Etude de la conception et du contrôle comportemental ... - Admiroutes

admiroutes.asso.fr

Etude de la conception et du contrôle comportemental ... - Admiroutes

26

changer les connaissances de l’agent récepteur (par modification structurelle et

réécriture de code dans son système de connaissances par exemple), peut altérer son

ATN (par changement des états et / ou des franchissements et donc la structure de son

ATN) et même faire changer ses protocoles de communication. Ces changements

peuvent se baser sur des choix au hasard, en utilisant une fonction aléatoire dans le

système hôte où l'agent est processé.

L’espace morphologique, le correspondant de l’espace des phases pour les SMA

Nous allons représenter le comportement d’un ensemble d’agents de manière générale,

indépendante des problèmes que l’organisation résout et donc en-dehors de la

sémantique contenue dans le système. Cette sémantique sera ajoutée par la suite à la

représentation, pour l’augmenter.

Nous posons qu'une forme est un élément de R n muni d’une métrique euclidienne. Un

espace dynamique est le produit d’un espace topologique métrique par le temps,

produisant des transitions entre l’état courant et l’état suivant. Remarquons que les

agents considérés étant des entités rationnelles simples, il est possible de leur associer

une notion précise d’état, c’est-à-dire de décrire précisément leurs caractères dans un

vecteur.

Etat d’un agent

L’état d’un agent est l’ensemble des caractères significatifs qui permettent de décrire

entièrement sa situation courante dans l’organisation d’agents à chaque instant, cet état étant

un élément de R n .

On souhaite en effet ramener chacun de ces caractères à un élément de R, ce qui est possible car,

rappelons-le, un agent est rationnel et déterministe. Ainsi, l’état d’un agent sera un point de R n s’il y a n

caractères qui le définissent. Tout le problème est de déterminer ces caractères indépendamment de la

sémantique.

Carte d’activité [Lesage 2000]

Une carte d’activité d’une organisation d’agents est une représentation de l'évolution

temporelle de l’ensemble des caractères significatifs de l'état de chaque agent.

Pour utiliser la notion de forme, c’est-à-dire pour représenter une carte d’activité par

des formes géométriques évoluant dans le temps, il va être nécessaire de représenter

chaque agent par un vecteur. Cherchons quels sont les caractères significatifs du

comportement de chaque agent. Remarquons qu’un objet n’a pas de tels caractères, car

il est permanent et ne subit aucune d’évolution structurelle : tout au plus peut-on

définir le nombre de fois que chacune de ses méthodes a été déclenchée.

Les caractères intrinsèques d’un agent peuvent être définis à partir de trois catégories

qui sont les suivantes [Cf. Fig. 2] :