : Allemand – Anglais – Italien

Langue ancienne : Latin

LV européenne : Anglais

Classes musicales : 6 e , 5 e , 4 e , 3 e

5


Contexte des travaux

3 060 000 €

Engagement financier global : 3 060 000 €

pour le collège Arthur Rimbaud

Un premier programme général de rénovation conduit dans les années 90

a donné au collège Rimbaud son identité actuelle.

Les exigences nouvelles de confort et de qualité amènent à revoir assez profondément

la configuration des locaux et à prévoir les extensions nécessaires.

Le fonctionnement quotidien de l’établissement, l’accueil des élèves et l’exercice

d’une pédagogie moderne s’en trouveront largement améliorés.

Légendes :

Mieux apprendre

Mieux vivre

Mieux intégrer l’environnement

6


travaux

Mise à jour 2006 - Programme de et d’équipements

équipements

2006

extension du bâtiment sur le 2 e étage :

salle polyvalente, salles banalisées

2007 aménagement des nouveaux plateaux

de sciences et de technologie

rénovation de la cuisine de la demi-pension

rénovation des installations de chauffage

2008

réaménagement des locaux de vie scolaire :

locaux médico-sociaux, permanence, foyer,

bureaux, sanitaires

2010

rénovation des étages 2, 3 et 4

(salles de classe et circulations)

remplacement des ascenseurs

2011

rénovation du 5 e étage :

salles des disciplines artistiques

bureaux de l’administration

et de la vie scolaire

ravalement des façades

et occultations solaires

sanitaires des étages

Actions réparties sur toute la durée du Contrat-Collèges

équipements informatiques, mobiliers

sécurité et signalisation

logements de fonction

7


La dimension HQE (Haute Qualité Environnementale)

Les programmes d’investissement de la démarche Contrat-Collèges

intègrent les principes de développement durable.

“C’est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

la capacité des générations futures de répondre aux leurs”

Il nous incite à préparer un avenir plus respectueux de l’homme et de la

nature au travers des actions de conception, de construction et de rénovation

des bâtiments ; les établissements scolaires constituant une cible privilégiée.

Plusieurs critères de qualité définis par la charte HQE (Haute Qualité Environnementale)

sont ainsi visés dans la rénovation des collèges :

les chantiers à faible nuisance ;

le choix de matériaux de construction respectueux de l’environnement

et économes en énergie dans leur cycle de vie ;

la gestion raisonnée des fluides (eau, électricité, combustibles)* ;

la facilité et l’économie des interventions de maintenance* ;

le confort thermique, acoustique et visuel ;

l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite**.

*Gestion raisonnée des fluides

15 000 m 3 d’eau potable, soit la contenance de 7 piscines

olympiques : c’est l’usage annuel des sanitaires des

collèges du Territoire de Belfort. La collecte des eaux

de toitures et l’installation d’appareils à faible consommation

contribueront à préserver cette ressource.

L’installation de détecteurs de présence dans les circulations

permet une économie d’éclairage de 5000 kWh

par an et par collège. C’est l’équivalent de 10 mois de

consommation électrique d’un pavillon, tous usages

confondus.

**Accessibilité aux personnes à mobilité réduite

L’installation d’ascenseurs et de rampes d’accès est

déjà bien avancée ; tous les collèges en seront dotés

dans le cadre du programme de travaux.

8


Le mobilier et les équipements

15 % de l’enveloppe globale de la démarche Contrat-Collèges sont consacrés

à l’équipement des établissements, soit un budget de 5 550 000 €

réparti entre :

Le renouvellement du mobilier et du matériel dans

le cadre des travaux de rénovation

Pour accompagner et compléter le programme des

travaux, mobiliers et matériels informatiques équiperont

les collèges du département. Néanmoins, le Conseil

général n’attend pas que les collèges soient entièrement

rénovés pour agir : le mobilier des salles de classe, des

salles de permanence, des salles des professeurs est

renouvelé tout au long du programme.

Le renouvellement et l’extension du parc informatique

des collèges

L’équipement informatique des collèges est défini en

fonction de l’état du patrimoine existant, de la nécessité

d’un renouvellement, des recommandations de

l’Éducation nationale et des priorités définies dans

le volet TICE (Technologie de l’Information et de la

Communication pour l’Enseignement) du projet

d’établissement.

L’équipement des demi-pensions

C’est un aspect essentiel de la démarche Contrat-Collèges.

En attendant une modernisation complète, les équipements

indispensables au bon fonctionnement des

cantines sont renouvelés.

L’équipement et la remise aux normes des SEGPA

Pour assurer la sécurité des élèves, une étude de mise

en conformité des machines est réalisée régulièrement.

Le Conseil général assure la mise aux normes et

le remplacement des machines défectueuses.

9


Le calendrier

2005-2011

Travaux dans les collèges du département, selon les programmes établis.

2005

21 mars 2005 : délibération du Conseil général finalisant la démarche

Contrat-Collèges.

7 juin 2005 : remise officielle des programmes de travaux et d’équipements

aux établissements.

2004

Premier semestre 2004 : études de programmation réalisées

par le Conseil général.

Automne 2004 : nouvelle concertation avec les groupes locaux

de programmation pour ajuster les travaux et le calendrier d’exécution.

Premiers travaux liés au Contrat-Collèges.

2003

Premier semestre 2003 : un comité de pilotage est chargé d’élaborer

le schéma du collège idéal.

Septembre 2003 : publication du “Guide pour la programmation

des travaux et des équipements”.

Automne 2003 : rencontres avec les “14 groupes locaux de programmation”.

2002

Premier semestre 2002 : une enquête a été menée sur différents collèges afin

de recueillir les attentes des usagers.

À partir de septembre 2002, trois groupes de travail ont abordé les thèmes

venant articuler la démarche : mieux apprendre, mieux vivre, mieux intégrer

l’environnement.

23 novembre 2002 : journée de réflexion sur les travaux et les équipements

des collèges du Territoire de Belfort.

10


Avec Contrat-Collèges, le Conseil général du Territoire de Belfort s’engage dans un

vaste programme de rénovation et d’amélioration de tous les collèges du département.

37 millions d’euros d’investissements sont programmés pour des travaux prévus

jusqu’en 2011. Une opération menée en étroite collaboration avec l’Éducation

nationale, les élus locaux, les équipes pédagogiques et les parents d’élèves.

Un projet ambitieux pour offrir les meilleures conditions de vie et d’études aux

élèves, aux enseignants et aux personnels techniques.

Dans les collèges du Territoire de Belfort, l’avenir se construit aujourd’hui.

www.cg90.fr

Conseil général du Territoire de Belfort

Hôtel du département

Place de la Révolution française

90020 Belfort

Tél. 03 84 90 90 90

Fax 03 84 90 90 76

conseil.general@cg90.fr

www.creaphic.com - Montbéliard - 0505 - Crédit photos : Samuel Carnovali

More magazines by this user
Similar magazines