Rapport annuel 2006 - BNP Paribas

media.bnpparibas.com

Rapport annuel 2006 - BNP Paribas

a

Le soutien aux initiatives en faveur de l’intégration

des jeunes des quartiers

L’engagement de BNP Paribas en faveur de l’intégration des jeunes issus de quartiers défavorisés

s’est confirmé en 2006 par de nombreuses initiatives pour promouvoir l’insertion par

le savoir, mais aussi pour favoriser la cohésion sociale à travers le sport.

BNP Paribas est membre de l’association Promotion des talents, dont la vocation est de

financer des bourses pour de jeunes élèves méritants des lycées des zones sensibles afin de

leur permettre de poursuivre leurs études. Dans ce cadre, en 2006, le Groupe a alloué 5 nouvelles

bourses d’études à des jeunes bacheliers issus des zones d’éducation prioritaire (ZEP) pour

une contribution de 100 000 euros.

Par ailleurs, BNP Paribas a considérablement développé en 2006 son effort en matière de

recrutement dans les zones sensibles au travers des forums organisés par l’Institut du

Mécénat de Solidarité – IMS (Aulnay-sous-Bois) et la participation à de nombreux forums

de l’emploi : Seine-Saint-Denis, Villetaneuse, Villepinte, Creil, Lyon. En général, le Groupe a

participé en 2006 à 108 événements de représentation (forums, salons de recrutement, présentations,

animation d’ateliers) contre 45 en 2005.

En 2006, les équipes opérationnelles ont renforcé la communication et la présentation des

métiers de BNP Paribas aux lycées et aux étudiants les plus défavorisés. Une contribution

de 300 000 euros a été apportée au projet expérimental de l’Institut d’Études Politiques de

Paris dans les lycées de Seine-Saint-Denis.

Partenaire de l’Institut d’Études Politiques de Lille depuis de nombreuses années, BNP Paribas

a décidé de renforcer son soutien à la région par un programme d’accompagnement pour les

jeunes issus des zones d’éducation prioritaire. Ce programme s’exercera à différents niveaux :

la prise en charge des frais de transport des étudiants issus des ZEP de la région passant leur

oral d’intégration à l’IEP de Paris, des stages pour ces étudiants qui manifesteraient un intérêt

pour le domaine bancaire ou financier, une présentation des métiers, une visite de la salle

des marchés régionale, des conférences et la participation à des manifestations culturelles

et sportives parrainées par le Groupe ou sa Fondation. Cet engagement illustre la volonté de

contribuer à l’effort collectif en faveur des banlieues et de leur avenir.

Dans le domaine du sport, BNP Paribas est partenaire depuis 2000 de Fête le mur, association

créée et animée par Yannick Noah qui favorise par le tennis la cohésion sociale dans les

quartiers difficiles. En 2006, le Groupe a renouvelé son soutien pour 4 ans et a participé aux

manifestations organisées pour marquer le 10 e anniversaire de l’association, notamment le

Tournoi national intersites qui s’est tenu à Roland-Garros en juin. Au-delà d’une contribution

financière pour animer des sites dans 20 villes de France, le Groupe accueille des bénévoles

de l’association dans des formations informatiques internes.

De nombreuses initiatives ont été prises hors de France en 2006 dans le domaine éducatif,

notamment au Maroc, en Guinée et à Bahreïn.

>>> BNP Paribas parmi les 40 grandes entreprises qui s’engagent pour l’égalité des chances

Fin 2006, BNP Paribas a signé la Charte d’engagement réciproque pour l’égalité des

chances avec l’Éducation nationale. Dans le cadre de la lutte contre les discriminations, le

rapprochement entre le monde de l’entreprise et l’Éducation nationale est devenu une priorité.

C’est dans ce cadre qu’a été signée cette charte. Son ambition est de tenter d’apporter une

réponse adaptée aux difficultés majeures que rencontrent les jeunes les plus défavorisés

dans l’éducation, l’orientation et l’insertion professionnelle en diffusant des initiatives

portées par les entreprises en partenariat avec l’Éducation nationale. En signant la charte,

BNP Paribas renforce son engagement au service de l’égalité des chances et s’engage à :

• Développer auprès des élèves des quartiers défavorisés ou du milieu rural des actions de

tutorat, de parrainage, de soutien scolaire et financier pour les aider à réussir ;

• Faire découvrir aux élèves, aux étudiants et aux enseignants, le monde des métiers et

l’environnement professionnel ;

• Recruter de jeunes diplômés issus des territoires défavorisés.

De son côté, l’Éducation nationale s’engage à promouvoir les actions et les initiatives

qui auront été initiées. L’information et la mobilisation auront lieu au niveau national,

académique et local, tant auprès des élèves et des étudiants que des enseignants et des

chefs d’établissement.

More magazines by this user
Similar magazines