Views
4 years ago

la commune de Saint-Michel-sur-Orge, représentée - crpve

la commune de Saint-Michel-sur-Orge, représentée - crpve

-et des

-et des résidences de logements sociaux plus disséminées dans le tissu urbain (Louise Michel, La Guérinière, Wallon à Morsang, les Siroliers, la Héronnière sur le plateau à Ste-Geneviève, Rosière, la Fontaine, les Ardrets dans les quartiers Nord et Est de Brétigny-sur-Orge, la Garenne à St-Michel). La ville de Ste-Geneviève-des-Bois, a passé une convention de rénovation urbaine avec l’ANRU (en cours de réalisation) pour le quartier des Aunettes, classé en ZRU. Ce quartier, dont les indices de précarité restent très préoccupants, regroupe presque le tiers de la population communale. Les efforts de la collectivité et du bailleur majoritaire pour réduire les écarts avec le reste de la ville sont importants mais ils se heurtent à la densité des familles en difficulté. Malgré une vie associative importante, mais sans lieu de mutualisation des activités, les questions de sécurité, de retards scolaires, de familles monoparentales, d’illetrisme, restent très présentes. Elles ont besoin d’un effort accru en terme de moyens humains et un lieu d’accueil transversal et intergénérationnel pour pouvoir faciliter le travail des associations dont plusieurs assurent des tâches très complémentaires au service public (l’Escale-épicerie sociale, l’ACAFI,…). La ville de St-Michel-sur-Orge réalise actuellement les études préalables devant déboucher sur une convention ANRU de type « projet isolé » en 2007. Le quartier du Bois des Roches, classé en ZUS, possède des caractéristiques spécifiques qui agissent sur les statistiques de précarité et le cantonnent dans un catégorie prioritaire inférieure au niveau des problèmes à résoudre. En effet, sur les 4000 logements de la ZUS : -un petit tiers a déjà été vendu à la découpe pour être transformé en copropriétés, -un autre petit tiers a été racheté par des bailleurs sociaux, -et un gros tiers reste sous un statut de collectifs locatifs privés, appartenant à deux bailleurs qui ne cachent pas que la vente à la découpe fait partie des projets discutés par leurs actionnaires. Ces logements ont été reconnus dans un article de la loi de 1996 comme des « logements sociaux de fait ». En outre, le cœur du quartier est occupé par un centre commercial, doté d’une galerie marchande, qui a du mal à trouver son équilibre dans un secteur géographique marqué par la multiplication de grandes surfaces. La ville de Fleury-Mérogis souhaite que, au-dede la ZUS des Aunettes, le quartier HLM « Résidences » soit pris en compte dans les actions visant les quartiers prioritaires. En effet les problèmes sociaux constatés sur le terrain se sont renforcés dans ce quartier qui, au départ, était dédié au logement du personnel du centre de détention. Lorsque les logements se sont libérés, le bailleur social a logé des familles relevant des demandes classiques de logements sociaux. Communauté d’agglomération du Val d’Orge - Contrat Urbain de Cohésion Sociale du Val d’Orge 2007/2009– page 6 sur 159

En outre, la ville supporte les conséquences (aides sociales, écoles, santé) du logement précaire dans les hôtels locaux, par les services sociaux parisiens, de familles très majoritairement immigrées. 1.1.5 - Une politique de l’emploi à renforcer Pour les moins de 26 ans, le territoire est couvert, au Nord, par la Mission Locale du Val d’Orge et, au Sud, par la Mission Locale des trois Vallées. Pour les plus de 26 ans, l’ANPE possède des antennes locales à Ste-Geneviève-des-Bois, Brétigny-sur-Orge, Arpajon et, pour Fleury-Mérogis, à Evry. Dès la première année de sa création, la communauté d’agglomération a mis en place un PLIE (Programme Local pour l’Insertion et l’Emploi) dont le territoire a évolué avec celui de l’EPCI. Une cellule emploi réunit régulièrement les partenaires de l’emploi depuis trois ans. Ce travail en réseau a débouché sur la perspective, actuellement en cours de formalisation, de créer un dispositif « Maison de l’Emploi » commun à l’agglomération du Val d’Orge et à la communauté de communes de l’Arpajonnais (24 communes, 160.000 habitants). Cette réflexion se double de la recherche de solutions au déficit important en structures de formation et d’insertion constaté sur le territoire. 1.1.6 – Un développement des services publics communautaires La création de la communauté d’agglomération a permis d’aborder les questions d’aménagement du territoire à un niveau plus cohérent. Parmi les domaines à forts impacts qui ont été pris en compte, la question des déplacements est d’une grande importance pour plusieurs politiques sectorielles et constitue un vecteur déterminant pour les publics qui ne disposent pas de moyens de transports individuels. La demande de l’agglomération d’être reconnue comme autorité d’organisation de proximité pour les transports devrait permettre de resserrer les liens avec les transporteurs pour : -adapter les lignes existantes, -en créer de nouvelles, -agir sur les amplitudes horaires pour assurer le désenclavement des publics des quartiers prioritaires, -et collaborer au renforcement des actions liées à la sécurité dans les transports. Communauté d’agglomération du Val d’Orge - Contrat Urbain de Cohésion Sociale du Val d’Orge 2007/2009– page 7 sur 159

Iris - Commune : Saint-Michel-sur-Orge - 91570 - Insee
Contrat Urbain de Cohésion sociale du Val d'Yerres - crpve
Représenté par son Président Directeur Générale, Monsieur Michel ...
contrat urbain de cohesion sociale grand avignon - CRPV-PACA
contrat urbain de cohesion sociale de saint-laurent ... - CRPV-PACA
Quartiers en difficulté : et si l'on avait bradé un peu ... - CRPV-PACA
Ville de Port-Saint-Louis-du-Rhône Convention cadre - CRPV-PACA
cucs commune de saint-benoît - SIG Politique de la Ville ...
contrat urbain de cohesion sociale de hyeres les ... - CRPV-PACA
Contrat Urbain de Cohésion Sociale de Grasse 2007 ... - CRPV-PACA
contrat urbain de cohesion sociale de cagnes sur ... - CRPV-PACA
Contrat urbain de cohésion sociale de Vitrolles - CRPV-PACA
La Galathée - Trois Communes - Deuil-la-Barre
Télécharger le document du CUCS - SIG Politique de la Ville
contrat urbain de cohésion sociale du Grand Nancy - SIG Politique ...