Views
3 years ago

Télécharger (3664Kb) - Depositum

Télécharger (3664Kb) - Depositum

121 recueillir 1

121 recueillir 1 'opinion des membres de la communauté sénégalaise sur la compétence culturelle des étudiantes mérite d'être soulignée. Concrètement, les résultats de cette étude ont permis d'améliorer les pratiques éducatives à l'intérieur d'un cours stage en sciences infirmières tant pour la préparation au stage que lors du stage au Sénégal. En effet, le plan de formation complémentaire a été remis au professeur responsable du cours et ce dernier 1 'a inclus à son plan de cours pour les prochaines cohortes. Déjà, certaines des recommandations proposées dans ce chapitre, notamment celles en lien avec les pratiques organisationnelles traducteurs-patients en stage, ont suscité un vif intérêt de la part du professeur responsable et de 1 'ICP. En outre, ce projet a permis un enrichissement des connaissances sur la nécessité de la préparation au travail avec les traducteurs, l'importance d'organiser des activités sociales avec la communauté et les avantages d'offrir une formation sur le terrain avec l'équipe locale. Enfin, cette recherche a soulevé des limites du modèle de Campinha-Bacote (2003). D'abord, Campinha-Bacote n'explicite pas comme intégrer son modèle à une formation universitaire. Ensuite, elle n'indique pas comment observer les manifestations et les difficultés des étudiantes dans 1 'utilisation de leur compétence culturelle. D'un autre côté, il convient de rappeler que le déroulement et les résultats obtenus ont possiblement été influencés par divers éléments. Au niveau méthodologique, la grève étudiante du printemps 2012 a obligé un changement dans l'horaire de la formation complémentaire. Ainsi, la deuxième partie de la formation a été donnée au moment opportun, lors du stage. Ce changement s'est révélé très avantageux en regard de l'apprentissage, mais il n'est pas possible d'évaluer si cela est attribuable au contenu de la formation complémentaire ou aux expériences vécues au Sénégal ou à une synergie entre les deux. Aussi, il peut y avoir eu un biais de sélection des participants sénégalais car ils ont été recrutés par l'ICP. Bien que celui-ci avait été avisé des critères de sélection pour assurer une certaine représentativité, on ignore comment il a concrètement procédé et il est possible que culturellement, il ait dû, pour chacun des groupes, inviter des participants en raison de leur statut social et de leur pouvoir informel ou formel au village. Également, il est possible que quelques biais aient influencé les participants sénégalais lors des groupes de discussion, tels que la désirabilité sociale, l'incompréhension du sens des questions ou encore certaines croyances culturelles à l'égard des Toubabs. Afin qu'ils soient plus à l'aise de répondre, le

122 comité de recherche a cru favorable que ces entretiens soient réalisés dans la langue wolof et traduits par M. Faye. Cependant, pour des contraintes financières et logistiques, la traduction n'a pas été validée. Néanmoins, afin de diminuer ce biais, M. Faye a validé les analyses des trois groupes de discussion. Enfin, le plan de formation complémentaire ayant été élaboré spécifiquement pour un stage en milieu rural au Sénégal, on ne peut donc pas le transposer directement à d'autres stages hors Sénégal. Cependant, le plan, son cadre théorique ainsi que son contexte d'utilisation ont été détaillés exhaustivement et cela facilitera leur adaptation à d'autres contextes de stage international. 4.4.1 Retour sur le choix des participants et des modes de collecte des données Pour la réalisation de ce projet de recherche, nous avons eu recours à une méthodologie variée permettant une certaine rigueur du processus de collecte et d'analyse des données, notamment par l'usage de stratégies de triangulation (des méthodes, des chercheurs, des sources). La crédibilité de ce projet a aussi été améliorée par la présence prolongée de 1' étudiante-chercheuse dans le groupe de stagiaires et en milieu de stage ainsi que par l'accompagnement du professeur responsable qui connaît le milieu depuis dix ans. Concernant les participants stagiaires, il était tout à fait pertinent de conduire un groupe de discussion auprès des stagiaires de la cohorte 2011 trois mois après leur retour. Cela a permis d'élaborer un premier cadre d' analyse à partir duquel le plan a été construit. Ces données ont été ensuite complétées puis comparées par diverses données collectées auprès des étudiantes de la cohorte 2012, des enseignantes au collégial et des membres de la communauté sénégalaise (observation participante, observation flottante, feuilles d'évaluation, groupe de discussion, discussion individuelle informelle et journal de bord de l'étudiante-chercheuse). Le dernier groupe de discussion tenu avec les participantes de la cohorte 2012, trois mois après leur retour, a permis de clore le cycle de recherche en utilisant une grille de questions très semblable à celle utilisée avec les participantes de la cohorte 2011 et en leur présentant quelques résultats provenant des groupes de discussion des participants sénégalais. Cela a permis de valider les forces du plan de formation complémentaire, les ajouts à y apporter et les recommandations à proposer au professeur responsable du stage. Ce groupe de discussion a permis aux étudiantes de partager, entre

Télécharger (345Kb) - DEPOSITUM
Télécharger (512Kb) - DEPOSITUM
Télécharger - Anancy
Télécharger le PDF - Formation Continue - Sciences Po Grenoble
téléchargement ici. - L'UNAM
Télécharger le document
en téléchargement - SNED
télécharger - cordm
Télécharger la plaquette de l'UFR - Université du havre
Télécharger la plaquette CHAIRE - Celsa
Télécharger - SNUipp
Télécharger le document - Besançon
Télécharger - SNUipp
Télécharger - ANFH
Télécharger - SNUipp
Télécharger - BBC Monthey
télécharger - Lutze, Inc.
Télécharger le communiqué de presse
Télécharger le résumé du projet stratégique de l'ULCO
télécharger le programme - LesAffaires.com