Views
3 years ago

bulletin-BCE-mars-2014_01

bulletin-BCE-mars-2014_01

CALCUL DES SOLDES

CALCUL DES SOLDES COMPTABLES Les soldes comptables figurant à la fin de chaque compte dans les sections 3.1 et 3.2 sont calculés comme suit : Le solde commercial est égal aux importations moins les exportations de biens et services de la zone euro avec le reste du monde. L’excédent net d’exploitation et le revenu mixte sont définis seulement pour les secteurs résidents et sont calculés comme la valeur ajoutée brute (produit intérieur brut aux prix du marché pour la zone euro) moins la rémunération des salariés (emplois), moins les autres taxes nettes de subventions à la production (emplois) moins la consommation de capital fixe (emplois). Le revenu national net est défini seulement pour les secteurs résidents et est calculé comme l’excédent net d’exploitation et le revenu mixte plus la rémunération des salariés (ressources) plus les taxes nettes de subventions à la production (ressources) plus les revenus nets de la propriété (ressources moins emplois). Le revenu disponible net est également défini uniquement pour les secteurs résidents et est égal au revenu national net plus les impôts courants nets sur le revenu et le patrimoine (ressources moins emplois) plus les cotisations sociales nettes (ressources moins emplois) plus les prestations sociales nettes autres que les transferts en nature (ressources moins emplois) plus les autres transferts courants nets (ressources moins emplois). L’épargne nette est définie pour les secteurs résidents et est calculée comme le revenu net disponible augmenté des ajustements nets des variations des droits nets des ménages sur les fonds de pension (ressources moins emplois) et diminué des dépenses de consommation finale (emplois). Pour le reste du monde, le compte extérieur courant est calculé comme le solde commercial plus l’ensemble des revenus nets (ressources moins emplois). La capacité nette ou le besoin net de financement est calculé à partir du compte de capital comme l’épargne nette plus les transferts de capitaux nets (ressources moins emplois) moins la formation brute de capital (emplois) moins les acquisitions diminuées des cessions d’actifs non financiers non produits (emplois) plus la consommation de capital fixe (ressources). Elle peut aussi être calculée dans le compte financier comme le total des opérations sur actifs financiers moins le total des opérations sur passifs [également dites variations de la valeur nette (patrimoine) imputables aux transactions]. Pour les secteurs des ménages et des sociétés non financières, il existe une différence statistique entre les soldes comptables calculés à partir du compte de capital ou du compte financier. Les variations de la valeur financière nette (patrimoine) résultant des transactions sont calculées comme le total des transactions sur actifs financiers moins le total des transactions sur passifs, tandis que les autres variations de la valeur financière nette (patrimoine) sont calculées comme le total des autres variations des actifs financiers moins le total des autres variations des passifs. La valeur financière nette (patrimoine) est calculée comme le total des actifs financiers moins le total des passifs, tandis que les variations de la valeur financière nette (patrimoine) sont égales à la somme des variations de la valeur financière nette (patrimoine) résultant des transactions (capacité ou besoin net de financement du compte financier) et des autres variations de la valeur financière nette (patrimoine). Les variations de la valeur nette (patrimoine) sont calculées comme les variations de la valeur nette (patrimoine) résultant de l’épargne et des transferts de capitaux plus les autres variations de la valeur financière nette (patrimoine) et les autres variations des actifs non financiers. S 82 BCE Bulletin mensuel Mars 2014

Statistiques de la zone euro Notes techniques La valeur nette (patrimoine) des ménages est calculée comme la somme des actifs non financiers et de la valeur financière nette (patrimoine) des ménages. sections 4.3 et 4.4 Calcul des taux de croissance des titres de crÉance et des actions cotées Les taux de croissance sont calculés sur la base des transactions financières et excluent, par conséquent, les reclassements, effets de valorisation, variations de taux de change et tout autre changement ne résultant pas d’opérations. Ils peuvent être calculés à partir des transactions ou de l’indice des encours corrigés. Si N t M représente les transactions (émissions nettes) pour le mois t et L t l’encours à la fin du mois t, l’indice I t des encours corrigés pour le mois t est défini comme suit : k) I t = I t – 1 x 1 + ( N t L t – 1 ) La base retenue est décembre 2008 = 100. Les taux de croissance a t pour le mois t, c’est-à-dire la variation au cours des douze mois s’achevant le mois t, peuvent être calculés à l’aide de l’une ou l’autre des formules suivantes : [ 11 l) ∏ 1 + – 1 ( t – 1 – i ) a = M Nt – i x 100 t L i = 0 I t t 1 ( It – 12 ) m) a = – x 100 [ La méthode de calcul des taux de croissance pour les titres autres que les actions est la même que celle retenue pour les agrégats monétaires, la seule différence étant que l’on utilise « N » au lieu de « F ». Cela permet de montrer que la méthode utilisée pour obtenir les « émissions nettes » dans le cadre des statistiques relatives aux émissions de titres est différente de celle utilisée pour calculer les « flux » équivalents pour les agrégats monétaires. Le taux de croissance moyen pour le trimestre se terminant le mois t est calculé comme suit : ( ) x 2 0,5I t + ∑ It – i+ 0,5I t – 3 i = 1 n) 2 – 1 100 0,5I + ∑I + 0,5I t – 12 t – i– 12 i = 1 t – 15 où I t représente l’indice des encours corrigés à partir du mois t. De même, pour l’année se terminant le mois t, le taux de croissance moyen est calculé comme suit : o) ( 0,5I 11 t t – i i = 1 11 t – 12+ ∑It – i– 12 i = 1 0,5I + ∑ I + 0,5I t – 12 + 0,5I t – 24 1) – x 100 BCE Bulletin mensuel Mars 2014 S 83

Le Bulletin - mars 2012 - CREVALE
2016-bce-circulaire-procuration-de-la-direction-3-mars
Bulletin mars-avril 2010 - Hérouville Saint-Clair
Le bulletin des salariés agricoles de l'Aveyron mars 2012
Bulletin mars-avril 2013 - Hérouville Saint-Clair
bulletin RFVE n°3 - mars 2007 - Réseau Français des Villes ...
Bulletin mars-avril 2012 - Hérouville Saint-Clair
Bulletin des athlètes Numéro 015 Mars 2011 - International Olympic ...
Téléchargez le bulletin municipal de Mars 2012. - Mazamet
Bulletin Section neuvevilloise Mars – Avril 2011 - CAS La Neuveville
Notre bulletin 123 (mars 2012) - Association pour le Droit de Mourir ...
BULLETIN PROFEL n°4 [février-mars 2009] - The Global ...
mensuel la londe mars 09 - Mairie de La Londe les Maures
Bulletin Mars-Avril 2011 - Hérouville Saint-Clair
Bulletin spécial - février 2013 (santé) - Ville de Sainte-Marie
Bulletin n°3, mars 2009 - Ecole nationale supérieure d'architecture ...
bulletin 09 / 2eme trimestre 2006 - Association des amis de Raoul ...
Réunion SFAF du 25 mars 2009 sur les comptes au ... - touax group
Census of agriculture : bulletin = Recensement agricole : bulletin.