Views
3 years ago

TELECHARGER CE NUMERO (pdf) - Istres

TELECHARGER CE NUMERO (pdf) - Istres

culture TRADITIONS Du

culture TRADITIONS Du Canigou à la colline St Etienne Lundi 23 juin, “Lou Liam” nous donne rendez-vous à la Chapelle St Michel pour la traditionnelle cérémonie des feux de la Saint Jean. DANSE Pulsion fête ses 25“ballets” U n quart de siècle de danse et de passion fait aujourd’hui de Pulsion une référence dans le monde du bel art. De la pratique amateur au professionnel de la scène, Pulsion a su au fil temps s’imposer comme une référence régionale. C’est en juillet 1983 qu’un groupe de bénévoles passionnés décide de créer une association dédiée à la pratique amateur en danse à Istres. Ce groupe, emmené par Nicole Joulia, proposait déjà depuis plus de 10 ans des activités de danse, tout d’abord à travers l’UNSS puis au sein de la Maison pour Tous. L’ampleur de ces activités les avait alors conduits à prendre leur “envol” par la création d’une association qui s’appellera donc Pulsion, nom trouvé par une autre des figures emblématiques de cette époque : Michèle Sanguin, aujourd’hui disparue. Dès la première année d’indépendance, Pulsion compte près de 1000 adhérents. Cinq années plus tard, la Maison de la Danse voyait le jour, sous l’impulsion de François Bernardini, alors Directeur Général du SAN. Vingt-cinq années plus tard, si bien des choses ont changé, évolué, le succès de Pulsion ne s’est jamais altéré. En effet, plus de 18 000 personnes ont fréquenté les cours dispensés, ce sont aujourd’hui plus de 1 600 adhérents qui pratiquent la danse au sein de l’Association. Que ce soit par pur loisir, par volonté de se créer des liens, ou pour assouvir une passion qui, pour certains, peut aller jusqu’à la professionnalisation. Il était donc tout naturel que Pulsion fête dignement cet anniversaire pour témoigner, une fois encore, de la richesse de ses actions et de l’enthousiasme de tous (adhérents, personnels, professeurs et bénévoles). Plusieurs rendezvous ont ponctué le mois de mai. À la Maison de la Danse avec une “Nuit de la danse”, dans la cour du Musée avec une “Carte blanche afro-latino, ou encore au kiosque à musique avec une “Soirée de danses traditionnelles”. Le Point d’orgue de ce 25e anniversaire se déroule le 14 juin, dans les arènes du Palio avec la biennale de danse des adolescents et des adultes. Plus de 500 danseurs se partagent la scène pour un spectacle intitulé “Une folle histoire”, et qui retrace en danse 25 ans d’événements qui ont marqué le monde ou, plus modestement, notre vie... ■ L’association “Lou Liame”, en partenariat avec plusieurs associations de la ville (la Chorale Provençale, Lou trélus, l’Escolo dis Arnaveu,...) et la Maintenance Provençale des Traditions et des feux de la Saint-Jean, nous donne rendez-vous lundi 23 juin 2008, pour accueillir la symbolique flamme, synonyme de paix. La coutume de célébrer la fête de la Saint Jean par des feux de joie remonte à l’antiquité. Au Vème siècle, afin de lutter contre les “Dieux-Soleils”, l’église plaça le solstice d’été sous le signe de Saint Jean-Baptiste. C’est en 1963 que le catalan Jean Iglesis donnera à cette nuit l’ampleur que l’on connaît aujourd’hui. Le dimanche qui précède le solstice d’été, tous les défenseurs des traditions se retrouvent au Mont Canigou (dans les Pyrénées) pour la “Trobada”. Chacun avec son fagot de bois monte au Pic du Canigou où sera allumé le feu de la Saint-Jean. Cette flamme, acheminée ensuite par relais, éclairera quelques 20 000 feux, d’Espagne jusqu’en Italie. Ces flammèches sang et or font de cette fête un moment intense de joie, d’amitié et de paix. Elles relient entre elles, sous une même bannière, des personnes de cultures et d’origines diverses qui s’enrichissent en perpétuant les traditions. Après la cérémonie d’accueil de la flamme à Istres, la soirée se poursuivra à partir de 18 heures à la chapelle Saint Michel (sur la colline Saint Etienne) d’une façon conviviale. Chacun apporte son pique-nique en attendant l’arrivée sur place du “Fanau” contenant la flamme du Canigou. Chants et danses animeront cette veillée de la Saint-Jean. ■ AU PROGRAMME LUNDI 23 JUIN - 18h : messe en provençal à la chapelle Saint Michel - 19h : apéritif, suivi du repas tiré du sac, - 21h30 : accueil de la flamme du Canigou avec cérémonial des messages de la Saint Jean [im] P.12 JUIN 2008

VOYAGES DESTINATION AILLEURS jeunes APRÈS LE SUCCÈS RENCONTRÉ DURANT PLUSIEURS ANNÉES PAR L’OPÉRATION “MALLETTES VACANCES”, QUI PERMETTAIT AUX JEUNES DE 16 À 25 ANS DE FINANCER UNE PARTIE DE LEURS VACANCES, ESPACE PLURIEL JEUNES RELANCE LE DISPOSITIF, BAPTISÉ CETTE FOIS-CI : “DESTINATION AILLEURS”. Cette année, entre le 18 juin et fin septembre, l’association privilégie les projets de vacances autonomes dans un pays d’Europe ou ceux destinés à participer à un chantier de jeunes. Les séjours organisés, les stages, les parcs de loisirs ou encore les vacances en famille, ne rentrent pas dans ce dispositif. “Pour bénéficier de l’aide Destination Ailleurs, il faut rêver son voyage, le préparer, le construire, il est aussi possible de monter un projet de groupe...”, souligne-ton du côté d’EPJ. Plusieurs conditions doivent être remplies pour obtenir ce coup de pouce : remplir un dossier (à retirer et déposer auprès d’EPJ, une semaine avant la date de réunion de la commission d’attribution), défendre son projet devant la commission d’attribution et s’engager dans un contrat de bénévolat avec EPJ. Des commissions d’attribution sont programmées tout au long de l’été, les animateurs d’EPJ peuvent aider les “candidats” à préparer leur voyage et à “monter” leur dossier... Alors n’hésitez pas ! BAC 2008 Comme chaque année, Espace Pluriel Jeunes fête les bacheliers Istréens. Appel est lancé aux futurs bacheliers Istréens qui étudient dans un lycée à l’extérieur de la ville, afin de se faire connaître et ainsi de participer à la réception des Bacheliers qui aura lieu début juillet. ESPACE PLURIEL JEUNES 04 42 56 25 19 CHANTIER JEUNES 12 VOLONTAIRES AU CHEVET DE LA CHAPELLE ST ÉTIENNE Solidarités Jeunesses REV, délégation régionale de Solidarités Jeunesses en Languedoc Roussillon, organise un chantier international du 16 juin au 07 juillet 2008 sur la Chapelle St Étienne, à Istres. Les travaux consisteront à trier les ruines de la chapelle, afin de préparer la reconstruction de l’édifice. Ce travail se fera avec l’encadrement d’un animateur technique de Solidarités Jeunesses REV, sous les conseils d’un compagnon du devoir qui intervient régulièrement sur la chapelle et en partenariat avec l’association “Saint Étienne Renaissance”. Le groupe, composé de 12 volontaires (Turcs, Géorgiens, Coréens, Espagnols, Français, Allemands et Danois) sera accueilli au mas de la Tour, à Entressen. El Tenor La Crise n’attend pas ! COMME UNE FAÇON DE DÉMONTRER QU’ON A PAS BESOIN D’ATTENDRE LE POIDS DES ANS POUR PRENDRE LA PAROLE, YANIS MANSARI, ALIAS «EL TENOR», ISTRÉEN DE 19 ANS, VIENT DE SORTIR SON PREMIER ALBUM DE RAP INTITULÉ “MON ÉTOILE”. UN OPUS DANS LEQUEL LE “TENOR” NOUS LIVRE SA VISION DES CHOSES, SIMPLE ET SANS FIORITURE. COUP DE PROJECTEUR SUR UN ARTISTE EN ÉCLOSION... S a rencontre avec la rime et le rap, commence en 2001 avec un ami. A la manière d’un journal intime...Yanis prend la plume puis le micro, pour livrer son regard, ses craintes, ses joies, ses peines... tout ce qui fait la vie... sans pour autant tomber dans des clichés. Yanis trouve dans le rap et la musique, sa façon de décrire le monde tel qu’il le voit. Des rencontres qui changent tout Pendant des heures et des heures Yanis répète dans une cave de son quartier, avec des arrangements sonores faits par des amis. Mais c’est en 2005 à force de côtoyer la scène locale, que le Tenor croise le chemin de Kalash l’afro (Berreta)...un bref échange de numéros...et 3 mois plus tard il enregistre grâce à Berreta, son 1 er “son” en studio. Avec à ce titre qui circule sur le net, l’Istréen va être remarqué par un producteur Parisien qui lui propose un contrat pas suffisamment bétonné, il décline l’offre. Malgré tout la présence d’un manager à ses côtés va lui permettre de travailler pendant deux ans entre Paris et ici. Deux années qu’il va mettre à profit pour peaufiner son style, sa technique et ses prestations scéniques. Sans jamais baisser les bras... Finalement grâce à des économies, l’aide financière de l’Espace Pluriel Jeunes, du champion de boxe Jimmy Colas...et à “son étoile”, celui qui fut influencé par Mims, Akon, 2pac, Rohff, Psy4 De La Rime ou Kalash l’Afro vient de poser sur CD, 14 titres issus de son univers. Un album qui lui ressemble Pour ce premier album, El Tenor a atteint une certaine maturité qui lui a permis de toucher à tout, les bandes sonores, les textes, sauf quelques samples de son entourage. “Sur 60 chansons, j’ai retenu 14 titres qui rassemblent les humeurs, les émotions du genre humain dans toute leur diversité. Je ne voulais pas seulement m’adresser à la “rue” mais à tous. Chacun peut reconnaître un peu de son histoire. Je remercie toute l’équipe qui m’a entouré jusqu’ici et à tous ceux qui m’ont tendu l’oreille”.■ Plus d’infos : http://crise13800.free.fr/ [im] P.13 JUIN 2008

telecharger ce numero - Istres
telecharger ce numero - Istres
Télécharger ce numéro (pdf 6,5 MO) - Istres
telecharger ce numéro - Istres
Istres Mag N°242 - Juin / Juillet 2009
6 à 11 [ DOSSIER] - Istres
Télécharger ce numéro (pdf) - Istres
telecharger ce numero - Istres
Télécharger ce numéro (pdf 4,4MO) - Istres
Télécharger ce numéro d'Istres Magazine
Télécharger ce numéro (pdf) - Istres
Télécharger le numéro au format pdf - CJD
Télécharger le numéro au format pdf - CJD
télécharger ce numéro - Istres
STNAZAIRE-LEmag-247.pdf, pages 1-12 - Saint-Nazaire
Télécharger le document pdf - Conseil Général de Haute-Savoie
Télécharger journal numero 9.pdf - Communauté de communes du ...
Télécharger "VERSAILLESmars12.pdf"
Télécharger le PDF - La Presse Bisontine
Télécharger le PDF - Crosne
N°206 juin 2005 - Istres