Diapositive 1 - unipso

ufenm.be

Diapositive 1 - unipso

UNIPSO,

UNION DES ENTREPRISES À PROFIT SOCIAL A.S.B.L.

« RÉUNION ENERGIE RÉSIDENCE

LENNOX»

FANNY ROUX,

CONSEILLÈRE EN ÉNERGIE

Le 2 février 2010, Résidence Lennox, Ottignies


Introduction

Présentation de l’UNIPSO et du projet GO

énergie

Pourquoi réduire ses consommations

d’énergie?

Comment réduire ses consommations

d’énergie ?


I. L’UNIPSO et GO énergie



UNIPSO = « Union des

entreprises à Profit Social »

Confédération

intersectorielle représentative

des employeurs du secteur

privé et public à profit social

(non marchand)



GO énergie, pour « Gestion

Optimale de l’énergie ».

Fournir aux acteurs du

secteur, la capacité de

contrôler et de réduire leurs

consommations d’énergie.


But : défendre le

fonctionnement du secteur et

promouvoir son

développement


Accompagnement de terrain de

projets

Accompagnement de terrain

pour projets techniques et de

sensibilisation sélectionnés via

un appel à projet envoyé à tous

nos membres fin 2008.

Journée énergie à la Maison de

Providence (FIH).


II. Pourquoi réduire ses

consommations d’énergie?


Pourquoi réduire ses

consommations d’énergie ?

Changement climatique

Motifs environnementaux

Le 4 ème rapport du GIEC (2007) affirme que la

probabilité que le réchauffement climatique depuis

1950 soit d'origine humaine est de plus de 90 %.

Les concentrations actuelles de CO 2 dépassent de

35 % celles de l’ère préindustrielle.

La température de la Terre a déjà augmenté de 0,74

°C entre 1906 et 2005 et elle augmentera

vraisemblablement de 1,1 à 6,4°C d’ici 2100.

= un réchauffement qui intervient avec une

ampleur et à une cadence qui n’ont pas leur

équivalent depuis au moins 10.000 ans.


Avec 14,2 tonnes eq C02/an/habitant, la

Belgique fait partie des gros producteurs de gaz

à effet de serre.

Moyenne européenne = 11 tonnes/an/habitant

Moyenne mondiale = 5,5 tonnes/an/habitant

Si nous voulions stabiliser les émissions de C02

au niveau mondial, chaque habitant de la Terre

aurait le droit d’émettre 1800kg de CO2/an !


Pourquoi réduire ses

consommations d’énergie ?

Motifs financiers

L’énergie abondante et

pas chère, c’est fini !

Raréfaction des

ressources non

renouvelables.

Source : CNUCED,

Bulletin mensuel des produits de base

Evolution historique du prix du pétrole depuis 1973

Notre dépendance

énergétique est devenue

un facteur économique

déterminant…


Pourquoi réduire ses

consommations d’énergie ?

Motifs réglementaires

Cadre

international

Protocole de Kyoto :

Réduction obligatoire

des émissions de CO2

de 7,5% en Wallonie et

à Bruxelles à l’horizon

2008-2012

Cadre européen

Paquet Climat

énergie : 3 X 20.

Directive

européenne de

2002 sur la PEB

Près d’1/3 de la

consommation

énergétique de l’UE

est imputable à nos

bâtiments.

Cadre national

Transposition de la

directive

européenne PEB.

NB: le parc immobilier

wallon consomme 40%

de plus que la moyenne

européenne ! C’est

pourquoi le bâtiment est

aujourd’hui le principal

gisement d’économies

d’énergie.


Cadre européen



Directive européenne du 16 décembre 2002, sur la

performance énergétique des bâtiments (PEB).

Vise la réduction de la consommation de l'énergie consommée dans les

bâtiments.

Elle prévoit :





une méthodologie de calcul de la performance énergétique intégrée des

bâtiments;

des exigences minimales (à fixer par les Etats membres) relatives à la

performance énergétique des bâtiments neufs et des bâtiments existants de plus

de 1000 m 2 lorsqu'ils font l'objet de travaux de rénovations importants;

la certification énergétique pour les bâtiments neufs et existants et, dans les

bâtiments publics, l'affichage des certificats;

l' inspection régulière des chaudières et des systèmes de climatisation ainsi que

l'évaluation de l'installation de chauffage lorsqu'elle comporte des chaudières

de plus de 15 ans.


Cadre Belge : RW

Règlementation PEB Région wallonne :

Entrée en vigueur progressive depuis le 1er septembre

2008.

S'applique à l'ensemble des bâtiments pour tous les

travaux de construction, de reconstruction et de

transformation nécessitant l'obtention d'un permis

d'urbanisme.

Fixation d’exigences renforcées au niveau de l’isolation

thermique et de la ventilation :

K 45 (niveau d’isolation thermique globale) / Umax (coeff de

transmission thermique des parois) pour tous les éléments neufs et

reconstruits / ventilation pour tous les bâtiments neufs et en cas de

remplacement de châssis pour les bâtiments rénovés.


Cadre Belge : RW

Nouvelles exigences PEB (neuf-rénovation) :

1 er mai 2010 : Nouvel indicateur global de la consommation d’énergie

primaire : Ew


NB: actions pour diminuer le

niveau Ew

Renforcer l’isolation thermique : une bonne isolation

peut réduire de 30% la facture de chauffage

Augmenter l’étanchéité à l’air

Utiliser un système de ventilation

double flux avec récupération de

chaleur

Augmenter les rendements

des systèmes de production

de chaleur


Cas général pour une maison

traditionnelle non isolée.

Pourcentages indicatifs des pertes de chaleur.


Pourquoi réduire ses

consommations d’énergie ?

Mais aussi…

Amélioration de

l’image de

l’entreprise

Concilier les 3 piliers

du développement

durable :

économie,

environnement et

social

Développer

l’emploi

Financer des travaux

économiseur

d’énergie = créer des

emplois verts non

délocalisables

Confort des

occupants

La performance

énergétique contribue

aussi au confort des

occupants (éclairage,

confort thermique…)


TWh PCI

L’énergie dans le secteur

tertiaire en Wallonie

Par rapport à la

consommation totale

d’énergie de la RW,

180

160

140

120

100

Transports : 19% en

1990 24% en

2006 = + 30%

Tertiaire : 6% en

1990 8% en

2006 = +43%

80

60

40

20

0

1985 1990 1995 2000 2005

Industrie Logement Tertiaire

Transport Agriculture

Consommation finale par secteur


Consommations du tertiaire en

2006

15.6 TWh (transport tertiaire) + 12.2 TWh (consommation tertiaire)

(Source : bilan énergétique de la Région wallonne – DGO4)


Comment réduire ses consommations

d’énergie?

Principes d’action

Exemples d’action


Principes d’action

L’action individuelle se résume à trois mots clefs :

MOINS, MIEUX, AUTREMENT.

1. MOINS : Eviter toute consommation inutile.

L’énergie la moins polluante est celle que l’on ne doit

pas produire !

2. MIEUX : Utiliser rationnellement l’énergie.

Combiner l’adoption de comportements adéquats

avec l’utilisation de technologies adaptées.

3. AUTREMENT : Utiliser autant que possible les

sources d’énergies renouvelables


Sensibiliser les acteurs

Campagnes de sensibilisation =

complémentaires aux actions

techniques chacun assume sa part

du travail.

En complément des mesures techniques,

permettent des économies de 6 à

15% supplémentaires !


Sur quoi l’occupant peut-il agir?

Eclairage

Extinction de l’éclairage



Dès que la luminosité le permet, et

surtout entre 11H00 et 14H00.

Dès qu'un local ou un couloir n'est

plus occupé.

Éteindre les lampes présentes dans

les distributeurs de boissons

Extinction de l’éclairage extérieur ?


36 W x 250 j x 10 h/j x 0,15 €/kWh

= 14 Euros/lampe/an

58 W x 250 j x 10 h/j x 0,11 €/kWh

= 16 Euros/lampe/an

23


Sur quoi l’occupant peut-il agir?





Autres équipements électriques

Extinction complète des ordinateurs (PC et écrans), via un

interrupteur sur prises multiples ?

Couper imprimantes et photocopieuses en dehors des heures

d’occupation?

Placer et programmer une horloge digitale pour la régulation

d'un appareil électrique (ex : distributeur de boissons)?

Réaliser au maximum des photocopies en recto-verso?

Éviter l'usage des ascenseurs ?


Cas d’un distributeur de boissons

Energie = puissance x temps

• Puissance moyenne d’un distributeur = 250 W

• Temps = 300 jours/an x 24 h = 7.200 h

Energie = 250 W x 7.200 h = 1.800.000 Wh = 1.800 kWh/an

26

Coût annuel = 1.800 kWh/an x 0,11… 0,16 Euro/kWh = 200… 290 Euros/an


Sur quoi l’occupant

peut-il agir ?

Chauffage des locaux




Fermeture des fenêtres et des portes des locaux (= aération

en une fois durant 3 minutes périodiquement).

Ouvrir les rideaux le jour et les fermer la nuit.

Réglage des radiateurs via un thermostat ou à l'aide des

vannes thermostatiques.

Maintenir une température maximale de 19 à 20°C /vanne sur 2,5- 3

= confort / 1°C de moins c’est 7% de moins sur la facture.

passer de 21°C à 19°C = 14% d’énergie économisée !

Baisser la température la nuit et en cas d’absence

la nuit dans locaux occupés ou en absence de courte durée : 15 °C =

vanne sur 1 ou 2 max.

absence prolongée (week-end) : couper le chauffage = vanne sur *.


Exemple d’économies de

chauffage pour une maison individuelle

Conseil : moins chauffer

Economies

annuelles

% CO2 Kg CO2 Euros

Économies

financières

Un degrés en moins pendant la journée 5 250-550 35-80

couper le chauffage ou le réduire au

minimum pendant la nuit

couper le chauffage dans les pièces

inoccupées

réduire le chauffage une demi-heure avant

de quitter la pièce

9 500-

1100

70-155

8 450-950 60-140

2 100-200 10-30

Source : www.climat.be


Sur quoi l’occupant peut-il agir?




Eau chaude sanitaire

N'utiliser l'eau chaude qu'en cas de nécessité

(attention aux robinets mélangeurs).

Stopper la fourniture d’eau chaude sur certains

sites.

Signalement rapide des robinets défectueux au

service d'entretien.

Bien fermer les robinets !

Un robinet qui perd une dizaine de gouttes

chaque minute gaspille 170 litres par mois, soit

quelque 2.000 litres par an !


Sur quoi l’occupant peut-il agir?

Mais aussi…

L’alimentation (achats locaux et circuits courts,

achats de saison, bio, limitation de la

consommation de viande…).

Les techniques de cuisine.

L’utilisation optimale des lave-linge et lavevaisselle

(programmes économiques et basse

température)…


Que faire ? Quelques idées…


Que faire ?

Faire de courtes interventions en réunion du

personnel?

Diffuser un questionnaire pour repérer les pratiques à

changer?

Faire des campagnes d’affichage?

Diffuser un document qui reprend toutes les actions

réalisées et leurs résultats ?

Faire circuler des appareils de mesure (Wattmètre)

Placer des thermomètres dans les bureaux?


Que faire ?

Intégrer l’énergie dans l’information d’accueil des

nouveaux arrivants ?

Utiliser l’énergie comme support pédagogique pour

les personnes accueillies? (concours d’affiches…)

Une exposition dans le hall d’entrée?

Installer une boite à idée à côté de l’affichage des

résultats?

Diffuser des tests… puis diffuser les bonnes réponses?


Que faire ?

Visiter un SRJ exemplaire ? le SRJ d’Etalle.

Rénovation énergétique des bâtiments et projet

d’installation de capteurs solaires thermiques et

photovoltaïques

Actions d’économie d’eau, d’électricité, de chauffage

Sensibilisation du personnel (URE, économie de

carburant de roulage, charte)

Projet pédagogique avec les enfants accueillis (URE,

éducation à l’éco-consommation, atelier de réflexion)

Achats responsables (circuits courts…)

Nouveau bâtiment basse consommation


Exemple de support de

communication

Possibilité de commander les affiches ou de

les télécharger gratuitement :

voir site Energie +:

http://www.energieplus-lesite.be/


Affiches DGO4


Affiches de la commune de Charleroi


Affiches de l’Agence Locale de la maitrise de l’énergie à Mulhouse


Affiches DGO4


Exemple d’affiche de

campagne à l’hopital

Tivoli

NB : des études de

cas exemplaires sont

diffusés sur le site

Energie +

27/03/2009


Affiches multithématiques

Mais aussi :

- Brochure : « 101 idées

futées pour faire des

économies d’énergie »

-une BD sur la chasse au

gaspi (Région Wallonne)

- un mini guide sur les

économies d’énergie avec

le jeu des 7 erreurs

Site : Portail Energie de la

région wallonne > se

documenter > grand public

> au quotidien


10 affiches en ligne :

campagne « les bons

gestes tous les jours, c’est

30% d’économie » :

Site :

http://www.curbain.be/fr/en

ergie/service/exposition_ge

stes-URE.php


Sources d’informations générales

Le Portail de l’énergie de la Région Wallonne :

http://energie.wallonie.be



Le Vademecum Secteur Tertiaire « Maitriser les consommations

d’énergie de mes bâtiments: Pourquoi? Comment? »

(en ligne sur le portail de l’énergie).

Le CD Rom Energie + en ligne : http://www.energiepluslesite.be

Manuel Exploitation URE Bâtiments

Tertiaires.

Objectif : fournir une fiche "papier" pour

chaque amélioration possible, avec sa

mise en œuvre et sa rentabilité.


Sources d’information

sensibilisation





Site de l’asbl « Réseau Idée » : base de donnée en ligne sur les outils

pédagogiques et les supports d’information disponibles (énergie et

environnement)

Brochure « 100 conseils pour économiser l’énergie », site IBGE.

« Guide des bonnes pratiques au bureau… et ailleurs. Agir, oui! Mais

comment? » brochure de la Région Wallonne

Livre : la maison des (nega)watt, le guide malin de l’énergie chez soi,

Thierry Salomon et Stéphane Bedel, ed. Terre Vivante, 1999.

Sites :



www.ecoconso.be

www.climat.be

www.defi-energie.be


Et pour motiver les troupes?

Un groupe de

volontaires

motivés !


MERCI DE VOTRE ATTENTION

FANNY ROUX

CONSEILLERE ÉNERGIE

FANNY.ROUX@UNIPSO.BE

UNION DES ENTREPRISES À PROFIT SOCIAL ASBL

AVENUE REINE ASTRID, 7 - 1440 WAUTHIER-BRAINE

TEL: 02/367.23.94 - FAX: 02/367.23.99

SITE: HTTP://WWW.UNIPSO.BE

Le 2 février, Résidence Lennox, Ottignies

More magazines by this user
Similar magazines