Views
3 years ago

bulletin-BCE-mars-2014_01

bulletin-BCE-mars-2014_01

Graphique 39 Placements

Graphique 39 Placements financiers des ménages Graphique 40 Endettement des ménages et charges d’intérêts (variations annuelles en pourcentage ; contributions en points de pourcentage) 5 Numéraire et dépôts Titres de créance, hors produits financiers dérivés Actions et autres participations Provisions techniques d’assurance Autres 1) Total des actifs financiers 5 (en pourcentage) 110 Charges d’intérêts en pourcentage du revenu disponible brut (échelle de droite) Ratio endettement des ménages/revenu disponible brut (échelle de gauche) Ratio endettement des ménages/PIB (échelle de gauche) 4,5 4 4 100 4,0 3 3 90 3,5 2 2 80 70 3,0 2,5 1 1 60 2,0 0 0 50 1,5 - 1 - 1 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Sources : BCE et Eurostat 1) Comprend les prêts et les autres comptes à recevoir 40 1,0 2002 2004 2006 2008 2010 2012 Sources : BCE et Eurostat Notes : L’endettement des ménages comprend le total des prêts accordés aux ménages par tous les secteurs institutionnels, y compris le reste du monde. Les charges d’intérêts n’incluent pas l’intégralité des coûts de financement supportés par les ménages, dans la mesure où sont exclues les commissions sur les services financiers. Les données pour le dernier trimestre ont été en partie estimées. taux de croissance annuel des prêts aux ménages est ressorti à 0,2 % en janvier 2014. Ces évolutions masquent le fait que le flux trimestriel des prêts aux ménages a été marginalement négatif au quatrième trimestre 2013, reflétant essentiellement les remboursements mensuels nets en décembre. Globalement, cette situation confirme que l’activité d’octroi de nouveaux prêts par les banques demeure faible (cf. section 2.1 pour plus de détails). Lorsque l’on ventile les prêts par objet, le taux de croissance annuel des prêts au logement consentis par les IFM (corrigé des cessions et des titrisations de prêts) s’est établi à 1,2 % en janvier, un niveau inchangé depuis septembre. Le flux trimestriel de prêts au logement a augmenté marginalement au quatrième trimestre, en dépit des remboursements nets observés en décembre. Le taux de croissance annuel des crédits à la consommation a encore fléchi, revenant de – 2,3 % en septembre à – 3 % en janvier et poursuivant la tendance négative observée depuis avril 2009. De la même façon, le taux de croissance annuel des autres prêts, comprenant les prêts octroyés aux entreprises sans personnalité juridique, est resté en territoire négatif (où il se trouve depuis juin 2012), revenant de – 1 % en septembre à – 1,5 % en janvier. La modeste croissance des prêts consentis par les IFM aux ménages reflète essentiellement les mornes perspectives des ménages en matière de revenu, qui sont encore aggravées par la faiblesse des marchés de l’immobilier résidentiel et, de façon plus générale, par les incertitudes concernant les perspectives économiques. Néanmoins, dans une perspective à moyen terme, cette modeste croissance reflète également la nécessité de corriger les excès du passé en matière d’accumulation de dettes (en particulier dans certains pays de la zone euro), qui continue de peser sur la demande de prêts. L’enquête sur la distribution du crédit bancaire dans la zone euro pour le quatrième trimestre 2013 montre que les banques ont fait état d’un léger repli de la demande nette de prêts au logement durant 58 BCE Bulletin mensuel Mars 2014

évolutions ÉCONOMIQUES et monétaires Évolutions monétaires et financières ce trimestre. La demande nette de crédits à la consommation est restée globalement inchangée par rapport au trimestre précédent. S’agissant des évolutions à venir, les banques prévoient une augmentation significative de la demande nette de prêts au logement au premier trimestre 2014. En ce qui concerne l’actif du bilan du secteur des ménages de la zone euro, le taux de croissance annuel de l’ensemble de leurs placements financiers s’est établi à 1,7 % au troisième trimestre 2013, soit un niveau légèrement inférieur à celui du trimestre précédent (cf. graphique 39). Ce mouvement est imputable à la diminution des contributions des placements en monnaie fiduciaire et dépôts, ainsi qu’en actions et autres participations. De surcroît, le taux de croissance annuel des placements en titres de créance a encore fléchi, pour s’établir à – 10 % environ. En revanche, la contribution des placements dans les réserves techniques d’assurance a légèrement augmenté. Globalement, des facteurs structurels, tels que la nécessité de poursuivre la réduction du levier d’endettement et les évolutions cycliques liées à la faiblesse du cycle conjoncturel (qui empêchent la croissance du revenu disponible et forcent les ménages à puiser dans leur épargne), expliquent le ralentissement prolongé de l’accumulation d’actifs financiers par les ménages observé depuis mi-2010. situation financière L’endettement des ménages demeure élevé dans la zone euro. En particulier, le ratio d’endettement des ménages rapporté à leur revenu disponible brut nominal a baissé marginalement, ressortant à 98,5 % au troisième trimestre 2013 contre 98,8 % au deuxième trimestre. Le ratio d’endettement des ménages par rapport au PIB a aussi légèrement fléchi, de 64,7 % au deuxième trimestre à 64,5 % au troisième. Des estimations afférentes au quatrième trimestre 2013 indiquent que l’endettement des ménages est resté globalement inchangé (cf. graphique 40), revenant au niveau enregistré fin 2009. De la même manière, les charges d’intérêts du secteur des ménages se sont établies, selon les estimations, à 1,8 % de leur revenu disponible au quatrième trimestre 2013, poursuivant le recul progressif observé depuis fin 2011. BCE Bulletin mensuel Mars 2014 59

Le Bulletin - mars 2012 - CREVALE
Bulletin Section neuvevilloise Mars – Avril 2011 - CAS La Neuveville
Téléchargez le bulletin municipal de Mars 2012. - Mazamet
Bulletin des athlètes Numéro 015 Mars 2011 - International Olympic ...
Notre bulletin 123 (mars 2012) - Association pour le Droit de Mourir ...
Bulletin municipal Avril - mairie de Pleine-Fougères
Présentation corporative, mars 2013 Production d'alumine à partir ...
Bulletin Municipal semestriel N°20 - août 2011 - Ville de Mutzig
Bulletin Janvier - février 2011 - Hérouville Saint-Clair
Le bulletin des salariés agricoles de l'Aveyron mars 2012
Bulletin municipal n°38 - Lutterbach
Bulletin de marché Refroidissement au deuxième ... - Raiffeisen
MAQ PETIT BULLETIN_GRENOBLE - Le Petit Bulletin
Bulletin municipal n° 12 - Ville d'Egletons
télécharger le dossier de presse - Marie-Hélène Le Grand : MAHE ...
MAQ PETIT BULLETIN_GRENOBLE - Le Petit Bulletin
Bulletin de marché Refroidissement au deuxième semestre?
Bulletin O'Sullivan 10 - O'Sullivan College