Fiche Caisse commune v2 - Ademe Ile de France

ile.de.france.ademe.fr

Fiche Caisse commune v2 - Ademe Ile de France

Autopartage à Paris (75)

- Caisse Commune -

Exemples à suivre …

A Paris, Caisse Commune propose un service d'autopartage

qui permet à l'ensemble de ses abonnés de disposer de

voitures dont ils partagent l'utilisation. Le service mis en

place en 1999 est la première expérience française d'autopartage

ayant réussi à s'implanter durablement…

CHIFFRES CLÉS

Lancement : 1999

1 500 abonnés pour 50 véhicules répartis dans 8 parkings

30 % des abonnés auraient une voiture s'ils n'adhéraient pas à l'autopartage

1 290 tonnes de CO 2 évitées par an

451 tonnes équivalent pétrole économisées par an

5 emplois créés

TÉMOIGNAGE

Loïc MIGNOTTE,

Directeur de Caisse Commune

« En 1997, lors des pics de pollution, j'ai eu la conviction

que nous assistions à un changement de perception

de la voiture en ville : le véhicule individuel autrefois

perçu comme source de liberté est de plus en

plus vécu comme une source de contrainte

pour l'usager et de pollution pour la collectivité.

L'autopartage offre une alternative à la

possession de la voiture individuelle et est

complémentaire des transports en commun

et des taxis. En cela, il accompagne le

mouvement de fond de diminution de la

voiture en ville. »


Autopartage à Paris (75)

L'AUTOPARTAGE :

UNE BONNE IDÉE

DÉFINITION

L'autopartage est un service qui

permet la location de voiture de

courte durée (une demi-heure

minimum) par plusieurs abonnés.

Ceux-ci paient un droit d'entrée et

un abonnement annuel qui leur

donnent la possibilité de réserver

une voiture dans un parking situé

à proximité de chez eux. La location

se fait grâce à un système de

réservation et de livraison des

véhicules reposant sur l'utilisation

des nouvelles technologies. Les

voitures sont ainsi disponibles

24h/24 et 7j/7.

L'autopartage répond à un vrai

besoin puisque 70 % des trajets

effectués par ce moyen ne pourraient

être faits autrement : la

desserte en transports publics

n'étant pas assez complète, la

course en taxi trop chère et la

location traditionnelle de voiture

inadaptée pour des trajets de

moins d'une demi-journée.

La cible de l'autopartage est principalement

urbaine, les abonnés

devant avoir la possibilité de se

déplacer en transports publics ou

par des modes doux (marche,

vélo) pour accéder facilement

aux parkings. L'ADEME soutient

fortement l'autopartage dont

l'intérêt environnemental est double.

Il induit pour ses utilisateurs une

diminution progressive du nombre

de kilomètres parcourus en voiture.

En outre, il permet de libérer de

l'espace urbain utilisé auparavant

pour le stationnement des véhicules.

L

a multiplication des voitures en ville soulève un certain

nombre de problèmes. Pour les propriétaires des

véhicules il est de plus en plus difficile de trouver une place

de parking et les charges fixes (assurance, entretien,

stationnement…) sont souvent lourdes au regard du

nombre de kilomètres parcourus annuellement. Pour la

collectivité, la voiture en milieu urbain dense est souvent

synonyme de congestion du trafic, de problèmes de stationnement

(voitures ventouses) et de pollution atmosphérique

et sonore.

L'autopartage, dont l'objectif est de partager l'utilisation

d'une même voiture par plusieurs personnes successives

apporte des solutions à ces problèmes :

• d'une part, un même véhicule étant partagé par plusieurs

personnes, de nombreuses places de stationnement

sont économisées

• d'autre part, l'autopartage entraîne, pour ses utilisateurs,

une diminution significative du nombre de kilomètres

parcourus en voiture au profit de la marche à pied ou

des transports en commun.

Le principe de payer au

kilomètre parcouru et à

l'heure d'utilisation pousse

en effet l'usager à rationaliser

ses déplacements

et induit une baisse du

nombre de trajets réalisés

en voiture par rapport à

un automobiliste disposant

d'une voiture en permanence.

Séduite par les avantages de l'autopartage et influencée par

des expériences réussies dans d'autres pays étrangers,

l'association Caisse Commune est créée en 1997 avant de

prendre la forme d'une SARL en 1999.


- Caisse Commune -

POUR LES PARTICULIERS

ET LES ENTREPRISES

D

epuis sa création en 1999, la SARL

Caisse Commune s'est dotée de

50 véhicules en location longue durée grâce

à un partenariat avec Renault. Le projet a

bénéficié du soutien de l'ADEME dans le

cadre du Programme de Recherche et

d'Innovation dans les Transports Terrestres

(PREDIT). Son système de gestion a été

acheté à la société allemande Invers qui a

développé un dispositif spécifique à l'autopartage.

La Ville de Paris, séduite par la

dimension développement durable de ce

projet a également soutenu Caisse

Commune en mettant à sa disposition des

parkings à tarif préférentiel.

La politique commerciale de Caisse

Commune repose sur des arguments

pratiques : plus de problèmes de

stationnement et économies

substantielles sur l'achat et

l'entretien d'un véhicule

personnel. Pour des raisons

de facilité de gestion

chaque course est un

aller-retour, le service

proposé par Caisse

Commune n'est

donc par concurrent

avec les

taxis.

« Il est beaucoup plus

intéressant d'utiliser que

de posséder »

Socrate

« Voiture : plus commode

d'en louer que d'en

posséder »

Dictionnaire des idées reçues,

Flaubert

UN FONCTIONNEMENT

SIMPLE ET PRATIQUE

Caisse Commune dispose d'un

réseau de 50 voitures réparties

dans 8 parkings parisiens.

L'abonné qui souhaite

emprunter une voiture doit

réserver par téléphone ou

par Internet un véhicule en

précisant la catégorie et

la durée souhaitées. Les

informations relatives à la

réservation sont ensuite

transférées, par modem, à

un boitier contenant les

clés des voitures.

Ce boîtier est situé dans le

parking où sont stationnés

La communication s'est principalement

appuyée sur des relations presse et des

actions commerciales de proximité autour

des parkings. Des actions spécifiques en

direction des entreprises (évaluation des

budgets transports et notamment du budget

voiture) permettent en outre de convaincre

les entreprises de réduire leur parc de véhicules

de service, voire de fonction. Cette politique

permet d'optimiser le taux d'utilisation des

véhicules toute la semaine, les particuliers

utilisant le véhicule le week-end et le soir

tandis que les entreprises ont plutôt

recours au véhicule en semaine.

les véhicules. L'abonné se

rend au parking et passe sa

carte devant la fenêtre du

boîtier. Après vérification de

l'identité et de la réservation,

la porte s'ouvre et l'abonné

peut retirer les clés du véhicule.

Le modem intégré au boitier

transmet ensuite vers le système

central les informations

nécessaires à la facturation.

Une boîte aux lettres située

à proximité permet de laisser

des remarques sur l'état du

véhicule avant et après son

utilisation.

De manière générale, le nombre

de véhicules et de parkings

doit être important pour offrir

un vrai service de proximité aux

abonnés. Cependant, du fait de

la pression foncière en milieu

urbain, le budget parking est

très important (25% du chiffre

d'affaires environ). Ce budget

peut être réduit grâce à

des partenariats (collectivité,

gestionnaires de parkings).


POUR EN SAVOIR PLUS

Auprès de l’ADEME :

Délégation Ile-de-France

Tél : 01 49 01 45 47

Auprès de Caisse Commune :

Loïc MIGNOTTE

Directeur

Ressources Web :

• ADEME : www.ademe.fr

• CERTU : www.certu.fr

• Lettre de l'autopartage du CERTU :

carsharing@equipement.gouv.fr

Caisse Commune :

www.caisse-commune.com

France Autopartage :

www.franceautopartage.com

Pour plus d'information

sur les ressources ou les aides

de l'ADEME, contactez votre délégation

régionale (adresses en ligne sur

www.ademe.fr)

DES PERSPECTIVES

INTÉRESSANTES

A

ujourd'hui, Caisse Commune touche plus de 1 500

abonnés (dont 1 000 particuliers et 500 entreprises).

L’activité totalise environ 1 million de kilomètres parcourus

et 16 800 courses par an. Ce succès se traduit par la création

de 5 emplois et un impact environnemental important.

Gaz à effet de serre -1 290 t de dioxyde de carbone (CO 2 )

Energie

Impact environnemental annuel de l'autopartage

Polluants atmosphériques

- 451 tonnes équivalent pétrole (tep)

- 3 t d'oxydes d'azote (NOx)

- 0,4 t de particules

- 8 t de composés organiques volatiles

(COV)

- 25 t de monoxyde de carbone (CO)

Sur le plan financier, après 5 premières années caractérisées

par des investissements importants, Caisse Commune

estime atteindre prochainement l'équilibre, notamment

grâce à la croissance régulière du nombre de ses abonnés

et à l'extension de son réseau de parkings.

5786 Novembre 2005 1 200 ex - ATEMA Conseil - Crédits photos : Caisse Commune - Chiffres : Fiches descriptives Autopartage - ADEME, 2004 - Imprimé sur Cyclus 100% recyclé

Se déplacer autrement : on est tous gagnants !

Direction de l'Air, du Bruit et de l'Efficacité Energétique

27, rue Louis Vicat - 75737 Paris Cedex 15 - France

Tél : 33 1 47 65 20 00 - Fax : 33 1 47 65 22 29

www.ademe.fr

More magazines by this user
Similar magazines