La pollution de l'eau

lorraine.developpement.durable.gouv.fr

La pollution de l'eau

Pollution azotée

Elle rassemble l’azote organique, l’azote

ammoniacal NH 4+

, les nitrates NO 3

et les nitrites

NO 2

:

• L’azote ammoniacal résulte de la dégradation

des matières organiques et provient

essentiellement des rejets urbains. Il est toxique

pour les organismes vivants;

• Les nitrates représentent le stade final de

l’oxydation de l’azote. Naturellement présents

dans le milieu, ils constituent une des sources

nutritives des végétaux. Aujourd’hui, ils

proviennent essentiellement des engrais

agricoles. A forte dose, ils nuisent à l’équilibre

écologique (eutrophisation) et à la santé des

nourrissons ;

• Les nitrites sont une forme passagère de la

transformation de l’azote organique en nitrates.

Ils sont présents en très faible concentration

dans les effluents urbains et proviennent

généralement des industries agroalimentaires

et chimiques ou encore du lessivage des sols.

> Emission de métaux toxiques

Ce paramètre est constitué par une somme

pondérée de la concentration exprimée en g/l

de huit métaux, qui sont affectés de coefficients

de pondération dépendant de leur toxicité. Il

s’agit du mercure (Hg), de l’arsenic (As), du plomb

(Pb), du cadmium (Cd), du nickel (Ni), du cuivre

(Cu), du chrome (Cr) et du zinc (Zn). P 75

> Les principaux émetteurs de Zn, Cr et Ni en Lorraine

Arcelor Mittal Atlantique

et Lorraine (Elsa)

Florange

Zn (i) 206 128

Arcelor Mittal Packaging

International

Florange

Cr (i) 95 107

Ascometal

Hagondange

Zn (i) 530 648

Ni (i) 100 101

Rejet direct dans le milieu naturel (i)

Rejet raccordé à une station d’épuration extérieure (r)

Rejet exprimé en kg/an - Seuils flux de Zn > 100 kg/an, Cr > 25 kg/an, Ni > 25 kg/an

Cedilor

Amnéville

Ni (i) 80 145

Huntsman Surface

Sciences France SAS -

Site de Saint-Mihiel

Saint-Mihiel

Zn (i) 116 101

Cr (i) / 32

EDF - CPT

de Blénod

Pont-à-Mousson

Zn (i) 673 497

Station

du Grand Nancy

Maxéville

Ni (i) / 246

SAM Neuves-Maisons

Neuves-Maisons

Zn (i) 441 211

EDF - CPT de Richemont

Richemont

Ni (i) 192 210

Sovab

Batilly

Ni (i) 58 40

Norske Skog Golbey

Golbey

Zn (i) 932 129

Cr (i) 30 31

EDF - CPT de La Maxe

Woippy

Zn (i) 936 312

UEM (Centrale de Chambière)

Metz

Cr (i) 308 274

Ni (i) 308 274

Total Petrochemicals

France

Saint-Avold

Zn (r) 1183 1993

Ni (r) 234 285

Protelor

Saint-Avold

Zn (i) 58 113

Grundfos

Longeville-les-Saint-

Avold

Zn (i) 0,47 1171

Arkema

Saint-Avold

Zn (i) 1023 984

Ni (i) 202 117

SNET Centrale Emile

Huchet

Saint-Avold

Cr (i) 13 57

Ni (i) 20 59

Cokes de Carling SAS

Carling

Zn (i) 0 126

Ineos

Sarralbe

Zn (i) 982 205

Données 2007 • Données 2008

BILAN 2008

RECHERCHE ET RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DE SUBSTANCES DANGEREUSES DANS L’EAU (RSDE)

La campagne de mesures de substances

dangereuses dans les rejets des installations

classées initiée depuis 2004 a été suivie en 2007

d’une campagne de mesures complémentaires.

Le rapport final de l’action RSDE est disponible

depuis la fin de l’année 2007.

Sur la base de ce rapport, a été établie courant

2008, pour chaque secteur d’activité, une liste

d’une dizaine de substances dangereuses pour

lesquelles les installations du secteur ont été

identifiées comme « contributeurs significatifs ».

Le guide national prévu courant 2008 pour la

mise en place de la suite de l’action a finalement

été transmis par la circulaire relative à la « Mise

en œuvre de la deuxième phase de l’action

nationale de recherche et de réduction des

substances dangereuses pour le milieu aquatique

présentes dans les rejets des ICPE soumises à

autorisation » signée le 5 janvier 2009. P 73

La prévention des pollutions - La pollution de l’eau

75

More magazines by this user
Similar magazines