Views
4 years ago

Télécharger (3664Kb) - Depositum

Télécharger (3664Kb) - Depositum

83 Consultation 4 : Le

83 Consultation 4 : Le patient ne comprend pas la consigne (il doit garder la tête droite et le regard droit devant lui et dire à l'étudiante s'il voit le doigt de l'étudiante de chaque côté). Comme il ne comprend pas, l'étudiante simule avec le traducteur et ensuite le traducteur réexplique au patient. L'étudiante recommence le test et le patient a compris. Il est apparu difficile aux étudiantes de faire localiser aux patients 1' endroit de leur douleur (ou autres symptômes), comme s'ils avaient une représentation différente de leur schéma corporel. Cela était encore plus difficile lorsque le patient présentait plusieurs symptômes simultanément et devait en expliquer l'ordonnancement dans le temps. Consultation 6 : « Est-ce que vous avez des vertiges quand vous avez mal à la tête?» -Patiente explique que c'est quand elle se lève, se baisse, 'les yeux deviennent flous'. Observation flottante : L'étudiante consulte une femme. « Comment sentezvous votre douleur au flanc? » -La traductrice prend une roche par terre et dit que 'C'est comme une roche qui circule entre l'estomac et le côté gauche'. «Est-ce que la nausée vient avec la douleur?» -C'est après les repas. En résumé, l'explication des étapes de l'examen physique ainsi que le respect de l'intimité du patient ont été suivis par les étudiantes autant que possible, considérant qu'elles étaient plusieurs équipes par salle. Quant aux difficultés des étudiantes, elles concernaient principalement 1 ' émission de consignes claires pour effectuer certains examens, la localisation et l'irradiation des symptômes ainsi que leur ordonnancement dans le temps. 3.2.2.4 L'explication des interventions et traitements. Les étudiantes ont démontré certaines habiletés dans 1 'utilisation de leur compétence culturelle pour leurs interventions et traitements. Afin d'expliquer les traitements, les étudiantes nommaient un à un les médicaments, leur indication et la posologie. Ensuite, la plupart des étudiantes faisaient répéter les patients afin de vérifier leur compréhension. Toutes ces explications étaient ensuite répétées par les étudiantes attitrées à la pharmacie. Lorsque les patients ne comprenaient pas, les étudiantes répétaient les consignes en utilisant d'autres termes ou en reformulant leur phrase. Lors d'une post-clinique, l'ICP avait mentionné qu'il était préférable d'utiliser la formulation suivante : «Plutôt que de dire de revenir dans 14 jours pour le suivi, ils comprendront davantage si on dit de revenir dans deux jeudis ... ». Après avoir appris cette particularité culturelle, les étudiantes l'ont utilisée auprès de leurs patients.

84 Consultation 2: L'étudiante 4 explique les traitements«... un autre médicament pour vos douleurs au ventre ... ». Les phrases sont courtes et plutôt simples. Le traducteur traduit au fur et à mesure. «Pouvez-vous m'expliquer ce que vous comprenez? » -Le patient répond. Le traducteur répète 'il va revenir dans 14 jours, a des comprimés le jour et le soir'. «Où mettez-vous la crème? » -Le patient indique le dos. Consultation 6 : «Pour les vers, c'est une dose maintenant et dans 14 jours, il faut revenir dans deux vendredis, le 1er juin, pour le deuxième traitement». Par contre, 1 'utilisation de longues phrases par les étudiantes complexifiait les consignes des traitements. Les traducteurs (et les patients) mémorisaient avec difficulté, obligeant l'étudiante à répéter en fragmentant ses propos. Consultation 3 : L'étudiante 10 explique la prise des comprimés : «trois médicaments, un comprimé le jour, un comprimé le soir pour 10 jours, avec un suivi dans 10 jours et on va vous donner un médicament pour les vers ». Elle demande à la patiente de répéter. La patiente ne veut pas répéter. Le traducteur réexplique à la patiente. Ensuite, la patiente répète en regardant un peu partout. Le traducteur répète ce que la patiente a dit. Celle-ci s'est trompée dans la compréhension. L'étudiante 10 répète : «un comprimé de chaque le matin et un comprimé de chaque le soir». Bref, les étudiantes ont démontré l'habileté de s'assurer si le patient avait bien compris les consignes de leurs traitements (en répétant, reformulant et validant leur compréhension). Néanmoins, à certaines reprises, les consignes données pour les traitements étaient complexes à comprendre pour les traducteurs. En somme, les étudiantes ont démontré de nombreuses habiletés en lien avec leur compétence culturelle lors des consultations avec les patients, notamment avec 1 'accueil des patients selon une approche culturelle indirecte, le rappel de la confidentialité de la consultation, la mise en confiance des patients, la communication en utilisant le « JE » auprès des patients, l'attitude respectueuse avec les traducteurs et les patients (sourire, ton doux et calme, patience, etc.) et les remerciements à la fin de la consultation, souvent en donnant la main. Ensuite, lors du questionnaire, les étudiantes avaient une considération pour les particularités culturelles, par exemple, en utilisant l'échelle nominale de la douleur et en demandant si les patients avaient utilisé des médecines traditionnelles. Aussi, l'utilisation parsemée des mots en langue wolof a été une occasion pour les étudiantes de montrer leur intérêt pour la culture sénégalaise et, souvent, cela faisait rire les patients,

Télécharger (512Kb) - DEPOSITUM
Télécharger (345Kb) - DEPOSITUM
Téléchargement - Quartier Libre
Télécharger - Anancy
Télécharger - Université de Bretagne Occidentale
Télécharger la plaquette Master SSSATI
Télécharger - Université de Bretagne Occidentale
Télécharger IUEM - Université de Bretagne Occidentale
Télécharger le domaine Sciences, Technologies, Santé
Télécharger le domaine Sciences Humaines et Sociales
Télécharger le communiqué - Institut Curie
Télécharger le numéro - Syntec ingenierie
téléchargement ici. - L'UNAM
télécharger - cordm
Télécharger la Plaquette EPI
Télécharger - ANFH
Télécharger la plaquette CHAIRE - Celsa
Télécharger le document - Besançon
Téléchargement - Quartier Libre
Télécharger le PDF - Formation Continue - Sciences Po Grenoble
Télécharger le programme
Télécharger - ANFH
Télécharger - ANFH