Rapport annuel 2006 - BNP Paribas

media.bnpparibas.com

Rapport annuel 2006 - BNP Paribas

f

En financements d’acquisitions, BNP Paribas s’est distingué comme bookrunner d’opérations

transfrontalières majeures : l’acquisition du groupe American Power Conversion par

Schneider ; l’opération Tenaris en Amérique latine ou, en Europe, l’acquisition du groupe

italien Galbani par Lactalis et celle du groupe allemand Schwarz par le groupe belge UCB.

Pour les LBO, sur un marché européen en très forte croissance, BNP Paribas est toujours

un acteur important. La banque a obtenu des mandats de bookrunner sur des opérations

telles que les refinancements de Legrand (2,2 milliards d’euros) en France et d’Autobar

(825 millions d’euros) au Royaume-Uni, le financement de l’acquisition de Materis par Wendel

Investissement (2 milliards d’euros) et d’AVR aux Pays-Bas par un consortium mené par

CVC Capital Partners et KKR (975 millions d’euros). Enfin, plusieurs mandats de bookrunner

ont été remportés en Italie dont, entre autres, les financements de l’acquisition de Limoni

(386 millions d’euros) et de Seves (305 millions d’euros) ou encore le refinancement de Riello

(450 millions d’euros).

Aux États-Unis, la banque a connu un bon niveau d’activité dans le segment d’opérations de taille

moyenne et a continué à progresser dans le financement d’opérations plus importantes pour le

compte de fonds d’investissements majeurs, telles que l’acquisition de HCA, le premier Groupe

hospitalier privé américain, en s’appuyant sur son expertise dans le domaine de la santé.

Le financement du secteur des médias et télécommunications a connu une année dynamique.

BNP Paribas a conforté sa place de leader et accentué son ouverture géographique.

En témoigne le titre de “Media Loan House of the Year” que le magazine Media Finance lui a

décerné en 2006. Dans le secteur des médias, on distingue plus particulièrement cette année

l’opération de financement liée à l’introduction en Bourse de Trader Media East en Russie et

celle de seLoger.com en France, tout comme le prêt syndiqué de 1,5 milliard d’euros mené

pour Axel Springer en Allemagne ou de 4 milliards d’euros pour Bertelsmann. Côté télécommunications,

BNP Paribas a mené avec succès le refinancement de Numéricable lors de son

acquisition du réseau câblé français d’UPC, pour un montant de 3 milliards d’euros, ainsi qu’une

opération de financement d’acquisition pour MTC au Koweït de 4 milliards de dollars, choisie

comme “Middle East/Africa Telecom Deal of the Year” par le magazine Emerging Markets.

En fin d’année, Sonae.com a mandaté BNP Paribas pour mener le financement (15 milliards

d’euros) de son offre d’acquisition de Portugal Telecom.

Le métier du financement des professionnels de l’immobilier a réalisé une année 2006

satisfaisante, reflétant la croissance de l’investissement dans le secteur. BNP Paribas

conserve en France sa place de leader dans les opérations structurées sans recours auprès

des grands professionnels de l’immobilier et développe en Europe son rôle de banque significative

auprès des grandes sociétés foncières.

More magazines by this user
Similar magazines