Views
3 years ago

bulletin-BCE-mars-2014_01

bulletin-BCE-mars-2014_01

sont demeurés

sont demeurés globalement inchangés, même si ceux des obligations moins bien notées se sont légèrement resserrés (par rapport à l’indice Merrill Lynch des emprunts publics notés AAA pour l’UEM). De manière générale, les écarts de rendement des obligations émises par des sociétés ont atteint des niveaux proches de ceux observés avant la crise financière. 2.5 Marchés boursiers Entre fin novembre 2013 et le 5 mars 2014, les cours boursiers se sont appréciés d’environ 3 % dans la zone euro et d’environ 4 % aux États‐Unis. Les marchés boursiers de part et d’autre de l’Atlantique ont été principalement influencés par les turbulences sur plusieurs économies de marché émergentes. En outre, les tensions géopolitiques à la fin de la période sous revue ont pesé sur les marchés boursiers de la zone euro. En dehors de ces épisodes, la poursuite générale de la tendance à la hausse globale des cours boursiers observée au cours de ces derniers mois reflète la baisse de l’aversion au risque des investisseurs et des perspectives économiques favorables. L’incertitude sur les marchés boursiers, mesurée par la volatilité implicite, s’est accrue légèrement au cours de la période sous revue. Entre fin novembre 2013 et le 5 mars 2014, l’indice composite des cours boursiers (indice large Dow Jones EuroStoxx) s’est élevé de l’ordre de 3 % dans la zone euro, tandis que l’indice comparable aux États‐Unis (Standard & Poor’s 500) progressait d’environ 4 % (cf. graphique 26). Dans la zone euro, les cours des actions des sociétés des secteurs financier et non financier se sont appréciés respectivement de 8 et 2 %. Dans le même temps, les cours boursiers dans les secteurs financier et non financier aux États‐Unis ont augmenté respectivement de 3 et 5 %. L’indice boursier large nippon (Nikkei 225) a, quant à lui, décru de quelque 5 % au cours de la période sous revue. Les évolutions des cours boursiers dans la zone euro et aux États‐Unis au cours de la période sous revue ont été influencées, en particulier, par d’éventuelles prises de bénéfices anticipées avant la fin de l’année et par des turbulences sur plusieurs économies de marché émergentes qui se sont amorcées vers la mi-janvier et se sont atténuées pendant la première quinzaine de février, ainsi que par des tensions géopolitiques début mars. Les cours boursiers dans la zone euro se sont dépréciés début décembre, ce qui a pu refléter des prises de bénéfices anticipées avant la fin de l’année, ainsi que les incertitudes relatives à l’accord sur le budget fédéral aux États‐Unis, et au délai et à la portée de l’infléchissement de la politique monétaire accommodante du Système de réserve fédéral des États‐Unis. Après la réunion du Comité fédéral de l’open market le 18 décembre, les cours des actions dans la zone euro se sont appréciés. En janvier, ils se sont nettement repliés en raison des turbulences sur plusieurs marchés émergents, avant de se redresser lorsque celles-ci se sont apaisées. Début mars, les Graphique 26 Indices boursiers (indice : 1 er janvier 2013 = 100 ; données quotidiennes) 135 130 125 120 115 110 105 100 95 Zone euro États-Unis Japon (échelle de droite) 200 180 160 140 120 100 90 60 Janv. Mars Mai Juil. Sept. Nov. Janv. Mars 2012 2014 Source : Thomson Reuters Note : Indice large Dow Jones EuroStoxx pour la zone euro, indice Standard & Poor’s 500 pour les États‐Unis et indice Nikkei 225 pour le Japon 80 44 BCE Bulletin mensuel Mars 2014

évolutions ÉCONOMIQUES et monétaires Évolutions monétaires et financières tensions géopolitiques ont pesé lourdement sur les marchés boursiers de la zone euro. Aux États‐Unis, les cours boursiers ont évolué globalement selon un même schéma, bien qu’ils aient été plus volatils. L’indice composite a atteint un sommet historique début mars. La poursuite générale d’une tendance globalement haussière des cours boursiers à la fois dans la zone euro et aux États‐Unis reflète la baisse générale de l’aversion au risque des investisseurs et des perspectives économiques favorables. Ces facteurs, en particulier la baisse de l’aversion au risque des investisseurs, traduisent également des évolutions sur d’autres segments du marché, par exemple, sur les marchés des obligations du secteur privé. Dans l’ensemble, l’incertitude sur les marchés boursiers de la zone euro, mesurée par la volatilité implicite, a augmenté légèrement, s’établissant aux alentours de 16 % le 5 mars. Elle s’est accrue en raison des turbulences sur plusieurs économies de marché émergentes en janvier, avant de décroître lorsque celles-ci se sont apaisées. Graphique 27 Volatilité implicite des marchés boursiers (en pourcentage annuel ; moyennes mobiles sur 5 jours des données quotidiennes) Zone euro États-Unis Japon 5 5 Janv. Mars Mai Juil. Sept. Nov. Janv. Mars 2013 2014 Source : Bloomberg Notes : Les séries de volatilité implicite représentent l’écart‐type attendu de la variation en pourcentage des cours des actions, sur une période n’excédant pas trois mois, ressortant des prix des options indicielles. Les indices boursiers auxquels ont trait les volatilités implicites sont le Dow Jones EuroStoxx 50 pour la zone euro, le Standard & Poor’s 500 pour les États‐Unis et le Nikkei 225 pour le Japon. Début mars, elle s’est à nouveau accentuée dans le contexte de tensions géopolitiques. Aux États‐Unis, les évolutions de la volatilité implicite sur les marchés boursiers ont été semblables à celles de la zone euro (cf. graphique 27). À l’exception du récent pic de la volatilité implicite, l’incertitude sur les marchés boursiers a été généralement faible au cours de ces derniers mois, comparable aux niveaux observés avant la crise financière. Cette évolution est également conforme à la baisse générale de l’aversion au risque des investisseurs et à une amélioration des perspectives économiques. La volatilité implicite des marchés boursiers s’est légèrement accrue au Japon, demeurant relativement élevée par rapport aux années précédentes. Tableau 6 Évolution des cours des indices Dow Jones EuroStoxx par secteur économique 45 40 35 30 25 20 15 10 45 40 35 30 25 20 15 10 (données de fin de période en pourcentage) EuroStoxx Produits de base Services aux consommateurs Biens de Pétrole consom- et gaz mation Secteur financier Santé Industrie Technologie Télécommunications Services collectifs Part du secteur dans la capitalisation boursière (données de fin de période) 100,0 9,9 7,1 16,7 6,4 23,7 5,2 15,5 5,2 4,4 6,0 Évolution des cours T4 2012 6,5 5,8 8,9 8,4 0,7 11,2 3,5 9,5 12,1 - 8,3 - 4,3 T1 2013 2,3 1,3 10,6 8,2 - 3,6 - 4,8 11,6 5,1 3,9 - 2,8 - 4,1 T2 2013 - 1,1 - 2,0 - 1,3 - 2,2 - 4,2 1,9 - 0,7 - 2,2 1,0 - 1,9 - 1,4 T3 2013 11,3 6,8 9,6 8,9 12,0 16,7 - 3,7 14,5 13,3 19,1 11,1 T4 2013 7,3 9,5 7,1 3,4 0,9 12,5 6,0 7,5 7,2 6,8 4,3 Décembre 2013 2,3 4,0 2,4 3,8 4,9 - 0,2 3,8 2,4 5,5 - 0,4 - 0,5 Janvier 2014 - 4,7 - 4,8 - 4,1 - 5,1 - 7,2 - 4,8 - 3,0 - 4,3 - 4,1 - 0,1 - 7,0 29 novembre 2013 – 5 mars 2014 3,0 0,8 2,8 1,6 0,9 6,8 - 0,8 2,9 - 0,8 0,9 6,9 Sources : Thomson Reuters et calculs de la BCE BCE Bulletin mensuel Mars 2014 45

Le Bulletin - mars 2012 - CREVALE
2016-bce-circulaire-procuration-de-la-direction-3-mars
Bulletin mars-avril 2010 - Hérouville Saint-Clair
Le bulletin des salariés agricoles de l'Aveyron mars 2012
Bulletin mars-avril 2013 - Hérouville Saint-Clair
bulletin RFVE n°3 - mars 2007 - Réseau Français des Villes ...
Bulletin mars-avril 2012 - Hérouville Saint-Clair
Téléchargez le bulletin municipal de Mars 2012. - Mazamet
Bulletin des athlètes Numéro 015 Mars 2011 - International Olympic ...
Bulletin Section neuvevilloise Mars – Avril 2011 - CAS La Neuveville
Bulletin spécial - février 2013 (santé) - Ville de Sainte-Marie
Bulletin Mars-Avril 2011 - Hérouville Saint-Clair
BULLETIN PROFEL n°4 [février-mars 2009] - The Global ...
Notre bulletin 123 (mars 2012) - Association pour le Droit de Mourir ...
mensuel la londe mars 09 - Mairie de La Londe les Maures
bulletin 09 / 2eme trimestre 2006 - Association des amis de Raoul ...
Télécharger le bulletin municipal du 1er semestre 2012 - Bitche
Bulletin de documentation Documentatiebulletin - UIC
Réunion SFAF du 25 mars 2009 sur les comptes au ... - touax group
Saint-Grégoire, le Mensuel Mars 2013
Bulletin d'inscription - IESA