Views
3 years ago

bulletin-BCE-mars-2014_01

bulletin-BCE-mars-2014_01

en or des banques

en or des banques centrales du 26 septembre 1999, renouvelé le 27 septembre 2009. Des informations plus détaillées relatives au traitement statistique des avoirs de réserve de l’Eurosystème figurent dans la publication intitulée Statistical treatment of the Eurosystem’s international reserves (octobre 2000), qui peut être téléchargée sur le site internet de la BCE. Des données plus complètes, conformes au cadre de diffusion relatif aux avoirs de réserve et aux disponibilités en devises, peuvent également être obtenues sur le site internet de la BCE. Dans le tableau 8 de la section 7.3, les statistiques relatives à la dette extérieure brute de la zone euro représentent l’encours des engagements effectifs (et non conditionnels) vis-à-vis des non-résidents nécessitant le versement par le débiteur du principal et/ou des intérêts à une ou plusieurs dates ultérieures. Le tableau 8 présente une ventilation par instruments et par secteurs institutionnels de la dette extérieure brute. La section 7.4 contient une présentation monétaire de la balance des paiements de la zone euro, montrant les transactions du secteur des non-IFM qui reflètent les transactions extérieures nettes des IFM. Dans les transactions du secteur des non-IFM figurent des transactions de balance des paiements pour lesquelles aucune ventilation sectorielle n’est disponible. Elles concernent les comptes de transactions courantes et de capital (colonne 2) et les produits financiers dérivés (colonne 11). Une note méthodologique mise à jour relative à la présentation monétaire de la balance des paiements de la zone euro peut être consultée à la partie Statistics du site internet de la BCE. Cf., également, l’encadré 1 du Bulletin mensuel de juin 2003. La section 7.5 présente des données relatives aux échanges de biens de la zone euro. Ces données proviennent d’Eurostat. Les données relatives aux échanges en valeur et les indices de volume sont corrigés des variations saisonnières et des jours ouvrés. La ventilation par produits présentée dans le tableau 1 de la section 7.5, colonnes 4 à 6 et 9 à 11, est conforme à la classification par grandes catégories économiques et correspond aux principales catégories de biens dans le Système des comptes nationaux. Les produits manufacturés (colonnes 7 et 12) et le pétrole (colonne 13) sont conformes à la définition du CTCI Rév. 4. La ventilation géographique (tableau 3 de la section 7.5) fait apparaître les principaux partenaires commerciaux, à la fois isolément et par groupes régionaux. La Chine ne comprend pas Hong‐Kong. Les données relatives au commerce extérieur, notamment pour les importations, ne sont pas totalement comparables avec le poste des biens figurant dans les statistiques de balance des paiements (sections 7.1 et 7.2), en raison de différences dans les définitions retenues, les classifications, le champ couvert et les dates de recensement. Une partie de l’écart provient de l’inclusion des opérations d’assurance et de fret dans le recensement des importations de biens dans les données de commerce extérieur. Les prix des produits industriels importés et les prix à la production des produits industriels exportés (ou prix de la production dans l’industrie pour les marchés extérieurs) présentés dans le tableau 2 de la section 7.5 ont été introduits par le règlement (CE) n° 1158/2005 du Parlement européen et du Conseil du 6 juillet 2005 modifiant le règlement (CE) n° 1165/98 du Conseil, qui constitue le principal fondement juridique des statistiques conjoncturelles. L’indice des prix à l’importation dans l’industrie recouvre les produits industriels importés de pays n’appartenant pas à la zone euro, conformément aux sections B à E de la classification statistique des produits associée aux activités dans la Communauté économique européenne (nomenclature CPA), ainsi que l’ensemble des secteurs institutionnels des pays importateurs à l’exception des ménages, des administrations publiques et des institutions sans but lucratif. Il reflète le prix CAF (coût, assurance et fret) hors droits et taxes à l’importation, et concerne les transactions effectivement réalisées en euros au moment du transfert de la propriété des biens. Les prix à l’exportation dans l’industrie recouvrent l’ensemble des produits industriels directement S 100 BCE Bulletin mensuel Mars 2014

Statistiques de la zone euro Notes générales exportés par les producteurs de la zone euro vers les marchés hors zone euro, conformément aux sections B à E de la NACE Rév. 2. Les exportations des grossistes et les réexportations ne sont pas prises en compte. Les indices reflètent le prix franco à bord (FAB) exprimé en euros et calculé aux frontières de la zone euro, comprenant les taxes indirectes à l’exception de la TVA et les autres taxes déductibles. Les prix à l’importation et à l’exportation dans l’industrie sont ventilés par grands regroupements industriels au sens du règlement (CE) n° 656/2007 de la Commission du 14 juin 2007. Pour de plus amples détails, cf. l’encadré 11 du Bulletin mensuel de décembre 2008. TAUX DE CHANGE La section 8.1 présente les indices de taux de change effectif (TCE) nominal et réel de l’euro, calculés par la BCE à partir des moyennes pondérées des taux de change bilatéraux de l’Euro par rapport aux devises d’une sélection de partenaires commerciaux de la zone euro. Une variation positive traduit une appréciation de l’euro. Les pondérations sont calculées à partir des échanges de produits manufacturés avec ces partenaires commerciaux sur les périodes comprises entre 1995 et 1997, 1998 et 2000, 2001 et 2003, 2004 et 2006 et 2007 et 2009, et sont corrigées des effets de marchés tiers. Les indices de TCE sont obtenus par chaînage des indicateurs sur la base de chacun de ces cinq ensembles de pondérations à la fin de chaque période de trois ans. L’indice TCE ainsi établi a comme période de base le premier trimestre 1999. Le groupe TCE‐20 de partenaires commerciaux inclut les dix États membres de l’UE ne faisant pas partie de la zone euro, ainsi que les pays suivants : Australie, Canada, Chine, Corée du Sud, États‐Unis, Hong‐Kong, Japon, Norvège, Singapour et Suisse. Le groupe TCE‐19 n’inclut pas la Croatie. Le groupe TCE‐39 de partenaires commerciaux comprend, outre le groupe TCE‐20, les pays suivants : Afrique du Sud, Algérie, Argentine, Brésil, Chili, Inde, Indonésie, Islande, Israël, Malaisie, Maroc, Mexique, Nouvelle‐Zélande, Philippines, Russie, Taiwan, Thaïlande, Turquie et Venezuela. Les TCE réels sont calculés à partir des indices de prix à la consommation (IPC), des indices de prix à la production (IPP), des déflateurs du PIB et des coûts unitaires de main‐d’œuvre, dans le secteur manufacturier (CUMIM) ainsi que dans l’ensemble de l’économie (CUME). Les TCE déflatés des CUMIM sont disponibles uniquement pour le TCE‐19. Pour plus de détails concernant le calcul des TCE, cf. l’étude intitulée Revisiting the effective exchange rates of the euro, Martin Schmitz, Maarten De Clercq, Michael Fidora, Bernadette Lauro et Cristina Pinheiro, Occasional paper n° 134 de la BCE, juin 2012, qui peut être téléchargée sur le site de la BCE. Les taux bilatéraux indiqués dans la section 8.2 sont les moyennes mensuelles des cours de référence quotidiens pour toutes ces monnaies. Pour la couronne islandaise, le taux de change le plus récent est de 290,0 pour un euro et se rapporte au 3 décembre 2008. ÉVOLUTIONS HORS DE LA Zone euro Les statistiques relatives aux autres États membres de l’UE (section 9.1) suivent les mêmes principes que ceux appliqués pour les données relatives à la zone euro. Toutefois, les données relatives au compte de transactions courantes et au compte de capital ainsi qu’à la dette extérieure brute présentées dans ce tableau suivent les différents concepts nationaux et n’incluent pas les véhicules ad hoc. Les données pour les États‐Unis et le Japon présentées dans la section 9.2 sont obtenues à partir de sources nationales. BCE Bulletin mensuel Mars 2014 S 101

Bulletin Mars 2014
Bulletin
Bulletin de march
Bulletin
mars - Gerpinnes
Bulletin du CRILCQ