Views
3 years ago

bulletin-BCE-mars-2014_01

bulletin-BCE-mars-2014_01

La section 2.1 présente

La section 2.1 présente le bilan agrégé du secteur des IFM, c’est-à-dire la somme des bilans harmonisés de l’ensemble des IFM résidentes de la zone euro. Les IFM recouvrent les banques centrales, les établissements de crédit tels que définis par la législation de l’UE, les OPCVM monétaires et les autres institutions dont l’activité consiste à recevoir des dépôts et/ou de proches substituts de dépôts d’entités autres que les IFM, et à consentir pour leur propre compte (du moins en termes économiques) des crédits et/ou effectuer des placements en valeurs mobilières. Une liste complète des IFM est publiée sur le site internet de la BCE. La section 2.2 présente le bilan consolidé du secteur des IFM, obtenu en effectuant une compensation entre les bilans agrégés des IFM de la zone euro. En raison d’une certaine hétérogénéité des méthodes d’enregistrement, la somme des positions entre les IFM n’est pas toujours égale à zéro ; le solde figure dans la colonne 10, au passif de la section 2.2. La section 2.3 présente les agrégats monétaires de la zone euro et leurs contreparties. Ils sont tirés du bilan consolidé des IFM et comprennent les positions des non-IFM résidentes de la zone euro auprès des IFM résidentes de la zone euro ; ils englobent aussi certains avoirs/engagements monétaires de l’administration centrale. Les statistiques relatives aux agrégats monétaires et à leurs contreparties sont corrigées des variations saisonnières et de l’incidence des jours ouvrés. Dans les sections 2.1 et 2.2, le poste « Engagements envers les non‐résidents » présente les portefeuilles des non‐résidents de la zone euro en (a) titres d’OPCVM monétaires établis dans la zone euro et (b) titres de créance d’une durée initiale inférieure ou égale à 2 ans et émis par les IFM établies dans la zone euro. En revanche, dans la section 2.3, ces portefeuilles de titres sont exclus des agrégats monétaires et sont enregistrés dans le poste « Créances nettes sur les non-résidents ». La section 2.4 contient une analyse, ventilée par secteurs, catégories et durées initiales, des prêts accordés par les IFM de la zone euro hors Eurosystème (le système bancaire). La section 2.5 fournit une analyse, ventilée par secteurs et par instruments, des dépôts détenus auprès du système bancaire de la zone euro. La section 2.6 présente les titres détenus par le système bancaire de la zone euro, ventilés par catégories d’émetteurs. La section 2.7 présente une ventilation trimestrielle par devises de certains postes du bilan des IFM. Les sections 2.2 à 2.6 fournissent également des taux de croissance annuels en pourcentage sur la base de ces opérations. Depuis le 1 er janvier 1999, les informations statistiques sont collectées et compilées sur la base de divers règlements BCE concernant le bilan consolidé du secteur des institutions financières monétaires et, depuis juillet 2010, sur la base du règlement BCE/2008/32 2 . Des détails concernant les définitions des secteurs figurent dans le Monetary financial institutions and markets statistics sector manual – Guidance for the statistical classification of customers, troisième édition (BCE, mars 2007). La section 2.8 présente les encours et les transactions au bilan des OPCVM de la zone euro (autres que les OPCVM monétaires, qui sont inclus dans les statistiques de bilan des IFM). Un OPCVM est un organisme de placement collectif qui investit des capitaux levés auprès du public dans des actifs financiers et/ou non financiers. Une liste complète des OPCVM de la zone est publiée sur le site internet de la BCE. Le bilan est agrégé et, par conséquent, les actifs des OPCVM incluent leurs portefeuilles de titres émis par d’autres OPCVM. Les titres émis par les OPCVM sont également ventilés en fonction de la stratégie de placement (OPCVM « Obligations », « Actions », « Mixtes », « Placements immobiliers », « Fonds spéculatifs » et « Autres OPCVM »), et par catégories (fonds 2 JO L 15 du 20.1.2009 S 90 BCE Bulletin mensuel Mars 2014

Statistiques de la zone euro Notes générales ouverts et fonds fermés). La section 2.9 fournit plus de détails sur les principales catégories d’actifs détenus par les OPCVM de la zone euro. Cette section contient une ventilation géographique des émetteurs de titres détenus par les OPCVM et une ventilation des émetteurs par secteurs économiques quand ils sont résidents de la zone euro. Depuis décembre 2008, des informations statistiques harmonisées sont collectées et établies sur la base du règlement BCE/2007/8 3 relatif aux statistiques sur les actifs et les passifs des fonds de placement. De plus amples informations sur ces statistiques relatives aux OPCVM sont disponibles dans le Manual on investment fund statistics (BCE, mai 2009). La section 2.10 présente le bilan agrégé des véhicules financiers ad hoc (FVC – financial vehicle corporations) résidents de la zone euro. Il s’agit d’entités créées pour effectuer des opérations de titrisation. La titrisation implique généralement le transfert d’un actif ou d’un lot d’actifs à un véhicule financier ad hoc, ces actifs étant enregistrés à son bilan sous forme de prêts titrisés, de titres autres que des actions, ou d’autres actifs titrisés. Le risque de crédit associé à un actif ou à un lot d’actifs peut également être transféré à un véhicule financier ad hoc par le biais de swaps de défaut, de garanties ou d’autres mécanismes. La garantie détenue par le véhicule financier ad hoc contre ces expositions prend généralement la forme d’un dépôt constitué auprès d’une IFM ou d’un investissement en titres autres que des actions. En général, les véhicules financiers ad hoc titrisent des prêts qui ont été consentis par le secteur des IFM. Ils sont tenus de faire figurer ces prêts dans leurs statistiques de bilan, que les règles comptables applicables permettent ou non aux IFM de les décomptabiliser. Les données relatives à des prêts titrisés par les véhicules financiers ad hoc mais conservés au bilan de l’IFM concernée (et qui continuent donc de figurer dans les statistiques des IFM) sont fournies séparément. Ces données trimestrielles sont collectées conformément au règlement BCE/2008/30 4 depuis décembre 2009. La section 2.11 présente le bilan agrégé des sociétés d’assurance et des fonds de pension résidents de la zone euro. Les sociétés d’assurance couvrent à la fois le secteur de l’assurance et celui de la réassurance, tandis que les fonds de pension recensent les entités qui disposent de l’autonomie de décision et tiennent une comptabilité complète (fonds de pension autonomes). Cette section contient également une ventilation géographique et sectorielle des contreparties émettrices de titres autres que des actions détenus par les sociétés d’assurance et les fonds de pension. COMPTES de la zone euro La section 3.1 présente les comptes trimestriels intégrés de la zone euro, qui fournissent une information complète sur les activités économiques des ménages (y compris les institutions sans but lucratif au service des ménages), des sociétés non financières, des sociétés financières et des administrations publiques, ainsi que sur l’interaction entre ces secteurs et la zone euro, d’une part, et le reste du monde, d’autre part. Les données brutes en prix courants sont présentées pour le dernier trimestre disponible selon une séquence simplifiée des comptes conformément au cadre méthodologique du Système européen des comptes 1995. En résumé, la séquence des comptes (transactions) comprend : (a) le compte d’exploitation, qui montre comment l’activité productive se traduit en différentes catégories de revenus ; (b) le compte 3 JO L 211 du 11.8.2007 4 JO L 15 du 20.1.2009 BCE Bulletin mensuel Mars 2014 S 91

mars - Gerpinnes
Bulletin d'Avril 2011 - AMLG