NOVEMBRE:Mise en page 1.qxd - Baccarat

ville.baccarat.fr

NOVEMBRE:Mise en page 1.qxd - Baccarat

trait Magazine

D’UNION

municipal d’information

de BACCARAT

N°51 - NOVEMBRE 2012


SOMMAIRE sommaire

10

page

La Ville de Baccarat

récompensée

trait

D’UNION

Baccarat

NOVEMBRE 2012

EDITORIAL DU MAIRE

3 L’homme au coeur de la tourmente

ACTUALITÉS

4 - 5 Fête Foraine

Octobre Rose

Le FIG à Baccarat

Rencontre sportive

Trop chouette !

La doyenne a 107 ans

DOSSIER

6-7 Politique Sociale

NOTRE VILLE

8 - 14

Kit Energy Solidarité - Préfet de Région

- Recensement - Dictée d’Ela -

Maisons Fleuries - Jeu vous signale

- Gendarmerie - Pôle sportif -Le Bac

- Consignes de tri - Médaille de la

famille - Culture : exposition et

conférence – Innooo – Bridge –

Marché de Noël à Colmar.

page 6-7

Dossier : politique sociale

INFOS EXPRESS

15 Marché – Discrim – Banque alimentaire

– Restos du cœur –

CUISINE

16 Des oeufs au lait

SOUVENIR

17 Les Vieux Métiers - Laitier.

Expressions - Citation

JEUX

18

Mots fléchés

Sudokus

Mots mêlés

A l’AFFICHE

18 Cinéma

Lecture

AGENDAS

18 Baccarat

Forum des associations

2

page5

La doyenne de Baccarat a 107 ans

Logo signifiant qu’un reportage vidéo a été réalisé.

A découvrir sur www.ville-baccarat.fr

Le Pôle sportif presque prêt !

@ www.ville-baccarat.fr

Directeur de la publication

Rédaction,

mise en page, photos

Couverture

Imprimeur

Distributeur

Jocelyne CAREL

Florence HORNY

Jocelyne CAREL

Automne

Imprimerie LORMONT

ZA Hellieule 2

88100 St Dié-des-Vosges

Mairie de Baccarat

Dépôt légal N°08/00002 - 11/08/08

Mairie de Baccarat

page11

2 rue Adrien Michaut

54 120 BACCARAT

T. 03.83.76.35.35

F. 03.83.76.35.30

Trait d’Union 03.83.76.35.36


EDITORIAL éditorial

L’Homme au cœur de la tourmente.

Une fermeture de magasin est toujours une annonce

extrêmement triste surtout lorsque ce magasin

participe de la vie de la cité depuis aussi longtemps.

Il est donc tout à fait impossible, par respect pour les

employés mais aussi pour les clients concernés, de

passer sous silence la disparition du supermarché

Champion.

Deux questions légitimes se posent :

La première d’entre elles : pourquoi ?

Le groupe Carrefour, propriétaire de l’établissement,

oppose un chiffre d’affaires en baisse constante depuis 3 ans. Sur ce strict motif de la

rentabilité, non seulement la pérennisation du supermarché et de ses salariés mais également

la mise aux normes de sécurité des bâtiments étaient exclues. Le groupe Carrefour et

les autres propriétaires avant lui ont considéré que le manque de potentiel commercial

et surtout la forte densité en mètres carrés alimentaires par habitant ne pouvaient les amener

à prendre des mesures en faveur du maintien de leur activité sur notre territoire.

La seconde question : était-il possible d’éviter cette décision ? Depuis plus de trois ans, la

fermeture de l’enseigne avait été différée grâce à l’intervention de l’équipe municipale.

Elle souhaitait en effet convaincre les propriétaires d’entreprendre les mises aux normes

préconisées par la Commission de Sécurité. Le groupe Carrefour n’a pas jugé nécessaire

d’entreprendre les travaux de rénovation et d’entretien nécessaires. Face à une telle inertie,

une municipalité ne peut, ni n’a vocation à intervenir dans la gestion d’une entreprise privée.

En revanche, nous avons sollicité une réunion, arbitrée par monsieur le sous-préfet de

Lunéville, entre les dirigeants de la Société Carrefour et la Direction Départementale

du Travail afin de garantir les droits des employés dont il était de notre devoir de veiller à ce

qu’ils soient respectés.

Si l’annonce de cette fermeture touche notre vie quotidienne et locale, elle résonne en sinistre

écho à l’annonce de disparitions d’entreprises partout en France et en Europe, toutes

touchées par la crise économique et ses conséquences dramatiques pour les personnels.

Il est impossible de croire que notre territoire sera épargné. D’autres établissements seront

impactés, complètement ou partiellement, par des difficultés économiques et, à chaque fois,

des femmes et des hommes seront au cœur de la tourmente ; la seule et vraie question pour

les acteurs économiques que nous sommes est de savoir si nous pouvons intervenir et quelles

actions peuvent être portées dans une obligation d’efficacité optimale.

L’espoir, sans confiner à un optimisme béat, doit être raisonnablement entretenu. Certaines

entreprises de notre territoire ont connu des périodes de fragilité très préoccupantes ; elles

ont vu leur activité repartir. A Baccarat, des entreprises sont créées ou sont reprises avec des

embauches à la clef. Autant que possible, la municipalité facilite ces projets d’avenir. Mais le

débat est ouvert : de quelles couleurs l’avenir doit-il se parer ?

Le préparer, c’est investir au plus juste afin que les perspectives économiques qui s’annoncent

ne fassent pas long feu. C’est notre rôle d’élu que d’accompagner la dynamisation de notre

tissu économique dans quelque domaine que ce soit et soyez assurés, chers administrés, que

nous y veillons.

Et puisqu’il est question d’avenir encourageant, pourquoi ne pas saluer avec bonheur

l’investissement de 8,6 millions d’euros décidé par les actionnaires de la Manufacture de

Baccarat qui ce faisant maintiennent sur notre territoire des centaines d’emplois.

Formidable pari sur l’avenir, salué par nombre de médias et de milieux financiers, qui

redonne à la Manufacture de Baccarat dont le déclin a été si souvent prédit, un souffle dont

notre cité et tout le canton ne peuvent que bénéficier.

Josette Renaux,

Maire de Baccarat

3


actualités

ACTUALITÉS

Fini !

Il nous faudra désormais attendre l’année prochaine pour voir

revenir, telles les hirondelles au printemps, les forains en octobre.

Fini les manèges, fini les odeurs appétissantes de barbe à

papa, frites ou chichis, fini les musiques envoûtantes et

rajeunissantes … la place Général Leclerc fait tristement

place nette.

Comme à l’accoutumée, une réception de bienvenue était

organisée à l’Hôtel de ville pour accueillir les professionnels

autour du pot de l’amitié . L’inauguration s’est déroulée sous

des auspices météorologiques bien meilleurs que le lendemain,

en présence du Maire et des élus, de Denis Thibaut, président

et de la doyenne de la fête Mme Cuny-Rougé, représentant

les 70 métiers présents sur la place, des membres du Conseil

Municipal des Jeunes. Sur les airs enjoués de la Musique

Municipale, les majorettes “les Diamants” ont animé et

coloré le défilé inaugural. La journée demi-tarif du mercredi,

sous un soleil printanier a permis aux enfants et aux familles

de se rattraper et de profiter au maximum « des machines à

rêves ».

Il ne reste plus, pour patienter un peu,

qu’à admirer

dans la vitrine

de Christian

Foubert, rue

Adrien Michaut,

les nombreux

manèges qui

tournent toute

l’année pour le

plus grand plaisir

des petits et des

plus grands !

Ouverture officielle de la fête

Accueil des forains à l’Hôtel de ville

Le dépistage organisé

Octobre Rose

La Ville de Baccarat a mis à disposition une salle afin

qu’ADECA 54 tienne une permanence, pour le personnel

féminin et les personnes qui le souhaitaient, sur le dépistage

du cancer du sein.

4

Le premier facteur de risque : l’âge

C’est entre 50 et 74 ans, que les femmes ont le plus de

risques de développer un cancer du sein. Une femme sur

deux se fait dépister en Meurthe-et-Moselle.

Avec près de 53 000 nouveaux cas chaque année, le cancer

du sein, en France, est le cancer le plus fréquent chez la

femme. Il est la première cause de décès.

Entre 50 et 74 ans, ADECA 54 vous invite à faire une

mammographie chez un radiologue qui figure sur la liste

transmise, prise en charge à 100 % par l’assurance maladie.

Votre mammographie bénéficie d’une seconde lecture par

des radiologues dans les locaux d’ADECA 54, cette

deuxième lecture n’existe pas dans le dépistage individuel.

7% de cancer sont détectés en seconde lecture.

ADECA 54 et la Ville de Baccarat ont travaillé en partenariat pour promouvoir

octobre rose.

Un dépistage simple, gratuit et de qualité

Se faire dépister, c’est mettre toutes les chances de son côté pour rester

en bonne santé. Après 50 ans, il est important de faire une

mammographie de dépistage tous les deux ans.

Isabelle Chassain, Adjointe à la Santé


Le FIG à Baccarat

Dans le cadre du Festival décentralisé de Géographie de

Saint-Dié-des Vosges, le service culturel a eu le plaisir

d’accueillir l’aquarelliste et guitariste Patrick Fabre. Les

élèves des écoles (Baugerie, Humbépaire) sont venus à la

rencontre de l’artiste qui présentait ses mélodies en couleurs.

La douceur et la sensibilité de cet artiste aux accents du sud

ont touché particulièrement les petits qui à la question

classique « ça va ? » ont répondu « continue, on adore ! ».

Le peintre-musicien a donc su conquérir son auditoire avec

le même élan que le public de la conférence du soir.

Rencontre sportive

En effet, Anthony Simon, maître de conférence en géographie

et tourisme à l’université Lumière de Lyon 2, a repris le micro

devant les adultes afin de présenter un exposé sur les

paysages emblématiques du tourisme.

A cette occasion, il a traité de la banalisation et des stéréotypes

crées par la mercantique touristique, au détriment

parfois de la réalité ou des vraies valeurs des paysages.

Trop chouette !

Apprendre par le biais du sport, voilà ce que proposait

l’Usep (Union Sportive de l’Enseignement de 1 er degré)

aux élèves des écoles primaires du canton en organisant

toute une journée des ateliers sur le thème du rugby.

La rencontre s’est déroulée au stade Paul Michaut et les

élèves ont pu apprendre plusieurs techniques liées à la

pratique du ballon ovale.

Une belle journée sportive sous un soleil automnal.

Début juin, un couple de chouettes effraies a élu domicile

dans un grenier bachamois. Sur les 10 œufs pondus fin juin

et après une couvaison d’environ 30 jours, 5 oisillons sont

nés. Pendant un peu plus de deux mois, les parents les ont

nourris de petites proies (souris, musaraignes …) dans un

va-et-vient nocturne rythmé par leur cri caractéristique. Les

jeunes ont ensuite quitté le nid avec des départs échelonnés

sur une quinzaine de jours. Au 10 octobre, l’ensemble de la

famille avait quitté les lieux, laissant pour trace de son

passage d’impressionnantes pelotes de réjection.

Les chouettes effraies (dites dames blanches) sont une

espèce protégée en France dont la population est en régression

en Lorraine.

107 ans pour notre doyenne !

“ Je n’attendrai pas 107 ans !” telle est l’expression que l’on

emploie pour marquer notre impatience. .. et pourtant ce n’est

désormais plus un âge inaccessible puisque Mlle Husson,

notre doyenne a fêté son 107 ème anniversaire le 18 octobre 2012.

Josette Renaux, Maire et Jeannine Baillet, Conseillère Municipale,

se sont rendues à la Maison Hospitalière les bras

chargés de fleurs pour fêter avec elle, sa famille, la direction

et le personnel de la MHB ainsi que les résidents, ce jour si

particulier. Une fête était organisée à son attention et c’est

toujours avec beaucoup de gentillesse et de douceur qu’elle a

remercié ses invités pour toutes les marques d’affection

apportées. Un magnifique gâteau d’anniversaire concocté par

le chef de la structure a été partagé à l’issue du repas.

La doyenne du département semble résider à Vandoeuvre

et est âgée de 109 ans.

5


DOSSIER

dossier

Politique sociale

6

A Baccarat, la solidarité

n’est pas un vain mot

Nous sommes dans une période de grande

incertitude et la ville reste pour beaucoup d’entre

vous le lieu d’attache principal de la famille.

Nous savons très bien tout cela et nous y

tenons.

C’est pourquoi nous agissons dans tous les

domaines pour contribuer, à notre échelle et

dans la limite des compétences qui sont les

nôtres, à ne laisser personne au bord du chemin.

Les actions que nous allons décliner dans le

présent dossier démontrent notre attachement à

prendre soin des plus défavorisés, à leur témoigner

tout notre respect et notre soutien dans une

période de crise économique et sociale qui

touche tant de personnes âgées, tant de

familles, tant de jeunes. La volonté de cette

équipe municipale se traduit par des actions

innovantes et adaptées au tissu local.

Le Maire et l’équipe municipale

1. Le CCAS et la Ville,

des interlocuteurs à l’écoute

Le CCAS est un établissement public communal qui intervient

dans les domaines de l’aide sociale.

Il est présidé par le Maire Josette Renaux.

Le conseil d’administration se compose d’ Yvette COUDRAY,

Vice-Présidente et des membres suivants Isabelle CHASSAIN

, Jeannine BAILLET, Nathalie BLOT, Alain CARRE, Colette

LOUIS, Marie-France POHL, Jacqueline THIERY, Jean-

Claude GEORGEL, Marie-Claude SOMNARD

La Ville est le premier contributeur financier du CCAS.

Comme ses homologues, le CCAS de Baccarat apporte une

aide alimentaire pour répondre à l’urgence sociale par le biais

de bons d’achat et de prises en charge par la banque

alimentaire.

En 2011, le CCAS a ainsi aidé 132 familles soit 328 personnes

et en 2012 (à ce jour) 119 familles soit 295 personnes.

Mais le CCAS apporte également des aides diverses sur des

problèmes de logement, de ménage (aide-ménagères),

d’énergie.

Il participe également à de nombreuses actions telles que :

L’opération « premiers départs » permettant à des jeunes

bachamois de partir en vacances pour la première fois (action

conduite par le service jeunesse intercommunal en partenariat

avec la CAF). Le CCAS participe au financement de ces

premières vacances.

Le goûter des anciens, organisé chaque année, il permet

aux personnes âgées de plus de 70 ans de se rassembler

autour d’un goûter et d’une animation musicale.

Le noël des enfants issus de familles défavorisées

(distribution de jouets et friandises, spectacle)

Des animations à la Résidence Pasteur

La résidence est placée sous la responsabilité du CCAS.

Il organise chaque mois un après-midi musical au cours

duquel sont souhaités les anniversaires des résidents. C’est

aussi le partage de la galette des rois en début d’année,

l’organisation d’un barbecue l’été et la visite du visite du père

Noël.

Goûter des anciens

C’est plus de 300 personnes qui ont répondu à l’invitation du Centre Communal d’Action

Sociale et de la Ville de Baccarat, se rassemblant autour d’un goûter convivial

animé par Françoise Destembert et Robert Richy, respectivement chanteuse et accordéonniste.

C’est donc sous les notes des chansons pour les beaux jours, que les

anciens ont pris plaisir à se retrouver. Pierre Leclerc, âgé de 97 ans et doyen de Baccarat

était présent à cette fête. Les majorettes de Baccarat ont renouvelé leurs prestations

pour le plus grand plaisir du public qui a admiré leur souplesse et leur agilité.

2. La mise à disposition de locaux

Afin de favoriser l’accès à l’information que ce soit en matière de

santé ou d’insertion sociale, la Ville prête, sous forme de convention,

de nombreuses salles pour l’organisation de permanences.

EN MAIRIE :

Le Cidff : le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des

Familles renseigne le public dans les domaines du droit : emploi,

parentalité, santé et vie quotidienne. Cette information est gratuite et

anonyme. La permanence a lieu le 2 e lundi de chaque mois de 14h à

17h. Possibilité de prendre rendez-vous par téléphone au

03.83.74.21.07

La Mission locale du Lunévillois : elle est chargée d’accompagner

les jeunes demandeurs d’emploi âgés de 16 à 25 ans dans leurs

démarches d’insertion professionnelle et sociale. Les conseillers

travaillent sur l’orientation, la formation et la recherche d’emploi.

Au 30 septembre 2012, 85 jeunes de Baccarat ont été reçus par la

Mission Locale et 324 entretiens réalisés. Parmi eux, 15 sont actuellement

en emploi, 23 en formation ou encore 6 en contrats en

alternance. Des actions d’insertion en partenariat avec les différents

acteurs économiques locaux tels que Pôle Emploi, le Conseil Régional

de Lorraine, le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle et les

entreprises du territoire sont également menées. Ainsi, en 2012, 9

jeunes, dont 1 originaire de Baccarat, ont été embauchés en contrat de

professionnalisation par l’entreprise Hydroleduc dans le cadre de ces

actions partenariales.

A Baccarat, Loïc VILLEGAS assure une permanence sur rendez-vous

dans les locaux de la mairie le mardi de 9h à 16h et le vendredi matin

de 9 h à 12h. Pour prendre rendez-vous, contactez la Mission locale

au 03 83 74 04 53.

Entraide chômeurs : la permanence se déroule les 2 e et 4 e jeudis

du mois (rendez-vous fourni par l’ANPE).

Relais Services Publics : deux à trois fois par semaine, sur rendezvous

(03.83.71.53.87), Estelle Shira aide les personnes qui rencontrent

des difficultés dans leurs démarches administratives, la rédaction de

CV ou qui souhaitent obtenir des renseignements sur les prestations

CAF, retraite ou être soutenues dans leur recherche d’emploi…


Nouveau : un service de transport pour le club du 3 ème âge

Le père Noël à la Résidence Pasteur

AU LOGEMENT VERDUN :

Après Allias (en faveur de l’alphabétisation), l’association Ars

(Accueil et Réinsertion Sociale) a reçu deux fois par semaine

une dizaine de personnes pour les aider au montage de dossier

sur un projet professionnel réaliste et réalisable.

Un projet est en cours pour 2013 d’ateliers spécifiques vers une

population ciblée.

AU LOCAL RUE ABBÉ MUNIER (1 er Etage), deux nouvelles

permanences en matière de santé sont organisées

Le diabète

Depuis plusieurs mois et à raison d’un vendredi par mois, une

infirmière et une diététicienne viennent à Baccarat pour proposer

une information aux bachamois diabétiques. Les personnes

adressées par leur médecin traitant sont accueillies pour un premier

entretien et participent ensuite à des ateliers sur la prise en

charge du diabète (connaissance de la maladie et des

médicaments, intérêts de l’activité physique, alimentation…)

mais également sur les aspects psychologiques de la maladie

ou sur la qualité de vie. Le Docteur Collard de Lunéville est à

l’origine de cette initiative.

Les addictions

Ce point d’accueil permet aux parents rencontrant des

problèmes avec leur enfant ou aux consommateurs cherchant

du soutien de trouver écoute, orientation et information dans

leur lutte contre les addictions (alcool, drogue, jeux vidéos …).

Ce service gratuit et anonyme est le fruit d’un partenariat entre

la ville et une structure spécialisée. Avec ou sans rendez-vous,

il est possible de trouver de l’aide auprès de Pascaline

Andréappa, éducatrice spécialisée tous les 2 èmes mardis du mois

de 17h à 19h. (Possibilité de prendre également rendez-vous

au centre de soins (CSAPA) au 03.29.50.68.28.)

En plus du prêt de salles aux associations caritatives ou des

travaux d’aménagement au local Haxo de la Banque

alimentaire, la ville prend en charge les dépenses d’énergie

de la Banque Alimentaire, des Restos du Cœur et des clubs de

personnes âgées en plus des subventions accordées.

A NOTER : On ne peut que déplorer la suppression de la

permanence RSA à Baccarat qui n’est désormais accessible

qu’à Lunéville.

3. Des innovations en matière sociale

En plus d’assurer ses traditionnelles missions d’action sociale dans le

cadre du CCAS ou de la Ville, la Municipalité a fait preuve d’innovation

pour mener à bien de nouvelles actions :

La création d’un logement d’urgence, rue Abbé Munier afin de pouvoir

reloger provisoirement les personnes victimes de sinistres (incendie,

dégât des eaux …) ou en grande détresse. Il a d’ailleurs déjà été

utilisé.

L’organisation d’un service de transport pour se rendre au club du

3 e âge. Afin de lutter contre l’isolement, la Municipalité et le CCAS ont

décidé de mettre à disposition un minibus et un chauffeur pour conduire

les personnes qui le désirent chaque vendredi de 14h à 17h.

Elles peuvent ainsi participer aux différentes animations (repas, jeux

de cartes) organisées par Aliette Herrbach. Il suffit de prendre contact

avec la Présidente qui informera la Mairie des personnes à véhiculer.

la création en partenariat avec l’association paroissiale d’une séance

de cinéma le 4 e jeudi du mois à 14h30 et l’organisation du transport

pour s’y rendre (sur demande).

La constitution d’un registre de personnes à appeler en cas de

grands froids comme ce fut le cas en hiver 2011. Le personnel de la

mairie a téléphoné à toutes les personnes susceptibles d’être isolées

afin de voir si elles avaient besoin d’aide (courses, déneigement, autres

problèmes tels que portes bloquées par le gel…). Ce sont également

des actions de prévention qui sont réalisées en cas de canicule.

L’organisation de manifestations créatrices de lien social telles

que : la cérémonie de la médaille de la famille qui met à l’honneur des

mamans particulièrement méritantes pour avoir élever 4 enfants et plus

(4 mamans récompensées en 2011 et 3 en 2012)

L’organisation de chantiers jeunes qui ont démarré par une action

humanitaire. 14 jeunes ont ainsi œuvré à la rénovation de tables et

chaises oubliées dans les greniers de la ville et ont pu être envoyées

dans une école marocaine en partenariat avec l’association Kamsah.

Une autre action a permis le débroussaillage en face du camping.

La signature d’une convention avec le Conseil Général, EDFet

d’autres partenaires dans le cadre du Kit Energie Solidarité (KES) qui

doit permettre à une vingtaine de familles de réaliser des économies

d’énergie ( Lire p 8 )

Il convient de noter qu’en matière d’emploi, la Ville montre

désormais l’exemple en employant 3 personnes handicapées.

4. S’impliquer dans des partenariats

La notion de territoire prend tout

son sens en matière sociale,

c’est pourquoi la Ville de Baccarat

n’hésite pas à participer et assurer

son soutien aux initiatives mises

en place à l’image :

- du partenariat avec la CCVC

permettant le financement de

permis de conduirepour lesquels

la mairie et la CCVC peuvent

accorder 40% de subvention

chacun, ne laissant à la charge

de la personne que 20% du coût.

- C’est aussi le soutien (en

personnel, matériel …) qu’elle

accorde aux initiatives visant la

prévention ou la lutte contre

les maladies (le Souffle du

Cristal en 2012 contre la maladie

de Charcot, la dictée d’ELA

contre les leucodystrophies, octobre

rose contre le cancer du sein …

- Ou encore le soutien apporté à

la création d’un jardin collectif

à l’initiative du Secours Catholique

par le biais de la fourniture

gracieuse de l’eau si précieuse

au jardin. Cette opération a

permis de mettre à disposition

une parcelle de terrain, des

semences, outils et conseils pour

permettre à des personnes aux

revenus modestes, et désirant

sortir de l’isolement de jardiner,

récolter, cuisiner et apprécier des

légumes frais nés de leur travail.

En conclusion :

La politique sociale est l’affaire de tous et la réflexion désormais se

poursuit de manière plus globale en concertation avec les différents

acteurs (Conseil Général, Communauté de communes, communes …).

Cette équipe reste mobilisée et à l’écoute des administrés.

Yvette Coudray, Adjointe aux affaires sociales reçoit les personnes qui

le souhaitent les mardis de 10h à 11h30 et les jeudis de 16h30 à 18h,

en Mairie.

7


NOTRE notre ville VILLE

Kit Energie Solidarité

8 partenaires - 26 familles volontaires

Après plusieurs réunions de préparation, le lancement

officiel de l’intitiative autour du kit énergie a eu lieu le

25 octobre à l’Hôtel de ville

Etaient présents pour la signature de la convention :

des représentants du Conseil Général de Meurthe et

Moselle, EDF, le Centre Communal d’Action Sociale

(CCAS) de Baccarat, l’UDAF de Meurthe-et-Moselle,

le Secours Catholique de Meurthe-et-Moselle, les

Restaurants du Cœur, l’Office Public de l’Habitat

de Lunéville, Meurthe&Moselle Habitat.

Ce dispositif permettra à 26 familles de bénéficier

pendant un an d’un accompagnement mensuel,

de conseils pour adopter, au quotidien, des

gestes simples pour réaliser des économies

d’énergie.

L’accompagnateur rencontre chaque famille

une fois par mois pour lui donner des conseils

très pratiques et adaptés à ses besoins et relever

les compteurs. Ces rencontres sont aussi

l’occasion d’échanger sur la mise en œuvre

des préconisations et permettent d’analyser le

bilan des consommations d’énergie du mois

écoulé .

Le maître mot de

cette action :

chaque kWh

consommé

doit être un kWh

100% utile

en termes de

service rendu e

t de confort

produit

Par ailleurs, ces familles bénéficient gratuitement du service « Suivi

Conso » d’EDF (qui est une aide au suivi des consommations et du

budget électricité d’un ménage).

Les familles ont également reçu des appareils leur permettant de faire

des économies d’énergie : ampoules basse consommation, coupe-veille

automatique, thermomètre d’ambiance pour ne pas dépasser 19° dans

les pièces, douchettes à turbulence, mousseurs pour réduire la consommation

d’eau…

Cet accompagnement,véritable apprentissage des gestes éco-efficaces

au quotidien, s’adresse à des familles choisies par les acteurs sociaux

et volontaires pour s’inscrire dans ce dispositif.

Le gain attendu est de l’ordre de 70 à 100€

par an.

Les familles volontaires pour suivre ce

programme doivent d’être encouragées.

Quant aux accompagnateurs bénévoles, ils

méritent nos félicitations et remerciements

pour leur implication.

8

Visite du Préfet de Région

Le 14 octobre 2012, le Comité du Massif des

Vosges s’est réuni à BACCARAT pour son

Assemblée Générale annuelle.

Instauré par la loi Montagne de 1985, le Comité

pour le Massif des Vosges a pour rôle de définir

les objectifs et les actions à soutenir dans le

cadre du développement, de l’aménagement et

de la protection du Massif.

En 2012, cette instance a décidé de mettre

Baccarat à l’honneur en se réunissant dans les

salons de l’Hôtel de Ville.

Cette réunion statutaire a été coprésidée par

Naccer MEDAH, Préfet de la Région Lorraine

et Gérard CHERPION, Député des Vosges.

Avant la réunion, le Préfet de Région, dont

c’était la première visite dans la cité du cristal

a tenu à s’entretenir avec Madame le Maire, accompagnée

de l’Adjoint aux finances et au commerce et de l’Adjoint

aux sports, afin de lui présenter les projets de la commune.

Accompagné de Raphaël BARTOLT, Préfet de Meurthe-et-

Moselle et de Alexis ANDRES, sous-Préfet de Lunéville, le

Préfet de Région a été très attentif au contenu des différents

dossiers présentés et a assuré les élus de son concours pour

le parfait déroulement des opérations.


Recensement de la population 2013

Le recensement de la population aura lieu à Baccarat du 17

Janvier au 16 février 2013. Toutes les personnes, qu’elles

résident dans un logement, une maison de retraite, une

habitation mobile, etc… sont concernées par le recensement.

A QUOI SERT-IL ?

Il permet de mieux connaître la population résidant en

France. Il fournit des statistiques sur le nombre de logements,

le nombre d’habitants et leurs caractéristiques (âge, profession

exercée, conditions de logement, transports, etc…)

Les résultats du recensement aident l’état et les collectivités

dans la conduite des politiques publiques.

RESPECTE-T-IL LA VIE PRIVEE DE CHACUN ?

Le recensement respecte les procédures approuvées par la

Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés

(Cnil). Vos réponses sont confidentielles. Elles sont transmises

à l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques

(Insee), seul habilité à exploiter les questionnaires.

Les informations recueillies ne peuvent donner lieu à aucun

contrôle administratif ou fiscal. Toutes les statistiques

produites sont anonymes. Toutes les personnes ayant accès

aux questionnaires, notamment les agents recenseurs, sont

tenues au secret professionnel.

COMMENT L’ENQUETE EST-ELLE REALISEE ?

A partir du 17 janvier prochain, les agents recenseurs

déposeront à votre domicile une feuille de logement et un

bulletin individuel pour chaque personne vivant habituellement

dans votre foyer. L’agent recenseur peut vous aider à remplir

les questionnaires et il les récupère lorsque ceux-ci sont

remplis.

JUSQU'A QUAND POUVEZ-VOUS REMETTRE

VOS QUESTIONNAIRES ?

L’enquête de recensement se déroulera du 17 janvier au 16

février 2013. Vous pourrez remettre les bulletins à l’agent

recenseur ou les déposer en Mairie durant toute cette période.

COMMENT RECONNAITRE UN AGENT

RECENSEUR ?

L’agent recenseur est recruté et encadré par la Mairie. Il possède

une carte tricolore avec photo signée par le Maire. En cas de

doute, n’hésitez pas à contacter les services de la Mairie et

les coordonnateurs communaux du recensement.

De plus, la liste des agents recenseurs, accompagnée des

photographies sera publiée dans le Trait d’Union de janvier

prochain.

QUE SE PASSE-T-IL EN CAS D’ABSENCE ?

Si vous êtes souvent absent de votre domicile, vous pourrez

confier vos questionnaires remplis sous enveloppe à une

personne de votre immeuble ou du voisinage qui les remettra

à votre agent recenseur. Vous pouvez aussi les retourner

directement en Mairie.

A QUI S’ADRESSER EN MAIRIE ?

Les coordonnateurs du recensement sont Bruno HAY

(03 83 76 35 33) et Catherine VINCENT (03 83 76 06 92).

VOTRE REPONSE EST IMPORTANTE

Pour que les résultats du recensement soient de qualité, il est

indispensable que chaque personne enquêtée remplisse les

questionnaires qui lui sont fournis par les agents recenseurs.

Participer au recensement est un acte civique, c’est également

une obligation légale.

Si vous souhaitez être agent recenseur,

merci d’adresser à la Direction des Ressources

Humaines (Bruno HAY) une lettre de

candidature et un CV avec photo.

Les candidats doivent être disponibles sur

toute la période et posséder un moyen de

locomotion.

La dictée d’Ela

Devenue un rendez-vous incontournable, la dictée d’Ela a

été à l’ordre du jour dans les écoles primaires du Centre, de

la Serre et de Gondrecourt. Cette année, un partenariat a

été mis en place avec le Rotary Club grâce à son Président

Jean-Pierre Vallée.

Une dictée ordinaire ? Non, avant tout un message de

solidarité formulé par la communauté scolaire vers les

enfants atteints de leucodystrophies par le biais du texte

émouvant, “Une paire de baskets pour deux”, écrit par

Alexis Jenni, Prix Goncourt 2011. Loin d’être un concours

d’orthographe, la dictée d’Ela est une occasion de parler

des maladies dont peuvent être atteints les enfants et

prépare la campagne « mets tes baskets et combats la

maladie ». Au côté de Josette Renaux, Jean-Pierre Vallée a souhaité également aborder le sujet de l’illettrisme, cause pour

laquelle se bat le Rotary club. Les professeurs du jour étaient Guy Boulanger à l’école de la Serre et Philippe Claudel à

l’école de Gondrecourt.

9


NOTRE notre ville VILLE

Maisons fleuries

La campagne de fleurissement 2012 s’est

achevée le samedi 13 octobre par la cérémonie

de remise des prix du concours départemental

au siège du Conseil Général. A cette occasion,

la Ville de Baccarat a été récompensée du 1 er

prix concours de printemps et d’un prix spécial

plantes grimpantes. Claude Linder, Adjoint,

s’est vu remettre le diplôme correspondant. 102

communes et 305 particuliers ont participé à

cette édition. Un engagement pour le bien-être

et la qualité de vie partagé à Baccarat avec ses

habitants. Localement, la remise des récompenses

se déroulera le 16 novembre à la salle des fêtes.

L’équipe des espaces verts, avec à sa tête Didier Louis

félicitée pour son excellent travail.

30

Jeu vous signale

Dans le cadre d’une étude sur la signalétique touristique

et directionnelle, la Ville de Baccarat a initié une

démarche participative auprès de la population

en lançant le jeu concours « JEU VOUS SIGNALE »

Il faut souligner la très bonne participation des

Bachamois puisque nous constatons avec plaisir

un retour des questionnaires très positif.

Les remarques reçues serviront à alimenter les

conclusions de l’étude dont la restitution publique

est prévue le samedi 24 novembre 2012 à 10

heures à l’Hôtel de ville. Le tirage au sort du

concours « JEU VOUS SIGNALE » se fera à

l’issue de cette réunion.

10

Rencontre et présentations

« Se rencontrer pour se connaître et

mieux communiquer » telle fut l’idée

novatrice de l’Adjudant-Chef Xavier

Colin, commandant de la brigade de

gendarmerie bachamoise, qui a souhaité

présenter sa nouvelle équipe aux élus

du canton.

Le lundi 8 octobre, en présence du

Commandant Blondet, commandant

la compagnie de gendarmerie de

Lunéville, du Commandant du

SDIS, les Maires des communes du

canton et la Police Municipale de

Baccarat ont répondu nombreux à

cette invitation.

Ce fut l’occasion de reformuler la

volonté de travailler en collaboration

avec tous les acteurs du territoire

pour une efficacité maximum sur le

terrain. Les élus ont également assuré

de toute leur confiance et leur soutien

aux gendarmes, chargés de la sécurité

de leurs administrés. La période

actuelle mérite de sensibiliser tous

les acteurs.

Les nouveaux gendarmes ont ainsi

été présentés : l’Adjudant-Chef

Jean-François Ausesky, arrivé de

Creutzwald, le Maréchal des Logis

Chef Xavier Morin, venu de Seichamps,

le gendarme Anthony Collin en

provenance de l’Isère et le gendarme

volontaire Emilie Handtschoe-Wercker.


NOTRE notre ville VILLE

Le Pôle sportif presque prêt ...

Dans le cadre de la réhabilitation et de l’extension

du Pôle Sportif de la Ville de Baccarat, une

démarche participative avec l’ensemble des associations

utilisatrices du futur bâtiment a été initiée.

TRAVAUX

Aménager, bâtir, embellir, entretenir

pour améliorer le cadre de vie

Elle a pour but d’impliquer les acteurs locaux dans

les finitions et le stockage pour anticiper un fonctionnement

réaliste et en harmonie.

Suite à la visite du bâtiment avec les associations,

nous avons mis un point d’honneur à assurer le bon

usage des locaux et notamment des sols. Sur cet

aspect, les présidents d’association ont été

unanimes. Le choix des chaussures pour les différentes

salles sera mis en exergue dans le règlement

intérieur. Patins pour la salle de gym, baskets propres

(sans semelle noire) pour la grande salle, claquettes

pour le dojo.

Les travaux se déroulant presque comme prévu, la

salle de gym, le Dojo, salle de danse et de musculation ont été

réceptionnés.

La grande salle et l’étage sont à terminer. Le passage de la

commission de sécurité est prévue courant décembre 2012.

Une réflexion est en cours sur le stationnement et l’aménagement

urbain autour du Pôle Sportif.

L’ouverture du Pôle Sportif de BACCARAT est prévue

mi- janvier 2013.

David Begnène, Adjoint chargé des sports

“ Le Bac”, une nouvelle

association

Cet été aux Jeux Olympiques de Londres, les nageurs

français nous ont passionnés par leurs performances et la

natation a été la délégation la plus brillante de l’Equipe de

France Olympique.

A Baccarat, la natation connaît une évolution importante.

Sous la houlette de Fabrice Steimer et d’un collectif de

parents, une nouvelle association : le Baccarat Aquatic

Club a pris dès septembre, le relais du BGN et sera spécifiquement

consacrée aux activités aquatiques, pour petits et

grands.

En effet, dès 6 ans, les enfants peuvent participer à l’école de

natation, apprendre à nager et se perfectionner. Ensuite, à

partir de l’âge de 8 ans, les enfants peuvent soit rejoindre la

section compétition porte drapeau du Club, où ils découvriront les

activités de compétition, ou rester en école de natation et

approfondir leur apprentissage.

La section compétition se décline en 3 groupes :

• Le groupe “avenir” pour les enfants nés avant 2004 :

l’objectif de ce groupe est la découverte des différentes activités

de la natation, le passage du sauve-nage et du pass’compétition

et l’apprentissage des quatre nages.

• Le groupe ‘poussin’ pour les enfants nés en 2003 et

2002 : ce groupe est la première étape de découverte de la natation

en compétition. L’objectif est de former des nageurs qui

participeront aux compétitions départementales.

La saison dernière, 7 des 20 meilleurs poussins du département

étaient Bachamois, plaçant Baccarat à la première place en

termes de représentativité dans la sélection Meurthe et Moselle.

• Le groupe “benjamins et plus” pour les enfants, nés en

2001 et avant : ce groupe a pour seul objectif de se préparer aux

compétitions.

Pour assurer l’encadrement de l’école de Natation, de l’aquagym et

du groupe Compétition, le Baccarat Aquatic Club dispose d’une

équipe de bénévoles diplômés. Un partenariat avec la CCVC a

permis de mettre à disposition Grégory Lacour, entraîneur

chevronné de la section compétition.

Le BAC propose un panel d’activités pour les jeunes à travers

la natation mais aussi des activités de bien-être comme les

séances d’aquagym.

Le Baccarat Aquatic Club espère surfer sur la vague des Agnel,

Muffat et autre Manaudou pour susciter des vocations et

pourquoi pas d’autres jeunes talents.

11


Rappel des consignes de tri

Je dépose dans les sacs jaunes

Par ailleurs, il convient de féliciter les directeurs d’école pour

avoir sensibilisé leurs élèves sur le ramassage des papiers

ou autres déchets dans les rues de la ville dans le cadre

de l’opération “nettoyons la nature”. Bravo aux enfants.

Les bénéficiaires :

Peuvent obtenir cette distinction, les mères de famille ou les

pères de famille dont tous les enfants sont français, et qui,

par leurs soins attentifs et leur dévouement, ont fait un

constant effort pour élever leurs enfants dans les meilleures

conditions matérielles et morales.

En cas de remariage, postérieurement à la période pendant

laquelle la postulante ou le postulant a élevé seul ses enfants,

la médaille ne peut être accordée au nouveau conjoint en

application des dispositions de l’article D 215-7.

Les conditions d’attribution :

Le nombre d’enfants requis pour prétendre à la médaille de

la famille est de :

. 4 ou 5 enfants médaille de bronze

. 6 ou 7 enfants médaille d’argent

. 8 enfants ou plus médaille d’or

12

COMMUNIQUÉ DE LA CCVC

Médaille de la Famille française “ promotion 2013 ”

SACS JAUNES non ramassés : explication

Ils ne doivent pas contenir : papiers peints usagés,

polystyrène, tissus, verre, plastique, papier broyé, reste

de cuivre, cigarettes, pots de fleurs, pots de peinture :

ce sont les anomalies le plus souvent constatées.

Il appartient aux propriétaires de les reprendre

pour trier à nouveau.

Pour bien trier, on peut se rapporter au guide du tri

sélectif qui a été distribué dans tous les foyers.

Si vous ne l’avez plus, la CCVC (rue du port), ou la

déchetterie en a à votre disposition .

Une remarque sur les décharges sauvages :

Des recherches sont entreprises et les auteurs retrouvés

sont passibles d’amende. Plusieurs personnes identifiées

ont déjà reçues un courrier dans ce sens.

Il est important de rappeler que les décharges sauvages

sont prises en compte sur le budget de la Communauté

de Communes, compétente en la matière, donc c’est le

produit des impôts de tous qui est impacté par ce

manque de civilité.

À compter du 1 er janvier 2013, les habitants de la Communauté de Communes pourront choisir le paiement de la redevance

d’enlèvement des ordures ménagères par prélèvement mensualisé. Les foyers qui souhaitent opter pour ce mode de paiement

doivent remplir un contrat de mensualisation. Ce contrat peut être retiré au bureau de la CCVC ou être téléchargé depuis

notre site internet www.ccvc54.fr

L’enregistrement des dossiers est possible jusqu’au 1 er décembre.

La médaille de bronze est également accordée aux personnes

veuves de guerre, qui, ayant au décès de leur mari 3 enfants,

les ont élevés seules.

Seules les familles ayant élevé au minimum quatre enfants et

dont l’aîné doit avoir 16 ans révolus, peuvent être proposées

pour la médaille.

La médaille de la famille peut être accordée à titre posthume

si la proposition est faite dans les deux ans du décès de la

mère ou du père.

Chaque dossier devra être dûment complété et accompagné:

- d’une photocopie du livret de famille

- d’une photocopie de la carte d’identité

- des certificats de scolarité 2012/2013 pour tous les enfants

d’âge scolaire

- éventuellement d’une copie du jugement de divorce ou de

séparation

Yvette Coudray,

Adjointe chargée des affaires sociales


notre ville

NOTRE VILLE

Jusqu’au 30 novembre 2012

« Atmosphères »

Sculptures de JEAN-NO

Cette nouvelle exposition : un refuge pour l’esprit, une bulle de légèreté,

des caresses visuelles…

Pour l’occasion l’Hôtel de Ville s’est improvisé musée.

Regardez ces grosses sphères, elles tamisent notre monde bouillonnant

à travers les mailles joueuses d’un assemblage inattendu.

Atypiques ces bouts de métal mêlés, hypnotiques, sensuels. La magie

de l’installation crée une expérience vivante et onirique. Ces bulles de

dentelles respirent, dégagent une vraie présence, une présence quasimagique.

Tous ces objets sont bavards. Passeurs de mémoire, ils

nous relient peut-être à nos racines, au sens de la vie, à l’essentiel et

créent des liens transgénérationnels.

Ils se chargent presque à notre insu d’une bienveillante spiritualité.

De ces blocs d’acier s’échappe une source d'énergie limpide mais

surprenante. Ces sculptures sont aussi vivifiantes qu’un grand plongeon,

aussi frissonnantes qu’une pastille à la menthe.

Pour des sensations de toutes les couleurs.

Tiens, on met les voiles. On brise les codes d’une manière ou d’une autre :

terres lointaines au parfum d’ailleurs, l’Afrique à tire-d’aile avec le loisir

d’embrasser des panoramas somptueux. L’Afrique est à l’honneur dans

le cœur de l’artiste.

Bon plan pour Jean-No sculpteur lorrain qui voyage avec ses mains pour

donner vie à des dentelles de fer tendres et puissantes à la fois, lourdes

et légères, toujours uniques que chacun peut interpréter selon sa sensibilité.

Je devine des clins d’œil à Giacometti.

L' art de Jean-No se caractérise par une forme d’insouciance qui permet

plus ou moins de s'évader pour une aptitude à rêver pour oublier les règles

du réel. Il ébouriffe notre nature tempérée, il nous oxygène, il

nous demande de lever le nez, fureter, musarder pour envisager le

présent autrement comme on se réveille d’une sieste d’été.

Le défi de l'artiste : ouvrir des portes pour plonger en apnée au plus

profond de soi et en remonter la petite perle unique, qui viendra participer

à la beauté du monde. Faire confiance à ses mains enfin matures et à son

cerveau bien renseigné pour laisser parler son cœur. Les artistes sont des

éveilleurs, ceux qui attirent l’attention qui mettent en lumière, donnent

envie. Ils sont aussi des rassembleurs qui constituent un trampoline social

et culturel, ils lient nos destinées un court moment pour construire une

fresque évoquant la rencontre avec ces superbes « massaïs » pour ne

citer qu'eux.

Attrapons au vol les petits bonheurs offerts…ayons l’élégance de ne pas

nous prendre au sérieux.

Excellente découverte pour tous. Lors du vernissage M me le Maire et les

élus ont eu le plaisir d’accueillir Jean-François Husson, Sénateur de

Meurthe-et-Moselle et Rose-Marie Falque, Conseillère Générale ainsi

que tous nos fidèles amis amateurs d’art.

Jocelyne Carel, Adjointe,

chargée de la culture et la communication

CONFÉRENCE

CULTURE

François BOURCY

évoquera la personnalité

militaire

incontestable du

Maréchal De Lattre

de Tassigny : une

des gloires de la

France.

Reconnu après la

deuxième guerre

mondiale, celui-ci

fut d’abord officier

de cavalerie puis

d’infanterie pendant

la guerre 1914-18.

Sa bravoure fera du

Capitaine De Lattre

un chevalier de la

Légion d’honneur,

blessé 4 fois et

titulaire de 8 citations

marquant sa croix de guerre. Il participera

au Maroc à la guerre du Rif et commandera

le 151e RI à Metz en 1936. Nommé Général

en 1939, il mènera les combats de mai 1940

à la tête de la 14e Division d’Infanterie

qu’il réussira à ramener dans la région de

Clermond Ferrand. Après la défaite, il est

convaincu qu’il faut redonner à la France et

surtout à la jeunesse la force physique

nécessaire pour croire en un avenir meilleur.

Il va créer au fil de sa carrière diverses

écoles de cadres, des armées en France et à

l’étranger. Il va connaître l’emprisonnement,

s’évader..., avoir les honneurs mais aussi

endurer des fronts ...

Jeudi 15 novembre, Hôtel de ville à 20h -

Entrée libre.

EXPOSITION “Atmosphères”

à l’Hôtel de Ville :

Entrée libre du lundi au vendredi

de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h

(sauf jeudi 14 h et vendredi 17 h 30)

et samedi de 10 h à 12 h.

13


Changement d’adresse !

A compter de début janvier, les associations à caractère culturel

qui se réunissaient à l’Espace Louise Michel vont trouver refuge

à d’autres endroits, certaines à l’Espace Loisirs, d’autres à la

caserne Haxo, d’autres enfin, en particulier l’école de musique,

au dessus de l’école maternelle d’Humpébaire.

A ce jour, tout n’est pas encore finalisé et les responsables de

ces associations seront avertis par courrier dès que possible de

l’endroit qui leur sera proposé. Une rencontre aura lieu d’ici la

fin du mois pour expliquer ce changement. D’ores et déjà, je

tiens à rassurer les familles, les activités du service intercommunal

de la jeunesse ne changera pas d’endroit et les enfants seront

bien accueillis pendant les vacances et les mercredis à l’Espace

Loisirs.

Josette Renaux, Maire de Baccarat

TRIBUNE tribune libre LIBRE

Pas de contribution reçue

Savoir pour agir !

Découvrez Innooo

Pour être à la pointe du progrès et au cœur de l’information,

découvrez le premier métamoteur français du futur lors de la

conférence de lancement qui se déroulera le mardi 6 novembre

à 19h30 en Mairie de Baccarat.

Gagnez du temps et misez sur l’efficacité ! Ce nouveau moteur

de recherche propose les 10 résultats les plus pertinents du web

francophone à une requête donnée. Il permet également à tout

citoyen de gérer son e-réputation et de faire connaître facilement

son site professionnel ou toute contribution dont il est l’auteur

(texte, photo, musique, vidéo).

Cette innovation technologique a reçu le soutien du Ministère

de l’Economie, des Finances et de l’Industrie.

Pour en savoir plus : http//www.innooo.fr

Entrée Libre

Possibilité d’apporter portable, tablette ou smartphone

pour tester en ligne les avantages d’Innooo.

Conférence animée par Luc RUBIELLO,

Président du club des entrepreneurs du 9 ème arrondissement

de Paris et des secteurs limitrophes.

Colmar, la magie de Noël

L’Office de Tourisme de Baccarat organise pour la

première fois une excursion au marché de Noël de

Colmar le vendredi 14 Décembre 2012.

Au cœur du pays des étoiles de Noël, Colmar vous

plongera dans l’ambiance de la ville illuminée et

décorée comme un conte de fées.

Pour celles et ceux qui le souhaitent, possibilité

de réserver un restaurant pour le déjeuner.

Départ à 9h place des arcades, retour prévu vers 18h

à Baccarat.

SOLUTIONS solutions

14

Découvrez le bridge

Vous aimez les jeux de carte, vous souhaitez pratiquer une

activité cérébrale, vous aimez la compétition, pensez au

bridge … Si vous êtes intéressés, vous pouvez prendre

contact avec Rose-Marie Gauthier au 03.83.42.65.12.

3 9 4 5 7 6 8 2 1

1 6 5 9 8 2 3 7 4

7 2 8 1 4 3 5 6 9

2 5 1 6 9 7 4 8 3

8 3 6 4 2 1 9 5 7

4 7 9 8 3 5 2 1 6

9 4 7 2 6 8 1 3 5

5 8 3 7 1 4 6 9 2

6 1 2 3 5 9 7 4 8

Sudokus

9 4 8 6 3 2 7 1 5

3 7 5 9 1 8 6 4 2

2 1 6 4 5 7 9 3 8

4 8 2 5 7 3 1 9 6

5 9 3 1 8 6 2 7 4

7 6 1 2 4 9 8 5 3

6 2 4 7 9 5 3 8 1

8 5 7 3 6 1 4 2 9

1 3 9 8 2 4 5 6 7

Tarif : 10€/personne.

Date limite d’inscription : samedi 7 décembre, 16h.

Inscription et modalités :

Auprès de l’Office de Tourisme de Baccarat,

11 rue Division Leclerc. Tél : 03 83 75 13 37

@ : info-baccarat@orange.fr .

jeux p18

Mots fléchés

Horizontalement : BARBARISME – MAL – CAROSSA – AIRE –

ETIERS – ARASERA – VESTIGES – OS – BONITE – SERIES – NUA

– RA – ZESTES – INITIALE - NEANT – INSCRIT – ITE – SILOS –

AIR – EN – RENARDEAUX – AN – REG – NUE – INTIME – UNIT –

PT – ARAS – DEMOTIVE – ISIS – VICELARD – ESSE – FANE –

ANIERS – ET – NEUF – ERRE – ARE –GOUREES – NULS – US -

ASSAINI – CL – AIEUL – ETEINDRE – ESTERS – RESOUS.

Verticalement : FACTIONNAIRE – EVANOUIE – RAI – NUI –

LEGUMINEUSES – ABREVIATION – NOCEUR – UT – ARRET –

INSANITE – FEALE – BROSSERAS – RUTILA – ES – IS – ALCADE

– VANESSES – ESSAIS – ERIE – PERIR – AT –MARGEZ – IRAIT –

DERNIER – NE – AERENT –UN –REUNIE –ASSISE – EXTASES –

LINS – AMIE – ETAIN – IRIS – AS – DO – ARROSENT – AMASSER

– CRU – ALEAS – STERNES – ETEULES.


PERMANENCES permanences

À L’HÔTEL DE VILLE

ADIL (infos logement) : 06/11 de

10h à 12h.

Armée de terre : 21/11 de 9h à 11h.

Cidff : 12/11 de 14h à 17h30.

Conciliateur : 12, 29/11 de 14h30 à

17h, sur RDV. Tél : 03.83.76.35.35

CRAM : 14 et 28/11 de 9h à 12h.

Entraide chômeurs : sur RDV

pas de permanence

Energies renouvelables : sur RDV,

Lundi 19/11 de 14h à 17h30

Mission Locale : sur RDV

les mardis et vendredis.

Mutualistes anciens combattants :

16/11 de 14h à 16h30

Relais Services Publics :

Sur rendez-vous.

CLUB club vosgien VOSGIEN

Sorties du jeudi - +/- 10 km

08/11 Dépôt de Mérains

Infos : 03 29 65 29 31

15/11 Raon sur Plaine

Infos : 06 62 85 59 97

22/11 Baccarat

Infos : 03 83 75 36 12

29/11 Départ de La Poste de

Moyenmoutiers

Infos : 03 29 41 64 27

RDV 13h15 - Place de la République

à Raon l’Etape

ETAT CIVIL

état civil

Naissances

20 /09 : Léo RENAULD

1/10 : Adrien MICHEL

08 /10 : Manon MARCOULY

10 /10 : Mathéo BIER

14 /10 : Camille BOURÉE

14 /10 : Maxime DUMAS

Félicitations aux parents !

Mariages

29/09 : Nelly PERROTEY

et Giuseppe SCORDO

Félicitations aux mariés !

Décès

07/10 : Joëlle DENAIN

07/10 : Claude RICHARD

12/10 : Raymond PATRY

12 /10 : Claude KELCHE

veuve ENEL

13/10 : Jean CRANTZ

15/10 : Bernard GEORGEON

19/10 : Yvette VIGNERON

veuve VINDIOLET

23/10 : Louise NOEL

veuve LEHMANN

Nos sincères condoléances

aux familles !

Une nouvelle tête sur le marché

Aviculteur depuis 1979, la famille

ROPP passe le relais à Séverine Colin

et leur fils Jimmy ROPP.

Sur la digne lignée familiale, les

jeunes commerçants continueront de

proposer à la vente sur le marché des

produits fermiers naturels (volailles,

lapins, œufs, fromages, pintades …)

Ils sont également présents à St Dié

le mardi, à Etival le mercredi, à

Badonviller le jeudi et à Raon l’Étape

le samedi.

Bonne chance au jeune couple et

bonne retraite à Patricia Ropp.

INFOS infos express EXPRESS

Des bénévoles en cas de catastrophe naturelle

La ville de BACCARAT réalise un DICRIM (Document d’Information Communal

sur les Risques Majeurs) et un PCS (Plan Communal de Sauvegarde).

Le DICRIM est un document réalisé par le maire dans le but d’informer les habitants

de sa commune sur les risques naturels et technologiques qui les concernent, sur les

mesures de prévention, de protection et de sauvegarde mises en œuvre ainsi que sur

les moyens d’alerte en cas de survenance d’un risque.

Dans l’éventualité d’une catastrophe sur BACCARAT, nous avons besoin de dresser

une liste de personnes pouvant être contactées de suite et intervenant au plus tôt.

C’est pourquoi, nous recherchons des bénévoles correspondant aux critères

cités ci-dessus. Si vous êtes intéressés, merci de contacter Nadine BLAISE, service

urbanisme – 03.83.76.06.94.

BANQUE ALIMENTAIRE

Comme tous les ans, la Banque Alimentaire de

Nancy et sa Région participera activement à la

collecte nationale des 23 et 24 novembre 2012.

Cette collecte est l’occasion, le dernier week-end

de novembre, de récolter auprès des concitoyens,

dans les grandes surfaces alimentaires

du sud du département, des denrées alimentaires

et d’hygiène qui sont ensuite redistribuées tout

au long de l’année aux bénéficiaires de nos

associations partenaires. Cette année, le

partenaire de cette opération est Philippe Delestre,

célèbre dessinateur de l’Est Républicain.

La Banque Alimentaire de Nancy a réparti

gratuitement en 2011 à ses 52 Associations

partenaires près de 2.000 tonnes de produits

alimentaires qui ont été distribués à plus de 11.000 de nos concitoyens du Sud du

département. Ce tonnage équivaut à 4.000.000 de repas.

RESTOS DU COEUR

La campagne des restos du cœur 2012-2013 commencera

Mardi 27 novembre à 8h30. Afin de pouvoir bénéficier de

cette première distribution alimentaire, il faut obligatoirement

s’inscrire au préalable auprès de l’association les 6 et 13

novembre de 13h30 à 16h au local, situé rue de l’Abbé

Munier (se munir des documents nécessaires).

Pendant la campagne les inscriptions pourront encore

avoir lieu les lundis de 13h30 à 16h.

Janine Godin et son équipe de bénévoles se tiennent à votre disposition pour vous

informer (03.83.75.10.32)

15


CUISINE cuisine

Une goutte, un nuage,

un voile ... de lait.

16

45 cl de lait 3 œufs 100g de sucre

gousse de vanille ou vanille liquide.

caramel : eau + sucre

Verser le caramel au fond et sur les parois du moule.

Faire bouillir le lait avec le sucre, le sel et la gousse de

vanille. Hors du feu, ajouter le lait un peu refroidi peu

à peu aux œufs battus en fouettant sans arrêt.

Verser dans le moule. Verser 2 cm d’eau dans la

cocotte-minute et y déposer le moule couvert (papier

aluminium). Fermer la cocotte-minute et mettre à feu

vif. Dès chuchotement, réduire le feu et laisser cuire 7

minutes. Sortir le moule dès la cuisson terminée.

Servir très froid.


SOUVENIR souvenir

Acheter du lait, voilà

un geste banal de nos

jours puisqu’un tour à

l'épicerie du coin ou au

supermarché suffit.

Il fut toutefois un

temps, pas si lointain

d'ailleurs, où le lait était

plus difficile à obtenir

et apporter le lait de la

ferme était un métier.

Activité masculine ou

féminine, le métier de

laitier consistait à vendre

le lait produit dans les

fermes. Souvent euxmêmes

producteurs, les

laitiers se rendaient en

ville pour vendre leur lait sur les marchés.

Dans un court rayon autour des villes et même dans les

villes avant 1800, des fermes produisaient le lait grâce

à des troupeaux de vaches conservées seulement 2 à 3

ans au maximum de leur rendement. A Nancy en 1872,

200 laitiers ou laitières allaient de porte en porte avec

des voitures à bras ou avec des chariots de bidons.

Laitier

LES VIEUX MÉTIERS

Il n’y avait pas de

ramassage du lait

donc il existait une

production artisanale

de beurre et de fromages

dans chaque ferme

qui était portée aux

marchés des villes.

L'industrialisation de

la production laitière

et les techniques de

longue conservation

ont fait disparaître la

profession.

Le lait d’autrefois n’a

d’ailleurs même plus

rien à voir gustativement

avec le lait

d’aujourd’hui.

On dirait aujourd’hui “il sent la vache ! ” Un comble ...

Entouré de normes sanitaires, on ne concevrait plus

aujourd’hui de boire le lait directement au pis de la

vache comme le faisaient autrefois les enfants des villages.

Habitude prise après guerre, le lait reste une valeur

refuge du petit déjeuner puisqu’il est encore distribué

sous forme de briquettes dans toutes les écoles

maternelles.

expressions

EXPRESSIONS

Le goût des mots pour en sourire, pour les savourer et les

remettre à l’ordre du jour en joutes oratoires hautes en

couleurs et en drôleries.

CITATION citation

« J’aime mieux un vice commode

qu’une fatiguante vertu »

Molière, Amphitryon

Cajoler

Ce petit mot s’est construit sur le moyen français gayoler, qui évoquait le

chant du geai.

D’où sa première graphie : cageoller.

Il semble qu’il ait subi l’influence du verbe « enjôler », qui modifie

son orthographe et son sens.

Au XVI e siècle, il signifie « flatter par intérêt avec des paroles »,

puis prend peu à peu le sens de « caresser, bercer, bichonner, gâter ».

Musarder

« Qu’il fait bon musarder sous le soleil d’automne ».

Le verbe musarder, au même titre que muser, vient de museau.

Quand les autres courent en regardant leurs pieds, le musard et la

musarde contemplent le ciel, le nez en l’air …

Croûter

Le verbe croûter (casser la croute) se conjugue maintenant à la voix

pronominale : « j’me suis croûté(e) à la récré, entendez « Je suis

tombé(e) ». En référence, sans doute, à la croûte que l’on se fait au

genou, et non à celle que l’on casse entre copains !

17


JEUX jeux

MOTS FLÉCHÉS

Solutions des jeux

page 14

SUDOKU

Dans chaque ligne, chaque colonne,

chaque carré, tous les chiffres

de 1 à 9 doivent être utilisés.

4 7 2

1 6 5 9 8 7 4

4 3 5 6 9

2 5 9 7 8

3 2 1 9 5

7 8 3 5 2 1

2 6 8 1 3

3 4

1 7 4 8

4 8 7 1

3 7 9 1 8 4 2

4 5 7 3 6

7 2 9 3

9

8 5 3 1 2 9

3 9 5 6

sentinelle

mot

imaginé

dota d’une

coque

canaux de

salins

genre de

thon

bigarra

lettre du

début

réservoir

à grains

petits

rusés

désert

pierreux

soude

découragé pamée

malicieux

étiolé

récent

trompées

en argot

vieilles

coutumes

ancêtre

apocope

trait de

lumière

beaux

restes

fait du

mal

noté

famille des

lentilles

sans

effets

fêtard

purifié

entre

si et ré

halte

dieu

soleil

ineptie

meneurs

patients

loyale

élément

gazeux

brilla

va au

hasard

en matière

de

tentatives

ville sur

la Tille

mettra de

niveau

suites

maire en

Espagne

c’est le

platine

jolis

papillons

peaux de

citrons

lac

américain

très

personnel

disparaître

négation

laissez

un espace

rien

se rendrait

déesse

d’Egypte

ultime

surface

dans

début de

compte

beaux

perroquets

crochet

d’étalier

assemblée

alliée

douleur

base

sortez latin

joies

célestes

mesure

agraire

fibres

textiles

partie

dure

métal de

soudure

partie de

siècle

fleurs à

bulbes

epousseteras

éclaircissent

insignifiants

astate en

chimie

coordination

c’est le

meilleur

le chlore

à l’amphi

début de

gamme

hasards

mouillent

largement

entasser

très osé

sortes de

mouettes

restes de

moissons

18

MOTS MÊLÉS

Champignons

AMANITE

AGARIC

BIOTOPE

BOIS

BLEUS

CEPES

CHAIR

CHAMPIGNONS

CHANTERELLES

CHAPEAU

COPRINS

COULEMELLES

COUTEAU

CUEILLETTE

FEUILLES

FORET

KILOS

LAMELLES

LEPIOTES

MANGER

MOUSSE

MYCELIUM

MYCOLOGIE

PARFUM

PANIER

PIED

PLEUROTE

POUSSE

RUSSULE

SPORE

SOUPES

SOL

SEL

TERRE

TROMPETTE

TRUFFES

NATURE

VESSE

VERS

essences

aromatiques

Mots mêlés :

Trouver tous les mots de

la liste dans la grille.

Les mots sont dans tous

les sens ( voir exemple).

Les lettres restantes

forme un mot :

champignon comestible.

couper la

lumière

trouve la

solution

T R O M P E T T E C H A I R D

V M G L E S M Y C O L O G I E

E Y P A N I E R L P S R E V I

S C I M R C U A E R R E T O P

S E P E C H A M P I G N O N S

E L N L O A E A I N K R R A L

U I A L U N T N O S I E U G E

A U T E L T U I T T L G E A P

E M U S E E O T E R O N L R O

P E R O M R C E S U S A P I T

A S E L E E P A R F U M L C O

H S S E L L I U E F O R E T I

C U E I L L E T T E S U E L B

B O I S E E R O P S O U P E S

E M R U S S U L E P O U S S E


à l’affiche

A L’AFFICHE

2 et 3

NOV

9 et 10

NOV

Du vent dans mes mollets

Au cinéma “ le Concorde ”

12 rue Abbé Munier -03.83.75.21.61

Séances : vendredi - samedi à 20h30

Séances à tarif unique : 5 €

lecture

Sammy 2

Sammy et Ray, deux tortues de mer, amis depuis

toujours, ont la belle vie le long d’une barrière de corail,

guidant leurs nouveaux nés Ricky et Ella au cours de leurs premiers pas

en mer. Soudain, ils sont capturés par des braconniers et se retrouvent à

Dubaï au milieu d’un aquarium abritant un incroyable spectacle pour

touristes. Le chef de la bande, Big Boss l’hippocampe, les met dans la

confidence de son grand plan d’évasion. Mais Sammy et Ray concoctent

une autre échappée avec leurs nouveaux amis, Jimbo le poisson, Lulu le

homard, Annabel la gentille petite pieuvre et une famille de pingouins.

16 et 17

NOV

LECTURE

Prise en sandwich entre des parents qui la gavent

d'amour et de boulettes, Rachel, 9 ans, compte les

minutes qui la séparent de la liberté. Jusqu'au jour où

son chemin croise celui de l’intrépide Valérie.

Skyfall

Lorsque la dernière mission de Bond tourne mal,

plusieurs agents infiltrés se retrouvent exposés dans

le monde entier. Le MI6 est attaqué, et M est obligée de relocaliser

l’Agence. Ces événements ébranlent son autorité, et elle est remise en

cause par Mallory, le nouveau président de l’ISC, le comité chargé du

renseignement et de la sécurité. Le MI6 est à présent sous le coup

d’une double menace, intérieure et extérieure. Il ne reste à M qu’un

seul allié de confiance vers qui se tourner : Bond. Plus que jamais,

007 va devoir agir dans l’ombre.

La déesse des petites victoires

Yannick Grannec

Anna Roth, jeune documentaliste sans ambition,

se voit confier la tâche de récupérer les

archives de Kurt Gödel, le plus fascinant et

hermétique mathématicien du XX ème siècle.

Sa mission consiste à apprivoiser la veuve

du grand homme, une mégère notoire qui

semble exercer une vengeance tardive

contre l’establishement en refusant de

céder les documents d’une incommensurable

valeur scientifique. Dès la première rencontre,

Adèle voit clair dans le jeu d’Anna. Contre

toute attente, elle ne la rejette pas mais impose ses

règles. La vieille femme sait qu’elle va mourir, et il lui

reste une histoire à raconter, une histoire que

personne n’a jamais voulu entendre. De la Vienne

flamboyante des années 1930 au Princeton de

l’après-guerre ; de l’Anschluss au maccarthysme, de

la fin de l’idéal positiviste à l’avènement de l’arme

nucléaire, Anna découvre le parcours d’une femme

confrontée toute sa vie à une équation impossible

entre le génie, l’amour et la folie.

23 et 24

NOV

Patrick Orbéra, la cinquantaine, est une ancienne gloire du

football qui a totalement raté sa reconversion. Sans emploi,

alcoolique et ruiné, il n’a même plus le droit de voir sa fille Laura. Contraint

par un juge de retrouver un emploi stable, il n’a d’autre choix que de partir

sur une petite île bretonne, pour entraîner l’équipe de foot locale. S’ils

gagnent les 3 prochains matchs, ils réuniront assez d’argent pour sauver la

conserverie de l’île, placée en redressement judiciaire, et qui emploie la

moitié des habitants. Patrick Orbéra est immédiatement confronté à un

obstacle majeur : transformer des pêcheurs en footballeurs quasi-professionnels.

Il décide alors de faire appel à ses anciens coéquipiers pour l’aider à hisser

le petit club breton parmi les grands…

29 NOV

Les seigneurs

Les saveurs du palais - 14h30

Hortense Laborie est une cuisinière réputée qui vit dans le

Périgord. A sa grande surprise, le Président de la République la nomme

responsable de ses repas personnels au Palais de l'Élysée. Malgré les

jalousies des chefs de la cuisine centrale, Hortense s’impose avec son

caractère bien trempé. L’authenticité de sa cuisine séduira vite le Président,

mais dans les coulisses du pouvoir, les obstacles sont nombreux…

30NOV

01 DEC

Livres disponibles

à la Bibliothèque

Espace Louise Michel

Mercredi de 16h à 17h30

Vendredi de 9h à 11h et

de 17h à 18h30

Astérix 4

César a soif de conquêtes et décide d'envahir l’île située

aux limites du monde connu appelée Brittania, la Bretagne.

La victoire est rapide et totale. Enfin... presque. Un petit village breton

parvient à lui résister, mais ses forces faiblissent. Cordelia, la reine des

Bretons, décide donc d’envoyer son plus fidèle officier, Jolitorax, chercher

de l’aide en Gaule, auprès d’un autre petit village, connu pour son opiniâtre

résistance aux Romains…

Programme sous réserve de modifications

Egalement disponible sur www.ville-baccarat.fr

Le langage secret

des fleurs

Vanessa Diffenbaugh

Ballottée depuis toujours de

famille d’accueil en foyers,

Victoria Jones est une écorchée

vive que la vie n’a pas épargnée,

incapable d’exprimer ses

sentiments à travers les mots,

l’orpheline a appris à maîtriser

le langage secret des fleurs,

qui traduit parfaitement ses

émotions extrêmes, à dix-huit

ans, elle se retrouve à la rue et

se réfugie dans un parc de San

Francisco, où elle se crée un

véritable jardin secret à partir de boutures volées au

gré de ses errances. Sa rencontre avec Renata, une

fleuriste, lui fait prendre conscience de son formidable

pouvoir : celui d’aider les autres à communiquer leurs

sentiments les plus profonds à travers des bouquets

savamment composés. Pour la première fois, Victoria

se sent à sa place. Il ne reste plus qu’à s’ouvrir au

monde. Et à régler quelques comptes avec son

passé…

19


NUMÉROS numéros utiles UTILES

URGENCES

Pompiers ..................................................... 18

Police-secours ........................................... 17

Gendarmerie ......................... 03.83.75.34.82

Urgence médicale - SAMU ........................15

depuis votre portable ......................15 ou 112

Hôpital Lunéville ..................... 03.83.76.12.12

Hôpital St Dié .......................... 03.29.52.83.00

Centre anti-poison ................. 03.83.32.36.36

Astreintes pharmacie .......................... 32.37

ASSISTANCES

Enfance maltraitée ................. ..................119

Fil santé jeunes ...................... 0 800 235 236

Drogue info services .............. 0 800 231 313

- Depuis un portable : 01 70 23 13 13

- Ecoute cannabis : .... 0 811 912 020

- Ecoute Alcool : ........ 0 811 913 030

Sida info service .....................0 800 840 800

Croix Rouge écoute ................ 0 800 858 858

Allosécu - serveur vocal ......... 0 820 900 900

Caisse Primaire d’Assurance Maladie 0 820 904 184

Caisse d’Allocations Familiales ...0 820 255 410

DEPANNAGES

EAU - urgence - service municipal

....................................................03.83.75.29.83

..............................................ou 06.72.02.84.41

EDF ........................................... 0 810 333 054

GDF ............................................0 800 668 888

Câble ........................................................39 90

NUMÉROS VILLE

Centre Technique Municipal

....................................................03.83.75.29.83

Week-end et jours fériés .........06.72.02.84.41

Accueil Mairie ..........................03.83.76.35.35

Espace Loisirs .........................03.83.75.41.13

Service culturel ........................03.83.76.35.35

Ecole de musique ....................03.83.75.18.96

Piscine Intercommunale..........03.83.75.15.79

Salle de sports .........................03.83.75.47.15

OFFICE DU TOURISME .......... 03.83.75.13.37

20

Novembre

> jusqu'au 4 /11 : Fête Saint-Luc, centre ville

> jusqu'au 7/11 : exposition "rencontre

avec... le Canada", Centre Culturel

F. Mitterrand

> 4/11 : spectacle de danse classique

indienne, 17h, salle Beauregard

> 8/11 : réunion de la classe 1969, 17h,

Maison des Associations

> du 9 au 25/11 : exposition "C'est nous

les Africains" proposée par l'association

"Guerre en Vosges", ouvert les vendredis,

samedi et dimanche de 15h à 18h,

Espace Émile Gallé

> du 10/11 au 6/01 : exposition "le

sculpteur Paul-Jean Gasser" au Museumotel

>10/11 : location de matériel pour la saison

de ski, 9h-11h30 et 14h-17h, Maison

des Associations

> du 17 au 24/11 : opération "livre

échange", bibliothèque municipale

>17/11 : location de matériel pour la saison

de ski, 9h-12h, Maison des Associations

> expo-vente des travaux manuels du

groupe "Économie Sociale et Familiale"

jusqu’au 30

novembre

2 novembre

4 novembre

6 novembre

9 novembre

11 novembre

13 novembre

14 novembre

15 novembre

16 novembre

21 novembre

22 novembre

23 novembre

24 novembre

25 novembre

26 novembre

Du 28/11 au 30/12

30 novembre

Du 30/11 au 23/12

1 et 2 décembre

AGENDAS agendas

(Association Familiale), de 10h à 18h au

foyer du club de l'Âge d'Or, entrée libre.

> Sainte-Cécile à la salle Beauregard.

> concours de belote et Beaujolais

nouveau, ancienne école de la Haute

Neuveville

>17 et 18/11 : pêche au sandre et au brochet

organisé par "Les amis de la gaule" à la

ballastière de Bertrichamp

> 18 /11: kid cross à Chavré de 10h à 13h

> 23/11: assemblée générale de l'association

sauvegarde riverains, 18h, Maison des

Associations

> 24/11: concours de belote de l'association

"Après l'école", 20h, école Louis Madelin

> 25/11 : assemblée générale du C.S.A.R.,

Maison des Associations

> 2/12 : Saint-Nicolas, départ 16h30 de la

gare.

Exposition des sculptures de Jean-No,

Hôtel de Ville.

Assemblée Générale du Comité des

Fêtes, Hôtel de Ville à 18h30.

> Commémoration de la Libération

de Baccarat, Place du 86 ème RI à 10h15

> Repas choucroute des anciens et

retraités, Salle des Fêtes à 12h.

Conférence INNOOO, Hôtel de Ville à 19h30.

> Loto de l’amicale des Sapeurs-Pompiers, Salle des Fêtes à 20h.

> AG Bachamoise Gym, Hôtel de ville à 20h30.

Cérémonie commémorative du 11novembre, place du

86 ème RI à 9h15.

Don du sang, Salle des Fêtes de 15h30 à 19h

Forum des Métiers organisé par le Rotary Club à l’attention

des collégiens, salle des Fêtes à 9h.

Conférence “le Maréchal De Lattre de Tassigny”, Hôtel de

Ville à 20h.

> AG de Baccarat Dynamic, Espace Loisirs à 18h.

> Remise des prix des maisons fleuries, Salle des Fêtes à 19h

> Assemblée Générale de la Guériotte, Hôtel de Ville à 20h30

Loto de l’AFN ,Salle des Fêtes à 14h.

Repas des conjoints survivants, Salle des Fêtes à 12h.

> AG de la Pétanque, Espace loisirs à 20h30.

> Restitution publique “jeu vous signale”, Hôtel de ville 10h

> Loto du Sporting Club, salle des Fêtes à 20h.

Thé dansant de Baccarat Dynamic, salle des Fêtes à 14h30.

AG de l’Office de Tourisme, Hôtel de ville à 20h30.

Marché de Noël, Pole Bijou Galerie. Entrée libre.

AG Baccarat Plongée, espace Loisirs, 20h.

Novembre

Tournoi régional de tennis hommes (finale le 23/12 à 15h.)

Marché de St Nicolas du Comité des Fêtes, à la salle des Fêtes

et du Rotary club, place des Arcades.

MEMO

Ordures ménagères

Baccarat

6

13 20 27 NOV.

Badménil

Eco-sacs

Baccarat

Badménil

7

21

Mardis

Mercredis

7 14 21 28 NOV.

Mercredis

NOVEMBRE

Les sacs et bacs

sont à déposer la veille

More magazines by this user
Similar magazines