Esthétique, le laser - Magazine Sports et Loisirs

sportsetloisirs.ch

Esthétique, le laser - Magazine Sports et Loisirs

ESTHETIQUE

VISAGE ET CORPS

Patricia Rodio

LE

LASER,

est-il bon

à tout

faire?

Faire peau neuve en toute sécurité

Depuis quelques années, la technique du laser est

parée de toutes les vertus.Dans les domaines de

l’Esthétique et de la Médecine, ses applications sont

nombreuses et justifiées.Toutefois, si son efficacité ne

fait aucun doute, le laser n’est pas un jouet à laisser

entre toutes les mains.

sportsetloisirs.ch

115


Le point avec le Docteur V. Emmenegger,

Dermatologue et Directrice médicale

du Centre Lémanique de Dermatologie et

Laser Esthétique à Lausanne

Celles-ci doivent être expertes et

compétentes, car le laser utilisé à

mauvais escient peut s’avérer très

dangereux. C’est pour cette raison

que le Centre Lémanique de

Dermatologie et Laser Esthétique

(CLLE), à Lausanne, a été placé

sous la direction médicale de la

Doctoresse Véronique Emmenegger,

dermatologue et allergologue

FMH et spécialiste de la médecine

au laser.

La Doctoresse nous explique

que les traitements au laser,

effectués par des professionnels,

procurent des bienfaits remarquables.

" Le grand avantage

du laser (ou plutôt des lasers)

tient principalement au fait

qu’il(s) ne nécessite(nt) ni hospitalisation,

ni en général d'anesthésie.

Les séances sont ambulatoires

et les suites nulles ou

légères, selon le type de lésion

traité. Mais attention, chaque

cas dermatologique nécessite une

approche différente et par conséquent,

un laser adéquat. On ne

traite en effet pas de la même

façon la couperose ou la pilosité,

les cicatrices d’acné ou les

tatouages, les rides ou les vergetures.

Troubles pigmentaires

bénins de la peau, taches brunes

de vieillesse, cicatrices disgracieuses,

tatouages indésirables,

épilation des poils (toutes les parties

du corps et toutes les couleurs

de peau), couperoses, veinules

des jambes et angiomes

déplaisants, ou encore vieillissement

prématuré du visage… À

tous ces problèmes, la technique

du laser apporte aujourd'hui

une solution".

Epilation

permanente

L’application du laser

pour l'épilation rencontre

de plus en plus de succès

auprès d’un très large

public – tant masculin

que féminin. C’est que les

résultats sont très impressionnants

et - surtout -

durables. Pour une épilation

permanente, il faut

compter entre 3 à 6

séances pour le corps et

un minimum de 5 pour

les zones du visage. A

noter qu’aujourd’hui, différents

lasers épilatoires

permettent de traiter tous

les types de peau, même

les noires. Selon les

régions à épiler, le traitement

peut "picoter" un

peu, mais une crème anesthésiante

appliquée avant

la séance permet de

rendre plus confortable

celle-ci qui, en outre, a le

mérite d’être de courte

durée. Les suites d’une

épilation au laser sont

bénignes et indolores. Les

poils tombent d’euxmêmes

(compter une à

deux semaines). Le résultat

est impeccable et spectaculaire

il faut le dire,

mais à condition que la

pilosité soit brune. Ce système

ne donne en effet

pas de résultats satisfaisants

sur les poils clairs.

Couperose,

Erythrose,

Angiomes,

Télangiectasies des jambes

Grâce aux lasers vasculaires,

on obtient aujourd’hui

de très bons résultats

- et sans risque de cicatrices -

dans les traitements de couperose,

érythrose (vient du

grec érythro- qui veut dire

rouge) et des angiomes.

C’est même à l’heure actuelle,

la seule alternative thérapeutique

satisfaisante pour

le traitement des angiomes.

Ce traitement ne nécessite

aucune anesthésie préalable

pour les adultes. Chez les

enfants, on procède parfois

à une anesthésie topique,

locale, rarement générale si

l’angiome est particulièrement

étendu.

Entre 1 à 2 séances sont

généralement suffisantes

pour traiter une couperose

classique.

Pour les angiomes, le traitement

est plus long, mais

l’éclaircissement apparaît

dès la première séance.

Aujourd'hui de nouveaux

lasers 1064nm Nd-YAG

long pulse permettent le

traitement des télangiectasies

des jambes avec d'excellents

résultats et sans

laisser de marques résiduelles

ce qui était parfois

le cas avec les appareillages

de la génération précédente.

116


Rides et Cicatrices

Le relissage au laser (aussi appelé

resurfacing) permet de gommer

les rides profondes -dans le

but d’obtenir un rajeunissement

naturel du visage- et divers

défauts cutanés, comme les cicatrices

d’acné de la peau.

L’utilisation du laser CO2 de par

son effet thermique permet de

retendre la peau et donc d’apporter

un effet lifting sans chirurgie.

Pratiquée - selon l’étendue de la

zone traitée - sous anesthésie

locale ou générale, cette intervention

esthétique convient plus

particulièrement aux patients de

peau claire. Les améliorations

cutanées sont extraordinaires. Il

faut prévoir une convalescence

d’une dizaine de jours.

Pour les patients présentant

des rides plus superficielles, les

patients ne pouvant pas se permettre

d'absence socio-professionnelle

ou ceux désireux d’effectuer

une prévention antirides

au laser, on propose la technique

très actuelle du remodelage

en utilisant des lasers non ablatifs

qui tout en maintenant l’intégrité

de l’épiderme, induisent la

formation de néo-collagène par

les fibroblastes grâce à l’augmentation

lective de la température

intradermique qu’ils induisent.

En plus de l’atténuation des

rides superficielles, ce traitement

apporte une amélioration globale

avec embellissement de la peau.

Ce traitement est recommandé en

cure annuelle de 5 séances.

Retarder de quelques

années l’apparition des

rides : c’est maintenant possible

117

sportsetloisirs.ch


Psoriasis et Vitiligo

C’est une application nouvelle

et encore méconnue du laser,

mais aujourd’hui très prometteuse

dans le traitement de ces

affections. Le Centre Lémanique

de Dermatologie et Laser

Esthétique (CLLE) à Lausanne

est d’ailleurs le premier en

Suisse à utiliser la technique

du laser Excimer dans le traitement

des plaques de psoriasis

et des taches de vitiligo, avec

des résultats presque toujours

excellents pour le psoriasis,

intéressants mais variables

pour le vitiligo. Cette prise en

charge est particulièrement

indiquée quand les plaques de

psoriasis sont rebelles,

épaisses et pas trop nombreuses,

par exemple les

plaques ostréacées difficiles du

bas des jambes ou le fameux

casque psoriasique du cuir

chevelu qui répondent toujours

mal aux UV classiques.

Pour le vitiligo les meilleurs

résultats sont observés si la

maladie est stable. La repigmentation

est aussi plus rapide

et plus aisée si le patient a

une peau de base foncée. Les

premiers résultats des recherches

en cours indiquent des

temps de rémission pouvant

aller jusqu’à 2 ans après

quelques séances de laser dans

le cadre du psoriasis et une

repigmentation partielle après

une dizaine de traitements en

moyenne pour le vitiligo.

Taches pigmentaires

et Tatouages

Divers lasers pigmentaires

permettent de traiter de

façon rapide etlective pratiquement

toutes les taches

brunes bénignes de la peau

comme par exemple les

taches de vieillesse du dos

des mains ou du visage,

quelles que soient leur

nombre ou leur densité. Ce

traitement s’effectue sans

anesthésie. Il est suivi de la

formation de très fines croûtelles

superficielles, puis 10

jours plus tard de la guérison,

la peau retrouvant son

intégrité. Contrairement aux

traitements effectués par

azote liquide, le traitement

des taches brunes par laser

permet d’éviter le risque de

cicatrices ou d’hypopigmentations

résiduelles.

Les lasers Q-switchés

permettent de retirer sans

laisser de cicatrices séquellaires

des tatouages, qu’ils

soient amateurs, professionnels,

cosmétiques (sourcils,

contour des lèvres) ou accidentels

(goudron, carbone,

éclats de poudre). Le nombre

de passages de laser nécessaires

pour traiter un tatouage

va dépendre de facteurs

aussi divers que la densité,

la profondeur et la nature

des pigments utilisés.

118


LE LASER

EST-IL BON À TOUT

FAIRE ?

Réponse de la

Doctoresse Véronique

Emmenegger, "le laser

est un outil merveilleux,

pour autant

qu’il soit mis entre de

bonnes mains. Il est

important de se renseigner

soigneusement

avant chaque

intervention, afin que

le patient puisse définir

en connaissance de

cause l’intervention

idéale en fonction de

ses attentes. C’est

l’avantage de notre

Centre de réunir la

caution scientifique au

souci de l’esthétique.

Dans tous les cas, il

convient de bien se

renseigner au sujet

des nombreuses possibilités

qui existent ".

Au Centre Lémanique

de Dermatologie et

Laser Esthétique à

Lausanne la Santé et

la Beauté de la Peau

sont au cœur de

toutes les préoccupations.

Le centre réunit

une équipe actuellement

composée de 23

personnes qui de par

leurs compétences,

leur formation continue

en Suisse, en

Europe et aux USA

ainsi que leur talent

prendront soin de

vous pour votre bonheur

et votre mieuxêtre.

Il est très net qu’en

quelques années les

patients qui s'intéressent à

conserver une belle peau ne

sont plus une majorité à se

situer dans la tranche d’âge

des 50 à 65 ans.

Les femmes (et de plus

en plus d’hommes) consultent

le dermatologue esthétique

plus tôt, c’est à dire

dès la trentaine car ils désirent

d’une part que celui-ci

les aide à choisir des produits

bons et surtout adaptés

à leur type de peau, ils

désirent d’autre part être

informés sur la possibilité

de traitements préventifs

dans le but de retarder l’apparition

des premières rides

de quelques années. Ceci

est maintenant possible

grâce à de nombreuses techniques

entrant dans le cadre

des fameux programmes de

réjuvénation globale (adaptés

au visage, au cou et au

décolleté) qui s’effectuent

soit

par les

lasers

de remodelage

qui

agissent

en douceur

en

stimulant

le collagène

des couches profondes

de la peau sans blesser

l’épiderme, c’est à dire en

permettant la poursuite de

l’activité socio-professionnelle,

soit sans laser.

Les patients se préoccupent de leur peau dès la trentaine.

La tendance 2003, Prévention, Prévention, Prévention !!

Parmi les techniques "non

laser", il faut citer l’incontournable

traitement par

Botox (aujourd’hui dénommé

Vistabel) qui permet de

lisser certaines rides d’expression

indésirables ( entre

les 2 yeux, sur le front ou

sur le côté des yeux) et d’obtenir

l’effet d’un véritable

lifting sans lifting du haut

du visage si l’intervention

est pratiquée assez tôt.

Parfois, le fait de gommer

par remplissage certains

plis toujours disgracieux

(par exemple ceux des

coins de la bouche qui descendent

vers le menton et

donnent au visage

cette

impression

de

tristesse

- on les

appelle

du reste

plis d’amertume

-

suffit à arrondir

et à

éclairer un

visage.

Ajouter à cela l’un ou

l’autre peeling coup d’éclat

et le tour est joué !

119

sportsetloisirs.ch

More magazines by this user
Similar magazines