Télécharger - Avignon

avignon.fr

Télécharger - Avignon

N°127 AVRIL 2013

LE MENSUEL D’INFORMATION DE LA VILLE D’AVIGNON

AVIGNON ACTUALITÉ

La Ville

en pleine

lumière

LA RÉNOVATION

DE L’ÉCOLE

SAINT-JEAN

SE POURSUIT

EMERGENCE(S)

REVIENT POUR

UNE TROISIÈME

ÉDITION !

AVIGNON

DANS LE PELOTON DE TÊTE

POUR L’ACCESSIBILITÉ

www.facebook.com/avignon.fr


2 - Avril 2013

A V I G N O N A C T U A L I T É

Dossier

Les travaux du Plan Lumière, partenariat public-privé (PPP) signé entre la Ville

d’Avignon, le Grand Avignon et Cofely-Ineo, débutent en mai 2013 pour une durée de

30 mois. 500 luminaires seront remplacés chaque mois dans l’ensemble des

quartiers. Signé pour une durée de 15 ans et un montant de 35 M€, ce partenariat

particulièrement ambitieux sur le plan environnemental (36% d’économie

d’énergie) concerne la rénovation, l’exploitation, la maintenance et le

financement du parc d’éclairage public et la mise en valeur du

patrimoine (Pont Saint-Bénezet, Palais des Papes). Au total, 15 000

points lumineux vont être rénovés, soit 74% du parc d’éclairage

public, et de nouvelles ambiances seront créées qui amélioreront

sensiblement la sécurité et le confort des riverains. L’utilisation

de technologies innovantes permettra de réaliser 36 %

d’économie d’énergie sur 15 ans tout en sécurisant certaines

zones insuffisament éclairées jusqu’à présent. Dès septembre

2013, un parcours lumière reliant les principaux édifices et lieux

emblématiques de notre cité sera mis en place, permettant de mieux

valoriser le cœur historique d’Avignon. Dès le mois de mai, à l’occasion

d’Altera Rosa, et tout au long de l’année 2013, de nombreuses manifestations

accompagneront la mise en place progressive de ce plan lumière.

Le plan

lumière

en chiffres

36% d’économie d’énergie pour l’éclairage public.

15 000 points lumineux rénovés, soit 74% du parc

d’éclairage public.

500 luminaires remplacés par mois

à partir de mai 2013.

Près de 400 luminaires à LED.

0,5% de taux de panne instantanée.

35 M€, montant du partenariat

public-privé sur 15 ans.

La Ville en

L’UTILISATION DE TECHNOLOGIES INOVANTES PERMETTRA DE SÉCURISER

CERTAINES ZONES PEU ÉCLAIRÉES JUSQU’À PRÉSENT.


Avril 2013 - 3

A V I G N O N A C T U A L I T É

Un parcours lumière

dès septembre 2013

Ce parcours lumière va révéler et

embellir une vingtaine d’édifices,

places stratégiques et

emblématiques d’Avignon, en

passant par une mise en lumière

du Pont Saint-Bénezet du Palais

des Papes. A la manière des

parcours touristiques proposés

par l’office de tourisme, un

guidage fonctionnel du parcours

sera mis en place à l’aide de

pastilles lumineuses de couleur

bleue avec des plots à led’s

(solaire) et la mise en lumière de

quelques «statues-vierges» tout

le long du parcours. Il sera mis en

service en septembre 2013.

DES MANIFESTATIONS

POUR TOUS !

MAI

Mercredi 8 mai :

- Mise en lumière dynamique du

Palais des Papes à l’occasion de

l’inauguration de la manifestation

« Altéra Rosa » (projection

supplémentaire jeudi 9, vendredi

10 et samedi 11 mai)

JUILLET

Dimanche 14 juillet :

- Mise en lumière statique du

Pont Saint Bénezet à l’occasion

du feu d’artifice

SEPTEMBRE

Samedi 14 et dimanche 15

septembre :

- Inauguration du parcours

lumière à travers la ville à

l’occasion des journées

européennes du patrimoine 2013,

suivie de la mise en lumière

statique du Palais des Papes.

DECEMBRE

Date à confirmer

A l’occasion de l’inauguration du

marché de Noël :

-2ème Mise en lumière

dynamique du Palais des Papes.

Le Palais

et le Pont valorisés,

une lanterne

spécifique créée

Plus de 33 projecteurs LED, programmables et pilotables,

illumineront les arches du Pont Saint-Bénezet. Quant au

Palais des Papes, il bénéficiera d’une mise en lumière

permanente avec 64 projecteurs LED et accueillera

également, sur sa façade, deux mises en images

et en lumière spectaculaires.

Par ailleurs, une lanterne de style spécialement

créée pour Avignon sera implantée

dans le centre-ville.

pleine lumière

Avignon Actualité :

quelles sont les avantages

concrets du PPP Lumière pour

le quotidien des Avignonnais ?

Philippe Marcucci : ce PPP d’une

durée de 15 ans présente de

nombreux avantages pour le

quotidien des Avignonnais.

1) en terme de sécurité : l’éclairage

des voies est calculé selon

plusieurs critères : type d’usagers

(véhicules, cyclistes, piétons),

géométrie de la rue, implantation

3 questions à...

Philippe Marcucci, adjoint aux travaux

des luminaires. Cela va permettre

de diminuer les effets d’échelle, de

supprimer les zones d’ombre et

d’obtenir un éclairage uniforme.

L’éclairage des intersections sera

également renforcé.

2) en terme d'environnement : la

pollution lumineuse sera réduite

grâce à la suppression des

luminaires boules et à l’utilisation

de lanternes qui ont des émissions

de flux lumineux vers le ciel limité

à 3% pour ceux qui éclairent les

voies de circulation et moins de

20% pour les luminaires

d’ambiance. Les lampes à vapeur

de mercure seront supprimées.

L’utilisation de véhicules

électriques par la surveillance

nocture des luminaires est aussi

un gage de responsabilité

environnementale.

3) en terme de confort pour les

usagers : le cœur de ville ainsi que

les zones résidentielles

bénéficieront d’un éclairage blanc

qui se rapproche de la lumière du

jour. Celui-ci améliore la

perception des couleurs et facilite

la reconnaissance des visages.

4) en terme d'économie :

l’utilisation de luminaire de

nouvelle technologie nous permet

de réaliser 36% d’économie

d’énergie sur la durée du contrat.

C’est un gain considérable. Cela

est dû à la diminution des

puissances, à l’utilisation d’un

système de réduction de puissance

au point lumineux dans les zones

d’activités, et à la mise en place

d’horloges astronomiques pour

maitriser les temps d’allumage.

5) en terme d'esthétique : les

lanternes qui vont être installées

ont toutes des lignes épurées.

Elles sont toutes en fonte

d’aluminium, thermo-laqué, gage

de qualité et robustesse. Une

lanterne spécifique a même été

créé par notre partenaire Cofely-

Ineo pour une partie des rues de

l’intra-muros.

Avignon Actualité :

quelles sont les retombées en

terme d'emplois locaux ?

Ph.M. : pour réaliser ce projet

ambitieux, notre partenaire a déjà

embauché du personnel

supplémentaire : 1 conducteur de

travaux pour le suivi des chantiers,

1 chef d’équipe électricien

éclairage public, 2 monteurs

électriciens éclairage public.

A cela s’ajoutent les emplois

indirects liés au chantier ainsi que

les retombées économiques.

L’entreprise confiera 20 % des

travaux initiaux à des sociétés et

artisans locaux.

Avignon Actualité :

quand les travaux

commencent-ils ?

Ph.M. : ils commenceront au mois

de mai 2013 pour une durée de 30

mois . Avec Cofely-Ineo, nous

avons établi un planning

prévisionnel par quartier que nous

communiquerons. Les

interventions pour la rénovation de

l’éclairage étant de courte durée

tous les quartiers seront traités

simultanément. Tous les mois,

500 luminaires seront remplacés.


4 - Avril 2013

A V I G N O N A C T U A L I T É

Culture

Un écho

musical pour

tous les âges

Emergence(s) revient

pour une 3ème édition !

Soutenu par la Ville

d’Avignon, le festival de la

jeune création artistique est

de retour. Proposant des

représentations toutes aussi

différentes les unes que les

autres, Emergence(s) sera

présent, cette année, dans

plus de 10 lieux avignonnais

tels que le Théâtre du Balcon,

la Chartreuse, le théâtre

Golovine ou encore celui

des Carmes.

F

ort du succès des deux premières

éditions, le festival Emergence(s)

revient cette année encore, pour le

plus grand plaisir des avignonnais. Du 10

au 20 mai prochain, Surikat production va,

une nouvelle fois, relever le défi et relancer

une série de représentations dans le

but de soutenir les artistes locaux qui évoluent

parfois difficilement au sein du réseau

culturel établi.

Au programme : théâtre, concert, multivision,

exposition et littérature : de quoi

combler tous les publics. Dans plus de

10 lieux partenaires, Emergence(s) vous

propose 10 jours de spectacles où se produisent

plus de 50 artistes locaux ou régionaux.

S'engageant en faveur de la jeunesse et

souhaitant participer au foisonnement

culturel et artistique du territoire, le festival

Emergence(s), pour sa troisième

année, s'ouvre à diverses formes de spectacles

vivants.

En accueillant des compagnies ou des

groupes comme Aywa (Montpellier), Le

ballet des Zigues (Pertuis) ou encore Corps

de passage (Avignon), l'association Surikat

Production, présidée par Stéphanie

Pourquier-Jacquin, met un point d'honneur

à révéler au grand public la production

artistique locale.

Une baisse des tarifs

« On donne sa chance à tout le monde »

précise Damien Baillet, directeur de production.

« Moment de découvertes, de

rencontres, d'émotions partagées entre

le public avignonnais et les jeunes créateurs

de la cité, Emergence(s) se veut le

reflet de ce qu'est la production artistique

locale : riche, diversifiée et pluridisciplinaire.

» Soutenu par la Ville d'Avignon, le

festival souhaite, pour cette édition 2013,

être encore plus accessible que l'année

dernière. La solution : baisser les tarifs !

10€en tarif plein, 7€en tarif réduit (étudiants,

chômeurs, abonnés TCRA, etc) et

5€pour les enfants : Emergence(s) a vraiment

de quoi séduire !

Programme complet sur www.avignon.fr

Musique officielle de la Ville d’Avignon depuis 1985,

l’Echo Musical de Montfavet propose pour tous les âges

des activités de groupe ou individuelles : de quoi

satisfaire tous les amoureux de musique.

Bienvenue à l’Echo Musical de

Montfavet ! Créée en 1956, cette

structure d’enseignement et de

pratique musicale, dirigée par Philippe

Brouard, chef des orchestres et professeur

de clarinette, fait partie du patrimoine

culturel d’Avignon-Montfavet.

L’école de musique de Montfavet, qui

vient de perdre le doyen de son orchestre

d’harmonies, Yves Ortuno, à l’âge de

89 ans, s’adresse à un public très diversifié,

sans limite d’âge, et s’attache

à offrir un enseignement alliant qualité

et convivialité en proposant toute une

palette d’enseignements.

Située place Marcel Laty (fondateur de

l’Echo Musical), elle occupe des locaux

mis à disposition par la Ville d’Avignon,

partenaire de l’Echo Musical.

Que propose

l’école de musique ?

- De l’éveil musical réparti en deux groupes

d’âge : 4/5 ans et 5/6 ans. Les séances

d’une heure hebdomadaire ont lieu

le mercredi et sont assurées par un professeur

spécialisé.

- Des ateliers découverte d’instruments

qui s’adressent à des enfants de 6-7

ans, créés en septembre 2010.

Ces ateliers d’une durée de 40 minutes

le mercredi après-midi permettent la

pratique des instruments d’orchestre et

sont organisés en 5 cycles de 5 à 6 semaines.

- De la formation musicale à partir de 7

ans

- Depuis la rentrée de 2010, l’Echo Musical

a créé des formules en hors cursus (sans

examen) pour adultes et adolescents :

en formation musicale seule.

- Des cours d’instruments : piano (sauf

adulte), flûte traversière, saxophone, clarinette,

hautbois, trompette, gros cuivres,

guitare classique, moderne et basse,

violoncelle, batterie, percussions et actuellement

en projet, l’ouverture d’une

classe de trombone débutant.

A partir d’un certain niveau d’instrument,

la pratique collective devient obligatoire.

Les élèves peuvent alors choisir

entre l’Orchestre Vents et Cordes,

qui assure les cérémonies commémoratives

pour la Ville d’Avignon, la chorale

Aria Volubilis, l’ensemble à cordes,

la classe orchestre, l’ensemble de saxophone

ou encore l’ensemble de musiques

actuelles.

Concert de gala

le 1er juin

Parmi les rendez-vous incontournables de l’Echo Musical, la fête de la

Sainte-Cécile (généralement fixée le dimanche le plus proche du 22

novembre, jour de la Sainte Cécile), le concert du Nouvel An

(programmé l’avant dernier ou le dernier samedi de janvier à 17h),

le concert des professeurs (en février), les auditions publiques des

élèves, le gala annuel de l’EMM et le festival Art et Culture de

Montfavet. A venir prochainement, le concert de gala du 1er juin 2013

à 20h30 à la salle polyvalente de Montfavet, la fête de la Musique le

21 juin 2013 à 21h dans l’église Notre Dame de Bon repos ou encore,

entre autres, les auditions de fin d’année le 4 juillet 2013 à 20h30

dans la cour de la Tour médiévale de Montfavet dans le cadre du

festival Arts et Culture.


Avril 2013 - 5

A V I G N O N A C T U A L I T É

La FabricA au cœur du

67e Festival d'Avignon

L’inauguration de la FabricA, lieu de répétitions et de résidences du Festival,

sera l’un des temps forts de cette édition, la dernière proposée par le duo

Baudriller-Archambault. Un lieu qui s’inscrit

pleinement dans la volonté de la Ville

d’associer les quartiers

au développement culturel.

Fête de la musique 2013

La Ville lance

son concours

rock

Comme les années précédentes, la Ville d’Avignon

recherche, parmi les musiciens du Grand Avignon, des

groupes rock ou musiques actuelles susceptibles de

participer au concours organisé par la Ville d’Avignon

depuis 1999.

Les lauréats partageront la scène

avec le groupe vedette lors du spectacle

rock offert aux Avignonnais

aux allées de l’Oulle, le jeudi 21 juin prochain,

à l’occasion de la fête de la musique.

Cette année encore, deux sélections seront

effectuées. La première destinée aux

musiciens débutants (15 – 22 ans), la

deuxième pour les groupes plus confirmés.

Les personnes intéressées, peuvent

adresser un dossier au :

Service Action Culturelle

2, rue Petite Fusterie

84000 Avignon,

avant le jeudi 18 avril 2013

Ce dossier devra contenir un compact

disc où figureront trois titres minimums,

une photo et une présentation du groupe

(avec coordonnées obligatoires : téléphone,

portable ou e-mail) et, éventuellement,

une série de dates de concerts

où le groupe pourrait être entendu.

Je dirais que Vilar en rêvait, et qu’avec

Hortense et Vincent nous l’avons

fait ! ». C’est par cette phrase

que Marie-Josée Roig a entamé la conférence

de presse du 67ème Festival

d’Avignon. Car la FabricA, cette salle de

répétition et de résidence voulue par Jean

Vilar est aujourd’hui devenue réalité. Son

inauguration sera l’un des temps forts de

cette édition.

Et le maire de poursuivre : « La FabricA

s‘inscrit pleinement dans notre volonté

d’associer les quartiers au développement

culturel d’Avignon et de favoriser la

rencontre entre les habitants et le monde

artistique. C’est essentiel pour les élus

que nous sommes, nous qui pensons que

la culture n’est pas un bien réservé à une

élite mais qu’elle est au contraire une richesse

à faire partager au plus grand

nombre, car son accessibilité est une des

conditions de la citoyenneté ».

L’avant-programme de ce 67ème festival

d’Avignon a ensuite été révélé par les

co-directeurs Florence Archambault et

Vincent Baudriller. Les deux artistes invités

en sont Stanislas Nordey, qui créera

Par les villages de Peter Handke dans la

Cour d’honneur, et Dieudonné Niangouna

dont une pièce sera jouée dans la Carrière

de Boulbon.

La programmation comporte un nombre

important de spectacles et d’artistes africains

et fait place également aux créateurs

européens. La solitude de l’homme

face à la complexité de son être, de la nature

et du monde sera un sujet récurrent

de cette édition, présente à travers les figures

mythiques du théâtre que sont le

Faust de Goethe donné dans sa version

intégrale par Nicolas Stemann et le Roi

Lear de Shakespeare revisité par Ludovic

Lagarde, ou encore avec la littérature

comme le Walden ou la vie dans les bois

de Thoreau exploré par Jean-François

Peyret.

Au programme également des auteures

et performeuses comme Angélica Liddell

ou Anne Tismer, la poétesse Friederike

Mayröcker mis en scène par Katie Mitchell,

ou encore des installations de Sophie Calle

et de Claire Ingrid Cottanceau.

Krzysztof Warlikowski explore les liens de

l’amour entre crises et transgressions, au

cœur également des Particules élémentaires

de Michel Houellebecq mises en

scène par le jeune collectif « Si vous pouviez

lécher mon coeur ». Présente aussi

dans la programmation, la compagnie

avignonnaise Mises en scènes de Michèle

Addala.

Le programme intégral sur :

festival-avignon.com

Altera Rosa

9ème édition du 9 au 12 mai

La plus romantique des fleurs s’installe à nouveau au

Palais des Papes pendant le week-end de l’Ascension.

2000 rosiers, les dernières créations des plus grands

rosiéristes, transformeront le cloître Benoit XII en une

féérique roseraie. Conférences, démonstrations,

ateliers d’art floral, animations pour petits et grands

ponctueront cette 9ème édition. Cette année, c’est

l’orchidée qui accompagnera la reine des fleurs.

Comme chaque année, une rose sera baptisée et

dédiée à l’association Vaincre les Maladies

Lysosomales (maladies génétiques rares).

www.alterarosa.com


6 - Avril 2013

A V I G N O N A C T U A L I T É

Actualités du mois

Espace Infos Jeunes

Une journée

pour trouver

un job d’été

La maison du tram

inaugurée

L’inauguration de la Maison du Tram, le 8 mars, illustre l’avancée concrète de ce grand

projet porté par le Grand Avignon. Située 24 rue de la République, en plein cœur

historique de notre cité, c’est un nouveau lieu d’information et de dialogue sur le tram.

N’hésitez-pas à y entrer !

Marie-Josée Roig, maire d’Avignon

et présidente de la communauté

d’agglomération du Grand

Avignon, a inauguré le 8 mars la maison

du tram. C’est une étape nouvelle dans

la réalisation de ce projet ambitieux et

novateur qui a fait l’objet d’une large

concertation. Des panneaux d’information

rétro-éclairés présentent le tracé, le

calendrier, les enjeux du tram (économiques,

environnementaux, urbanistiques...).

Une vidéo vous plonge à la fin

du XIXe siècle pour y découvrir le premier

tramway à Avignon, tandis que des tablettes

tactiles permettent de visualiser

facilement différents aspects du projet

tels que les stations types, la construction

d’un tram, l’accompagnement pendant

la phase travaux, des photos de tramways

d’autres agglomérations.

Maison du tram du Grand Avignon,

ouvert du mardi au vendredi

de 14h à 19h et le samedi

de 10h à 12h30 et de 14h à 19h.

Université

Le maire intervient auprès

de deux ministres pour le maintien

de la licence « Hôtellerie Tourisme »

Marie-Josée Roig est intervenu récemment auprès de Geneviève Fioraso, ministre de l’enseignement

supérieur et de la recherche, et de Sylvia Pinel, ministre de l’artisanat, du commerce et du tourisme, suite

aux menaces qui pèsent sur le devenir de la licence « Hôtellerie Tourisme ». Fruit d’un partenariat tripartite

depuis 2001 entre l’université d’Avignon et des Pays de Vaucluse , le CFA Epure de Marseille et l’école

hôtelière d’Avignon, le renouvellement de l’habilitation de cette licence professionnelle serait remis en

question. Dans son courrier adressé le 14 mars dernier, le maire souligne que « cette formation, qui s’adresse

chaque année à une quarantaine d’étudiants, répond parfaitement aux besoins exprimés par la profession et

s’inscrit dans la nécessité de voir l’enseignement technologique et la recherche se rapprocher de l’entreprise ».

Et d’ajouter : « la fermeture de cette licence professionnelle contribuerait à couper l’université du monde de

l’entreprise dans un secteur d’activités qui, malgré la crise, continue à recruter ».

L’Espace Info Jeunes, animé par Hakima Aït El Cadi,

adjointe déléguée à l’enseignement supérieur

et à l’adolescence, organise le mercredi 10 avril 2013,

de 10h à 17h, une journée sur les jobs d’été.

En 2012, 1500 jeunes avaient été accueillis

et une centaine d’embauches pour l’été concrétisée.

LPour la 4ème année consécutive,

cette manifestation se déroulera

dans la salle des fêtes de l’hôtel de

ville, place de l’Horloge (entrée libre).

Elle a pour objectif de mettre en relation

des entreprises qui recrutent avec des

jeunes, étudiants ou autres à la recherche

d’un emploi pour l’été. Cette rencontre

« en direct » concrétisera des recrutements

à l’occasion d’entretiens

immédiats.

De nombreuses entreprises seront ainsi

présentes pour proposer des jobs saisonniers

dans des secteurs divers : animation

(pour les jeunes possédant le BAFA

ou le BAFD), grande distribution (mobilier,

alimentation, bricolage), agroalimentaire,

aide à l’insertion professionnelle

(préparation à l’entretien d’embauche,

constitution de CV et lettres de motivation),

hôtellerie, restauration rapide, agriculture,

ainsi que les mutuelles étudiantes.

Il est conseillé aux jeunes qui se rendront

à cette journée d’amener leurs CV et lettres

de motivations. Un point multimédia

sera mis à disposition

www.avignon.fr ; www.journeejobsdete.com


Avril 2013 - 7

A V I G N O N A C T U A L I T É

Evènement

La Foirexpo

au pays du

Soleil Levant

L'édition 2013, qui se

déroulera du 27 avril au 5

mai, se veut plus

dynamique, plus dense et

plus forte ! A l'honneur le

Japon, au travers une

déambulation dans le Hall

C transformé en palais des

merveilles du pays du

Soleil Levant (Mangas,

Cosplay, Sushis ...) !

Si la période est actuellement difficile

sur le front de l’emploi, il est

encore des domaines d'activités

qui sont porteurs de débouchés sur notre

Région. Partant de ce constat, la Foirexpo

d'Avignon met cette année en liaison les

filières professionnelles d'avenir et les

familles en quête de formation pour leurs

enfants. Le « Carré des Carrières » s'installe

dans le Palais A.

Si vous voulez voir la vie en rose... une

dizaine de voyantes vous donnera des

nouvelles de votre futur dans le Hall D.

Et c'est toujours avec un grand plaisir

que les différents restaurants gastronomiques

vous accueillent dans un Hall F

tout neuf !

La Foirexpo d'Avignon c'est toujours : le

grand salon de l'auto du sud, celui du

camping car et, autour de 350 exposants,

l'incroyable offre commerciale

pour la maison, les loisirs et le quotidien.

Foirexpo d'Avignon : du 27 avril au

1er mai de 10h à 19h et nocturne restaurants

mardi 30 avril.

Concerts : Tribute to Johnny le samedi

27 avril, Collectif Metissé le dimanche

29 avril, Douchka (la vraie

avec les peluches géantes) le mercredi

1er mai.

Centre de vacances et de loisirs

La Floride cet été pour les 14-17 ans

Fort du succès de la

précédente édition, les

Centres de Vacances et de

Loisirs de la Ville

d’Avignon organisent pour

la deuxième année

consécutive un séjour en

Floride pour les 14-17ans

du lundi 8 juillet au jeudi

25 juillet 2013.

Les enfants arriveront à Miami pour découvrir

le « Shunshine state » (l’état du

soleil), un état américain à part, surprenant

et dynamique. Ils seront hébergés

tout au long du séjour en hôtels et motels

américains. Les repas seront préparé

en commun dans les fast food et restaurant

américains locaux.

Au programme de nombreuses découvertes

comme : Miami – Orlando – le fameux

Kelly Park – la visite des Universal

studios – Palm Beach et ses grandes plages

– la visite des Everglades et bien d’autres

surprises.

Les formalités

- le transport s’effectuera pour l’aller

comme le retour en avion, sur un vol régulier.

Sur place , en bus privé avec des

chauffeurs américains.

- L’enfant devra disposer du passeport

biométrique (valable 6 mois après la date

du retour.

- Les parents se seront procuré le formulaire

ESTA (autorisation de circuler sur

le territoire américain) à régler et à remplir

sur Internet (coût 14 dollars) avec

copie d’enregistrement à fournir au centre

au moins 30 jours avant le départ.

Renseignements

- santé : aucune vaccination n’est exigée

- monnaie : dollar américain

- climat : tropical

- décalage horaire : - 6 heures par rapport

à la France

- langue : anglais et espagnol dans le sud

ouest de la Floride

Tarifs

En fonction du quotient familial et grâce

à la participation de la Ville de 985,50 à

1752€pour les enfants résidant à Avignon

+ assurance annulation obligatoire de

50€.

ATTENTION : compte tenu du succès

de l’an passé les places sont limitées.

Les inscriptions s’effectuent au siège des

Centres de Vacances et de Loisirs de la

Ville d’Avignon :

74 boulevard Jules Ferry - Avignon

T : 04 90 16 32 23

Du lundi au vendredi de 9h à 12h

et de 13h15 à 17h

Vacances de Pâques

Des activités

pour les 5-16 ans

Du 15 avril au 26 avril, le service des

sports de la Ville d’Avignon propose, à

l’occasion des vacances de Pâques, tout

un panel d’activités pour les enfants de

5 à 16 ans.

Natation (débutant et perfectionnement)

Nature Aventure (escalade, vtt, via ferrata

à Collias, vtt au Ventoux)

Kayak Escalade

Sports US ( Base ball, foot US - Piscine

Speed minton)

Découverte sportive (Hand, golf, badminton,

pétanque)

Voile (pour débutant et perfectionnement

sur l’étang de Berre St-Chamas sur catamaran

et Pico optimist)

Sports et nature (tir à l’arc, escalade,

orientation, rando ludique)

Multisports (badminton, basket, hand,

sports co, piscine)

Vtt (Barthelasse, Pernes les fontaines,

Sault et Frigolet)

Tennis de table – Bowling – Piscine.

Pour participer à ces stages, il faut être

adhérent à l’école des sports d’Avignon.

Cette adhésion permet de s’inscrire également

aux stages d’été ainsi qu’aux écoles

de sports du mercredi après midi.

Tarif adhésion :

- pour les enfants Avignonnais 20€(15e

pour le deuxième enfant et 8€pour le troisième)

- pour les enfants habitants hors Avignon

24€(20€pour le deuxième et 10€pour

le troisième)

Le règlement se fera par chèque, à l’ordre

de Trésor Public. Il convient pour l’inscription

de fournir impérativement une

copie de l’attestation de l’assurance responsabilité

civile, un certificat médical + 3

enveloppes (format 22/16) timbrées à l’adresse

des parents .

Un test de 25 mètres nage libre sera demandé

pour les activité nautiques (Kayak-

Voile) .

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

Service des sports de la Ville d’Avignon

74, bd Jule Ferry 6 Avignon

Du lundi au vendredi de 8h à 11h45 et

de 13h30 à 17h15

T : 04 90 16 31 73

Disparition

Le maire rend hommage à Jean Trilles

« Nos divergences étaient notoires, mais

nous avions en commun une même passion

pour notre ville qui les reléguait au

second plan. Jean Trilles n’est plus, et

c’est un serviteur dévoué de la cause du

commerce avignonnais qui disparaît. Au

sein de l’UCAV, il a toujours plaidé la cause

du commerce de proximité contre l’extension

des grandes surfaces. Dans ce

combat sans concession, il a été une vigie

pugnace et un interlocuteur sans complaisance,

ce qui donnait sans doute du

crédit à ses analyses, même si je ne les

partageais pas toujours.

Le camp libéral rassemble des voix diverses

qui font sa richesse et sa pluralité.

Il était l’une d’elles, dont il faisait entendre

la parole auprès de tous les milieux

qu’il fréquentait et dont il connaissait les

arcanes, en bon observateur qu’il était

des rouages de la vie publique avignonnaise.

Nos discussions étaient aussi vives

que franches car l’un et l’autre avions

avant tout le souci des Avignonnais. Ces

échanges me manqueront, comme Jean

Trilles manquera à notre cité dont il était

une silhouette familière en même temps

qu’une personnalité estimée ».

Aéroclub

La médaille Jeunesse et Sports pour Michel Daumas

C’est dans la salle de réception de l’hôtel

de ville d’Avignon que Marie-Josée

Roig a remis la médaille Jeunesse et

Sports au secrétaire général de l’aéroclub.

« Michel Daumas est une pièce essentielle

du club. Secrétaire général depuis

quelques années, il a en charge deux

missions essentielles. D’abord assurer

la préparation de toutes les participations

du club à l’extérieur, mais également

des meetings maison et des événements

organisés par le club.

Ensuite, il est aussi responsable de la

sûreté aéroportuaire, mission pour laquelle

il est chargé de former et sensibiliser

tous les membres aux règles de

la sûreté éditées par la Direction Générale

de l’Aviation Civile », a souligné le maire

devant une assistance nombreuse.

Soulignant le dévouement du récipiendaire,

le maire a profité de l’occasion

pour rendre hommage au monde bénévole

pour qui la solidarité et le temps

passé au service des autres ne sont pas

des vains mots.


8 - Avril 2013

A V I G N O N A C T U A L I T É

Qu’est-ce que la Ville fait pour moi ?

La rénovation

de l’école

Saint-Jean

se poursuit

Débutés en octobre 2011, les travaux d’extension et de

restauration de l’école Saint-Jean seront achevés pour la

rentrée scolaire 2013. Coût : 3,6 M d’euros.

Le chantier se concentre actuellement sur la rénovation

du bâtiment existant (rez-de-chaussée et étage) où seront

installées 12 salles de classes, la salle informatique et la

bibliothèque et la classe d’accueil

des « nouveaux arrivants ».

Un bâtiment durable

méditerranéen

Ce projet est le premier pour la Ville d'Avignon en démarche BDM

(bâtiment durable méditerranéen). Le niveau « argent » a été

obtenu en phase conception.

L’ensemble de l’établissement sera accessible aux Personnes à

Mobilité Réduite. Dans le cadre de cette orientation, il est prévu de

traiter l’intégralité du bâtiment existant en plus des constructions

nouvelles. Pour atteindre ces cibles, plusieurs aménagements

seront faits sur le bâtiment améliorant la consommation d'énergie

mais aussi le confort des utilisateurs :

- Mise en place de brise soleil sur la façade sud pour limiter les

apports solaires en été tout en profitant de cette chaleur gratuite

lorsque le soleil est bas en hiver.

- Isolation de la couverture du bâtiment existant.

- Isolation thermique par l'extérieur de la façade Nord afin

d'améliorer l'isolation du bâtiment.

- Installation de panneaux photovoltaïques sur le pan de toiture

exposé au sud.

Le futur bâtiment sera lui aussi un bâtiment à basse

consommation. Ci dessous deux exemples de mesures permettant

de réduire les consommations d'énergie dans les deux bâtiments :

- Utilisation d'ampoules basse consommation avec un éclairage

régulé en fonction de la luminosité extérieure.

- Amélioration de la ventilation du bâtiment avec la mise en place

d'une ventilation double flux permettant de renouveler l'air y

compris en hiver avec un préchauffage de l'air neuf.

Réalisation d'un jardin botanique méditerranéen sur la largeur de

la cour côté Est.

Coût global des travaux : 3 600 000€

C’est la denière ligne droite. Les

2ème et 3ème phases du chantier

d’extension et de rénovation de

l’école élémentaire Saint-Jean sont entamées

depuis la Toussaint 2012. Elles

concernent la restauration du bâtiment

existant.

« Le cloisonnement du rez-de-chaussée

est en cours de réalisation ainsi que la

démolition des cloisons existantes de

l'étage. L'entrée actuelle de l'école est

en cours de démolition, la réalisation du

nouvel accès débutera dans la foulée, la

nouvelle entrée devrait être terminée à

la fin de l'année scolaire », précisait, mimars,

Philippe Marcucci, adjoint aux travaux.

La livraison complète est prévue à la rentrée

des vacances d’été 2013, avec deux

mois d’avance sur l’échéancier prévu

(sauf aléa technique ou imprévu). Réalisé

en site occupé, ce qui constitue un défi

supplémentaire, le chantier de l’école

Saint-Jean avait débuté en octobre 2011

par la 1° phase de travaux. D’une durée

de 13 mois, celle-ci avait concerné l’extension

proprement dite, y compris la

chaufferie.

Ce qui a été fait

Le nouveau bâtiment comprend 4 salles

en étage qui sont déjà occupées. Au

rez-de-chaussée, une réorganisation de

l’espace a été pensée et un nouveau

préau comprenant des nouveaux sanitaires

fermés et chauffés et accessibles

aux personnes à mobilité réduite a été

créé.

L’administration a été repensée et de ce

fait, directrice, assistante, instituteurs,

psychologue, infirmière, sont regroupés.

- 1 salle polyvalente d’environ 115 m² à

usage de sports et de cours collectifs.

Cette salle est à l’usage du primaire

comme de la maternelle.

- 1 salle des professeurs.

- 1 ensemble infirmerie et bureau psychologue

en liaison avec le RASED.

- 1 local d’entretien et un vestiaire pour

le personnel.

Ce qu’il reste à faire

Finir la rénovation du bâtiment existant.

Dans ce bâtiment seront installées les

salles suivantes :

- 1 classe dite d’accueil des nouveaux

arrivants

- La salle informatique et la bibliothèque

- 12 salles de classes

Finir la nouvelle entrée de l'école : les

élèves et parents seront donc ainsi abrités

lors des entrées et sorties de l'école.

Quartier Ouest

La chaussée

de l’avenue de la Foire refaite

Depuis le 25 mars, la Ville procède à la réfection totale de la chaussée de l’avenue de la Foire :

mise aux normes des passages bateau pour les personnes à mobilité réduite (PMA),

décapage et remise en forme de la chaussée, mise en place d’un nouvel enrobé.

Coût des travaux effectués par l’entreprise Bas Montel : 90 000 €.

Malgré les efforts demandés à l’entreprise pour réduire les nuisances, la circulation

et le stationnement sont interdits durant deux semaines pendant le déroulement des travaux.

Cependant, les riverains seront autorisés à quitter et à rejoindre leur domicile

avec leur véhicule en limitant au maximum leur passage sur le chantier.

Une déviation a été mise en place par le boulevard Saint Roch ou par l’avenue Jules Ferry.

Pour tout renseignement : mairie annexe ouest : 04 90 86 44 67


Avril 2013 - 9

A V I G N O N A C T U A L I T É

Quartier Est

La chaussée du Pont

des Deux Eaux refaite

Soucieuse d’améliorer le cadre de vie des riverains et

de remettre en état un revêtement mis à mal par une

circulation particulièrement dense, la Ville a procédé

à la réfection de la chaussée du Pont des Deux Eaux,

sur le tronçon compris entre l’avenue de la Folie et la

rue Vincent Van Gogh. D’un montant de 80.000€, ce

chantier a été effectué du 18 février au 1er mars, par

l’entreprise Bas Montel.

Intra-Muros

Les travaux de la place Viala

en cours d’achèvement

10€

seulement

pour

se garer

le soir en

centre-ville

Finis les problèmes pour

se garer le soir en centreville

! Désormais, il y a la

carte noctambule qui,

pour 10€, permet d'utiliser

les parkings du Palais des

Papes, des Halles, de

l'Oratoire, Jean Jaures et

Gare Centre de 19h à 7h

du matin.

La Ville d’Avignon effectue depuis plusieurs semaines une

réfection de la calade de la place Viala.

Au programme : nettoyage, dépose et repose des galets affaissés, jointage des galets.

Ces travaux, d’un montant de 25.000€, dureront encore une dizaine de jours,

selon les intempéries.

Pour tout renseignement sur les sens de circulation et le stationnement, vous pouvez

contacter la mairie annexe Intra-Muros au 04 90 86 42 55.

Envie d'un restaurant, de théâtre, d'une

séance de cinéma ou encore d'une

simple balade en intra-muros ? La

Ville d'Avignon et la Fédération des commerçants

ont mis en place une carte idéale

pour satisfaire vos envies.

Pour seulement 10€, ce sont les noctambules

qui vont être ravis : durant 11 mois,

de 19h à 7h du matin, vous avez accès à

5 parkings souterrains gérés par Avignon

Tourisme et Vinci.

Ce concept d'abonnement à coût réduit,

totalement dans la lignée de la carte Avignon

Pass Zen (7500 cartes déjà délivrées, est

le fruit de plusieurs échanges constructifs

entre la Ville et la Fédération des commerçants

sur la problématique du stationnement

à l'intérieur des remparts. La

solution est là. Ayant pour but de « booster

» l'activité au cœur de la cité des Papes

et satisfaire au maximum les commerçants,

cette nouvelle offre de la Ville favorise

la fréquentation de l'intra-muros tout

en améliorant son accessibilité.

Opérationnelle depuis le début de l'année,

la carte a déjà trouvé son rythme de croisière

et voit son nombre d'adhérents en

nette augmentation chaque jour. Un bilan

plus que satisfaisant.

Pour s'abonner,rien de plus simple !

Il suffit de renvoyer un coupon à la Fédération

des commerçants et artisants avignonnais,

4 rue Petite Fusterie – BP 10047,

84005 Avignon Cedex 1. Ce coupon détachable

figure sur les flyers disponibles chez

les commerçants ou se télécharge sur le

site de la Ville.

Un formulaire d'abonnement vous sera ensuite

renvoyé.


10 - Avril 2013

A V I G N O N A C T U A L I T É

Vivre ensemble

Avignon

dans le peloton

de tête pour

l’accessibilité

En 2012, Avignon est devenu une référence en matière

d’accessibilité. Classée 37ème au classement de l’AFP, la

cité des Papes se démarque cette année des autres

villes de France et enchaîne les projets pour 2013.

Les plus de 2012

Pour parvenir à ce classement, la Ville d’Avignon, sous l’impulsion

d’Anne-Marie Jouffroy-Bologna, adjointe au maire déléguée à la vie

associative, a réalisé en 2012 un nombre important

d’actions dans différents domaines.

Des actions largement récompensées

Avec la création de 41 places supplémentaires pour personne à

mobilité réduite (PMR), la Ville dispose, à ce jour, de 546 places

réservées. 192 potelets PMR ont été scellés en 2012 ce qui

représente 48 traversées piétonnes.

6 carrefours sont aujourd’hui équipés d’avertisseurs sonores

opérationnels (porte Magnanen, place St Lazare/Université, au

carrefour Eisenhower/petite vitesse, au carrefour Rocade/les

Sources, au carrefour Rocade /route du confluent vers LEO et au

carrefour Rocade/Sernam) et 4 rampes d’accès

ont été réalisées : 2 à l’école maternelle Thiers,

une à la rue balance pour l’accès trottoir et une au droit de l’APF.

De plus, les services ouverts au public de la mairie centre et des

mairies annexes sont désormais accessibles aux personnes

handicapées motrices. Des rampes d’accès ont été systématiquement

installées depuis 2001 dans les bâtiments publics et un ascenseur

facilitant l’accès aux étages est en fonction en mairie centre.

Les transports en commun ont, eux aussi, profiter de l’évolution de la

Ville. En 2012, Avignon s’est équipée de 36 nouveaux bus ainsi qu’un

aménagement des arrêts (mis aux normes depuis 4 ans).

Le service transports PMR est mis à disposition tous les jours de 8h à

18h30 par simple appel téléphonique et les rames du futur tramway

seront équipées de planchers bas en prise direct avec le quai.

Dans cette restructuration, le tourisme n’a, lui non plus, pas été laissé

de côté. Loin de là. Symbole fort du tourisme Avignonnais, le pont

Saint Bénezet, qui accueille 350 000 visiteurs internationaux par an

s’inscrit dans une demande de labellisation « Tourisme et Handicap »

représentant un gage de qualité.

En 2012, le service « accueil handicap » de l’office de tourisme a,

pour sa part, reçu et guidé 76 personnes dans toute la ville.

Et ce n’est pas tout. Votre journal Avignon Actualité est désormais

disponible avec une version sonore accessible aux malvoyants sur le

site officiel de la Ville d’Avignon, www.avignon.fr. Il est aussi

accessible en braille ou en gros caractères :

il suffit de le demander gratuitement au 04 90 80 84 91.

D

e mieux en mieux chaque année.

Avignon se rapproche du sommet

en décrochant la 37ème place

au classement établi par l’APF (Association

des paralysés de France) et accède ainsi

au peloton de tête des villes françaises

en matière d’accessibilité.

Ravie de cette progression, la Ville d’Avignon

recueille les fruits d’un travail mené depuis

quelques années sur l’accessibilité,

notamment à travers différents projets

indispensables pour une métropole en

Perspectives 2013

Lancée dans la course du meilleur résultat en terme

d’accessibilité, Avignon ne compte pas s’arrêter en si

bon chemin. En 2013, la cité des papes va encore taper

fort. Elle va poursuivre le recensement des places PMR

dans les quartiers, remettre en état de marche le feu

sonore du carrefour république et réaliser des

aménagements au jardin Saint Lazare (entrée piétonne

avec ressaut et création d’une rampe), au jardin clos

du Noyer (création d’une abaissée de bordures) et au

devenir. Trois critères ont servi à ce classement

: l’accessibilité aux commerces

et professions libérales, l’accessibilité aux

équipements municipaux et le volontarisme

de la politique municipale. La Ville

a excellé dans cette dernière rubrique :

« on est passé de 12 à 15 sans même

avoir présenté un rapport de 2011 qui aurait

permis de rajouter quelques points

encore », précise Anne-Marie Jouffroy-

Bologna, adjointe au maire déléguée à la

vie associative.

Au niveau du cadre de vie adapté, Avignon

s'est maintenu de 2011 à 2012. Il en est

de même pour les équipements municipaux,

certaines rubriques n'ayant pas été

renseignées par la Ville comme le pourcentage

de lignes de bus accessibles

(35%), le pourcentage de places de stationnement

réservées (4%) et le pourcentage

des écoles accessibles en net

progression (78% contre 75,8%). Des indicateurs

qui auraient pu faire considérablement

augmenter le barème final.

parc du château de la Barbière (reprise des accès

à proximité prévue suite aux travaux de la crèche).

Les bus et destinations seront annoncés par des

messages sonores à des arrêts supplémentaires

et il y aura un mise aux normes d’accessibilité des

gymnases COSEC St Chamand, André Gimard,

Champfleury, aux stades Pierre Bizet et au parc des

sports (ascenseur côté tribune et sanitaires) ainsi

que de l’ascenseur de la mairie centre.


Avril 2013 - 11

A V I G N O N A C T U A L I T É

Des masters

de l’université

d’Avignon, distingués

Plusieurs masters de l’université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

(UAPV) ont, cette année encore, été distingués par le Nouvel

Observateur étudiant qui réalise tous les ans un hors-série consacré

aux « Pépites de la Fac ». Le Master Stratégie du Développement

culturel a été cité dans la catégorie « Culture et Patrimoine ». La

formation a été saluée pour son taux d’insertion professionnelle (90%

trouvent un emploi dans les 6 mois après la fin de leurs études) et pour

la richesse de ses réseaux de partenariats.

Le master Hydrogéologie, Sol et Environnement a été distingué dans la

catégorie « Environnement » pour la densité de son réseau d’anciens et

pour la spécificité de cette formation qui engendre des experts de

l’eau.

Les seniors

en mai

SERVICE ANIMATIONS SENIORS

C.C.AS :

4 avenue de Saint Jean, Avignon

T : 04 32 74 31 00

Mardi 14 mai

« Harmonie corporelle & bien être

par le chant »

Atelier de 10h à midi

Proposé par Maggy Villette, salle de l’école

de chant du Grand Avignon, 2 A rue

petite Calade Avignon, durant la fermeture

de la Livrée de Viviers.

Participation : 10 €

16 au 30 mai

Chantons à tout âge

C’est dans le cadre de la 10e édition de

« Chantons à tout âge » manifestation nationale

avec plus de 600 évènements en

France, que le service animations seniors

organisera entre le 16 et le 30 mai 2013,

avec des chorales partenaires, des animations

dans tous les établissements gériatriques

de la Ville.

Jeudi 23 mai

Repas dansant

Salle polyvalente de Montfavet 12h à

18h30

Participation : 16.60 €

Jeudi 30 mai 2013

Bouillabaisse à Martigues et visite

de la côte Bleue en autocar

Départ d’Avignon à 7h30 (gare centre) et

de Montfavet à 8h (place Favier) en direction

de Martigues.

Retour vers 19h.

Participation : 61 €(base 40 payants minimum)

Poursuite des ateliers

informatiques

sur ordinateurs portables

Au CCAS d’Avignon – 4 avenue de Saint

Jean - salle 108 1er étage.

CHÂTEAU DE LA BARBIÈRE

10, avenue du roi soleil - Avignon

T : 04 90 85 46 19

Activités au Château de la Barbière

Vous trouverez toutes les dates des activités

sur et au départ du château de la

Barbière dans le bulletin bimestriel du

service animations seniors, à votre disposition

à l’hôtel de ville et dans les mairies

de quartiers, ou en téléphonant au :

04 90 85 46 19.

Restaurant des seniors

Le foyer restaurant de la Livrée de Viviers

5, rue collège de la croix, est fermé pour

rénovation. Les activités et la restauration

sont transférées jusqu’à la réouverture

du bâtiment, au Château de la Barbière.

Ouvert le midi du lundi au vendredi

Service à 12h15.

Tarifs Repas : 6.99 €

Verre de vin 0.46 €. Café : 0.46 €(tarif

dégressif en fonction des ressources).

Repas à thème : 11.90 € (apéritif et boissons

compris).

Réservation la veille avant midi à l’accueil

de la Barbière : Tél. 04 90 85 46 19

Quand accessibilité

et succès riment

avec Autopartage

V

ous en avez assez de votre voiture

en centre-ville ? Trop onéreuse

et trop encombrante ? Trop

polluante et trop bruyante ? Avignon

Autopartage est la solution.

Cette association, inaugurée en décembre

dernier, permet un service de location

de véhicules à l'heure avec tous les

avantages que cela peut engendrer : emplacements

gratuits, entretien, etc. Adieu

les recherches interminables de places

et les pannes à répétitions : désormais,

c'est la liberté sans contraintes. Avec l’implantation

de sept nouvelles stations en

centre-ville, l'association a trouvé son

public et a ainsi vu le nombre de ses utilisateurs

se multiplier en quelques mois.

En plus d'être profitable aux utilisateurs,

ce service, mis en place à l'initiative de

la Ville, est bénéfique à l'environnement

et à la circulation intra-muros.

En effet, un stationnement autopartagé

remplace en moyenne 7 places de stationnement

donc autant de voiture en

moins et de places gagnées en centreville.Adhérer,

c’est aussi réduire son propre

impact sur l’environnement, en utilisant

d'autres modes de déplacements

doux : marche, vélos, taxis, bus, baladines

et bientôt le tram...

www.avignon-autopartage.org

04.90.22.17.11

3 questions à... Jean-Pierre Gautry

Le président de l’association Autopartage répond aux questions d’Avignon Actualité.

En trois mots, pouvez nous définir le concept

d’autopartage ?

Simplicité, accessibilité et service. Voilà ce qui a

déjà séduit un grand nombre d’automobilistes.

Contents de se débarrasser de leur voiture

personnelle, parfois trop coûteuse, ou devenue trop

encombrante à garer, les Avignonnais privilégient

désormais l'autopartage avec une formule où tout

est compris : l’assurance tous risques, le carburant,

l’entretien, le stationnement réservé à l’aller et au

retour et l’assistance 24/24.

Quels en sont les avantages pour la ville?

Cette initiative soutenue par la Ville, le Grand

Avignon, la Région PACA et l’ADEME, permet

également de bénéficier du macaron vert en centreville,

avec des périodes de stationnement gratuit

selon les zones.

Pour s’abonner, rien de plus simple ! Il suffit de

signer un contrat avec l’association (sur RDV au

bureau situé 5 route de Lyon), récupérer ensuite sa

carte d’abonné, puis, directement, vous pouvez

Tout roule pour Avignon Autopartage ! Inauguré le 17

décembre dernier, en présence de Marie Josée Roig, le

service mis en place par l’association Avignon

Autopartage flirte avec le succès. Sept stations sont

déjà opérationnelles au cœur de la cité des Papes.

réserver la voiture de votre choix, sur internet ou

par téléphone. En fin de mois, vous êtes facturé

selon vos utilisations (à l’heure et au kilomètre). A

noter que les heures de nuit sont gratuites : seul le

kilométrage est compté. Et ce n'est pas tout.

L’abonnement permet l'accès à tout le réseau

France-Autopartage, un vrai plus puisque de

nombreuses grandes villes sont déjà couvertes.

Quel est le bilan à l'heure actuelle?

Ce service trouve ses utilisateurs et plait

beaucoup ! Des particuliers de tous profils et des

professionnels ayant des besoins de déplacement,

même au dernier moment, y trouvent leur compte,

tant en simplicité qu’en réduction des coûts de

déplacement. Avignon Autopartage, offre les frais

d’adhésion (50 euros) aux abonnés annuels TCRA et

aux détenteurs de la Carte Pass Avignon Zen. Enfin,

des formules à la carte, professionnels, multiutilisateurs,

formule « sociétaire », covoiturage,

sont également disponibles. On a tous une bonne

raison d’ « autopartager » !


Sports

Avril1 2013 - 13

A V I G N O N A C T U A L I T É

Avignon, terre d’Ovalie

L’USAP COMPTE 320 LICENCIÉS.

A

vignon est une terre d’accueil du

ballon ovale avec son parc des

sports qui a été retenu pour de

grands événements sportifs :

- le 21 octobre 2011 un France/Angleterre

en rugby à XIII

- le 31 mars 2012 le derby Sud Est/Sud

Ouest avec le match Pays d’Aix/Albi

en rugby à XV

Avignon, ville de culture bien sûr mais

aussi ville de sport à grand spectacle !

La fédération française de Rugby à XIII ne

s’y est pas trompée en prévoyant la rencontre

phare de la future coupe du monde,

le 1er novembre prochain, avec le choc

France/Nouvelle Zélande, le tenant du

titre.

Au niveau local, nos treizistes ont du talent

: en battant les ogres du Toulouse

Olympique, le SOA accède à la finale de

la coupe de France.

En rugby à XV, l’indice de satisfaction est

identique, puisque l’USAP est aux portes

de la Fédérale 1, l’antichambre de la Pro

D2, qui, elle même, est celle du Top 14.

Rugby à XV,

l’USAP a tout pour plaire

Issu de la fusion entre l’US Pontet et de

la JS Avignonnaise (qui venait de succéder

au grand club de l’Entente Avignon),

l’USAP est un club qui se porte bien.

Fort de ses 320 licenciés, il évolue depuis

la dernière saison en Fédérale 2 avec

en perspective la montée en Fédérale 1.

Plus que quatre matches et si les 32ème

et 16ème de finale sont passées, la montée

est possible.

C’est en cela que l’US Avignon Le Pontet

Rugby 84 est un club phare pratiquant au

plus haut amateur. Il bénéficie à ce titre

du soutien très appuyé du Comité de

Provence de Rugby.

L’USAP c’est aussi école une école de

rugby forte de 140 licenciés. Elle est présente

dans toutes les catégories, avec

notamment 5 joueurs sélectionnés parmi

les minimes.

Le club est également présent en cadets

et en juniors avec une qualification pour

le Championnat de France pour ces derniers

et la satisfaction de compter 2 joueurs

sélectionnés « Provence » en cadets et

en juniors. Dans ce bilan plus que positif

il convient aussi de souligner le démarrage

d’une équipe féminine cadette.

CLUB des PARTENAIRES

DU SPORT AVIGNONNAIS

Avignon est une terre de tradition rugbystique avec deux clubs de haut niveau : l’USAP

pour le XV et le SOA pour le XIII. Et cette terre d’Ovalie accueille en novembre prochain

un match de la coupe du monde de rugby à XIII.

Le SOA, en finale !

Si l’on oublie la sévère défaite face au XIII

Catalan, c’est quasiment un parcours

sans faute pour le SOA et avec le style

puisque les hommes de Duclaux et Bissière

sont en finale pour la coupe de France

après avoir battu à Albi le 10 mars dernier

les Toulousains.

Rendez vous est donc pris avec cette

équipe qui n’en finit pas d’épater le XIII

hexagonal pour cette finale qui opposera

le SOA à Limoux. La rencontre, qui va mobiliser

bon nombre de supporters aura

lieu à Carcassonne le 11 ou le 12 mai

prochain (la date n’est pas encore arrêtée).

Le rêve est permis : et si le SOA ramenait

cette Coupe de France en Provence,

un trophée qui lui a échappé depuis 1989.

Coupe du Monde :

Allez la France !

Le compte à rebours est

commencé...

Restons dans le XIII, puisqu’Avignon

a l’insigne honneur d’accueillir le 1er

novembre prochain le match phare de

la Coupe du Monde avec ce France/

Nouvelle Zélande au Parc des Sports,

le stade des grands événements !

20000 personnes sont attendues au stade

et dans la Cité des Papes. Un bienfait pour

le sport, la Ville et ses commerçants et

hôteliers. Toutes les télévisions et les médias

du monde entier seront là.

Pour cette rencontre de prestige, la Ville

d’Avignon et la Fédération Française de

Rugby à XIII ont décidé d’unir leurs efforts

pour que cette rencontre soit accessible

à tous avec des places de 10€

à 25€.

D’ores et déjà le club SOA a mis en place

un service de billetterie et il est fortement

recommandé d’acheter sa place en ligne

sur le site du club : www.soavignon.com

Attention, devant l’engouement des supporters,

il est urgent de réserver au plus

vite.

Les places sont en vente à Avignon, le

compte à rebours est donc commencé

pour cette Coupe du Monde 2013. La

Fédération et la Ville ont prévu de nombreuses

surprises et manifestations avant

cette grande rencontre qui va rythmer le

pouls sportif de la Cité des Papes avec

des expositions, la venue de joueurs de

LA NOUVELLE ZELANDE RENCONTRE LA FRANCE LE 1ER NOVEMBRE AU PARC DES SPORTS.

l’équipe de France.

Premier rendez vous : le 8 mai prochain

à l’occasion d’un tournoi des jeunes Marcel

Caillol (qui regroupe toutes les écoles de

rugby du PACA). 700 jeunes feront un

LE SOA XIII EST EN FINALE DE LA COUPE DE FRANCE.

Avignon Ville de sport

akha géant sur l’esplanade du Palais des

Papes devant la Coupe qui sera présente

physiquement.

Affaire à suivre dans votre journal municipal.

“L’esprit gagnant !”

CARREFOUR - QUICK - CITADIS - ORANGE BLEUE - ARNAUD VOYAGES - BOULANGERIE MARIE BLACHÈRE - CASTORAMA

DILILOG - COMPAGNIE NATIONALE DU RHONE - CABINET CAUSSE ET ASSOCIÉS - CAVES CHANTECÔTES - EOLE RES

PATHÉ CAP SUD - CITÉOS - TCRA - RUBIS TOUT FAIRE MATERIAUX

avignon.fr


14 - Avril 2013

A V I G N O N A C T U A L I T É

Expression politique

Expression des groupes politiques

L’UMP « roigiste » entre Bérézina et Waterloo

Réformer l’école

Une Crise ? Quelle crise ?

Lors du conseil municipal du 13 mars dernier exclusivement dédié

à l’éviction de 5 adjoints de l’ex majorité municipale, Marie José ROIG

a creusé encore un peu davantage le fossé politique et culturel qui

l’éloigne de ses administrés. A l’image d’un SARKOZY autoritaire et

narcissique, son intervention la rapproche encore un peu davantage

des mornes plaines de WATERLOO.

Vous trouverez ci-dessous notre intervention lors de ce conseil municipal

:

« Nous pouvons, Madame le Maire, vous rejoindre sur l’objectif de

faire entrer notre ville dans le 21° siècle comme vous avez proclamé

vouloir le faire à de nombreuses reprises et ce faisant participer à la

délibération collective.

A condition, toutefois, d’adopter toujours une ligne de conduite, un

style qui respecte la diversité des opinions et des expressions.

A condition, surtout, de respecter tous les élus de cette assemblée

et surtout celles et ceux qui ne pensent pas comme vous.

A condition, enfin, d’opter en toute circonstance pour des logiques «

gagnant-gagnant » et pratiquer le rassemblement au détriment de divisions

inutiles qui affaiblissent l’image de notre ville et l’attractivité

de notre territoire.

Les choses étant posées de cette façon, concevez qu’il y a entre nous,

Madame le Maire, des divergences de style, d’éthique et de méthode.

Le bonapartisme dont vous vous revendiquez et que vous mettez en

acte à l’occasion de ce débarquage d’adjoints fleure bon le 19° siècle

finissant. Certes, vous n’enverrez pas les sieurs Rogier et Bissière

en exil sur les iles du Frioul comme aurait pu le faire Napoléon le

petit mais la brutalité de votre expression et de vos pratiques à l’endroit

de ces collègues très respectables manque singulièrement de

classe et surtout d’explications.

Nous savons que dans cette période difficile qui s’ouvre pour notre

pays et notre ville, nous aurons besoin de tous les talents, de toutes

les compétences. Comment pouvez-vous, et sans entrer dans des débats

politiques qui ne me concernent pas, prétendre déterminer, seule,

celui qui pourrait représenter votre camp sans verser dans une forme

de despotisme et en vous situant à contre courant des procédures

de primaires qui fleurissent un peu partout à l’occasion des prochaines

municipales et y compris dans votre propre camp ?

Nous savons, Madame le Maire, que l’échange démocratique ne vous

passionne pas. En 18 ans, vous avez cadenassé, verrouillé tout ce qui

pouvait l’être et notamment les instances de démocratie de proximité

dans les quartiers. Votre exercice clanique du pouvoir devient,

chaque jour, plus insupportable aux avignonnais.

Non, Madame le Maire, le 21° siècle ne se construira pas à AVIGNON

avec ces méthodes et c’est dans une ville rassemblée et tendue vers

la construction de son développement économique et social que nous

aurons à travailler dans quelques mois en effaçant ces traces du 19°

siècle qui, je le crains pour vous, feront votre postérité ».

Groupe Radical-Citoyen

Jean Loup BERKO - Joël PEYRE

L'école avec un peu plus de 800 heures, c'est 10 % du temps de l'enfant

le reste c'est le sommeil et près de 4000 heures par an en famille,

dans des activités culturelles, sportives ou au bas des immeubles

lorsque les communes n'investissent pas dans la jeunesse comme

à Avignon par exemple ou seulement 1/3 d'une classe d'âge continue

des études supérieures.

En 2002, une étude avait positionné notre ville 100e sur les 100 villes

françaises pour le taux de réussite à l'entrée en 6e. Ce sont de tels

chiffres qui nous invitent fortement à réactualiser la création d'un

grand service public de l'éducation (pas seulement l'école).

Service dans lequel serait intégré les animateurs péri scolaire, service

dans lequel le directeur d'école ne serait pas comme c'est le cas

aujourd'hui responsable de tout et directeur de rien. Service National

qui doit aider à se réapproprier un nouveau Mouvement de l’Education

Populaire, mouvement particulièrement mis à mal depuis ces 10 dernières

années sous les effets des politiques de droite. Ce nouveau

mouvement doit être chargé d’innovation et de recherche pédagogiques,

et notamment pour donner de la qualité au projet des nouveaux

rythmes scolaires et des activités péri-scolaires. Il faut s’opposer

à tous les opportunismes marchands dans ce domaine, pour

faire de l’éducation et de la jeunesse une vraie politique nationale au

service du développement culturel citoyen.

Notre ville est donc appelée aussi dans les responsabilités à mettre

en œuvre. Certes dans les turbulences politiciennes de l’heure cela

paraît une lointaine perspective, aussi loin que les derniers actes relatifs

au rapport de la ville avec les services publics.

Notre groupe prendra toute sa place pour cette exigence moderne,

en gardant l’enfant et son bien-être au centre de notre réflexion et

action. L’ensemble des services de la commune, l’ensemble des acteurs

de l’enseignement, l’ensemble des organisations de parents et

les associations devront se retrouver autour d’une conférence éducative

visant une réelle transformation.

Groupe d’Opposition Municipale RGEA

Rassemblement de la Gauche, des Ecologistes et Alter Mondialistes

A. CASTELLI - M. CLAVEL - P. CHEVALIER - Z. HADDAOUI - M. RIEUX

Contacts :40 90 80 88 18/19 - 06 84 65 10 00

Blogs : http://www.avecmaxrieux.fr

http://www.andrecastelli.org

Quand on interroge les avignonnais, les préoccupations, les soucis, invariablement

viennent en tête de leurs priorités : l’emploi, les inégalités et la

sécurité. Est-ce de cela que la ville se préoccupe, non ! L’actualité municipale

bat depuis bientôt 2 ans au rythme des effets d’annonce sur la grande

ambition qui semble résumer à elle seule l’action de la majorité de Marie-

José Roig : le Tramway. ! Et pourtant l’inauguration de la dispendieuse

Maison du Tram a été éclipsée par des nouvelles encore plus fracassantes,

à savoir les nouveaux et sans doute pas derniers rebondissements du

western politique qui agite la Mairie depuis quelques semaines.

Depuis deux ans les séances publiques du Conseil Municipal se font rares.

Madame le Maire a élargi le champ de ses délégations de sorte qu’elle ne

réunit plus son conseil que 5 à 6 fois par an. Débattre, s’expliquer, c’est

dangereux. Elle préfère donc garder la maîtrise de sa communication, en

privilégiant conférences de presse, brochures municipales et autres inaugurations.

Mais le 11 mars il a fallu le convoquer d’urgence pour délibérer

sur le sort de 9 rebelles qui depuis quelques semaines s’expriment non

pas sur l’action municipale, ni sur les engagements pris et réalisés (ou

non…) pendant l’actuel mandat mais sur les échéances politiques futures.

En politique, il faut évidemment bien faire avec les partis et les ambitions.

Et les divisions n’ont été ni ne sont l’apanage d’aucun camp, mais là on atteint

un point limite car les épisodes de la version vauclusienne de «

Règlements de compte à OK corral » tiennent lieu de gestion municipale.

On ne parlera pas de la situation de crise que vivent les habitants; on passera

sur tous les dossiers en panne, de la LEO au Parc des Sports en passant

par les projets hôteliers mystérieux et évanescents ; on aura la prudence

de ne pas opposer la montée de la précarité et du chômage au projet

dispendieux et paré de toutes les vertus, le fameux Tram ; on ne dira mot

de l’état critique de nos écoles et de l’absence de pilotage s’agissant de

l’opportunité induite par la réforme des rythmes scolaires, on fera l'impasse

sur l'état du commerce : intra et extra-muros.

Il reste 12 mois dans l’actuel mandat municipal. C’est d’ordinaire le temps

des inaugurations pré électorales et la saison des nouveaux projets, on a

pu le constater... Oh certes les 5 dernières années nous ont ménagé bien

des frustrations, mais il n’est pas trop tard pour nous engager résolument

dans quelques priorités susceptibles de traiter quelques-uns des maux dont

souffrent nos concitoyens.

Alors Madame le Maire, chers « collègues » de la majorité, mettez vos querelles

au réfrigérateur et montrons aux avignonnais que leurs édiles ont

conscience des difficultés du temps et sont au travail !

Elus socialistes

David FOURNIER, Paul HERMELIN, Christine LAGRANGE,

Chantal LAMOUROUX - 04 90 80 88 18 / 04 90 80 88 19

LA VILLE PRATIQUE

ALLO MAIRIE

0810 084 184

Répond à vos demandes pour

différents types de préoccupations :

voirie, circulation, collecte,

encombrants, propreté, transport des

seniors, démarches administratives

HOTEL DE VILLE

Place de l’Horloge

84045 Avignon Cedex 9

T.04 90 80 80 00

www.avignon.fr

MAIRIES ANNEXES

QUARTIER INTRA-MUROS :

Maison Manon

12, place des Carmes

T. 04 90 86 42 55

mairie.annexe.intramuros@mairie-avignon.com

QUARTIER EST :

7, rue Laurent Fauchier

T. 04 90 89 55 60

mairie.annexe.est@mairie-avignon.com

QUARTIER NORD :

Avenue Jean Boccace

T. 04 90 85 81 05

mairie.annexe.nord@mairie-avignon.com

QUARTIER OUEST :

30, avenue Monclar

T. 04 90 86 44 67

mairie.annexe.ouest@mairie-avignon.com

QUARTIER NORD ROCADE :

106, avenue de la Trillade

T. 04 90 89 64 11

mairie.annexe.nordrocade@mairie-avignon.com

QUARTIER SUD ROCADE :

1, place A. Farnèse, immeuble Giotto

T . 04 90 80 58 00

mairie.annexe.sudrocade@mairie-avignon.com

QUARTIER SAINT-CHAMAND :

8, rue François Mauriac

T. 04 90 87 23 02

mairie.annexe.stchamand@mairie-avignon.com

ILES BARTHELASSE ET PIOT :

Villa Avenio

T.04 90 85 49 76

mairie.annexe.barthelasse-piot@mairie-avignon.com

MONTFAVET :

Square des Cigales

T. 04 90 32 13 42

mairie.annexe.montfavet@mairie-avignon.com

POLICE MUNICIPALE

T. 04 90 85 13 13

13 ter, quai de Saint Lazare

OBJETS TROUVÉS :

T. 04 32 76 01 73

FOURRIÈRE :

T.04 90 80 42 24

2, boulevard André Delorme

CCAS

CENTRE COMMUNAL

D’ACTION SOCIALE

4, avenue Saint-Jean

T. 04 32 74 31 00


16 - Avril 2013

A V I G N O N A C T U A L I T É

Sortir

OPÉRA

THEATRE

OPERA THEATRE

DU GRAND AVIGNON

Place de l’Horloge

T. 04 90 82 81 40

www.operatheatredavignon.fr

l LYRIQUE

Il Barbiere di Siviglia

Opéra-bouffe en deux actes de Rossini

Orchestre Lyrique de Région Avignon

Provence. Chœur de l’Opéra-Théâtre

du Grand Avignon

Mise en scène Frédéric Bélier-Garcia

Avec Karine Deshayes, Etienne Dupuis

Dimanche 7 avril à 14h30

Mardi 9 avril à 20h30

l CONCERT SYMPHONIQUE

Orchestre Lyrique de Région Avignon

Provence

David Grimal, violon

Vendredi 12 avril à 20h30

l VARIETES

Serge Lama « Tour d’horizon »

Samedi 13 avril à 20h30

l LES CAUSERIES DU FOYER

Poulenc, La Voix Humaine, La Dame de

Monte-Carlo, Lis ton journal

Par Philippe Gut, historien,

Vendredi 19 avril à 18h

l LYRIQUE

La Voix Humaine, La Dame de Monte-

Carlo, Lis ton journal

Tragédie lyrique en un acte de Francis

Poulenc

Pascal Jourdan, piano

Stéphanie d’Oustrac, soliste

Vendredi 19 avril à 20h30

l CONCERT LYRIQUE

Avec le concours du CNIPAL

Samedi 20 avril à 17h

l DANSE

Belle Dubois D’Ormant

d’après un conte de Charles Perrault

Musique de Tchaïkovski

Ballet de l’Opéra Théâtre du Grand

Avignon

Samedi 27 avril à 20h30

Dimanche 28 avril à 14h30

l THEATRE

Harold et Maude

Avec Line Renaud et Thomas Solivéres

Mardi 30 avril à 20h30

l CONCERT SYMPHONIQUE

« Voyage au cap vert »

Mariana Ramos, chant

Orchestre Lyrique de Région Avignon

Provence

Vendredi 3 mai à 20h30

l HUMOUR

« Mado remet sa tournée »

Noëlle Perna

Samedi 4 mai à 20h30

THEATRE

THEATRE DES HALLES

Rue Noel Biret

T. 04 32 76 24 51

www.theatredeshalles.com

l LA BOITE A REVE

Mercredi 17 avril à 14h

Jeudi 18 avril à 15h

Dans le cadre de Festo Pitcho

THEATRE DU CHENE NOIR

8 bis, rue Sainte Catherine

T. 04 90 86 58 11

www.chenenoir.fr

l LE PETIT THEATRE D’OBJET

DES PHILOSOPHES

Jeudi 11 avril à 19h

Vendredi 12 avril à 20h

THEATRE DU CHIEN QUI FUME

75, rue des Teinturiers

T. 04 90 85 25 87

www.chienquifume.com

l NEIGES

Théâtre pour voix et violoncelle

Mercredi 10 avril à 15h

Dans le cadre de Festo Pitcho

l TRAVERSEE NOCTURNE

Concert dans le noir du pianiste

et compositeur Gilles de La Buharaye

Vendredi 19 avril à 20h30

THEATRE DES CARMES ANDRE

BENEDETTO

Place de Carmes

38, rue Guillaume Puy

T. 04 90 82 20 47

l LE CŒUR COUSU

D’après le roman de Carole Martinez

Vendredi 12 et samedi 13 avril à 20h30

l A MA ZONE II

Présentation en musique par C. Lebègue

Samedi 20 avril à 20h30

THEATRE DES DOMS

1 bis rue des escaliers Sainte-Anne

T. 04 90 14 07 99

www.lesdoms.eu

l TOUTE SEULE

Mercredi 10 avril à 17h

Dans le cadre de Festo Pitcho

THEATRE DU BALCON

38, rue Guillaume Puy

T. 04 90 85 00 80

http://theatredubalcon.org

l DROIT DANS LE MUR

Mise en scène Serge Barbuscia

Samedi 13 avril à 20h

Dimanche 14 avril à 16h

THEÂTRE GOLOVINE

1bis, rue Sainte-Catherine

T. 04 90 86 01 27

www.theatre-golovine.com

l MARDIFF / ECLAT

Mardi 9 avril à 19h30 / à 21h

l A L’OMBRE DES BAMBOUS

Mercredi 10 avril à 16h

Dans le cadre de Festo Pitcho

THEATRE DE L’ISLE 80

18, Place des trois Pilats

T. 04 88 07 91 68

l BERTRAND

Mercredi 10 avril à 14h30

Dans le cadre de Festo Pitcho

l LES AVENTURES DE HUCKLEBERRY

Samedi 13 avril à 14h30

Dans le cadre de Festo Pitcho

l L’AFFICHE DE LA CORRIDA

Conférence débat

Avec André Morel

Jeudi 25 avril à 20h

LA FABRIK’ THEATRE

1, rue du Théâtre

T. 04 90 86 47 81

l CENDRILLON

Mercredi 10 avril à 14h30

Dans le cadre de Festo Pitcho

THEATRE LE CHAPEAU ROUGE

l WIPPIE LA GRENOUILLE

Mercredi 10 et samedi 13 avril à 16h

Dans le cadre de Festo Pitcho

L’ENTREPOT / EVEIL ARTISTIQUE

1 ter, boulevard Champfleury

T. 04 90 85 59 55

l C’EST AUJOURD’HUI DEMAIN

Mercredi 10 avril à 10h

Dans le cadre de Festo Pitcho

LE PARIS

5, rue Henri Fabre

T. 08 99 70 60 51

www.leparisavignon.com

l CROCH ET TRYOLE

Mercredi 10 et 17 avril à 14h30

l CONSTANCE

vendredi 12 et samedi 13 avril à 20h30

l ARNAUD COSSON

Samedi 20 avril à 21h

l MEME JOUR MEME HEURE

Samedi 27 avril à 21h

MUSIQUE

ET DANSE

CENTRE DE DEVELOPPEMENT

CHOREGRAPHIQUE LES

HIVERNALES

18, rue Guillaume puy

T. 04 90 82 33 12

www.hivernales-avignon.com

l UN LUNDI AU SOLEIL

Lundi 8 avril à 19h

AJMi

4, rue des Escaliers Sainte-Anne

T. 04 90 86 08 61

www.jazzalajmi.com

l DANIEL ERDMANN

& SAMUEL ROHER 4TET

Vendredi 12 avril à 20h30

l JAM SESSION 7

Jeudi 18 avril à 20h30

l CHARMASSON / JAUME

GRESS / RAINEY 4TET

Vendredi 19 avril à 20h30

l JAZZ STORY 4 JOE HARRIOT

Animé par Jean-Paul Ricard

Jeudi 25 avril à 20h30

LES PASSAGERS DU ZINC

23, route de Montfavet

T. 04 90 89 45 49

www.passagersduzinc.com

l SERPENTINE ET SATANAS

Concert dans le cadre de

Festo Pitcho - de 6 à 10 ans

Mercredi 10 avril, dès 16h

Dans le cadre de Festo Pitcho

l RADIO CAMPUS AVIGNON FÊTE SES

3 ANS !

Vendredi 12 avril, dès 21h

l CAPLETON

Lundi 15 avril, dès 21h

l OXMO PUCCINO + FÉFÉ

Salle Polyvalente de Montfavet

Vendredi 19 avril, dès 20h

l BENJAMIN BIOLAY + Mathis Gardel

Salle Polyvalente de Montfavet

Samedi 20 avril, dès 20h

l Apéro concert GODISDEAD

Jeudi 25 avril, dès 18h30

EXPOSITION

COLLECTION LAMBERT EN

AVIGNON

OEUVRES D’ART CONTEMPORAIN

DES ANNÉES 60 A NOS JOURS

Hôtel de Caumont - 5, rue Violette

04 90 16 56 20

www.collectionlambert.com

Du mardi au dimanche, de 11h à 18h.

l MIRAGES D’ORIENT,

GRENADES & FIGUES DE BARBARIE

Jusqu’au 28 avril

MUSEE CALVET

MUSEE DES BEAUX ARTS

Hôtel Villeneuve-Martignan

65, rue Joseph Vernet

04 90 86 33 84

www.avignon.fr

Tous les jours, de 10h à 13h

et de 14h à 18h, sauf le mardi

l MARCEL PUECH

LA PASSION DU DESSIN

Jusqu’au 20 mai

MUSEE REQUIEN

MUSEE D’HISTOIRE NATURELLE

Hôtel Raphaélis de Soissans

67, rue Joseph Vernet

T. 04 90 82 43 51

www.avignon.fr

Du mardi au samedi, de 10h à 13h

et de 14h à 18h.

Réservé aux scolaires le lundi.

l AUSTRALIE,

TERRE DE DECOUVERTES

Jusqu’au 25 mai 2013

PALAIS DU ROURE

UNE DEMEURE PROVENCALE

Hôtel de Baroncelli Javon

3, rue Collège du Roure

T. 04 90 80 80 88

Du mardi au samedi, de 10h à 12h

et 14h à 17h30

Les appartements et collections : visités

le mardi à 15h ou sur rendez-vous

l PATRIMOINE CACHE :

ALBUMS OUBLIES

Autour d’un album. L’Album Dibon, 1908

Jusqu’au 18 mai

MUSÉE DU MONT DE PIÉTÉ

& DE LA CONDITION DES SOIES

OBJETS, OEUVRES D’ART

ET DOCUMENTS

6, rue Saluces

T. 04 90 86 53 12

http://archives.avignon.fr

Lundi de 10h à 12h et de 13h30 à 17h

Du mardi au vendredi de 8h30 à 12h et

de 13h30 à 17h

l PATRIMOINE CACHE :

ALBUMS OUBLIES

Morceaux d’albums – Images extraites

des collections, 1880 - 1965

Jusqu’au 18 mai

FESTO PITCHO

un festival pour les plus jeunes

du 6 au 14 avril

Pour la septième édition, « les membres d’équipage » du collectif Festo

Pitcho, animé par l’Eveil Artistique, proposent un voyage extraordinaire au

cœur de la création jeune public d’aujourd’hui.

25 escales jalonnent cette odyssée d’une semaine aux pays des rêves qui

s’envolera, le samedi 6 avril, du square Saint Agricol vers les rues d’Avignon,

avec la traditionnelle Festo Pitcho Parade.

A suivre en famille avant de préparer votre itinéraire pour assister à des

spectacles de théâtre, marionnette, conte, danse ou musiques auxquels

s’ajoute « L’Histoire racontée du théâtre » dans des écoles et collèges, un

ciné-concert « Félix le chat » programmé au Cinéma Utopia et « Le pêcheur

et le Génie » donné au domaine d’Escarvaillac. Au cours de cette traversée

artistique, le jeune public découvrira 25 spectacles accompagnés d’animations

autour du thème « La tête dans les étoiles ».

Cette année encore la Ville d’Avignon apporte un soutien appuyé à cette

manifestation qui avait réunit l’année dernière plus de 7000 spectateurs.

Programme à retrouver sur www.festopitcho.com.

T. 04 90 85 59 55

MUSEE LOUIS VOULAND

UNE MAISON DU XVIIIE SIECLE

Hôtel de Villeneuve-Esclapon

17, rue Victor Hugo

T. 04 90 86 03 79

www.vouland.com

Du mardi au dimanche de 14h à 18h.

l COLLECTIONS PROVENCALES

Jusqu’au 15 juin

Rue des teinturiers

LA RUE PARTAGÉE

Dimanche 28 avril

de 10h à 19h

T.06 88 94 07 12

Une démarche artistique entre l’art

contemporain et le patrimoine initiée

par NatiNath Pechrikian en

collaboration avec l’association

des Teinturiers.

20 artistes venus de multiples disciplines,

photographes, peintres,

sculpteurs, écrivains, plasticiens,

musiciens danseurs… invitent le

public à partager leur démarche à

travers des installations interactives

et de ateliers participatifs…

MAISON JEAN VILAR

HISTOIRE DU FESTIVAL D’AVIGNON

8, rue de Mons - Montée Paul Paux

T. 04 90 86 59 64

www.maisonjeanvilar.org

Mardi et vendredi de 13h30 à 17h

Mercredi et jeudi 9h-12h et 13h30-17h

Samedi de 10h à 17h

l VIDEO LES FABLES DE LA FONTAINES

Spectacle de Robert Wilson

6, 10 et 13 avril à10h et à 15h

MUSEE ANGLADON

L’ESPRIT D’UNE COLLECTION

Hôtel de Massillan

5, rue Laboureur

T. 04 90 82 29 03

www.angaldon.com

Du mercredi au dimanche, de 13h à 18h

Fermé le 25/12 et 1er janvier

l JADIS ET NAGUERE,

DE LA VILLE AU MUSEE

Choix de photographies 1900 – 1925 des

collections Roger-Viollet. 73 photographies

d’un monde en changement

Du 11 avril au 16 juin

Responsable de la publication :

Fabien STRACK

Responsable de la communication

institutionnelle :

Philippe DEBONDUE

Service Communication – Ville d’Avignon

T. 04 90 80 80 55 – Fax : 04 90 80 81 32

Rédacteur en chef :

Philippe BRIDOUX-MARTINET

T. 04 90 80 82 62

philippe.bridoux-martinet@mairie-avignon.com

Rédaction :

Philippe BRIDOUX-MARTINET

Jean-Michel CABANNES

Marion WAYSENSON

Manon MAZON (Stagiaire)

Sortir : Colette SIBILLE

colette.sibille@mairie-avignon.com

Maquette : Gérard GUILLOT

Photographes :

Christophe AUBRY

Grégory QUITTARD

Impression : IPS Châteaurenard

More magazines by this user
Similar magazines