Farciennes - La Province de Hainaut

hainaut.be

Farciennes - La Province de Hainaut

Ce rapport a été réalisé par l’Observatoire de la Santé du Hainaut en collaboration avec l’asbl Farciennes +.

Auteurs : Paul Berra , Christian Massot, Albert Schleiper et Luc Berghmans

Publication : Septembre 2010


Farciennes

Sommaire

Situation des communes hainuyères------------------------------------------------------ 3

Introduction -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 4

Farciennes - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 5

I. Population

1. Effectifs de la population -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 7

2. Densité de population -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 8

3. Natalité -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 10

4. Mouvements de population -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 12

5. Population de nationalité étrangère -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 14

6. Structure par âge et par sexe de la population -------------------------------------- 16

7. Vieillissement de la population -------------------------------------------------- 17

8. Familles monoparentales ------------------------------------------------------ 19

II Facteurs socio-économiques

1. Affectation du territoire farciennois en 2005 -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 20

2. Profil socio-économique -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 21

3. Principales activités économiques -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 22

4. Revenu médian ------------------------------------------------------------- 23

5. Niveau d’instruction ---------------------------------------------------------- 24

6. Taux d’activité et taux d’emploi ------------------------------------------------- 26

7. Revenu d’intégration sociale -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 29

8. Logement -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 30

9. Aménagement du territoire -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 33

III Mortalité

1. Mortalité totale ------------------------------------------------------------- 34

2. Mortalité prématurée -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 36

3. Mortalité spécifique -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 37

IV Etat de santé

1. Perception de la santé -------------------------------------------------------- 50

2. Comorbidité -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 51

3. Registre du cancer -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 52

4. Résumé Clinique Minimum -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 54

5. Age des mères à la naissance -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 57

6. Petits poids à la naissance et prématurité ----------------------------------------- 59

7. Comportements de santé -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 60

V Offre de soins

1. Etablissements de soins -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 69

2. Médecins généralistes -------------------------------------------------------- 71

3. Logopèdes -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 70

4. Infirmières à domicile -------------------------------------------------------- 75

5. Kinésithérapeutes -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 76

6. Autres services -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 78

VI Environnement

1. Industries installées à Farciennes ----------------------------------------------- 81

2. Quelques constats environnementaux -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 81

3. Surveillance des problèmes environnementaux -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 81

VII Cohésion sociale -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 83

2.


Farciennes

Situation des communes hainuyères

3.


Farciennes

Introduction

Au travers de la réalisation d’un profil local de santé, les responsables communaux de l’action sociale

souhaitent estimer l’état de santé et de bien-être de la population de leur propre territoire afin de mettre sur

pieds des actions pertinentes de prévention et promotion de la santé.

Ces actions permettront, en outre, de faciliter la gestion et la coordination des ressources mises à la disposition

de la population. L’efficience, la pertinence ou même l’adaptation de ces ressources pourront ainsi

être optimalisées en fonction des attentes et/ou besoins de la population. Les habitants seront susceptibles

d’être informés, consultés et mis à contribution afin de connaître leur satisfaction à l’égard des services

proposés et des résultats obtenus.

Le profil local proposé dans ce travail aborde dans un premier temps les données démographiques et ses

caractéristiques. Ces informations conditionnent la plupart des indicateurs de santé car elles en constituent

bien souvent le dénominateur.

Ensuite, les analyses portent sur une base de données exhaustives liées à la santé de la population, à savoir

les causes de décès. Au moment de clôturer ce document, celles-ci n’étaient malheureusement pas

disponibles au-dede l’année 1997 pour la Wallonie et donc pour Farciennes. Elles donnent cependant

une information indispensable pour une bonne politique de prévention.

Plusieurs sources de données alimentent le chapitre suivant : l’Enquête Socio-économique 2001 de l’Institut

national de Statistiques nous permet de cerner la perception qu’ont les habitants sur leur santé ; l’Enquête

de Santé par Interview de 2004 nous apporte des informations sur l’état de santé et les comportements

en matière de santé des habitants de l’arrondissement de Charleroi (l’échantillon de ménages interrogés à

Farciennes étant insuffisant pour permettre une analyse locale).

Les facteurs socio-économiques font l’objet eux aussi d’un chapitre. Ces facteurs sont étroitement liés à

la santé, même si les mécanismes de causalité liant niveau d’instruction, revenu des ménages ou revenus

de remplacement (chômage, Revenu d’Intégration Sociale…) des personnes et leur état de santé sont

multiples.

L’avant-dernier chapitre tente de faire le relevé des principales offres en matière de soins de santé et en

structures de santé sur la commune.

Enfin, l’environnement ne pouvait être mis de côté tant il est indéniable que la santé environnementale fait

aujourd’hui partie intégrante de la santé publique. Un panorama de ce qui existe au niveau de la politique

communale en matière d’environnement est donné.

Toutes les données reprises dans ce profil local ont été analysées à l’échelle la plus fine disponible, majoritairement

au niveau communal mais également au niveau de l’arrondissement en fonction de ce que permettent

les sources d’information. Chaque tableau ou illustration a été construit sur base des informations

de l’année disponible la plus récente.

Ce travail a été réalisé en accord et en étroite collaboration avec le CPAS et le groupe Farciennes + qui ont

communiqué de nombreuses et précieuses informations.

4.


Farciennes

Farciennes (1)

Située sur la Sambre et à la périphérie de la ville de Châtelet, Farciennes est une commune anciennement

industrialisée. Après une exploitation charbonnière de plus de 7 siècles, Farciennes a connu son déclin

avec la fermeture du dernier charbonnage wallon, à savoir le puits Sainte-Catherine de la société du Roton

(29 septembre 1984), et la chute des industries sidérurgiques, jadis grosses pourvoyeuses d’emploi entre

Liège et Charleroi. En 2001, le site du Roton, dont ne subsistent que la tour et le vestiaire, est reconverti en

nouvelle zone d’accueil de PME et d’entreprises artisanales.

Un des éléments clés de l’histoire farciennoise est l’arrivée des immigrants italiens - entre les deux guerres

et après 1945 - venant des régions pauvres de l’Italie. Ces immigrants sont venus chercher du travail dans le

Hainaut, région riche en mines de charbon. La population italienne et les immigrants turcs qui ont suivi ont

participé au mode de vie et à la culture farciennoise donnant à Farciennes son statut de village à population

hétérogène mais aux mêmes valeurs... La fermeture du Roton n’a pas laissé le temps aux derniers immigrants

italiens, marocains et autres, de s’habituer à leur nouveau pays. Le choc culturel fut alors tout aussi

perturbant que le choc social qui suivit. Farciennes est devenu, petit à petit, la commune la plus sévèrement

touchée par le chômage en Wallonie. Cette caractéristique est probablement à mettre en regard du taux de

logements sociaux (le plus élevé de Wallonie) : 1129 sur un total de près de 4200 en 2005, soit 27%.

Dans un avenir proche, le paysage de la commune de Farciennes devrait se modifier par la création du

Parc des Cayats, le réaménagement de la Grand’ Place, un lotissement important de maisons moyennes

au flanc du Wainage, l’implantation de l’Ecopôle régional, parc d’activités économiques de 300 Ha devant

accueillir des entreprises dédiées au développement durable ou respectueuses de celui-ci. Cette initiative

devrait procurer des emplois à la population farciennoise.

Depuis la fusion des communes de 1977, Farciennes a intégré en son sein la petite commune de Pironchamps

et compte, au 27/03/09, 10 965 habitants.

La carte qui suit présente la répartition du territoire de la population de Farciennes entre ses 13 quartiers.

5.

1. http://mineshainaut.ibelgique.com/Societe_Charleroi.htm


Farciennes

Carte 1 Représentation des quartiers de Farciennes

6.


Farciennes

I. POPULATION

1. Effectif de population

Tableau 1 Population totale par sexe - chiffres absolus au 01/01/2008 - Source : Ecodata-INS

Hommes Femmes Total

Belgique 5 224 309 5 442 557 10 666 866

Région wallonne 1 678 390 1 778 385 3 456 775

Province du

Hainaut

Arrondissement de

Charleroi

627 348 672 749 1 300 097

203 856 219 348 423 204

Arrondissement d’Ath 40 223 42 502 82 725

Arrondissement de

Mons

Arrondissement de

Mouscron

Arrondissement de

Soignies

Arrondissement de

Thuin

Arrondissement de

Tournai

119 544 130 887 250 431

34 495 36 916 71 411

87 547 93 670 181 217

71 895 76 283 148 178

69 788 73 143 142 931

Farciennes 5 257 5 741 10 998

Au 1/01/2008, la commune de Farciennes compte 10 998 habitants soit 2,6 % de la population totale

de l’arrondissement de Charleroi et 0,84 % du Hainaut (la population de l’arrondissement de Charleroi

représente 32,6 % de la population hainuyère). Par rapport à 1998, l’effectif n’a cessé de diminuer avec une

diminution de 273 hommes et de 208 femmes. Depuis 1998 jusqu’à 2008, la population de Farciennes a

perdu plus de 4 % de son effectif.

7.


Farciennes

2. Densité de population

Tableau 2 Densité de population, nombre d’habitants au Km

2

- Source : Ecodata - INS au 1/01/2008

Population totale Superficie en km 2 Densité au km 2

Belgique 10 666 866 30 527,9 349,4

Région wallonne 3 456 775 16 844,3 205,2

Province du

Hainaut

Arrondissement de

Charleroi

1 300 097 3 785,7 343,4

423 204 554,6 763,1

Arrondissement d’Ath 82 725 487,4 169,7

Arrondissement de

Mons

Arrondissement de

Mouscron

Arrondissement de

Soignies

Arrondissement de

Thuin

Arrondissement de

Tournai

250 431 584,0 428,8

71 411 101,2 705,8

181 217 517,4 350,3

148 178 933,7 158,7

142 931 607,5 235,3

Farciennes 10 998 10,4 1 059,0

Avec une superficie de 10,4 km², Farciennes est la plus petite des 69 communes hainuyères. Mais comme

elle se situe au 35 ème rang en termes de population, il est normal qu’elle occupe la 8 ème place en terme de

densité.

Au 1/1/2008, le territoire de la commune de Farciennes est presque 3 fois plus densément peuplé que la

Province de Hainaut et jusqu’à 5 fois plus que la Région wallonne (1059 habitants au km 2 à Farciennes

contre respectivement 343 et 205 en Hainaut et Région wallonne).

8.


Farciennes

Comme le montre la carte 2 ci-dessous, la population hainuyère est répartie de façon inégale. Elle se situe

sur une ceinture presque ininterrompue de communes urbaines (comme Farciennes) densément peuplées

situées le long de l’ancien axe industriel wallon.

Farciennes fait partie du top 10 des communes hainuyères les plus densément peuplées essentiellement

situées dans le Pays de Charleroi (Charleroi compte 1975 hab./km 2 ) et le Borinage

(ex : Quaregnon 1696 hab./km 2 et Colfontaine 1472 hab./km 2 ).

Carte 2 Densité de population par commune, Hainaut - Source : Ecodata - INS 1/01/2008


























9.


Farciennes

3. Natalité

Tableau 3 Nombre de naissances et taux bruts de natalité - Source : Ecodata - INS 2007

2007

Nombre de

naissances

Taux brut de natalité pour

1000 habitants

Belgique 120 663 11,4

Région wallonne 38 813 11,3

Province du Hainaut 14 882 11,5

Arrondissement de Charleroi 5 062 12,0

Arrondissement d’Ath 920 11,2

Arrondissement de Mons 3 000 12,0

Arrondissement de Mouscron 860 12,2

Arrondissement de Soignies 1 956 10,9

Arrondissement de Thuin 1 585 10,7

Arrondissement de Tournai 1 499 10,5

Farciennes 143 12,9

A Farciennes, en 2007, le taux brut de natalité est de 12,9 naissances pour 1000 habitants ce qui est plus

élevé que les taux national (11,4 /1000 hab.), régional (11,3 /1000 hab.) ou provincial (11,5 /1000 hab.).

Ce taux a légèrement augmenté depuis les six dernières années à Farciennes (12,7 en 2001) tandis qu’il a

légèrement diminué dans le Hainaut (11,8 en 2001).

10.


Farciennes

Tableau 4 Nombre moyen de naissances et taux bruts de natalité - Source : Ecodata

INS 2001 à 2007

Nombre moyen de

naissances 2001-2007

Taux brut/1000 habitants

Belgique 116 173 11,2

Région wallonne 38 443 11,4

Province du Hainaut 14 657 11,4

Farciennes 143 12,8

Carte 3 Taux bruts de natalité, Hainaut, par commune, 2001-2007 - Source : Ecodata - INS





















Comme le montre la carte 3, le taux moyen brut de natalité de 2001 à 2007 est supérieur à la moyenne

hainuyère notamment à Farciennes et à Charleroi.

11.


Farciennes

4. Mouvements de population

Tableau 5 Evolution de la population de Farciennes et Pironchamps de 1831 à 2008

Source : Archives du Royaume - INS

Années 1831 1961 1989 2008

Habitants 1 684 13 846 12 063 10 998

L’évolution de la population farciennoise correspond à la révolution industrielle du XIX ème siècle et à l’afflux

des populations étrangères avant la Deuxième Guerre mondiale (pour fuir les régimes fascistes italien et

espagnol) et surtout après cette guerre : travailleurs-prisonniers allemands, émigrants polonais, italiens,

grecs, marocains, turcs.

Il est à noter que la réduction de la population étrangère provient essentiellement de l’acquisition de la nationalité

belge par les descendants des premiers immigrants.

Tableau 6 Taux d’accroissement annuel moyen en % de la population sur 10 ans

Source : Ecodata - INS mouvements population 1998 à 2007

Taux d'accroissement annuel moyen

en % 1998-2007

Belgique 0,43

Région wallonne 0,37

Province de Hainaut 0,13

Farciennes 0,43

L’accroissement de la population résulte non seulement de la balance entre les décès et les naissances

mais reflète également l’arrivée ou le départ des habitants.

Au cours des années 1998 à 2007, le taux d’accroissement de la population farciennoise - comme celui

de la majorité des communes situées sur la ceinture industrielle - montre un solde négatif. Il est fortement

négatif (- 0,43 %) alors qu’il est positif en Province de Hainaut (+ 0,13 %), en Région wallonne (+ 0,37 %)

et en Belgique (+ 0,43 %). Farciennes est la commune du Hainaut ayant l’accroissement annuel le plus

négatif, juste devant Colfontaine (- 0,42 %) et Quiévrain (- 0,39 %).

Comme on peut le voir sur la carte de la page suivante, la situation est assez contrastée au niveau des

communes : les taux d’accroissement montrent des soldes très positifs sur les communes du Nord de la

province proches du Brabant wallon et donc de la périurbanisation bruxelloise, tandis que les communes

de Mons et du Borinage et du Pays de Charleroi se caractérisent par des soldes négatifs.

12.


Farciennes

Carte 4 Taux d’accroissement annuel moyen en % de la population Hainaut,

par commune - Source : Ecodata-INS mouvements population 1998 à 2007






















Les composantes de l’évolution de la population sont les mouvements naturels de population (nombre

de naissances - nombre de décès) et les migrations (immigrations - émigrations). Ces composantes nous

permettent de voir la nature de l’évolution de la population.

Farciennes se situe dans les communes connaissant un solde démographique négatif. Compte tenu de

son taux de natalité élevé (voir tableau 4), on peut considérer que c’est un solde migratoire négatif important,

lié à une faible attractivité économique et résidentielle, qui entraîne la diminution de la population de

Farciennes.

Parmi les causes du départ des (jeunes) Farciennois, on peut retenir :

• la recherche ou la construction de logements nouveaux dans un environnement plus aéré (Roselies,

Bois de Broux notamment) ;

• les emplois à Bruxelles ou dans d’autres grandes villes européennes (Luxembourg, Liège, Paris,

Londres…) ;

• l’absence de tout lotissement autre que social.

13.


Farciennes

5.Population de nationalité étrangère

Carte 5 Proportion de population étrangère, Hainaut, par commune, au 1/01/2007

Source : Ecodata-INS






















La population étrangère du Hainaut se concentre dans l’ancien sillon industriel et minier et au niveau de

Mouscron-Comines. Dans cet arrondissement, la population étrangère est essentiellement française.

Tableau 7 Population étrangère - Source : Ecodata - INS 2007

Population

belge

Population

étrangère

Total

Proportion

d'étrangers en

%

Belgique 9 679 204 905 330 10 584 534 8,6

Région wallonne 3 123 928 311 951 3 435 879 9,1

Province du

Hainaut

1 152 259 142 585 1 294 844 11,0

Farciennes 9 064 2 007 11 071 18,1

Avec 18,13 % de population étrangère, Farciennes est une des 5 communes hainuyères les plus peuplées

de ressortissants d’origines diverses (à la quatrième place sur les 69 communes du Hainaut).

Cette proportion est plus du double de celle de la Belgique (8,55 %) et plus de 64 % supérieure à celle

du Hainaut (11,01 %).

Ce sont majoritairement les Italiens (1028 soit 51 %) devant les Turcs (534 soit 26,6 %) et les Marocains

(134 soit 6,7 %) qui constituent la population étrangère de Farciennes.

14.


Farciennes

Figure 1 Répartition de la population étrangère à Farciennes

Source : Ecodata - INS 2007

















15.


Farciennes

6.Structure par âge et par sexe de la population

Pyramide des âges

Figure 2 Structure de la population, par catégorie d’âge et par sexe, en pourcentage

par rapport à la population totale, Farciennes - Source : Ecodata - INS 2008


































































La pyramide des âges nous informe sur la manière dont se structure la population par groupes d’âge et

par sexe. La pyramide farciennoise correspond globalement à celle rencontrée dans l’ensemble des pays

développés, à savoir un rétrécissement de sa base lié à une diminution de la fécondité et un élargissement

du sommet lié à une augmentation de l’espérance de vie.

Certains événements historiques marquent cette pyramide. Ainsi, la diminution marquée à partir de

85 ans correspond, outre aux décès, au déficit des naissances durant le premier conflit mondial ainsi qu’aux

décès durant le second. Entre 60 et 70 ans, un léger creux est sans doute lié au déficit des naissances

durant la grande crise et la Deuxième Guerre mondiale. Entre 45 et 60 ans, un petit gonflement correspond

au baby-boom et à l’immigration d’après-guerre. Les changements de mentalité et de modes de vie et la

généralisation de l’utilisation de la contraception se marquent par une diminution des naissances et donc

un rétrécissement de la base de la pyramide. Le rétrécissement est cependant nettement moins marqué

que pour l’ensemble de la Belgique.

En comparaison avec le reste du Hainaut et de la Belgique, la commune de Farciennes se caractérise par

une forte proportion de jeunes et une proportion moindre de personnes âgées.

16.


Farciennes

7.Vieillissement de la population

Tableau 8 Indice de vieillissement de la population - Source : Ecodata - INS 2008

Population de

moins de 20 ans

Population de 65

ans et plus

Indice de

vieillissement

Belgique 2 452 770 1 819 726 0,74

Région wallonne 839 253 567 487 0,68

Province du

Hainaut

Arrondissement de

Charleroi

312 575 214 097 0,68

19 806 69 397 0,68

Arrondissement d’Ath 102 127 13 775 0,70

Arrondissement de

Mons

Arrondissement de

Mouscron

Arrondissement de

Soignies

Arrondissement de

Thuin

Arrondissement de

Tournai

59 828 40 201 0,67

17 565 12 479 0,71

44 445 28 881 0,65

35 274 24 984 0,71

33 530 24 380 0,73

Farciennes 2 903 1 655 0,57

L’indice de vieillissement d’une population représente le rapport entre le nombre de personnes âgées de

65 ans et plus et celui des jeunes de moins de 20 ans. Plus l’indice est élevé, plus on tend vers un vieillissement.

Au 1 er janvier 2008, Farciennes comptait 1655 résidents de 65 ans et plus (15,0 % de la population totale)

et 2903 jeunes de moins de 20 ans (26,4 % de la population totale). Cette proportion importante de jeunes

induit un indice de vieillissement (0,57) parmi les plus faibles du Hainaut.

17.


Farciennes

Carte 6 Indice de vieillissement, Hainaut - par commune, au 1/01/2008

Source : Ecodata - INS





















18.


Farciennes

8. Familles monoparentales

Tableau 9 Part des familles monoparentales dans l’ensemble des noyaux familiaux

(en %) - Source : INS - Ecodata 2004

Nombre de familles

monoparentales

Nombre de noyaux

familiaux

% de familles

monoparentales

par rapport à

l’ensemble des

noyaux familiaux

avec ou sans

enfants

Belgique 558 242 2 724 489 20,5

Région wallonne 226 380 878 075 25,8

Province du

Hainaut

94 227 337 081 28,0

Farciennes 806 2 954 27,3

En 2004, le pourcentage de familles monoparentales était de 33 % plus élevé à Farciennes (27,3 %) qu’en

moyenne en Belgique (20,5 %) et 6 % plus élevé qu’en Wallonie (25,8 %). Ce pourcentage est légèrement

moins important que dans le Hainaut (28 %).

Les ménages farciennois sont pour moitié composés de personnes seules et de couples mariés ou

cohabitants sans enfants. On dénombre environ 10 % de familles nombreuses (2) .

2. Couples, cohabitants ou ménages parentaux.

19.


Farciennes

II. Facteurs socio-économiques

1. Affectation du territoire farciennois en 2005

Source : SPF Finances, Cadastre

Km²

Superficie totale 10,4

Terres agricoles 3,2

Terrains boisés 0,5

Terrains résidentiels 1,7

Terrains industriels 0,4

Terrains commerciaux 0,1

Autres terrains bâtis et commerces 2,2

Autres divers 2,3

20.


Farciennes

2. Profil socio-économique

Le profil socio-économique de Farciennes est surtout marqué par son nombre très élevé de chômeurs

(demandeurs d’emploi inoccupés (DEI) : 28 % de la population active en 2008).

Le reste de la population est employé :

• dans la grande industrie : Caterpillar et sous-traitants, Arcelor-Mittal, Saint Gobain et Glaverbel, Solvay

Jemeppe-sur-Sambre…

• dans l’Administration, principalement communale et du logement,

• dans les services :

- écoles,

- commerces en gros,

- commerces de détail,

- grandes surfaces (Champion, Lidl),

- transport, logistique et communication (Voo),

- informatique et comptabilité,

- restaurants, cafés,

- pharmacies,

- dans la dernière entreprise manufacturière de Farciennes (Bergobride),

- dans les dispositifs ALE ou Titres Services,

- par des indépendants ou professions libérales.

Le nombre d’activités indépendantes avoisine les 150 mais ne sont pas nécessairement toutes exercées

par des résidents.

21.


Farciennes

3. Principales activités économiques

Tableau 10 Principales activités économiques - Source : SPF Finances

L’importance des secteurs d’activités est mesurée par le chiffre d’affaires déclaré en 2005 par

les assujettis à la TVA.

Secteur

Commerce de gros et de détail,

réparations…

Transports, entreposage et

communications

Immobilier, location et services

aux entreprises

Pourcentage du total

54,0

1,7

3,6

Industrie manufacturière 13,4

Construction 16,8

Hôtels et restaurants 1,4

Autres 9,2

Le tissu économique de Farciennes s’est considérablement appauvri en raison de la disparition d’entreprises

appartenant aux secteurs primaire et secondaire (charbonnages, centrales électriques, moulin, brasseries,

fonderie…). Il est en voie de reconstitution grâce :

a) aux zones industrielles gérées par l’IGRETEC et situées le long de la Chaussée de Fleurus

(où l’on trouve notamment l’Institut des Radio-Eléments et ses filiales spécialisées) ainsi que sur

le site du Roton (12 entreprises du secteur tertiaire) ;

b) aux zones industrielles de la rive droite de la Sambre gérées par le Port autonome de Charleroi ;

c) à l’assainissement des sites de la centrale et de la fonderie ;

d) au développement de l’Ecopôle sur 300 Ha dont 240 à l’Est de Farciennes

(130 Ha de nouvelles entreprises étant prévus).

22.


Farciennes

4. Revenu médian

Le revenu médian par déclaration fiscale est tel que la moitié des ménages ont un revenu inférieur à cette

valeur, et l’autre moitié un revenu supérieur. A la différence de la moyenne arithmétique, la médiane n’est

pas influencée par les extrêmes.

Tableau 11 Revenu médian des habitants - Source : Ecodata - INS, revenus 2005, exercice 2006

Revenus médian (en euros)

Belgique 18 417

Région wallonne 17 041

Province du Hainaut

16 096

Farciennes 14 128

Le revenu médian par déclaration fiscale au cours de l’année 2005 est plus de 30 % inférieur à celui de la

Belgique et de 14 % inférieur à celui du Hainaut. Ce revenu est le deuxième plus faible de la province après

Colfontaine (13 689 euros).

Carte 7 Le revenu médian en Hainaut, par commune - Source : INS, revenus 2005, exercice 2006
























23.

Comme le montre la carte ci-dessus, Farciennes fait partie des communes où l’on trouve les revenus

médians les plus faibles de la Province du Hainaut.


Farciennes

5. Niveau d’instruction

Le pourcentage de personnes diplômées de l’enseignement supérieur (non universitaire de type court et

de type long, universitaire) est deux fois plus faible à Farciennes (11,3 %) qu’en Hainaut (21,6%). L’écart est

encore plus important par rapport à la Région wallonne (25,2 %) et à la Belgique (26,3%).

Tableau 12 Répartition de la population en fonction du niveau d’instruction

Source : UCL Gedap - ESE 2001

Entités

Proportion de

diplômés de

l’enseignement

primaire

Proportion de

diplômés de

l’enseignement

secondaire

Proportion de

diplômés de

l’enseignement

supérieur

Royaume 18,1 55,6 26,3

Région wallonne 17,2 57,5 25,2

Province du

Hainaut

Arrondissement de

Charleroi

19,4 59,0 21,6

20,2 60,9 18,9

Farciennes 25,0 63,8 11,3

Carte 8 Proportion de diplômés de l’enseignement supérieur, Hainaut

Source UCL Gedap - ESE 2001























La carte 8 montre que la commune de Farciennes se situe en tête parmi les entités de la Province du

Hainaut où la proportion de diplômés de l’enseignement supérieur est la plus faible.

24.


Farciennes

Cette situation reflète à la fois un phénomène d’émigration des personnes les plus qualifiées et une

propension des jeunes à fréquenter l’enseignement professionnel plutôt que les enseignements technique

ou général. Une analyse menée par l’Observatoire socio-économique de Charleroi (OSEC-CUNIC) montre

que durant l’année scolaire 2003-2004, la propension des Farciennois âgés de 15 à 19 ans à poursuivre des

études secondaires est supérieure à celle de l’ensemble des jeunes du même âge de la Communauté

française de Belgique : si l’on établit à 1 l’indice de propension de ces derniers, on constate que celui des

jeunes Farciennois s’établit à 1,07 pour l’ensemble des études secondaires ; il est cependant de 0,74 pour

l’enseignement général (un des plus faibles de l’arrondissement), de 1,66 pour l’enseignement professionnel

(le plus élevé de l’arrondissement) et de 0,93 pour l’enseignement technique.

25.


Farciennes

6. Taux d’activité et taux d’emploi

Tableau 13 Population active, population employée et demandeurs d’emploi inoccupés (DEI) -

Moyennes 2007 - Hommes et femmes - Source : Steunpunt WSE

Population active = population occupée + actifs inoccupés (demandeurs d’emploi indemnisés – DEI)

Taux d’activité = population active/population en âge de travailler (15-64 ans)

Taux d’emploi = actifs occupés/population en âge de travailler (15-64 ans)

Taux de chômage = DEI/population active

Région

wallonne (sans

Communauté

germanophone)

Population

active

Nombre

absolu

Taux

d’activité

%

Population

active

occupée

Nombre

absolu

Taux

d’emploi

%

D.E.I.

Nombre

absolu

Taux de

chômage

Totaux 1 536 462 67,8 1 278 133 56,4 258 329 16,8

%

Hommes 837 477 73,9 716 089 63,2 121 389 14,5

Femmes 698 984 61,6 562 044 49,6 136 941 19,6

Hainaut

Totaux 567 006 66,4 455 189 53,3 111 817 19,7

Hommes 309 683 72,8 256 798 60,4 52 885 17,1

Femmes 257 324 60,0 198 391 46,3 58 932 22,9

Farciennes

Totaux 4 334 60,0 3 097 42,9 1 237 28,5

Hommes 2 467 70,6 1 904 54,5 563 22,8

Femmes 1 867 50,1 1 193 32,0 674 36,1

Ce tableau est établi en fonction de la population active de la Région wallonne sans la Communauté

germanophone, du Hainaut et de Farciennes en 2007. Il fait apparaître le faible taux d’activité et le chômage

extrêmement élevé à Farciennes par rapport aux chiffres du Hainaut et de la Région wallonne. Cette double

caractéristique marque encore plus la population féminine de Farciennes dont le taux d’activité n’est que

de 50 % et le taux de chômage de 36 %.

D’autres informations, fournies par l’ONEM en référence à la population assurée contre le chômage, donnent

une image tout aussi défavorable de la situation.

26.


Farciennes

Tableau 14 Chômeurs complets indemnisés, taux de chômage par rapport à la population

assurée contre le chômage (ONSS au 30/6/2005), situation de janvier 2007

Source : ONEM

Hommes Femmes Total

Belgique 11,5 14,1 12,7

Région wallonne 17,4 21,7 19,5

Province du

Hainaut

21,1 26,1 23,5

Farciennes 26,4 35,7 30,6

A Farciennes, le taux de chômage (30,6 %) est le troisième plus important du Hainaut après Colfontaine

(33,1 %) et Quiévrain (32,2 %). Il est 30 % plus élevé qu’en Hainaut (23,5%) et presque deux fois et demi

plus important qu’au niveau national.

Carte 9 Chômeurs complets indemnisés, taux de chômage par rapport à la population assurée

contre le chômage (ONSS au 30/6/2005), situation de janvier 2007, Hainaut (par

commune) - Source : ONEM




















La carte ci-dessus montre que Farciennes se trouve parmi les communes du Hainaut où le taux de chômage

est le plus élevé.

Cependant, des données plus récentes (octobre 2008) provenant du FOREM permettent à la fois de

constater une réduction plus forte du chômage à Farciennes qu’ailleurs et de décomposer le phénomène

selon diverses catégories de personnes affectées.

27.


Farciennes

Tableau 15 Octobre 2008 : Demandeurs d’emploi inoccupés à Farciennes, en Hainaut et en

Région wallonne, répartition en % selon l’âge, le niveau d’études, la durée du

chômage - Source : FOREM

Farciennes

Hainaut

Région wallonne

(– Cté

germanophone)

Nombre DEI 1 143 104 079 240 519

Evolution

oct. 2005-oct. 2008

– 14 % – 11,8 % – 11,0 %

Répartition (%) selon l’âge

< 25 ans 23,6 23,2 23,2

25 < 30 ans 16,6 14,2 14,3

30 < 40 ans 24,1

40,7

23,0

37,2

22,3

36,6

40 < 50 ans 19,7 20,6 20,6

50 ans et + 16,0 19,0 19,6

Totaux 100,0 100,0 100,0

Le niveau d’études

Pr. + sec. base 32,9 28,8 25,9

Sec. 2 ème degré 28,9 28,4 26,7

Sec. 3 ème degré 31,5 30,5 32,0

Supérieur 4,5 8,8 11,7

Apprentissage 2,0 3,0 3,3

Autres 0,2 0,5 0,4

Totaux 100,0 100,0 100,0

La durée du chômage

< 6 mois 24,0 26,8 29,1

6 < 12 mois 9,4 11,1 11,5

1 < 2 ans 15,5 16,7 16,9

2 < 5 ans 22,0 21,4 20,6

5 ans et + 29,1 24,0 21,9

Totaux 100,0 100,0 100,0

Cette présentation comparative permet de constater que les DEI âgés de 25 à 40 ans sont plus nombreux

à Farciennes qu’en Hainaut et en Région wallonne, de même que ceux dont le niveau d’études est le plus

faible et dont la durée de chômage est la plus élevée.

28.


Farciennes

7. Revenu d’intégration sociale (ex-minimex)

Tableau 16 Taux de bénéficiaires du revenu d’intégration sociale pour 1000 habitants

Source : SPF Intégration sociale au 31/12/2006

Revenu d’Intégration

Sociale au 31/12/2006

(ex minimex)

Nombre de bénéficiaires

Taux de bénéficiaires pour

1000 habitants

Belgique 78 558 7,5

Région wallonne 35 290 10,3

Province du Hainaut 12 672 9,8

Farciennes 130 11,7

Le nombre de bénéficiaires du revenu d’intégration sociale est plus important à Farciennes qu’en Hainaut

(+ 19 %), qu’en Wallonie (+ 13 %) et qu’en Belgique (+ 57 %).

Carte 10 Les bénéficiaires du revenu d’intégration sociale - Hainaut (par commune)

Situation au 31/12/2006 - Source : SPF Intégration sociale























La carte ci-dessus montre que les taux de bénéficiaires du revenu d’intégration sociale (RIS) sont les plus

importants dans le Borinage ou le Pays de Charleroi. Farciennes se situe dans les 10 communes ayant le

plus de bénéficiaires du RIS en Province du Hainaut.

29.


Farciennes

8. Logement

Historique et état du logement à Farciennes

Les logements dans le Hainaut ont fleuri en fonction de l’industrialisation de la province. Malheureusement,

si l’industrie a continué à s’étendre, les logements n’ont pas suivi le mouvement. L’amélioration de l’habitat

hainuyer devrait sans aucun doute avoir un grand impact sur l’image du Hainaut, surtout positif par rapport

à la vie économique de la région.

En Région wallonne, les logements les plus vieux et en plus mauvais état (source : Enquête socioéconomique

2001) (3) se trouvent en Province du Hainaut. Ainsi, à Farciennes, plus de 40 % des logements

étaient recensés en 2001 comme ayant plus de 40 années d’existence. La taille des logements y est aussi

inférieure aux moyennes nationale et wallonne. Farciennes compte parmi les communes qui viennent en

tête des villes dont les logements sont peu spacieux avec 29,9 % des logements dont les surfaces de vie

sont inférieures à 55 m².

La qualité du cadre de vie ne se mesure pas seulement à la qualité de l’environnement. Dans l’Enquête

socio-économique de 2001, le cadre de vie a été évalué par des indices de satisfaction (4) sur l’esthétique

des bâtiments, la propreté du quartier, la tranquillité et la qualité de l’air.

Indice de satisfaction sur le logement à Farciennes (ESE 2001-INS) :

- Aspect des bâtiments : 101,0

- Propreté : 86,5

- Tranquillité : 74,9

- Qualité de l’air : 65,1

- Présence d’espaces verts : 61

En 2001, 26,6 % des ménages farciennois étaient équipés en matière d’informatique, ce qui représente

l’un des taux les plus bas du Hainaut (34 %) ; 13,4 % des ménages possédaient un accès Internet contre

18,4 % en Hainaut. Ces chiffres ont certainement évolué avec la révolution informatique puisque selon

l’enquête TIC (technologies de l’information et de la communication), 67 % des ménages wallons possédaient

une connexion Internet en 2010. Ces données n’étaient cependant pas disponibles au niveau provincial.

3. Les échos du logement (2005), n°5 - Région wallonne

http://mrw.wallonie.be/dgatlp/Pages/DGATLP/Dwnld/Echos/Echoslog05_5.pdf

4. Les données sur le logement et cadre de vie sont issues de l’enquête socio-économique générale de 2001. Les

réponses qui ont été données par ménage sont faites en fonction de l’indice de satisfaction. Si l’indice est supérieur

à 100, cela signifie qu’il y a plus de ménages satisfaits qu’insatisfaits. C’est le contraire si l’indice est inférieur à 100.

S’il est égal à 100, le nombre de ménages satisfaits et insatisfaits est le même.

30.


Farciennes

Tableau 17 Type de logement, en % par rapport à l’ensemble des logements

Source : INS - ESE, 2001

Maison unifamiliale

Total Séparée Jumelée Mitoyenne

Type

inconnu

Appartement

Caravane,

chalet,

roulotte

Autre

type

Belgique 82,3 37,3 19,4 25,0 0,52 17,0 0,14 0,59

Région

wallonne

Province du

Hainaut

87,9 39,5 19,1 28,5 0,79 11,3 0,21 0,56

90,0 31,0 19,6 38,1 1,25 9,1 0,18 0,72

Farciennes 91,5 17,5 30,4 42,0 1,62 7,9 0,07 0,53

A Farciennes, en 2001, les logements étaient pour plus de 91 % des maisons de type unifamiliale ce qui est

moins souvent le cas en Région wallonne (87,9 %) et en Belgique (82,3 %). 42 % des maisons farciennoises

sont mitoyennes contre 38 % en Hainaut et seulement 25 % au niveau national. On habite deux fois moins

souvent en appartement à Farciennes (7,9 %) que dans l’ensemble de la Belgique (17 %).

31.


Farciennes

Tableau 18 Répartition des logements selon leur confort - Source : INS-ESE, 2001

Nombre

total des

logements

Grand

confort

Moyen confort +

cuisine (min 4m 2 )

ou cuisine intégrée

+ téléphone ou

GSM + auto

Moyen

confort

Petit confort +

chauffage central

Petit confort

Salle de bain + WC

Logements

n’ayant

pas le petit

confort

Belgique 4 083 991 52,7 16,1 24,7 6,5

Région

wallonne

Province du

Hainaut

Arr. de

Charleroi

1 327 084 49,2 15,7 26,5 8,6

512 715 42,4 15,2 32,2 10,2

172 416 41,1 17,9 31,5 9,4

Arr. d’Ath 31 296 46,7 11,9 28,5 13,0

Arr. de Mons 100 088 40,4 15,9 33,7 10,0

Arr. de

Mouscron

Arr. de

Soignies

27 631 37,6 11,4 40,3 10,7

68 257 45,1 14,7 30,7 9,4

Arr. de Thuin 57 298 45,0 12,2 32,8 10,0

Arr. de Tournai 55 729 43,6 13,3 30,4 12,7

Farciennes 4 143 33,9 13,4 43,1 9,6

Près de 10 % des logements de Farciennes contre 6,5 % en Belgique, ne disposaient ni de salle de bains,

ni de WC dans l’habitation en 2001. 33,9 % des résidences farciennoises disposaient du "grand confort",

c’est-à-dire avec WC, salle de bain, cuisine équipée, chauffage central et téléphone : c’est beaucoup moins

qu’en Hainaut (42,4 %) et l’écart est encore plus important avec la Région wallonne (49,2 %) et la Belgique

(52,7 %). La majorité des logements de Farciennes (43,1 %) ne possèdaient que le petit confort.

32.


Farciennes

9. Aménagement du territoire

Il existe 5 Rapports urbanistiques et environnementaux (RUE) et 6 Plans communaux d’aménagement

(PAC) portant sur 11 quartiers de la commune. Ils comportent tous une part significative de logements

moyens.

D’autre part, la Société de Logement Sambre et Biesme couvrant les territoires de Farciennes et de deux

anciennes communes (Roselies et Pont-de-Loup) appartenant à l’entité d’Aiseau-Presles, mène une

politique de vente à ses locataires. Peu d’informations sont disponibles sur les résultats de cette politique.

Divers lotissements sont par ailleurs en cours de préparation.

33.


Farciennes

III. MORTALITE

Les données de mortalité constituent l’une des rares bases exhaustives liées à la santé de la population.

Chaque décès fait l’objet d’un certificat sur lequel est noté par un médecin non seulement l’âge du patient

et sa commune de résidence mais également la cause principale et les causes secondaires du décès. Les

informations sur les causes du décès peuvent aider à définir des priorités en matière de prévention.

1. Mortalité totale

Tableau 19 Nombre de décès - Source : Ecodata - INS, 2007

Hommes Femmes Total

Belgique 49 804 50 854 100 658

Région wallonne 17 549 18 314 35 863

Province de

Hainaut

7 063 7 376 14 439

Arrondissement d’Ath 427 453 880

Arrondissement de

Charleroi

Arrondissement de

Mons

Arrondissement de

Mouscron

Arrondissement de

Soignies

Arrondissement de

Thuin

Arrondissement de

Tournai

2 409 2 420 4 829

1 340 1 523 2 863

392 380 772

871 919 1 790

837 875 1 712

787 806 1 593

Farciennes 55 68 123

A Farciennes, en 2007, on a enregistré 55 décès masculins et 68 décès féminins.

34.


Farciennes

Tableau 20 Indice comparatif de mortalité totale – Source : SPF Economie 2005-2007

Indice comparatif de

mortalité

Farciennes

Province

du

Hainaut

Région

wallonne

Belgique

Années

Hommes 118,4

100 (11,6

décès/1000

hab.)

92,5 80,5

Total

2005-2007

Femmes 135,1

100 (11,1

decès/1000

hab.)

96,6 88,5

Source : OSH d’après les données Institut National des Statistiques, 2005-2007

L’Indice comparatif de mortalité permet de comparer la mortalité de populations ayant des répartitions par âge différentes. La mortalité

du Hainaut est prise comme référence (indice = 100).

La commune de Farciennes présente un excès de mortalité totale de 26,8 % par rapport à la province du

Hainaut dont les taux de mortalité sont déjà significativement supérieurs par rapport aux taux wallons et

belges.

35.


Farciennes

2. Mortalité prématurée (avant 65 ans)

La mortalité prématurée évalue les décès qui surviennent avant 65 ans. Elle peut concerner l’ensemble

des décès ou spécifiquement une cause précise de décès avant l’âge de 65 ans.

Tableau 21 Indice comparatif de mortalité prématurée – Source : SPF Economie 2005-2007

Province

Indice comparatif de

mortalité prématurée Farciennes du

Hainaut

Région

wallonne

Belgique

Années

Hommes 128,9

100 (3,4

décès/1000

hab.)

89 70,6

Total

2005-2007

Femmes 95,6

100 (1,8

decès/1000

hab.)

94,1 80,4

Les décès prématurés masculins (moins de 65 ans) sont de 29 % plus fréquents à Farciennes qu’au niveau

hainuyer. Par contre, le niveau de décès prématurés féminins est proche de la moyenne wallonne.

36.


Farciennes

3. Mortalité spécifique

Pour étudier la mortalité spécifique sur un arrondissement, il est nécessaire de disposer de plusieurs

années consécutives. Les 3 dernières années disponibles pour la Wallonie remontent au siècle dernier. Ces

données ne reflètent donc pas l’évolution récente de la mortalité et ne correspondent pas nécessairement

aux chiffres de mortalité totale de 2005-2007 présentés ci-dessus.

Pour certaines causes de mortalité, le nombre annuel de décès enregistrés dans l’arrondissement de

Charleroi est limité. Il faut dès lors être très prudent quant à l’interprétation des chiffres de taux standardisés

entre 1995 et 1997 qui ne sont peut-être pas représentatifs de la réalité sur un plus long terme.

Figures 3 et 4 Principales causes de mortalité dans l’arrondissement de Charleroi

Source : ISSP-SPMA 1995-1997

































Tant chez les hommes que chez les femmes de l’arrondissement de Charleroi, les deux principales causes

de décès entre 1995 et 1997 concernaient l’appareil circulatoire (41 % chez les femmes et 31 % chez les

hommes par rapport à l’ensemble des décès) et les tumeurs (21 % chez les femmes et 27 % chez les

hommes).

37.


Farciennes

3.1. Mortalité due à des maladies de l’appareil circulatoire

Tableau 22 Nombre annuel moyen de décès et taux de mortalité standardisé, par âge et sexe,

mettant en cause des maladies de l’appareil circulatoire, pour 1000 habitants

Source : ISSP-SPMA, 1995-1997

Mortalité

standardisée par

maladies de

l’appareil

circulatoire

1995/1997

Taux pour

1000 habitants

Nombre moyen

de décès

Taux pour

1000 habitants

Nombre moyen

de décès

Belgique 3,1 21 502 4,8 17 662

Région

wallonne

Province du

Hainaut

Arrondissement

de Charleroi

3,4 7 608 5,2 5 970

3,4 3 085 5,2 2 388

3,4 1 017 5,2 769

Figure 5 Taux de mortalité due à des maladies de l’appareil circulatoire standardisé, par âge

et par sexe, taux pour 1000 habitants - Source : ISSP-SPMA, 1995-1997


















Globalement en Belgique, 4,8 hommes pour mille et 3,1 femmes pour mille meurent chaque année de

maladies de l’appareil circulatoire (cœur et vaisseaux).

Tant chez les hommes que chez les femmes de l’arrondissement de Charleroi, on observe des taux

standardisés de mortalité due à des problèmes liés à l’appareil circulatoire plus élevés par rapport

aux situations nationale, régionale et provinciale. Ainsi, si l’on compare les taux avec la Belgique, on

constate qu’il y a respectivement 10 % de décès en plus chez les femmes et 8,7 % chez les hommes de

l’arrondissement de Charleroi.

38.


Farciennes

3.2. Mortalité par ischémie cardiaque (5)

Tableau 23 Nombre annuel moyen de décès et taux de mortalité standardisé par âge et par sexe,

par ischémie, pour 1000 habitants - Source : ISSP - SPMA, 1995-1997

Femmes

Hommes

Mortalité

standardisée

par ischémie

1995/1997

Taux pour

1000 habitants

Nombre moyen

de décès

Taux pour

1000 habitants

Nombre moyen

de décès

Belgique 0,84 5 443 1,7 6 874

Région wallonne 0,97 1 931 2,0 2 480

Province du

Hainaut

Arrondissement

de Charleroi

0,93 831 2,0 999

1,01 288 2,1 337

Figure 6 Taux de mortalité due à une ischémie cardiaque standardisé par âge et par sexe, taux

pour 1000 habitants - Source : ISSP - SPMA, 1995-1997


















Globalement, chaque année en Belgique, 1,7 homme pour mille et 0,84 femme pour mille meurent

d’accidents ischémiques (infarctus).

A nouveau, tant chez les hommes que chez les femmes de l’arrondissement de Charleroi, on observe des

taux de mortalité par ischémie supérieurs aux taux national, régional et provincial. Par rapport au Hainaut,

les décès ischémiques sont respectivement 8 % et 5,6 % plus nombreux chez les femmes et chez les

hommes dans l’arrondissement de Charleroi.

39.

5. La cardiopathie ischémique correspond à une ischémie, insuffisance d’oxygénation du muscle cardiaque, par

rétrécissement des artères coronaires irrigant le coeur ; les formes les plus caractéristiques en sont l’angor (angine

de poitrine) et surtout l’infarctus du myocarde.


Farciennes

3.3. Mortalité par cancer

Tableau 24 Nombre annuel moyen de décès et taux de mortalité standardisé par âge et par sexe,

par tumeur, pour 1000 habitants - Source : ISSP-SPMA, 1995-1997

Femmes

Hommes

Mortalité

standardisée

toutes tumeurs

1995/1997

Taux pour 1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Taux pour 1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Belgique 2,0 11 958 3,9 16 264

Région wallonne 2,2 3 991 4,2 5 444

Province du

Hainaut

Arrondissement

de Charleroi

2,0 1 596 4,3 2 191

2,0 539 4,2 694

Figure 7 Taux de mortalité due à un cancer standardisé, par âge et par sexe,

taux pour 1000 habitants - Source : ISSP-SPMA, 1995-1997


















Globalement en Belgique, 4 hommes sur 1000 et 2 femmes sur 1000 meurent chaque année de cancer

(1995-1997). Les décès masculins dus aux tumeurs sont significativement plus élevés chez les hommes de

l’arrondissement de Charleroi par rapport à la Belgique ; le taux est légèrement inférieur à celui du Hainaut.

Au contraire, le taux féminin de décès est quant à lui légèrement supérieur à celui du Hainaut mais 8 %

inférieur à celui de la Wallonie.

40.


Farciennes

3.4. Mortalité due à des maladies de l’appareil respiratoire

Tableau 25 Nombre annuel moyen de décès et taux de mortalité standardisé par âge et par sexe,

mettant en cause des maladies de l’appareil respiratoire, pour 1000 habitants

Source : ISSP-SPMA, 1995-1997

Femmes

Hommes

Mortalité

standardisée par

maladies de

l’appareil

respiratoire

1995/1997

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Belgique 0,64 4 330 1,7 6 293

Région wallonne 0,70 1 418 1,9 2 272

Province du

Hainaut

Arrondissement de

Charleroi

0,65 594 2,3 1 048

0,70 205 2,7 393

Figure 8 Taux de mortalité due à une maladie de l’appareil respiratoire, par âge et

par sexe, taux pour 1000 habitants - Source : ISSP-SPMA, 1995-1997


















Globalement, en Belgique, 1,7 hommes pour mille et 0,6 femmes pour mille meurent chaque année de

maladies respiratoires (sans les cancers). Les décès liés à des maladies de l’appareil respiratoire sont plus

élevés chez les hommes de l’arrondissement de Charleroi que chez les hommes belges (+ 54 %), wallons

(+ 37 %) ou hainuyers (+ 18 %).

Chez les femmes, ce taux de mortalité est supérieur à celui du Hainaut et de la Belgique mais identique à

celui de la Wallonie.

41.


Farciennes

3.5. Mortalité due à des maladies de l’appareil digestif

Tableau 26 Nombre annuel moyen de décès et taux de mortalité standardisé par âge et par sexe,

mettant en cause des maladies de l’appareil digestif, pour 1000 habitants

Source : ISSP-SPMA, 1995-1997

Femmes

Hommes

Mortalité standardisée

par

maladies de

l’appareil

digestif

1995/1997

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Belgique 0,37 2 365 0,51 2 052

Région wallonne 0,46 874 0,62 808

Province du

Hainaut

Arrondissement

Charleroi

0,47 397 0,73 385

0,50 136 0,68 119

Figure 9 Taux de mortalité due à une maladie de l’appareil digestif, par âge et par sexe, taux

pour 1000 habitants - Source : ISSP-SPMA, 1995-1997


















Globalement, en Belgique, 0,5 homme pour mille et 0,4 femme pour mille meurent chaque année des

maladies du système digestif (sans les cancers).

Le nombre annuel moyen de décès liés à des maladies de l’appareil digestif est plus élevé entre 1995 et

1997 chez les habitants de l’arrondissement de Charleroi par rapport à l’ensemble de la Belgique ; on note

cependant chez les hommes qu’il est inférieur à celui observé en Hainaut et en Région wallonne.

42.


Farciennes

3.6. Mortalité par cancer des voies aéro-digestives supérieures (VADS)

Tableau 27 Nombre annuel moyen de décès et taux de mortalité standardisé par âge et par sexe,

par cancer VADS, pour 1000 habitants - Source : ISSP-SPMA, 1995-1997

Femmes

Hommes

Mortalité

standardisée

par cancer des

voies aérodigestives

(VADS)

1995/1997

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Belgique 0,05 321 0,26 1 159

Région wallonne 0,07 130 0,30 423

Province du

Hainaut

Arrondissement

de Charleroi

0,07 54 0,35 195

0,07 18 0,28 51

Figure 10 Taux de mortalité due à un cancer VADS, par âge et par sexe, taux pour

1000 habitants Source : ISSP-SPMA, 1995-1997

















Globalement, en Belgique, 0,26 homme sur mille et 0,05 femme sur mille meurent en moyenne chaque

année d’un cancer des voies aéro-digestives supérieures (1995-1997).

Annuellement, en moyenne 18 femmes et 51 hommes sont décédés dans l’arrondissement de Charleroi

entre 1995 et 1997 suite à un cancer des voies aéro-digestives supérieures. Durant cette période, la

proportion de décès féminins dus au cancer VADS est sensiblement la même dans l’arrondissement de

Charleroi qu’en Hainaut ou en Région wallonne.

43.


Farciennes

3.7. Mortalité par cancer du poumon

Tableau 28 Nombre annuel moyen de décès et taux de mortalité standardisé par âge et par sexe,

par cancer du poumon, pour 1000 habitants - Source : ISSP-SPMA, 1995-1997

Femmes

Hommes

Mortalité

standardisée

cancer, trachée,

bronches et

poumons

1995/1997

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Belgique 0,18 1 020 1,3 5 709

Région wallonne 0,22 371 1,4 1 938

Province du

Hainaut

Arrondissement

de Charleroi

0,15 115 1,4 758

0,19 47 1,6 267

Figure 11 Taux de mortalité due à un cancer du poumon, par âge et par sexe, taux pour

1000 habitants - Source : ISSP-SPMA, 1995-1997


















Globalement, en Belgique, 1,3 hommes sur mille et 0,18 femme sur mille meurent en moyenne chaque

année d’un cancer du poumon (1995-1997).

Par rapport aux données nationales, régionales et provinciales, le nombre de décès masculins par cancer

du poumon est plus élevé dans l’arrondissement de Charleroi. Entre 1995 et 1997, 267 hommes et 47

femmes, en moyenne, sont décédés chaque année d’un cancer du poumon dans l’arrondissement de

Charleroi.

44.


Farciennes

3.8. Mortalité par cancer du sein

Tableau 29 Nombre annuel moyen et taux de mortalité standardisé par âge, femmes, par cancer

du sein, pour 1000 habitants - Source : ISSP-SPMA, 1995-1997

Femmes

Mortalité standardisée par

cancer du sein 1995/1997

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen de décès

Belgique 0,43 2 507

Région wallonne 0,42 812

Province du

Hainaut

Arrondissement

de Charleroi

0,42 321

0,41 104

Figure 12 Taux de mortalité due à un cancer du sein par âge, femmes, taux pour 1000 habitantes

Source : ISSP-SPMA, 1995-1997












Globalement, en Belgique, 0,4 femme sur mille décède en moyenne chaque année d’un cancer du sein

(1995-1997).

Durant cette même période, 104 femmes en moyenne sont décédées chaque année d’un cancer du sein

dans l’arrondissement de Charleroi.

Entre 1995 et 1997, le cancer du sein semble causer un peu moins de décès féminins dans l’arrondissement

de Charleroi qu’en Belgique, en Wallonie ou en Hainaut, mais le nombre limité de décès ne permet pas de

se prononcer avec certitude.

45.


Farciennes

3.9. Mortalité par cancer du côlon

Tableau 30 Nombre annuel moyen de décès et taux de mortalité standardisé par âge et par sexe,

par cancer colorectal, pour 1000 habitants - Source : ISSP-SPMA, 1995-1997

Femmes

Hommes

Mortalité standardisée

cancer colorectal

1995/1997

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Belgique 0,26 1 635 0,39 1 563

Région wallonne 0,28 531 0,38 472

Province du

Hainaut

Arrondissement

de Charleroi

0,27 227 0,40 194

0,24 66 0,36 55

Figure 13 Taux de mortalité due à un cancer colorectal par âge et par sexe, taux pour

1000 habitants - Source : ISSP-SPMA, 1995-1997


















Globalement, en Belgique, 0,4 homme sur mille et 0,3 femme sur mille meurent en moyenne chaque année

d’un cancer du côlon.

Tant chez les hommes que chez les femmes, le taux de mortalité par cancer colorectal semble plus bas

dans l’arrondissement de Charleroi qu’en Belgique. Entre 1995 et 1997, 55 hommes et 66 femmes sont

décédés en moyenne dans l’arrondissement de Charleroi.

46.


Farciennes

3.10. Mortalité par accident de la circulation

Tableau 31 Nombre annuel moyen de décès et taux de mortalité standardisé par âge et par sexe,

par accident de transport (6) , pour 1000 habitants - Source : ISSP-SPMA 1995-1997

Femmes

Hommes

Mortalité

standardisée

par accidents de

transport

1995/1997

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Belgique 0,08 425 0,25 1 239

Région wallonne 0,11 163 0,29 455

Province du

Hainaut

Arrondissement

de Charleroi

0,09 59 0,27 164

0,07 16 0,28 55

Entre 1995 et 1997, les taux de décès par accident de la circulation dans l’arrondissement de Charleroi sont

assez semblables au reste de la Province du Hainaut.

Durant cette période, 55 hommes et 16 femmes résidant dans l’arrondissement de Charleroi sont décédés

en moyenne chaque année.

Les accidents de la route

Tableau 32 Répartition du nombre d’accidents de la route avec lésions corporelles selon le lieu de

l’accident, 2006 - Sources : INS-IBSR

Décédés 30 jours Blessés graves Blessés légers

Nombre

d’accidents

Nombre

total de

victimes

Nombre % Nombre % Nombre %

Belgique 49 170 663 660 1 069 1,6 7 027 10,6 58 270 87,8

Région wallonne 13 644 18 889 502 2,7 2 209 11,7 16 177 85,6

Hainaut 4 676 6 513 182 2,8 779 12,0 5 552 85,2

Farciennes 34 43 3 7,0 5 11,3 35 81,7

47.

La commune de Farciennes a connu 34 accidents de la route en 2006. En moyenne, chaque accident a fait

1,3 victimes comparables aux 1,4 victimes en Hainaut. Le petit nombre de décès et de blessés ne permet

pas de conclure quant à la gravité relative des accidents à Farciennes par rapport à l’ensemble du Hainaut

ou de la Wallonie.

6. Accident de transport = tout accident provoqué par un véhicule destiné au transport de personnes ou de

marchandises (y compris : aéronef, bateau, véhicule à moteur, chemin de fer).


Farciennes

3.11. Mortalité par suicide

Tableau 33 Nombre annuel moyen de décès et taux de mortalité standardisé par âge et par sexe,

par suicide, pour 1000 habitants - Source : ISSP-SPMA 1995-1997

Femmes

Hommes

Mortalité

standardisée par

suicide 1995/1997

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Taux pour

1000

habitants

Nombre moyen

de décès

Belgique 0,11 589 0,32 1 543

Région wallonne 0,15 233 0,41 619

Province du

Hainaut

Arrondissement

de Charleroi

0,12 84 0,39 225

0,15 32 0,41 76

Globalement, en Belgique, en moyenne entre 1995 et 1997, 0,1 femme sur mille et 0,3 homme sur mille

meurent chaque année par suicide.

En moyenne, entre 1995 et 1997, on a observé chaque année dans l’arrondissement de Charleroi, 76 décès

masculins et 32 féminins attribués à un suicide. Les taux sont similaires à ceux de la Région wallonne.

On considère que les taux de mortalité par suicide sont sous-estimés, certains accidents, chutes ou morts

subites pouvant cacher un suicide.

48.


Farciennes

3.12. Espérance de vie

Tableau 34 Espérance de vie à la naissance, en années – Source : Registre National – SPF Economie

Calculs OSH 2005-2007

Espérance de vie

à la naissance

Farciennes

Province du

Hainaut

Région

wallonne

Belgique

Années

Hommes 71,0 73,4 74,4 76,3

Femmes 78,8 80,4 80,9 82,0

2005-2007

L’espérance de vie des habitantes de Farciennes est plus faible d’une année par rapport à la moyenne des

femmes hainuyères et wallonnes, jusqu’à deux ans par rapport à la population féminine nationale. Quant

aux hommes de l’entité, leur espérance de vie est plus faible de deux ans par rapport aux Hainuyers, de

trois ans par rapport aux wallons et jusqu’à cinq ans par rapport à la population masculine du pays.

49.


Farciennes

IV. ETAT DE SANTE

1.Perception de la santé

Globalement, en Belgique, 3/4 des personnes se déclarent en bonne santé en 2001. Les habitants de

Farciennes ne sont, quant à eux, que 63,25 % à le dire - soit 6 % de moins que la moyenne hainuyère.

Tableau 35 Etat de santé déclaré, en % - Source : INS-Enquête Socio-Economique 2001

Territoire Bon à très bon Moyen à très mauvais

Belgique 74,9 25,1

Région wallonne 70,3 29,7

Province du Hainaut 66,4 33,6

Farciennes 62,0 38,0

Carte 11 Population se déclarant en bonne santé, en %, Hainaut (par commune)

Source : INS-Enquête Socio-Economique 2001























Comme le montre la carte ci-dessus, les Hainuyers du Pays de Charleroi, et donc aussi de Farciennes,

comptent parmi ceux qui déclarent le moins être en bonne ou très bonne santé avec à peine 62 % de la

population contre un peu plus de 66 % dans toute la province.

50.


Farciennes

2.Comorbidité

Tableau 36 Pourcentage de la population déclarant souffrir d’une ou plusieurs maladies de

longue durée ou de handicaps - Source : INS-Enquête Socio-Economique 2001

Souffrir d’une ou plusieurs

maladies de longue durée

ou de handicap

Non

Oui

Belgique 78,5 21,5

Région wallonne 75,4 24,6

Province du Hainaut 73,2 26,8

Farciennes 70,2 29,8

La population de Farciennes compte près d’un tiers de personnes déclarant souffrir d’au moins une

maladie de longue durée ou d’un handicap. C’est 11 % de plus qu’en Hainaut (26,8 %), et 37 % de plus

qu’en Belgique (21,5 %).

Carte 12 Population déclarant souffrir d’une ou plusieurs maladies de longue durée ou de

handicaps, en %, Hainaut (par commune)

source : INS-Enquête Socio-Economique 2001





















51.

La carte ci-dessus nous montre que c’est surtout dans les communes du Borinage et du Pays de

Charleroi que les populations déclarent le plus souffrir de maladies ou de handicaps (jusqu’à un tiers de

la population).


Farciennes

3. Registre du cancer

Tableau 37 Incidence des principaux cancers féminins - Nombre de nouveaux cas et taux

standardisé (7) par âge et sexe pour 1000 habitants

Source : Fondation Registre Belge du Cancer 2004

Belgique

Région wallonne

Province du

Hainaut

Arrondissement

de Charleroi

Principaux

types de

cancer

féminin

Nombre

Taux

standardisés

Nombre

Taux

standardisés

Nombre

Taux

standardisés

Nombre

Taux

standardisés

Sein 9 406 1,48 3 101 1,52 1 216 1,56 418 1,65

Côlon 2 400 0,28 760 0,27 346 0,32 119 0,33

Bronches et

poumons

Corps de

l’utérus

Mélanome de

la peau

1 543 0,23 524 0,25 180 0,21 61 0,23

1 385 0,19 422 0,18 173 0,20 69 0,25

871 0,14 297 0,15 101 0,13 37 0,15

Ovaires 879 0,13 249 0,11 97 0,11 30 0,12

Lymphome

non

Hodgkinien

Néoplasme

de la peau

Col de

l’utérus

888 0,12 296 0,13 115 0,12 34 0,13

1 119 0,12 366 0,11 113 0,08 29 0,06

653 0,11 217 0,11 93 0,12 36 0,14

Rectum 851 0,11 264 0,10 132 0,13 41 0,12

Glande

tyroïde

454 0,08 203 0,11 74 0,10 32 0,14

Tous cancers 27 067 3,88 8 726 3,89 3 458 3,99 1 179 4,25

En 2004, globalement, le nombre de nouveaux cas de cancers féminins observés dans l’arrondissement

de Charleroi (4,24 cas pour 1000 hab.) est plus élevé qu’en Belgique (3,88/1000 hab. soit un écart de

9,5 %), qu’en Wallonie (3,89 /1000 hab. soit un écart de 9 %) et qu’en Hainaut (3,99/1000 hab. soit un écart

de 6,3 %).

Parmi la population féminine de l’arrondissement de Charleroi, on a recensé essentiellement 418 nouveaux

cas de cancer du sein, 119 du côlon et 69 du corps de l’utérus.

7. Standardisation par rapport à la population européenne.

52.


Farciennes

Tableau 38 Incidence des principaux cancers masculins - Nombre de nouveaux cas et taux

standardisé, par âge et sexe pour 1000 habitants

Source : Fondation Registre Belge du Cancer 2004

Belgique

Région wallonne

Province du

Hainaut

Arrondissement

de Charleroi

Principaux

types de

cancer

masculin

Nombre

Taux

standardisés

Nombre

Taux

standardisés

Nombre

Taux

standardisés

Nombre

Taux

standardisés

Prostate 9 628 1,56 3 071 1,62 1 154 1,60 387 1,67

Bronches et

poumons

5 463 0,89 1 779 0,94 740 1,05 261 1,13

Côlon 2 539 0,40 744 0,38 308 0,42 92 0,41

Vessie 1 653 0,26 559 0,29 227 0,32 70 0,30

Néoplasme

de la peau

1 606 0,25 502 0,25 176 0,24 35 0,15

Rectum 1 225 0,20 343 0,18 129 0,19 37 0,16

Lymphome

non

Hodgkinien

1 003 0,17 322 0,17 141 0,20 41 0,18

Estomac 872 0,14 262 0,14 112 0,17 37 0,17

Rein 800 0,14 247 0,14 99 0,15 30 0,14

Tous cancers 33 678 5,55 10 636 5,67 4 259 6,04 1 371 6,02

Le nombre de nouveaux cas de cancers masculins observés en 2004 dans l’arrondissement de Charleroi

(6,02 cas pour 1000 hab.) est lui aussi plus élevé qu’en Belgique (5,55/1000 hab. soit un écart de

8,4 %) et qu’en Wallonie (5,67/1000 hab. soit un écart de 6,1 %) ; il est semblable à celui du Hainaut (6,04/

1000 hab.).

Parmi l’ensemble des cancers masculins observés dans l’arrondissement de Charleroi, on a recensé

essentiellement 387 nouveaux cas de cancer de la prostate, 261 des bronches et poumons et 92 du

côlon.

Les taux de cancers de la prostate et du poumon standardisés pour 100 000 hommes sont supérieurs

à ceux du Hainaut , respectivement de 4,5 % et 8,1 %. On note également que le taux de cancer des

bronches et poumons chez les hommes de l’arrondissement de Charleroi est respectivement supérieur

de 27,3 et 20,4 % à ceux de la Belgique et de la Wallonie.

53.


Farciennes

4. Résumé Clinique Minimum (RCM)

Chaque hospitalisation de plus de 24 heures donne lieu à un Résumé Clinique Minimum rassemblant

notamment des informations sur les causes et la durée du séjour à l’hôpital.

Le nombre de séjours par 1000 habitants dépend de nombreux facteurs parmi lesquels la fréquence et

la gravité de la pathologie dans la population. D’autres éléments interviennent comme la proximité et la

capacité des infrastructures hospitalières, les habitudes du corps médical, la possibilité d’hospitalisation

de jour, etc. Malgré ces limitations et en l’absence de meilleures sources de données, le RCM fournit une

information indirecte sur la fréquence de certaines pathologies dans la population. Son interprétation et la

comparaison avec d’autres territoires doivent être prudentes.

Tableau 39 Nombre de séjours hospitaliers, pour 1000 habitants

Source : SPF-RCM 2005

Taux pour 1000 habitants

Belgique 161,2

Région wallonne 162,9

Province du Hainaut 173,8

Arrondissement de Charleroi 172,2

En 2005, on a compté 172 séjours hospitaliers pour 1000 habitants dans l’arrondissement de Charleroi

contre 174 pour l’ensemble du Hainaut, 163 pour la Région wallonne et 161 pour la Belgique.

54.


Farciennes

Tableau 40 Taux d’admission en fonction des principales causes d’hospitalisation,

pour 1000 habitants (nombre de séjours hospitaliers pour 1000 habitants)

Source : SPF-RCM 2005

55.


Farciennes

Quel que soit le territoire étudié, les admissions les plus fréquentes en 2005 concernaient les problèmes liés

au système musculaire, à l’appareil circulatoire et à l’appareil digestif.

A l’image de ce qui se passe ailleurs en Belgique, les patients résidant dans l’arrondissement de Charleroi

sont surtout hospitalisés pour des problèmes musculaires et du tissu conjonctif : 22,2 séjours pour

1000 habitants. Les séjours hospitaliers pour des problèmes circulatoires sont un peu plus élevés dans

l’arrondissement de Charleroi qu’en Hainaut (+ 4,9 % par rapport à la moyenne hainuyère et + 9,8 % par

rapport à la Belgique). En se référant à la moyenne des informations récoltées sur cinq années (2001-

2005), on observe que la première cause d’hospitalisation des Farciennois est due à des problèmes du

système circulatoire (26,1 séjours pour 1000 habitants). D’autre part, près de 17 séjours hospitaliers pour

1000 habitants à Farciennes ont pour cause des maladies du système respiratoire, soit 6 % de plus qu’en

Hainaut et 19 % de plus qu’en Wallonie.

56.


Farciennes

5. Age des mères à la naissance

Tableau 41 Répartition des naissances selon l’âge de la mère - Source BDMS-ONE 2004

Communauté

française

Hainaut

Farciennes

Age de la mère Nombre % Nombre % Nombre %

Moins de 20 ans 1 334 2,7 497 3,7 5 3,4

20-24 ans 7 730 15,6 2 349 17,4 47 32,0

25-29 ans 16 041 32,3 4 587 34,0 46 31,3

30-34 ans 15 567 31,4 3 989 29,5 33 22,4

35-39 ans 7 133 14,4 1 702 12,6 13 8,8

Plus de 40 ans 1 827 3,7 384 2,8 3 2,0

Total 49 632 100,0 13 508 100,0 147 100,0

Pour l’année 2004, la répartition des mères selon l’âge au moment de l’accouchement n’est donnée qu’à

titre illustratif. Vu le petit nombre de femmes, il n’est pas possible de comparer valablement Farciennes et

les autres territoires.

L’analyse effectuée sur cinq années, de 1998 à 2002, permet de constater que la part des naissances chez

les mères de moins de 20 ans par rapport à l’ensemble des naissances est de 6,7 % à Farciennes contre

5,2 % en Province du Hainaut.

Comme le montre la carte ci-dessous, la proportion de mères de moins de 20 ans est particulièrement

élevée dans les communes du Borinage , du Pays de Charleroi, à Tournai ou dans la Botte du Hainaut ( plus

de 6 à 7 % des mères ont moins de 20 ans).

57.


Farciennes

Carte 13 Proportions de mères de moins de 20 ans, Hainaut (par commune), 1998-2002

Source BDMS-ONE







I
















58.


Farciennes

6. Petits poids à la naissance et prématurité

Le faible nombre d’accouchements ne permet pas de conclure à une différence de fréquence entre

Farciennes et le Hainaut tant pour les bébés de faible poids de naissance que les prématurés.

Tableau 42 Répartition des naissances selon le poids des bébés à l’accouchement, en % sur le

total des naissances - Source : BDMS-ONE 2006

Poids de naissance

Moins de 1500 gr 1500 gr à 2499 gr 2500 gr et plus

Communauté française 1,0 6,9 92,1

Province du Hainaut 1,1 8,2 90,7

Farciennes 0,0 6,4 93,6

Tableau 43 Répartition des naissances selon la durée de gestation, en % sur le total des

naissances - Source : BDMS-ONE 2006

Durée de la gestation

22 à 33 semaines

de gestation

34 à 36 semaines

de gestation

37 semaines de

gestation et plus

Communauté française 2,2 6,3 91,5

Province du Hainaut 2,2 7,0 90,8

Farciennes 0,6 3,2 96,2

En 2006, 3,8 % des bébés farciennois sont nés prématurément et n’ont donc pas atteint la 37 ème semaine

de gestation.

59.


Farciennes

7. Comportements de santé

Les données de l’Enquête Nationale de Santé permettent de descendre jusqu’au niveau de la province avec

un certain niveau de fiabilité. Au niveau de l’arrondissement, l’interprétation devient plus hasardeuse car

la représentativité de l’échantillon n’est pas nécessairement garantie. Les données présentées ci-dessous

sont données à titre indicatif. Au niveau communal, nous ne disposons pas de données spécifiques sur les

comportements de santé. Si les chiffres précis varient d’une commune à l’autre, les tendances générales

permettent de se faire une idée des comportements de santé des Farciennois.

7.1. Indice de masse corporelle

L’indice de masse corporelle (IMC) est calculé selon la formule : IMC = Poids (en Kg) / (taille (en m))². La

corpulence est considérée comme basse lorsque l’IMC < 20 ; normale lorsque l’IMC est > ou = à 20 mais

< 25 ; trop élevée lorsque l’IMC est > ou = 25 mais < 30 ; trop élevée lorsque l’IMC est > ou = 30.

Les indices présentés ici sont calculés sur base du poids et de la taille déclarés par les personnes

interrogées. Les études ayant comparé les poids et taille déclarés avec les valeurs mesurées montrent que

les personnes ont tendance à surestimer leur taille et sous-estimer leur poids. Ceci conduit à une sousestimation

de l’indice de masse corporelle basé sur les valeurs déclarées.

Tableaux 44 et 45 Indice de masse corporelle, hommes-femmes - Belgique-Région wallonne

Province du Hainaut-Arrondissement de Charleroi

Source : HIS (Health Interview Survey) 2004





































Plus de 56 % des hommes et 52 % des femmes de l’arrondissement de Charleroi auraient un indice de

masse corporelle supérieur à 25 et seraient donc en surpoids. De plus, 22,8 % des femmes de cette

partie de la province seraient considérées comme obèses contre 13,4 % en Belgique et 15,2 % en Région

wallonne. Les fréquences observées pour les hommes sont sensiblement les mêmes que pour l’ensemble

du Hainaut, elles sont plus élevées pour les femmes. Par rapport à la Belgique et la Wallonie, l’excès

de poids et l’obésité sont plus fréquemment rapportés en Hainaut tant chez les hommes que chez les

femmes.

60.


Farciennes

7.2. Consommation quotidienne de fruits et de légumes

Il est recommandé de consommer 3 portions de légumes et 2 portions de fruits par jour.

Tableau 46 Part (en %) de la population déclarant consommer des fruits quotidiennement

Belgique-Région wallonne-Province du Hainaut-Arrondissement de Charleroi

Source : HIS 2004

Consommation quotidienne de fruits

Belgique 50,3

Région wallonne 44,8

Province du Hainaut 43,2

Arrondissement de Charleroi 44,8

En 2004, 44,8 % de la population interrogée dans l’arrondissement de Charleroi déclarait consommer des

fruits quotidiennement. Ces chiffres sont proches de ceux du Hainaut et de la Wallonie.

Tableau 47 Part (en %) de la population déclarant consommer des légumes quotidiennement,

Belgique-Région wallonne-Province du Hainaut-Arrondissement de Charleroi

Source : HIS 2004

Consommation quotidienne de légumes

Belgique 74,1

Région wallonne 72,5

Province du Hainaut 71,1

Arrondissement de Charleroi 61,3

En 2004, la population de l’arrondissement de Charleroi est moins nombreuse (61,3 %) que celle du Hainaut

(71,1 %) à déclarer consommer quotidiennement des légumes.

61.


Farciennes

7.3. Activité physique

Tableau 48 Part (en %) de la population interrogée (parmi les quinze ans et plus) considérée

à risque par manque d’activité physique, Belgique-Région Wallonne-Province du

Hainaut-Arrondissement de Charleroi - Source : HIS 2004

Population à risque par manque d’activité physique

Hommes Femmes Total

Belgique 19,3 30,0 24,8

Région wallonne 25,0 36,6 31,1

Province du

Hainaut

Arrondissement de

Charleroi

33,9 45,4 40,0

51,9 59,0 55,8

Dans l’arrondissement de Charleroi, près de 56 % de la population totale serait à risque par manque

d’activité physique de loisir. C’est nettement plus que dans le reste de la population du Hainaut, ellemême

plus sédentaire que la moyenne wallonne ou belge. Partout, la proportion de femmes à risque est

supérieure à celle des hommes, mais on notera cependant que la différence est moins marquée dans

l’arrondissement de Charleroi.

Tableau 49 Part (en %) de la population interrogée (parmi les quinze ans et plus) pratiquant une

activité physique suffisante pour transpirer, Belgique-Région Wallonne Province du

Hainaut-Arrondissement de Charleroi - Source : HIS 2004

Pratique d’une activité physique suffisante pour transpirer

(au moins une fois/semaine)

Hommes Femmes Total

Belgique 43,4 25,1 33,9

Région wallonne 36,6 18,6 27,0

Province du

Hainaut

Arrondissement de

Charleroi

34,0 15,6 24,0

18,7 10,2 13,7

Un peu moins de 14 % de la population interrogée dans l’arrondissement de Charleroi déclare pratiquer

une activité physique intense au moins une fois par semaine. De nouveau, on retrouve la même distribution

que pour l’activité physique en général : une pratique moindre dans l’arrondissement de Charleroi et une

pratique moindre des femmes par rapport aux hommes.

62.


Farciennes

Tableau 50 Part (en %) de la population interrogée (parmi les quinze ans et plus) déclarant au

moins 4 heures d’activité physique intense, par semaine, Belgique-Région wallonne

Province du Hainaut-Arrondissement de Charleroi - Source : HIS 2004

Activité physique intensive (au moins 4 h/semaine)

Hommes Femmes Total

Belgique 26,4 10,2 18,1

Région wallonne 26,2 10,6 18,0

Province du

Hainaut

Arrondissement de

Charleroi

22,3 8,9 15,2

11,3 8,5 9,8

Dans l’arrondissement de Charleroi, 9,8 % de la population interrogée pratique une activité physique de

loisir dite intensive. Comme pour les 2 autres indicateurs d’activité physique, c’est moins que dans les

autres territoires. De nouveau, on constate une différence homme-femme.

7.4. Fumeurs

Tableau 51 Part (en %) de la population déclarant fumer quotidiennement ou occasionnellement,

Belgique-Région wallonne-Province du Hainaut-Arrondissement de Charleroi

Source : HIS 2004

Les fumeurs quotidiens ou occasionnels

(en % de la population interrogée)

Hommes Femmes Total

Belgique 32,5 23,0 27,6

Région wallonne 33,2 24,6 28,7

Province du

Hainaut

Arrondissement de

Charleroi

36,6 24,4 30,2

48,9 25,9 36,3

Globalement, le pourcentage de la population déclarant fumer est supérieur dans l’arrondissement de

Charleroi (36,3 %) à la Belgique (27,6 %), à la Wallonie (28,7 %) et à la Province du Hainaut (30,2 %). C’est

surtout au niveau des hommes que la différence se marque.

63.


Farciennes

Tableau 52 Part (en %) de la population de gros fumeurs parmi l’ensemble des fumeurs,

Belgique-Région wallonne-Province du Hainaut-Arrondissement de Charleroi

Source : HIS 2004

Part des fumeurs de plus de 20 cigarettes par jour parmi

l’ensemble des fumeurs

Hommes Femmes Total

Belgique 38,3 37,0 37,7

Région wallonne 42,3 40,8 41,6

Province du

Hainaut

Arrondissement de

Charleroi

47,7 45,9 46,9

49,8 45,3 48,0

On observe que la moitié des hommes fumeurs de l’arrondissement de Charleroi sont de gros fumeurs

consommant plus de 20 cigarettes par jour. Ces chiffres sont proches de la moyenne hainuyère.

7.5. Consommation d’alcool

Tableau 53 Part (en %) de la population interrogée (parmi les quinze ans et plus) déclarant

une consommation "abusive (8) " d’alcool, Belgique-Région wallonne-Province du

Hainaut-Arrondissement de Charleroi - Source : HIS 2004

Consommation supérieure à 6 verres d’alcool en une seule

occasion au moins 1 à 3 fois par mois

Hommes Femmes Total

Belgique 28,1 9,0 18,3

Région wallonne 29,5 11,4 20,0

Province du

Hainaut

Arrondissement de

Charleroi

30,2 12,7 20,8

23,9 12,8 17,7

En 2004, près de 18 % des habitants de l’arrondissement de Charleroi déclarait une consommation abusive

d’alcool au moins une fois par mois : c’est pratiquement la même attitude qu’en Belgique mais c’est moins

qu’en Province du Hainaut.

8. Abus d’alcool : au moins 6 verres en une seule occasion.

64.


Farciennes

Tableau 54 Part (en %) de la population interrogée (parmi les quinze ans et plus) déclarant

une consommation de 15 verres d’alcool ou plus par semaine, Belgique-Région

wallonne-Arrondissement de Charleroi - Source : HIS 2004

Part de la population (en %) consommant 15 verres d’alcool ou

plus par semaine

Hommes Femmes Total

Belgique 21,3 5,5 13,2

Région wallonne 20,7 5,6 12,8

Province du

Hainaut

Arrondissement de

Charleroi

21,3 6,0 13,1

9,2 5,5 7,2

Consommer au moins quinze verres d’alcool par semaine est moins courant dans l’arrondissement de

Charleroi où l’on observe que 7,2 % des habitants ont cette habitude contre 12,8 % à 13,2 % en Belgique,

en Wallonie ou en Province du Hainaut. C’est au niveau des hommes que la différence se marque.

Tableau 55 Part (en %) de la population interrogée (parmi les quinze ans et plus) considérée

comme dépendante vis-à-vis de l’alcool, Belgique-Région wallonne-Province du

Hainaut-Arrondissement de Charleroi - Source : HIS 2004

Pourcentage des personnes dépendantes vis-à-vis de l’alcool

Hommes Femmes Total

Belgique 10,5 4,9 7,8

Région wallonne 14,7 6,5 10,7

Province du

Hainaut

Arrondissement de

Charleroi

14,9 7,8 11,4

9,5 13,7 11,6

Globalement, selon l’Enquête Nationale de Santé 2004, les personnes dépendantes de l’alcool sont 49 %

plus nombreuses dans l’arrondissement de Charleroi qu’en Belgique (9) .

Mais c’est surtout chez les femmes de cet arrondissement que les problèmes d’alcool semblent les plus

aigus. Ainsi, selon les résultats de l’Enquête Nationale de Santé, le pourcentage de femmes considérées

comme dépendantes vis-à-vis de l’alcool est près du triple dans l’arrondissement de Charleroi (13,7 %) par

rapport à l’ensemble de la Belgique (4,9 %). D’autre part, globalement, par rapport à la Province du Hainaut

dont les chiffres sont déjà élevés (7,8 %), on observe 76 % de femmes en plus dépendant de l’alcool dans

l’arrondissement de Charleroi.

65.

9. Il faut cependant noter que, parmi l’ensemble de la population interrogée, près de 38 % des personnes n’ont pas

souhaité répondre à cette thématique.


Farciennes

7.6. Consommation de médicaments

Les médicaments soumis à prescription et bénéficiant d’un remboursement de l’INAMI sont enregistrés dans

la banque de données PHARMANET de l’INAMI lorsqu’ils sont délivrés en ambulatoire. Leur consommation

est exprimée en Dose Moyenne Journalière (DMJ) pour 1000 habitants selon la classification ATC/DDD de

l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Tableau 56 Consommation de médicaments ayant donné lieu à un remboursement INAMI, par

groupe en DMJ - Source : Pharmanet-INAMI 2006

Belgique Province du Hainaut Farciennes

DMJ/1000

hab./jour

% total des

médicaments

DMJ/1000

hab./jour

% total des

médicaments

DMJ/1000

hab./jour

% total des

médicaments

Système

cardiovasculaire

Système nerveux

central

Tractus gastrointestinal

et

métabolisme

Système

respiratoire

Système

uro-génital et

hormones sexuelles

Système

squelettique et

musculaire

Hormones

systémiques, sauf

hormones sexuelles

Anti-infectieux à

usage systémique

Sang et système

hématopoïétique

442,3 45,6 500,8 44,6 446,8 41,8

98,7 10,2 116,9 10,4 117,5 11,0

97,8 10,1 127,2 11,3 130,6 12,2

85,3 8,8 101,2 9,0 110,4 10,3

77,0 7,9 86,1 7,7 76,9 7,2

54,5 5,6 59,6 5,3 57,1 5,3

33,3 3,4 42,4 3,8 40,5 3,8

26,9 2,8 29,9 2,7 28,9 2,7

20,2 2,1 22,0 2,0 26,3 2,5

Autres 34,4 3,5 37,9 3,4 33,9 3,2

Total 970,4 100,0 1 124,1 100,0 1 068,7 100,0

En 2006, les 5 groupes de médicaments les plus prescrits à Farciennes suivent la même répartition qu’en

Hainaut : système cardiovasculaire, tractus gastro-intestinal et métabolisme, système nerveux central,

système respiratoire, système uro-génital et hormones sexuelles. La consommation totale est un peu

plus faible qu’en Hainaut, mais davantage de médicaments du système respiratoire sont consommés à

Farciennes par rapport à la moyenne hainuyère.

66.


Farciennes

7.7. Prévention

7.7.1. Mammotest

En 2005-2006, le pourcentage de femmes de 50 à 69 ans ayant réalisé un mammotest suite à l’invitation de

l’Observatoire de la Santé du Hainaut était de 8,5% à Farciennes pour 9,8 % sur tout le Hainaut, ce qui est

assez proche de la moyenne de la province. Par contre, les Farciennoises de cette classe d’âge ont moins

recours (41 %) au dépistage individuel par mammographie diagnostique que la moyenne des Hainuyères

(47 %).

Carte 14 Dépistage du cancer du sein, Hainaut (par commune)

Source : Agence Inter Mutualiste 2005-2006
























67.


Farciennes

7.7.2. Petite enfance

Comme en atteste la Banque de Données Médico-sociale (BDMS) de l’Offiche de la Naissance et de l’Enfance

(ONE) portant sur les activités de 2005, le travail de la Section ONE de Farciennes est particulièrement

appréciable si l’on en juge par les informations reprises dans le tableau 57 qui suit.

Tableau 57 Interventions de l’ONE (en pourcentage des naissances recensées par la BDMS

(lignes 1 et 5) et en pourcentage des premiers contacts (lignes 2, 3 et 4)) - 2005

Source : BDMS/ONE

Farciennes

Hainaut

Communauté

française

Premiers contacts 81,5 70,3 74,9

Lieu du premier contact

Domicile 68,3 75,6 72,2

Consultation

médicale ONE

24,4 13,2 11,5

Autres 7,3 11,2 16,2

Bilan santé

9 ème mois

42,1 18,9 21,8

Le pourcentage de premier contact est particulièrement élevé à Farciennes. La consultation est plus souvent

que dans l’ensemble du Hainaut le lieu de ce premier contact. Le suivi continue fréquemment jusqu’au bilan

du 9 ème mois.

68.


Farciennes

V. OFFRE DE SOINS

1. Etablissements de soins

1.1. Hôpitaux

Sur la commune de Farciennes, aucune structure hospitalière n’est implantée. Cependant, la proximité de

Charleroi et de son tissu hospitalier assez dense permet d’assurer une bonne couverture pour les patients

de Farciennes dans un périmètre de 10 à 15 km. On recense en effet 10 structures hospitalières situées à

Charleroi, Châtelet, Gosselies, Gilly, Loverval, Marchienne au Pont, Montignies sur Sambre et Montigny-le-

Tilleul, côté hainuyer et Sambreville-Auvelais, côté namurois.

Tableau 58 Nombre total de lits hospitaliers en soins aigus

Source : SPF Organisations des Soins de santé, 2007

Nombre total de lits en soins aigus

(SPF 2007)

Belgique 70 454

Région wallonne 21 344

Province du Hainaut 8 907

Hôpitaux de Charleroi et alentours 2 758

La capacité totale d’accueil dans les sites hospitaliers (côté hainuyer) situés dans les environs de Charleroi

et non loin de Farciennes correspond à 31 % de celle du Hainaut, soit 2758 lits dont 103 sont dédiés à la

pédiatrie (soit 3,7 % du total) ,151 à la maternité (soit 5,5 % du total), 578 lits à la chirurgie (soit 21 % du total

des lits) et 703 au diagnostic et traitement médical (soit 25,5 %).

On recense également 33 lits pour des soins néonataux locaux, 9 services d’urgence, 6 services de soins

intensifs et 4 services mobiles d’urgence (SMUR).

69.


Farciennes

1.2. Maisons de repos

Tableau 59 Nombre de lits en maisons de repos pour personnes âgées (MRPA), et en maisons de

repos et de soins (MRS), situation 2007 - Sources : INAMI et DGASS (Direction Générale

des Affaires Sanitaires et Sociales)

lits MRPA

lits MRS

Belgique 50 106 52 807

Région wallonne 16 117 14 872

Province du Hainaut 6 852 6 254

Farciennes 42 85

On recense, à Farciennes, 2 Maisons de repos pour personnes âgées (MRPA) et Maisons de repos et de

soins (MRS) ayant une capacité totale de 127 lits dont les deux tiers sont des lits MRS.

70.


Farciennes

2. Médecins généralistes

Tableau 60 Nombre et proportion dedecins généralistes, par classes d’âgeS

Source : INAMI 31 décembre 2007

Généralistes de

moins de 40 ans

Généralistes de 40 à

moins de 60 ans

Généralistes de plus

de 60 ans

Nombre

total de

généralistes

Nombre

% sur

l’ensemble

des MG

Nombre

% sur

l’ensemble

des MG

Nombre

% sur

l’ensemble

des MG

Belgique 17 930 4 596 25,6 10 107 56,4 3 202 17,9

Région

wallonne

Province du

Hainaut

6 092 1 403 23,0 3 503 57,5 1 176 19,3

1 923 381 19,8 1 153 60 386 20,0

Farciennes 13 0 0,00 10 76,9 3 23,1

Fin décembre 2007, on comptabilisait 13 médecins généralistes actifs résidant à Farciennes, soit

846 habitants par médecin.

Alors que la part des jeunes médecins (de moins de 40 ans) représente globalement un quart de l’ensemble

des généralistes en Belgique, on ne recensait aucun jeune praticien de moins de 40 ans à Farciennes fin

2007.

Comme on peut le remarquer sur la carte de la page suivante, la part des généralistes de moins de 40 ans est

plus importante dans les communes du nord de la Province du Hainaut, situées non loin de l’agglomération

bruxelloise.

71.


Farciennes

Carte 15 Pourcentage dedecins généralistes de moins de 40 ans, dans les communes du

Hainaut - Source : INAMI 2007
























72.


Farciennes

3. Logopèdes

Les problèmes rencontrés sur le plan de la parole, de la langue parlée ou écrite, de la voix et/ou de l’audition

chez les enfants et les jeunes mais aussi chez les adultes et les personnes âgées sont pris en charge par

des logopèdes. La tâche du logopède consistera à remédier à ces troubles en stimulant et optimalisant la

communication en "créant les bonnes conditions fondamentales à un comportement communicatif".

Tableau 61 Nombre et taux de logopèdes, pour 1000 habitants - Source : INAMI 2007

Belgique 4 402 0,42

Région wallonne 1 634 0,48

Province du Hainaut 472 0,37

Farciennes 0 0,00

Châtelet 12 0,34

Fleurus 8 0,36

Aiseau-Presles 3 0,28

Charleroi 44 0,22

Aucun logopède n’était installé à Farciennes fin décembre 2006. Dans les communes avoisinantes

de Châtelet, Charleroi, Fleurus ou Aiseau-Presles (périmètre de + ou - 15 km), on trouve en moyenne

0,3 logopède pour 1000 habitants. Courant 2007, 4 nouveaux logopèdes venant des environs de Farciennes

se relayaient et donnaient des consultations sur l’entité.

73.


Farciennes

Carte 16 Taux de logopèdes, pour 1000 habitants dans les communes du Hainaut

Source : INAMI 2007






















Comme le montre la carte 16, généralement, le nombre de logopèdes par habitant est sensiblement plus

élevé dans les communes où l’indice de vieillissement est soit le plus important (Celles, Leuze, Flobecq

par exemple) soit le plus faible -donc plus de jeunes- comme Silly. Mais le paramètre essentiel, qui semble

attirer les logopèdes dans une entité, est le revenu médian de cette entité. En effet, plus le revenu médian

est élevé, plus les logopèdes sont nombreux dans la commune et inversement, comme dans le Borinage

ou le Pays de Charleroi. Les densités de ces spécialistes sont plus faibles quand ce revenu est bas, ce qui

pourrait laisser supposer un manque d’accessibilité financière ou culturelle aux services de logopédie.

74.


Farciennes

4. Infirmières à domicile

En novembre 2007, on dénombrait une infirmière à domicile attachée aux services ASD de Charleroi (Aide

et soins à domicile) travaillant sur le territoire de l’entité de Farciennes. A cet effectif, il faut ajouter environ

10 infirmier(e)s indépendant(e)s susceptibles de pouvoir apporter des soins à domicile à Farciennes (ce

chiffre est une évaluation car ces professionnels ne sont pas toujours exclusivement indépendants et/

ou recensés de manière exhaustive par l’INAMI). Enfin, 2 infirmières attachées au CPAS de Farciennes

prodiguent également des soins à domicile.

75.


Farciennes

5. Kinésithérapeutes

Tableau 62 Nombre et taux de kinésithérapeutes - Source : INAMI 2007

Nombre de

kinésithérapeutes 2007

Taux de kinés pour

1000 habitants

Belgique 25 399 2,40

Région wallonne 9 077 2,64

Province du Hainaut 3 011 2,33

Arrondissement de Ath 181 2,21

Arrondissement Charleroi 908 2,15

Arrondissement Mons 552 2,21

Arrondissement Mouscron 139 1,97

Arrondissement Soignies 415 2,30

Arrondissement Thuin 415 2,81

Arrondissement Tournai 401 2,82

Farciennes 15 1,36

On observe à Farciennes un taux de kinésithérapeutes pour 1000 habitants (1,36 kinés/1000 hab.) très

inférieur à celui de la Province du Hainaut (2,32/1000 hab. soit un écart de 71 %), à celui de la Région

wallonne (2,64/1000 hab. soit un écart de 95 %) et à celui de la Belgique (2,4/1000 hab. soit un écart de

77 %). Sur les 15 kinésithérapeutes farciennois dénombrés par l’INAMI en 2007, 7 avaient moins de 45 ans

(soit 47 % de l’ensemble des effectifs installés dans la commune).

76.


Farciennes

Carte 17 Taux de kinésithérapeutes, pour 1000 habitants dans les communes du Hainaut

Source : INAMI 2007






















6. Autres services

Il existe à Farciennes, dans le Service "UNISSON", une équipe de proximité assurant un encadrement

psycho-médico-social souvent gratuit.

77.


Farciennes

VI. ENVIRONNEMENT

Carte 18 Perception d’une propreté insuffisante aux abords de son logement, Hainaut par

commune - Source : ESE 2001






















En 2001, lors de l’Enquête socio-économique (ESE), on a demandé à la population comment elle jugeait

l’environnement immédiat de son habitat au niveau de la propreté. Ces informations ont été analysées

quartier par quartier. Ainsi, 27,6 % des habitants de la commune fusionnée de Farciennes jugent la propreté

insuffisante aux abords de leur habitation. Dans les anciennes communes d’avant fusion, ils sont 21,7 % à

Farciennes, et 30 % à Pironchamps.

78.


Farciennes

Tableau 63 Perception de la propreté dans les quartiers de Farciennes, en %

Source : ESE 2001

Code secteur

Commune,

ancienne

commune ou

secteur

statistique

Peu agréable Satisfaisant Très agréable

Farciennes 27,6 58,3 14,1

A Farciennes 27,1 58,4 14,5

A00- Farciennes-Centre 38,2 50 11,8

A011 Crombion 18,3 66,4 15,3

A02- Campinaire 26,8 58,3 14,9

A072 Le Grand-Ban 81,3 12,5 6,3

A10- Le Wainage-Centre 18,1 64,2 17,8

A11- Aulniats 38,2 51,3 10,5

A172 Fontenelle 100 0 0

A191

Le Wainage -

habitations disp.

23,1 63,5 13,5

A213 Le Petit Try 28,6 67,9 3,6

A282

Sous-le-Bois -

Grandchamp

50 50 0

A29- Tergnée 41,9 52,3 5,8

A301 Louat 28,6 55,8 15,5

A312 Roton 18,2 69,1 12,7

A400 Nouvelle cité 25,8 58,9 15,3

A411 Wairchat - Marais 23,4 57,7 18,9

A422 Monciat 25,6 62,2 12,2

A491 Bois Bolle 33,3 66,7 0

B Pironchamps 30 57,9 12,1

B000

Pironchamps-

Centre

33,4 57,7 8,9

B100 Grand Trieu 26,3 58,1 15,6

79.


Farciennes

1. Industries installées à Farciennes

• En 2006, il n’y avait pas de sociétés implantées à Farciennes de type "Seveso", c’est-à-dire soumises à

des obligations très strictes quant à la sécurité et à la protection de l’environnement.

• En 2005, aucune société n’était répertoriée par la Région wallonne comme source potentielle de

pollution majeure.

• En 2006, le territoire de la commune ne disposait d’aucun centre d’enfouissement technique (décharge),

ni de centre de gestion de boues de dragage.

• On ne compte aucun élevage intensif considéré comme source de pollution majeure sur le territoire de

Farciennes en 2006.

• Toujours en 2006, trois installations étaient autorisées pour effectuer le traitement et/ou la valorisation

de déchets industriels à Farciennes : une pour les déchets non dangereux (Roton Environnement sa)

et deux pour les déchets dangereux (Recoval sprl et Ecoterres sa)

Farciennes comporte sur son territoire la plus grande partie de la zone nucléaire de l’IRE (dont seule

l’adresse est à Fleurus). A ce titre, elle a délégué des représentants des services communaux, du

secteur associatif et des riverains dans le Comité d’accompagnement pour les installations nucléaires

du zoning de Fleurus-Farciennes, créé par le Gouverneur de la Province du Hainaut début 2009.

2. Quelques constats environnementaux

• Deux friches industrielles potentiellement polluées ont été recensées par la SPAQUE en 2005 sur les

sites de la Fonderie du Moulin et de la Centrale Electrabel.

• En 2005, un dépotoir a été réhabilité.

• En 2004, la quantité totale d’ordures ménagères brutes collectées par Farciennois était de 220,23 kg

(189,26 en moyenne en Hainaut). Durant la même année, on a collecté sélectivement à Farciennes

519 tonnes de papier/carton (917 tonnes en moyenne en Hainaut), 62 tonnes de PMC (224 en moyenne

en Hainaut), 246 tonnes de verre (505 en moyenne en Hainaut) et une tonne de textile (18 tonnes en

moyenne en Hainaut).

3. Surveillance des problèmes environnementaux

3.1. La qualité de l’air

Farciennes ne dispose d’aucun dispositif de mesure de la qualité de l’air.

Deux points de mesures de poussières sédimentables (RW) sont installés l’un rue Armand Bocquet

(Cimetière), l’autre rue Albert 1 er (Service Travaux).

3.2. La qualité de l’eau

• Si la qualité physico-chimique de la Sambre a été jugée moyenne en matière de nitrates, de matières

phosphorées et de matières organiques en 2005, elle est cependant très mauvaise pour l’ensemble des

matières azotées. Des données de 2002 jugent la qualité biologique de la Sambre comme médiocre.

On ne possède pas d’information sur la qualité biologique de l’eau. Il n’y a pas non plus de données

disponibles sur les autres ruisseaux traversant la commune.

• Au niveau des eaux souterraines, il n’y a pas de données disponibles.

80.


Farciennes

3.3. Energie - consommation

• En 2004, la moyenne de consommation énergétique par habitant et par an du secteur résidentiel à

Farciennes était de 0,848 tonnes équivalent pétrole (tep) contre 0,995 tep en Wallonie.

• En 2001, sur 4146 logements recensés à Farciennes, 18 % utilisaient le gaz naturel comme combustible,

63 % le mazout, 11 % le charbon et 7 % l’électricité, le reste utilisant le bois ou le gaz butane.

• En 2005, la consommation moyenne annuelle d’eau des petits consommateurs par raccordement était

de 77,97 m 3 contre 70,6 m 3 en moyenne en Province du Hainaut.

3.4. Actions réalisées dans le cadre de la préservation de l’environnement

L’ensemble des actions concrètes réalisées à Farciennes peuvent être définies comme suit :

• on comptabilisait un parc à conteneur ouvert en 2000 à Farciennes ;

• aucun site à bulle à verre n’est répertorié sur le territoire de la commune mais des collectes sélectives

sont organisées une fois par mois pour les PMC et deux fois par mois pour les verres, papiers et

cartons ;

• en 2005, on notait l’existence d’un protocole de collaboration entre la Division de la Police de

l’Environnement et la commune de Farciennes. Ce protocole a permis de gérer de manière optimale

les ressources disponibles pour lutter contre la délinquance environnementale jusqu’en 2009, année

au cours de laquelle Farciennes engagea un agent constatateur environnemental ;

• en 2009, le personnel communal comptait en outre une conseillère en environnement dans ses

rangs ;

• on note la présence d’un guide composteur depuis 2005 ;

• il existe un contrat de rivière Sambre et affluents depuis 2006 ;

• aucun plan de mobilité n’a été approuvé par le Conseil Communal jusqu’en 2006 ;

depuis 2008, une personne est "responsable énergie" parmi le personnel communal et reçoit sur

rendez-vous.

81.


Farciennes

VII. PLAN DE COHESION SOCIALE

1. Le plan de cohésion sociale adopté par Farciennes en 2008, approuvé par la Région wallonne en 2009,

est articulé selon quatre axes stratégiques :

1. l’insertion socioprofessionnelle,

2. l’accès à un logement décent,

3. l’accès à la santé et au traitement des assuétudes,

4. le retissage des liens sociaux, intergénérationnels et interculturels.

Il s’inscrit dans une politique générale de la Région wallonne qui vise à faire progresser les collectivités

locales :

• en développant les capacités d’actions autant que les actions ;

• en favorisant l’équité, la dignité, l’autonomie et la participation des habitants ;

• en renforçant les composantes de base de la vie que sont la confiance (en soi, en la société, en l’avenir),

les valeurs citoyennes, les connaissances partagées, le sentiment d’appartenance et la satisfaction qui

en découle.

2. Services communaux ou associations contribuant à la mise en place de ces stratégies

Le plan de cohésion sociale est piloté par un comité composé, au 31/12/2009, des personnes et des

représentants des institutions suivantes.

Président

Hugues BAYET, Député-Bourgmestre

rue de la Liberté 40 - 6240 Farciennes

071 24 33 60

Vice-présidents

Patrick LEFEVRE, Président du CPAS, Conseiller provincial

rue Joseph Bolle 61 - 6240 Farciennes

071 38 15 16

Alberto MULAS, Directeur de la Cité de l’Enfance

rue de Gozée 706 - 6110 Montigny-le-Tilleul

071 92 39 59

- Membres de Farciennes

• le Centre public d’Action sociale et ses nombreux Services aux personnes (10) dont les plus récents sont

le Service d’Insertion sociale - rue J. Bolle 61 - 6240 Farciennes. 071 24 46 24

la Maison ouverte et sa Halte-Garderie - Quartier de l’Isle 1/1 - 6240 Farciennes. 071 39 16 62

• la Société de Logement "Sambre et Biesmes" - rue de la Liberté 16 - 6240 Farciennes. 071 24 39.24

avec sa Régie de Quartier "InserSambre"

rue de la Sainte Face 2 - 6250 Pont-de-Loup - 071 39 59 20

• l’AMO Viva-Jeunes, antenne de Farciennes - rue du Tchet 63 - 6240 Farciennes. 071 38 71 45

10. L’aide sociale urgente et l’octroi du Revenu d’Intégration sociale ; la Médiation de dettes et la guidance budgétaire

; le logement d’urgence et d’insertion ; les garanties locatives : l’accueil des réfugiés politiques ; le Guichet

de l’Energie et l’Opération MECAR ; l’aide aux personnes âgées ou handicapées ; la Boutique sociale ; le Centre de

loisirs ; le Foyer restaurant ; les Fonds sociaux de l’Eau et de l’Energie ; les services à domicile : aides familiales, kinés,

soins infirmiers ; la pédicure.

82.


Farciennes

• Oxyjeunes, Mouvement de Jeunesse - rue de la Liberté 40 - 6240 Farciennes. 071 38 84 00

• le Centre culturel - Grand’Place 59 - 6240 Farciennes. 071 38 35 33

• la Plateforme Emploi - rue de la Liberté 40 - 6240 Farciennes. 071 24 46 94

• Unisson, Service de Santé mentale - rue J. Bolle 61 - 6240 Farciennes. 0496 72 22 36

• Horizon F, Actions de Quartiers - rue du Tchet 63 - 6240 Farciennes. 071 38 76 85

• les Gardiens de la Paix - rue de la Liberté 40 - 6240 Farciennes. 0477 90 28 03

• l’Association des Pharmaciens - Grand’Place 69 - 6240 Farciennes. 071 38 02 36

Farciennes +, Promotion du Patrimoine et du Développement local - rue de la Chaussée 3

6240 Farciennes. 071 38 12 02

- Membres de Charleroi et environs :

• le Centre Régional d’Intégration de Charleroi (CRIC) - rue Tumelaire 86 - 6000 Charleroi.

071 20 98 60

• Autrement, réseau de soins en assuétudes - rue Neuve 27 - 6141 Forchies-la-Marche.

071 54 54 31

• la Mirec, Mission régionale pour l’emploi de Charleroi - rue de Trazegnies 41 - 6031 Monceau-sur-

Sambre. 071 20 82 20

• le Plan de Cohésion sociale d’Aiseau-Presles - rue Kennedy 150 - 6250 Aiseau-Presles.

071 26 06 11

• le Plan de Cohésion sociale de Châtelet - place Wilson 116 - 6200 Châtelineau. 071 24 47 08

83.

- D’autres intervenants, chacun selon ses spécificités ou en partenariat, contribuent également à la

réalisation du Plan de Cohésion sociale sur Farciennes, dans la ligne d’un ou de plusieurs des quatre axes

stratégiques présentés en 1. ci-dessus.

• L’Académie de Musique - Grand’Place 2 - 6240 Farciennes. 071 39 58 67

• L’Agence locale pour l’Emploi - rue de la Liberté 40 - 6240 Farciennes. 071 24 33 63

• "Aidons Stéphanie" - rue du Wainage 293 - 6240 Farciennes. 071 38 66 62

• Les Amis du Petit Elevage Farciennois - rue du Vieux Saule 136 - 6240 Farciennes. 071.38 94 86

er

• L’Association socialiste de la Personne handicapée - rue Albert I 172 A - 6240 Farciennes.

071 38 66 00

• Association Socialiste pour la Personne Handicapée c/o Mutualité Socialiste du Bassin de Charleroi

avenue des Alliés 2 - 6000 Charleroi.

• ATD-Quart Monde, c/o Unité pastorale - rue J. Bolle 2 - 6240 Farciennes. 071 39 85 44

er

La Barcarolle (chorale mixte) - rue Albert I 50 - 6240 Farciennes. 071 38 76 41

La MR-MRS Le Bel Abri - rue J. Destrée - 6240 Farciennes. 071 38 39 26

La Bibliothèque communale - rue J. Bolle 63 - 6240 Farciennes. 071 38 79 88

• Le Bois Monard, Centre Nature - rue Le Campinaire 194 - 6240 Farciennes. 071 40 39 01

• Le CEFA de l’Université du Travail - rue du Puits Communal 114 - 6240 Farciennes. 071 38 68 91

• Le Centre culturel Alevi - rue du Tchet 29 - 6240 Farciennes. 0476 84 62 68

• Le Centre local de Promotion de la Santé - avenue Général Michel 1B - 6000 Charleroi. 071 33 72 29

• Le Centre pour Handicapés adultes de Farciennes (le CHAF) - rue J. Maltaux 62 - 6240 Farciennes.

071 38 62 80


Farciennes

er

• Le Cercle philatélique de Farciennes - rue Albert I 12 - 6240 Farciennes. 071 38 84 64

• Le Comité de Quartier Pironchamps-Haut - rue Centrale 79 - 6240 Farciennes. 071 38 94 32

er

La Commission Consultative Aménagement du Territoire et Mobilité - rue Albert I 2 - 6240 Farciennes

071 24 34 50

• Les Communautés

africaine - rue Amion 4 - 6240 Farciennes. 0499 26 21 51

espagnole - rue de la Batte 10 - 6250 Roselies. 0496 81 90 23

grecque - rue du Monciat 68 - 6240 Farciennes. 071 40 25 92

italienne - rue du Monciat 8 - 6240 Farciennes. 0497 74 01 37

marocaine - rue Fayeni 29 - 6240 Farciennes. 0474 42 27 59

polonaise - rue de Goutroux 113 - 6031 Monceau-sur-Sambre. 071 30 97 90

portugaise - rue de la Chaussée 18 - 6240 Farciennes. 071 38 69 51

La Conférence Saint Vincent de Paul, c/o P. Sacré - rue Gendebien 349 - 6200 Châtelineau.

071 39 38 50

• Les Cormorans - rue de la Jeunesse 15 - 6240 Farciennes. 071 39 73 90

• Diyanet, association culturelle et sportive turque - rue du Monciat 110 - 6240 Farciennes.

0478 96 80 16

• L’Ecole libre Saint-Joseph - rue Jouay 94 - 6240 Pironchamps. 071 39 06 79

• Les Enfants de Tchernobyl - rue A. Bocquet 163 - 6240 Farciennes. 071 38 32 59

• L’Enseignement primaire catholique - rue Amion 14 - 6240 Farciennes. 071 38 53 34

• L’Enseignement primaire communal - rue de la Liberté 40 - 6240 Farciennes. 071 24 33 60

Groupe 1 - rue Clément Daix 87 - 6240 Farciennes. 071 38 17 79

Groupe 2 - rue des Cayats 77 6240 Farciennes. 071 38 67 77

• L’Enseignement spécial primaire de la Communauté française, Grand’Place 68 - 6240 Farciennes

071 38 85 70.

• L’Etang du Vieux Château (société de pêche) - rue de la Montagne 122 - 6240 Farciennes

0497 33 93 14

• Les Femmes prévoyantes socialistes - avenue des Alliés 2 - 6000 Charleroi. 071 40 06 07

• Le Football Club Wainage - rue Wauters 89 - 6240 Farciennes. 071 39 59 69

• Le FOREM-Charleroi - rue de l’Ecluse 16 - 6000 Charleroi. 071 23 05 11

La FUNOC - avenue des Alliés 19 - 6000 Charleroi. 071 27 06 00

• L’ICDI-Prévention - rue du Déversoir 1 - 6010 Couillet. 071 60 04 99

• L’Institut provincial d’Enseignement technique - rue du Puits Communal 114 - 6240 Farciennes.

071 38 00 48

• Le Jumelage Farciennes-Beaucaire - rue Alsaut 42 - 6240 Farciennes. 071 95 16 75

• Lire et Ecrire - rue de Marcinelle 42 - 6000 Charleroi. 071 20 15 20

La Mutualité chrétienne - Grand’Place 83 - 6240 Farciennes. 071 40 36 65

La Mutualité neutre - rue de Noels 9 - 6240 Farciennes. 071 20 53 81

La Mutualité socialiste - rue Jules Maltaux 8 - 6240 Farciennes. 071 20 88 35

• L’Observatoire Santé du Hainaut - rue Saint Antoine 1 - 7021 Havré. 065 87 96 00

• L’ONE, section de Farciennes - rue du Vieux Saule 19 - 6240 Farciennes. 071 40 57 08

• Les Panards (club de marche), rue Clément Daix 130, 6240 Farciennes. 071 40 36 27

• Le Patro, rue de la Station 23, 6240 Farciennes. 0478 21 60 01

84.


Farciennes

• Les Petits Câlins (garde à domicile) - rue Prunieau 5 - 6000 Charleroi. 071 23 09 11

La Roue libre farciennoise (VTT et route) - rue du Louat 89 - 6240 Farciennes. 071 39 60 08

er

• Le Royal Football Club farciennois - rue du 1 Décembre 93 - 6200 Châtelineau. 0472 45 60 70

La Royale Nervienne, club de gymnastique - rue Joseph Bolle 93 - 6240 Farciennes.

0479 35 36 79

• Les Scouts - rue Trieu des Canes - 5190 Jemeppe-sur-Sambre. 0474 24 42 36

• L’asbl SIDA-MST - boulevard Zoé Drion 1, bte 8 - 6000 Charleroi. 071 92 54 13

• Sofinet (formation aides ménagères) - rue Clément Daix 100 - 6240 Farciennes. 0493 49 52 20

071 38 13 01

er

• Solidarité Sportive, c/o Myriam Scohy - rue Albert I 172A -6240 Farciennes. 071 38 66 00

La SRTC (société de tir) - rue des Cayats 201 - 6001 Charleroi. 071 38 66 00

La Section locale de la Maison Croix-Rouge "Les Terrils verts" - rue de la Chaussée 3

6240 Farciennes. 071 38 12 02

• Vie féminine - rue de Montignies 46 - 6000 Charleroi. 071 38 29 65

• Le Volley-club Oxyjeunes Farciennes - rue de la Montagne 46 - 6240 Farciennes. 071 39 16 58

La Zone de Police, Antenne de Farciennes - Grand’Place 2 - 6240 Farciennes. 071 24 01 65

3. Des équipements performants sont mis à la disposition de ces institutions et associations, notamment

les salles du Centre culturel (071 38 35 33), le Hall des Sports (071 39 38 22), le Bassin de Natation

(071 39 73 90), la salle de l’Administration communale et les salles des fêtes de la rue Clément Daix, de la

rue des Ecoles, de la rue des Cayats (071 24 33 80), le stade et les terrains de football de la rue des Marais

(071 39 38 38) et du Wainage.

85.


Observatoire de la Santé du Hainaut

Institut de promotion de la santé

Domaine provincial du Bois d’Havré

rue Saint-Antoine 1 - 7021 Havré

Tél. : 065 87 96 00 - Fax : 065 87 96 79

Courriel : observatoire.sante@hainaut.be

Visitez notre site Internet

http://observatoiresante.hainaut.be

asbl Farciennes +

Promotion du Patrimoine et du Développement local

rue de la Chaussée 3 - 6240 Farciennes

Tél. : 071 38 12 02

Adresses utiles :

Administration communale : rue de la Liberté, 40 - 6240 FARCIENNES

Centre Public d’Aide Sociale : rue J. BOLLE, 61 - 6240 FARCIENNES

Centre Local de Promotion de la Santé Charleroi-Thuin : avenue Général Michel, 1B - 6000 Charleroi

Informations complémentaires : secrétariat : observatoire.sis@hainaut.be - Tél 065 87 96 11

Document téléchargeable : http://observatoiresante.hainaut.be

More magazines by this user
Similar magazines