janvier:Mise en page 1.qxd - Baccarat

ville.baccarat.fr

janvier:Mise en page 1.qxd - Baccarat

Trait d’union

Magazine municipal - N°20 Janvier 2010


Sommaire

n°20 - Janvier 2010

3>5

6-7

8

> 10

11

12

13

14

15

16

----------------

-------------

--------------

ACTUALITÉS

Repas - Mémoire - Forum -

Téléthon - Avent Ste Barbe -

Exposition - Foot - Auditions

St Nicolas

--------------

---------------------

--------------

DOSSIER

Rencontre “Ville et métiers

d’art “

NOTRE VILLE

rencontre - Catch Yvan

CASSAR - Exposition

Hommage à Marcelle Cronne - Elections

du Conseil de Jeunes

--------------

--------------

--------------

Tribune libre - Solutions jeux

INFOS EXPRESS

Permanences

Carnaval - St Nicolas

Modelisme - Jumelage - Brèves

CUISINE

Galette des rois choco-croustillante

Souvenir

Bonne année

Citation

Carte postale

JEUX

Mots Fléchés

Sudoku

A l’AFFICHE

Cinéma

Lecture

Agendas

Agenda Baccarat

Agenda Raon l’Etape

@ www.ville-baccarat.fr

Edito

Le Maire de Baccarat

BONNE ANNEE 2010

Je tiens, en mon nom et au nom de

l’équipe municipale, à vous adresser

tous nos vœux pour cette nouvelle

année. Ils portent en eux l’expression

d’une attention chaleureuse et bienveillante.

Que votre année soit riche de joie, de bonheur et de prospérité.

Mais l’année 2009 a emporté avec elle une figure emblématique

de Baccarat, Madame Marcelle Cuny-Cronne, dont la disparition

le 11 décembre dernier a marqué tous les bachamoises et les

bachamois. Avec elle disparaît le dernier acteur, et l’un des plus

importants, de la libération de notre Cité. Sa vie, son exemple et

son courage nous permettent de mieux entrevoir le chemin étroit

et difficile qui mène à la Liberté. A travers ses témoignages, elle

a su mettre dans la lumière l’Armée de l’ombre, toutes ces personnes

connues, mais aussi inconnues… qui ont œuvré pour les générations

futures, souvent au péril de leur propre vie.

C’est pourquoi, nous avons le devoir de donner du contenu à nos

vies et faisant mien ce propos du Chevalier de Méré - philosophe

et homme de lettres contemporain de Pascal - je souhaiterais

appliquer cette maxime à l’administration de notre Cité :

« Pour réparer la perte du temps passé, il faut bien employer le

présent et ne souhaiter l’avenir que pour en faire bon usage. »

Ce mode d’emploi, nous allons devoir l’adapter, voire l’inventer,

face aux bouleversements qui vont modifier nos paysages territoriaux,

sous l’impulsion de la réforme des collectivités territoriales : lois

relatives à l’élection des membres des collectivités territoriales et

des EPCI, renouvellement des conseilleurs généraux et régionaux,

nouvelles dispositions définissant le statut d’élu, clarification des

compétences, des financements croisés, répercussions sur le

remplacement de la taxe professionnelle, part importante du budget

de la commune… Et pour notre territoire, la mise en place en ce

début d’année de la nouvelle intercommunalité que nous avons

voulue et à laquelle nous avons beaucoup travaillé.

Quant au bon usage de l’avenir, il signifie pour mes élu(es) et moimême

que nous nous efforcions, encore et toujours, à faire preuve

d’adaptation face aux impératifs économiques, à valoriser nos

ressources et à imaginer une ville en mouvement.

Ma détermination et celle de mon équipe reste la même au service

de notre commune et de ses habitants.

2

Josette RENAUX


Actualites

Repas - Mémoire - Forum -Téléthon - Avent


C’est place des Arcades, à l’occasion du Téléthon que

Les conjoints survivants réunis

De l ‘humour et de la gourmandise saupoudrés de convivialité,

tel était le programme offert par Pierre Marchal et

son équipe, lors du banquet de fin d’année proposé aux

conjoints survivants de Meurthe et Moselle. Plus de 75

convives ont répondu à l’invitation et ont partagé ce repas

dans la bonne humeur et le plaisir de se retrouver. A noter

que Jeannine Baillet représentait la Municipalité.

En mémoire des AFN

Le 5 décembre déclaré journée nationale des Anciens d’Afrique

du Nord, les autorités civiles et militaires, les représentants des

associations patriotiques se sont rassemblés devant le monument

Leclerc en mémoire des français morts pendant la guerre d’Algérie

et lors des combats en Tunisie et au Maroc. « Ce n’est pas sur

l’oubli que se construisent la réconciliation et l’apaisement. C’est

sur la mémoire et souvenir » déclare Hubert Falco, secrétaire

d’Etat à la défense et anciens combattants, dans son message

lu par Madame le Maire.

S’informer sur son orientation

A l’occasion de la 20 ème édition du forum des métiers, le

Rotary Club accueillait à la salle des fêtes les élèves de 4 ème

et 3 ème venus s’informer sur leurs futurs métiers. Plus de 67

métiers ou corps de métiers étaient représentés grâce à la

participation des professionnels locaux et des environs

(Nancy et Vosges). Le Rotary club s’était informé au préalable

sur les métiers plébiscités par les jeunes, pour répondre

parfaitement à la demande. A noter aussi la participation

d’établissements scolaires spécialisés : broderie, électrotechnique.

Les jeunes ont pu ainsi s’informer autant sur la

réalité du terrain que sur les filières scolaires à suivre.

Merci au Rotary pour son implication auprès des jeunes.

Téléthon

Josette Renaux accueillait le club handisport de Lunéville,

accompagné des Loups de Maixe et des VTT Tonics de Baccarat.

Handicapés et valides se sont relayés en tricycles et VTT sur

un parcours de 64 km reliant - aller et retour - Lunéville à

Baccarat. Si l’objectif de ce challenge est bien de récolter des

fonds pour l’AFM lors de son passage dans les communes

traversées, le club handisport fait aussi une nouvelle fois la

preuve que le handicap n’est pas un frein à l’activité sportive.

Une belle initiative de solidarité. Une belle leçon de courage.

La tradition de la couronne de l’Avent

Perpétuant la tradition de l’Avent, une délégation du comité

de jumelage de Gernsbach, conduite par Volker LEISE, s’est

rendue à l’hôtel de ville pour offrir aux bachamois une

magnifique couronne de sapin ornée de 4 bougies. Née en

Allemagne au 16 ème siècle, cette coutume préparait les chrétiens

à la grande fête de Noël quatre semaines plus tard. Symboles

de lumière et d’amitié, deux autres compositions ont été offertes

aux représentants de la Maison Hospitalière et de l’Eglise.

Nos amis allemands ont également apporté des colis alimentaires

aux restos du cœur. La cérémonie s’est terminée après la

visite de l’office du Tourisme et des grandes orgues de

l’Eglise.

3


Actualites

’ Ste Barbe - Exposition - Foot - Auditions

Les pompiers fêtent la Ste Barbe

C’est en cortège depuis le Centre de Secours que les pompiers

de Baccarat se sont rendus place de l’hôtel de ville à l’occasion

de la fête de la Ste Barbe. En présence du Colonel VENIN,

Directeur Départemental du SDIS, cette cérémonie fut

l’occasion de rendre hommage à des personnes volontaires

animées par les mêmes qualités humaines : courage,

dévouement et abnégation Protéger, secourir, prévenir les

risques et sauver des vies au péril parfois de la sienne, c’est

l’engagement de tous les hommes et femmes pompiers du

centre bachamois. Le sergent-chef Patrick Chevillot a reçu

la médaille d’honneur des sapeurs-pompiers échelon vermeil

des mains du lieutenant Mougeot. Elle récompense 30 années

de service au secours des autres. Toutes nos félicitations.

El Yazid Kherbache était aux

Exposition

côtés de Jocelyne Carel, maireadjointe

à la culture pour inaugurer officiellement la double

exposition installée à l’hôtel de ville.

Rois du mois de décembre, « les jouets » ont pris place dans

les vitrines. Un peu étranges ? Rafistolés ? Non ! Une preuve

infinie d’ingéniosité et de rêveries. Les jouets d’Afrique parlent

de la pauvreté économique mais aussi de la richesse d’imagination

qu’il faut à des enfants récupérant bouchons de liège,

briques de lait, boîte de fromage et de médicaments, pour

fabriquer leurs propres jouets. Sur les murs, les tentures

«quand le feu devient poème » leur font écho.

Sur un fond de papier cartonné retravaillé, El Yazid joue avec

le feu pour y déposer des empreintes d’objets ramassés

évoquant milles et une histoires : le vol d’un oiseau, un champ

de bataille, une caravane …Une exposition qui permet l’évasion

vers les terres chaudes de l’Afrique et les songes d’enfants.

L’Ecole de foot labellisée

A l’issue d’un tournoi de football caritatif intitulé « un enfant,

un jouet », le Sporting club de Baccarat s’est vu remettre

officiellement le diplôme de labellisation de son école de

football par la Fédération Française de Football.

Une distinction remise par JM Thiriet, président du district

Sud, que M. Delforges a souhaité dédier à son équipe

d’encadrement. L’école de foot bachamoise a su répondre

à un cahier des charges très pointu, offrant un enseignement

de qualité par des initiateurs formés faisant preuve de

rigueur et de pédagogie. Félicitations !

4

Auditions de Noël

La concentration était de mise pour les élèves comme les

professeurs de l’école municipale de musique lors des auditions

à la salle des fêtes. On notait un peu d’appréhension pour

chacun d’entre eux avant de passer sur scène devant un

public conquis d’avance. De belles prestations pour une soirée

de qualité.

Au marché de St Nicolas

St Nicolas, le Père Fouettard, le boucher sont venus rendre

visite aux enfants bachamois lors du marché de St Nicolas

organisé par le Comité des Fêtes à la salle des fêtes.

Après avoir distribué des friandises, le patron des écoliers,

aidé d’Alain Violant, a procédé à la remise de cadeaux

aux lauréats du concours de dessins. Il a ensuite effectué

un tour de marché où les exposants proposaient de multiples

idées cadeaux. Comme le veut la tradition, le Rotary club

vendait des objets de vannerie dans un but caritatif.

Le comité des fêtes avait prévu de restaurer les gourmands

avec crêpes, vin et marrons chauds.


Ecole maternelle du centre

Ecole Primaire du centre

Ecole Primaire de la

Serre

Ecole maternelle d’Humbépaire

Institution de Gondrecourt

Passage de

St Nicolas

dans les écoles

5

Ecole maternelle

de la Baugerie

St Nicolas et Père Fouettard sont

venus rendre visite à tous les écoliers

bachamois. Les enfants et leurs

professeurs n’ont pas manqué de

préparer sa venue en leur offrant,

dessins, chansons, poésies, et

petits défilés. Les mitres

confectionnées pour l’occasion,

toutes différentes, étaient

plus belles les unes que les

autres.

Pour les récompenser,

St Nicolas a distribué des

sachets et valisettes de

bonbons offerts par la

Ville. Merci à l’escorte de

St Nicolas composée des

membres du comité des

fêtes ainsi qu’Isabelle

Chassain Maire-adjoint,

et Sylvie Sornette

conseillère municipale.


Dossier

Rencontre “Ville et métiers d’Art”

La Lorraine des douze noms …

Labellisée « Ville et Métiers d’Art », Baccarat a fait sien le

choix d’un développement ancré sur les métiers d’art, à

commencer par ceux du cristal dont il faut rappeler que la

Manufacture des Cristalleries concentre à elle seule, 24

sur 32 des Meilleurs Ouvriers de France. La création du

Pôle Bijou, pôle d’excellence rurale, vient conforter ce

choix.

Bien que les cités lorraines possèdent une longue tradition

et un savoir-faire particulièrement riche et diversifié, il n’en

reste pas moins que leurs atouts sont encore insufisamment

mis en valeur.

Forte de ce constat, Josette Renaux, Maire de Baccarat a

donc souhaité organiser une journée de travail avec les

élus des villes concernées, les responsables départementaux

et régionaux du développement touristique, avec le

concours de Nicole Dutruc – Déléguée Générale de

l’association VMA – ainsi que Christophe de Lavenne –

Chef de Projet Métiers d’Art pour INFFOLOR. Ce dernier

a tenu à rappeler que la région lorraine est « la seule dont

on peut citer douze noms de villes internationalement

connues…»

Les objectifs, définis en préambule par Josette Renaux,

ont permis :

1/ de lister les avantages et possibilités offertes par

VMA et de présenter le label « Entreprise de Patrimoine

Vivant » auquel sont attachés des principes de savoir-faire

rare, renommé ou ancestral.

Cette notion de patrimoine vivant a d’ailleurs fait l’objet

d’interventions remarquées de la part de Laurent Hénart,

ancien Secrétaire d’Etat, Député de Meurthe-et-Moselle

et Adjoint à la culture de la Ville de Nancy, qui se référait

à son expérience de l’organisation de manifestations telles

que l’année de L’Ecole de Nancy et le Temps des Lumières,

en soulignant que « le patrimoine légitime l’événement

mais il ne se révèle crédible que si l’on montre que ce

patrimoine vit toujours ». Et de faire référence au Pôle

Bijou dont l’une des missions est de « présenter les différents

modes de production et savoir-faire qui ont traversé le

temps et permettent aujourd’hui encore ce travail d’excellence».

Quant à Rose-Marie Falque – Conseillère Générale de

Meurthe-et-Moselle – elle donnait en exemples la reconstitution

du sanctuaire d’Hercule à Deneuvre ainsi que

Fontenoy-la-Joûte et son village du livre.

2/ de présenter, pour chacune des villes invitées, ses

atouts et ses attentes. La Ville de Vannes-le-Chatel

représentée par son Maire – Nathalie Hameau-Kinderstuth

– et Nancy dont Olivier Mergaux – Adjoint au commerce

et à l’artisanat – ont fait part de leur expérience et ont

présenté leurs projets en matière de développement

touristique.

3/ d’identifier les atouts et de mutualiser les actions

possibles, notamment autour des outils de communication.

Ce fut l’occasion pour Jean-Marie François – Directeur

Régional du Tourisme – d’insister sur la nécessité de bien

identifier les attentes des touristes afin de les satisfaire au

mieux, en précisant l’importance croissante du référentiel

« Qualité Tourisme »

6

En menant cette réflexion, le Maire de Baccarat a ainsi

permis de poser les bases du projet de circuit touristique

qui relierait, sur le principe de valorisation des richesses

originelles, les localités concernées, à savoir :

Conflans-en-Jarnisy, Deneuvre, Epinal, Gérardmer,

Liffol-le-Grand, Longwy, Lunéville, Mirecourt, Nancy,

Neufchâteau, Niderviller, Portieux, Saint-Louis-les-

Bitche, Vannes-le-Châtel et bien sûr Baccarat.

Liste non exhaustive qui pourrait accueillir d’autres municipalités

avec un impératif toutefois, celui que chacune des cités

membres enrichisse ce circuit d’une offre touristique de

qualité liée au label VMA.

Philippe Saffrey – Sous-Préfet de Lunéville – et le Sénateur

Philippe Nachbar – Membre de la commission culture,

éducation et communication - qui avaient accepté de

s’associer au travail de réflexion mené par les municipalités,

ont conclu la réunion.

Le Sénateur a rappelé les progrès réalisés par les métiers

d’art pour « se retrouver dans la lumière » et a annoncé un

budget de la culture en forte progression pour 2010,

notamment dans le secteur du patrimoine.

Philippe Saffrey s’est dit « satisfait de voir les villes s’organiser

dans le sens de leur valorisation » mais a insisté sur le

contenu à donner impérativement à ce circuit. Il a incité

les maires à s’intéresser à la deuxième génération des

Pôles d’Excellence Rurale qui « visent à faire émerger des

projets générateurs d’activité économique en favorisant

de nouvelles dynamiques territoriales »

Un bilan rapide auprès des différentes municipalités

présentes a confirmé leur adhésion totale à ce projet

et la nécessité de se retrouver très rapidement pour

sa mise en place que nombre d’entre elles estiment

vitale pour leur survie et leur développement territorial.

Anne CREUSAT,

Chargée de mission


A Baccarat

Des artisans d’art,

des oeuvres d’exception,

à portée de main, de regard.

Quelques exemples ...

Karim BENSABBAH - Sculpteur

Sculpteur et tourneur sur pierre, Karim

BENSABBAH oeuvre plus largement

dans l’aménagement d’espaces verts,

jardins, terrasses, escaliers …

Travaillant le grès, il réalise également

de multiples objets tournés. L’aventure

de “jardins de grès” est née à Baccarat

: Karim, président des artistes amateurs

réalise des vitraux sur socle de pierre

que l’on peut admirer partout en ville et

au parc Michaut. Une commande qui lui

a donné l’envie et l’assise pour se lancer

dans la pierre. Au rythme d’une quinzaine de salons par an,

l’histoire se poursuit également à travers de nombreux chantiers,

de Nancy à Vittel en passant par Forbach . Pour découvrir son

travail, une petite halte s’impose à Padoux où se trouve son atelierexposition.

Depuis 10 ans, Karim grave le temps qui passe sur la

porte de l’an 2000, située rue Adrien Michaut. Son prochain défi,

la réalisation de fontaines en grès grâce à la contribution de la

Cristallerie qui lui a fourni la matière première.

Jean-François BLAISE - Ebéniste

Un atelier encombré, le bruit des

machines-outils, un nuage de poussière,

des odeurs de bois et de cire, Jean-

François BLAISE œuvre avec minutie

et talent dans son « laboratoire » situé

au 24 rue des Bingottes.

Ebéniste par passion, la polyvalence

de son métier lui donne pour mission

de restaurer des boiseries anciennes ou

de fabriquer des meubles plus contemporains.

«Avec de l’or entre les doigts»

comme dit l’expression, l’ébéniste

crée ou rénove grâce à la maîtrise des techniques du bois, de

son expérience mais aussi de son talent. Un métier de tradition qui

réussit à répondre aux besoins de notre époque.

Sophie COLIN - Tapissière

Installée depuis 2002, au 3 rue de

Lorraine, Sophie COLIN exerce son

métier de tapissière et rénove ainsi de

manière traditionnelle des meubles de

tous styles et particulièrement les meubles

anciens. Au fil des collections de tissus

prestigieux qu’elle choisit avec beaucoup

d’attention, elle redonne une nouvelle

vie à ce mobilier d’époque, à l’image

de ce cabriolet de style Louis XV

qu’elle a revêtu d’une soierie de chez

Chaney.

7

Témoignages

La formation

au coeur des métiers d’art

Modernisme et tradition

Lionel Goeury – 23 ans – Nancéien -

En formation à l'AFPIA de Liffol-le-

Grand

De son grand-père charpentier, Lionel

a hérité la passion du bois. Aussi dès

16 ans, a-t-il opté pour un CAP

d’ébéniste. C’est auprès de son maître

de stage, antiquaire-restaurateur à

Nancy et ancien élève de l’Ecole Boulle, qu’il a eu la chance

de pouvoir suivre une formation en alternance et de bénéficier

de l’expérience de grande qualité d’un employeur qui a su

déceler en lui les qualités essentielles d’un bon artisan.

Un Brevet Professionnel Industries du Bois en poche, il décide

de reprendre ses études et prépare un CAP de tapissierdécorateur

en ameublement, tout en continuant à travailler

pour son patron de la première heure.

Toutefois Lionel souligne qu’il ne peut mener ce parcours

exigeant qu’avec l’appui de son employeur car, en plus de ses

35 heures de travail hebdomadaire, il suit des cours à raison

d’une semaine par mois au Centre de Formation de Liffol-le-

Grand.

Bien dans son époque, Lionel envisage sereinement son avenir

en bâtissant calmement des projets qui n’excluent toutefois

pas les aléas liés aux temps de crise que nous traversons.

Se réorienter vers un métier de tradition

Claire Maillard – 31 ans - Meusienne

En formation au Greta de Neufchâteau

Après une maîtrise de Commerce International, une carrière

dans les Ressources Humaines et un parcours atypique qui m’a

conduite de Paris à Londres, mes fonctions de cadre m’ont

assez vite pesé et j’ai commencé à rêver à d’autres choses.

Très jeune avec ma mère j’avais appris à coudre et entretenu

ensuite, pendant mes loisirs, ce goût pour le travail manuel.

C’est donc tout naturellement que j’ai suivi une formation en

Arts Appliqués lorsque j’ai décidé de me réorienter.

Toutefois, j’ai dû très rapidement admettre que cette découverte

du monde artistique, bien que passionnante, ne m’offrait pas

l’investissement manuel dans lequel je savais pouvoir

m’épanouir.

C’est sur un salon des antiquaires que j’ai découvert par

hasard le métier de tapissier-décorateur. Il m’offre toutes les

perspectives d’un vrai métier et des conditions idéales de

formation au cœur d’une région qui détient la tradition et les

savoir-faire liés à l’ameublement. Mon perfectionnisme était

considéré dans mon

travail précédent

comme un défaut qu’il

me fallait combattre

pour aller toujours

plus vite.

En tapisserie, au

contraire, le travail

doit être parfait, peu

importe s’il faut prendre

du temps pour y arriver.


Notre Ville Rencontre - Catch

O rg a n i s a t e u r

entre autres

manifestations

n a n c é i e n n e s

du “Temps des

L u m i è r e s ” ,

Laurent Hénart,

ancien Secrétaire d’Etat, Député de Meurthe-et-Moselle et

Adjoint à la culture de la Ville de Nancy, a apporté son expertise

en matière de valorisation patrimoniale, culturelle et touristique

lors des rencontres lorraines « Ville et Métiers d’Art » qui

avait lieu à l’hôtel de ville.

En marge de cette réunion, Laurent Hénart avait souhaité

visiter la Manufacture de Baccarat où il s’est rendu, en tout

début de matinée, accompagné de Christian Gex – Adjoint

chargé notamment de l’industrie, de l’artisanat et du tourisme.

Accueillis par Eric Brient, son Directeur Industriel, la visite

guidée qui leur a été offerte fut d’une qualité à la mesure

d’une réputation dont la Manufacture peut s’enorgueillir.

Effervescence au cosec ... avec un gala de catch de haute qualité !

Le 5 décembre, le COSEC

était dans une ambiance

bien inhabituelle.

A leurs arrivés, les spectateurs

s’installèrent sur le rythme

de ONE MORE, jeune

groupe de rock Bachamois

qui interpréta quelques

standards de AC/DC, ZZ

TOP ou MOTORHEAD.

L’ambiance était déjà électrique.

On sentait qu’il allait se passer quelque chose ce soir

à Baccarat.

Le gala de catch commença par le « P’tit Mousse », champion

de France en titre contre Electroman. La salle déjà bouillonnante,

fut plongée directement dans le show certes un peu scénarisé

mais avec des performances sportives de tout premier

rang. Les prises acrobatiques, mêlant souplesse et dextérité,

impressionnèrent les 640 spectateurs. C’est bien les meilleurs

catcheurs européens qui étaient à Baccarat ce samedi. Ce

fut ensuite au tour de Jimmy Gavroche et de David Michel,

véritable idole de la soirée, qui donna toute la dimension

sportive aux catcheurs. L’entrée de Cannon Ball, crachant

du feu, au son de Motorhead, médusa toute la foule sauf

un…le Bûcheron du Ring qui l’attendait avec sa hache.

Le combat fut à la hauteur des espérances.

Ce spectacle se conclut par un match 3 contre 3.

Du Siècle des Lumières

à la lumière apprivoisée…

8

De la composition du cristal, à la finition des pièces, le Ministre

a suivi les différentes étapes de la fabrication, à chaud puis et

à froid, il s’est entretenu avec les « cristalliers » s’intéressant

particulièrement aux talents de ces hommes et ces femmes

aux savoir-faire exceptionnels.

La forte concentration à Baccarat des meilleurs ouvriers de

France témoigne de l’exigence de qualité et de haute-technicité et

légitime ainsi l’image d’excellence et de perfection qui fait

sa renommée mondiale depuis 1764.

Ambassadeur culturel de la Cité de Stanislas, Laurent Hénart

a beaucoup apprécié cette escapade technique et artistique

qui s’est poursuivie avec le même intérêt et la même curiosité

pour l’église Saint-Rémy. Edifice moderne que l'on doit à

l’architecte Nicolas Kazis, Yves Mangematin – Chargé du

tourisme - en a commenté la visite alors que le soleil filtrant

à travers les dalles de cristal conférait à l'édifice religieux

toute sa splendeur. « Visiteur de tout premier ordre, d’une culture

architecturale et biblique assurée » Yves Mangematin a

recueilli les appréciations de ce connaisseur éclairé face à

l’élégance et la sobriété du bâtiment.

Anne Creusat, chargée de mission

Les catcheurs se

faisant expulser

du ring étaient

disqualifiés.

Ce fut un vrai

régal de voir des

prises à deux, des

envolées au-dessus

des cordes avec

des rebondissements

photo Régent

de scénarios à

chaque instant.

Les spectateurs, debouts pendant les dix dernières minutes

du combat, scandant le nom de leur catcheur préféré, étaient

euphoriques et exaltés. Le spectacle était au rendez-vous, le

public aussi.

Les affiches prévues pour les dédicaces des catcheurs furent

“dévalisées” par la centaine d’enfants qui repartirent avec

l’ autographe et la photo de leur catcheur préféré.

« C’était incroyable. Je crois que tout le monde a pris un

grand plaisir, c’était spectaculaire… et avec des moments

drôles, j’ai pleuré de rire par moment. On a tous eu des

frissons et quand je vois les enfants comme les adultes qui

se sont pris au jeu des catcheurs, c’était génial. L’ambiance

était hallucinante tout en restant très bon enfant. Je suis

heureux que l’OMS ait pu proposer une soirée qui sorte de

l’ordinaire, sûrement à renouveler…à voir…»

Daniel Mougin, président de l’OMS

et organisateur de la soirée :


Culture

Yvan CASSAR, parrain

d’un événementiel à Baccarat !

Baccarat, la renommée de son cristal résonne internationalement, …

la Ville et ses talentueux artisans meilleurs ouvriers de

France restent dans l’ombre.

Yvan CASSAR, illustre musicien, compositeur connu de

tous les grands artistes, est à l’origine d’une multitude de

succès musicaux dont beaucoup ignorent qu’il en est l’artisan.

En effet, ancien élève du conservatoire National Supérieur

de Paris, Yvan Cassar a travaillé avec de nombreux artistes

français en tant qu'arrangeur, réalisateur ou directeur musical :

Claude Nougaro, Charles Aznavour, Céline Dion, Patricia Kaas,

Jean-Jacques Goldman, Pascal Obispo, Jacques Dutronc,

Michel Sardou, Florent Pagny. Depuis 1996, il est le

réalisateur et directeur musical des spectacles de Mylène

Farmer et Johnny Hallyday. Passionné par les musiques du

monde, il a enregistré avec les maîtres les plus prestigieux et

a assuré la réalisation artistique et la direction d'orchestre

pour le disque de Roberto Alagna "Sicilien".

Ville dans l’ombre avec ses magiciens créatifs, compositeur

caché aux succès admirables, Baccarat et Yvan CASSAR ne

pouvaient que se rencontrer pour apparaître au grand jour et

initier ensemble une grande première.

Sous réserve de la réussite du montage financier de ce projet

d’envergure et à l’occasion d'un grand rendez-vous culturel

les vendredi 18, samedi 19 et dimanche 21 juin prochain à

Baccarat, son prestigieux parrain Yvan CASSAR donnera

la première représentation de son nouvel opéra “A l’encre

de Chine”.

Yvan Cassar a souhaité mettre son talent au service de la

Ville et du territoire et participer ainsi à la mise en lumière

des activités et richesses du secteur.

C’est autour d’une révélation musicale que se renforcera la

conscience du lien entre la ville, ses artisans d’arts et leurs

créations.

Verdict fin Mars

pour le départ

d’une aventure

culturelle et musicale

époustoufflante.

« Baccarat ou les verres du Tsar »

Pour démarrer l’année

avec du Baccarat plein

les yeux, la Ville a souhaité

mettre à l’honneur notre

plus cher patrimoine

artistique : celui du cristal

de Baccarat.

Pour cela, le Service

Culturel a associé à la

première conférence de

l’année, une exposition

photo copyright Baccarat

sur la même thématique :

« Baccarat, ou les verres du Tsar » du 8 janvier au 13 février à l’hôtel

de ville.

A découvrir :

Une exposition extraordinaire des verres du Tsar Nicolas II.

Présentation du travail à chaud et à froid, des premières phases de la

création de cette fameuse collection de verres de prestige, admirablement

travaillés par les Meilleurs Ouvriers de France.

L’entrée est libre : du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et 13h30 à 18 h

(sauf jeudi 14 h et vendredi 17 h30), le samedi de 10 h à 12 h.

9

CONFÉRENCE

En lien avec l’exposition, la Ville accueille

le conférencier Gilles Laporte, également

romancier, auteur de plusieurs ouvrages et

scénariste dans différents films.

En introduction, Gilles Laporte présentera

le film « Baccarat ou les verres du Tsar »

pour lequel il a écrit le scénario et les

dialogues. Produit par FR3 en 1980 et

réalisé par Henri Calef avec deux

comédiennes : Axelle Abadie et Jacqueline

Brumaire.

« Baccarat, ou Les Verres du Tsar » :

Une jeune femme découvre chez un

antiquaire un superbe verre. Elle l’admire

dans sa vitrine quand, à sa grande surprise,

ce verre se met à lui raconter sa belle histoire

et celle de la Cristallerie de Baccarat.

Jeudi 21 janvier 2010

Exceptionnellement au Cinéma

“ Le Concorde” - rue Abbé Munier -

à 20h - Entrée libre


Notre Ville

Hommage - Elections

Tribune

libre

Madame Marcelle Cuny-Cronne,

une femme de volonté,

de devoir, de convictions.

Artisan avec d’autres de la libération de

Baccarat dans son action pour mener

et orienter les chars alliés, agent de liaison

à bicyclette, « hébergeur » d’aviateurs

anglais, Marcelle Cronne a fait le choix

de continuer l’action en Indochine avec

la 2 ème DB et le Général Leclerc.

Une bachamoise que nous avions

plaisir à croiser dans notre ville et avec laquelle il faisait bon

converser. Nous sommes fiers de notre aînée promue Chevalier

de la Légion d’honneur, décorée de la Croix de guerre et de

la Médaille Militaire.

Nous sommes admiratifs et respectueux de sa force de conviction

auprès des jeunes, en leur faisant partager la volonté de l’engagement,

l’amour de la liberté, de la République, de la France.

Nous aurons plus d’une fois, une pensée émue et attristée, en nous

remémorant des moments passés avec Madame Cronne.

Le samedi 5 Décembre à l’Espace Loisir, les jeunes Bachamois ont pu

voter pour leur conseil municipal des jeunes. Il y avait six listes proposées.

Les élections se sont déroulées dans le respect des règles démocratiques

et sous contrôle de Mr Hay, directeur des Ressources Humaines de la

collectivité et responsable de la bonne tenue des bureaux de vote.

Nous avons constaté une forte mobilisation des candidats souhaitant

siéger au sein du futur conseil mais on peut regretter une faible

affluence des électeurs même si le taux de participation est de 86%..

L’aventure commence maintenant pour les 15 élus.

Le Conseil Municipal des Jeunes est un moyen de donner la parole

aux jeunes de la cité bachamoise, d’être entendu et force de proposition

sur des projets aux idées sûrement novatrices. C’est une école de

citoyenneté pour ces 15 jeunes et un lien intergénérationnel efficace pour la municipalité. L’installation officielle par le Maire élu du

premier Conseil Municipal des Jeunes ont eu lieu le vendredi 18 décembre 2009 à 18h.

Les 15 membres du Conseil Municipal des Jeunes sont :

Maxime ABSALON

Lise BAYARD-LEPAIGE

Marie CHAUDRON

Dylan LALEVEE

Esteban LALEVEE

Audrey MALARDE

Marie-Eve NICOT

Alix PERRY

Alexandre PORA

Manon RUYER

Florent SANCIAUME

Bastien SANCIAUME

Lara SEMAAN

Manon THILL

Dylan UNTERNER

Solutions des jeux page 14

3 7 9 4 8 2 6 5 1

6 8 4 5 1 7 2 9 3

2 1 5 3 6 9 4 8 7

7 9 3 6 4 1 5 2 8

5 6 2 9 3 8 7 1 4

1 4 8 2 7 5 3 6 9

4 3 1 8 2 6 9 7 5

9 2 7 1 5 4 8 3 6

8 5 6 7 9 3 1 4 2

3 5 1 8 7 2 6 9 4

6 4 8 1 9 5 7 2 3

2 9 7 4 6 3 5 1 6

4 1 3 5 2 6 9 8 7

7 8 6 9 1 4 2 3 5

9 2 5 3 8 7 4 6 1

8 6 9 7 4 1 3 5 2

1 3 4 2 5 9 8 7 6

5 7 2 6 3 8 1 4 9

Le conseil des jeunes élus

10

Pas de contribution

David BÉGNENE,

Adjoint au Maire,

Chargé de la jeunesse et des sports

Du cinéma pour les anciens : Avec le concours des responsables du cinéma "le Concorde", la municipalité souhaite

mettre en place en hiver une séance en matinée le dernier jeudi de chaque mois pour nos aînés. La première séance aura lieu le jeudi

28 janvier à 15h. Le film sera : “Victor” Le prix est de 5 euros. Cette initiative a pour but d'offrir à celles et ceux qui le souhaitent un moment

de récréation et combattre ainsi la solitude et par ailleurs aider notre cinéma local qui compte tenu du faible taux de participation aux séances

chaque semaine voit son avenir en péril. Alors laissez vous tenter !

Mots fléchés

Horizontalement : ECHELONNEMENTS – CEPES – TRESSES – PI-

RATERAS – PILE – DIRA – AMENES – DETELAGE – ORTIE – NI- EVE

– CREENT – OTEE – ARMAI – RUS – ERRONEE – ABAT – SLEEPINGS

– ASIE – MEETINGS – LU – DESIRS – ROUERIE – MITE – CABARET –

BENI – RAS – NAVET – NUQUES – SOIE – ETEULE – ET – TRAC – RE-

CLAMAS – EST – REA – ELU – GAIN – PRENNES – COQ – REALE-

SEES – VELU – UNIS – ST – CASEE.

Verticalement : ACCIDENTELLEMENT – EMEU – HERITIERE – SI-

NUERA AN – REPARE – EREMITIQUE- PLI – LETALE – OPERE – UL-

CERES – DOSE – AVANIES – REELLES – RAGERENT – CAS AUNES

– ENTAME – MEGIRAS – EM – NET – ERSE – CA – SNOB – STAGES –

AME – NORIA – GUANO – SAS – ESPERE – BASERAIT – VA –INSIS-

TERAS – REVERENCES - -TEL – INUTILITE – AS – OLE – OSSELETS

– EUE – TACTIQUE.


Infos express

Permanences

À L’HÔTEL DE VILLE

ADIL (infos logement) : mardi

05/01 de 10h à 12h sur RDV

Armée de terre : mercredi 20/01

de 9h à 12h

CAL : jeudi 07/01 de 14h-15h30

Mission Locale : sur RDV

les mardis et vendredis

Cidff : lundi 11/01 de 14h à 17h30

Conciliateur : sur RDV

les 05, 19, 28 janvier de 14h à 17h

CRAM : les 13 et 27/01 de 9h à 12h

Entraide chômeurs : sur RDV

jeudis 14 et 28/01 de 14h30 à

17h30, et le 21/01 de 9h à 12h

Garde : mardi 05/01 de 9h à 12h

Mutualistes anciens combattants:

vendredi 08/01 de 14h à 16h30

Transport TED : le 20/01 de 10h à 12h

RSA : l-

Sorties du Club Vosgien

- Randonnées des jeudis +/- 10 km.

07/01 Raon l’Etape

Infos : 06 80 61 21 01

14/01 Raon l’Etape

Infos : 03 29 41 47 36

21/01 Etival

Infos : 03 29 41 64 27

28/01 Epinal

Infos : 03 29 41 90 92

Rendez-vous à 13h15, à Raon l’Etape,

place de la République.

Champ de tirs

Promeneurs attention, tirs prévus

les 5, 6, 7, 12, 13, 14, 19, 20, 21,

26, 27, 28 janvier.

Etat Civil

Arrêté au 17-12- 2009

Naissances

14 /11 : Cynthia LESECQ

14/11: Maëlle REALE

15/11: Amaury GIRARD

19/11: Lilou ANDRE

25/11: Théo WINGERTSMANN

25/11: Gauthier MAURICE

30/11: Méline JOST

Félicitations aux parents,

excellente santé au bébé !

Décès

21/11 : Hervé BADEROT

26/11 : Marie BRÉGEOT

épouse STRASSER

11/12 : Marcelle CUNY

veuve CRONNE

Nos sincères condoléances

aux familles !

Carnaval - St Nicolas -

Modélisme - Jumelage

Prêts pour carnaval ?

Le comité des Fêtes de Baccarat organise un grand

défilé carnavalesque le dimanche 07 mars 2010

dans les rues de Baccarat a partir de 14h11.

Déja la participation de nombreuses troupes est

acquise, nos amis de Gernsbach (150 participants

costumés), 6 Gugenmusik , 2 batucada (45 participants), deux groupes de majorettes, les musiques de Baccarat,

Raon l’Etape, etc… 18 chars sont déjà prévus, d’autres sont encore en projets. Le thème retenu cette année

est “les jeux et le sport.” Nous vous invitons à nous rejoindre, afin que cette journée soit une réussite comme

lors du défilé 2008 qui a connu un grand succès. Bachamois, votre participation sera la bienvenue (troupes,

chars, individuelle, aide à l’organisation). Une réunion d’information organisée fin janvier vous donnera

toutes les modalités de participation, et réponses à vos questions, vos suggestions seront les bienvenues.

(Date et lieu à déterminer, à lire dans la presse).

St Nicolas à Gernsbach

Du modélisme avec

Baccarat Dynamic

L’association Baccarat Dynamic crée une nouvelle

activité “Modélisme”, (pour répondre aux nombreuses

demandes des adeptes de loisirs créatifs).

Afin d’accueillir les amateurs de construction de

modèles réduits ou de maquettes, un atelier est prévu

à l’Espace Loisirs, près de la piscine, les lundis de 20

h à 22 h. Toutes les catégories : aviation, automobile,

ferroviaire, nautisme sont envisagées.

Les passionnés de vol libre, radiocommandé, les

pilotes de véhicules tous terrains ou de piste, les

maquettistes décors…

Tous les passionnés, férus ou débutants, à partir de 13

ans, sont invités à une réunion d’information le

mardi 12 Janvier 2010 à 20h à l’Espace Loisirs.

Jumelage

En prévision de l'Assemblée Générale du Comité de

Jumelage BACCARAT-GERNSBACH, l'association

lance un appel aux candidatures nouvelles. Toute personne

qui désirerait participer aux activités du Jumelage

peut en faire la demande par écrit et la déposer en

MAIRIE de BACCARAT ou par téléphone au

03 83 76 06 92, l'assemblée générale étant prévue le

14 Janvier 2010.

11

Le saint Nicolas français est venu à la rencontre

des petits de deux jardins d'enfants de

Gernsbach. Les tous petits à la fois émerveillés

et craintifs ont accueilli le saint patron de

la Lorraine et des enfants. Chacun s'est vu

remettre personnellement chocolats et

friandises en échange de chansons et de

dessins à la gloire du grand saint. Dans

sa sympathique mission, saint Nicolas était

accompagné de plusieurs membres des

deux comités de jumelage, et tous avaient

été reçus juste avant à la mairie par le

Bourgmestre Dieter Knittel.

Yves Mangematin

Audit : l’avis de nos aînés

Une erreur malencontreuse s'est produite dans le

questionnaire qui vous a été adressé avec le Trait

d'Union de décembre. En effet, les cases de "61-70"

et "71 et plus" ont été oubliées. J'en assume

la responsabilité et je demande aux bachamoises et

bachamois qui sont dans cette tranche d'âge de bien

vouloir nous excuser et renvoyer le questionnaire

dûment complété. Ce serait dommage que l'audit soit

faussé à cause de cet oubli, d'autant plus que l'avis de

toute la population nous intéresse et plus particulièrement

celle de la tranche au dessus de 70 ans. Merci

de votre compréhension.

Le Maire,

Josette Renaux

Conteneurs à verre

De nouveaux conteneurs à verre ont été installés

place du général de Gaulle,place du marché,

sur le parking du magasin Champion. Quartier

Haxo, il a été déplacé devant le bâtiment des

associations.

Eau

Afin d’améliorer l’information du public sur

la qualité de l’eau du robinet dans sa commune, le

Ministère de la Santé a mis un ligne un site

internet permettant de consulter les dernières

analyses : www.eaupotable.sante.gouv.fr

Alexantiques

Alexantiques est une nouvelle enseigne spécialisée

dans le domaine de la collection d’uniformes

militaires de toutes époques et de tous matériels

datant de 1914 aux années 1950 (casques,

équipements, objets, photos, uniformes …)

Contact : 06.19.37.49.30 ou

alexantiques@orange.fr


Cuisine

Galette des rois choco-croustillante

Ballade gourmande

du moelleux et du croustillant

pour accrocher nos envies ...

Pour la galette :

2 feuilles de brick,

20 g de beurre mou,

10 g de cannelle en

poudre, 10 g de

sucre semoule,

15g de sucre glace,

une petite fève

Pour le crumble :

25 g de beurre

pommade, 20g de

sucre glace, 10 g de

poudre d’amande,

20 g de farine, 5 g

de cacao en poudre,

1 pincée de sel fin

Pour la crème au

chocolat :

50 g de chocolat au

lait, 200g de pâte à

tartiner aux noisettes,

50 g de crêpes

dentelles émiettées,

10 g de beurre

1/ Préparer le crumble en mélangeant tous les ingrédients :

beurre pommade, sucre, poudre d’amande, farine,

cacao, sel fin. Travailler du bout des doigts et entre

les paumes pour une pâte sablée. Etaler le crumble sur

une plaque de cuisson et le réserver 30 minutes au

réfrigérateur. Enfourner la plaque 10 minutes à 160°c dans un four préchauffé.

2/ Déposer un linge humide quelques instants sur les feuilles de brick pour les assouplir.

Découper 2 cercles de feuilles de brick de 20 cm de diamètre environ. Mélanger 10 g

de cannelle avec 10 g de sucre semoule. Sur une plaque de cuisson recouverte

de papier sulfurisé, déposer un cercle de brick, badigeonner de beurre fondu,

puis déposer le second cercle, à beurrer également et saupoudrer du mélange

sucre-cannelle. Recouvrir de nouveau de papier sulfurisé et d’une seconde

plaque de cuisson pour éviter à la pâte de gondoler. Enfourner le tout 10 minutes

dans un four préchauffé à 160°.

3/ Préparer la crème chocolat croustillante : Faire fondre au bain marie le chocolat

au lait et incorporer 10 g de beurre à la spatule. Hors bain marie, ajouter la pâte

à tartiner aux noisettes, les crêpes dentelles émiettées. Mélanger

4/ Etaler la crème chocolat sur le cercle de brick, en laissant un bord de 1,5 cm.

Dissimuler une fève. Du bout des doigts, éparpiller sur la galette du crumble au chocolat,

saupoudrer de sucre glace et la dresser sur un plat de service.

A déguster avec une glace

vanille, ou un chocolat

chaud lors du goûter.

Dessert du chef Patrick Mesiano

12


Message

Voeux - Histoire

Rouler les mécaniques en adoptant

la “Trait d’union attitude ”

S’évader de sa bulle qui inspire, euphorise, console, aveugle et

protège de tout pour :

Être attentif à l’autre, surveiller le tremblement de la lèvre qui

retient le sanglot, le froncement d’un sourcil qui bloque une douleur.

S’enivrer du parfum capiteux de la liberté pour pouvoir dire en

toutes circonstances où on veut, quand on veut, comme on veut et

assumer ses choix.

Prendre les miettes que la vie nous donne pour les transformer en

épaisses tartines.

Améliorer ses qualités de tolérance et de générosité et oser croire en

la fraternité.

Mais aussi ne pas être très sage pour mille et une bonnes raisons que

nous sommes les seuls à connaître.

Bonne et heureuse année 2010 !

La citation du mois

Souvenir

“ Les miroirs feraient bien de réfléchir avant de renvoyer les images.”

COCTEAU.

Rue de Frouard

Actuelle “rue des Abbés Frouard

Reprenons le chemin de nos rues bachamoises.

La carte postale ci dessus indique « rue de Frouard ».

On reconnaît pourtant aisément l’actuelle « rue de la

Division Leclerc ». La rue des Abbés Frouard existe

pourtant bien encore, plus humblement puiqu’ il s’agit

d’une ruelle parallèle (rue division Leclerc jusqu’au coin

de la rue Capelot). En fait, jusqu’en 1764, il n’y avait

sur la rive droite de la Meurthe qu’une maison isolée : la

maison Frouard. Elle avait donné son nom au faubourg

qui s’étendait, du pont neuf à la ferme Sainte Catherine.

Moins impressionnant qu’aujourd’hui, « ce carrefour »

était bien connu des élèves de la Serre qui s’y rassemblait

sous les grands arbres majestueux de l’époque (avant

la création de la place des Arcades).

13

La dénomination de cette rue rend hommage à Didier

Frouard et son neveu Jean Frouard. Le premier, docteur

en théologie de l’Université de Pont-à-Mousson,

gouverna le monastère des Prémontrés à Etival de 1609

à 1617.Le second lui succéda dans ses fonctions

abbatiales, en 1617, et mourut en 1665. Docteur en

théologie, il était devenu premier président à l’université

de Pont-à-Mousson. Abbé d’Etival, il y introduisit la

réforme. Il se distingua non seulement par sa science

des langues, mais encore par son habileté dans la peinture

et la sculpture. Plusieurs églises furent décorées de ses

œuvres et spécialement celle d’Etival.

Vous souhaitez que l’on parle de votre rue ?

Des souvenirs vous reviennent ?

N’hésitez pas à nous faire partager votre témoignage.


Jeux

Mots fléchés - Sudoku

répartitions

arrange

remplaçante

bonne

mesure

mortelle

commence

habitant

dialecte

celtique

fortuitement

persévèreras

souhaite

éléments

de jeu

semblable

bolets

entrelaces

escroqueras

énoncera

sortie de

brancard

négation

défalquée

fausse

première

femme

ascétique

équipai

fait de

l’effet

courtois

brimades

devinrent

furieuses

imaginent

tanneras à

l’alun

plante

piquante

calcium en

chimie

descend

entassement

chaîne de

godets

bébés

torrents

fonderait

absence

de

fonction

wagonslits

réunions

très infatué

continent

oriental

engrais

animal

déchiffré

obtenue

grandes

envies

serpentera

ruse

saluts de

cour

éventualités

mangeuse

de tricot

sanctifié

boîte de

nuit

vraies

style d’

organisation

arrières de

cous

reste de

moissons

tondu

mauvaises

plaies

mot de

liaison

vieilles

mesures

matière de

satin

réunion

étoilée

film

ennuyeux

temps

d’études

peur du

cabot

partie

d’écluse

carte

maîtresse

demandas

orient

roue à

gorge

oiseau

coureur

nommé

bénéfice

remises au

diamètre

saisisses

quatre

saisons

lettre

précis

chanteur

matinal

convient

cri d’aficionado

poilu

frv100.com

mariés

élu du

calendrier

enfin

placée

3 8 6 5 1

4 1 2

1 5 3 6 4 8 7

3 6 1 2

6 2 9 8 1

1 4 7 5 6 9

4 3 1 8 2 9 7 5

2 7 1 5 4 8

8 5 6 7 3 1

SUDOKU

Dans chaque ligne, chaque colonne,

chaque carré, tous les chiffres

de 1 à 9 doivent être utilisés.

Solutions page 10

14

5 1 6

8 1

7 6 3 1 8

1 3 2 6 7

7 5

9 3 8 4 6

8 6 7 4 3

9 8

2 1 4


A l’affiche

Au Cinéma “ Le Concorde ”

1-2

janv

RTT

Arthur vit des jours tranquilles

jusqu'au jour où sa femme

Florence lui annonce sans

préavis qu'elle le quitte pour un autre

homme, qu'elle va même se marier, qu'elle

part vivre désormais à l'étranger.

Sous le choc, Arthur est pourtant convaincu

que Florence ne sait plus trop ce qu'elle fait.

Il n'aura de cesse de la retrouver, même

lorsqu'il apprend que le mariage a lieu dans

quelques jours à Miami. Il n'est certes pas

invité, mais sa décision est prise : il ira à ce

mariage.

Au même moment, Emilie Vergano réalise

d'une main de maître un vol de tableau

dans un célèbre musée parisien.

Recherchée par la police, Emilie va placé la

toile volée dans le sac d'Arthur, l’embarquant

dans une aventure imprévue.

8-9

Janv

Avatar

Jake Sully, ancien marine

immobilisé dans un fauteuil

roulant, est resté un combattant

au plus profond de son être.

Il est recruté pour se rendre à des annéeslumière

de la Terre, sur Pandora, où de

puissants groupes industriels exploitent

un minerai rarissime destiné à résoudre

la crise énergétique sur Terre.

Parce que l'atmosphère de Pandora est

toxique pour les humains, ceux-ci ont

créé le Programme Avatar, qui permet à

des "pilotes" humains de lier leur esprit

à un avatar, un corps biologique

commandé à distance, capable de

survivre dans cette atmosphère létale.

Ces avatars sont des hybrides créés

génétiquement en croisant l'ADN

humain avec celui des Na'vi, les

autochtones de Pandora.

Programme sous réserve de

modifications

Egalement disponible sur

www.ville-baccarat.fr

Cinéma le Concorde

12 rue Abbé Munier - 03.83.75.21.61

15-16

janv

Twilight 2

Tu ne me reverras plus. Je ne reviendrai pas. Poursuis

ta vie, ce sera comme si je n'avais jamais existé."

Abandonnée par Edward, celui qu'elle aime passionnément,

Bella ne s'en relève pas. Comment oublier son amour

pour un vampire et revenir à une vie normale ? Pour

combler son vide affectif, Bella court après le danger et

prends des risques de plus en plus inconsidérés.

Edward n'étant plus là pour la protéger, c'est Jacob, l'ami

discret et indéfectible qui va la défendre et veiller sur elle.

Mais peu à peu elle réalise l'ambiguïté des sentiments

qu'ils éprouvent l'un envers l'autre...

Lecture

Deux romans à découvrir ...

> Le symbole perdu de Dan Brown

Robert Langdon, professeur en symbologie, est convoqué

d’urgence par son ami Peter Solomon, philanthrope et maçon de

haut grade, pour une conférence à donner le soir même.

En rejoignant la rotonde du Capitole, il fait une macabre découverte.

Ce sera le premier indice d’une quête haletante des sous-sols de

la Bibliothèque du Congrès aux temples maçonniques, à la recherche

du secret le mieux gardé de la franc-maçonnerie.

Une aventure où s’affrontent les traditions ésotériques et la formidable

intelligence de Robert Langdon.

> Le sentier des passeurs de Gaston Gyss

Ce roman historique relate l’histoire de la famille Marange, originaire

des Vosges, de 1870 à 1958. C’est à travers Pierre, le petits-fils, que

nous découvrons la vie de cette famille à la fin du XIXe siècle :

le mariage de son oncle et de sa tante, l’adoption de sa cousine,

les dégâts causés par les deux guerres mondiales … Certains chapitres

constituent un véritable « cours d’histoire ». L’auteur prend de la

distance par rapport au récit et explique le contexte historique de

manière très pédagogue. A la fois distrayant et instructif cette saga

permet de découvrir toute une époque, en replaçant dans leur

contexte des personnages qui ont véritablement existé.

LECTURE

ADOS

Troy est un monde fascinant où la

magie intervient dans le quotidien

de tous. Chacun en effet possède

un pouvoir, petit ou grand, plus ou

moins utile. L’un a le don de figer

l’eau en glace, l’autre, le pouvoir

d’émettre des pets colorés…

Lanfeust, lui sait fondre le métal

d’un seul regard. Dans son village,

il est donc naturellement devenu

apprenti chez le forgeron. Mais le

contact d’une épée venue de

lointaines baronnies révèle en lui

une puissance exceptionnelle ;

il ne dispose plus d’un don unique

mais d’un pouvoir absolu et

illimité.

Livres disponibles à la Bibliothèque familiale - Espace Louise Michel

Mercredi de 16h à 17h30 - Vendredi de 9h à 11h et de 17h à 18h30

15


Numeros ’

utiles

URGENCES

Pompiers ................................................... 18

Police-secours ......................................... 17

Gendarmerie ......................... 03.83.75.34.82

Urgence médicale - SAMU ........................15

depuis votre portable ......................15 ou 112

Hôpital Lunéville ..................... 03.83.76.12.12

Hôpital St Dié .......................... 03.29.52.83.00

Centre anti-poison ................. 03.83.32.36.36

Astreintes pharmacie ........... 0820 202 246

ASSISTANCES

Enfance maltraitée ................. ..................119

Fil santé jeunes ...................... 0 800 235 236

Drogue info services .............. 0 800 231 313

- Depuis un portable : 01 70 23 13 13

- Ecoute cannabis : ... 0 811 912 020

- Ecoute Alcool : ....... 0 811 913 030

Sida info service .....................0 800 840 800

Croix Rouge écoute ................ 0 800 858 858

Allosécu - serveur vocal ......... 0 820 900 900

Caisse Primaire d’Assurance Maladie 0 820 904 184

Caisse d’Allocations Familiales ...0 820 255 410

DEPANNAGES

EAU - urgence - service municipal

................................................03.83.75.29.83

...........................................ou 06.72.02.84.41

EDF ........................................ 0 810 333 054

GDF ........................................0 800 668 888

Câble ......................................0 892 696 697

NUMÉROS VILLE

Centre Technique Municipal

.................................................03.83.75.29.83

week-end et jours fériés .......06.72.02.84.41

Accueil Mairie ........................03.83.76.35.35

Espace Loisirs .......................03.83.75.41.13

Service culturel .....................03.83.75.05.37

Ecole de musique .................03.83.75.18.96

Piscine municipale ...............03.83.75.15.79

Salle de sports ......................03.83.75.47.15

OFFICE DU TOURISME ........ 03.83.75.13.37

du 8 janvier

au 13 février

7 janvier

8 janvier

10 janvier

11 janvier

12 janvier

14 janvier

15 janvier

16 janvier

17 janvier

21 janvier

22 janvier

23 janvier

24 janvier

27 janvier

28 janvier

29 janvier

30 janvier

Agenda Baccarat

Exposition « les verres du Tsar » – Hôtel de ville

Cérémonie des vœux du Maire au personnel

communal, Hôtel de Ville à 17h30

Assemblée Générale de Baccarat Dynamic Espace L.Michel à 20h30

Galette du Comité des Fêtes, Espace L.Michel 14h

Tournoi de foot benjamins au Cosec

Cérémonie des vœux du Maire aux personnalités, salle des fêtes à 19h

Réunion d’information sur la création d’uen activité “Modelisme”,

Espaces loisirs à 20h

Assemblée générale des AFN, Espace L.Michel à 14h,

Assemblée générale du comité de Jumelage, Espace L.Michel à 20h30

Assemblée générale des Artistes Amateurs à l’Espace L.Michel à 20h30

Loto de l’école de la Serre, salle des fêtes (heure ?)

Assemblée annuelle d’information des conjoints survivants, Espace

L.Michel à 14h30

Assemblée générale de La grenade à l’Espace L.Michel à 20h

Conférence « les verres du Tsar » au Cinéma à 20h

Galette de la Classe 77, Espace L.Michel à 20h

Bal Folk organisé par l'association Anim'Toi , à la salle des fêtes à 20h30

avec les groupes " Le brulot" et "Folk'ygène". Tarif : 7€ avec une crêpe

gratuite ; gratuit -12ans.

Assemblée Générale de l’AMC, Espace L.Michel à 15h

Thé dansant de Baccarat Dynamic, salle des fêtes à 14h30

Tournoi de foot des 13 ans, au Cosec

Assemblée générale de l’UCAB, Espace L.Michel à 19h30

> Cérémonie de remise de récompenses du concours des maisons

illuminées, salle des Fêtes à 19h

> Assemblée générale de l’Orchestre Champêtre, Espace L.Michel à 20h

> Assemblée générale du Groupe Théâtral METAMORPHOSE à 20h30

au local de répétition à la Salle des Fêtes.

Spectacle de cirque avec la Cie Balles et Arts, organisé par l’APEL de

l’Institution de Gondrecourt, salle des Fêtes, 20h30. Ouvert à tous (tarif 2€)

Loto Ecole Primaire du centre, salle des fêtes à 20h

Info Piscine :

Fermeture du 04 au 10 janvier inclus.

> Jusqu’au 10/01 : exposition des peintures

d’Isabelle Grimaud-Henry à l’Espace

Émile Gallé

> 08/01: assemblée générale (A.G.) de

l’association «Après l’école» à l’école

Louis Madelin, 20h

> 09/01 : vente des places du concert

«J’avais pas vu Mirza» (12 février 2010,

20h30) Halle aux Blés de 9h à 12h, 15 €

> 09/01: loto du C.S.A.R., salle Beauregard

> 9 et 10 janvier : théâtre «L’entourloupe»

avec Michel Galabru

> du 9 au 30/01 : exposition «mobidécouverte»

(meubles en carton des

collégiens) à la bibliothèque

>16/01 : A.G. de l’association A.S.A.R.,

Maison des Associations, rue du G a l

Leclerc, 19h30

>17/01: galette des personnes âgées à

la salle Beauregard

>21 /01 : A.G. de l’U.N.R.P.A., salle du

foyer Kærcher, 13 rue Denfert Rochereau

>22 /01 : pause lecture à la bibliothèque

à 18h sur le thème de la rue (03 29 41 72 17)

>23/01 : A.G. du club de musculation,

petite salle Beauregard

>24/01 : A.G. de la société de pêche

«Les amis de la gaule», école de la

Haute Neuveville, 10h

>30/01 : congrès national du Kiwanis à

la salle Beauregard

Directeur de la publication

Rédaction,

Mise en page, Photos

Couverture

Imprimeur

Distributeur

Jocelyne CAREL

Florence HORNY

et Jocelyne CAREL

Baccarat - Vue aérienne

Imprimerie LORMONT

ZA Hellieule 2

88 100 St Dié

Mairie de Baccarat

Dépôt légal N°08/00002 - 11/08/08

Mairie de Baccarat

Trait d’Union

2 rue Adrien Michaut

54 120 BACCARAT

T. 03.83.76.35.35

F. 03.83.76.35.30

Trait d’Union 03.83.76.35.36

Le site internet

www.ville-baccarat.fr

16

More magazines by this user
Similar magazines