Views
3 years ago

bulletin-BCE-mars-2014_01

bulletin-BCE-mars-2014_01

6.3 Variation de la

6.3 Variation de la dette 1) (en pourcentage du PIB) 1. Zone euro – par origine, instruments financiers et secteurs détenteurs Total Origine de la variation Instruments financiers Secteurs détenteurs Besoin de Effets de Autres Monnaie Prêts Titres à Titres à Créanciers finan- valori- variations de fiduciaire court terme long terme nationaux 5) IFM Autres cement 2) sation 3) volume 4) et dépôts institutions financières Autres créanciers 6) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 2004 3,2 3,3 -0,1 0,0 0,2 0,1 -0,1 2,9 0,2 0,0 0,3 3,0 2005 3,3 3,1 0,2 0,0 0,3 0,5 -0,1 2,6 -0,4 0,0 0,5 3,7 2006 1,6 1,5 0,1 0,0 0,2 0,2 -0,3 1,5 -0,3 1,1 -1,4 1,9 2007 1,2 1,2 0,0 0,0 -0,1 0,0 0,1 1,2 -0,4 -0,4 -0,3 1,6 2008 5,3 5,2 0,1 0,0 0,1 0,5 2,7 2,0 1,3 1,0 -0,5 4,1 2009 7,3 7,5 -0,2 0,0 0,1 0,7 1,6 4,9 3,0 2,3 1,0 4,3 2010 7,6 7,7 -0,1 0,0 0,0 3,0 -0,7 5,2 4,1 3,6 1,6 3,4 2011 4,2 4,0 0,1 0,0 0,0 0,4 0,2 3,5 3,3 0,8 1,1 0,9 2012 3,9 5,3 -1,4 0,0 0,2 2,0 -0,5 2,2 3,1 2,1 1,2 0,7 2. Zone euro – ajustement dette-déficit Variation de la dette Déficit (-)/ excédent (+) Total Total Ajustement dette-déficit 7) Opérations sur les principaux actifs financiers détenus par les administrations publiques Prêts Titres 9) Actions et autres titres de Privatisations participation Monnaie fiduciaire et dépôts Dotations en capital Effets de valorisation Effets liés aux taux de change 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 2004 3,2 -2,9 0,3 0,2 0,2 0,0 0,1 0,0 -0,5 0,2 -0,1 0,0 0,0 0,1 2005 3,3 -2,5 0,8 0,6 0,3 0,0 0,1 0,1 -0,3 0,2 0,2 0,0 0,0 0,0 2006 1,6 -1,4 0,2 0,2 0,3 -0,1 0,2 -0,2 -0,4 0,1 0,1 0,0 0,0 -0,1 2007 1,2 -0,7 0,5 0,6 0,2 0,0 0,2 0,1 -0,3 0,2 0,0 0,0 0,0 -0,1 2008 5,3 -2,1 3,2 3,1 0,8 0,7 0,7 0,9 -0,1 0,7 0,1 0,0 0,0 0,0 2009 7,3 -6,4 0,9 1,0 0,3 0,0 0,3 0,4 -0,3 0,5 -0,2 0,0 0,0 0,1 2010 7,6 -6,2 1,4 1,8 0,0 0,5 1,0 0,2 0,0 0,2 -0,1 0,0 0,0 -0,3 2011 4,2 -4,1 0,0 -0,3 0,2 -0,2 -0,2 -0,1 -0,1 0,2 0,1 0,0 0,0 0,2 2012 3,9 -3,7 0,2 1,3 0,2 0,5 0,0 0,6 -0,2 0,3 -1,4 0,0 0,0 0,3 Source : BCE 1) Les données sont en partie des estimations. La variation annuelle de la dette nominale brute consolidée est exprimée en pourcentage du PIB, soit [dette (t) – dette (t-1)] / PIB (t)]. Les prêts entre administrations publiques dans le cadre de la crise financière sont consolidés. 2) Le besoin de financement est, par définition, égal au flux de la dette. 3) Comprend, outre l’incidence des mouvements de taux de change, les effets liés à l’évaluation en valeur nominale (par exemple, primes d’émissions ou décotes par rapport au nominal). 4) Comprend, en particulier, l’incidence du reclassement d’unités et de certains types de prise en charge des créances. 5) Détenteurs résidant dans le pays dont les administrations publiques ont émis la dette 6) Comprend les résidents des pays de la zone euro autres que le pays dont les administrations publiques ont émis la dette. 7) Écart entre la variation annuelle de la dette nominale brute consolidée et le déficit en pourcentage du PIB 8) Comprend principalement les opérations sur d’autres actifs et passifs (crédits commerciaux, autres comptes à recevoir/comptes à payer et produits financiers dérivés). 9) Hors produits financiers dérivés Effets de volume Autres 8) BCE Bulletin mensuel S 58 Mars 2014

Statistiques de la zone euro Finances publiques 6.4 Recettes, dépenses et déficit/excédent trimestriels 1) (en pourcentage du PIB) 1. Zone euro – recettes trimestrielles Total Recettes courantes Recettes en capital Pour mémoire : Impôts directs Impôts indirects Cotisations sociales Cessions Revenus de la propriété Impôts en capital prélèvements obligatoires 2) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 2007 T3 43,7 43,2 12,3 12,4 14,8 2,2 0,7 0,5 0,3 39,7 T4 49,1 48,6 14,7 13,8 15,7 2,5 1,0 0,6 0,3 44,5 2008 T1 42,5 42,2 10,9 12,4 14,8 2,2 1,1 0,3 0,2 38,3 T2 45,3 44,9 12,9 12,3 15,1 2,3 1,5 0,4 0,3 40,6 T3 43,4 43,0 12,1 12,1 15,0 2,3 0,8 0,4 0,3 39,5 T4 48,7 48,2 13,9 13,3 16,4 2,6 1,1 0,5 0,3 43,8 2009 T1 42,6 42,5 10,5 12,0 15,6 2,4 1,1 0,1 0,2 38,4 T2 45,3 44,8 11,9 12,5 15,7 2,5 1,4 0,6 0,5 40,5 T3 42,9 42,5 10,9 12,0 15,5 2,5 0,7 0,3 0,3 38,8 T4 48,5 47,7 12,9 13,6 16,4 2,7 1,0 0,8 0,5 43,4 2010 T1 42,5 42,3 10,2 12,4 15,5 2,4 0,9 0,2 0,3 38,3 T2 45,2 44,7 11,9 12,7 15,4 2,6 1,3 0,5 0,3 40,3 T3 43,1 42,7 10,9 12,5 15,3 2,5 0,7 0,3 0,3 39,0 T4 48,3 47,6 13,1 13,2 16,4 2,9 1,0 0,7 0,3 43,0 2011 T1 43,2 42,9 10,7 12,6 15,3 2,5 1,0 0,3 0,3 38,9 T2 45,3 45,0 12,1 12,7 15,4 2,5 1,5 0,3 0,3 40,4 T3 43,7 43,4 11,4 12,5 15,3 2,5 0,8 0,3 0,3 39,5 T4 49,0 47,9 13,4 13,1 16,7 2,8 1,0 1,1 0,4 43,6 2012 T1 43,7 43,5 11,0 12,8 15,4 2,5 1,0 0,3 0,2 39,4 T2 46,2 45,9 12,6 12,8 15,6 2,6 1,4 0,3 0,3 41,4 T3 44,7 44,3 11,9 12,7 15,5 2,6 0,8 0,4 0,3 40,4 T4 50,2 49,5 14,1 13,6 17,0 2,9 1,0 0,7 0,3 44,9 2013 T1 44,3 44,1 11,3 12,8 15,7 2,5 1,0 0,3 0,3 40,0 T2 47,5 47,0 13,3 13,0 15,7 2,6 1,4 0,5 0,4 42,4 T3 45,2 44,7 12,2 12,7 15,5 2,5 0,7 0,5 0,4 40,8 2. Zone euro – dépenses et déficit/excédent trimestriels Total Dépenses courantes Dépenses en capital Déficit (-)/ Total Rémuné- Consommation Intérêts Transferts Investis- Transferts Excédent (+) ration des courants sements en capital salariés intermédiaire Prestations Subventions sociales Déficit (-)/ excédent (+) primaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 2007 T3 44,6 41,0 9,6 4,8 2,9 23,8 20,6 1,2 3,6 2,6 0,9 -1,0 1,9 T4 49,3 44,8 10,8 5,9 2,9 25,1 21,2 1,5 4,5 2,8 1,7 -0,1 2,8 2008 T1 45,4 41,8 9,8 4,5 3,0 24,4 20,8 1,2 3,6 2,3 1,2 -2,9 0,1 T2 46,0 42,4 10,3 5,0 3,3 23,9 20,8 1,1 3,6 2,6 1,0 -0,7 2,6 T3 45,8 42,1 9,8 5,0 3,0 24,4 21,2 1,2 3,7 2,7 1,0 -2,4 0,6 T4 51,3 46,8 11,3 6,3 2,9 26,3 22,3 1,4 4,6 2,9 1,6 -2,6 0,3 2009 T1 49,3 45,5 10,7 5,1 2,8 27,0 23,0 1,3 3,9 2,6 1,2 -6,7 -3,9 T2 50,7 46,5 11,1 5,5 3,0 26,9 23,3 1,3 4,2 2,8 1,3 -5,4 -2,3 T3 50,1 46,0 10,6 5,5 2,8 27,1 23,5 1,3 4,1 2,9 1,1 -7,2 -4,4 T4 54,7 49,8 11,8 6,7 2,8 28,4 24,0 1,5 4,9 3,0 1,8 -6,1 -3,3 2010 T1 50,4 46,5 10,7 5,1 2,7 28,0 23,7 1,4 3,9 2,4 1,5 -7,9 -5,2 T2 49,7 46,1 11,0 5,5 3,0 26,7 23,2 1,3 3,5 2,5 1,1 -4,4 -1,5 T3 50,5 45,2 10,3 5,4 2,7 26,9 23,2 1,3 5,3 2,6 2,7 -7,4 -4,7 T4 53,5 48,8 11,5 6,7 2,9 27,7 23,7 1,5 4,7 2,7 2,0 -5,2 -2,3 2011 T1 48,5 45,3 10,3 5,0 2,9 27,2 23,1 1,3 3,1 2,2 1,0 -5,3 -2,4 T2 48,6 45,3 10,7 5,3 3,2 26,2 22,8 1,2 3,3 2,3 0,9 -3,3 0,0 T3 48,0 44,5 10,1 5,2 2,9 26,4 22,9 1,2 3,5 2,3 1,1 -4,3 -1,5 T4 52,8 48,7 11,3 6,6 3,2 27,7 23,7 1,5 4,0 2,5 1,8 -3,8 -0,6 2012 T1 48,1 45,4 10,2 4,9 3,0 27,3 23,3 1,2 2,7 2,0 0,8 -4,3 -1,4 T2 49,2 45,9 10,6 5,3 3,3 26,7 23,2 1,2 3,3 2,1 1,2 -2,9 0,4 T3 48,4 44,9 10,1 5,3 2,9 26,7 23,3 1,2 3,6 2,2 1,3 -3,7 -0,9 T4 53,9 48,9 11,1 6,5 3,2 28,1 24,1 1,4 5,1 2,3 2,8 -3,8 -0,6 2013 T1 48,9 46,2 10,3 5,0 2,8 28,1 23,8 1,2 2,7 1,8 1,1 -4,6 -1,7 T2 49,6 46,2 10,5 5,3 3,1 27,2 23,6 1,2 3,5 2,0 1,4 -2,1 1,0 T3 48,6 45,3 10,0 5,3 2,8 27,2 23,6 1,2 3,3 2,2 1,1 -3,4 -0,5 Source : Calculs de la BCE à partir des données d’Eurostat et des données nationales 1) Les recettes, les dépenses et le déficit/l’excédent sont établis conformément à la méthodologie du SEC 95. Les opérations entre le budget de l’UE et les entités n’appartenant pas au secteur des administrations publiques ne sont pas incluses. Autrement, et hormis les différents délais de transmission des données, les données trimestrielles sont cohérentes avec les données annuelles. 2) Les prélèvements obligatoires comprennent les impôts et les cotisations sociales. BCE Bulletin mensuel Mars 2014 S 59

Bulletin des athlètes Numéro 015 Mars 2011 - International Olympic ...
Téléchargez le bulletin municipal de Mars 2012. - Mazamet
Bulletin Section neuvevilloise Mars – Avril 2011 - CAS La Neuveville
2016-bce-circulaire-procuration-de-la-direction-3-mars
Le Bulletin - mars 2012 - CREVALE
Notre bulletin 123 (mars 2012) - Association pour le Droit de Mourir ...
Bulletin municipal Avril - mairie de Pleine-Fougères
Bulletin Municipal semestriel N°20 - août 2011 - Ville de Mutzig
Présentation corporative, mars 2013 Production d'alumine à partir ...
Bulletin Janvier - février 2011 - Hérouville Saint-Clair
Bulletin municipal n°38 - Lutterbach
Bulletin de marché Refroidissement au deuxième ... - Raiffeisen
MAQ PETIT BULLETIN_GRENOBLE - Le Petit Bulletin
Bulletin municipal n° 12 - Ville d'Egletons
Bulletin mars-avril 2010 - Hérouville Saint-Clair
Bulletin O'Sullivan 10 - O'Sullivan College
MAQ PETIT BULLETIN_GRENOBLE - Le Petit Bulletin
MAQ PETIT BULLETIN_GRENOBLE - Le Petit Bulletin
MAQ PETIT BULLETIN_GRENOBLE - Le Petit Bulletin
Bulletin de marché Refroidissement au deuxième semestre?