Views
3 years ago

bulletin-BCE-mars-2014_01

bulletin-BCE-mars-2014_01

s’établir au-delà

s’établir au-delà des niveaux enregistrés au quatrième trimestre, dépassant ainsi plus largement le seuil théorique de 50 indiquant une croissance nulle (cf. graphique 53). De plus, l’indicateur de confiance de la Commission européenne relatif à l’industrie est resté pratiquement inchangé en janvier en février, à des niveaux proches de sa moyenne du quatrième trimestre 2013. CONSTRUCTION Après une légère hausse au troisième trimestre 2013, la valeur ajoutée dans la construction a affiché une forte progression de 0,5 % au quatrième trimestre, en glissement trimestriel. Cette évolution contraste avec celle de la production dans la construction, qui a fléchi de 1,0 %, en rythme trimestriel, au quatrième trimestre de l’année. Pour les prochains mois, les indicateurs à court terme laissent généralement présager des évolutions globalement modérées au premier trimestre 2014. Bien que la production dans la construction ait progressé de 0,9 % en glissement mensuel en janvier, ce qui est de bon augure pour le trimestre, les données d’enquêtes plus récentes sont en phase avec des évolutions modérées associées à la faiblesse de la confiance et au processus de réduction du levier d’endettement à l’œuvre dans certains pays de la zone euro. Par exemple, l’indicateur de confiance de la Commission européenne relatif au secteur de la construction s’est établi, en janvier et en février, à un niveau légèrement inférieur à sa moyenne du quatrième trimestre 2013. De même, l’enquête de la Commission relative aux nouvelles commandes dans la construction est également en baisse, indiquant que les évolutions futures dans la construction devraient rester modérées. D’autres enquêtes dressent un tableau analogue : les indices des directeurs d’achat relatifs à la production et aux nouvelles commandes dans le secteur de la construction se sont inscrits en janvier au‐dessous de leurs niveaux moyens du troisième et du quatrième trimestres 2013. En outre, ces deux indicateurs ont enregistré des niveaux inférieurs à 50, dénotant une croissance négative. SERVICES La valeur ajoutée dans les services a encore progressé au quatrième trimestre, de 0,3 %, soit un rythme légèrement supérieur à celui du trimestre précédent. L’accélération récente de l’activité dans ce secteur a concerné à la fois les services marchands et non marchands (administration publique, éducation, santé et action sociale). Au niveau des sous-secteurs, les évolutions de la valeur ajoutée dans les services marchands ont été positives au quatrième trimestre, à l’exception des services d’information et de communication où elle est restée inchangée par rapport au troisième trimestre. Pour l’avenir, les enquêtes indiquent la poursuite d’une croissance positive, mais modeste, de l’activité du secteur des services au début de l’année. Sur la base des données disponibles pour les deux premiers mois du premier trimestre, l’indice des directeurs d’achat pour l’activité dans les services a légèrement dépassé sa moyenne du quatrième trimestre. De même, l’indicateur de la Commission européenne relatif à la confiance dans les services s’est également amélioré, en moyenne, par rapport au quatrième trimestre 2013. La confiance a été comparativement élevée pour les activités liées à l’emploi, la programmation informatique, les activités de consultant et les activités annexes. 4.3 MARCHÉ DU TRAVAIL Les données relatives aux marchés du travail de la zone euro montrent des signes clairs d’amélioration, en liaison avec la reprise modeste de l’activité qui s’est dessinée depuis le printemps 2013. Les marchés du travail suivent généralement l’activité économique avec un certain décalage, les firmes augmentant d’abord l’utilisation des capacités de production et les heures travaillées avant de recommencer 78 BCE Bulletin mensuel Mars 2014

évolutions économiques et monétaires Production, demande et marché du travail à embaucher. En dépit d’une stabilisation globale dans la zone euro, la dynamique des marchés du travail continue de différer considérablement selon les pays et les groupes d’âge. Le nombre de personnes employées a été stable dans la zone euro au troisième trimestre 2013 pour le deuxième trimestre de suite (cf. tableau 11), en dépit de différences significatives entre les pays. Parmi les principaux secteurs économiques, seuls les services ont affiché une croissance positive au troisième trimestre, tandis que l’industrie (hors construction), l’agriculture et la construction ont toutes enregistré des variations négatives de l’emploi en rythme trimestriel. Le nombre total d’heures travaillées a augmenté de 0,1 % en rythme trimestriel au troisième trimestre 2013, après une progression de 0,7 % au deuxième trimestre. Toutefois, la hausse enregistrée au deuxième trimestre a probablement reflété un léger rebond après une contraction liée à une vague de froid dans certaines régions de la zone euro au premier trimestre 2013. Cela étant, les évolutions du nombre d’heures travaillées au cours du deuxième et du troisième trimestres 2013 reflètent également des améliorations conjoncturelles de la situation sur les marchés du travail, la normalisation des heures travaillées précédant généralement une reprise des embauches. Même si les résultats d’enquêtes se situent à des niveaux toujours bas, ils vont néanmoins dans le sens d’une amélioration globale de l’emploi au dernier trimestre 2013 et début 2014 (cf. graphique 54), laissant ainsi penser que l’emploi pourrait s’être encore redressé en fin d’année. Les indicateurs prospectifs font également état d’une légère amélioration de la situation sur le marché du travail, notamment dans le secteur manufacturier, pour lequel les résultats d’enquêtes laissent présager une croissance positive de l’emploi dans les mois à venir. La productivité par personne employée a augmenté de 0,5 % en rythme annuel au troisième trimestre 2013, après une progression de 0,4 % au deuxième trimestre (cf. graphique 55). La productivité par heure travaillée s’est améliorée au même rythme, en ligne avec la hausse modeste du nombre total d’heures travaillées. La croissance de la productivité devrait s’être encore légèrement accentuée au dernier trimestre 2013, en liaison avec la reprise en cours conjuguée à la réaction généralement décalée de la croissance de l’emploi à l’évolution de l’activité économique. Tableau 11 Croissance de l’emploi (variations en pourcentage par rapport à la période précédente ; données cvs) Personnes employées Heures travaillées Taux annuels Taux trimestriels Taux annuels Taux trimestriels 2011 2012 2013 2013 2013 2011 2012 2013 2013 2013 T1 T2 T3 T1 T2 T3 Ensemble de l’économie 0,2 - 0,6 - 0,5 - 0,1 0,0 0,2 - 1,4 - 1,0 0,7 0,1 dont : Agriculture et pêche - 2,1 - 2,0 - 1,4 1,9 - 0,4 - 3,1 - 2,9 - 0,5 0,8 - 0,4 Industrie - 1,1 - 2,1 - 0,8 - 0,6 - 0,3 - 0,8 - 3,3 - 1,6 1,1 - 0,2 Hors construction 0,0 - 1,0 - 0,5 - 0,4 - 0,3 0,7 - 2,0 - 1,2 1,4 - 0,1 Construction - 3,8 - 4,6 - 1,6 - 1,1 - 0,3 - 3,9 - 6,1 - 2,4 0,6 - 0,5 Services 0,7 - 0,1 - 0,3 0,0 0,1 0,8 - 0,7 - 0,8 0,5 0,2 Commerce et transport 0,6 - 0,8 - 0,4 0,0 0,0 0,3 - 1,6 - 0,8 0,7 0,3 Information et communication 1,2 1,2 - 0,2 0,1 - 0,1 1,4 0,6 0,0 0,3 - 0,4 Activités financières et d’assurance - 0,4 - 0,4 - 0,1 - 0,1 - 0,1 - 0,2 - 0,8 - 0,2 0,3 0,1 Activités immobilières 0,3 - 0,6 - 0,7 0,5 0,4 0,9 - 1,4 - 0,1 1,0 - 0,3 Activités spécialisées 2,5 0,7 - 0,6 0,5 0,4 2,7 0,4 - 1,0 0,8 0,3 Administration publique 0,3 - 0,3 - 0,2 - 0,2 0,1 0,5 - 0,5 - 0,9 0,4 0,1 Autres services 1) 0,1 0,7 0,0 - 0,1 0,1 0,0 - 0,1 - 0,5 - 0,1 0,4 Sources : Eurostat et calculs de la BCE Note : Les données se rapportent à l’Euro 18. 1) Y compris les services aux ménages, les activités artistiques et celles des organismes extraterritoriaux BCE Bulletin mensuel Mars 2014 79

Le Bulletin - mars 2012 - CREVALE
2016-bce-circulaire-procuration-de-la-direction-3-mars
Téléchargez le bulletin municipal de Mars 2012. - Mazamet
Bulletin des athlètes Numéro 015 Mars 2011 - International Olympic ...
Bulletin Section neuvevilloise Mars – Avril 2011 - CAS La Neuveville
Notre bulletin 123 (mars 2012) - Association pour le Droit de Mourir ...
Bulletin municipal Avril - mairie de Pleine-Fougères
Bulletin mars-avril 2010 - Hérouville Saint-Clair
Présentation corporative, mars 2013 Production d'alumine à partir ...
Bulletin Municipal semestriel N°20 - août 2011 - Ville de Mutzig
Bulletin Janvier - février 2011 - Hérouville Saint-Clair
Bulletin municipal n°38 - Lutterbach
Bulletin de marché Refroidissement au deuxième ... - Raiffeisen
MAQ PETIT BULLETIN_GRENOBLE - Le Petit Bulletin
Bulletin municipal n° 12 - Ville d'Egletons
Bulletin mars-avril 2013 - Hérouville Saint-Clair
MAQ PETIT BULLETIN_GRENOBLE - Le Petit Bulletin
Bulletin de marché Refroidissement au deuxième semestre?
MAQ PETIT BULLETIN_GRENOBLE - Le Petit Bulletin
Bulletin O'Sullivan 10 - O'Sullivan College