Views
3 years ago

L'HISTOIRE ET LES TRADITIONS - UAE Interact

L'HISTOIRE ET LES TRADITIONS - UAE Interact

9 L’HISTOIRE

9 L’HISTOIRE ET LES TRADITIONS La préservation du patrimoine et des traditions est une des priorités de la politique gouvernementale. LES E.A.U. ONT UNE LONGUE HISTOIRE qui remonte à plus de 100 000 ans, comme le prouvent les outils de pierre datant du début de l’âge de la pierre découverts récemment près des Monts Hajar. Ensuite, les plus anciens occupants dont on ait retrouvé des traces significatives remontent à la période néolithique, vers 5500 ans av. J.-C., époque où le climat était plus humide qu’aujourd’hui et où les ressources alimentaires étaient abondantes. On a retrouvé des vestiges indiquant que même à cette époque reculée ces peuples entretenaient des relations avec le monde extérieur, notamment avec les civilisations du nord. Ces contacts ont persisté et ont pris de l’ampleur, très probablement stimulés par le commerce du cuivre extrait des Monts Hajar, lorsque le climat est devenu plus aride et que les habitants des oasis fortifiées ont commencé à se concentrer sur l’agriculture. Le commerce avec l’étranger, qui figure constamment dans l’histoire de cette région stratégique, semble avoir prospéré également par la suite, facilité par la domestication du chameau à la fin du deuxième millénaire. En même temps, la découverte de nouvelles techniques d’irrigation (irrigation par falaj), facilita le développement de l’agriculture, qui entraîna une véritable explosion démographique dans toute la région. Dès le premier siècle apr. J.-C., au lieu de passer par la mer Rouge, comme le faisaient les Romains, on se mit à transporter les marchandises en caravanes entre la Syrie et les villes du sud de l’Irak, puis en bateau jusqu’au grand port d’Omana (probablement le site de l’actuel Umm al-Qaiwain) et ensuite jusqu’en Inde. Les perles étaient exploitées dans la région depuis des millénaires, mais à cette époque leur commerce atteint de nouveaux sommets. La navigation maritime constituait également une des activités principales, et de grandes foires étaient organisées à Dibba, rassemblant des marchands venus de jusqu’en Chine. En 630 apr. J.-C., l’arrivée d’émissaires du prophète Mohammed annonce la conversion des habitants de la région à l’Islam. Cette fois encore, Dibba joua un rôle important, puisque c’est dans cette ville qu’eut lieu une grande bataille après la mort du Prophète. Dès 637 apr. J.-C., les armées islamiques se servaient de Julfar (Ra’s al- Khaimah) comme avant-poste dans leur conquête de l’Iran. Au cours des siècles, Julfar deviendra un port florissant et un centre Les plus anciens habitants connus semblent être arrivés aux E.A.U. au début de l’âge de la pierre, il y a plus de 100 000 ans. Leurs outils en pierre ont été trouvés à la lisière des Monts Hajar. De nombreux outils en pierre ont été trouvés dans les Émirats. @www.uaeinteract.com/uaehistory

DATES IMPORTANTES 10 L’HISTOIRE ET LES TRADITIONS 11 v. 5500 av. J.-C. 5500–3000 av. J.-C. 3000–2500 av. J.-C. 2500–2000 av. J.-C. 2000–l300 av. J.-C 1300–300 av. J.-C 300 av. J.-C –0 0–250 apr. J.-C 240 apr. J.-C Vl e /Vll e s. apr. J.-C 630 apr. J.-C 632 apr. J.-C Premières traces d’une présence humaine aux E.A.U., sur l’île de Marawah. Occupation de la région par des éleveurs habiles utilisant des outils en pierre façonnés avec art (tradition ‘biface arabe’). Période Hafit – ère des premières inhumations collectives découvertes pour la première fois sur les versants inférieurs du Djebel Hafit à l’intérieur de l’émirat d’Abu Dhabi. Période Umm al-Nar – apparition des premières villes oasis (par ex. à Hili, Tell Abraq, Bidiya, Kalba) gardées par de massives forteresses circulaires ; les morts sont enterrés dans des tombes communes rondes ; contacts commerciaux très développés avec la Mésopotamie, l’Iran, la vallée de l’Indus, le Baloutchistan et la Bactriane (Afghanistan) ; première utilisation intensive du cuivre des monts Hajar ; région appelée Magan d’après les sources mésopotamiennes. Période Wadi Suq et fin de l’âge du bronze – ère caractérisée par des villes moins nombreuses ; les rites mortuaires changent : les tombes communes sont désormais longues et généralement étroites ; liens étroits avec Dilmun (Bahreïn). Âge du fer – introduction d’une nouvelle technologie : l’irrigation par falaj (pl. aflaj), galeries souterraines amenant l’eau des aquifères montagneux aux oasis et aux jardins en contrebas ; explosion démographique ; première utilisation du fer ; introduction de l’écriture, utilisant l’alphabet de l’Arabie du sud ; contacts avec les empires assyrien et perse. Période de Mleiha (ou préislamique récente A–B) – ville prospère à Mleiha ; apparition d’une monnaie frappée localement ; importations importantes de Grèce (poteries noires émaillées) et d’Arabie saoudite (pots à onguents en albâtre) ; première utilisation du cheval. Période d’ed-Dur (ou préislamique récente C–D) – villes prospères à ed-Dur et Mleiha ; réseau commercial extensif le long du Golfe reliant la Méditerranée, la Syrie et la Mésopotamie à l’Inde ; importations, entre autres, de verre romain, de pièces de monnaie, de laiton ; un chef connu sous le nom d’Abi’el fait frapper de la monnaie en grande quantité ; première utilisation de l’araméen dans les inscriptions provenant d’ed- Dur et de Mleiha. Arrivée au pouvoir de la dynastie sassanide en Iran du sud-ouest, conquête de la majeure partie de l’Arabie orientale. Introduction du christianisme résultant des contacts avec le sud-ouest de l’Iran et le sud de la Mésopotamie ; établissement d’un monastère par la communauté chrétienne nestorienne sur l’île de Sir Bani Yas ; présence de garnisons sassanides à l’intérieur d’Oman et preuves de contact avec les E.A.U. fournies par les pièces de monnaie et les objets en céramique découverts à Kush (Ra’s al-Kaimah), Umm al-Qaiwain et Fujaïrah. Arrivée des disciples du prophète Mohammed ; conversion des habitants à l’Islam. Mort du prophète Mohammed ; éruption du mouvement ridda, révolte générale contre les enseignements de l’Islam ; envoi de Hudhayfah b. Mihsan par le caliphe Abu Bakr pour écraser l’insurrection de Laqit b. Malik Dhu at-Tag à Dibba ; importante bataille à Dibba, écrasement des insurgés. Julfar est utilisée comme avant-poste pour l’invasion islamique de l’Iran. Julfar est utilisée comme avant-poste pour l’invasion abbasside d’Oman. Conquête de l’Arabie sud-orientale par les buyides. Le géographe Yaqut décrit Julfar comme une ville fertile. Liens commerciaux étroits entre les Émirats du nord et le royaume d’Ormuz, établi sur l’île de Jarun dans le détroit d’Ormuz. Le navigateur portugais Vasco de Gama double le cap de Bonne Espérance grâce aux connaissances arabes en navigation. Rivalité entre les Portugais et l’empire Ottoman dans le Golfe. Description de la côte est des E.A.U., du Qatar à Ra’s al-Khaimah, par le grand voyageur vénitien, Gasparo Balbi ; mention de la forteresse portugaise à Kalba ; première mention de l’existence des Bani Yas à Abu Dhabi. Description de la côte est des E.A.U. par un marin hollandais pilotant le Meerkat. Expansion du commerce britannique dans le Golfe ; rivalité croissante entre les Anglais et les Hollandais. Sharjah et la majeure partie de Musadam ainsi que toute la côte est des E.A.U., jusqu’à Khor Fakkan, tombent aux mains des Qawasim, selon Carsten Niebuhr, géomètre allemand participant à l’expédition scientifique du roi du Danemark. Attaques répétées de la flotte Qawasim par la Compagnie britannique des Indes orientales. Traité général de paix entre le gouvernement britannique et les cheikhs de Ra’s al-Khaimah, Umm al-Qaiwain, Ajman, Sharjah, Dubaï et Abu Dhabi. Étude topographique du Golfe conduisant à la publication des premières cartes précises de la région. Effondrement du marché des perles naturelles ; premiers accords de prospection pétrolière signés par les souverains de Dubaï, Sharjah et Abu Dhabi. Accords de prospection pétrolière mis au point à Ra’s al-Khaimah, Umm al-Qaiwain et Ajman. Premières exportations de pétrole d’Abu Dhabi. Le gouvernement britannique annonce son intention de se retirer de la région du Golfe ; amorce des discussions portant sur la création d’une fédération d’émirats. Premières exportations de pétrole de Dubaï. Accord conclu entre les souverains des émirats sur la formation d’une fédération. Création de l’État des Émirats Arabes Unis. Décès de Cheikh Zayed, premier Président des E.A.U. Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan est élu nouveau Président des E.A.U. 637 apr. J.-C 892 apr. J.-C 963 apr. J.-C v. 1220 XIV e –XV e s. 1498 XVI e s. 1580 1666 1720s 1764 1800–1819 1820 1820–1864 Années 1930 1945–1951 1962 1968 1969 10 juillet 1971 2 décembre 1971 2 novembre 2004 3 décembre 2004

le gouvernement et les affaires étrangères - UAE Interact
LES EXPOSITIONS ET LES MANIFESTATIONS - UAE Interact
CHEIKH ZAYED BIN SULTAN AL NAHYAN - UAE Interact
LES EXPOSITIONS ET LES MANIFESTATIONS - UAE Interact
LES INFRASTRUCTURES - UAE Interact
LES SPORTS ET LES LOISIRS - UAE Interact
LE DÉVELOPPEMENT SOCIAL - UAE Interact
L'HISTOIRE ET LES TRADITIONS - UAE Interact
la culture et l'information - UAE Interact
LA CULTURE ET L'INFORMATION - UAE Interact
LES SPORTS ET LES LOISIRS - UAE Interact
LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE - UAE Interact
LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE - UAE Interact
LE PRÉSIDENT DES ÉMIRATS ARABES UNIS - UAE Interact
sites internet utiles 321 320 ambassades des e.a.u. - UAE Interact
Histoire, traditions, légendes - Café
Histoire des Slovènes en Europe - Racines et Traditions en Pays d ...