29.11.2014 Views

programme - Communauté d'Agglomération de Mantes-En-Yvelines

programme - Communauté d'Agglomération de Mantes-En-Yvelines

programme - Communauté d'Agglomération de Mantes-En-Yvelines

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

L’ASSOCIATION<br />

L’ASSOCIATION<br />

L<br />

’association « Université du Mantois Camille<br />

Corot » est une association loi 1901, à buts<br />

culturels et éducatifs.<br />

Elle est accessible à tous ceux qui veulent enrichir<br />

leurs connaissances, sans condition ni <strong>de</strong> diplôme<br />

ni d’âge. Son siège est à l’Hospice Saint-Charles<br />

à Rosny-sur-Seine mais les conférences ont lieu<br />

dans plusieurs communes <strong>de</strong> la Communauté<br />

d’Agglomération <strong>de</strong> <strong>Mantes</strong>-en-<strong>Yvelines</strong>.<br />

Elle propose :<br />

• Des conférences sur <strong>de</strong>s thèmes très variés tels<br />

que l’histoire <strong>de</strong>s civilisations, l’histoire locale,<br />

l’histoire <strong>de</strong> l’art, la mé<strong>de</strong>cine, l’économie, la<br />

philosophie, la psychologie, les sciences <strong>de</strong> la<br />

Terre, la musique, les institutions…<br />

• Des visites d’expositions, <strong>de</strong> sites économiques,<br />

<strong>de</strong> musées, <strong>de</strong> monuments historiques, <strong>de</strong> lieux<br />

<strong>de</strong> mémoire, <strong>de</strong> sites naturels…<br />

• <strong>de</strong>s cours d’anglais<br />

• <strong>de</strong>s spectacles.<br />

Par ailleurs, sachez que votre adhésion à<br />

l’Université Camille Corot, sur présentation <strong>de</strong><br />

votre carte d’adhérent, vous permet <strong>de</strong> bénéficier<br />

du tarif « piano » pour les manifestations organisées<br />

par le Conservatoire à Rayonnement Départemental<br />

<strong>de</strong> <strong>Mantes</strong>-en-<strong>Yvelines</strong>.<br />

2<br />

Couverture : Valère Specque


L’ASSOCIATION<br />

Dans l’année 2012, l’Université du Mantois<br />

Camille Corot poursuivra les activités <strong>de</strong> conférences,<br />

visites, cours et spectacles (histoire, histoire<br />

<strong>de</strong> l’art, littérature, sciences <strong>de</strong> la Terre et <strong>de</strong> l’univers)<br />

qui ont donné à tous les participants la joie <strong>de</strong><br />

se retrouver pour enrichir leur panorama culturel et<br />

découvrir <strong>de</strong>s thèmes plus spécialisés.<br />

L’histoire <strong>de</strong>s Bourbon et celle <strong>de</strong> la Normandie<br />

s’achèveront tandis que débutera le cours d’histoire<br />

<strong>de</strong> l’art prévu sur 2 ans (2x6 séances).<br />

Deux autres séries, avec <strong>de</strong>s thématiques plus scientifiques<br />

et technologiques, débuteront dès ce semestre<br />

et se poursuivront en 2013 : l’une sur le bois,<br />

l’autre sur les plantes <strong>de</strong> gran<strong>de</strong>s cultures et les terres<br />

agricoles.<br />

Une conférence sur la planète Mars préfigurera une<br />

série ayant pour fil conducteur l’histoire <strong>de</strong> la Terre.<br />

Des propositions <strong>de</strong> spectacles sont également au<br />

<strong>programme</strong> mais les options et réservations n’étant<br />

pas encore ouvertes, vous recevrez ces informations<br />

par courrier, ultérieurement.<br />

Comme à l’habitu<strong>de</strong>, les activités se dérouleront essentiellement<br />

à Magnanville, dans les locaux <strong>de</strong> la<br />

Communauté d’agglomération mais l’élargissement<br />

<strong>de</strong> la CAMY va nous permettre d’avoir accès aussi à<br />

d’autres salles et ainsi <strong>de</strong> diversifier notre implantation<br />

et <strong>de</strong> nous ouvrir à <strong>de</strong>s publics supplémentaires<br />

afin que tous profitent au mieux <strong>de</strong>s activités culturelles<br />

et éducatives<br />

Les organisateurs <strong>de</strong> ce <strong>programme</strong> espèrent que<br />

vous y trouverez le plaisir <strong>de</strong> savoir et d’échanger et<br />

restent à votre disposition pour vous renseigner sur<br />

son contenu. Il ne vous reste plus qu’à choisir parmi<br />

toutes ces activités.<br />

Jean-Paul DUBACQ<br />

Prési<strong>de</strong>nt<br />

L’ASSOCIATION<br />

3


PARTICIPER<br />

Nos activités sont proposées aux adhérents <strong>de</strong><br />

l’association.<br />

PARTICIPER<br />

• ADHÉSION •<br />

• Adhésion annuelle : 18 €<br />

(d’octobre 2011 à septembre 2012)<br />

À partir du 1 er février 2012 12 €<br />

• Deman<strong>de</strong>urs d’emploi, étudiants 11 €<br />

(sur justificatif)<br />

<strong>En</strong>fants jusqu’à 12 ans 5 €<br />

• Adhésion ponctuelle (3 maximum) 2 €<br />

(par participation, elle ne peut être prise pour les<br />

cours d’anglais ni pour ceux d’histoire <strong>de</strong> l’art).<br />

L’adhésion ponctuelle sera déduite en cas d’adhésion<br />

annuelle.<br />

• CONFÉRENCES •<br />

La participation est réservée aux adhérents. Elle est<br />

payante au moyen d’un ticket acheté lors <strong>de</strong>s journées<br />

d’inscription ou à l’entrée <strong>de</strong>s conférences (possibilité<br />

d’en acheter 10 à l’avance).<br />

Les prix <strong>de</strong>s tickets sont maintenus, soit :<br />

• prix à l’unité : 7 €<br />

• prix unitaire 5 €<br />

(pour un achat <strong>de</strong> 10 tickets ou plus)<br />

Nous vous <strong>de</strong>mandons <strong>de</strong> remplir le formulaire d’inscription<br />

aux conférences et <strong>de</strong> respecter au plus près les<br />

indications que vous avez données.<br />

<strong>En</strong> effet, ce formulaire est utilisé à plusieurs fins. Il nous<br />

permet <strong>de</strong> :<br />

• connaître l’importance du public intéressé par un<br />

sujet.<br />

• retenir les salles<br />

• vous avertir lorsqu’un changement <strong>de</strong> <strong>de</strong>rnière minute<br />

intervient sur la date, l’heure ou le lieu <strong>de</strong> la conférence.<br />

Néanmoins, si vous n’êtes pas inscrit à l’avance, vous<br />

pouvez vérifier sur internet ou par téléphone, les : lieu,<br />

date et horaire <strong>de</strong> la conférence qui vous intéresse.<br />

4


PARTICIPER<br />

Les horaires indiqués dans ce <strong>programme</strong> sont ceux<br />

auxquels les conférenciers prennent la parole. Prévoyez<br />

d’arriver 15 ou 10 minutes plus tôt, l’accueil étant assuré<br />

30 minutes avant l’horaire indiqué.<br />

Inscrire votre nom au dos du ticket, facilitera la tâche <strong>de</strong><br />

la personne d’accueil et dans l’éventualité d’un retard,<br />

vous permettra <strong>de</strong> le déposer discrètement.<br />

• VISITES •<br />

Les visites programmées comprennent <strong>de</strong> gran<strong>de</strong>s expositions<br />

parisiennes et d’autres moins médiatisées, <strong>de</strong>s<br />

lieux <strong>de</strong> mémoire, <strong>de</strong>s monuments historiques, <strong>de</strong>s sites<br />

économiques.<br />

Dans le cas où les places sont limitées, priorité est donnée<br />

aux adhérents ayant pris une adhésion annuelle.<br />

Les inscriptions sont obligatoires, le nombre <strong>de</strong> participants<br />

étant limité par le lieu qui nous reçoit. Si vous êtes<br />

nombreux à vouloir visiter un lieu ou une exposition,<br />

une liste d’attente est établie.<br />

Si une place se libère, elle est proposée à la première<br />

personne figurant sur la liste d’attente.<br />

Si vous êtes nombreux sur la liste d’attente, nous essayons<br />

d’organiser un second groupe.<br />

Les <strong>de</strong>man<strong>de</strong>s d’inscription aux visites, formulées<br />

par lettre accompagnée <strong>de</strong> chèques correspondants<br />

(un chèque par mois) seront examinées à la fin <strong>de</strong>s<br />

inscriptions.<br />

Le prix <strong>de</strong>s visites est calculé en fonction du prix <strong>de</strong><br />

revient et comprend, sauf exception, l’entrée, la conférence<br />

et le transport. Il n’est connu qu’au moment <strong>de</strong>s<br />

inscriptions. Les chèques sont déposés en banque au<br />

début du mois pendant lequel la visite a lieu.<br />

Le nombre <strong>de</strong>s annulations est en forte augmentation et<br />

pose problème. Aussi, le seul critère pris en compte est<br />

maintenant la date à laquelle nous parvient la <strong>de</strong>man<strong>de</strong><br />

d’annulation, soit :<br />

• Réception <strong>de</strong> la <strong>de</strong>man<strong>de</strong> plus <strong>de</strong> 15 jours avant<br />

la date <strong>de</strong> la visite : remboursement <strong>de</strong> la somme<br />

versée moins 5 %.<br />

PARTICIPER<br />

5


PARTICIPER<br />

PARTICIPER<br />

• Réception <strong>de</strong> la <strong>de</strong>man<strong>de</strong> 15 jours ou moins avant<br />

la visite : pas <strong>de</strong> remboursement, quelle qu’en soit la<br />

cause, sauf en cas <strong>de</strong> remplacement par l’Université<br />

Corot par une personne sur liste d’attente.<br />

Toute annulation doit être communiquée dans les<br />

meilleurs délais à l’association par courriel ou par<br />

téléphone (01 30 42 91 59/ 55). Le téléphone portable<br />

(06 31 44 27 36) est mis en service 24 heures avant le<br />

départ, sauf le dimanche.<br />

Lorsqu’il y a transport, le départ du car a lieu sur le<br />

parking <strong>de</strong> la CAMY, rue <strong>de</strong>s Pierrettes à Magnanville.<br />

• SPECTACLES •<br />

Les spectacles lyriques à programmation annuelle,<br />

exigent <strong>de</strong>s prises d’option <strong>de</strong> réservations avec une<br />

très gran<strong>de</strong> antériorité. Les spectacles <strong>de</strong> théâtre sont<br />

programmés en cours <strong>de</strong> saison suivant les opportunités<br />

et l’intérêt qu’ils représentent.<br />

Ceci justifie leur absence possible dans le présent<br />

gui<strong>de</strong>. L’information sur les spectacles fait toujours<br />

l’objet d’une lettre individuelle à tous les adhérents dès<br />

la confirmation <strong>de</strong>s réservations <strong>de</strong>mandées.<br />

Lorsque le nombre <strong>de</strong> participants est supérieur à 15,<br />

un transport est organisé à un tarif unique <strong>de</strong> 17 € par<br />

personne.<br />

• COURS •<br />

Les cours d’histoire <strong>de</strong> l’art font l’objet d’une inscription<br />

particulière : 25 € pour le cycle <strong>de</strong> six cours.<br />

6


INSCRIPTION<br />

• INSCRIPTIONS •<br />

1 er SEMESTRE 2012<br />

A l’Hospice Saint-Charles<br />

30, rue Nationale<br />

78710 ROSNY-SUR-SEINE<br />

Pour conférences, visites, opéra,<br />

cours d’histoire <strong>de</strong> l’art<br />

Mercredi 18 janvier 2012 <strong>de</strong> 10h à 17h<br />

Jeudi 19 janvier 2012 <strong>de</strong> 10h à 17h<br />

Chaque adhérent présent peut inscrire<br />

<strong>de</strong>ux autres personnes.<br />

Si vous souhaitez un renseignement<br />

ou nous informer d’un changement<br />

dans vos inscriptions, utilisez <strong>de</strong> préférence<br />

l’adresse courriel <strong>de</strong> l’association :<br />

hospice-corot@orange.fr<br />

ou nous contacter au 01 30 42 91 59 / 55.<br />

Agrément tourisme n° IM078110017<br />

Pour toute information, consulter notre site<br />

www.universite-camille-corot.fr<br />

Les conférences et visites<br />

sont également sur l’agenda culturel <strong>de</strong> la CAMY<br />

www.agenda-culturel-mantois.fr<br />

Et du Conseil général <strong>de</strong>s <strong>Yvelines</strong><br />

www.culture.yvelines.fr<br />

INSCRIPTIONS<br />

7


HISTOIRE DE L’ART<br />

HISTOIRE DE L’ART<br />

• COURS •<br />

HISTOIRE DE L’ART<br />

Par Maurice MARTIN,<br />

Professeur d’Histoire honoraire.<br />

Les cours auront lieu à 14h, à Magnanville - CAMY<br />

Le coût <strong>de</strong> la participation est <strong>de</strong> 25 €<br />

pour les six séances.<br />

L’Université Camille Corot propose régulièrement<br />

<strong>de</strong>s conférences centrées sur l’étu<strong>de</strong> approfondie <strong>de</strong><br />

l’œuvre d’un artiste, d’un style architectural, d’un<br />

chef d’œuvre incontournable…<br />

Mais peut-être manque-t-il à notre formation une<br />

vision plus « généraliste » <strong>de</strong> l’histoire <strong>de</strong> l’art européen<br />

et proche-oriental, un rappel du contexte politique,<br />

religieux, culturel d’une pério<strong>de</strong> donnée, une<br />

maîtrise du vocabulaire pictural et architectural,<br />

une compréhension <strong>de</strong>s techniques, une vision plus<br />

large <strong>de</strong>s influences et <strong>de</strong>s filiations ?<br />

Tel sera l’objectif <strong>de</strong> cette série <strong>de</strong> 6 cours en 2012,<br />

qui se poursuivra en 2013 jusqu’à l’art contemporain.<br />

Vendredi 10 février : Préhistoire et Proche-Orient<br />

Vendredi 23 mars : L’Egypte et la Grèce<br />

Vendredi 30 mars : Rome et Byzance<br />

Vendredi 6 avril : Art roman. Art musulman en<br />

Europe<br />

Vendredi 4 mai : Art gothique. Le Trecento italien<br />

Vendredi 11 mai : Renaissance et Maniérisme<br />

8


CYCLE LE BOIS<br />

• CYCLE •<br />

LE BOIS<br />

Ce cycle, <strong>de</strong> 5 à 6 conférences, a pour objectif <strong>de</strong><br />

nous permettre <strong>de</strong> connaître la genèse, les propriétés<br />

et les rôles du bois dans les plantes ligneuses,<br />

d’en approcher plus globalement l’importance au<br />

niveau <strong>de</strong>s communautés forestières et <strong>de</strong> prendre<br />

en compte les paramètres <strong>de</strong> sa croissance afin<br />

d’en tirer l’usage optimal pour diverses activités<br />

humaines.<br />

Coupe transversale vue au microscope d’après Roger PRAT,<br />

Jean-Pierre RUBINSTEIN et Hélène HUBERT (www.snv.jussieu.fr)<br />

La première conférence, programmée ce semestre<br />

traitera <strong>de</strong> la mise en place <strong>de</strong> ce tissu biologique et<br />

<strong>de</strong> son utilisation par les plantes.<br />

Les conférences suivantes seront consacrées à la<br />

forêt naturelle, à l’exploitation <strong>de</strong>s forêts, aux divers<br />

procédés permettant d’exploiter toutes les propriétés<br />

du bois pour la construction, l’industrie papetière,<br />

les conversions énergétiques… pour déboucher sur<br />

une conclusion montrant l’importance <strong>de</strong>s forêts<br />

dans les équilibres biologique, écologique et climatique<br />

<strong>de</strong> notre planète.<br />

CYCLE LE BOIS<br />

9


CONFÉRENCIERS<br />

CONFÉRENCIERS<br />

Jean-Jacques BERTAUX<br />

Conservateur honoraire du musée <strong>de</strong> Normandie<br />

Pierre BOUET<br />

Maître <strong>de</strong> conférences honoraire à l’Université <strong>de</strong><br />

Caen, Ancien directeur <strong>de</strong> l’Office Universitaire<br />

d’Etu<strong>de</strong>s Norman<strong>de</strong>s, spécialiste <strong>de</strong> l’histoire <strong>de</strong>s<br />

Normands<br />

Bernard CALVINO<br />

Neurophysiologiste, ancien professeur <strong>de</strong> l’Ecole<br />

supérieure <strong>de</strong> physique chimie industrielle <strong>de</strong> la<br />

ville <strong>de</strong> Paris<br />

Jean-Paul DUBACQ<br />

Ancien enseignant-chercheur du département <strong>de</strong><br />

biologie <strong>de</strong> l’Ecole Normale Supérieure, directeur<br />

<strong>de</strong>s étu<strong>de</strong>s scientifiques <strong>de</strong> l’ENS, agrégé <strong>de</strong> SVT,<br />

prési<strong>de</strong>nt <strong>de</strong> l’Université du Mantois Camille Corot<br />

François FORGET<br />

Planétologue, spécialiste <strong>de</strong> la planète Mars et <strong>de</strong>s<br />

atmosphères planétaires, directeur <strong>de</strong> recherche<br />

au CNRS à l’Institut Pierre Simon Laplace à Paris,<br />

détaché à la NASA en Californie en 2004 et 2005.<br />

Membre <strong>de</strong> l’équipe scientifique <strong>de</strong> la son<strong>de</strong><br />

européenne Mars Express<br />

Nathalie FRAYERE<br />

Psychologue<br />

Jean-Christophe GUEGUEN<br />

Docteur en pharmacie, pharmacien industriel<br />

Consultant en ressources végétales<br />

Patrick GUIBAL<br />

Historien<br />

10


CONFÉRENCIERS<br />

Annie LACAZEDIEU<br />

Inspecteur d’Académie, professeur agrégé SVT<br />

Philippe LARDIN<br />

Maître <strong>de</strong> conférences habilité (histoire médiévale)<br />

Marie-Danièle LELONG<br />

Conférencière nationale, diplômée <strong>de</strong> l’Ecole du<br />

Louvre<br />

Maurice MARTIN<br />

Professeur honoraire d’histoire-géographie<br />

Hugues MENES<br />

Conférencier national<br />

Jean MESQUI<br />

Historien <strong>de</strong> l’architecture castrale<br />

Sylvie MICHEL<br />

Professeur <strong>de</strong> Pharmacognosie à la faculté <strong>de</strong><br />

Pharmacie <strong>de</strong> l’Université René Descartes (Paris V)<br />

Amandine POIVRE<br />

Normalienne, agrégée <strong>de</strong> Lettres classiques,<br />

professeur en classes préparatoires ENS<br />

Renée ROUZE<br />

Personne qualifiée <strong>de</strong> l’Université Corot<br />

Ghislaine SILVESTRI<br />

Conférencière diplômée <strong>de</strong> l’Ecole du Louvre<br />

Josette THABUIS<br />

Diplômée <strong>de</strong> l’Université <strong>de</strong> Grenoble III en langue<br />

et civilisations germaniques ; diplômée <strong>de</strong> l’Université<br />

<strong>de</strong> Paris I Panthéon-Sorbonne en art et histoire<br />

CONFÉRENCIERS<br />

11


CALENDRIER<br />

CALENDRIER<br />

Mer 1 er V<br />

Ven 3 C<br />

• FÉVRIER • page<br />

Exposition « Pompéi. Un art<br />

Ghislaine Silvestri 15<br />

<strong>de</strong> vivre » Musée Maillol Paris<br />

Germaine <strong>de</strong> Staël<br />

1766-1817<br />

Mar 7 C Le XIVe siècle et le gothique<br />

flamboyant<br />

Ven 10 H<br />

Lun 13 V<br />

Histoire <strong>de</strong> l’Art - Préhistoire<br />

et Proche-Orient<br />

Ecole nationale supérieure<br />

<strong>de</strong>s Beaux-Arts Paris<br />

Renée Rouzé 15<br />

Josette Thabuis 15<br />

Maurice Martin 8<br />

Conférencier<br />

local<br />

16<br />

• MARS • page<br />

Lun 5 C Les Bourbon, ducs <strong>de</strong> Parme Patrick Guibal 16<br />

Mer 7 V<br />

Le Havre – Ville et Musée<br />

Malraux<br />

Conférenciers<br />

locaux<br />

Ven 9 C Alexandre Le Grand Amandine Poivre 17<br />

Sam 10 C<br />

• JANVIER •<br />

Inscriptions<br />

Mercredi 18 et jeudi 19<br />

Châteaux <strong>de</strong> la frontière anglo-<br />

Jean Mesqui 17<br />

norman<strong>de</strong> aux XI e et XII e siècles<br />

Lun 12 V Collégiale <strong>de</strong> <strong>Mantes</strong>-la-Jolie Hugues Ménès 18<br />

Jeu 15 C Les invasions biologiques<br />

Jean-Christophe<br />

Guéguen<br />

16<br />

18<br />

Ven 16 C Guerre <strong>de</strong> Cent Ans Philippe Lardin 19<br />

12


CALENDRIER<br />

• MARS • page<br />

Lun 19 C La douleur Bernard Calvino 19<br />

Mar 20 C Elsa Triolet<br />

Jeu 22 C<br />

Ven 23 H<br />

Mar 3 V<br />

• AVRIL • page<br />

Musée <strong>de</strong> matière médicale<br />

et jardin botanique <strong>de</strong> Paris<br />

Jean-Christophe<br />

Guéguen et<br />

Sylvie Michel<br />

Mer 4 C Conquête <strong>de</strong> l’Italie du Sud Pierre Bouet 22<br />

Jeu 5 V<br />

Ven 6 H<br />

Mar 10<br />

C<br />

La planète Mars : histoires<br />

d’un autre mon<strong>de</strong><br />

Histoire <strong>de</strong> l’art – L’Egypte<br />

et la Grèce<br />

Eglises Saint Julien le Pauvre<br />

et Saint Séverin (Paris)<br />

Histoire <strong>de</strong> l’Art - Art roman.<br />

Art musulman en Europe<br />

Pourquoi et comment les<br />

plantes parlent entre elles -<br />

L’écologie chimique<br />

Marie-Danièle<br />

Lelong<br />

21<br />

Ghislaine Silvestri 22<br />

Maurice Martin 8<br />

Jean-Christophe<br />

Guéguen<br />

20<br />

François Forget 20<br />

Maurice Martin 8<br />

Lun 26 C Les Bourbon, ducs d’Orléans Patrick Guibal 21<br />

Jeu 29 C La fatigue Nathalie Frayère 21<br />

Ven 30 H<br />

Histoire <strong>de</strong> l’art - Rome<br />

et Byzance<br />

Maurice Martin 8<br />

23<br />

CALENDRIER<br />

Mer 11 C Les Bourbon Condé Patrick Guibal 23<br />

13


CALENDRIER<br />

• MAI • page<br />

CALENDRIER<br />

Ven 4 H<br />

Jeu 10<br />

V<br />

Ven 11 H<br />

Mar 15 V<br />

Mar 22 V<br />

Mer 23 V<br />

Jeu 31<br />

V<br />

Ven 1 er C<br />

Histoire <strong>de</strong> l’art - Art gothique.<br />

Le Trecento italien<br />

Château <strong>de</strong> Blandy-les-Tours<br />

et collégiale <strong>de</strong> Champeaux<br />

(77)<br />

Histoire <strong>de</strong> l’art -<br />

Renaissance et Maniérisme<br />

Musée <strong>de</strong> l’Air et <strong>de</strong> l’Espace<br />

- Roissy-Charles <strong>de</strong> Gaulle<br />

Châteaux d’Ivry-la-Bataille<br />

(27) et <strong>de</strong> Guainville (28)<br />

Ville <strong>de</strong> Bayeux (14)<br />

et musée <strong>de</strong> la tapisserie<br />

Château <strong>de</strong> Caen (14) et les<br />

abbayes aux Hommes et aux<br />

Dames (selon horaire)<br />

Maurice Martin 8<br />

Conférencier<br />

local<br />

24<br />

Maurice Martin 8<br />

Conférencier<br />

local<br />

Conférenciers<br />

locaux<br />

Conférencier<br />

local<br />

Jean-Jacques<br />

Bertaux<br />

24<br />

25<br />

25<br />

26<br />

• JUIN • page<br />

Le bois : sa nature, ses rôles<br />

biologique et écologique<br />

Mar 5 V Château <strong>de</strong> Martainville (76)<br />

Jean-Paul Dubacq 26<br />

Conférencier<br />

local<br />

Jeu 7 C Histoire du maïs Annie Lacazedieu 27<br />

Ven 8 C Les terres agricoles Annie Lacazedieu 28<br />

Jeu 14 Assemblée générale<br />

27<br />

14


PROGRAMME<br />

• FÉVRIER •<br />

Mercredi 1 er février RV 10h45<br />

Musée Maillol Paris<br />

Exposition « Pompéi. Un art <strong>de</strong> vivre »<br />

Visite avec Ghislaine Silvestri<br />

L’exposition reconstitue la « Domus pompéiana », la villa<br />

pompéienne, avec : atrium, portique, salle à manger,<br />

cuisine, autel… Plus <strong>de</strong> 200 œuvres extraites <strong>de</strong> Pompéi<br />

témoignent <strong>de</strong> la mo<strong>de</strong>rnité <strong>de</strong>s villas ensevelies. Leurs<br />

infrastructures, l’eau courante, la distribution <strong>de</strong> la chaleur,<br />

le tout-à-l’égout, l’intégration <strong>de</strong>s espaces verts, jusqu’aux<br />

formes <strong>de</strong>s objets quotidiens, sont d’une mo<strong>de</strong>rnité spectaculaire.<br />

Vendredi 3 février à 14 h<br />

Magnanville - CAMY<br />

Germaine <strong>de</strong> Staël 1766-1817<br />

Conférence-projection par Renée Rouzé<br />

Femme <strong>de</strong> lettres d’une immense culture, elle a ouvert la<br />

voie aux courants littéraires et politiques du XIX e siècle.<br />

Germaine <strong>de</strong> Staël a révélé le romantisme allemand. Sa<br />

vie mouvementée s’inscrit dans la mo<strong>de</strong>rnité et traduit<br />

la force <strong>de</strong> sa pensée, la propension à l’indépendance,<br />

l’ambition inassouvie. Benjamin Constant écrira : « Si elle<br />

avait su se gouverner, elle aurait gouverné le mon<strong>de</strong>. »<br />

Mardi 7 février à 14h<br />

Buchelay - Centre <strong>de</strong>s Arts et Loisirs<br />

Le XIV e siècle et le gothique flamboyant<br />

Conférence-projection par Josette Thabuis<br />

Tandis qu’avec la crise économique les grands chantiers<br />

s’épuisent, le XIV e siècle inaugure <strong>de</strong>s fondations et <strong>de</strong>s<br />

<strong>programme</strong>s plus mo<strong>de</strong>stes ; les collèges d’Apôtres quittent<br />

les portails pour se placer dans les édifices. Art <strong>de</strong> la<br />

courbe et <strong>de</strong> la contre-courbe l’architecture flamboyante<br />

en appelle à la virtuosité <strong>de</strong>s maîtres, ainsi que la verrière<br />

qui <strong>de</strong>vient un tableau. Mais c’est la mort omniprésente<br />

qui porte à son paroxysme le faste funéraire.<br />

PROGRAMME<br />

15


PROGRAMME<br />

PROGRAMME<br />

Lundi 13 février RV 12h30<br />

Ecole nationale supérieure <strong>de</strong>s Beaux-Arts – Paris<br />

Visite avec gui<strong>de</strong> local<br />

Ecole d’art prestigieuse, connue dans le mon<strong>de</strong> entier,<br />

elle est l’héritière <strong>de</strong> l’Académie royale <strong>de</strong> peinture et <strong>de</strong><br />

sculpture.<br />

Situés face au musée du Louvre, les bâtiments sont répartis<br />

sur plus <strong>de</strong> 2 hectares et datent <strong>de</strong>s XVII e , XVIII e et XIX e<br />

siècles, et même pour certaines parties du XX e siècle.<br />

Fortes <strong>de</strong> près <strong>de</strong> 450 000 œuvres et ouvrages, les<br />

collections permettent ainsi <strong>de</strong> reconstituer l’histoire <strong>de</strong><br />

l’enseignement <strong>de</strong> l’art officiel en France, qui essaima<br />

dans le mon<strong>de</strong> entier, en attirant <strong>de</strong>s étudiants <strong>de</strong> tous les<br />

continents et en imposant au XIX e siècle le fameux style<br />

« Beaux-Arts ».<br />

• MARS •<br />

Lundi 5 mars à 14 h<br />

Magnanville - CAMY<br />

Les Bourbon, ducs <strong>de</strong> Parme<br />

Conférence-projection par Patrick Guibal<br />

C’est en 1731 que l’infant Charles <strong>de</strong> Bourbon, fils aîné du<br />

roi Philippe V d’Espagne, monte sur le trône parmesan <strong>de</strong><br />

l’ancien duché <strong>de</strong>s Farnèse dont il est héritier par sa mère,<br />

Elisabeth Farnèse, <strong>de</strong>rnière du nom, donnant ainsi naissance<br />

à la branche <strong>de</strong>s Bourbon, ducs <strong>de</strong> Parme et Plaisance.<br />

<strong>En</strong> dépit <strong>de</strong>s vicissitu<strong>de</strong>s <strong>de</strong> l’histoire, les Bourbon, ducs<br />

<strong>de</strong> Parme vont ainsi se succé<strong>de</strong>r à Parme jusqu’à l’unification<br />

<strong>de</strong> la péninsule italienne en 1859. Aujourd’hui encore,<br />

leurs <strong>de</strong>scendants, par une présence active, perpétuent<br />

l’existence <strong>de</strong> princes capétiens sur ce petit duché du Nord<br />

<strong>de</strong> l’Italie.<br />

Mercredi 7 mars RV 8h30<br />

Le Havre (76)<br />

Visite avec conférenciers locaux<br />

16<br />

Matin : Musée <strong>de</strong>s Beaux-Arts André Malraux<br />

Avec près <strong>de</strong> 2000 œuvres, les collections couvrent toutes


PROGRAMME<br />

les époques : <strong>de</strong> la fin du Moyen-Age au XX e siècle (sculptures,<br />

peintures…)<br />

Importante collection d’œuvres d’impressionnistes<br />

(Boudin, Monet, Dufy…) auxquelles s’ajoutent les fauves<br />

et les mo<strong>de</strong>rnes.<br />

Midi : déjeuner dans un restaurant havrais<br />

Après-midi : visite en autocar et pé<strong>de</strong>stre <strong>de</strong>s quartiers<br />

anciens et reconstruits, ainsi que du quartier <strong>de</strong> Sainte-<br />

Adresse.<br />

Vendredi 9 mars à 14h<br />

Magnanville – CAMY<br />

Alexandre Le Grand<br />

Conférence-projection par Amandine Poivre<br />

Alexandre le Grand relève autant <strong>de</strong> l’histoire que <strong>de</strong> la<br />

légen<strong>de</strong>. Cette conférence traitera <strong>de</strong> l’une et <strong>de</strong> l’autre,<br />

reviendra sur l’œuvre accomplie pendant les 13 années<br />

<strong>de</strong> sa royauté et sur l’élaboration <strong>de</strong> sa légen<strong>de</strong> à laquelle<br />

il a lui-même participé.<br />

Son œuvre a eu <strong>de</strong>s répercussions à court et plus long<br />

terme.<br />

Samedi 10 mars à 14h<br />

Magnanville – CAMY<br />

Seigneuries et châteaux <strong>de</strong> la frontière franco-norman<strong>de</strong><br />

aux XI e et XII e siècles<br />

Conférence-projection par Jean Mesqui<br />

Au sud-ouest <strong>de</strong> <strong>Mantes</strong>, la frontière entre Normandie et<br />

Ile-<strong>de</strong>-France épousait l’Eure ; dès la fin du X e siècle, les<br />

ducs y créèrent un verrou notable, le château d’Ivry bientôt<br />

suivi par celui <strong>de</strong> Pacy. <strong>En</strong> face, le vaste territoire forestier<br />

allant <strong>de</strong> <strong>Mantes</strong> à Dreux, fut peu à peu défriché, et les<br />

lignages chevaleresques s’y firent une place ; lignages du<br />

Mantois, lignages du Drouais y établirent leurs pouvoirs.<br />

Mais curieusement, c’est d’Ivry que sortit le lignage qui<br />

finalement constitua une petite seigneurie transfrontalière,<br />

comprenant Bréval, Anet, Illiers-l’Evêque, et bien<br />

sûr Ivry, seigneurie dont les <strong>de</strong>stinées s’arrêtèrent dans la<br />

décennie précédant la conquête royale <strong>de</strong> 1204.<br />

PROGRAMME<br />

17


PROGRAMME<br />

PROGRAMME<br />

18<br />

Revivre l’histoire <strong>de</strong> cette petite région aux XI e et XII e<br />

siècles, c’est aussi visiter ses châteaux, dont les plus<br />

importants, Ivry et Guainville, se faisaient face <strong>de</strong> part et<br />

d’autre <strong>de</strong> l’Eure et présentent <strong>de</strong>s restes d’architecture<br />

remarquables.<br />

Lundi 12 mars RV : 14h sur le site<br />

Collégiale <strong>de</strong> <strong>Mantes</strong>-la-Jolie<br />

Visite avec Hugues Menès<br />

Edifice gothique <strong>de</strong>s XII e et XIII e siècles, la collégiale fut<br />

classée monument historique en 1840.<br />

Elle ressemble à Notre Dame <strong>de</strong> Paris par le style et son<br />

élévation sur trois niveaux.<br />

Commencée en 1150, elle fut achevée vers 1350. Pendant<br />

la Révolution Française elle est gravement endommagée.<br />

Une campagne <strong>de</strong> restauration importante au XIX e siècle<br />

est menée sous la direction d’Alphonse Durand, architecte<br />

<strong>de</strong> <strong>Mantes</strong>-la-Jolie et élève <strong>de</strong> Viollet-le-Duc.<br />

Jeudi 15 mars à 14 h<br />

Magnanville - CAMY<br />

Les invasions biologiques<br />

Conférence-projection par Jean-Christophe Guéguen<br />

Chaque année <strong>de</strong> nouvelles espèces animales et végétales<br />

envahissent notre environnement ; elles peuvent <strong>de</strong>venir<br />

<strong>de</strong>s alliées comme <strong>de</strong>s ennemies.<br />

Depuis qu’il se déplace sur toute la planète, l’homme a<br />

été le principal facteur <strong>de</strong> propagation <strong>de</strong>s espèces. Le<br />

terme d’invasion, à la connotation guerrière, est à l’origine<br />

<strong>de</strong> bien <strong>de</strong>s peurs comme celle <strong>de</strong>s rats ou <strong>de</strong>s criquets.<br />

L’agriculture a été <strong>de</strong> tous temps à l’origine <strong>de</strong> l’installation<br />

<strong>de</strong> nouvelles espèces.<br />

Actuellement, ce sont les bateaux qui transportent,<br />

accrochés à leurs coques, plus d’un millier <strong>de</strong> nouveaux<br />

envahisseurs chaque année, entre les continents. Ces<br />

invasions sont souvent insidieuses car les effets perceptibles<br />

mettent très longtemps avant d’être détectés et il est<br />

trop tard pour agir. Les invasions par <strong>de</strong>s espèces d’algues<br />

en Méditerranée ou sur les côtes bretonnes en sont <strong>de</strong>s<br />

exemples très médiatisés qui cachent <strong>de</strong>s envahisseurs<br />

bien plus dangereux.


PROGRAMME<br />

Cette présentation fait le point sur les mécanismes et les<br />

retombées sociales et économiques <strong>de</strong>s invasions biologiques.<br />

Vendredi 16 mars à 14h<br />

Magnanville - CAMY<br />

La Guerre <strong>de</strong> Cent ans<br />

Conférence-projection par Philippe Lardin<br />

Les origines <strong>de</strong> la Guerre <strong>de</strong> Cent Ans sont à la fois<br />

dynastiques et féodales mais son déroulement eut <strong>de</strong>s<br />

conséquences politiques, sociales et économiques considérables.<br />

L’objet <strong>de</strong> cette conférence sera <strong>de</strong> décrire<br />

comment les événements nationaux, présentés brièvement,<br />

eurent <strong>de</strong>s répercussions en Normandie et dans le<br />

Vexin.<br />

La Jacquerie <strong>de</strong> 1358, la guerre civile qui opposa<br />

Armagnacs et Bourguignons, l’occupation anglaise en<br />

Normandie et la reconquête <strong>de</strong> Charles VII seront étudiées<br />

plus en détail. Cette longue pério<strong>de</strong> <strong>de</strong> troubles entraîna<br />

dans la région d’importantes transformations.<br />

Lundi 19 mars à 14 h<br />

Magnanville - CAMY<br />

La douleur<br />

Conférence-projection par Bernard Calvino<br />

La douleur chez l’Homme est, à la fois, une sensation<br />

et une émotion. Elle est la conséquence d’une sensation<br />

émotive déplaisante résultant d’un processus d’adaptation<br />

au sein <strong>de</strong>s réseaux <strong>de</strong> neurones du système nerveux<br />

central.<br />

Les différents éléments anatomiques et physiologiques <strong>de</strong><br />

la douleur seront présentés dans le but <strong>de</strong> comprendre<br />

les processus <strong>de</strong> genèse <strong>de</strong> la douleur à la périphérie puis<br />

ceux du contrôle central. Le facteur temps est aussi un<br />

élément essentiel dans la compréhension <strong>de</strong> la douleur.<br />

<strong>En</strong> prenant l’exemple <strong>de</strong> la douleur du membre fantôme,<br />

on montrera l’extrême complexité <strong>de</strong> la douleur et <strong>de</strong> ses<br />

systèmes <strong>de</strong> contrôle chez l’Homme.<br />

PROGRAMME<br />

19


PROGRAMME<br />

PROGRAMME<br />

Mardi 20 mars à 14 h<br />

Magnanville - CAMY<br />

Elsa Triolet<br />

Conférence par Marie-Danièle Lelong<br />

Elsa Triolet est née à Moscou en 1896. Amie du poète<br />

Vladimir Maïakovski, elle sera proche <strong>de</strong>s milieux intellectuels<br />

russes.<br />

À Moscou, en 1917, elle rencontre André Triolet, son<br />

premier mari avec qui elle séjourne à Tahiti en 1920. Ce<br />

voyage inspire son premier roman écrit en russe À Tahiti<br />

(1926). Elle quitte son mari en 1921, puis vit à Londres<br />

et Berlin.<br />

Installée à Paris, elle publie son premier roman en langue<br />

française Bonsoir Thérèse en 1938.<br />

Elle rencontre Louis Aragon à Paris, à Montparnasse.<br />

Résistante à ses côtés, elle sera à la fois sa compagne et<br />

son inspiratrice. Communiste convaincue, elle n’adhérera<br />

jamais au parti. Elle participe à la fondation <strong>de</strong>s Lettres<br />

Françaises et du Comité National <strong>de</strong>s Ecrivains. Elle sera<br />

la première femme à recevoir le prix Goncourt en 1944.<br />

Passionnée <strong>de</strong> littérature russe elle fait découvrir aux Français<br />

le théâtre <strong>de</strong> Tchekhov.<br />

Elsa Triolet décè<strong>de</strong> à Saint-Arnoult en <strong>Yvelines</strong> en<br />

1970.<br />

Jeudi 22 mars à 14 h<br />

Magnanville - CAMY<br />

La planète Mars : histoires d’un autre mon<strong>de</strong><br />

Conférence-projection par François Forget<br />

Comme la Terre, Mars est un mon<strong>de</strong>. Un mon<strong>de</strong> complexe,<br />

immense, actif et marqué par une longue histoire aux<br />

multiples rebondissements.<br />

Cette histoire nous est peu à peu dévoilée par les missions<br />

spatiales <strong>de</strong> la NASA et <strong>de</strong> l’ESA auxquelles le conférencier<br />

a la chance <strong>de</strong> participer. Il racontera quelques<br />

épiso<strong>de</strong>s et péripéties <strong>de</strong> la planète rouge et <strong>de</strong> son exploration.<br />

20


PROGRAMME<br />

Lundi 26 mars à 14h<br />

Magnanville - CAMY<br />

Les Bourbon, ducs d’Orléans<br />

Conférence-projection par Patrick Guibal<br />

La maison <strong>de</strong>s ducs d’Orléans est issue <strong>de</strong> Philippe <strong>de</strong><br />

France, fils puîné <strong>de</strong> Louis XIII et Anne d’Autriche, premier<br />

duc d’Orléans par l’héritage <strong>de</strong> son oncle Gaston, second<br />

fils d’Henri IV.<br />

Ca<strong>de</strong>tte <strong>de</strong> la maison <strong>de</strong> Bourbon, elle accéda au trône<br />

<strong>de</strong> France en la personne <strong>de</strong> Louis-Philippe, 6 e duc d’Orléans,<br />

qui fut proclamé « roi <strong>de</strong>s Français » à la faveur<br />

<strong>de</strong> la révolution <strong>de</strong> 1830, rompant avec les règles traditionnelles<br />

<strong>de</strong> succession régies par la loi salique <strong>de</strong>puis<br />

Hugues Capet et créant ainsi « une dynastie nouvelle ».<br />

Jeudi 29 mars à 14 h<br />

Magnanville - CAMY<br />

La fatigue<br />

Conférence par Nathalie Frayère<br />

« J’suis fatigué ». Dans l’éventail <strong>de</strong>s plaintes, la fatigue<br />

nous accompagne quotidiennement.<br />

Ce « non, j’suis fatigué », échangé, avancé, entendu<br />

comme une fin <strong>de</strong> non-recevoir, <strong>de</strong>vient symptôme.<br />

Comment ce ressenti s’enracine dans les toutes premières<br />

relations à la mère.<br />

• AVRIL •<br />

Mardi 3 avril RV 12h<br />

Musée <strong>de</strong> matière médicale et jardin botanique <strong>de</strong> Paris<br />

Visite avec Jean-Christophe Gueguen et Sylvie Michel<br />

Ce musée regroupe les collections du Laboratoire <strong>de</strong> Pharmacognosie<br />

<strong>de</strong> l’Université René Descartes. Il comprend<br />

environ 25 000 échantillons <strong>de</strong> drogues végétales et<br />

animales et d’objets associés à leur production, leur transport,<br />

leur commerce et leurs emplois.<br />

Présentation <strong>de</strong>s collections dans les serres du jardin<br />

botanique.<br />

PROGRAMME<br />

21


PROGRAMME<br />

PROGRAMME<br />

22<br />

Mercredi 4 avril à 14h<br />

Magnanville – CAMY<br />

La conquête <strong>de</strong> l’Italie du Sud et <strong>de</strong> la Sicile<br />

par les Normands aux XI e et XII e siècles<br />

Conférence-projection par Pierre Bouet<br />

<strong>En</strong> l’année 1016, quelque quarante chevaliers normands,<br />

revenant d’un pèlerinage en Terre Sainte, aidèrent les habitants<br />

<strong>de</strong> Salerne à chasser une armée arabe. Emerveillés<br />

par leurs exploits, les princes <strong>de</strong> la région les invitèrent à<br />

rester comme mercenaires. Ils refusèrent sur le moment,<br />

mais ils revinrent comme promis, entraînant toute une<br />

cohorte <strong>de</strong> chevaliers normands.<br />

Telles furent les prémices <strong>de</strong> l’aventure norman<strong>de</strong><br />

en Italie du Sud et en Sicile. <strong>En</strong> moins d’un siècle, les<br />

Normands parvinrent à supplanter définitivement dans la<br />

région les Arabes, les Grecs et les Lombards et à créer une<br />

monarchie originale et exemplaire, qui <strong>de</strong>vint bientôt un<br />

modèle pour l’Europe entière.<br />

Quels furent ces hommes qui ont réalisé une telle<br />

conquête ? Comment sont-ils parvenus à s’imposer, alors<br />

qu’ils étaient fortement minoritaires ? Quels furent leurs<br />

rapports avec les Byzantins, les Latins et les Arabes ?<br />

Quelles furent leurs réalisations dans les domaines institutionnel,<br />

culturel et architectural ? Quels liens ont-ils<br />

conservés avec leurs compatriotes <strong>de</strong> Normandie et<br />

d’Angleterre ?<br />

Telles sont quelques-unes <strong>de</strong>s questions auxquelles la<br />

conférence tentera <strong>de</strong> répondre.<br />

Jeudi 5 avril RV 12h<br />

Eglises Saint Julien le Pauvre et Saint Séverin Paris<br />

Visite avec Ghislaine Silvestri<br />

L’église Saint Julien le Pauvre, commencée vers 1170, fut<br />

terminée vers 1240, ce qui en fait l’une <strong>de</strong>s plus anciennes<br />

<strong>de</strong> Paris. Son nom fait référence à Saint Julien l’Hospitalier.<br />

L’église Saint Séverin : un premier édifice a été construit à<br />

partir <strong>de</strong> 650 par le moine ermite Saint Séverin. Détruite<br />

par les Vikings, elle sera reconstruite à partir du XIII e siècle<br />

et jusqu’au XVI e siècle.<br />

Les fenêtres hautes conservent <strong>de</strong> beaux vitraux <strong>de</strong>s XV e et<br />

XVI e siècles. Belle église <strong>de</strong> style gothique flamboyant.


PROGRAMME<br />

Mardi 10 avril à 14 h<br />

Magnanville – CAMY<br />

L’écologie chimique :<br />

Comment et pourquoi les plantes parlent entre elles ?<br />

Conférence-projection par Jean-Christophe Guéguen<br />

Depuis trois milliards d’années, bactéries, animaux et<br />

plantes se livrent une guerre sans merci pour survivre<br />

dans leur écosystème. L’adaptation et la survie <strong>de</strong>s espèces<br />

passent par une communication où interviennent souvent<br />

<strong>de</strong>s molécules aux effets et conséquences surprenants.<br />

La nature ne nous a pas attendus pour inventer la guerre<br />

chimique. Des équipes pluridisciplinaires travaillent<br />

<strong>de</strong>puis près d’un <strong>de</strong>mi-siècle pour essayer <strong>de</strong> comprendre<br />

les mécanismes <strong>de</strong> la communication dans le vivant.<br />

Ces messagers chimiques, permettent à chaque individu<br />

<strong>de</strong> repousser les prédateurs, d’alerter d’un danger potentiel,<br />

d’attirer un partenaire sexuel. L’étu<strong>de</strong> <strong>de</strong> ces signaux<br />

chimiques a eu d’importantes retombées dans le domaine<br />

agricole, phytosanitaire, alimentaire ou pharmaceutique.<br />

Cette discipline scientifique a pour nom l’écologie<br />

chimique.<br />

Mercredi 11 avril à 14h<br />

Magnanville – CAMY<br />

Les Bourbon Condé<br />

Conférence-projection par Patrick Guibal<br />

Dernière branche <strong>de</strong> la maison <strong>de</strong> Bourbon, la maison <strong>de</strong>s<br />

princes <strong>de</strong> Condé est issue <strong>de</strong> Louis <strong>de</strong> Bourbon-Vendôme,<br />

frère d’Antoine, roi <strong>de</strong> Navarre et père d’Henri IV, qui fit<br />

souche au début du XVI e siècle en Brie sur les seigneuries<br />

<strong>de</strong> Condé et d’<strong>En</strong>ghien. Pendant 3 siècles, elle va donner<br />

10 générations <strong>de</strong> prestigieux militaires qui vont, le plus<br />

souvent, servir fidèlement la branche aînée régnante.<br />

Louis-Henri-Joseph, <strong>de</strong>rnier <strong>de</strong>s princes <strong>de</strong> Condé, s’éteignit<br />

sans <strong>de</strong>scendance en 1830. Par testament, il avait<br />

désigné son petit-neveu et filleul, Henri d’Orléans, duc<br />

d’Aumale, légataire universel <strong>de</strong> son énorme fortune<br />

comportant, entre autres, le château <strong>de</strong> Chantilly.<br />

PROGRAMME<br />

23


PROGRAMME<br />

• MAI •<br />

PROGRAMME<br />

Jeudi 10 mai RV 7h15<br />

Château <strong>de</strong> Blandy-les-Tours (77)<br />

Visite avec conférencier local le matin<br />

Ce château fort est l’un <strong>de</strong>s <strong>de</strong>rniers témoins d’architecture<br />

du XIV e siècle conservé en Ile <strong>de</strong> France.<br />

<strong>En</strong>tre les XV e et XVII e siècles, le château fort perd ses fonctions<br />

militaires et <strong>de</strong>vient un château rési<strong>de</strong>ntiel.<br />

Au début du XVIII e siècle le maréchal <strong>de</strong> Villars achète le<br />

château et ses terres. Transformé en ferme, peu à peu le<br />

château fort disparaît.<br />

<strong>En</strong> 1992 le Conseil Général <strong>de</strong> Seine et Marne achète le<br />

château fort et y engage une gran<strong>de</strong> campagne <strong>de</strong> restauration.<br />

Midi : déjeuner dans un établissement local<br />

Après-midi : Collégiale <strong>de</strong> Champeaux (77)<br />

Visite avec conférencier local<br />

Construite du XII e siècle au début du XIV e siècle, cette belle<br />

et gran<strong>de</strong> église était celle d’un Chapitre <strong>de</strong> chanoines<br />

appelé aussi Collège. Sa taille montre l’importance <strong>de</strong> la<br />

communauté et <strong>de</strong> ses revenus.<br />

Mardi 15 mai RV 7h30<br />

« D’un aéroport à l’autre, les merveilles <strong>de</strong> l’aéronautique<br />

»<br />

Visite avec conférencier local<br />

Matin : visite du Musée <strong>de</strong> l’Air et <strong>de</strong> l’Espace au Bourget.<br />

Machines volantes, avions d’hier et d’aujourd’hui, fusées,<br />

engins spatiaux, font <strong>de</strong> cette collection l’une <strong>de</strong>s plus<br />

importantes au mon<strong>de</strong>.<br />

Midi : déjeuner dans un restaurant à Louvres<br />

Après-midi : découverte en car <strong>de</strong> l’aéroport Charles <strong>de</strong><br />

Gaulle à Roissy.<br />

24


PROGRAMME<br />

Mardi 22 mai RV 12h30<br />

Château d’Ivry-la-Bataille (27)<br />

Visite avec conférencier local<br />

(attention longues marches en terrain pentu)<br />

Edifié aux alentours <strong>de</strong> l’an mil à la frontière orientale <strong>de</strong><br />

la Normandie, le château d’Ivry est tenu par Raoul, frère<br />

du duc Richard 1 er . Au début du XII e siècle, l’ouvrage est,<br />

selon les dires du chroniqueur Or<strong>de</strong>ric Vital, une « tour<br />

fameuse, énorme et très fortifiée ». Philippe Auguste s’en<br />

empare en 1194. Le site fait l’objet, <strong>de</strong>puis 2006, <strong>de</strong><br />

recherches archéologiques qui confirment que le château<br />

d’Ivry est une référence dans le domaine <strong>de</strong> l’architecture<br />

castrale.<br />

Château fort <strong>de</strong> Guainville (28)<br />

Visite avec conférencier local<br />

Unique forteresse anglo-norman<strong>de</strong> en terre <strong>de</strong> France.<br />

Les vestiges <strong>de</strong> la forteresse présentent <strong>de</strong>s spécificités<br />

remarquables qui la placent comme témoin majeur<br />

<strong>de</strong> l’art militaire <strong>de</strong> la fin du XII e siècle. La taille <strong>de</strong><br />

l’enceinte fortifiée ainsi que la qualité <strong>de</strong> l’œuvre en<br />

font une construction royale et non celle d’un seigneur<br />

local.<br />

Inscrit au titre <strong>de</strong>s monuments historiques en 2009.<br />

Mercredi 23 mai RV 7h<br />

Ville <strong>de</strong> Bayeux (14) et le musée <strong>de</strong> la Tapisserie<br />

Visite avec conférencier local<br />

Matin : découverte <strong>de</strong> la célèbre Tapisserie (avec écouteurs).<br />

Maquettes et mannequins sur la vie au XI e siècle en<br />

Angleterre seront également présentés.<br />

Midi : déjeuner dans un restaurant <strong>de</strong> Bayeux<br />

Après-midi : visite pé<strong>de</strong>stre <strong>de</strong> la vieille ville <strong>de</strong> Bayeux.<br />

PROGRAMME<br />

25


PROGRAMME<br />

PROGRAMME<br />

Jeudi 31 mai RV 7h15<br />

Caen (14)<br />

Visites avec Jean Jacques Bertaux<br />

Matin : Château <strong>de</strong> Caen<br />

Situé sur le bord sud d’un plateau dominant la plaine <strong>de</strong><br />

Caen, il fut construit au Moyen Age sous Guillaume le<br />

Conquérant, vers 1060. Son enceinte contient : le logis<br />

du gouverneur (actuel musée <strong>de</strong> Normandie), le Cavalier<br />

d’artillerie et les salles du Rempart, le musée <strong>de</strong>s<br />

Beaux-Arts <strong>de</strong> Caen, l’église Saint-Georges, l’Echiquier <strong>de</strong><br />

Normandie qui fait office <strong>de</strong> salle d’expositions temporaires,<br />

un jardin <strong>de</strong> plantes cultivées au Moyen Age.<br />

Midi : déjeuner dans un restaurant <strong>de</strong> Caen<br />

Après-midi : Abbaye aux Hommes<br />

Fondée par Guillaume le Conquérant où se trouve son<br />

tombeau. Depuis 1960 cette abbaye abrite l’Hôtel <strong>de</strong><br />

ville, mais reste visitable.<br />

Abbaye aux Dames (selon horaire)<br />

Egalement fondée par Guillaume le Conquérant. Le<br />

tombeau <strong>de</strong> la reine Mathil<strong>de</strong> s’y trouve.<br />

• JUIN •<br />

Vendredi 1 er juin à 14 h<br />

Magnanville - CAMY<br />

Le bois : nature et rôle biologique<br />

Conférence-projection par Jean-Paul Dubacq<br />

Le bois est un complexe multimoléculaire dont la nature<br />

et l’organisation varient en fonction <strong>de</strong>s espèces végétales.<br />

Il n’apparaît, sous la forme macroscopique que nous<br />

lui connaissons, que lorsque la cellule lui ayant donné<br />

naissance est morte, ce qui ne l’empêche pas d’avoir un<br />

rôle très actif dans la vie quotidienne et/ou saisonnière<br />

du végétal qu’il constitue majoritairement. La nature <strong>de</strong>s<br />

divers constituants du bois, leur importance relative et leur<br />

organisation donnent à ce matériel <strong>de</strong>s propriétés d’abord<br />

utiles à la plante mais aussi exploitables par l’homme.<br />

26


PROGRAMME<br />

Mardi 5 juin RV à 12h<br />

Château <strong>de</strong> Martainville (76)<br />

Visite avec conférencier local<br />

Château construit en 1485 pour Jacques Le Pelletier,<br />

seigneur <strong>de</strong> Martainville. C’est un bel exemple <strong>de</strong> l’architecture<br />

<strong>de</strong> la 1 ère Renaissance qui a gardé sa disposition<br />

d’origine ainsi que ses bâtiments annexes : colombier,<br />

charreterie, four à pain, puits à colombages.<br />

Musée <strong>de</strong>s Traditions et Arts normands, il abrite une belle<br />

collection <strong>de</strong> mobilier haut-normand retraçant l’évolution<br />

<strong>de</strong>s styles du XV e au XIX e siècle.<br />

Jeudi 7 juin à 14h<br />

Magnanville – CAMY<br />

Histoire du maïs, <strong>de</strong> sa domestication à sa culture en<br />

France<br />

Conférence-projection par Annie Lacazedieu<br />

PROGRAMME<br />

Peinture murale, palais du gouverneur. Merida (Mexique)<br />

27


PROGRAMME<br />

PROGRAMME<br />

Le maïs est LA céréale domestiquée par les Amérindiens<br />

il y a plus <strong>de</strong> 8000 ans. A partir <strong>de</strong> son « berceau d’origine<br />

» situé au Mexique, cette céréale a été cultivée sur<br />

l’ensemble du continent américain : elle a permis et<br />

accompagné le développement <strong>de</strong> l’ensemble <strong>de</strong>s civilisations<br />

précolombiennes.<br />

L’introduction du maïs en Europe date probablement <strong>de</strong><br />

1493, lors du premier voyage <strong>de</strong> retour <strong>de</strong> Christophe<br />

Colomb.<br />

Dès lors, cette céréale étonnante a été diffusée dans l’Ancien<br />

Mon<strong>de</strong>, dans les jardins puis dans les champs. Ainsi,<br />

en Europe méridionale, le maïs s’est progressivement<br />

imposé comme céréale <strong>de</strong> base du mon<strong>de</strong> paysan, en<br />

particulier lors <strong>de</strong>s pério<strong>de</strong>s <strong>de</strong> pénuries alimentaires <strong>de</strong>s<br />

XVI e et XVII e siècles.<br />

Mais le maïs n’a vraiment acquis un statut <strong>de</strong> céréale<br />

majeure pour l’alimentation <strong>de</strong>s hommes que dans la<br />

secon<strong>de</strong> moitié du XX e siècle.<br />

De nombreuses et importantes innovations génétiques et<br />

agronomiques permettent d’expliquer cette histoire.<br />

Vendredi 8 juin à 14h<br />

Les terres fertiles et le maïs<br />

Conférence-projection par Annie Lacazedieu<br />

Le maïs est une céréale à croissance estivale ; semée au<br />

printemps, elle effectue l’ensemble <strong>de</strong> son cycle en 6<br />

mois. Elle valorise le soleil d’été et sa croissance rapi<strong>de</strong><br />

exige en été <strong>de</strong> l’eau, <strong>de</strong>s sols profonds et fertiles.<br />

Parmi les sols fertiles, ceux <strong>de</strong>s vallées alluviales et <strong>de</strong>s<br />

terrasses fluvioglaciaires, ceux <strong>de</strong>s lœss, sont les plus<br />

favorables à la mise en place <strong>de</strong> gran<strong>de</strong>s cultures céréalières<br />

en France et dans le Mon<strong>de</strong>. Cet « épi<strong>de</strong>rme <strong>de</strong> la<br />

Terre » est patrimoine précieux non renouvelable : c’est<br />

un héritage <strong>de</strong>s pério<strong>de</strong>s glaciaires.<br />

Or, la surface <strong>de</strong> ces territoires est actuellement en permanente<br />

diminution du fait <strong>de</strong> l’étalement urbain.<br />

Pourtant, les pratiques agronomiques mo<strong>de</strong>rnes permettent<br />

d’y cultiver le maïs <strong>de</strong> façon durable.<br />

Le <strong>de</strong>venir <strong>de</strong> ces sols, leur capacité à conserver leur<br />

vocation <strong>de</strong> territoire agricole, <strong>de</strong>vient un enjeu sociétal<br />

majeur pour le XXI e siècle.<br />

28


SPECTACLES<br />

Mercredi 14 mars à 20h30<br />

Calamity Jane<br />

Pièce <strong>de</strong> Jean-Noël Fenwick<br />

Mise en scène Alain Sachs<br />

Théâtre <strong>de</strong> Paris<br />

Prix <strong>de</strong> la place : 43,50 €<br />

Clémentine Célarié et Yvan Le Bolloc’h nous<br />

présentent Calamity Jane dont on ne connaît pas<br />

vraiment l’histoire. <strong>En</strong>tre cow-boys et indiens, elle<br />

rencontre Bill Hickock – Buffalo Bill – pour qui elle<br />

essaiera d’être une épouse modèle. Tout ceci sur un<br />

ton émouvant et drolatique.<br />

Mercredi 2 mai à 19h30<br />

L’histoire <strong>de</strong> Manon<br />

Ballet <strong>de</strong> Kenneth MacMillan’s<br />

Palais Garnier<br />

Prix <strong>de</strong> la place : 70 €<br />

La chorégraphie restitue l’histoire tragique <strong>de</strong> Manon<br />

qui ne sait pas résister aux tentations ni aux plaisirs<br />

faciles du Paris <strong>de</strong> la Régence et entraîne <strong>de</strong>s Grieux<br />

dans sa chute.<br />

Mercredi 17 octobre à 20h30<br />

Sister Act<br />

Théâtre Mogador<br />

Prix <strong>de</strong> la place : 59 €<br />

Diva du disco, Deloris Van Cartier, témoin d’un<br />

meurtre, est placée par la police sous haute<br />

protection… dans un couvent.<br />

Elle <strong>de</strong>vient la coqueluche <strong>de</strong>s nonnes mais pas <strong>de</strong><br />

la Mère Supérieure ! Activement recherchée par les<br />

criminels, son temps est-il compté ou ceux-ci ont-ils<br />

sous-estimé le pouvoir <strong>de</strong> la Communauté qui l’a<br />

recueillie ?<br />

SPECTACLES<br />

29


Halle et Maison<br />

du Village<br />

Centre <strong>de</strong>s Arts et<br />

Loisirs<br />

Buchelay<br />

Musée <strong>de</strong><br />

l’Hôtel Dieu<br />

Conservatoire<br />

à Rayonnement<br />

Départemental<br />

(ENM)<br />

<strong>Mantes</strong>-la-Jolie


Bonnières<br />

Hospice<br />

St Charles<br />

<strong>Mantes</strong>la-Jolie<br />

Espace<br />

COROT<br />

Rosny-sur-Seine<br />

CAMY<br />

La Ferme<br />

Magnanville

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!