Views
3 years ago

DLTA - FR - Gymnastics Canada

DLTA - FR - Gymnastics Canada

DEVENIR UN CONCURRENT

DEVENIR UN CONCURRENT CONSTANT Âge : 10/11 à 13+ ans (filles) 12 à 15+ ans (garçons) Les participants ayant un handicap intellectuel peuvent s’inscrire à n’importe quel âge (avec ou sans personne de soutien) Les gymnastes peuvent demeurer dans cette phase pendant plusieurs années A ce stade, les athlètes sont passionnés par leur sport et engagés dans une carrière compétitive. Ce sont des athlètes de niveau provincial avancé, de niveau national ou de haut niveau qui aiment à relever un défi. C’est plusieurs années d’investissement pendant lesquelles le participant est engagé entièrement dans la gymnastique, vise un standard de performance de niveau élite et construit une relation intime avec son entraîneur. Les gymnastes ont consolidé toutes les habiletés de base, développent et raffinent les habiletés avancées et exécutent des exercices plus complexes et difficiles. Les gymnastes doivent maintenant apprendre comment bien concourir dans différentes conditions. Ils développent un état de performance optimale qui leur permet d’atteindre leurs objectifs individuels de performance. Presque toutes les jeunes filles et plusieurs jeunes garçons traversent la puberté durant cette phase. Les entraîneurs doivent être vigilants et surveiller la croissance, prenant note du PCP, et ajuster les programmes d’entraînement pour permettre la récupération, les changements dans la taille du corps et réduire les risques de blessures. Les entraîneurs doivent être conscients que chaque gymnaste se développe à un moment différent et à un rythme propre. L’individualité et la flexibilité des programmes d’entraînement sont extrêmement importantes dans cette phase. Les tests de contrôle sont importants pour tous les athlètes, peu importe leur niveau de participation. Les entraîneurs, les parents et les gymnastes doivent être patients parce que les athlètes qui grandissent vite peuvent voir certaines habiletés régressées et une réduction de leur capacité d’entraînement. La performance générale et spécifique des habiletés peut se détériorer à la suite du soudain changement de la taille du corps, de la longueur des membres et des proportions du corps. Il peut être nécessaire de mettre l’emphase sur les habiletés de base pour faciliter ces changements. Le nombre et le genre de compétitions peut être réduit temporairement pour permettre aux gymnastes de s’adapter aux changements, diminuer la pression sur le corps et ainsi réduire les risques de blessures et de retraite hâtive. Un graphique en annexe montre les périodes particulières de vulnérabilité des os, par rapport à la croissance. Plus d’emphase doit être mise sur l’impact social de cette poussée de croissance pour l’athlète. La méthodologie d’entraînement devrait être ajustée pour bien s’adapter à l’impact de ces changements. Il faut s’assurer de répondre aux besoins des gymnastes avec le programme approprié, l’entraîneur et l’environnement du club. La compétition devient plus importante et l’accent est mis sur la constance, la qualité des performances et l’apprentissage de réponses face aux défis physiques et mentaux de la compétition. Les résultats deviennent plus importants à la fin de ce stade, quand les athlètes sont choisis sur les équipes nationales. Quelles qualités sont développées dans cette phase? • Développement des habiletés plus complexes au début de ce stade, avant le début de la poussée de croissance • Information donnée sur les exigences nutritionnelles des athlètes adolescents • Offrir des occasions de développer une image positive du corps, une forte estime de soi et de la confiance • Raffinement des habiletés exécutées avec une qualité et une intensité élevées. Consolidation et augmentation de la variété des éléments 30

• Augmentation de la difficulté et de la préparation artistique; développement d’une expression créatrice individuelle • Emphase mise sur la flexibilité et sur le développement symétrique, étant donné la croissance rapide des os, des tendons, des ligaments et des muscles • Emphase mise sur le développement de l’orientation spatiale puisque l’habileté de perception de jugement vient à maturité au cours de cette phase. Utilisation du trampoline pour l’entraînement de l’orientation spatiale • Entraînement de l’endurance aérobie, de la vitesse et de la force; développement de la résistance • Pour les jeunes filles, la force acquise se voit immédiatement après le pic de croissance pubertaire (PCP) et de nouveau après le début des règles. Pour les jeunes garçons, la force augmente 12 à 18 mois après le PCP, quand le taux de croissance ralentit • Augmentation de la capacité de réponse individuelle à l’entraînement aérobie après le début du PCR. L’entraînement aérobie est important pour la récupération et la capacité d’endurer les exigences de l’entraînement, mais il doit être planifié pour développer un niveau approprié au sport d’endurance aérobie tout en ne nuisant pas au développement de la puissance • Consolidation et raffinement des stratégies de gestion du stress et de préparation à la compétition; apprendre à gérer les distractions et les différentes exigences environnementales • Le gymnaste est plus indépendant dans sa prise de décision. Bien que les commentaires de l’entraîneur demeurent essentiels, le gymnaste devient responsable de plusieurs décisions qui influencent l’entraînement et la compétition • Développement de la capacité de présenter de façon constante, de bonnes performances aux compétitions importantes • Renforcement des règles établies en gymnastique concernant la sécurité et les comportements sociaux acceptés. Les participants apprennent à accepter les conséquences de leur comportement • Inclusion des questions éthiques relatives aux compétitions dans l’éthique sportive • Équilibre de vie encouragé grâce à des centres d’intérêt externes • Développement émotif (c.-à-d. l’humeur) différent chez les filles et les garçons Qu’est qui NE VA PAS dans un programme de gymnastique? • Approche inflexible d’entraînement qui ne tient pas compte des niveaux individuels de maturation • Enseignement et utilisation imprudente des éléments sur les genoux, particulièrement en GR • Hyper extension répétitive du bas du dos • Activités avec impacts répétés qui peuvent causer des dommages de l’épiphyse • Entraînement élevé de résistance et de fortes charges musculaires qui peuvent provoquer des arrachements apophysaires • « Forcer » les habiletés au niveau suivant avant que la préparation de base et physique ne soit bien établie (c.-à-d. une deuxième vrille avant que le gymnaste ne soit complètement à l’aise avec une seule vrille) • Emphase disproportionné mis sur la compétition aux dépens du développement des habiletés 31 Développement à long terme de l’athlète

développement à long terme de l'athlète en gymnastique
MontrÉal, Canada GUIdE dES ÉtUdES dE 1Er CYClE 2013 – 2014
Version PDF (3,34 Mo) - Instituts de recherche en santé du Canada
Téléchargez le Plan du développement à long ... - Alpine Canada
FR PDF - IARC Screening Group
Brochure MS FR - Multiple Sclerosis Society of Canada
FR 13-15 ans.qxd - Publications du gouvernement du Canada
FR PDF - IARC Screening Group
Prise en charge de la fatigue - Multiple Sclerosis Society of Canada
Renforcer la capacité de recherche du Canada: la dimension de genre
Untitled - Fondation des maladies du coeur du Canada
Introduction : le programme de PAA - Insurance Institute of Canada
Développement à long terme de l'athlète - Water Polo Canada
MGM65659_07 GMC TRAILERING FR:. - GM Canada
Guide: étudiants en échange 2013-2014 - Sciences-Po International
IST Survey - Final draft FR - AEF Europe
Guide familial - Scouts Canada
Télécharger le document Canada Premier (PDF) - Swimming Canada
Fonds des médias du Canada - Canada Media Fund
la sécurité informatique - Comptables agréés du Canada
le lien suivant - Transports Canada
Livraison européenne. - BMW Canada