Mise en page 1 - Baccarat

ville.baccarat.fr

Mise en page 1 - Baccarat

trait

trait

Magazine

D’UNION

municipal d’information

de BACCARAT - NOVEMBRE 2011


sommaire

SOMMAIRE

Une nouvelle exposition

à l’Hôtel de Ville

trait

D’UNION

Baccarat

Novembre 2011

EDITORIAL DU MAIRE

3

page12

page 12

ACTUALITÉS

4-5 Gendarmerie - EST’elles - FIG -

Sous-Préfet - Semaine du goût -

Société Générale - Cross du collège

- Dictée d’ELA - Tourisme.

DOSSIER

6 - 8 Economies d’énergie

NOTRE VILLE

9 - 14 Fête Foraine - R. Husson a 106

ans - Forum associatif - Goûter

des anciens - Saison touristique

2011 - Cimetière - Effectifs des

écoles - Octobre rose - Journée

solidaire - médaille de la famille -

Exposition - Conférence - Concerts -

Théâtre - Hommage - Image

d’Epinal - Tableaux - Nouvelle

activité : kayak - Comité des

Fêtes.

INFOS EXPRESS

15 Elections - MEM -

Restos du coeur - Plongée

Des concerts en novembre

Le service culturel vous

propose deux concerts de

qualité en novembre :

Apromuse (Dim. 13/11) et

Le quatuor Stanislas (Dim.

27/11) - Photo.

CUISINE

16 Tajine d’agneau aux pruneaux

et aux noisettes

SOUVENIR

17 La Croix des partisans

Expressions - Citation

JEUX

18

Mots fléchés

Sudokus

Mots mêlés

A l’AFFICHE

18 Cinéma

Lecture

AGENDAS

18 Baccarat

Raon l’Etape

2

page 13

Conférence du 20 octobre 2011

@ www.ville-baccarat.fr

Plus qu’une conférence, un

véritable hommage a été

donné à la salle des fêtes, à

la mémoire de Joël Caye,

jeune bachamois, otage du

colonel Amirouche en

1959, mort en Algérie dans

la forêt de l’Akfadou.

René Rouby, son ami,

survivant du même

cauchemar, témoigne.


EDITORIAL éditorial

Faisons vite, ça chauffe ...

A travers ce slogan « Faisons vite ça chauffe… »

le Grenelle de l’Environnement invite les

consommateurs et les citoyens du monde que

nous sommes à adopter une politique

énergétique totalement repensée.

Avec une augmentation de la facture d’électricité

estimée à presque 30 % d’ici 2015, avec une

hausse annuelle de 20 % pour le gaz, après des

records historiques battus par le prix du

carburant, la facture énergétique s’est alourdie et ne cesse de s’alourdir alors que

les ménages français étaient habitués à payer l’énergie à un prix relativement

bas.

Cette époque est définitivement révolue ; les consommateurs, les citoyens et les

contribuables doivent se convaincre que l’énergie est devenue un bien plus rare,

donc plus cher. Les raisons en sont multiples : l’augmentation du coût de

construction des nouvelles centrales, la raréfaction des ressources énergétiques, les

spéculations et les incertitudes sur les approvisionnements, sans oublier les

problèmes d’environnement… Autant de facteurs qui justifient que l’énergie

devienne plus coûteuse.

Au-delà de ce constat, et si nous ne voulons plus subir de plein fouet les fortes

hausses du prix de l’énergie, cela revient assez prosaïquement à sensibiliser les

consommateurs à moins consommer ou consommer moins cher.

Notre dossier de ce mois est ainsi consacré à la gestion de l’énergie à travers deux

axes principaux :

- Les économies d’énergie

- Les éco-gestes.

Ce dossier consacré à la gestion de l’énergie m’amène à aborder un autre point,

extrêmement sensible, lié bien évidement à l’économie et aux économies. Je veux

parler de la crise qui, depuis 2008, ne cesse d’affecter nos pays industrialisés et

maintenant très notablement l’Union Européenne, ses banques et la zone euro.

Les prochaines échéances qui se profilent seront lourdes de conséquences pour la

France comme pour la Communauté Européenne et nous entrons, collectivités et

citoyens, à marche forcée et accélérée, en zone de turbulences. Dans un contexte

de crise des finances publiques, nous devons faire face à une certitude : celle d’une

augmentation inévitable des taxes, des prélèvements et autres impôts car le budget

de l’Etat se trouve dans une position très contrainte de croissance de la dette face

à la baisse des rentrées fiscales.

Pour la municipalité en place, qui malgré ce qui peut en être dit, maintient sa

promesse de ne pas augmenter les impôts de la commune pendant son mandat,

cette nouvelle donne appelle une réflexion urgente. Elle consistera à trouver le

juste équilibre pour assurer l’essentiel des projets déjà engagés, différer les

programmes qui pourront l’être tout en essayant de maintenir la dynamique

engagée afin de donner une nouvelle impulsion à Baccarat et accompagner ainsi

les conditions d’une reprise économique. Il n’y a pas de miracle. Celles et ceux qui

le laissent croire ne sont pas crédibles.

Dans un premier temps, nous devons tous ensemble prendre conscience qu’un

geste citoyen peut faire baisser la facture énergétique, que ce soit celle de la

collectivité ou celle de son domicile. Ce sont de nouvelles contraintes qu’il va bien

falloir intégrer.

Josette Renaux,

Maire de Baccarat

3


actualités

ACTUALITÉS

Modernité et fonctionnalité

Avec ou sans bijou ?

Michel Dinet, Président du Conseil Général, Alexis Andres,

sous-Préfet de Lunéville, le Colonel Dubuis, commandant le

groupement de gendarmerie de Meurthe-et-Moselle, ont

inauguré les nouveaux locaux de la gendarmerie en

présence de nombreux élus, personnalités civiles et militaires.

Conformément aux plans dessinés par le cabinet d’architectes

Camarra, une extension a été construite à l’arrière du

bâtiment, permettant de doubler l’aire de travail.

Les 12 gendarmes de la brigade autonome profitent désormais

de locaux plus lumineux, modernes et fonctionnels dans

lesquels la confidentialité peut être préservée. Les travaux

d’une durée de 12 mois ont été financés par le Conseil Général

à hauteur de 600 000 €.

Festival de géographie à Baccarat

EST’elles executive invitait ses adhérentes à l’Hôtel de Ville à

assister à une conférence sur le rapport femmes/bijoux

conduite par Monique Manoha, responsable de la galerie du

Pôle Bijou. Ce fut une nouvelle occasion pour Josette Renaux,

Maire de Baccarat, exemple même de femme engagée, de

promouvoir la ville et ses atouts auprès de ces femmes

d’affaires. En effet, cette association, présidée par Annick

Gentès-Kruch est composée de femmes managers engagées

dans la vie politique et le monde des affaires du Grand Est de

la France et des régions transfrontalières. Avant de traiter de

la femme « débijoutée », deux étudiantes de l’INC ont abordé

les thèmes de la parité et du Handicap. Pour compléter cette

journée bachamoise : une visite au Pôle Bijou de l’exposition

« effets de matière » . Pour joindre la théorie à la pratique, une

halte à la vente à la manufacture.

A l’occasion du Festival International de Géographie, trois grands événements conviaient les curieux à se plonger dans

la culture africaine. Une exposition et une conférence sur le thème des Arts Kongo se sont déroulées à l’Hôtel de Ville

grâce à Jean-Marie Fade et la mise à disposition de sa magnifique collection de statuettes Kongo.

Le Café-géo s’est déroulé à la Brasserie “ Le Pont ” sur deux thèmes :

- la cérémonie du café en Ethiopie avec Meskerem et Jean-Marie Fade

- la culture du thé et du café du Rwanda et d’Ethiopie par un représentant du Rwandan Developpement Board.

Merci à la ville de St Dié de partager avec les bachamois ses intervenants et expositions de qualité.

Visite du sous-Préfet

Sa première visite officielle sera pour Baccarat :

Alexis ANDRÈS, nouvellement nommé sous-Préfet, est venu

dans la cité du cristal à la rencontre du premier magistrat et de

son équipe. Une présentation du personnel et d’une partie des

locaux lui a été faite. Un tour d’horizon des projets en cours lui a

été présenté. Interessé, le sous-préfet a assuré les élus de tout

son soutien. Alexis Andrès a également fait halte à la Cristallerie,

suite au sinistre du 24 septembre, à la rencontre du nouveau

Directeur Général, venu de Paris pour remercier le personnel de

la cristallerie et les soldats du feu de leurs interventions.

4


La semaine du goût

Société Générale

Les élèves de grande et moyenne sections de la maternelle

du Centre ont mis le goût à l’honneur. Après un travail en

classe sur les saveurs (acide, sucré, salé …), Karine Julien

agricultrice à Moriviller détachée par la Chambre d’Agriculture,

leur a fait découvrir le cassis de son jardin : en jus, en

grains, en sirop ou en gelée. Mais cette semaine, la

consigne c’est : « les yeux n’ont pas leur mot à dire, seules

la langue et les papilles ont le droit de décider si on aime

ou pas ». La semaine s’est terminée sur le thème de la

pomme, car le sucré, quand on est petit, c’est quand même

la saveur préférée…

Un espace clientèle et professionnel revisité.

David Watrin, Directeur d’agence de la Société Générale a

inauguré les nouveaux locaux jeudi 29 septembre en

présence de Guillaume de Gigord, Directeur Commercial

particuliers et professionnels, Jean-Nicolas Burnel, responsable

commercial, Jocelyne Carel, David Begnene, Adjoints et de

nombreux invités.

L’architecture intérieure a été complètement rénovée :

fonctionnalité et convivialité riment avec confidentialité.

Le cross des collégiens

C’est dans les pas des coureurs du Souffle du Cristal que l’ensemble

des collégiens a pris le départ à l’occasion du cross annuel.

Les professeurs d’EPS ont ainsi pu bénéficier du marquage au sol

et du matériel encore en place, un partenariat efficace au service du

sport. Le long de la Meurthe et en empruntant les passerelles, les

élèves ont parcouru selon leurs catégories des distances de 2 350 m à

3 450 m. L’ambiance comme le soleil étaient au beau fixe, la bonne

humeur et les efforts physiques de circonstances, certains donnant

toute l’énergie en réserve pour s’affronter au sprint final.

Les premiers sont les benjamins Léana Delgrange et Dylan Unterner,

les minimes Pauline Wirching et Lucien Aubertin, les cadets Salma

Chetouane, et Jimmy Bourgeois.

La 4 ème C est reconnue meilleure classe du collège. Bravo à tous !

Une dictée singulière

« Quel ennui ! Une dictée ! La

vie serait si belle sans dictée,

sans mots difficiles à écrire,

sans toutes ces choses

assommantes – comment ça

s’écrit assommantes ? – qu’on

nous demande de faire. Ce

que nous aimons, c’est mettre nos baskets, aller

nous promener, retrouver nos amis, courir sous le soleil

et nous amuser … » ainsi commence le texte rédigé par

Jean d’Ormesson, touchant au plus juste les élèves de

CE2-CM1 et CM2 de l’école de Gondrecourt qui ont

participé à la dictée d’ELA. Comme 20 000 élèves lorrains,

mais les seuls de Baccarat, ils ont participé à cet exercice

ouvrant des temps de paroles pour évoquer les maladies

orphelines. Une pensée pour ceux à qui la vie ne sourit

pas et l’ouverture officielle de la campagne « mets tes

baskets » qui verra l’organisation d’événements sportifs

dans les écoles. Pour l’occasion, les élèves ont eu

comme « instituteurs » les maires de Baccarat et

Deneuvre, Josette Renaux et Michel Bocquel.

Tourisme

Plutôt « dentelle »

ou « cristal » ?

Deux produits

phares, … deux

villes qui prônent les métiers d’art et se rencontrent à Baccarat.

Le maire de Caudry, ville de la dentelle située près de Cambrai,

accompagné des élus et leurs familles, ont visité la cité du cristal,

notamment son église moderne, guidés par Yves Mangematin.

Ils ont été reçus à l’Hôtel de Ville par le premier magistrat,

l’occasion pour chacun des Maires de présenter « sa » ville et

de montrer les savoir-faire de leurs communes respectives.

Des liens se créent grâce à l’initiative d’un Maire ouvert vers

l’extérieur.

5


DOSSIER dossier

Economisons l’énergie

Avec le froid de novembre, chaudières et cheminées ont été

rallumés. Le moment idéal pour nous de vous rappeler que

l’énergie est précieuse. Songeons à l’économiser dès à présent,

tant pour préserver notre planète que pour prémunir nos

porte-monnaie de futures factures lourdes à payer.

Collectivités, entreprises, associations, particuliers, nous

sommes tous acteurs et chacun peut agir pour ne pas gaspiller

inutilement. Une campagne de sensibilisation est menée dans

les bâtiments publics.

Economisons l’énergie

dans les bâtiments

6

En France, les bâtiments participent

pour 43% à l’énergie consommée

et contribuent pour 22% à

l’émission de gaz à effet de

serre.

Le Grenelle de l’Environnement

relayé par les pouvoirs publics,

s’est fixé un objectif ambitieux

pour le secteur du bâtiment :

diviser par 4 la consommation

énergétique totale du parc

résidentiel d’ici 2050 (tous

bâtiments confondus : particuliers,

entreprises et collectivités).

Pour y parvenir, des réglementations

thermiques dans le neuf

et l’existant ont été créées ou

renforcées ces dernières années.

Le Grenelle de l’Environnement

a permis l’amélioration de

certains dispositifs, comme le

Diagnostic de Performance

Energétique.

Enfin, des incitations financières,

comme l’Eco-prêt à taux zéro,

le PTZ+ ou le crédit d’impôt

développement durable, peuvent

vous aider à acquérir ou rénover

votre logement afin d’optimiser

sa consommation énergétique.

Des gestes simples,

valables pour tous !

Que ce soit dans les bâtiments publics

et notamment ceux qui connaissent du

fait de leur utilisation de nombreux

flux de personnes (Espace Louise

Michel, Espace Loisirs, quartier Haxo

…) ou dans votre logement :

1- En période de chauffe, fermez les

portes pour préserver la chaleur dans

les pièces (dans les logements, il faut

aérer malgré tout 10 minutes par jour)

2. Eteignez les lumières en sortant des

pièces et du bâtiment

3. Reduisez votre consommation

d’énergie

- en arrêtant les appareils électriques

lorsqu’ils ne sont pas utilisés (la mise

en veille est consommatrice d’énergie).

- en réduisant le chauffage.

Les températures recommandées

(pour la santé et les économies d'énergie)

dans les logements sont :

- 19°C dans les pièces à vivre,

- 16°C dans les chambres pour la nuit

Chaque degré en moins permet

une économie de chauffage de

7%.

Pour en savoir plus sur les

dispositifs et équipements permettant

de rendre votre logement plus économe

en énergie et obtenir des conseils sur

les travaux ou les gestes simples à

réaliser, les spécialistes des

Espaces INFO-ENERGIE sont à

votre disposition, gratuitement,

et dans toute la France.

L’association Lorraine Energies

Renouvelables, représentée par

Patrick Louis CASTET tient une

permanence en mairie de Baccarat

le 3 ème lundi de chaque mois de 14h

à 17h30.

(Prendre rendez-vous au préalable

par téléphone auprès de l’espace

info énergie au 03.83.72.90. 55)

Le conseiller énergie vous donne une

information, gratuite et objective, sur

· le choix et le coût des énergies

· les énergies renouvelables (bois,

solaire, éolien, ...)

· le chauffage, l'isolation thermique, la

ventilation, l'entretien...

· le choix des matériaux

· les gestes quotidiens pour réaliser

des économies d'eau et d'énergie, les

équipements performants

· les avantages fiscaux et les aides

· les réglementations (thermique,

labels ...)


Consommez malin

Tous les produits de consommation ont des impacts sur

l’environnement. Tout produit a besoin de matières premières et

d’énergie pour être fabriqué. Tout produit doit être emballé et

transporté. Même s’il est plusieurs fois recyclé, tout produit ou

emballage deviendra un jour un déchet. Mais certains d’entre eux,

les éco-produits, sont plus respectueux de l’environnement que

d’autres, tout en conservant leurs qualités.

Nous pouvons tous limiter notre impact sur l’environnement :

• par nos choix, en sélectionnant les produits

• par nos comportements, en les utilisant mieux

• par notre implication, en triant les emballages et les produits

usagés pour qu’ils soient valorisés.

· Privilégiez les produits éco-labellisés ainsi que les produits bio

(bénéficiant du logo AB ou du label bio européen) plus

respectueux de la nature.

· Limitez les produits sur-emballés

· Achetez des produits de saison et locaux

· Faites vos courses dans des commerces de proximité.

Equipements :

du confort sans gaspiller l’énergie

· L’étiquette énergie pour bien choisir l’équipement de sa maison

Vous le savez sans doute déjà : mieux vaut privilégier les

appareils ménagers qui indiquent un A ou un B sur leur étiquette

énergie.

· Privilégier l’achat de lampes basses consommation

Depuis le 31 août, les lampes à incandescence de 40 watts sont

progressivement retirées des rayons des magasins pour être

définitivement remplacées par d’autres lampes, moins

gourmandes en énergie, telles que les lampes basse consommation.

Pourquoi ce retrait ? Parce que l’efficacité énergétique des lampes

à incandescence est faible : elles produisent beaucoup de chaleur

(95 %) et peu de lumière (5 %). Les lampes basse consommation

quant à elle, consomment 4 à 5 fois moins d’énergie, pour une

durée de vie 6 à 10 fois plus longue. Elles permettent au final une

économie pouvant aller jusqu’à plusieurs dizaines d’euros sur la

durée de vie de l’ampoule. A long terme, les lampes basse

consommation sont donc plus écologiques et plus économiques.

L’eau, une ressource à économiser

Pourtant bien naturel, l’eau potable devient de plus en plus chère

car elle nécessite une “dépollution” pour être consommable.

Economisez-là ! En prenant des douches, plutôt que des bains,

en utilisant au maximum l’eau de pluie pour le jardin en lavant la

voiture ou en arrosant les plantes d’intérieur, en traquant les fuites

ou en chouchoutant vos installations (attention aux casses dues

au gel !)...

Déplacements :

j’économise mon carburant

Voici, quelques astuces vous permettant

d’économiser 4 à 5 pleins d’essence par an.

> Je limite les petits trajets urbains motorisés.

Je prends les transports en commun quand je le

peux ou je me déplace à vélo ou à pied.

> J’opte le plus souvent possible pour le

covoiturage : aller au travail, partir loin, je ne suis

pas seul et je partage les frais.

> Je vérifie la pression de mes pneus au moins

tous les deux mois. Rouler sous-gonflé, c’est

dangereux et ça consomme plus : un sous-gonflage

de 0,5 bar, c’est 2,4 % de consommation

supplémentaire, soit 33 € et 58 kg de CO2 par an.

> Je vérifie régulièrement le bon état de mon

véhicule.

Un véhicule mal entretenu peut entraîner une

surconsommation de carburant pouvant aller

jusqu’à 25 %.

> J’adopte une conduite souple.

Démarrer en douceur et anticiper les ralentissements

en utilisant le frein moteur plutôt que la pédale de

frein.

Une conduite agressive en ville peut augmenter la

consommation jusqu’à 40 % soit 4 € de dépenses

inutiles et 7 kg de CO2 pour 100 km.

> Je réduis ma vitesse.

Réduire de 10 km/h sa vitesse sur autoroute : c’est

jusqu’à 5 litres de carburant économisés soit 7 €

et près de 12 kg de CO2 sur 500 km.

> Je coupe mon moteur dès que je m’arrête plus

de 20 secondes. L’arrêt/redémarrage du moteur

consomme moins que de le laisser tourner au-delà

de 20 secondes.

> Je n’abuse pas de la climatisation.

La sur-consommation de carburant des véhicules

due à la climatisation peut atteindre 10 % sur route

et 25 % en ville.

Changeons nos habitudes,

en impliquant nos collègues,

notre famille,

nos connaissances ...

M

EMO

7


Dans le cadre des recherches d’économies à réaliser par

la commune, le Centre Technique Municipal dispose

d’un système de télégestion intégrant les technologies

électroniques, informatiques et télécommunications.

Elles permettent :

l’amélioration du service : la panne est détectée

immédiatement et permet une intervention rapide

avant que les usagers n’en subissent le désagrément.

d’anticiper les pannes d’usure par le comptage des

temps de marche des équipements.

de diminuer les coûts : réductions des visites de

routine, fonctionnement des organes électriques

(pompes, moteurs...) pendant les tranches tarifaires les

plus économiques.

Par exemple :

la chaufferie du foyer

des personnes âgées

Un synoptique permet de visualiser

en temps réel les températures

des circuits primaires, radiateurs

et eau chaude sanitaire de la

chaudière. Il permet aussi un

aperçu rapide de l’état de fonctionnement

des organes principaux

de la chaudière.

Toutes les dix minutes, les

températures sont enregistrées

et visualisables sous forme de

courbes.

Dés la détection d’un défaut,

l’automate de la chaudière

appelle le poste central situé au

centre technique qui lui-même

envoie un SMS sur le téléphone

d’astreinte en précisant la date,

l’heure, le lieu et l’organe sur

lequel le défaut de fonctionnement

est apparu.

A noter que sur certains bâtiments,

comme la salle des fêtes, il est

possible de modifier à distance

les différents paramètres de

réglage.

8

dossier

DOSSIER

Des économies d’énergie à la Ville de Baccarat

Grâce à cela, le technicien passera moins de temps à rechercher le problème et

pourra déjà se munir des outils adéquats pour une intervention.

Ce système offre par ailleurs la mise à disposition de bilans complets et

précis. La télégestion permet la simulation de variantes, la comparaison de

performances entre différents sites, la traçabilité par des enregistrements

de toutes les données dans des fichiers informatiques visualisables sous

forme de synoptique ou de courbes.

Les économies d’énergie ne se font pas uniquement sur le chauffage, elles

se font aussi par la surveillance des consommations des débits de distribution

de l’eau potable. Toujours par le biais de la télégestion, les fuites d’eau

sont détectées et réparées plus rapidement ce qui permet de faire des

économies sur le traitement de l’eau, sur les quantités d’eau

et l’énergie consommées par les pompes qui remplissent les réservoirs.

de faciliter une maintenance préventive (suivi continu

de l’état des installations)

de réaliser des économies d’énergie, de frais de déplacement…

d’économiser les ressources naturelles (recherche de

fuites...)

Ce système permet la transmission d’informations par

différents moyens de communication (réseau téléphonique,

GSM, réseau Internet, SL).

Ainsi, quelle que soit la distance, nous sommes toujours

en contact avec nos équipements.

Au service technique Bernard Leboube est en charge, entre

autres missions, de ce système.

Le suivi des consommations et des

coûts de l’énergie permet d’ajuster les

contrats de fourniture d’énergie au plus

près des besoins.

Le remplacement des chaudières du

foyer des personnes âgées par des

chaudières plus performantes assistées

d’une télégestion nous a permis de faire

18% d’économie sur la

consommation dés la première

année.

Gérard FRANÇOIS,

Adjoint chargé des travaux


NOTRE notre ville VILLE

Fête Foraine

La fête est finie !

La place Général Leclerc s’est

vidée de ses manèges, jeux et

stands gourmands, laissant

désormais un bien triste air

d’automne. Les marchands de

rêve sont partis vers d’autres horizons apporter autant de frissons et

plaisirs. A leur arrivée, les forains ont été invités à l’Hôtel de ville

pour partager le verre de l’amitié. L’inauguration de la fête s’est

déroulée en musique grâce à la participation de la MEM et des

majorettes. Josette Renaux a coupé comme le veut la tradition, le

ruban inaugural en présence des élus et des forains, notamment

Denis Thibaut, leur porte-parole et M me Cuny-Rougé, doyenne.

A noter la présence, de deux représentants du Conseil Municipal

des Jeunes. En cette période de crise, la journée du mercredi à

demi-tarif a ravi les parents comme les enfants qui ont pu profiter

ainsi une nouvelle fois de la foire attractive. Il va falloir désormais

attendre l’année prochaine !

Renée Husson a 106 ans

Forum associatif

Josette Renaux, Yvette Coudray Adjointe et Janine Baillet, Conseillère

municipale, déléguées aux personnes âgées, se sont rendues rue

des Moulins pour fêter le 106 ème anniversaire de la doyenne de

Baccarat.

« Je ne marche plus très bien (mais encore)… j’ai la mémoire qui

faiblit » (mais bien moins que beaucoup de personnes plus jeunes)

… Renée Husson conserve à 106 ans une bonne santé, en

témoignent famille et amis qui aiment encore l’entendre lire le rosaire.

Employée comme assistante maternelle à l’école du centre, elle a

également travaillé de longues années à domicile au montage des

gants de peau pour les plus grandes marques françaises et

étrangères, et notamment pour la reine d’Angleterre. Depuis 1919,

elle habite la maison achetée par son grand-père en 1917.

Bon anniversaire Mademoiselle Husson !

Goûter des anciens

C’est à la salle des fêtes que se sont rassemblées les

associations afin de présenter au public leurs activités et lui

donner envie, peut être, de partager leurs passions

qu’elles soient culturelles, de loisirs, sportives, patriotiques

ou caritatives. 27 associations dont 12 sportives ont joué

le jeu de la rencontre, préparant avec soin leurs stands,

voire réalisant des démonstrations de leur art.

Déception : le public n’a pas répondu en grand nombre à

l’appel, mais cela n’entame en rien la fierté des bachamois

d’avoir à leur service le dynamisme de plus de 80

associations.

C'est un peu plus de 300 personnes qui ont répondu à

l'invitation du Centre Communal d’Action Sociale et de la Ville

de Baccarat et ont ainsi profité d’un bel après-midi récréatif,

animé par l'orchestre Ocean d'Autrepierre. Le groupe des majorettes

de Baccarat a également réalisé une prestation à la

plus grande joie des anciens qui ont apprécié leur dextérité.

Etait également présent le doyen de Baccarat, Pierre Leclerc,

âgé de 96 ans.

La joie des aînés de se retrouver a fait plaisir à voir et a

réchauffé le coeur des nombreux bénévoles venus du milieu

associatif seconder Yvette coudray, Adjointe, chef d’orchestre

de cette manifestation autour des élus et du Maire.

9


Saison touristique 2011

Avec l’arrivée de l’automne la saison touristique 2011 se

termine. Après une année 2010, la meilleure depuis le début

du nouveau millénaire, 2011 affiche de très bons chiffres de

fréquentation pour l’Office de Tourisme qui est à Baccarat.

Sur la période de janvier à fin septembre se sont 12 299

personnes qui ont été renseignées par le personnel de

l’accueil, soit 10 % de plus qu’en 2010 sur la même période.

Les étrangers représentent 1871 personnes.

Après avoir connu un beau succès en 2010, le Pass’Cristal

de cette saison s’est vendu à 1809 exemplaires. Ce dernier,

vendu 7 €, permet de visiter le musée du cristal, le Pôle Bijou

et le musée des « Sources d’Hercule » en faisant une économie

de 5 € par personne. Des Bachamois et d’autres habitants de

la Communauté de Communes ont su en profiter… L’opération

sera reconduite l’année prochaine avec une nouveauté.

Pour répondre à la demande, l’Office a fait frapper une pièce

de la monnaie de Paris en 5000 exemplaires à l’effigie des

sites principaux de la ville. Reçues à la mi-juin, les pièces

dorées et brillantes se sont vendues à plus de 2000 exemplaires

en 3 mois, en marquant un réel succès.

Avant de lancer notre documentation en direction des autocaristes

et des responsables de groupes pour 2012, nous avons testé

sur 4 mois (mars – avril – mai et septembre), sans aucune

publicité « les journées groupe ». 25 groupes ont passé la

journée sur Baccarat et profité du savoir faire du personnel

de l’Office. Après l’accueil à l’OT et une visite le matin, le

repas est pris dans un restaurant de la ville ; l’après-midi

comporte une ou plusieurs visites au choix.

A noter : rien que pour l’Hôtel de Ville et sa galerie d’exposition,

ce sont plus de 500 personnes qui ont été accompagnées.

Effectifs des écoles

Après une année marquée par les

incertitudes concernant les classes

ouvertes dans nos écoles, il en ressort

que les écoles publiques, élémentaires

et maternelles de notre ville ne sont pas

concernées cette année par les

suppressions de classe et que les

effectifs constatés sont en quasi

stabilité par rapport à l’année précédente.

Il est à noter toutefois que l’école de

Gondrecourt perd une classe maternelle.

En primaire public nos écoles accueillent 260 élèves dont une classe de 12 élèves en

CLIS à l’école de la Serre et globalement 39 élèves non bacchamois.

En maternelle, la ville scolarise 160 enfants de plus de 3 ans répartis dans les 3 écoles :

60 au Centre , 61 à Humbépaire et 39 à la Baugerie dont 20 élèves extérieurs à Baccarat.

L’ école de Gondrecourt quant à elle héberge 66 élèves de primaires et 25 enfants en

maternelle dont 4 tout petit et au total 47 enfants n’habitant pas à Baccarat.

L’année prochaine, les mêmes incertitudes pourraient réapparaître en fonction des

mesures gouvernementales. Comme cette année, la commune fera son possible pour

maintenir des classes à effectifs raisonnables afin d’assurer une scolarité confortable à

nos enfants.

Gérard FRANCOIS, Adjoint chargé des écoles

10

Tout cela

s’avère possible

grâce à la collaboration,

très

étroite, des différents

sites et

restaurants.

L’aire de camping

cars continue à

être très fréquentée

et appréciée.

Le camping

municipal **

« le pré de Hon » est maintenant fermé, il a accueilli sur 4

mois 554 personnes (315 Français et 229 étrangers) pour un

total de 1188 nuitées. Le mauvais temps d’août n’a pas

découragé les habitués qui ont déjà annoncé leur retour pour

l’année prochaine.

Cette année encore l’accueil a été assuré en « non-stop » tous

les jours de juillet et août de 9h à 18h en semaine et de 10h

à 17 h le dimanche, avec seulement deux personnes.

Un grand merci à Florence Dupont et Sébastien Bonhomme

pour leur grand professionnalisme et leur disponibilité.

Maintenant, ils travaillent sur les nouveaux produits de la

saison prochaine, l’expression rester les deux pieds dans le

même sabot n’existe pas du côté de l’Office de Tourisme.

A méditer…

Yves MANGEMATIN,

Conseiller municipal délégué

Info cimetière

Plusieurs remarques, courriers

d’habitants de Baccarat ou de

l’extérieur ont été faites en

Mairie concernant la construction

en cours près du cimetière, le

peu de places de stationnement

qui vont être occupées, des

critiques quant à l’urbanisme

choisi par la ville etc…

Je tiens à préciser que le

permis de construire à l’entreprise

Rosato a été accordé le 8 juillet

2004 par la municipalité

précédente, donc celle en

place ne peut que constater !

En revanche, il sera veillé à ce

que les places à proximité

soient réservées aux visiteurs

du cimetière.

Des panneaux seront installés

en conséquence.

Le Maire


Octobre rose

Généralisé depuis 2004 en France, le

programme national de dépistage du

cancer du sein permet aux femmes de

50-74 ans de bénéficier tous les deux

ans d’un dépistage de qualité, comportant

une double lecture des mammographies

à ADECA 54, pris en charge à 100 %

par l’Assurance maladie.

Une intervention a été conduite par Catherine COLLOVALD de

la CPAM 54 (Caisse Primaire d’Assurance Maladie), Geneviève

HEYRAUD de ADECA54 (Association pour le dépistage organisé

des cancers en Meurthe-et-Moselle) et Josiane NAUMAN

présidente de l’Association Symphonie, association de soutien

aux femmes touchées par le cancer (1 rue du Vivarais 54515

Vandoeuvre les Nancy)

Symphonie est née en 2001, à l’initiative de femmes et d’hommes

motivés par un vécu personnel ou sensibilisés par une approche

professionnelle du cancer. L’ association au service des femmes

pendant et après leur cancer, propose à ses adhérents des réunions

thématiques et des rencontres amicales, Symphonie est à l’écoute

des familles. http://association-symphonie.com

“ Le dépistage

du cancer du sein,

parlez-en aux femmes

que vous aimez ”

Plus de 2 360 000 femmes ont eu

recours au dépistage du cancer du

sein, ce qui représente 52 % de la

population ciblée. Et si une faible

proportion des femmes 50-74 ans se

fait dépister en dehors du programme à titre individuel, on estime

qu’une femme sur trois ne se fait pas dépister ou pas assez

régulièrement.

Les freins au dépistage sont nombreux, à commencer par la peur

du dépistage et du cancer lui-même.

Il s’agit de mobiliser l’entourage des femmes : enfant, conjoint,

sœur, frère, ami(e), chacun a un rôle à jouer pour encourager les

femmes qui leur sont chères à faire leur mammographie de

dépistage.

Isabelle CHASSAIN,

Adjointe à la santé

Médaille de la famille

« Promotion 2012 »

Journée solidaire

Dans le cadre de la semaine de la solidarité

internationale, nous vous invitons à venir

découvrir différentes associations qui

oeuvrent dans le domaine du solidaire et

de l’humanitaire. Le thème de cette journée

est « la solidarité ici et là bas ».

Retrouvez-nous le samedi 19 novembre

2011 à partir de 14h30 à l’Espace

Louise Michel de Baccarat.

Au programme : marché solidaire, découverte

des associations présentes, animations

diverses réalisées par des jeunes. Une table

ronde sera organisée à 18h sur « les jeunes

et la solidarité, pourquoi? ».

Un spectacle réalisé par un conteur

professionnel gabonais Chyc Pohlit “ les

contes du bananier ” vous sera proposé à

20h30.

Entrée libre et gratuite,

Restauaration sur place.

Les parents de 4 enfants et plus

peuvent obtenir la médaille de

la famille française. Il faut pour

cela, demander et remplir avant

le 10 janvier 2012, un dossier

d’inscription disponible au

service état civil de la mairie.

La médaille de la famille est une

distinction honorifique décernée

aux pères ou mères dont tous les

enfants sont français, et qui,

par leurs soins attentifs et leur

dévouement, ont fait un constant

effort pour élever leurs enfants

dans les meilleures conditions

matérielles et morales.

Les règles d’attribution de la

médaille de la famille sont

prévues par l’article D 215-7 du

code de l’action sociale et des

familles ( s’informer si besoin

auprès du service en Mairie).

. la médaille de bronze est attribuée

aux personnes élevant ou ayant

élevé 4 ou 5 enfants ,

. la médaille d’argent lorsque les

enfants sont au nombre de 6 ou 7

enfants

. la médaille d’or pour les familles de

8 enfants ou plus

La médaille de bronze est également

accordée aux veuves de guerre

qui, ayant au décès de leur mari 3

enfants, les ont élevés seules.

Les familles ayant élevé au minimum

quatre enfants et dont l’ainé doit

avoir 16 ans révolus, peuvent être

proposées pour la médaille.

La médaille de la famille peut être

accordée à titre posthume si la

proposition est faite dans les deux

ans du décès de la mère ou du

père.

Les dossiers de candidatures sont

à retirer et à déposer en Mairie

avant le 10 janvier 2012, accompagnés

d’une photocopie du livret de

famille, d’une copie éventuelle

du jugement de divorce ou de

séparation concernant le ou la

candidate, d’une attestation de

scolarité 2010/2011 pour tous les

enfants d’âge scolaire.

Yvette COUDRAY,

Adjointe aux affaires sociales

11


EXPOSITION

Dentelles aux fuseaux

Le Service Culturel de la ville de Baccarat a le plaisir de vous

présenter une nouvelle exposition “ dentelles aux fuseaux” :

- savoir faire d’hier : vous pourrez découvrir des pièces anciennes

de la fin du 19 ème siècle témoignant du travail minutieux réalisé

sur un dessus de lit ou une robe de bal du début du 20 ème siècle.

L'exposition sera agrémentée par toute une série de pochettes qui

durant le 20 ème siècle étaient le cadeau privilégié destiné aux

communiants mais aussi aux mariés ;

- savoir faire d’aujourd’hui : des dentelles modernes montreront

l'évolution du travail de la dentelle de Mirecourt comme un

chemisier réalisé en partenariat avec un styliste et la section

métiers d'art du lycée professionnel de Toul.

Une panoplie d’outils employés par les dentellières témoignera de

l’évolution des techniques de ce vieux métier mis à l’honneur à

l’Hôtel de Ville de Baccarat.

Cette exposition est réalisée avec le concours de l’association

Renouveau et Promotion de la Dentelle de Mirecourt, créée

en 1981, qui contribue à la conservation du Patrimoine.

Du 4 au 30 novembre 2011 à l’Hôtel de Ville -

Entrée libre : Du lundi au vendredi de 8h à 12h et 13h30 à 18h

(sauf jeudi 14 h et vendredi 17 h30), samedi de 10h à 12h.

CONCERTS

En novembre, le service culturel a le plaisir de vous

proposer deux concerts GRATUITS de grande qualité.

APROMUSE

CONFÉRENCE

“ Dentelles aux fuseaux ”

Jeudi 17 NOVEMBRE 2011

20h / Hôtel de ville

La dentelle a été réintroduite en France par les

reines d’origine italienne et plus précisément, en

Lorraine à Mirecourt, par les Ducs de Lorraine.

Arrivée à Mirecourt en 1986, Dominique Schaeffer

est une passionnée de la dentelle.

Elle vous exposera toutes les finesses et les vertus

que requiert cet ancien métier, heureusement

préservé et remis au goût du jour.

Vous découvrirez le mode de travail des dentelières

en ville comme à la campagne et les techniques

nouvelles de la dentelle contemporaine.

QUATUOR STANISLAS

L’APROMUSE (Association

pour la Promotion de la

Musique à Senones) est

un orchestre d’harmonie

issu de l’École de Musique

Municipale de Senones,

dirigé par Aline PERRIN

(Diplômée du conservatoire

de Metz en trompette).

Composé d’une trentaine

de musiciens (cuivres, bois, percussions, claviers et basse

électrique), l’orchestre interprète des morceaux contemporains

ou plus classiques revisités : musique de films ou de publicité,

musique celtique ou classique, medleys de sambas ou de

chansons françaises.

Bien connue dans les Vosges, Apromuse nous fait le plaisir de

jouer à Baccarat. C’est une première !

Dimanche 13 novembre / 15h -

Salle des fêtes.

Le Service Culturel a le plaisir d’accueillir pour la première fois le

Quatuor Stanislas qui a fêté en 2009 son 25 ème anniversaire.

Formé d’un quatuor à cordes pouvant s’élargir en une quintette à

vents, il a donné depuis sa création plus de 600 concerts. Il a présen

plusieurs centaines d’œuvres dont de nombreuses en créations mondiales,

enregistré une vingtaine de disques et entrepris des tournées sur

quatre continents. Avec le soutien de ses partenaires régionaux, il

mène avec persévérance une politique de diffusion sur l’ensemble des

départements lorrains, avec une priorité marquée en direction des

populations habituellement éloignées des circuits culturels.

Sa saison à la salle Poirel de Nancy a permis à un public fidèle de

découvrir des œuvres de compositeurs de grande valeur.

Le Quatuor Stanislas est composé de : Laurent Causse et Jean-Marie

Baudour au violon, Marie Triplet, alto et Jean de Spengler au

violoncelle.

Au programme : « Lever de soleil » de Joseph Haydn et « Symphonie

du Nouveau Monde » de Antonin Dvorak.

Dimanche 27 novembre / 16h -

Hôtel de ville

12

Théâtre

" Panne Hic " la comédie en 3 actes de la troupe Métamorphose sera

interpretée au Cinéma le Concorde le SAMEDI 5 NOVEMBRE à 20h.

Les réservations à l'Office de Tourisme se feront à partir du 25 OCTOBRE

(03.83.75.13.37) . Le prix des places est de 7 € pour les adultes, et de 3 €

pour les 8 à 14 ans.


Baccarat se souvient de Joël Caye

Bien plus qu’une conférence, un véritable hommage a été donné à la

salle des fêtes à la mémoire de Joël Caye, bachamois natif des

Bingottes.

Pour parler de lui, qui de mieux placé que René Rouby, son ami,

compagnon d’infortune lorsque, instructeurs en Algérie, ils furent

enlevés en 1959 par le FLN devenant alors tous deux, otages du

sanguinaire Colonel Amirouche.

Joël mourra, René survivra. Terrible destin !

Après une longue dépression de 6 ans, René devra se reconstruire

grâce à son épouse et son fils. Commence alors pour lui un travail de

mémoire salvateur : retrouver la famille de son ami Joël pour lui

raconter, puis écrire dans un livre ce lourd vécu, et enfin témoigner

lors de conférences. René le redit “ non pour juger, mais pour expliquer

et se souvenir ”. Quelle force pour ne pas haïr ceux qui lui feront vivre

l’enfer pendant 114 jours de captivité. Comme lui, 14 prisonniers

seront libérés, dont 3 seulement sont encore vivants à ce jour. Après

plus de quarante années passées à témoigner et revivre chaque fois

avec douleur ce passé, René Rouby a annoncé que Baccarat serait sa

dernière conférence. « La boucle est bouclée ». Une dernière lettre

aussi, celle adressée publiquement à Joël son ami bachamois, devant

sa sœur Sylvianne Caye-Hauzermann et son neveu. Un dernier adieu

à cet ami, généreux, idéaliste, pacifiste, joueur d’échecs ultime

qui « a perdu injustement la dernière partie ».

Près de 140 personnes ont assisté à cet hommage. C’est beaucoup … et bien trop peu à la fois.

CULTURE

Les larmes aux yeux, la boule au ventre, la tête « repartie » en Algérie … toutes les personnes présentes ont été bouleversées

par ces propos ... justes ... sans haine ... mais terriblement vrais.

Un moment très fort lors duquel la mémoire locale a été honorée comme jamais.

Un hommage aussi à tous les civils, parents pauvres des éloges, parfois totalement oubliés qui ont eux aussi souffert

des conséquences de la guerre ou y ont laissé la vie.

Jeudi 20 octobre 2011, à travers les mots de René Rouby, Baccarat a retrouvé la mémoire ! Merci.

Réservez votre image

d’Epinal

Le service culturel de la

ville de Baccarat organise

une exposition d’images

d’Epinal, sur les contes

et légendes à l’Hôtel de

ville du 5 décembre au

14 janvier 2012.

A cette occasion et dans

le cadre de la promotion

de la ville, la Municipalité

a souhaité la création

d’une image d’Epinal

consacrée à Baccarat. Elle sera présentée

officiellement lors du vernissage de l’exposition le

vendredi 9 décembre à l’Hôtel de ville.

En avant-première, vous pouvez réserver cette

image au prix préférentiel de 19,50€ jusqu’au 9

décembre. Adressez dès à présent votre

commande à la Mairie de Baccarat, réglement

joint (Les chèques seront libellés à l’ordre du

Trésor Public), les 200 premières images

réservées seront numérotées.

Une idée cadeau à l’approche des fêtes de fin

d’année ...

De gauche à droite : Sylvianne Caye-Hauzermann, René

Rouby, Denis Mangin, Pierre Horny.

Les tableaux de E. Gridel et J.Verrelle

Informations pour faire suite à de nombreuses demandes d’administrés

au sujet des tableaux de la salle des fêtes.

Nous citons : « qui aurait l’idée saugrenue de raccrocher sur les murs

de sa salle à manger, totalement rénovée, de vieilles aquarelles tâchées

et d’anciennes peintures déchirées ? Evidemment, personne ! Alors, il

en est de même pour la salle des fêtes. L’effort de réhabilitation de la

salle des fêtes, consentie par tous, ne doit pas souffrir d’une absence de

cohérence. » (source : La passerelle juin 2005)

Problème récurrent que ces tableaux faisant partie du patrimoine

bachamois ! Transférés au musée de St Dié-des-Vosges lors de la

réhabilitation de la salle des fêtes en 2004, ces œuvres ont été complètement

oubliées car rien n’avait été prévu pour leur retour par l’ancienne

Municipalité. Or les autorités de St Dié-des-Vosges, qui attendent

depuis 2006 que nous reprenions ces tableaux, perdent patience. Il est

donc de notre devoir de les rapatrier à Baccarat comme nous le demande

la DRAC.

Un projet de conservation et de restauration doit être engagé.

Le coût est impressionnant et demande réflexion.

Les œuvres sont pour certaines, nous citons encore les sources de 2005 :

« déchirées, écaillées, trouées, châssis détérioré, crasse et moisissures ».

Il est évident que le Musée de St Dié en les acceptant nous a rendu

service. Force est de constater que comme aucune consigne n’a été

donnée à St Dié par l’ancienne majorité, il nous appartient avec la

famille du peintre Emile Gridel de prendre les décisions qui s’imposent

à nous. En effet, ces tableaux font partie du patrimoine de Baccarat.

Les élus de la Majorité

13


SOLUTIONS solutions

14

Nouveauté : activité Kayak

C’est avec un grand plaisir que 16

enfants du collège de 6 ème et 5 ème ont

pu et pourront s’initier au kayak les

mardis soir. Cette nouvelle activité

est le fruit d’un partenariat entre la

ville de Baccarat (propriétaire des

bateaux), la CCVC et les enseignants

du collège. Le cadre de l’activité

kayak entre dans le cadre de

l’accompagnement éducatif

comportant 3 volets : travail

scolaire, culturel et sportif.

L'objectif est de permettre la pratique

d'une activité particulière et originale

à des enfants bachamois dans le

cadre scolaire et éventuellement les

motiver à pousser la pratique en

club

C'est aussi pour certains le moyen

de vaincre quelques appréhensions

de l'espace aquatique et le rendant

plus ludique et donc moins anxiogène,

de plus il est conçu pour les 6 ème ,

cela génère une dynamique créatrice

de liens nouveaux et permet une

adaptation plus facile au collège.

Le partenariat entre le collège, la

ville de Baccarat et l’Office

Municipal des Sport est un

élément moteur dans la volonté de

développer les activités sportives

sur Baccarat. Plusieurs partenariats

sont déjà actifs comme l’intéraction

entre la course de l’OMS « Le

Comité des fêtes

Le Comité des Fêtes organise son traditionnel marché de St Nicolas

les 3 et 4 décembre à la salle des fêtes de 10h à 20h (restauration

sur place possible le samedi de 19h à 21h). En nouveauté cette

année, une brocante et une bourse aux jouets sont organisées.

Inscription 5 €. Renseignements auprès des organisateurs : Alain

Violant 03.83.75.31.95 ou 06.82.81.46.30

APPEL A PHOTOS :

Le Comité des Fêtes recherche des photos de toutes les éditions du

grand carnaval bachamois. Merci de bien vouloir les contacter.

7 8 6 9 3 5 1 4 2

4 5 3 1 7 2 9 8 6

9 1 2 8 6 4 5 7 3

5 3 4 6 9 8 7 2 1

8 7 9 5 2 1 6 3 4

6 2 1 7 4 3 8 9 5

2 6 5 3 8 7 4 1 9

1 4 8 2 5 9 3 6 7

3 9 7 4 1 6 2 5 8

Souffle de Cristal » et le cross du

collège. Dans l’intérêt des jeunes

sportifs, il existe maintenant une

convention entre le Club de football

et la classe de football. Les liens

entre les éducateurs du Club et les

enseignants du collège profitent à

tous. La ville, de son côté, a été

sollicitée pour la mise en place de

nouvelles infrastructures. Le seul

bémol pour les jeunes sportifs

Bachamois est l’arrêt de la classe

natation. Cette décision fut prise par

l’association Bachamoise

Gymnastique et Natation, porteur

de projet, bien qu’il aurait sûrement

pu exister des solutions pour

poursuivre cette activité.

Souhaitons longue vie à cette

nouvelle activité kayak sur Baccarat

qui se construira autour de

l’implantation d’une base près du

camping et des activités sur la

Meurthe dès le printemps 2012.

David Bégnène,

Adjoint

aux Sports

Sudokus

3 7 8 1 2 9 5 4 6

6 2 5 4 8 3 7 1 9

1 9 4 7 5 6 3 2 8

4 5 2 9 6 8 1 3 7

8 1 9 3 4 7 2 6 5

7 6 3 5 1 2 8 9 4

2 4 7 6 3 5 9 8 1

9 3 1 8 7 4 6 5 2

5 8 6 2 9 1 4 7 3

TRIBUNE tribune libre LIBRE

Mots fléchés

Pas de contribution reçue

Nouvelle activité

Baccarat Dynamic propose une nouvelle activité :

danse classique contemporaine.

Première séance : samedi 12 novembre à 9h.

Renseignements sur place. A partir de 3 ans.

A noter

Vous souhaitez contacter l’ADMR ?

Contrairement à l’indication dans notre dossier sur

les associations (téléphone personnel), merci de

bien vouloir noter une nouvelle fois le contact

officiel de l’ADMR, présidée par Jacqueline

THIERY : 03.83.75.10.76

Avec toutes nos excuses

pour cette erreur réitérée.

jeux p18

Horizontalement : DENOUEMENT - API - DETRUIRE - FLOT-

VIGIE- GATERAS- TOC - ARC- RIDES- LACHERAIT- MERE-

TIENT- NOUA- AN- DIA- DEFENSIF- ONDULER - ISOLE- ENTER-

VAIN- RUE- EGALE- VALET- BASANE- PRIA - ICTERE - INNE -

CORNETTE- CUIS- LUE - RETORSE - PIS -GERERA- EST- EST-

TELE- NEANT- GIROLLE - GERMER- FAILLE- AIRE- ANGE - ALE-

SCENE - SERVIETTE - LES

Verticalement : MEDITATION - ABOLITIONS - NEGOCIANTES-

RUSER - GE - POTICHE - DEGAINE - LOFER - URE -

ENDURANCE- GELA - FEU - ARTEL - LETTRE - LIAI - MIGRA -

FEVE - ETERNELLE- DERACINERA- PRETEE- LET - NET - TON-

IVRE- ORAGE- UT- ER - USINAI- CRANE- SE- FRIMAIS- LAIUS-

TRAC- SALADE - FORE - NIEE - MIEL - POSERA - LUTINS -

STERNE - BIT- SENSEE - DE - STEREES.


permanences

PERMANENCES

ÀL’HÔTEL DE VILLE

ADIL (infos logement) : pas de

permanence

Armée de terre : 23/11 de 9h à 11h.

Attia consulting : les jeudis de 8h

à 12h et 14h à 18h.

CAL : 03/11 et 17/11 de 14h à 16h.

Cidff :14/11 de 14h à 17h30.

Conciliateur : 09, 17 et 25/11 de

14h30 à 17h, sur RDV.

Tél : 03.83.76.35.35

CRAM : 09 et 23/11 de 9h à 12h.

Entraide chômeurs : sur RDV

jeudis 10 et 24/11 de 14h30 à 17h30

Energies renouvelables : sur RDV,

Vendredi 04/11 de 14h à 17h30

Garde : 08/11 de 9h à 12h.

Mission Locale : sur RDV

les mardis et vendredis.

Mutualistes anciens combattants :

le 04/11 de 14h à 16h30.

Journées d’accueil et d’orientation

RSA : sur RDV - 16/11 - 13h30.

Relais Services Publics : tous les

lundis et vendredis de 10h à 12h,

les mardis de 15h à 18h.

club vosgien

CLUB VOSGIEN

Randonnées des jeudis +/- 10 km.

03/11 Circuit le chêne de la vierge

Infos : 06 62 85 59 97

10/11 Baccarat

Infos : 06 81 26 94 09

17/11 Sauceray

Infos : 03 29 51 17 62

24/11 Hurbache

Infos : 03 29 41 64 27

Rendez-vous à 13h15, à Raon

l’Etape, place de la République.

état civil

ETAT CIVIL

Mariages

15/10 : Valérie GUIHO

et Tony MIRGON

Félicitations aux mariés !

Naissances

05/09 Maëlys VAUDEVILLE

05/09 Maëline BELCOUR

08/09 Samuel MICHEL

21/09 Nora LEUPOLD

21/09 Kristina VERSCHUUR

25/09 Emma KROMMENACKER

02/10 Ryan EVE

04/10 Eva ROBERT

04/10 Alycia SUBLON

Félicitations aux parents !

Décès

05/10 : Marguerite OBELTZ

veuve GENIN

12/10 : Georgette LABROCHE

veuve ROUSSEL

Nos sincères condoléances

aux familles !

Elections

INFOS EXPRESS

Comment s’inscrire sur les listes

électorales ?

Pour pouvoir voter en 2012, les citoyens

doivent être inscrits sur les listes électorales

au plus tard le 31 décembre 2011.

L’inscription est automatique pour les

jeunes de 18 ans. En dehors de cette

situation, l’inscription sur les listes fait

l’objet d’une démarche volontaire.

L’inscription sur les listes électorales est

possible en se rendant à la mairie avec les

pièces exigées (livret de famille, pièce

d’identité et justificatif de domicile),

du lundi au vendredi de 8h à 12h et de

13h30 à 18h, (sauf le jeudi 14h et le vendredi

17h30), le samedi de 10h à 12h.

Tél. : 03.83.76.35.35

Ordures ménagères

Baccarat

1 8 15 22 7 14 21 28

NOVEMBRE

infos express

L’élection du Président de la République aura

lieu les dimanches 22 avril et 6 mai 2012.

Les élections législatives se dérouleront les

dimanches 10 et 17 juin 2012.

La MEM a 20 ans,

ça se fête !

La MEM a 20 ans, comme le temps passe ...

A cette occasion, le président, le chef et les

musiciens travaillent pour vous présenter un

petit concert gratuit à la Salle des fêtes, le

dimanche 20 novembre à 14h.

Venez nombreux fêter cet anniversaire.

29

Badménil

NOVEMBRE

Le ramassage est réalisé le mardi

à Baccarat, le mercredi à Badménil.

Qui peut être

électeur ?

Il faut remplir les

conditions suivantes :

- être âgé d'au moins 18 ans la veille du 1 er

tour de scrutin ;

- être de nationalité française (les citoyens

européens résidant en France peuvent

s'inscrire sur les listes complémentaires

mais seulement pour participer aux

élections municipales et/ou européennes)

- jouir de ses droits civils et politiques.

Il est possible de s'inscrire à tous moments

de l'année mais vous ne pouvez voter qu'à

partir du 1 er mars de l'année suivante (après

la révision annuelle des listes électorales).

N’oubliez pas de vérifier l’adresse sur votre

carte d’électeur. Si elle est inexacte, signalez

le en mairie. Pour pouvoir voter en 2012,

il faut donc s'inscrire au plus tard le 31

décembre 2011.

Isabelle CHASSAIN,

Adjointe à la citoyenneté

Restos du coeur Plongez !

La campagne 2011-2012 des

Restos du Cœur commencera

mardi 29 novembre à 8h30.

Afin de pouvoir bénéficier de

cette première distribution alimentaire, il faut

s’inscrire au préalable auprès de l’association : les

mardis 15 et 22 novembre de 8h30 à 11h au local

de l’Abbé Munier.

Janine Godin et son équipe de bénévoles se

tiennent à votre disposition pour plus d’informations :

03.83.75.10.32.

MEMO

Baccarat Plongée propose des

baptêmes de plongée, le premier

samedi de chaque mois, à la piscine

intercommunale Jean-Marie Fève.

Contact : Gilbert Fagot au

06.15.11.46.34

http://www.baccarat.plongee.sitew.com

Eco-sacs

Baccarat

Badménil

8 23

NOVEMBRE

Les sacs jaunes sont

ramassés chaque mercredi

des semaines impaires.

15


CUISINE cuisine

Tajine d’agneau

aux pruneaux et noisettes

800g d’épaule d’agneau en gros cubes

250g de pruneaux d’Agen dénoyautés

1 oignon pelé et coupé en quartiers

2 gousses d’ail pelées.

3 cm de gingembre frais pelé et haché.

1 c. à café de cumin en poudre.

1 c. à café de cannelle en poudre.

1 dose de safran en poudre.

2 c. à soupe de miel liquide.

2 c. à soupe de noisettes.

Quelques brins de coriandre fraîche

Huile d’olive Sel et poivre

1. Faire revenir les morceaux de viande, dans 2 c. à soupe d’huile

d’olive bien chaude, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés de tous

les côtés.

2. Enlever la viande et faire dorer l’oignon. Remettre les morceaux

de viande et ajouter les gousses d’ail, le gingembre, le cumin, la

cannelle, le safran, le miel, le sel et le poivre. Mélanger bien et

verser de l’eau à mi-hauteur. Couvrir et cuire à feu très doux

pendant 2h15.

3.Pendant ce temps, faire gonfler les pruneaux dans l’eau tiède et

les ajouter 30 min avant la fin de cuisson.

4.Chauffer les noisettes dans une petite poêle en remuant

souvent de façon à enlever la petite pellicule de peau. Couper les

noisettes en deux.

5. Dès que le tajine est prêt, goûter et rectifier l’assaisonnement.

Servir parsemé des noisettes et saupoudré de coriandre hachée,

accompagné de semoule ou de pommes de terre cuites à la

vapeur.

16


souvenir

Au milieu de la rue

des Gadines, se trouve

la croix des Partisans,

un monument de

mémoire peu connu.

Petit retour historique.

SOUVENIR

Février 1815, Napoléon

1 er , emprisonné à l’Ile

de l’Elbe, s’évade,

reconstitue son armée,

forme des bataillons

de gardes nationaux et

appelle les Partisans à

prendre les armes.

Le 15 juin 1815, la

défaite de Waterloo

entraîne la chute de

Napoléon ; les armées prussiennes et russes envahissent la

Lorraine, les Partisans deviennent hors-la-loi et doivent

déposer les armes. Dans la région, une équipe de Partisans

essaie encore de s’opposer au passage des troupes vers Paris.

Deux jeunes hommes de Ste Barbe, Jean-Claude BADEROT

et Jean- Nicolas CUNY ont traversé la forêt pour se joindre

à ceux de « Baccarat, la rebelle ».

A l’aube du 30 mai 1815 entre 4h et 5h, ils sont pris les armes

à la main par un détachement à cheval. Ils seront fusillés sur

place.

EXPRESSIONS

expressions

Le goût des mots pour en sourire, pour les savourer et les remettre à l’ordre

du jour en joutes oratoires hautes en couleurs et en drôleries.

C’est pas tes oignons !

Ou occupe-toi de tes oignons !

Mêle-toi de ce qui te regarde !

Ce ne sont pas tes affaires !

Est-ce une expression qui vient de

l’argot, le mot oignon y désignant

l’anus (il l’a dans l’oignon !) ?

Une expression équivalente semble le

confirmer : occupe-toi de tes fesses !

Flippe répondit :

« - Et si elle me plaît, moi. C’est tes

oignons ? » Francis Carco, l’Equipe.

A la première personne, on dit : c’est

mes oignons ! Ça ne regarde que moi …

Hep !

“Aux petits oignons “ exécuté avec

beaucoup de soins, fait avec amour et

à la perfection, est une délicieuse

expression qui continue de séduire des

locuteurs et des écrivains.

Bernard Pivot

Au lieu-dit « les Gadines

», à l’emplacement où se

sont éteintes leurs vies,

sera élevée une modeste

croix de bois . La « croix

des Partisans » la remplacera

à quelques mètres de là,

à proximité du lieu

d’exécution. Elle sera

inaugurée le 25 mai 1915.

Deux cyprès, une croix de

granit haute de 3 mètres

et, à l’avant du socle, les

noms de deux valeureux

combattants inscrits sur

une plaque de métal.

Anne Kerlor témoigne

dans son livre « La croix

des Partisans sera déplacée à son emplacement actuel en

1976 par les propriétaires du terrain, au lieu-dit “les Gadines”.

En accord avec le Comité du Souvenir Français, elle sera

érigée à quelques mètres de sa première édification.

Mais il subsiste une marge de liberté entre l’inscription

“ tués à cette même place” et l’endroit où rôde, désormais,

l’ombre des deux jeunes partisans dont la terre avait là-bas

bu profond le sang. »

Laisser pisser le mérinos

« Plus de trente ans après, je vois qu’on continue

à me faire un mauvais procès comme ayant été

“maoïste”. Je laisse courir, je me suis expliqué cent

fois sur ce sujet, mais visiblement en vain.

Le sage Marcel Duchamp a raison : il faut laisser

pisser le mérinos. »

Philippe Sollers, Un vrai roman.

La signification de la locution “laisser pisser le

mérinos” est donnée par Philippe Sollers dans la

phrase précédente : laisser courir, laisser aller les

choses. Tant pis, ne plus intervenir, s’en remettre

au temps. Mon condisciple lyonnais du pensionnat

Saint-Louis, Gérard Faye, qui allait devenir

vétérinaire, employait souvent cette expression.

Le mérinos est un mouton de race espagnole, et

l’on se demande bien pourquoi c’est lui, plutôt

qu’un leicester, un limousin ou un berrichon, qui a

été choisi pour pisser où et quand il veut. Et ainsi

nous rappeler qu’il faut savoir être patient ou

philosophe. Le mérinos est-il un mouton à diurèse

fréquente ou espacée ?

Hep ! Laisser pisser la bête est variante.

La croix des Partisans

citation

CITATION

“ Il existe à l’intérieur de toi

un endroit qu’aucun tourment

ne peut atteindre.

Reste à l’abri, et attends

que l’orage passe.”

Maya Patel

ERRATUM : L’auteur de la

citation “J’ai besoin du bonheur

de tous pour être heureux” est

André Gide.


JEUX jeux

MOTS FLÉCHÉS

Solutions des jeux

page 14

ARAIGNÉE

ART

AUTOMNE

BALADE

BETE

BRUME

BROUILLARD

CEP

CHAT

CHAMPIGNON

CHATAIGNE

CHUTE

COURONNE

CRI

DEFILÉ

DEGUISEMENTS

DORÉ

EQUINOXE

FANÉ

FETE FORAINE

FEUILLES

FORET

FIGUE

FROID

HALLOWEEN

JAUNIR

SUDOKU

Dans chaque ligne, chaque colonne,

chaque carré, tous les chiffres

de 1 à 9 doivent être utilisés.

6 9 1

4 5 7

1 8

5 3 1

8 5 1 4

6 9 5

7 1

5 6 7

7 6 2

3 7 2

2 5 4 3

4 6

4 8 1

9 2

3 5 4

6 9

8 4 6 5

9 7 3

18

MOTS MÊLÉS

MANEGES

MORTS

NID

NOIX

NOIR

NOVEMBRE

NUIT

ORANGE

PLUIE

POMMES

POTIRON

RAT

ROUGE

SAC

SAISON

SORCIERE

TOUSSAINT

VACANCES

VENT

réflexion

fin

dévaster

marin

haut

placé

bruit de

choc

larguerait

résiste

à gauche

friser

risquer

un oeil

très

bronzé

coiffure

religieuse

feuilletée

source de

lait

écran

impeccable

chanterelle

personne

parfaite

linge à

loger

dans un

rond

Mots mêlés :

Trouver tous les

mots de la liste

dans la grille.

Les mots sont

dans tous les sens

( voir exemple).

similaire

vase

couleur

maladive

finasser

défaut

déesse

Terre

dissuasif

sort de

son étui

indestructible

administrera

venir au

vent

incendie

taureau

d’antan

partie du

cercle

résistance

finaude

blogua

blonde

à bock

déprécieras

genre de

kolkhoze

inutile

courrier

rien

assemblai

voyagea

attacha

graine qui

fait des

rois

invita

mauvaise

école

long discours

serviteur

avancée

naître

terme de

court

il vaut un

do

suppressions

marques

des ans

couleur

loin de

tout

cuit

rissoles

ondée

brutale

algarade

grande

quantité

marque

d’infinitif

supérieure

faconnai

recu en

naissant

tête

logement

de buse

réfléchi

mélange

confus

nom de

pomme

paradais

orient

peur de

candidat

prés de

quatre

saisons

creuse

pareil en

petit

pas

avouée

double

équerre

régal d’

ursidés

unité de

logiciel

installera

démons

espiègles

hirondelle

de mer

commercantes

arrachera

rationnelle

petit cube

E R O D R A L L I U O R B T C

N O N G I P M A H C R I A N A

I H A L L O W E E N B R L I S

D E F I L E D F A N E O A A A

E N E S R I O N U I T U D S I

G G T T O E M M A N E G E S S

U I E R A U T O M N E E A U O

I A F O R E T U P O T I R O N

S T O M R E T O H P V E N T O

E A R T U A M S E C N A C A V

M H A G H M N C O U R O N N E

E C I C E E N G I A R A T N M

N F N S B R U M E I U L P O B

T F E U I L L E S J A U N I R

S O R C I E R E Q U I N O X E

cubées


A à L’AFFICHE l’affiche

4

NOV.

Les 3 mousquetaires

L'impétueux jeune d'Artagnan et ses trois légendaires

compagnons, Athos, Porthos et Aramis vont devoir

s'unir et combattre tous ensemble un mystérieux agent double,

Mylady de Winter et son employeur crapuleux, le cardinal

Richelieu, afin de les empêcher de s'emparer du trône français et

d'éviter que l'Europe toute entière sombre dans la guerre.

Nouvelle adaptation en 3-D du roman "Les Trois mousquetaires"

d'Alexandre Dumas...

10.11.12

NOV

Drive

Un jeune homme solitaire, "The Driver", conduit le

jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur

et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a

son propre code de conduite. Jamais il n’a pris part aux crimes de

ses employeurs autrement qu’en conduisant - et au volant, il est

le meilleur ! Shannon, le manager qui lui décroche tous ses

contrats, propose à Bernie Rose, un malfrat notoire, d’investir

dans un véhicule pour que son poulain puisse affronter les circuits

de stock-car professionnels. Celui-ci accepte mais impose son

associé, Nino, dans le projet. C’est alors que la route du pilote

croise celle d’Irene et de son jeune fils. Pour la première fois de sa

vie, il n’est plus seul.

Au cinéma “ le Concorde ”

12 rue Abbé Munier -03.83.75.21.61

Séances : vendredi - samedi à 20h30 / Dimanche à 15h

lecture

LECTURE

> Limonov

de Emmanuel Carrère

18.19.20

NOV.

Tintin

En achètant la maquette d’un bateau appelé la Licorne, Tintin,

jeune reporter, se retrouve entraîné dans une fantastique

aventure à la recherche d’un fabuleux secret. En enquêtant

sur une énigme vieille de plusieurs siècles, il contrarie les plans d’ Ivanovitch

Sakharine, un homme diabolique convaincu que Tintin a volé un trésor en

rapport avec un pirate nommé Rackham le Rouge. Avec l’aide de Milou, son

fidèle petit chien blanc, du capitaine Haddock, et des Dupond et Dupont,

Tintin va parcourir la moitié de la planète dans une course au trésor effrénée.

25 et 26

NOV

Johnny English 2

Lorsque ses supérieurs apprennent que la vie du

Premier ministre chinois est menacée, ils décident de

rappeler Johnny English, le meilleur agent du MI7 pour

déjouer le complot... À seulement quelques jours de la conférence

internationale, English plus déjanté et déchaîné que jamais va devoir

faire appel aux derniers gadgets hightech et à ses méthodes singulières

pour enrayer l’infernale machination.

24 Nov

15h

Impardonnables

LA SEANCE EN PLUS :

Francis arrive à Venise pour écrire son prochain

roman et cherche à louer un endroit pour travailler.

Il rencontre, Judith agent immobilier, qui lui propose une maison

isolée sur l’île de Sant Erasmo. Francis lui propose de s’installer

avec lui, mais quand il est amoureux, il ne parvient pas à écrire.

Puis arrive sa fille qui disparaît mystérieusement ...

Programme sous réserve de modifications

Egalement disponible sur www.ville-baccarat.fr

> La guerre des

boutons

Limonov n’est pas un personnage de fiction. Il existe.

Je le connais. Il a été voyou en Ukraine ; idole de

l’underground soviétique sous Brejnev ; clochard,

puis valet de chambre d’un milliardaire à Manhattan

; écrivain branché à Paris ; soldat perdu dans les

guerres des Balkans ; et maintenant, dans l’immense

bordel de l’après-communisme en Russie, vieux chef

charismatique d’un parti de jeunes desperados.

Lui-même se voit comme un héros, on peut le

considérer comme un salaud : je suspends pour ma

part mon jugement.

C’est une vie dangereuse, ambiguë : un vrai roman

d’aventures. C’est aussi, je crois une vie qui raconte

quelque chose. Pas seulement sur lui, Limonov, pas seulement sur la

Russie, mais sur notre histoire à tous depuis la fin de la Seconde Guerre

mondiale.

-Quoi ? Répète un peu

pour voir !

-Couilles molles !

Y nous-z-ont traités de

couilles molles !

-Pourquoi molles ?

-Pourris de Velran…

-Ca va pas se passer

comme ça, les gars.

L’honneur des Longeverne

doit être rétabli !

Rendez-vous ce soir

au pré de la Saute !

La guerre ne fait que commencer, c’est

moi qui vous l’dis !

Livres disponibles à la Bibliothèque - Espace Louise Michel

Mercredi de 16h à 17h30 / Vendredi de 9h à 11h et de 17h à 18h30

19


NUMÉROS numéros utiles UTILES

URGENCES

Pompiers ..................................................... 18

Police-secours ........................................... 17

Gendarmerie ......................... 03.83.75.34.82

Urgence médicale - SAMU ........................15

depuis votre portable ......................15 ou 112

Hôpital Lunéville ..................... 03.83.76.12.12

Hôpital St Dié .......................... 03.29.52.83.00

Centre anti-poison ................. 03.83.32.36.36

Astreintes pharmacie .......................... 32.37

ASSISTANCES

Enfance maltraitée ................. ..................119

Fil santé jeunes ...................... 0 800 235 236

Drogue info services .............. 0 800 231 313

- Depuis un portable : 01 70 23 13 13

- Ecoute cannabis : .... 0 811 912 020

- Ecoute Alcool : ........ 0 811 913 030

Sida info service .....................0 800 840 800

Croix Rouge écoute ................ 0 800 858 858

Allosécu - serveur vocal ......... 0 820 900 900

Caisse Primaire d’Assurance Maladie 0 820 904 184

Caisse d’Allocations Familiales ...0 820 255 410

DEPANNAGES

EAU - urgence - service municipal

....................................................03.83.75.29.83

..............................................ou 06.72.02.84.41

EDF ........................................... 0 810 333 054

GDF ............................................0 800 668 888

Câble ........................................................39 90

NUMÉROS VILLE

Centre Technique Municipal

....................................................03.83.75.29.83

Week-end et jours fériés .........06.72.02.84.41

Accueil Mairie ..........................03.83.76.35.35

Espace Loisirs .........................03.83.75.41.13

Service culturel ........................03.83.76.35.35

Ecole de musique ....................03.83.75.18.96

Piscine Intercommunale..........03.83.75.15.79

Salle de sports .........................03.83.75.47.15

OFFICE DU TOURISME .......... 03.83.75.13.37

20

> du 4/11 au 31 /12 : exposition du sculpteur

Noël Ancel au Museumotel > vendredi,

samedi et dimanche de 15h à 20h.

> du 5 au 27/11 : exposition «les animaux

dans la guerre» à l’Espace Émile Gallé

> jusqu’au 5/11 : exposition «ouvriers aux

dents de lait» à la bibliothèque

> 5/11 : bal du Judo Club, salle Beauregard

> 6 /11 : loto de La Raonnaise

> 13 /11 : AG du C.S.A.R.

>18/11 : conférence «Les compagnons

d’infortune du poilu... et les autres» par

Jacques Bourquin,20h, Espace Émile Gallé

>18 /11 : AG de Solid’action

>19 /11 : Sainte-Cécile

> 19/11: belote de Lai Scie Kon Frair.Comme,

20h, anc. école de la Haute Neuveville

> 25/11 : conférence «Les chiens de traîneau

dans les Hautes-Vosges, 1916-1918»

par Jean-Claude Fombaron, 20h, Espace

Émile Gallé

3 novembre

4 novembre

du 04 au 30

novembre

5 novembre

6 novembre

11 novembre

12 novembre

13 novembre

15 novembre

17 novembre

18 novembre

19 novembre

20 novembre

24 novembre

25 novembre

26 novembre

27 novembre

30 novembre

NOVEMBRE

AGENDAS agendas

Novembre

Repas des personnes âgées,

Salle des fêtes.

Remise des diplômes du PSC1,

Hôtel de Ville, 18h30.

Exposition « les dentelles aux fuseaux »,

Hôtel de Ville. Entrée libre.

Théâtre avec la troupe Métamorphose,

au cinéma Le Concorde à 20h.

Assemblée Générale de Baccarat Dynamic, Espace Louise

Michel, 11h.

Commémoration anniversaire Armistice, au monument 14/18

à 9h15. Repas de l’A.M.C, Salle des fêtes, 12h.

> Assemblée Générale de la Classe 65, Mille club à 18h.

> Loto de l’association de sauvegarde de l’église de Badménil,

Salle des fêtes, 20h30.

Concert APROMUSE, Salle des fêtes, 15h.

Don du sang, Salle des fêtes, 15h30- 19h

> Loto de l’AFN, Salle des fêtes

> Conférence « Dentelles aux fuseaux », Hôtel de Ville, 20h

> Remise des récompenses des maisons fleuries,

Hôtel de Ville, 19h.

> Ass. Générale de la Bacchamoise Gym, Esp L. Michel 20h30.

> Journée de la solidarité, Espace Louise Michel, 14h30

> Loto du Sporting Club, Salle des fêtes, 20h

Concert de la M.E.M, Salle des fêtes,14h

Repas des conjoints survivants, Salle des fêtes, 12h

> Marche nocturne des retraités de la Cristallerie,

rassemblement devant le Mille Club, 19h

> Assemblée Générale de Baccarat Plongée, Mille club, 20h

> Jumelage : remise de la couronne de l’avent, Hôtel de Ville

> Assemblée Générale départementale du tennis club, Salle

des fêtes, 15h.

> Thé dansant de Baccarat Dynamic, Salle des fêtes, 14h30

> Concert du Quatuor Stanislas, Hôtel de Ville, 16h

> Forum des métiers avec le Rotary Club, Salle des fêtes,

9h-12h

> Assemblée Générale de l’Office

trait

de Tourisme, Hôtel de

Ville, 20h30.

> 26 /11: Sainte-Barbe

> 26/11 : l’association A.R.T. vend les

places du spectacle de danse «du

classique au contemporain» avec Philippe

Anota, danseur étoile > Halle aux

Blés, 9h à 12h, 17 € (billets restant

chez «Mireille Chaussures»)

> 26 /11: café-théâtre A.R.T. «Ma colocataire

est encore une garce», Halle

aux Blés, 20h30, 30 € (billets en vente

chez «Mireille Chaussures», 03

29.51.04.02)

> 27/11 : concert chorale La Clé des

Chants et Harmonika Spielring, 16h,

église Saint-Georges

> 2 et 3 /12 : Téléthon

D’UNION

Directeur de la publication Jocelyne CAREL

Rédaction,

Florence HORNY

mise en page, photos et Jocelyne CAREL

Couverture

Economies d’énergie

Imprimeur

Imprimerie LORMONT

ZA Hellieule 2

88 100 St Dié

Distributeur

Mairie de Baccarat

Dépôt légal N°08/00002 - 11/08/08

Mairie de Baccarat 2 rue Adrien Michaut

54 120 BACCARAT

T. 03.83.76.35.35

F. 03.83.76.35.30

Trait d’Union 03.83.76.35.36

Le site internet

www.ville-baccarat.fr

More magazines by this user
Similar magazines