Views
3 years ago

Afficher le document - Perly-Certoux

Afficher le document - Perly-Certoux

1) L’implantation

1) L’implantation d’une nouvelle station à essence occasionnera incontestablement une augmentation des nuisances de natures diverses dans cette zone à forte densité d’habitation, et cela est susceptible de l’être encore davantage si l’on se réfère aux développements qui pourraient être engendrés par le projet PACA. 2) D'autre part, le projet COOP va à contre-courant du concept PACA qui tend à favoriser la mise en place d'un principe de « mobilité douce » le long de cet axe, et cela dans le but de réduire le trafic automobile. Compte tenu des réactions négatives que suscite ce projet auprès de nombreux communiers, et par souci d’apaisement, nous souhaiterions que la commune réexamine sa position au vu des arguments précités. Mis aux voix, ce projet de motion est rejeté par 8 voix « contre », 4 voix « pour » et 1 abstention. b) Demande de l’Amicale du Four à pain Suppléant Mme Wasem qui n’a pas pu assister à la dernière assemblée générale de l’Amicale du Four à pain, Mme Borle Conradin informe qu’à cette occasion, les membres ont souhaité qu’une demande soit formulée à la commune en vue d’installer des rideaux de chaque côté du four pour pouvoir le chauffer et y cuire le pain en cas de vent et de pluie. Le Président de l’association adressera prochainement un courrier dans ce sens à la Mairie sur la base d’un projet chiffré. c) Plan directeur communal En réponse aux différentes questions de M. Trono, M. Savigny annonce que l’Exécutif envisage de faire appel à M. Florian Barro, en vue de lancer la procédure qui permettra de désigner le mandataire à qui sera confiée la révision du plan directeur communal. Pour ce faire, quelques lignes directrices devront être fournies par la commune, sur la base d’éléments que proposera la commission ad hoc PACA St-Julien/Plaine de l’Aire, au travers d’un rapport qui sera soumis au Conseil municipal. La commune devra en effet se déterminer sur des options claires notamment sur des aspects quantitatifs, qualitatifs et de timing qui serviront non seulement au moment de la révision du plan directeur communal, mais aussi dans d’autres grands projets au sujet desquels la commune sera amenée à prendre position. Pour sa part, M. Ramazzina demande à ce que ce processus démarre le plus rapidement possible. d) Demande du FC Perly-Certoux M. Ramazzina rappelle qu’en date du 15 octobre 2009 et à la demande du FC Perly-Certoux, M. Serrano avait envisagé la pose d’un revêtement synthétique sur le terrain dit « des chèvres » pour répondre aux besoins du club et s’était alors engagé à rencontrer des représentants du comité du club pour leur présenter les premières estimations et mieux sonder leurs besoins, en vue d’affiner le projet. M. Ramazzina a rencontré une personne du comité récemment qui lui a dit que tel n’a pas été le cas. Encore une fois, M. Serrano relève que le Conseil municipal n’a pris aucune position formelle tranchée sur cette question, ce qui ne lui a pas permis de savoir vers quelle variante s’orienter. Procès-verbal du Conseil municipal de la commune de Perly-Certoux - Séance du 18 mars 2010 - 12/14 -

Se référant à la même séance que M. Ramazzina, M. Gorce donne lecture d’un extrait du procès-verbal y relatif, et rappelle ce qui suit : « Au vu des problèmes que paraît soulever cet aménagement, M. Trono suggérerait d’étudier la pose d’un revêtement synthétique sur le terrain A où toutes les conditions requises semblent réunies (terrain nivelé, éclairage existant…). La commission des sports y avait pensé, confirme M. Ramazzina, mais avait abandonné cette idée afin de conserver un emplacement de verdure au cœur du village. Il signale en outre que presque toutes les communes disposent aujourd’hui d’un ou plusieurs terrains synthétiques, à défaut, elles ont un troisième terrain. Compte tenu du temps que tout aménagement prendra, Mme Baudet propose que la commission des sports reconsidère sa position et réexamine la possibilité de prévoir un revêtement synthétique sur le terrain A. Suggestion agréée par M. Ramazzina, d’autant plus que cette surface synthétique pourrait, le cas échéant, être posée ultérieurement sur un autre terrain ». M. Serrano constate à son tour que la commission des sports n’a pas non plus réexaminé la possibilité de prévoir un revêtement synthétique sur le terrain A. Le Président propose à M. Ramazzina de demander aux représentants du FC Perly- Certoux de prendre directement contact avec M. Serrano. e) Communications de la Mairie destinées à la population M. Trono pense que la communication de la commune devrait évoluer et ne plus passer par le biais du Petit Perlysien, bien qu’il n’ait rien à reprocher à ce journal. Il proposerait donc qu’une commission planche sur la nouvelle forme que pourraient prendre les informations de la Mairie à l’intention des communiers. M. Serrano pense que la commission de l’information qui existait par le passé devrait être reconstituée. Il dit avoir en outre remarqué que les pages de couleur du Petit Perlysien, sur lesquelles sont imprimées les communications officielles de la Mairie, sont souvent ignorées des lecteurs. A contrario, Mme Borle Conradin a rencontré une personne qui lui a confié qu’elle ne conservait que les pages de la Mairie. M. Savigny précise que l’Exécutif, outre le vecteur d’information à revoir, souhaiterait également réfléchir à l’instauration d’une identité visuelle un peu plus forte par rapport notamment à la désignation des bâtiments communaux, en faisant appel aux compétences d’un professionnel en la matière. M. Deuel suggère que le Conseil municipal charge l’Exécutif de présenter une proposition à ce sujet, lors de la prochaine séance, suggestion ne suscitant aucune objection. f) Association du restaurant scolaire A la demande de M. Gaudin, M. Savigny donne quelques informations au sujet de l’association du restaurant scolaire. Il précise notamment qu’une assemblée générale extraordinaire aura lieu le 14 avril prochain, lors de laquelle un nouveau comité devrait être constitué. L’Exécutif attend donc le résultat de cette assemblée. En cas de dissolution de l’association du restaurant scolaire, M. Trono pense que la population pourrait s’attendre à ce que la commune reprenne le flambeau. Procès-verbal du Conseil municipal de la commune de Perly-Certoux - Séance du 18 mars 2010 - 13/14 -

Afficher le bulletin - Mairie de Baud
Afficher le document PDF
Afficher le document PDF
Afficher le document PDF
Afficher le bulletin - Mairie de Baud
Télécharger le document - Ville de Pontcharra
Affiche Italienne 2009 - Cinéma LUX
Afficher le bulletin - Mairie de Baud
Télécharger le document - Ville de Pontcharra
document Conseil general bas rhin CT Selestat - Conseil Général ...
Sélection de Décisions et de Documents de la Dix-septième ...
télécharger le document - Eure
Télécharger le document - Ville de Pontcharra
Télécharger le document - Ville de Pontcharra
BULLETIN MUNICIPAL - Communauté de communes du Ségala ...
Téléchargez le document - Colombe
N° 48, mars 2010 (format pdf) - Saone
Téléchargez le document - Communauté de communes Bièvre Est
Bulletin municipal n° 24 - Saint Nom la Bretèche
Bulletin municipal n°31 - Saint Nom la Bretèche
Un budget responsable et solidaire - ville de Crolles
Télécharger - Angoulême
Téléchargez le pdf - Conseil général du Doubs
télécharger le document - Eure