le plus grand navire au monde - Agence voyage Louise Drouin

louisedrouin.com

le plus grand navire au monde - Agence voyage Louise Drouin

CROISIÈRE DANS LES CARAÏBES DE L’EST

À BORD DE L’ « OASIS OF THE SEAS ® »

Accompagnée par Martine Drouin et Michel Gervais

Sint-Maarten

Groupe exclusif de voyage Louise Drouin du 23 février au 2 mars 2013 (8 jours / 7 nuits)

« LE PLUS GRAND NAVIRE AU MONDE »

L’« Oasis of the Seas ® » répondra à toutes vos attentes,

que vous souhaitiez vous relaxer ou profiter de toutes les

activités à bord. Vous aurez toujours quelque chose à

faire notamment un mur d’escalade, des piscines, des

jacuzzis, une patinoire, un théâtre 3D sans oublier une

« Zip Line », ce câble suspendu au-dessus de Boardwalk pour

se laisser glisser…sensations et vue époustouflante garanties !!!

Venez vivre avec nous une expérience fantastique !

Philipsburg

Sans frais: 1-888-475-9992

www.louisedrouin.com


L’« Oasis of the Seas » de Royal Caribbean ®

Sur ce palais flottant, tout a été pensé en fonction du bien-être des passagers.

Plus de 90 guichets assurent un enregistrement rapide et efficace. Les cabines sont spacieuses et comportent toutes

un écran interactif sur lequel il est possible d’obtenir une liste des activités en cours et même le délai d’attente pour

les attractions les plus populaires!

Mais ce n’est pas tout.

L’Oasis of the Seas comprend aussi plus de 7 000 œuvres d’art à son bord, offre des piscines et des spas qui

totalisent 2 300 tonnes d’eau, propose des zones de divertissement et un concept unique en son genre. En plus

d’une réplique de Central Park, six autres quartiers ont été aménagés : Boardwalk, la Royal Promenade, la Pool

& Sports Zone, le Vitality at Sea Spa and Fitness Center, la Entertainment Place et la Youth Zone. Ce sont

les centres névralgiques autour desquels s’articulent les activités à bord. De plus, au milieu de ce gigantesque

paquebot, on trouve aussi un jardin tropical de 12 000 plantes et arbres qui contribue à rafraîchir la température

à bord.

La réplique de « Central Park » a la taille d’un terrain de football américain, soit une superficie

de plus de cinq km2.

Central Park comprend, bien sûr, des arbres ainsi que des allées, des boutiques, trois restaurants, deux bars,

dont un de trois étages et une galerie d’art. De plus, 254 cabines donnent sur le parc, qui sert aussi de lieu

de divertissement. Le « Boardwalk » ressemble aux petits villages de bord de mer qu’on trouve sur les côtes

de la Nouvelle-Angleterre et a aussi un petit côté Coney Island. Au milieu de cette zone, qui comprend des

restaurants, des boutiques ainsi qu’un théâtre aquatique, on trouve un carrousel entièrement construit à

la main.

• Entrée en service : 2009

• Nombre de passagers : 5 400

• Équipage : 2 165

• Longueur : 360 mètres

• Largeur : 64 mètres

• Tonnage : 220 000

• Vitesse : 22 nœuds

La « Royal Promenade », qui sert de point d’entrée des passagers, est aussi un lieu de

détente, qui permet d’admirer l’océan.

Cette promenade, plus grande que jamais, dispose d’une mezzanine avec boutiques, cafés et divertissements.

Du côté de la « Pool & Sports Zone », on trouve les habituelles piscines dont un parc aquatique

pour enfants. Les passagers qui le désirent peuvent y faire du surf et on trouve même un golf miniature

de neuf trous.

La « Entertainment Place » propose des boîtes de nuit, des salles de concert et même

un bar inspiré des années 1930.

On trouve aussi une salle de spectacles entièrement dédiée à l’humour, de même qu’un casino. La

« Youth Zone » propose aux jeunes des jeux vidéo, des spectacles de marionnettes, un laboratoire

d’expériences scientifiques et un atelier d’art.

Côté bouffe, sachez que ce luxueux bateau de croisière offre pas moins de 25

restaurants en plus d’un service constant en cabine.

Pas moins de 1 100 personnes (chefs, serveurs, etc.), réparties dans 20 cuisines permettent de faire

fonctionner l’ensemble des services de restauration du Oasis of the Seas. Des petits « cup cake »

de la pâtisserie aux savoureux repas cinq services plusieurs options sont offertes pour satisfaire

tous les palais.


Great Bay

Grande élégance, service attentif et cuisine exceptionnelle !

ITINÉRAIRE AVANT LA CROISIÈRE

Jour 1, samedi 23 février :

Embarquement sur le navire au port de Fort Lauderdale. Le départ est prévu à 17 h 00.

ITINÉRAIRE DE VOTRE CROISIÈRE

DATE PORT D’ESCALE ARRIVÉE DÉPART

Jour 1, samedi 23 février Fort Lauderdale, Floride 17 h 00

Jour 2, dimanche 24 février Nassau, Bahamas 7 h 00 14 h 00

Jour 3, lundi 25 février En mer

Jour 4, mardi 26 février Charlotte Amalie, Saint-Thomas 9 h 00 18 h 00

Jour 5, mercredi 27 février Philipsburg, Sint-Maarten 8 h 00 17 h 00

Jour 6, jeudi 28 février En mer

Jour 7, vendredi 1er mars En mer

Jour 8, samedi 2 mars Fort Lauderdale, Floride 7 h 00

Fort Lauderdale

INFORMATION SUR LES PORTS D’ESCALE

Charlotte Fort Lauderdale Amalie

Fort Lauderdale, Floride

Fort Lauderdale, surnommée la « Venise de l’Amérique », est une ville de l’État de Floride sur la côte atlantique des

États-Unis. C’est un centre de villégiature important accueillant plus de 10 millions de touristes. Fort Lauderdale

est traversé par un réseau dense de voies et de canaux qui ont été pour la plupart creusés au début du XXe siècle,

afin de drainer les marécages originels et de permettre le développement urbain, d’où son surnom de « Venise de

l’Amérique », ce qui en fait un centre important de nautisme avec plus de 42 000 yachts au mouillage dans près d’une

centaine de ports de plaisance. Fort Lauderdale tire son nom d’une série de forts construits pendant la seconde guerre

séminole entre 1835 et 1840 par l’armée américaine, dont le major William Lauderdale était l’un des officiers chargé

du détachement qui érigea le premier fort près de ce qui est aujourd’hui le centre-ville sur la New River. Cependant la

ville ne se développa que bien plus tard au début du XXe siècle.

Fort Lauderdale vit principalement du tourisme. Toutefois, le fameux « spring break » qui attirait plus de 350 000 étudiants

à Fort Lauderdale est devenu une histoire du passé, puisque les autorités locales ont mis en place des restrictions

visant à les décourager pour qu’ils cessent d’envahir la ville lors de leur semaine de vacances hivernales. Depuis ce sont

les navires de croisière et le yachting en général qui représentent la part du lion dans l’apport touristique. La ville a ainsi

délaissé un tourisme épisodique de bas de gamme pour un tourisme destiné à une clientèle aisée et constante. Le nautisme

génère en outre des activités connexes durant toute l’année. Fort Lauderdale est un centre important de construction et

d’entretien de bateaux de plaisance. Ce secteur représente plus de 109 000 emplois dans le comté qui compte plus d’une

centaine de facilités pour le mouillage, le remisage et le carénage pour quelques 42 000 embarcations du plus simple voilier

au plus grand yacht. La proximité des Bahamas et des Caraïbes en fait un lieu de passage et d’escale pour la grande plaisance.

Le centre-ville, en particulier le long de Las Olas Boulevard, a connu une renaissance depuis les années 1990 avec la

construction de nouveaux gratte-ciel, d’hôtels de luxe et une recrudescence de boutiques, de restaurants à la mode et de

galeries d’art qui attirent un public nombreux.


Nassau

La beauté des escales, vous émerveillera !

Charlotte Amalie

Nassau, Bahamas

Nassau est la capitale des Bahamas. Centre commercial et culturel du pays, elle en est la plus grande ville. La ville

est tellement étendue, qu’elle occupe la quasi-totalité de l’île de New Providence et se confond avec elle. Nassau

possède un port important et la ville est un joli mélange coloré d’architecture coloniale et européenne. Le climat

tropical ainsi que sa proximité avec les États-Unis en ont fait une destination touristique de premier ordre, particulièrement

après l’interdiction pour les américains de voyager à Cuba. À Nassau, les touristes ont accès aux

merveilles sous-marines. Un système de scaphandres, alimentés depuis la surface, autorise des promenades sans

danger, d’une vingtaine de minutes, à quatre mètres de profondeur, le temps d’entamer un étrange ballet avec les

poissons. La ville offre par ailleurs un curieux mélange de mercantilisme à l’américaine, d’atmosphère anglaise

et de nonchalance tropicale. L’artère principale, Bay Street, est assaillie par les passagers des bateaux de croisière

qui viennent y faire escale régulièrement. Cependant, le point de convergence traditionnel des touristes dans

le centre-ville est le « Straw Market ». L’île de New Providence abrite quelques belles plages et attractions qui

méritent le coup d’oeil, dont Cable Beach, la « Riviera « locale : une longue plage bordée de grand complexes

hôteliers. À l’est de la capitale, reliée par un pont payant, s’étend la petite île de Paradise Island sur laquelle a

été dressé l’un des hôtels les plus spectaculaires au monde : le complexe Atlantis. Cette construction mégalo

de 2 300 chambres abrite de nombreuses attractions aquatiques, parcs, toboggans, marinas et surtout le plus

important aquarium tropical de la planète, que l’on peut visiter sans être forcément client de l’hôtel.

Charlotte_Amalie / Fort Christian

Charlotte Amalie, Saint-Thomas

Installée à flanc de colline Charlotte Amalie, sur l’île de Saint-Thomas, est souvent prise d’assaut par les

touristes, dès leur descente des bateaux de croisières car la ville a la réputation d’être la Mecque du magasinage

dans les Caraïbes! Néanmoins, la capitale des îles Vierges américaines réserve quelques belles

visites pour ceux qui aspirent à découvrir son héritage colonial danois. À l’arrière de la zone des boutiques

détaxées, les rues calmes sont bordées de maisons en bois, aux teintes pastel. Fort Christian, datant

du XVIIe siècle, abrite aujourd’hui un musée d’art et d’histoire naturelle présentant une collection de

poteries arawaks et caraïbes. Toujours en activité, la synagogue, qui date du début du XVIIIe siècle, est

un édifice fort intéressant du point de vue architectural.

Charlotte Amalie est l’un des ports les plus importants des Caraïbes. Baptisée ainsi par les danois au

XVIIe siècle, en l’honneur de la reine du Danemark, ce port devint rapidement un important marché

aux esclaves. En 1797, près de 25 000 esclaves travaillaient dans cette île alors peuplée d’à peine 30 000

habitants. Les propriétaires terriens et marchands hollandais y développèrent d’importants chantiers

navals dont certains sont encore en activité aujourd’hui.

Saint-Thomas vit maintenant au rythme des arrivées et des départs des bateaux de croisière et des

voiliers qui accostent dans le port de Charlotte Amalie. Vous pourrez admirer des édifices coloniaux,

réserves marines, forteresses historiques et plages paradisiaques lors de votre escale dans cette île.

Philipsburg, Sint-Maarten

L’île de Saint-Martin a une double personnalité et ses deux faces rivalisent pour vous séduire.

Faisant partie à la fois des Antilles françaises et des Antilles néerlandaises, son nom est double lui

aussi : Saint-Martin pour les français et Sint Maarten pour les hollandais. Politiquement parlant,

l’île poursuit la plus longue des histoires d’amour depuis 1648. Français et hollandais se sont

partagé les pouvoirs en toute harmonie. Lors de la division du territoire, la France reçut 54 km2,

la Hollande se contentant de 41 mais sa part incluait les importants marais salants situés près de

Philipsburg. Ces premiers colons français et hollandais se mirent d’accord sur un autre point

: aucun impôt ne frapperait les marchandises importées. C’est pourquoi, aujourd’hui encore,

vous pouvez y faire vos achats hors-taxe.


Sint- Maarten

« Le plus grand navire au monde »

Théoriquement, il existe une frontière mais elle n’est gardée ni d’un côté, ni de l’autre et vous n’y verrez

pas l’ombre d’un douanier! Chaque partie a son identité propre. Le côté hollandais Sint Maarten est

l’un des endroits les plus animés et les plus cosmopolites des Caraïbes, tandis que Saint-Martin aime à

paresser langoureusement au soleil.

Du côté hollandais vous trouverez plusieurs belles plages.

Maho Bay offre une plage de sable blanc et doit son succès à son emplacement, au bout de la piste de

l’aéroport international Juliana. Quelques sensations sont au rendez-vous lors des décollages et atterrissages

des avions gros porteurs!

Sint-Maarten

Simpson Bay, plage de sable blanc en forme de croissant, s’étend sur environ un kilomètre. Elle longe le

village de Simpson Bay et se poursuit en bordure de la piste de l’aéroport Juliana.

Great Bay a, pour sa part, été réaménagée et élargie en 2000. Elle borde la capitale de Philipsburg avec, en

toile de fond, les grands paquebots de croisière et quelques montagnes verdoyantes. Près du centre, il y a possibilité

de louer des chaises de plage et des parasols.

Little Bay a la particularité de vous permettre de grimper au site du Fort Amsterdam, construit en 1631, lorsque

vous en avez assez de vous faire dorer au soleil. Quelques murs du fort subsistent et la vue panoramique est

superbe.

Le côté français n’est pas en reste et dispose également de plages superbes.

Orient Bay est la plage la plus animée et la mieux aménagée à Saint-Martin. Vous pouvez pratiquer vos sports nautiques

favoris, louer des chaises de plage et des parasols, acheter des vêtements, de l’artisanat ou des bijoux offerts

dans les boutiques sur la plage et manger dans un de ses nombreux restaurants de type européen aux tarifs élevés.

Cette plage, surtout du côté sud, est la seule plage officiellement nudiste de l’île. Elle est également idéale pour la

pratique de la planche à voile.

Grand Case Beach située le long du village de Grand Case, est un site idéal pour la baignade et les enfants car les

eaux y sont très calmes.

Ilet Pinel séduit les amateurs de plages tranquilles et naturelles. Elle est située sur une île près du village de Cul de Sac.

Pour un léger déboursé un bateau vous conduit à cette magnifique plage de sable blanc. Vous y trouvez de magnifiques

coraux en faisant de la plongée en apnée. De plus, vous pouvez y louer des chaises et déguster des spécialités de la mer

comme la langouste. On y sert également du poulet et des côtes de porc.

Baie Rouge, plage de sable blond, est l’une des plages les plus proches de Marigot. Vous pouvez déguster la restauration

locale sur place. Cet endroit est reconnu pour la plongée en apnée mais pour plongeur avisé seulement puisque la mer y

est parfois agitée près de la falaise.


Imaginez un navire de croisière dont l’élégance est à couper le souffle!

LISTE DES PRIX

Prix par personne en occupation double

Catégorie de cabine

Promenade avec fenêtre en saillie donnant sur la « Promenade », PR (194 pi2), pont 7

Boardwalk avec balcon donnant sur « Boardwalk », B1

(182 pi 2 + balcon 52 pi 2), pont 8 au pont 14

Central Park avec balcon donnant sur Central Park, C1

(182 pi 2 + balcon 52 pi 2), pont 10 au pont 14

Supérieure avec balcon D1

(182 pi 2 + balcon 80 pi 2), pont 6 au pont 14

Supérieure avec balcon D2, D4 et D7

(182 pi 2 + balcon 50 pi 2), pont 6 au pont 14

Extérieure I (179 pi2), pont 3

Intérieure Q (172 pi2), pont 6 au pont 14

Intérieure L (149 à 172 pi2), pont 6 au pont 14

Prix

Vous retrouverez dans chacune des cabines : deux lits simples pouvant être convertis en un grand

lit, une salle de bain privée, un coin vanité, un séchoir à cheveux, un téléviseur en circuit fermé, une radio

et un téléphone ainsi qu’un coin salon.

Votre voyage comprend :

• Croisière de 8 jours / 7 nuits sur l’Oasis of the Seas de Royal Caribbean;

• Tous les repas sur le navire durant la croisière;

• Tous les pourboires sur le bateau de croisière (garçon de cabine, serveur et aideserveur

pour la salle à dîner ainsi que pour le maître d’hôtel), valeur de $ CAN;

• Toutes les taxes portuaires, valeur de $ CAN;

• Service de votre accompagnatrice : Martine Drouin;

• Cadeau et carnet de voyage offerts par Voyage Louise Drouin.

Non inclus dans le forfait :

• Les vols et les transferts;

• Les dépenses personnelles et excursions facultatives durant les escales;

• L’assurance voyage;

• Taxes de l’OPC (contribution des clients au fonds d’indemnisation des

agences de voyages) de 2 $ par 1 000$.


Voyage accompagnée par Martine Drouin et Michel Gervais

Conditions en cas d’annulation:

Dépôt de $ au moment de l’inscription pour le voyage, non remboursable (voir les conditions

générales de Voyage Louise Drouin). Paiement final dû le

, non remboursable. Pour toutes

les autres conditions d’annulation ou pour un changement de nom, veuillez vous référer aux conditions

générales de Voyage Louise Drouin. Les possibles hausses des taxes seront aux frais des clients.

Conditions générales de Voyage Louise Drouin:

Voyage Louise Drouin percevra les frais suivants dans tous les cas d’annulation d’une réservation à la demande

d’un voyageur, quelqu’en soit le motif, incluant la survenance et/ou l’appréhension de troubles politiques,

d’actes de terrorisme, de désastre naturel et raisons personnelles. Pour tout changement de nom, les

frais d’annulation s’appliqueront. Le dépôt et le paiement final sont non remboursables. Le consommateur, en

permettant l’usage de son numéro de carte de crédit par l’agent de voyage, s’engage à respecter les conditions

de la réservation, même s’il n’a pas signé le formulaire approprié.

Montréal (Québec) Canada, permis du Québec : 702705

Voyage Louise Drouin

Tél. : 819-475-9992

Sans frais : 1-888-475-9992

Fax : 819-478-1072

Courriel : vld@louisedrouin.com

139, Hériot, suite E, Drummondville (Qc) J2C 1J7

Succursale de Sorel-Tracy

Tél. : 450-855-3999

Sans frais : 1-888-475-9992

Fax : 450-855-3997

Courriel : sayotte@louisedrouin.com

56, rue Charlotte, suite 210, Sorel-Tracy (Québec) J3P 1G3

More magazines by this user
Similar magazines