Rapport annuel 2010-2011 - Réseau québécois des villes et ...

rqvvs.qc.ca

Rapport annuel 2010-2011 - Réseau québécois des villes et ...

Rapport annuel 2010-2011


Les membres du Conseil

d’administration 2010-2011

Le personnel et les collaborateurs

du centre d’information 1

PRÉSIDENT

Denis Lapointe

Ville de Salaberry-de-Valleyfield

1 ÈRE VICE-PRÉSIDENTE

Lisette Lepage

Ville de Québec

2 E VICE-PRÉSIDENT

Rodrigue Vigneault

Fédération des commissions scolaires du Québec

SECRÉTAIRE-TRÉSORIERE

Irma Quirion

Ville de Saint-Georges

Lynn Thériault

Ville de Montréal

Réal Lacombe

Direction de la Santé publique de l’Abitibi-Témiscamingue

Agathe Lalande

Ville de Gatineau

Denise Lavallée

Ville de Rouyn-Noranda

Réal Morin

Institut national de santé publique du Québec

André Genest

Municipalité de Wentworth-Nord

Denis Marion

Municipalité de Massueville

Sylvie Vignet

Ville de Rivière-du-Loup

Julie Lévesque

Coordonnatrice générale

Louis Poirier

Conseiller

Roger Lachance

Consultant

Nadine Maltais

Agente de liaison et coordonnatrice de la Fête des voisins

et du colloque annuel

Chantal Duplain (depuis juin 2011)

Webmestre et chargée de projet Fête des voisins

Nathalie Sasseville

Agente de recherche et de soutien – projet CLASP - saines habitudes

de vie et environnements favorables

Paule Simard

Chercheure et responsable du Centre Collaborateur de

l’Organisation mondiale de la santé pour le développement de

Villes et Villages en santé

Jean Tremblay

Agent de liaison

Pascale Turcotte

Agente de liaison

Sandra Roy

Secrétaire

1

Le Centre d’information est composé de deux agentes de liaison

et d’une secrétaire. Il compte également sur une contribution

plus occasionnelle d’autres ressources de l’Institut national de

santé publique et d’un consultant.

Le Conseil s’est réuni à cinq reprises au cours de la dernière année.


Mot du président

Avant de relater certains faits saillants de la dernière année,

permettez-moi de rappeler comment le Réseau québécois

de Villes et Villages en santé vise d’abord et avant tout à

promouvoir et soutenir le Bonheur municipal dans les municipalités

du Québec. Notre conception de la santé est large et globale. Comme

Leonard Duhl et Trevor Hancock l’ont si bien défini, «Une municipalité

en santé améliore continuellement son environnement physique

et social, et, avec les ressources de la communauté, rend ses citoyens

aptes à s’entraider dans la réalisation des activités courantes de la

vie et à développer leur plein potentiel » Dans un contexte où les

municipalités sont de plus en plus sollicitées et interpellées pour agir

sur une diversité d’enjeux liés à la santé, au développement durable,

au développement social, l’approche Villes et Villages en santé

demeure plus que jamais pertinente.

Plusieurs faits saillants de l’année 2010-2011 méritent d’être

soulignés. Nous sommes extrêmement heureux d’accueillir encore

cette année plusieurs nouveaux membres provenant des quatre coins

du Québec. Les réalisations locales de nos membres constituent une

richesse que nous tentons de mettre en valeur à travers nos outils

de communication. La cuvée de notre dernier concours des Prix

d’excellence illustre bien comment les municipalités innovent et

font preuve de dynamisme et ce en misant sur le partenariat et la

participation citoyenne.

Les échanges ainsi que le partage entre municipalités étant au cœur

de notre mission, notre colloque annuel, les rencontres régionales

et les rencontres des Grandes Villes en développement social et

communautaire ont été des moments forts qui ont permis un

réseautage des plus stimulants et inspirants. La refonte de notre site

web mis en ligne récemment figure également sur la liste des

nouveautés dont nous sommes fiers.

La Fête des voisins poursuit sa croissance et devient une véritable

tradition au Québec! Le Réseau compte bien consolider cette

opération et offrir d’autres outils visant à développer une pédagogie

de la convivialité et de l’entraide de voisinage.

Le partenariat étant au cœur de la vie associative de notre Réseau,

j’aimerais souligner notre partenariat de longue date avec le

Mouvement acadien des Communautés en santé du Nouveau-

Brunswick. Notre participation au projet pancanadien « Communauté

en santé : une approche pour agir sur les déterminants de la santé

au Canada » nous a également permis un rapprochement très

stimulant et profitable avec le Réseau des communautés en santé

de la Colombie-Britannique et la Coalition des communautés en

santé de l’Ontario.

Je ne peux passer sous silence le partenariat durable entre le Réseau

québécois de Villes et Villages en santé et l’Institut national de santé

publique. Nos collaborations sont multiples et prometteuses pour

l’avenir.

Enfin, je profite de ce moment pour témoigner du dynamisme de

l’équipe qui travaille souvent dans les coulisses et qui rend possible

l’ensemble des activités et services offerts par le Réseau tout au long

de l’année. La compétence et l’engagement des membres du conseil

d’administration sont également remarquables et appréciés. Je tiens

à les remercier tous et toutes chaleureusement.

Denis Lapointe

7 septembre 2011

3 Réseau québécois de Villes et Villages en santé


Présentation du Réseau québécois

de Villes et Villages en santé

Mission et objectifs

Le Réseau québécois de Villes et Villages en santé a pour mission de promouvoir et de soutenir,

à travers tout le Québec, le développement durable de milieux de vie sains.

Il mise, pour ce faire, sur les échanges et le partage entre les municipalités, sur l'engagement des

décideurs municipaux en faveur de la qualité de vie et sur leur capacité à mobiliser leurs partenaires

et les citoyennes et citoyens dans l'action concrète.

En vertu de sa charte constitutive, le Réseau poursuit plus précisément les objectifs suivants :

1 encourager les décideurs du monde municipal à prendre conscience de l’importance de leurs

décisions en regard de la santé de leurs citoyens autant dans leurs activités de planification

à long terme que dans leurs décisions courantes;

2 les encourager à travailler avec leurs partenaires de la santé et ceux des autres secteurs concernés,

à la réalisation de projets concrets, favorables à la santé et à la qualité de la vie des citoyens, et

encourageant la participation active de ceux-ci et celle des groupes communautaires;

3 favoriser l’entraide et l’échange d’information et d’outils entre les différents projets locaux de

Villes et de Villages en santé en cours dans les municipalités du Québec;

4 défendre les intérêts des projets locaux auprès des autres structures concernées.

Les membres du Réseau

Le Réseau compte aujourd’hui 195 membres dont 181 municipalités, 9 MRC, 4 arrondissements

et une communauté des Premières nations et Inuit.

Il a accueilli au cours de la dernière année 15 nouvelles municipalités.

Partenaires financiers

• Institut national de santé publique du Québec

• Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale

• Ministère de la Santé et des Services sociaux

• Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire

• Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL)

• Partenariat canadien contre le cancer

Nous remercions particulièrement l’Institut national de santé publique du Québec qui accepte

de mettre à la disposition du Réseau le personnel du Centre d’information.

Rapport annuel 2010-2011

4


Principales réalisations et activités

de l’année 2010-2011

L’année 2010-2011 aura été particulièrement riche en retombées pour le

Réseau. Outre l’organisation des grands événements que sont le colloque

annuel et la Fête des Voisins, qui contribuent de façon significative à la

notoriété du Réseau, c’est surtout le volet de la recherche qui aura fait une

apparition très marquée au menu des activités de l’équipe du centre d’information.

On peut inclure dans cette catégorie le projet sur la prévention des

maladies chroniques, mené avec trois autres réseaux provinciaux, un projet

mené à la demande du Réseau communautaire de santé et de services

sociaux et portant sur les stratégies du développement des communautés et

de Villes et Villages en santé comme moyens d’améliorer la santé des

communautés anglophones en milieu minoritaire, de même qu’un projet

d’évaluation de l’implantation d’une approche de Tableau de bord des

communautés dans trois régions du Québec et une étude concernant

Rouyn-Noranda - Villes et Villages en santé.

L’avantage de tels projets est qu’ils ajoutent des ressources dont peut

disposer le Réseau pour le soutien de ses membres, en associant les

objectifs du Réseau à ceux des commanditaires des projets. Ces recherches

participatives vont également permettre la réalisation de nouveaux outils qui

seront rendus publics au courant des prochains mois.

D’autre part, le succès des rencontres régionales Villes et Villages en santé

en Montérégie et dans les Laurentides témoigne du besoin des acteurs

dans les régions de se réunir pour échanger et apprendre des expériences

de chacun.

Julie Lévesque

Coordonnatrice

DE NOMBREUSES ACTIVITÉS POUR SOUTENIR LES MEMBRES

En plus des nombreux outils et services qui sont mis à la disposition des

membres du Réseau par le biais de son Centre d’information (VVS Express,

bulletin, colloque et formations, site web, boîte à outils) le personnel qui

compose ce dernier est également disponible pour des rencontres de sensibilisation,

d’information ou d’accompagnement avec les conseils municipaux,

les comités porteurs des démarches VVS ou tout autre groupe intéressé par

l’approche de Villes et Villages en santé. Répondre aux appréhensions des

membres du Conseil municipal, rencontrer un comité promoteur pour une

mise à niveau suite à une nouvelle adhésion, ou encore pour une séance de

travail à la suite de problèmes rencontrés par le comité dans son fonctionnement,

voilà autant de services qui son offerts par l’équipe du Centre

d’information sur simple demande.

ORGANISATION DU 23 E COLLOQUE ANNUEL

L’organisation du colloque annuel est une autre activité majeure qui sollicite

une part importante des efforts de la permanence du Réseau, sans compter

toute l’énergie déployée par les partenaires locaux qui accueillent

l’événement et qui investissent leur temps et leurs talents pour assurer le

succès de l’événement. En 2011, le colloque annuel a été organisé avec la

Ville de Sherbrooke et ses partenaires du territoire.

Le Réseau a pu compter, cette fois encore, sur la collaboration d’un comité

organisateur dynamique et efficace.

COMITÉ ORGANISATEUR DU COLLOQUE

Anne-Marie Corriveau Présidente du comité

Louise Gosselin Directrice de Sherbrooke Ville en santé

Diane Delisle Conseillère municipale de Sherbrooke

Yvon Boisvert Ville de Sherbrooke

Marie-Michèle Audet Commission scolaire CSRS

Normand Laforme CSSS-IUGS

Dominique Desautels Conférence régionale des élus

Olivier Brière INODE-Estrie

Annabelle Racicot Service d’aide aux néo-canadiens

Marie-Claude Dubois Société de développement touristique

Nadine Maltais Réseau québécois de Villes et Villages en santé

Julie Lévesque Réseau québécois de Villes et Villages en santé

Il est à noter que le colloque annuel de 2012

se déroulera à Rouyn-Noranda.

Sur le thème « La force de l’intelligence collective locale », le programme

visait notamment à stimuler les réflexions et les échanges sur un ensemble

de sujets tels que le développement durable, la citoyenneté, l’urbanisme et

les environnements favorables aux saines habitudes de vie, la mobilisation,

le bénévolat, les médias sociaux, avec comme toile de fond ce postulat :

ensemble, on peut faire plus et aller plus loin. Les participants et les

conférenciers ont donc été invités à répondre collectivement aux questions

suivantes : comment, d’une part, tisser à l’échelle locale des dynamiques

collectives centrées sur le bien commun? Et comment d’autre part, mettre

à profit les différentes expertises qui cohabitent dans nos milieux pour faire

triompher l’intelligence collective?

5 Réseau québécois de Villes et Villages en santé


CONCOURS DES PRIX D’EXCELLENCE

C’est en 1994, dans le but de mettre en valeur les réalisations de ses

municipalités membres, que le Réseau a institué le concours des Prix

d’excellence. Quelque dix-huit projets ont été soumis au concours lors de

l’édition 2011. Diversifiés, innovants,

créatifs, solidaires et inspirés, les expressions

sont nombreuses pour qualifier les

projets reçus.

L’analyse des candidatures et la sélection

des lauréats ont été assumées par un jury

indépendant désigné par le conseil

d’administration du Réseau et qui était

composé de : mesdames Marie-Claude

Paquette du ministère de la Santé et des

Services sociaux et Jocelyne Bernier de la

Chaire de recherche approches communautaires et inégalités sociales (CACIS)

de l’Université de Montréal ainsi que de Marieke Cloutier de l’Union des

municipalités du Québec.

Le choix des prix d’excellence et des mentions de mérite a été déterminé

selon les critères suivants : la participation citoyenne, la concertation entre

différents partenaires et le rôle actif joué par la municipalité. L’effort des

participants dans la mise en œuvre des principes du développement durable

a également été pris en compte.

Un bulletin spécial est publié pour faire connaître l’ensemble des projets

soumis à ce concours.

DES RENCONTRES RÉGIONALES VILLES ET VILLAGES EN SANTÉ

Depuis quelques années, le Réseau propose à certaines régions, un soutien

dans l’organisation de journées d’échanges et de réseautage sur différents

thèmes liés à la qualité de vie. Ces journées visent à la fois les employés et

les élus des municipalités et des MRC, et les autres partenaires tels que les

CSSS, Directions de santé publique, agents ruraux, organismes communautaires

et citoyens. En 2011, des activités régionales Villes et Villages en santé

ont eu lieu en Abitibi-Témiscamingue, en Montérégie et dans les Laurentides.

Il est à souligner que le Réseau entend étendre ce type d’activité aux autres

régions du Québec dans la perspective d’en faire un mécanisme privilégié

d’échange et de partage entre les membres et un outil de renforcement de

leur sentiment d’appartenance au Réseau.

Une 4 e rencontre des VVS en Montérégie

C’est la Ville de Longueuil qui a accueilli, le 9 juin dernier, plus de 70 participants

issus de divers secteurs et municipalités de la Montérégie. Encore

cette année, le Réseau a pu compter sur l’implication d’un comité organisateur

engagé et très efficace. Sur le thème de « L’Impact social de nos

décision : une vision de développement durable », plusieurs acteurs sont

venu présenter des projets inspirants en cours dans plusieurs localités de la

Montérégie en faisant ressortir les défis, les conditions de succès et les

perspectives d’avenir. Vision, leadership, confiance, fierté, faire ensemble

figurent sur la liste des mots clés qui résument bien l’esprit de la journée.

Le maire d’Otterburn Park s’est porté volontaire pour accueillir la 5 e rencontre

régionale prévue en 2012.

COMITÉ ORGANISATEUR

Denis Marion Maire de Massueville

Louis Michaud Ville de St-Jean-sur-Richelieu

Georges Bertrand Ville de Longueuil

Julie Bergevin Partenaires pour la revitalisation des anciens

quartiers, Salaberry-de-Valleyfield

Jean-Pierre Landriault Direction de la santé publique de la Montérégie

Noël-André Delisle Direction de la santé publique de la Montérégie

Jean Tremblay RQVVS

Rencontre régionale Villes et Villages en santé dans les Laurentides

Fruit d’un partenariat avec plusieurs organismes des Laurentides, le Réseau

a été en mesure de proposer une deuxième activité régionale Villes et

Villages en santé qui a eu lieu dans la municipalité de Val-des-Lacs le 16 juin

2011. La première ayant eu lieu à Wentworth-Nord au printemps 2010.

Le comité organisateur proposait d’approfondir le thème « Un parti pris pour

la qualité de vie, les saines habitudes de vie et le développement durable

dans les municipalités. » Le déroulement de la journée a notamment inclus

des témoignages de municipalités et de MRC engagées dans des démarches

visant les saines habitudes de vie et le développement durable – Ma santé

en valeur de la MRC Argenteuil, Val-David en santé, Démarche Voyons-loin,

agissons ensemble pour un développement durable dans la MRC d’Antoine-

Labelle. Plus d’une soixantaine de participants provenant des quatre coins

des Laurentides se sont déplacés et ont contribué au succès de cette journée

très riche en contenu et échanges. L’accueil remarquable et chaleureux

de Val-des-Lacs a été particulièrement apprécié. La mairesse de la Ville de

Rivière-Rouge a manifesté son intérêt à devenir la ville hôtesse de la

troisième édition en 2012.

COMITÉ ORGANISATEUR

André Genest Maire de Wentworth-Nord

Lucie Lafleur MRC Argenteuil, agente de liaison,

Ma santé en valeur

Luc Leblanc Service des loisirs et du développement

communautaire. Ville de Blainville

Julie Lévesque Agente de liaison pour les Laurentides

du RQVVS

Hélène Bélanger-Bonneau Direction de santé publique des Laurentides

Lucille Rocheleau Coordonnatrice Val David en santé

Sylvie Taillefer Conseil régional de développement social

des Laurentides

Marie-Ève Morin Direction de santé publique des Laurentides

Rapport annuel 2010-2011

6


ACTIVITÉ RÉGIONALE VVS EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE 29 AVRIL

ANIMATION DU RÉSEAU DES GRANDES VILLES EN DÉVELOPPEMENT SOCIAL

Le Réseau des grandes villes en développement social est formé des responsables

du développement social et communautaire des villes de Gatineau,

Laval, Lévis, Longueuil, Montréal, Québec, Saguenay, Sherbrooke, Trois-

Rivières et Terrebonne; le Réseau québécois de Villes et Villages en santé en

assure l’animation depuis sa création en 2003. Ses membres se sont réunis

à deux reprises à Trois-Rivières et à Montréal au cours de l’année 2010-2011

et ont consacré une part importante de leurs discussions à approfondir la

question du rôle des Villes dans la lutte à la pauvreté et la lutte à l’exclusion,

un sujet qui préoccupe un nombre croissant d’acteurs municipaux et

d’autres secteurs.

La prochaine rencontre prévue à Québec en novembre traitera du rôle des

grandes villes dans la promotion et le soutien des saines habitudes de vie et

des environnements favorables.

LE DÉVELOPPEMENT D’OUTILS DE COMMUNICATION

Mise à jour du site web

Le Réseau a travaillé à la refonte de son site web. Ce nouveau site web

réserve un espace important aux membres afin de rendre les réalisations des

municipalités plus visibles. Cette démarche a été une occasion de développer

des stratégies (tournée téléphonique des membres, élaboration et envoi

de questionnaires) visant à mettre à jour l’annuaire des membres (banque

de projets réalisées par les municipalités membres du Réseau, documents et

outils développés). Le site web renferme aussi une boîte à outils qui peut

être utiles aux municipalités sur plusieurs thématiques.

Bulletin électronique VVS Express

Le Réseau rédige et distribue un bulletin électronique mensuel qui vise à

informer les membres et partenaires sur différents sujets (événements,

programmes, projets, outils, etc.) susceptibles de les intéresser et les aider

dans l’action.

LA FÊTE DES VOISINS POURSUIT SA CROISSANCE REMARQUABLE

La Fête des voisins devient une véritable tradition au Québec!

Lancée en 2006 par le Réseau afin de développer le tissu social dans les communautés

et encourager la participation des citoyens dans leur milieu de vie,

la Fête des voisins poursuit son ancrage dans la société québécoise.

Répondant manifestement au besoin de plusieurs citoyens de vivre dans une

société plus conviviale et jouissant d’une forte participation de la part des

municipalités, l’événement poursuit sa croissance.

Lors de l’édition de juin 2011, la Fête a connu la participation officielle de

plus de 300 municipalités, dont la majorité sont membres du Réseau. Ces

municipalités ont fait preuve d’un dynamisme remarquable pour inciter

leurs citoyens à organiser des fêtes. Environ 3 800 fêtes rassemblant près

de 200 000 personnes ont été organisées au cours de cette édition.

Progression de la participation à l’événement entre 2006 et 2011

Une Fête très médiatisée!

C’est la comédienne Élyse Marquis qui était la porte-parole de la Fête

pour cette 6 e édition. En raison de sa popularité partout au Québec et de sa

nature enjouée, la couverture médiatique de la Fête a été remarquable :

67 entrevues ou reportages réalisés à la radio et à la télé, 25 dans les

quotidiens et magazines spécialisés, 72 dans les hebdomadaires en plus

de 85 sur le web. Il faut aussi mentionner la très large diffusion faite par

les municipalités participantes via leurs propres outils de communication

(sites web et journaux municipaux notamment).

Soulignons que plusieurs émissions et articles de

fond ont été réalisés à propos de la Fête cette

année, mentionnons entre autre l’émission

Maisonneuve en direct qui lui a consacré l’une

de ses tribunes téléphoniques et Le Devoir

où la Fête a fait la une du journal du 2 juin.

2006

2007

2008

2009

2010

2011

Municipalités et

organismes locaux (Relais)

26

94

168

188

288

307

Fêtes organisées

250

600

1 600

2 300

3 500

3 800

Citoyens participants

10 000

30 000

80 000

120 000

170 000

200 000

7 Réseau québécois de Villes et Villages en santé


Partenaires de la Fête

Nous ne pouvons passer sous silence la contribution de nos nombreux

partenaires de soutien qui contribuent à la mobilisation en faisant la

promotion de l’événement au sein de leurs réseaux respectifs. Le Réseau

peut aussi compter sur un comité de travail qui n’épargne aucun effort pour

aider au bon développement de l’événement.

COMITÉ FÊTE DES VOISINS

Geneviève Giasson IMPACT

Marie-Eve Dumas Ville de Québec

Noël-André Delisle Agence de la Santé et des Services sociaux

de la Montérégie

Josée Marcil Ville de Gatineau

Francine Savard Citoyenne

Julie Lévesque RQVVS

Nadine Maltais RQVVS

Fête des voisins 2011 - liste des partenaires

LES PARTENAIRES INSTITUTIONNELS

Institut national de santé publique du Québec

Ministère des Affaires municipales et des Régions

Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL)

LES PARTENAIRES ASSOCIATIFS

Association des locataires en HLM

Association canadienne de santé mentale

Association provinciale l’Amitié n’a pas d’âge

Association québécoise du loisir municipal

Carrefour action municipale et famille

Centre 1, 2, 3 GO

Fédération des centres communautaires de loisirs du Québec

Fédération Québécoise des Municipalités

Institut du Nouveau Monde

Québec en forme

Regroupement des offices d’habitation du Québec

Réseau des élues municipales de la Montérégie Est

Réseau québécois de développement social

Réseau des SADC

Revue Développement social

Solidarité rurale du Québec

Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées

et immigrantes (TCRI)

Table nationale des Corporations de développement communautaire

Union des municipalités du Québec

DOSSIER SAINES HABITUDES DE VIE ET

ENVIRONNEMENTS FAVORABLES

Un projet de recherche et d'action sur le rôle des municipalités en regard

des saines habitudes de vie et des environnements favorables à la santé.

Au niveau mondial, les maladies chroniques font l’objet de préoccupations

de premier ordre. Elles sont notamment présentes à l’agenda des Villes en

santé de l’OMS en Europe, reconnaissant que les municipalités peuvent

faire beaucoup en matière de prévention, en créant des environnements

et en adoptant des politiques qui agissent à la fois sur les déterminants

physiques et sociaux de la santé. Au Québec, la prévention des maladies

chroniques s’actualise principalement autour de la question des saines

habitudes de vie et des environnements favorables.

C’est dans cette foulée qu’est né le projet Communauté en santé : une

approche pour agir sur les déterminants de la santé au Canada,dont le

Réseau québécois de Villes et Villages en santé est partenaire avec trois

autres réseaux canadiens soit le BC Healthy Communities (Colombie-

Britannique), la Coalition des communautés en santé de l’Ontario et le

Mouvement acadien des communautés en Santé du Nouveau-Brunswick.

Ce projet, financé dans le cadre du programme de Partenariat canadien

contre le cancer, s’étendra jusqu’en 2012 et visera à démontrer comment

l’approche VVS peut aider à prévenir les maladies chroniques par l'action sur

les déterminants de la santé. Plusieurs activités sont prévues dans le cadre

de ce projet qui serviront à la fois à mettre en valeur les réalisations de

nos membres et à développer de nouveaux outils pour les soutenir

dans leur travail.

Depuis l'hiver 2011, quatre études de cas sont en cours au Québec dans les

Villes de Rivière-du-Loup, Gatineau, Victoriavillle et dans la MRC Argenteuil.

Une revue de la littérature et un sondage auprès des membres du Réseau

ont également été réalisés. De plus, le Réseau favorise l'arrimage et

le partenariat entre les différents acteurs s'adressant aux municipalités

en matière de saines habitudes de vie et d’environnements favorables.

Au final, le projet vise la formation d’un Réseau pancanadien des

Communautés en santé.

Les résultats de ce projet pancanadien seront divulgués à l'hiver 2012,

c'est à surveiller!

LES PARTENAIRES HORS QUÉBEC

Association Voisins Solidaires (France)

Fédération européenne des solidarités de proximité

Immeubles en Fête (France)

LES PARTENAIRES FINANCIERS

Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Ministère des Affaires municipales et des Régions

Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL)

Photo prise dans le cadre d’une rencontre tenue par le Partenariat

canadien contre le cancer à Vancouver en mai 2010 réunissant les

membres des quatre réseaux partenaires de ce projet.

Rapport annuel 2010-2011

8


Partenariat avec ACTI-MENU

Le Réseau est heureux d’avoir été partenaire d’ACTI-MENU dans l’élaboration

du projet Wikicipal qui est le premier répertoire collectif québécois qui

regroupe des outils et services mis à la disposition des municipalités par les

organismes nationaux préoccupés par les habitudes de vie.

Véritable lieu d’échange d’information, ce répertoire en ligne vise à guider

tous les intervenants du milieu municipal dans leurs actions afin d’encourager

une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif.

D’autre part, le Réseau s’est joint à ACTI-MENU dans l’élaboration du projet

Municipalités et familles, ensemble pour des enfants en santé; présenté

par ACTI-MENU. Le Réseau a souligné dans le cadre de la cérémonie de la

remise des Prix d’excellence, les municipalités membres qui se sont

démarquées dans cette opération qui visait à encourager les familles à

s’inscrire au concours afin de les amener à pratiquer plus d’activités

physiques et à consommer davantage de portions de fruits et légumes.

Partenariat avec l’Association pour la santé publique du Québec sur le

sujet de l’alimentation et le zonage autour des écoles

L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) et le RQVVS ont publié

le Guide La zone-école et l’alimentation : des pistes d’action pour le monde

municipal, un outil de référence pour les acteurs municipaux ainsi que tous les

intervenants qui souhaitent contribuer à l’amélioration de l’environnement

alimentaire des jeunes québécois.

Cet outil d’accompagnement, développé en marge du Plan d’action gouvernemental

(PAG) de promotion des saines habitudes de vie et de prévention

des problèmes reliés au poids 2006-2012, Investir pour l’avenir, fait

état des considérations légales et urbanistiques ainsi que des principales

étapes du processus de modification de la réglementation municipale en vue

de limiter l’implantation de nouveaux commerces de restauration rapide à

proximité des écoles. Il est le fruit conjugué de travaux de recherche et

d’activités sur le terrain qu’ont réalisé, au cours des derniers mois, les

équipes de travail des municipalités de Baie-Saint-Paul, Gatineau et Lavaltrie.

L’EXPERTISE EN ÉVALUATION SE CONSOLIDE

L’évaluation des initiatives Villes et Villages en santé continue d’être une

priorité pour le Réseau. Le Petit Guide d’évaluation des initiatives de

développement des communautés est maintenant disponible sur le site

Internet du Réseau, en format web et en format imprimable. Partant de cet

outil, des activités de formation sont accessibles afin de permettre aux

responsables locaux de projets d’être en mesure de rendre compte des

résultats de leur démarche et de leurs actions.

L’outil d’évaluation est par ailleurs mis en pratique concrètement dans le

cadre de l’évaluation du projet de Laboratoire rural, La Cité-École au cœur

de sa communauté, pour lequel Paule Simard, la conceptrice du guide, a

obtenu le mandat de réaliser l’évaluation.

PARTICIPATION À DES COMITÉS ET INSTANCES

En plus de réaliser de nombreuses activités de représentation, que ce soit

dans des colloques, formations ou autres types de rencontres, les membres

du Conseil d’administration et les permanents du Réseau participent à

certains conseils, comités permanents ou temporaires. C’est ainsi que

le Réseau a été présent aux instances suivantes :

• Conseil d’administration de Solidarité rurale du Québec (André Genest)

• Comité des partenaires de la Revue Développement social (Louis Poirier)

• Comité des partenaires en développement social

• Comité de référence de la Stratégie de soutien au développement

des communautés dans le cadre de l’Initiative sur le partage des

connaissances et le développement des compétences en santé

publique (Jean Tremblay).

• Comité aviseur du projet IMPACT (Institut de la mobilisation et du

pouvoir d’agir des communautés territoriales) (Julie Lévesque)

• Soutien au laboratoire rural de l’organisme Au cœur des familles

agricoles (ACFA) (Jean Tremblay)

Le Réseau siège sur le comité des partenaires de cet autre laboratoire rural

financé dans le cadre de la Politique de la Ruralité. Ce projet consiste à

soutenir le développement local et le déploiement du travailleur de rang

dans deux communautés rurales en Montérégie. L’ACFA veut soutenir le

développement de conditions favorables à la santé et à la qualité de vie des

familles agricoles par une approche de développement des communautés.

L’organisme s’est d’ailleurs inspiré de la Fête des Voisins pour lancer une

opération mobilisatrice appelée « La Fête dans l’rang » visant notamment à

développer la solidarité.

Participation à l’organisation d’une activité dans le cadre des Journées

annuelles de santé publique sur le thème de l’approche milieu et les

inégalités sociales.

Piloté par l’Agence de santé publique du Canada, le RQVVS a contribué à

l’organisation d’une journée thématique destinée aux intervenants de santé

publique du Québec sur la thématique « L’ancrage milieu : une clé pour réduire

les inégalités de santé » qui se tiendra le 30 novembre 2011 à Montréal.

Participation à des événements – Ateliers et conférences

• Participation du Réseau au congrès de la Fédération québécoise des

municipalités de 2010

• Participation à un atelier de formation aux agents ruraux de Solidarité

rurale du Québec le 17 mai 2011 à Montréal offert par Julie Lévesque

• Participation du RQVVS au Village Saint-Ailleurs-de-l’avenir dans le cadre

des Journées nationales de la ruralité

• Participation au Colloque annuel du Carrefour action municipale et

famille le 27 mai 2011, atelier offert par Nadine Maltais sur le thème

« Comment activer les solidarités de voisinage, le chaînon manquant

de la vie communautaire »

• Conférence par Julie Lévesque dans le cadre de la Conférence annuelle

2011 de l’Association canadienne pour la santé publique « La santé

publique au Canada : des partenariats novateurs en action »

9 Réseau québécois de Villes et Villages en santé


UNE OUVERTURE SUR L’EXTÉRIEUR DU QUÉBEC

Le Réseau entretient diverses activités au niveau du Canada et de l’international.

Par le biais du Centre collaborateur de l’OMS pour le développement

des Villes et Villages en santé, différentes collaborations se sont développées

avec l’Amérique Latine et l’Afrique : développement et animation d’un

module d’une semaine sur le développement des communautés à

l’Université de Dakar en promotion de la santé; développement d’un projet

de séminaire de formation en promotion de la santé en Haïti et tenue d’une

séminaire des partenaires; poursuite des travaux pour l’adaptation du Petit

guide et session de formation sur cette approche au Mali; pourparlers en vue

de développer des échanges avec une association de maires au Mali; accueil

d’une délégation malienne et sénégalaise en collaboration avec l’Unité

de santé internationale de l’Université de Montréal. Le Réseau entretient

par ailleurs un partenariat privilégié avec le Mouvement acadien des communautés

en santé du Nouveau-Brunswick, partenariat qui se concrétise

notamment par le partage d’outils et par une contribution de chacun des

partenaires à l’organisation des activités et événements de l’autre.

Le Réseau participe finalement aux travaux du Centre collaborateur de l’OMS-

Europe, basé à Rennes, qui a pour mission de soutenir le développement du

mouvement dans les pays francophones.

ORGANISATION D’UN SÉMINAIRE FRANCE-QUÉBEC

Le Réseau québécois de Villes et Villages en santé a assumé un leadership

soutenu dans l’organisation d’un séminaire France-Québec qui a réuni à Orford

du 12 au 14 septembre plus de quarante chercheurs, d’intervenants et d’élus

locaux de la France et du Québec désireux de travailler au développement de

collaborations franco-québécoises sur la question du développement social

local et du développement des communautés. Ultimement, cette activité de

partage et de réseautage visait à :

La pertinence des contenus abordés et la qualité des interactions entre les

participants nous permettent d’envisager des suites et des collaborations

prometteuses.

Comité organisateur

Les travaux de préparation (contenu, déroulement, etc.) ont été assumés

conjointement par un comité composé de personnes en provenance du

Québec et de la France. Au Québec, le séminaire était porté par le Réseau

québécois des Villes et Villages en santé. En France, le séminaire était porté

par l'ODAS et l'INDS avec la collaboration d'APRILES.

MEMBRES DU COMITÉ DU QUÉBEC

Julie Lévesque RQVVS

Denis Marion Maire de Massueville et membre du conseil

d’administration du RQVVS

Denis Bourque Chaire de recherche du Canada en organisation

communautaire, Université du Québec en Outaouais

Geneviève Giasson IMPACT

Christiane Lussier Réseau québécois en développement social

Jean Tremblay Institut national de santé publique du Québec

MEMBRES DU COMITÉ DE LA FRANCE

Jean-Louis Sanchez Délégué général de l'ODAS

Didier Lesueur Directeur Général adjoint de l'ODAS

François Le Merlus Président de l'INDS

Jean-Marie Gourvil Directeur scientifique de l'INDS, chargé de mission

de l'ODAS.

1 Comprendre les dynamiques intersectorielles présentes dans les localités

françaises et québécoises dans les démarches de développement social

local et de développement des communautés;

2 Comprendre l’importance du rôle des élus locaux dans les dossiers

sociaux dans un contexte de décentralisation/renforcement de la

gouvernance locale;

3 Dégager des éléments structurant la gouvernance des territoires locaux

favorisant le vivre-ensemble et la qualité de vie;

4 Cerner les conditions permettant de soutenir l’appropriation par les

collectivités de leur développement;

5 Partager des stratégies/outils permettant le partage de connaissances

et le développement de compétences en la matière;

6 Préparer des échanges et des collaborations France-Québec à plus

long terme.

Rapport annuel 2010-2011

10


Le présent rapport fait état des activités du Réseau québécois

de Villes et Villages en santé pour la période du 16 septembre 2010

au 15 septembre 2011. Il rend compte à la fois des travaux du Conseil

d’administration et de ceux des employés du Centre d’information,

lequel est rattaché à l’unité du développement des communautés

de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).


«Une ville en santé est une ville qui améliore continuellement

son environnement physique et social, et, avec les ressources

de la communauté, rend ses citoyens aptes à s’entraider dans

la réalisation des activités courantes de la vie et à développer

leur plein potentiel»

Trevor Hancock et Leonard Duhl, 1986

Traduction Sherbrooke Ville en santé

945, avenue Wolfe, 5 e étage

Québec (Québec)

G1V 5B3

Tél. : 418 650-5115, poste 5504

Téléc. : 418 654-3210

info@rqvvs.qc.ca

www.rqvvs.qc.ca

More magazines by this user
Similar magazines