Views
3 years ago

bulletin-BCE-mars-2014_01

bulletin-BCE-mars-2014_01

que partiellement

que partiellement compensée par les placements en actions et autres participations (hors titres d’OPCVM) ainsi qu’en provisions techniques d’assurance. La ventilation sectorielle (cf. graphique 13) révèle que l’accumulation d’actifs financiers par les ménages s’est légèrement ralentie au troisième trimestre, en raison d’une poursuite du désendettement et de la faible progression du revenu disponible. Au troisième trimestre 2013, les ménages ont continué de céder des titres de créance à un rythme supérieur à 10 %, en renforçant toutefois leurs acquisitions de titres d’OPCVM. Conjuguée à la baisse du taux de croissance annuel des dépôts inclus dans M3, cette évolution dénote un réaménagement des portefeuilles, visant à privilégier des actifs plus risqués par rapport aux placements à faible rendement. Le taux de croissance annuel des placements financiers du secteur des administrations publiques a également encore baissé au troisième trimestre. Ces évolutions reflètent un ralentissement de l’accumulation de numéraire et de dépôts, mais aussi une croissance Graphique 13 Placements financiers des agents non financiers (variations annuelles en pourcentage ; contributions en points de pourcentage) plus faible des placements en prêts et actions. Enfin, le rythme de progression annuel des placements financiers des sociétés non financières s’est accentué au troisième trimestre 2013, ressortant à 1,4 % (contre 1,1 % au trimestre précédent). Cette évolution est due pour l’essentiel au numéraire et aux dépôts, ainsi qu’aux placements en actions non cotées et autres participations. 6 5 4 3 2 1 0 Administrations publiques Sociétés non financières Ménages Agents non financiers - 1 2004 2006 2008 2010 2012 Source : BCE 6 5 4 3 2 1 0 - 1 Tableau 5 Placements financiers des agents non financiers de la zone euro Encours exprimés en pourcentage des actifs financiers 1) Taux de croissance annuels 2011 2011 2011 2012 2012 2012 2012 2013 2013 2013 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 Placements financiers 100 3,6 3,3 2,6 2,7 2,3 2,3 2,4 2,4 2,0 1,9 Numéraire et dépôts 24 4,0 3,5 3,1 4,1 3,5 3,7 3,6 2,7 3,1 2,9 Titres de créance, hors produits financiers dérivés 5 6,9 7,8 3,0 2,0 1,5 0,3 - 4,4 - 7,0 - 7,9 - 8,1 dont : court terme 0 6,8 1,7 20,4 17,6 20,3 20,4 - 3,5 - 18,2 - 25,5 - 30,0 dont : long terme 5 6,9 8,4 1,7 0,8 0,1 - 1,2 - 4,4 - 5,9 - 6,3 - 6,1 Actions et autres participations, hors titres d’OPCVM 30 2,9 2,6 2,8 3,0 2,7 2,4 2,0 2,3 1,6 1,7 dont : actions cotées 5 0,8 2,6 1,9 2,5 3,0 0,7 0,4 0,7 1,3 0,9 dont : actions non cotées et autres participations 25 3,4 2,6 3,0 3,1 2,7 2,7 2,3 2,6 1,6 1,9 Titres d’OPCVM 5 - 3,1 - 4,8 - 5,3 - 4,1 - 3,3 - 1,7 0,1 2,7 2,4 2,3 Provisions techniques d’assurance 16 3,1 2,6 2,0 1,8 1,8 1,9 2,3 2,6 2,7 2,8 Autres 2) 21 5,1 5,1 3,9 2,9 2,4 2,2 3,9 4,3 3,1 2,8 M3 3) 1,3 1,7 1,6 2,8 3,0 2,8 3,5 2,5 2,4 2,0 Source : BCE 1) À la fin du dernier trimestre disponible. La somme des composantes peut ne pas être égale à 100, en raison des arrondis. 2) Les autres actifs financiers comprennent les prêts et les autres comptes à recevoir, lesquels comprennent les crédits commerciaux octroyés par les sociétés non financières. 3) Fin de trimestre. L’agrégat monétaire M3 inclut les instruments monétaires détenus par les non ‐IFM de la zone euro (c’est‐à‐dire les agents non financiers et les intermédiaires financiers non monétaires) auprès des IFM et des administrations centrales de la zone euro. 32 BCE Bulletin mensuel Mars 2014

évolutions ÉCONOMIQUES et monétaires Évolutions monétaires et financières Des informations plus détaillées concernant les évolutions des flux financiers et des bilans du secteur privé non financier sont fournies dans les sections 2.6 et 2.7. Des informations sont également disponibles, pour l’ensemble des secteurs institutionnels, dans l’encadré intitulé Les comptes intégrés de la zone euro au troisième trimestre 2013 du Bulletin mensuel de février 2014. Investisseurs Institutionnels Le taux de croissance annuel des placements financiers des sociétés d’assurance et des fonds de pension est ressorti à 3,1 % au troisième trimestre 2013 (trimestre le plus récent pour lequel les données des comptes intégrés de la zone euro sont disponibles), niveau inchangé par rapport au trimestre précédent (cf. graphique 14). La ventilation par instruments financiers montre que la contribution du numéraire et des dépôts à la croissance annuelle du total des placements financiers a été encore plus négative au troisième trimestre 2013, tandis que la contribution des titres de créance et des prêts est demeurée positive, mais en recul. Ces évolutions ont été compensées par une progression du taux de croissance des placements en actions cotées et en titres d’OPCVM. Les données relatives aux OPCVM, qui sont déjà disponibles pour le quatrième trimestre 2013, font apparaître une entrée à hauteur de 107 milliards d’euros pour les OPCVM non monétaires de la zone euro. Cette entrée est supérieure de 6 milliards d’euros à celle du trimestre précédent. En rythme annuel, l’entrée nette ressort à 466 milliards d’euros. Au quatrième trimestre, la ventilation des transactions par instruments de placement confirme que les entrées enregistrées par les OPCVM « actions » et « mixtes » continuent de représenter l’essentiel des nouveaux flux d’investissement (72 milliards d’euros, après 76 milliards au troisième trimestre 2013). À titre de comparaison, les Graphique 14 Placements financiers des sociétés d’assurance et des fonds de pension Graphique 15 Flux annuels nets de placements en titres d’OPCVM par catégories (variations annuelles en pourcentage ; contributions en points de pourcentage) 9 8 7 6 5 4 3 2 1 0 - 1 Titres de créance, hors produits financiers dérivés Actions cotées Actions non cotées et autres participations Titres d’OPCVM Autres 1) Total des actifs financiers - 2 2004 2006 2008 2010 2012 Source : BCE 1) Prêts, dépôts, provisions techniques d’assurance et autres comptes à recevoir 9 8 7 6 5 4 3 2 1 0 - 1 - 2 (montants en milliards d’euros) 300 250 200 150 100 50 0 - 50 - 100 - 150 OPCVM monétaires OPCVM « actions » 1) OPCVM « obligations » 1) OPCVM mixtes 1) 1) 2) Autres OPCVM 300 250 200 150 100 50 0 - 50 - 100 - 150 - 200 - 200 2002 2004 2006 2008 2010 2012 Sources : BCE et FEFSI 1) Avant le premier trimestre 2009, les flux trimestriels sont estimés à partir des statistiques non harmonisées de la BCE relatives aux OPCVM, des calculs de la BCE fondés sur les données nationales fournies par la FEFSI et d’estimations de la BCE. 2) Fonds immobiliers, fonds spéculatifs et autres fonds non classés ailleurs BCE Bulletin mensuel Mars 2014 33

2016-bce-circulaire-procuration-de-la-direction-3-mars
Le Bulletin - mars 2012 - CREVALE
Bulletin mars-avril 2010 - Hérouville Saint-Clair
Bulletin mars-avril 2013 - Hérouville Saint-Clair
bulletin RFVE n°3 - mars 2007 - Réseau Français des Villes ...
Bulletin n°3, mars 2009 - Ecole nationale supérieure d'architecture ...
Le bulletin des salariés agricoles de l'Aveyron mars 2012
Téléchargez le bulletin municipal de Mars 2012. - Mazamet
Bulletin des athlètes Numéro 015 Mars 2011 - International Olympic ...
Bulletin Section neuvevilloise Mars – Avril 2011 - CAS La Neuveville
Bulletin mars-avril 2012 - Hérouville Saint-Clair
Notre bulletin 123 (mars 2012) - Association pour le Droit de Mourir ...
Bulletin mensuel Légion Royale du Canada - Forces canadiennes ...
Bulletin Mars-Avril 2011 - Hérouville Saint-Clair
Bulletin spécial - février 2013 (santé) - Ville de Sainte-Marie
BBuuulllllleeetttiiinnn mmeeennnsssuuueeell - Accès au site...
Réunion SFAF du 30 mars 2006 sur les comptes au ... - touax group
Résultats 2009 & perspectives Mars 2010 - Guerbet
Résultats 2012 & perspectives Mars 2013 - Guerbet