Rapport annuel 2006 - BNP Paribas

media.bnpparibas.com

Rapport annuel 2006 - BNP Paribas

c

cash management

Au sein de BFI, le métier Cash Management offre aux entreprises internationales une gamme étendue de solutions de gestion des flux

commerciaux quotidiens et d’optimisation de la trésorerie.

Développée en association étroite avec l’activité Cash Management de BDDF, cette offre s’appuie sur les technologies les plus modernes

(centralisation automatique de la trésorerie, réseaux de communication, offre d’e-banking à travers la gamme Connexis).

Une forte croissance de l’activité

En 2006, l’organisation commerciale du métier, qui combine un soutien proche des clients par

des professionnels du métier dans une trentaine de pays et des équipes centrales, a permis une

forte croissance de l’activité (volumes de transactions et commissions en croissance de 15 %).

BNP Paribas a été retenu pour ses services de cash management en Europe, en Amérique du

Nord et en Asie par de nombreuses entreprises multinationales.

loan

& portfolio management

Loan & Portfolio Management regroupe la gestion du portefeuille de crédits bancaires classiques et les fonctions de portfolio management :

structuration, exécution et gestion d’actions de transfert de risque de crédit au moyen de produits dérivés.

En 2006, les marges moyennes sur les encours de crédits bancaires classiques aux entreprises

ont continué de baisser, ce qui a conduit BFI à :

• Mettre en place des processus pour renforcer la discipline à l’origination de ce type de crédits,

peu rémunérateurs, mais importants pour permettre de maintenir une relation avec les clients

et proposer ainsi des solutions à plus forte valeur ajoutée pour couvrir d’autres besoins.

• Optimiser le montant de capital alloué à ces activités en tirant avantage de conditions de

marché favorables (liquidité et marges). C’est ainsi que LPM a continué activement son

programme de titrisation de crédit en exécutant plusieurs transactions pour un montant

notionnel total de 35 milliards de dollars, incluant la plus importante opération publique de

CLO Corporate (Global Liberté V : 12 milliards de dollars).

36-37

BANQUE DE FINANCEMENT ET D’INVESTISSEMENT

More magazines by this user
Similar magazines