Cahier de propositions Politiques foncières et réformes ... - aGter

agter.asso.fr

Cahier de propositions Politiques foncières et réformes ... - aGter

Encadré # 13 La supériorité de la production familiale dans les pays en développement 57

Dans la conclusion du chapitre qu'ils consacrent à discuter la compétitivité de la petite production

dans leur document de travail élaboré pour la Banque Mondiale, Binswanger, Deininger et Feder

constatent que si beaucoup d'études empiriques sur la relation entre la taille de la propriété et la

productivité présentent des problèmes méthodologiques, celles qui considèrent réellement les

variations de productivité et non de production montrent que, même dans des régions relativement

mécanisées et développées des pays en voie de développement, la petite production présente une

productivité supérieure à celle des grandes unités de production.

Ils utilisent le tableau suivant pour illustrer leur démonstration.

Différences de productivité a par taille d'exploitation, pays sélectionnés.

Taille de l'exploitation Nordeste du Brésil b Punjab, Pakistan c

Muda, Malaisie d

petite exploitation

563

274

148

(ha)

(10,0 - 49,9)

(5,1 - 10,1)

(0,7 - 1,0)

grande exploitation

100

100

100

(ha)

(500 +)

(20 +)

(5,7 - 11,3)

notes: Sources Berry et Clime, 1978, cités par Binswanger et al, 1993.

a comparaison entre la productivité du groupe d'exploitations de plus grande taille avec celle du groupe

arrivant au deuxième rang en terme de surface depuis les plus petites, pour éviter des erreurs

fréquentes avec la classe la plus petite des recensements. Le tableau reflète un indice calculé en prenant

l'indice 100 pour la productivité du groupe des grandes exploitations.

b

1973, sans prendre en compte la zone de plantations de canne et de coco

Dans la plupart des activités agricoles, il n'y a pas d'économies d'échelle, mais bien l'inverse, une

activité économique plus rationnelle quand la production est gérée au niveau de la famille et ce

surtout si les petites unités peuvent bénéficier du progrès technologique.

Toutefois, les petites structures de production familiales ne sont pas toujours les plus

efficaces et n'assurent pas toutes un usage durable des ressources 58 . Pour ce faire, elles

doivent pouvoir compter avec des moyens suffisants et sur une politique agricole

adéquate. Cela a été le cas sous diverses modalités dans la plupart des pays développés.

En ce sens, l'agriculture familiale moderne est aussi le produit de politiques publiques qui

lui permettent d'exprimer leur potentiel. 59

2. Le marché peut-il assurer seul une distribution optimale du foncier ?

On constate en relisant l'histoire agraire de la plupart des régions du monde que

l'évolution des marchés mène très souvent à des phénomènes de concentration du

foncier. Lorsqu'elle est élevée, cette concentration devient un grave obstacle au

développement économique, à la fois du fait de la faible productivité de la grande

production et parce qu'elle réduit au minimum le pouvoir d'achat de la plupart de la

disponible en format électronique sur le site du NEAD, dans la rubrique Dataterra.

57 A partir de BINSWANGER P. Hans, DEININGER Klaus and FEDER Gershon. 1993. Op. cit. version

portugaise.

58 les minifundistes d'Amérique Latine par exemple, sont souvent contraints à faire un usage minier

des ressources pour survivre au jour le jour.

59 Voir en particulier l'analyse pour les pays européens de la genèse de la production familiale

moderne de: SERVOLIN, Claude. L'agriculture moderne. Editions du Seuil. Paris. Février 1989. Voir

aussi voir la fiche # 14 - Partie II du cahier. C. Servolin. Le Danemark. Pionnier de la voie

paysanne en Europe de l'Ouest

Politiques foncières. Nov. 2002 Partie I. Page 32 Cahier de propositions APM

More magazines by this user
Similar magazines