Views
3 years ago

Télécharger (3664Kb) - Depositum

Télécharger (3664Kb) - Depositum

97 communication, seuls

97 communication, seuls les traducteurs ont mentionné avoir apprécié que certaines étudiantes utilisent des mots en langue wolof lors des consultations. Traducteur 1: Elles [superviseur 3, étudiante 3] vous facilitent la tâche parce que d'abord elles ont une bonne base en wolof( ... ) Elles sont capable de dire « un comprimé le matin, un comprimé le soir », elles sont capables de comprendre tout ce qui est la base du wolof. Les étudiantes croient également que d'utiliser le vocabulaire en langue wolof pour communiquer avec les patients et les traducteurs les rapprochaient d'eux car cela établissait un climat de confiance, captait leur attention et démontrait leur volonté à s'intégrer dans la culture sénégalaise. Étudiante 3 (2012): J'ai fait beaucoup de cours de wolof pis des fois j'essayais de discuter avec eux autres pis ils essayaient de me parler à moi, ils oubliaient la barrière du traducteur, (...) ils étaient beaucoup plus à 1 'aise de discuter pis de me parler sans nécessairement attendre que le traducteur fasse le triangle de conversation. Étudiante 13 (2012): Je pense qu'à la pharmacie, ils comprenaient mieux aussi quand on disait en wolof le nombre de journées, le matin, midi, soir, déjà on captait peut-être un petit peu plus leur attention pis ils comprenaient mieux aussi. ( ... )peut-être ça leur montre aussi que vraiment on veut s'impliquer et qu' on est motivé. Concernant l'habileté à commumquer lors d'un examen physique, les traducteurs et patients ont mentionné avoir apprécié que les étudiantes leur demandent la permission avant de procéder à l'examen physique. Traductrice 5: Tout ce qu'elles font, tout ce qu'elles doivent poser, c'est des choses que la personne accepte de son propre gré. Avant de faire un examen, elles demandent ton accord d 'abord afin d'obtenir ta collaboration. Patient 3: Avant de prendre une initiative, elles vont te poser la question: «estce que tu es d' accord? » qu'on t' examine ou bien qu'on te consulte. Si tu dis le contraire, elles vont respecter ta décision. Rencontres culturelles L' analyse des entretiens a permis de faire émerger trois types de rencontres à l'extérieur de la clinique soit avec les traducteurs, les patients et la communauté ..

98 D'abord, selon les traducteurs, le travail avec les étudiantes semble avoir été très positif surtout si 1 'on considère les propos disant ne « pas avoir de difficultés » ou encore que c'était «facile» de travailler avec les Toubabs (les étudiantes). Cela illustre la bonne entente qui existait entre les traducteurs et les étudiantes. Traducteur 4: Et nous principalement on a de très bonnes relations avec les Blancs, les Toubabs. (...) Je ne vois pas de difficulté, au contraire, c'est de 1 'intérêt que je vois ... L'analyse a également fait ressortir de nombreuses retombées positives pour les traducteurs dont des opportunités d'apprentissage. Ces retombées positives peuvent être directement ou indirectement reliées à la relation entre le traducteur et l'étudiante et à un plus haut niveau, entre le traducteur et son implication dans la mission. Traducteur 1: Y a beaucoup de choses maintenant que je sais, c'est grâce à la Mission, ça m'a permis d'avoir une formation. C'est comme si j'étais en train de faire une formation.( ... ) Franchement, c'est de l'intérêt. Traductrice 3: ( ... )Ça m'aide beaucoup parce qu'il y a beaucoup de choses que j'arrive à mieux comprendre et ça me facilite la tâche, en tant que relais, en tant que matrone. Ensuite, l'accueil et l'approche des étudiantes auprès des patients sénégalais ont été très appréciés par les trois groupes de participants. Par exemple, dès le début de l'entretien avec les patients, il y a eu une convergence d'opinion des 6 participants au sujet de l'approche des étudiantes. Patient 1: Les infirmières nous accueillent très bien, elles cherchent très bien ce qui ne va pas, elles nous respectent, elles respectent ce qu' elles font, elles répètent, elles répètent, elles répètent la même chose et si elles ont des doutes, elles vont appeler leurs maîtres. L'entretien avec les patientes va dans le même sens car 5 des 7 participantes ont exprimé leur appréciation de l'approche des étudiantes. Deux participantes ont même mentionné que l'approche des étudiantes les mettait en confiance. Patiente 4: Elles visitent partout dans ton corps, elles regardent partout et ça c'est rassurant pour nous, ça nous met en confiance. Patiente 6: Moi j'avais un peu peur au début mais dès l' instant que je sms rentrée par la porte, la manière dont elle m 'a accueillie m'a rassurée.

Télécharger (512Kb) - DEPOSITUM
Télécharger (345Kb) - DEPOSITUM
Télécharger le PDF - Formation Continue - Sciences Po Grenoble
Télécharger - Anancy
Télécharger le PDF - Formation Continue - Sciences Po Grenoble
téléchargement ici. - L'UNAM
en téléchargement - SNED
Téléchargement - Quartier Libre
Télécharger - SNUipp
télécharger - cordm
Téléchargement ProgStratMarques - Recherche Marketing & Etudes ...
Télécharger (2,5 Mo)
Télécharger - SNUipp
Télécharger la plaquette CHAIRE - Celsa
Télécharger le document - Besançon
Télécharger - ANFH
téléchargement en PDF ici. - Silence
Télécharger le domaine Sciences Humaines et Sociales
Télécharger - Université de Bretagne Occidentale
Télécharger IUEM - Université de Bretagne Occidentale
Télécharger la plaquette Master SSSATI