F?d? - Fédération Française de Natation

ffnatation.fr

F?d? - Fédération Française de Natation

Les groupes de préparation

Groupe de Philippe Lucas

Né le 15 avril 1963 à Melun

Entraîneur associé à la préparation

Nageur : Esther Baron, Laure Manaudou et Nicolas Rostoucher

Esther Baron

Point sur sa préparation : Esther gênée par une blessure à l'aine n'a pas, pour autant, arrêté complètement l'entraînement. A quelques semaines de l'objectif

"monde ", elle est dans une grosse phase de travail. Après la Coupe de France de Lyon (23. 24. 25 février), dernière compétition avant son départ pour l'Australie,

son coach a souhaité modifier certaines phases de sa préparation..

Objectif : A terme Esther a un objectif, celui de devenir une grande nageuse. Elle ne lâchera rien à Melbourne. Personne modeste, elle est avant tout consciente

que la compétition mondiale est de très haut niveau. Son objectif : passer le cap des séries et des demi-finales, accéder en finale et après tout est possible...

Comment aborde-t-elle ces championnats ? Même si elle est fatiguée par une lourde préparation Esther est sereine et motivée. Une bonne ambiance règne dans

l'équipe et cela l'aide beaucoup.

L'avis perso du coach : Esther doit prendre conscience de la chance qu'elle a de pouvoir nager à ce niveau de compétition. Ce qu'elle fait c'est pour elle et à l'inverse,

ce qu'elle ne fera pas risque plus tard d'être un handicap. Il faut saisir sa chance lorsqu'elle se présente. Se retrouver à ce niveau n'est pas donné à tout

le monde. Il n'y aura pas 50 championnats du monde et championnats d'Europe.

Laure Manaudou

Point sur sa préparation : A quelques semaines des mondiaux, Laure est dans une grosse phase de travail. Son coach affinera sa préparation dès la fin de la

Coupe de France à Lyon (23.24.25 février). La bonne ambiance qui règne dans le groupe la rend positive. Le fait d'avoir comme coéquipier à l'entraînement

Nicolas Rostoucher l'aide beaucoup. Elle est contente de s'entraîner avec lui. " il nage plus vite que moi et cela me motive " souligne-t-elle.

Objectif : Même si c'est une grande compétitrice, Laure est consciente que cela va nager très vite à Melbourne. Elle est forte mentalement et motivée surtout

sur son épreuve fétiche le 400 nage libre.

Comment aborde-t-elle ces championnats ? Chaque grande échéance a une importance pour Laure, mais nager en Australie est pour elle un rêve. Elle est impatiente

de rencontrer le public de cette nation dont la natation est le sport n°1.

L'avis perso du coach : Laure doit évoluer. Il faut qu'elle prenne conscience que ce qu'elle fait c'est pour elle.

44

More magazines by this user
Similar magazines