Rapport annuel 2006 - BNP Paribas

media.bnpparibas.com

Rapport annuel 2006 - BNP Paribas

La lutte contre les discriminations intégrée à la gestion des carrières

“6 milliards d’Autres”

Non-discrimination lors du recrutement

Les outils du recrutement ont vocation à prévenir la discrimination et à renforcer l’égalité

des chances. Une équipe centralisée traite plus de 90 % des recrutements en France. Cette

organisation est un gage d’objectivité du processus. La transparence dans les postes offerts

est assurée par la publication d’offres d’emplois et de stages sur le site Internet.

Une revue complète des méthodes de recrutement a conduit à des changements. Des outils

d’évaluation de la personnalité et de comportement au travail ont été mis au point pour rendre

plus objectifs les entretiens avec les chargés de recrutement. Un nouvel outil implanté en mars

2006 permet une aide au tri des curriculum vitae sur cinq postes types concentrant une forte

proportion des recrutements du réseau d’agences. Un tri automatique propose aux chargés de

recrutement les candidatures les plus adaptées au profil recherché. L’outil ne fait plus apparaître

la nationalité sur le dossier rempli par le candidat sur Internet.

BNP Paribas participe à des forums de recrutement/diversité : IMS, Africagora, AFIJ, Zéro

Discrimination à Lyon, Nos quartiers ont du talent, avec le Medef. Régulièrement, le Groupe

est présent sur des forums emplois dans des zones sensibles.

Promotion au niveau des cadres supérieurs

Depuis 2005, l’attention des Ressources Humaines sur la non-discrimination est sollicitée

dans les processus de nomination. Le gestionnaire doit être garant de l’absence de discrimination

de toute nature (âge, origine, sexe) à chaque étape du processus de proposition.

Une attention particulière est portée pour essayer de respecter dans le flux de promotion

la proportion hommes/femmes dans la population candidate à la promotion. Une attention

est également accordée aux collaborateurs seniors. En 2006, les collaborateurs de 55 ans et

plus représentent plus de 7 % des nominations.

En 2006, BNP Paribas a apporté à Yann

Arthus-Bertrand son soutien en qualité de

mécène. Ce projet consiste à recueillir des

témoignages de milliers de personnes à travers

le monde pour aller à la découverte de

l’autre et dresser un portrait de l’homme au

début du xxI e siècle, en mettant en évidence

l’individualité et l’universalité de chacun.

Ce projet donnera lieu à des expositions

dans les locaux de BNP Paribas à Londres

puis à Rome en 2007. En 2008, “6 milliards

d’Autres” sera présenté dans une grande exposition

en France sous forme de projections

des interviews. À la demande de BNP Paribas,

l’équipe de Yann Arthus-Bertrand travaille

pour marquer l’ancrage de ce projet dans la

problématique des banlieues défavorisées

en France. Par son implication, BNP Paribas

s’est engagé comme une entreprise convaincue

que la diversité des hommes est source

de richesses.

Partenariats

Une série de partenariats ont été noués, notamment dans les quartiers, pour favoriser l’intégration

des jeunes à l’entreprise. Ces partenariats sont décrits dans la partie “Ancrage dans

le tissu social”.

Voir également ci-contre : “6 milliards d’Autres”, partenariat avec Yann Arthus-Bertrand.

Yann Arthus-Bertrand

86-87

RESPONSABILITÉ SOCIALE

More magazines by this user
Similar magazines