Mise en page 1 - Ville de Moissy-Cramayel

moissy.cramayel.fr

Mise en page 1 - Ville de Moissy-Cramayel

Les j o u r n a l m u n i c i p a l d ’ i n f o r m a t i o n

Nouvelles

de Moissy-Cramayel

N° 210

janvier 2013


Etat-civil

N A I S S A N C E S

O C T O B R E

31 n SAINTOT Antonin

N O V E M B R E

26 n VIVIANT Évan

27 n CAVAGNON Ethan

28 n DELATTRE Capucine

29 n LE MOINE Mélan

D É C E M B R E

06 n BASTIÈRE THAUREAU Léo

10 n REVAULT Mohamed-Ali

13 n NAVES Loucas

13 n SÖNMEZ Ceren

14 n LECOUFFE Gabin

17 n ATTAF Mohamed

17 n KARA MOSTEFA Adam

23 n TROCHU Ines

27 n PRONIER Stéphane

JUMELAGE FRANCO-ALLEMAND

A C T U A L I T É S

A C T U A L I T É S

Moissy célèbre le 50 e anniversaire

du Traité de l’Élysée

Le 22 janvier 1963, le chancelier Konrad

Adenauer et le général de Gaulle signaient le

traité pour la coopération franco-allemande,

entré dans l’histoire sous le nom de "Traité de

l’Élysée". Cet accord, qui a scellé la réconciliation

franco-allemande, demeure la référence

fondamentale du partenariat entre les

deux pays.

Cette année, le 22 janvier, la France célèbrera

le 50 e anniversaire du traité de l’Elysée. La

commune de Moissy-Cramayel, jumelée avec

la ville allemande de Rosenfeld depuis 1971,

s’associe à cette commémoration.

Des élèves du collège des Maillettes se

rendront d’ailleurs en Allemagne du 29 janvier

Des collégiens allemands en visite à Moissy en mai 2011, à l'occasion

du 40 e anniversaire du jumelage entre Moissy-Cramayel et Rosenfeld.

au 5 février et célèbreront l’événement sur place. Nous aurons l’occasion de vous présenter les photos dans notre

prochaine édition. Plus d’infos sur : http://www.france-allemagne.fr /Historique,1404.html n

M A R I A G E

N O V E M B R E

24 n NSINGI Toti et NKANGA Josyane

D É C E M B R E

01 n HACHET Benoît et GOREAU Alexa

08 n N’SA Iyela et MAKENGO NZIMBU

Wilfrid

22 n RAHMA Louison et CHAGAR Fatiha

D É C È S

N O V E M B R E

26 n GUÉRIN Pierrette

29 n FRANCOIS Jean

D É C E M B R E

05 n CARBALLO Andrée

12 n RUPERT Agnès

22 n GRISON Gérard

29 n AUCORDIER Véronique

n 2 n

B R È V E S

B R È V E S

Permanence des élus

> Du 14 au 21 janvier : Anne-Marie

Lantoine

> Du 21 au 28 janvier : Didier Clédat

> Du 28 janvier au 4 février : Anne-

Marie Demoulin

> Du 4 février au 11 février : Philippe

Brenot

> Du 11 au 18 février : Marc Gillis

Les nouveaux tarifs municipaux

sont arrivés

La plaquette des tarifs des services

municipaux 2013 est désormais

disponible. N’hésitez pas à vous la

procurer à l’accueil de la mairie.

Calendrier collectes

Nouveauté 2013 : les encombrants

seront désormais collectés sur les

deux secteurs avec un jour de décalage.

Prochains ramassages : le 29

janvier (secteur est) et le 30 janvier

(secteur ouest). La prochaine collecte

s’effectuera au mois d’avril. Les bacs

jaunes seront collectés les 29 janvier

et 12 février. Retrouvez toutes ces

dates dans le calendrier des collectes

disponible en mairie.

Entre Sénartais, le site d'échanges

et de services entre voisins

Vous cherchez un(e) babysitter, vous

proposez des cours particuliers, vous

donnez votre ancien vélo, et tout cela

près de chez vous Rejoignez Entre

Sénartais, l’espace interactif et géolocalisé

dédié aux Sénartais, accessible

depuis le site Internet de la ville.

Inscriptions scolaires

L’école maternelle du Noyer-Perrot

enregistrera les inscriptions des

enfants nés en 2010 : le 17 janvier,

de 13h30 à 15 h, le 18 janvier, de

14 h à 15 h et de 16h45 à 18 h et

le 19 janvier, de 8h30 à 11h30.

Se munir du livret de famille, du

carnet de santé et d'un justificatif

de domicile (EDF, Télécom, etc).

Prendre rendez-vous au préalable

au 01 60 60 88 37.

Recensement

Comme chaque année, la commune

va procéder au recensement d'une

partie de la population. Si votre logement

est tiré au sort, un agent recenseur

se rendra chez vous entre le

17 janvier et le 16 février, muni d’une

carte d'accréditation avec sa photo.

Les personnes concernées recevront

un courrier de la mairie début janvier

pour les avertir. La réponse au

recensement est obligatoire.

Enquête de l'Insee

L’Institut national de la statistique

et des études économiques (Insee) en

partenariat avec la Direction de l’animation

de la recherche, des études et

des statistiques (Dares) du ministère

du Travail, de l’emploi, de la formation

professionnelle et du dialogue

social, réalise jusqu’en février une

enquête sur les conditions de travail.

Les ménages moisséens interrogés

seront prévenus individuellement et

informés du nom de l’enquêteur.

Bienvenue

Bienvenue à un nouveau commerçant

moisséen : le traiteur Aokily,

tél. 06 33 59 64 94.

Les jobs d’été

Vous avez entre 16 et 25 ans et

souhaitez exercer un petit job cet été

à la mairie (un contrat de 35 heures

en juillet ou en août), venez retirer

votre dossier d’inscription auprès de

Moissy Emploi Formation (bâtiment

la Source, près de l’église) ou du PIJ

du 14 février au 22 mars. n


A C T U A L I T É S

A C T U A L I T É S

En bref

SERVICES TECHNIQUES

Plan neige :

ils veillent sur votre sécurité

Une équipe d'astreinte au sein des services techniques

est spécialement chargée de votre sécurité

en cas de chutes de neige ou de verglas. La future

mariée peut dormir sur ses deux oreilles !

Ce n'est pas parce que l'hiver a été jusqu'à présent

relativement clément qu'il ne faut pas prendre des

précautions. Comme chaque année à pareille époque,

les services techniques de la commune ont activé le

plan neige, en lien avec les services du Syndicat

d'agglomération nouvelle de Sénart et ceux du

transporteur des bus, l'entreprise Veolia.

Le plan prévoit en effet, en cas de chutes de neige, de

dégager en priorité l'axe principal de Moissy, depuis

la gare jusqu'au quartier des Grès : avenues Jean-

Jaurès, Philippe-Bur, Pasteur et Pierre-Aubergé.

Une équipe d'astreinte

A Moissy, le plan "Viabilité communale hivernale",

programmé de la mi-novembre à la mi-mars, est mis

en œuvre par une équipe de quatre agents d'astreinte

au sein des services techniques. Cette obligation de

service signifie qu'ils peuvent être sollicités à toute

heure du jour et de la nuit, y compris pendant les weekends

et les jours fériés. Pour dégager les voies, l'équipe

dispose de deux engins spécifiques : deux saleuses de

0,8 mètre cube et de 4 mètres cubes qui peuvent être

équipées de lames. L'équipe d'astreinte bénéficie

régulièrement de formations dédiées à l'utilisation de

ces engins.

Traitement mécanique ou manuel

Outre ce traitement mécanique, les services techniques

peuvent aussi intervenir de façon manuelle, pour

dégager notamment de façon prioritaire les accès et les

abords des établissements scolaires et des équipements

communaux principaux (mairie, centre communal

d'action sociale, maison de la petite enfance,

poste de police municipale, maisons de quartier,

Rotonde et ludothèque), les quais des arrêts de bus

et leurs abords immédiats, l'accès à la gare SNCF

(parvis, passerelle, avenues de l'Europe et Jean-

Jaurès), la place du marché les jours de marché, les

abords de l'église les week-ends ou les jours des enterrements,

les abords de la salle des mariages les weekends.

Ce n'est pas parce que la mariée est en blanc

qu'elle doit être l'oubliée du plan neige ! n

PLUS D'AUTORISATION

DE SORTIE

POUR LES MINEURS

Depuis le 1 er janvier 2013, un

mineur français peut franchir

les frontières sans autorisation

de sortie de territoire, muni

seulement de son passeport ou

de sa carte nationale d'identité

en cours de validité. Cette pièce

d'identité permet de circuler

librement dans l'ensemble de

l'Union Européenne, ainsi qu'en

Islande, Norvège, Suisse, au

Lichtenstein, à Monaco, en

Andorre, à Saint-Martin et au

Saint-Siège. Attention : quelques

pays imposent parfois des

modalités spécifiques,

notamment pour les mineurs.

Il est conseillé de vérifier au

préalable les documents

demandés sur l'espace dédié du

site du ministère des Affaires

étrangères, rubrique "conseil

aux voyageurs".

n

n 3 n


En bref

D O S S I E R

D O S S I E R

BUDGET PRIMITIF 2013

Pas d'augmentation des impôts

pour la 4 e année consécutive !

Le budget 2013 tient en quelques principes simples à énoncer mais moins faciles à mettre en

œuvre : ne pas augmenter les impôts locaux ni alourdir les dépenses, tout en maintenant un haut

niveau de services et en soutenant la vie associative et les initiatives des habitants. Le conseil

municipal dans le rôle du bon père de famille (nombreuse)…

Requalification de l’avenue Jean-Jaurès

La rénovation de l’éclairage public

Le nouveau local associatif

de la résidence du Parc

n 4 n

L’éducation représente toujours le premier poste budgétaire de la commune : 33 % des dépenses de fonctionnement.

N

e pas ajouter de la

crise à la crise, mais

faire preuve d'imagination

: c'est en

quelque sorte le

credo du budget primitif 2013,

adopté par les élus le 17 décembre

2012. Une première bonne nouvelle

pour les contribuables Moisséens :

les taux des impôts locaux n'augmenteront

pas cette année. Les

taux des trois taxes locales – taxe

d'habitation, taxe foncière et taxe

sur le foncier non bâti (en ville

nouvelle, l'ancienne taxe professionnelle,

devenue Contribution

économique territoriale, est perçue

par le San) – sont inchangés à

Moissy depuis quatre ans.

Un contexte national

et local délicat

Une décision bien légitime en terme

de solidarité, mais pas forcément

facile à prendre dans le contexte

national que l'on sait. Car si les prix

ont augmende 10 % entre 2007 et

2012, les dotations versées par l'Etat

aux collectivités ont en revanche

diminué de 3,35 % au cours de la

même période. Une situation d'autant

plus délicate pour Moissy que

l'urbanisation a fortement ralenti

depuis 2008 et que la disparition du

recensement complémentaire (qui

était spécifique aux villes nouvelles)

est pénalisante pour le calcul des

dotations de l'Etat à la commune.

Alors que la population avait progressé

de plus de 200 habitants par

an entre 1990 et 2000, elle n'a augmen

que de 240 habitants au

cours des quatre dernières années.

Ce qui n'a pas empêché les effectifs

scolaires de continuer à croître.

Ne pas augmenter les impôts et

contenir l'augmentation des tarifs

municipaux à celle de l'inflation,

c'est une chose, encore faut-il

optimiser les services communaux

et maintenir le niveau des services

à la population.

Maîtrise des

dépenses et

optimisation

des ressources

C'est tout l'enjeu de ce budget 2013

caractérisé notamment par l'optimisation

des frais de personnel, la

poursuite de la réduction des coûts

énergétiques, la mise en place d'un

guichet unique (accueil, état-civil,

régie centrale) pour faciliter les

démarches des administrés, le

maintien et la pérennisation du soutien

à la vie associative. Un budget

de fonctionnement de 23 millions

d'euros dont les deux premiers

postes sont toujours l'éducation

(33 % des dépenses) et l'aménagement

de la ville (30 %).


Nouveaux parkings dans le quartier de Lugny‘‘

‘‘

Un investissement soutenu

les commerçants dans leur démarche de visibilité et d'accueil de la clientèle.

Dans ce contexte délicat, la commune engagera néanmoins 5,6 millions d'investissements

en 2013, assurant ainsi un haut niveau d'entretien et d'amélioration des équipements.

Et puisque nous sommes à Sénart, il convient d'ajouter à ces investissements ceux réalisés

par la ville nouvelle : requalification de l'avenue Jean-Jaurès par l'Etablissement public

d'aménagement ; réhabilitation des offices de restauration des Grès et des Marronniers et

des terrains de tennis couverts par le San.

Outre l'entretien du patrimoine bâti (bâtiments, réseaux divers et voirie pour une enveloppe

de 1,196 million d'euros comprenant notamment les travaux dédiés à la démarche

citoyenneté), on retiendra aussi l'acquisition de deux véhicules électriques, le réaménagement

de l'ex mini-crèche en maison d'assistantes maternelles, le relogement de plusieurs

associations, des participations communales dans la cité du Noyer-Perrot et l'avenue

Jean-Jaurès, et le soutien au commerce de proximité par l'intermédiaire du fonds FISAC

(fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce). Une façon d'accompagner

Des bâtiments modulaires rénovés pour les associations

3 questions à

Angelo Valerii >>>

Maire adjoint chargé des finances

1/ La commune réussit à équilibrer son budget dans un contexte pourtant difficile.

Quelles étaient les contraintes de cet exercice budgétaire 2013

Le contexte national est en effet peu favorable aux collectivités. La hausse des prix,

qui influence directement celle des dépenses, a progressé de 10 % de 2007 à 2012,

alors que les dotations de l'Etat aux collectivités ont régressé de 3,35 % au cours de la

même période. On enregistre en outre à Moissy une hausse continue des effectifs

scolaires, malgré un ralentissement sensible de l'urbanisation depuis 2008. En dépit de

ces contraintes, nous parvenons à limiter nos dépenses sans réduire le niveau des

services rendus aux Moisséens et sans alourdir les impôts locaux.

La requalification du Noyer-Perrot

2/ Les taux des trois taxes locales perçues par la commune restent donc inchangés

Les taux de la taxe d'habitation et des taxes foncières sur le bâti et le non bâti restent

en effet inchangés, et ce pour la quatrième année consécutive. C'est un effort de

solidarité bien naturel à l'égard notamment de nos concitoyens qui éprouvent des

difficultés à boucler leur propre budget. Quant aux tarifs des services municipaux,

ils n'augmentent que dans la limite de l'inflation, c'est-à-dire de la hausse des prix

nationale. Tout ceci se fait en contenant nos dépenses, notamment en frais de personnel,

et en poursuivant la maîtrise des coûts énergétiques.

3/ Le développement durable reste-t-il l'une des priorités

de la politique municipale

Nous sommes toujours fermement engagés dans cette voie. La mairie poursuit son

travail de dématérialisation, de gestion raisonnée des espaces verts et des espaces

publics, et de réduction de la facture énergétique dans les bâtiments communaux. Dès

que c'est possible, des objectifs de développement durable sont intégrés dans les

marchés publics. Par ailleurs, pour la première fois cette année, nous achetons deux

véhicules électriques qui seront utilisés par l'ensemble de nos services dans le

périmètre de la commune. Mais nous poursuivons aussi une politique ambitieuse de

soutien aux associations et aux initiatives locales des habitants. Et, parmi les autres

efforts significatifs de ce budget 2013, je retiendrai la rénovation de deux offices de

restauration scolaire, la requalification de la cité du Noyer-Perrot et de l'avenue Jean-

Jaurès ou encore le soutien aux commerçants de proximité. Bref, ce n'est pas parce qu'il

est contraint que ce budget manque d'imagination, de solidarité et de nouveautés. n

n 5 n


En bref

P R È S D E C H E Z V O U S

P R È S D E C H E Z V O U S

ENTRETIEN DES RÉSEAUX

D’ASSAINISSEMENT

Depuis le 19 décembre, le

Syndicat d’agglomération

nouvelle (San) procède à des

travaux de réhabilitation de

certains tronçons d’eaux

pluviales et usées dans le

quartier des Grès. Les travaux

s’effectuent sur une partie du

giratoire des Grès, au niveau de

l’avenue Pierre-Aubergé, des rues

des Mésanges et des Alouettes.

Pendant la durée des travaux,

une déviation est mise en place

pour accéder à la rue des

Mésanges depuis la route

de Cramayel. La rue reste en

revanche accessible depuis le

centre ville. La circulation sur

les rues des Mésanges et des

Alouettes est également réglementée,

par alternat, selon

l’avancement du chantier.

n 6 n

EMPLOI

Moissy Emploi Formation

facilite vos

démarches

Accompagnement personnalisé, aide à la recherche

d'un emploi ou d'une formation… Moissy Emploi

Formation facilite vos démarches à deux pas de

chez vous et de la mairie.

Moissy fait partie des communes qui ont souhaité

pérenniser un dispositif d'accompagnement vers

l'emploi, parallèlement aux structures nationales ou

régionales, comme le Pôle emploi ou la Maison de

l'emploi et de la formation de Sénart”, indique Annie

Sarfati, conseillère municipale déléguée à l’emploi,

l’insertion et la formation professionnelle. Deux

employées municipales animent Moissy Emploi

Formation (MEF) : Armandine Passos, responsable et

conseillère en insertion sociale et professionnelle,

Virginie Oger, agent d'accueil et d'accompagnement.

MEF accueille et conseille dans leurs démarches de

recherche d'emploi ou de formation les demandeurs

d'emploi moisséens inscrits ou non à Pôle emploi et

les salariés, dans le cadre du Fongecif (fonds de

gestion du congé individuel de formation). Un espace

collectif de recherche d’emploi est ouvert du lundi au

vendredi, de 9 h à 12 h, sans rendez-vous.

Sur place, les Moisséens disposent d'accès Internet et

téléphone, d'une aide à la création de CV et de lettres de

motivation, à l'envoi des candidatures par mail, d'une

aide au montage des dossiers administratifs en lien

avec l'emploi et la formation : inscription Pôle emploi,

dossier demande d'indemnisation... MEF met également

à disposition les offres d'emploi et de formation

recueillies auprès des différents partenaires et entreprises.

Des rendez-vous individualisés sont également

possibles du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h

à 18 h, sauf le jeudi après midi.

MEF sort de ses murs

En 2011, 688 personnes différentes sont venues à

MEF, à l'occasion de 3 459 passages dans l'espace

de recherche d'emploi et 746 entretiens individuels.

Sur 367 personnes orientées vers l'emploi, 87 ont été

recrutées (23,70 %) et sur 42 orientées vers des formations,

17 ont bénéficié d'une formation (40,47 %).

En 2013, pour mieux se faire connaître, Moissy

Emploi Formation sort de ses murs. Vous pourrez

prochainement croiser la conseillère emploi au

Secours Catholique, aux Restaurants du cœur, à

l'Espace Arc-en-ciel, etc.

Pour tout contact : bâtiment La Source (à côté de

l'Eglise), tél. 01 64 88 15 89. n

Moissy sur Facebook :

un grand merci à nos 1 000 fans

La page Facebook vient de dépasser les 1 000 fans

et nous vous en remercions. Cette page est ouverte

à tous, sous réserve de respecter la charte de dialogue

(exit les publicités à caractère commercial,

les attaques personnelles, les récupérations partisanes

de tous bords politiques…Vos publications et

commentaires nous permettent d’avancer ensemble

et de gagner parfois du temps sur certains dysfonctionnements.

Bien entendu, certains dossiers

requièrent un temps de traitement différent de celui

du simple clic. Heureusement, l’adéquation entre

Virginie Oger et Armandine Passos

les messages de satisfaction et de mécontentement

s’opère habilement. Et ironie du sort, ce nouveau

média, réputé froid et distant, nous a même permis

de rencontrer certains d’entre vous lors des

remises de lots suite aux jeux que nous organisons

en ligne. Un passage du monde virtuel à la réalité

que nous apprécions. Cette année encore, de nombreux

cadeaux seront à gagner sur Facebook. Si ce

n’est pas encore fait, rejoignez le club des fans de

Moissy en cliquant sur le bouton "J’aime", accessible

depuis l’adresse facebook.com/Moissy77. n


M A V I L L E E N P O R T R A I T

MONUMENTALE POÉSIE

M A V I L L E E N P O R T R A I T

Le grand écart

de Joe Big Big

de Lieusaint

à Moissy

‘‘

Joe Big Big, artiste

moisséen d'origine

ghanéenne, expose ses

sculptures monumentales

et aériennes à Moissy et

Lieusaint pendant deux

mois. A travers les fils

de fer et l'acier, c'est

la vie qu'il célèbre.

Ses premières figurines

remontent à l'enfance. Ses

mains ont modelé très tôt

l'argile extraite des champs

environnant Kumasi, la ville

ghanéenne qui l'a vu naître le

1 er janvier 1961. Il ne cultivera

pas le cacao, comme la plupart

des habitants de la

région, mais il va en revanche

enrichir ses dons de sculpteur.

Pendant cinq ans,

Joseph Ghattaba étudie à

l'école des Beaux-Arts d'Accra,

la capitale. Il s'y familiarise

avec le bois, le plâtre, l'argile,

la pierre... Il est très vite attiré

par l'art monumental, à tel

point qu'il hérite du pseudonyme

de Joe Big Big !

Dans les années 1980, il est

impossible de vivre de son art

au Ghana, un pays traversé

par les coups d'Etat et les

conflits ethniques. Il part

alors au Niger, où il ouvre son

premier atelier

en 1992. Repéré

par le centre

culturel français

de Niamey, Joe

Big Big bénéficie

de plusieurs résidences artistiques

en France à partir de

1996. Il s'installe définitivement

dans l'Hexagone en

1998 et réside à Moissy

depuis deux ans.

Du Ghana à Sénart,

Joe Big Big

rejoint l'universel.

C'est en France que Joe Big

Big a trouvé sa voie en travaillant

le fer et l'acier : barres et

fils courbés, torsadés, tordus,

pliés, soudés, enroulés... choisis

en fonction de leur résistance,

de leur texture et de

leur couleur. Ses sculptures

de métal dénoncent un

monde anxiogène, une

société de la peur, traversée

par la violence. Mais il est

aussi le chantre d'un monde à

protéger. Ses sculptures sont

un éloge à la vitalité et à la

simplicité. Il sculpte l'effort,

mais aussi la joie des couples

qui dansent, chantent et

s'aiment. Homme d'espoir, il

rend hommage aux femmes

fécondes et à la famille qui

chérit ses enfants.

L'Avenir, l'œuvre qu'il a créée

pour la ville de Moissy, est un

cri d'espoir et un avertissement

: une femme brandit un

enfant dans ses bras levés vers

le ciel. Il sculpte aussi la

nature et les animaux, d'ailleurs

et d'ici. Né en Afrique,

Joe Big Big n'en est pas moins

un artiste global, ses œuvres

débordent le local pour

rejoindre l'universel. Et ne

vous méprenez pas : l'apparente

simplicité de son travail

est trompeuse. A travers les

fils de fer de Joe Big Big,

s'entremêlent des niveaux de

perception et une épaisseur

de sens qui se révèle à l'observateur

attentif et sensible.

Artiste aujourd'hui bien installé

dans la ville nouvelle, Joe

Big Big célèbre à sa façon les

40 ans de Sénart en exposant

à la fois à Lieusaint et Moissy-

Cramayel jusqu'au mois de

mars. n

La Big expo

de Joe

Joe Big Big expose ses

sculptures monumentales

à Moissy, à la

maison des associations,

dans le hall et

les jardins de la mairie

et à la médiathèque

du 10 janvier au

13 mars (vernissage

le samedi 12 janvier,

à 11 h). A Lieusaint, à

l'espace culturel Côté

cour, rue de Paris, du

10 janvier au 2 mars

(vernissage le samedi

12 janvier, à 12 h).

‘‘

n 7 n


En bref L O I S I R S L O I S I R S

ESPACE SENIORS

L’Espace seniors organise tous les

mardis midi des tables de restauration

collective. Le service offre

la possibilité à une dizaine de

personnes de déjeuner ensemble

autour d’un repas préparé par la

restauration scolaire. Le tarif

varie en fonction du quotient

familial. Inscription indispensable

auprès de l’espace seniors au

01 64 88 60 65.

LES INFOS DE

L’ESPACE ARC-EN-CIEL

- Mercredi 23 janvier, à 18 h,

à la Maison de Lugny : participez

à la 2 e rencontre du Conseil de

vie du Projet Arc en ciel. Vous

vous intéressez à ce qui se passe

ou ce qui pourrait se passer sur

votre ville Les professionnelles

de l’Espace Arc-en-ciel vous

attendent pour échanger et

construire cette ambition ensemble.

- Vendredi 25 janvier, à partir

de 19 h, au hangar de Lugny :

soirée du nouvel an. Les

Moisséens sont invités par

l’Espace Arc-en-ciel à (re)fêter la

nouvelle année autour d’un repas

participatif. Le service garantit

l’ambiance et la musique.

- Mardi 29 janvier, à partir de

19 h, à la Maison de Lugny : café

palabre sur le thème de

"Mémoires de parcours scolaires".

Ce temps d’échanges est ouvert

aux parents dont les enfants sont

scolarisés au collège avec l’aimable

participation des enseignants

des Maillettes, les équipes du

Programme de réussite éducative

et l'Espace Arc-en-ciel.

n 8 n

MUSIQUES ACTUELLES

Soirée pop rock

aux 18 Marches

Après la trêve des confiseurs, les 18 Marches reprennent du

service fin janvier pour une soirée pop rock avec trois groupes

au programme.

John Morillion, entre pop-rock allumée et ballades intimistes,

nous entraîne dans un univers unique et envoûtant, à la frontière

des sensibilités musicales européennes et anglo-saxonnes. Il est

d’ores et déjà annoncé comme l’une des révélations pop de 2012.

La Bestiole, le duo composé de Delphine Labey et d’Olivier Azzano,

revient plus énergique que jamais, avec son écriture rock et serrée,

ses textes écorchés et ses mélodies savantes.

Orzentz s’illustre dans un rock blues progressif hérité des années

1970. Une musique efficace et fidèle aux racines du rock, à la fois

vintage, cristalline et saturée. n

Le vendredi 25 janvier, à 20h30, entrée 5 €,

renseignements et réservations au 01 64 88 86 05.

SOLIDARITÉ

La course aux jouets du CLJ

John Morillion

La Bestiole

Orzentz

Le Conseil local junior a lancé

sa collecte "La course aux

jouets" lors du vide greniers

du dimanche 30 septembre,

devant la mairie de Moissy.

Lors de la Semaine de la solidarité,

du 18 au 23 novembre,

les conseillers juniors ont

ensuite mobilisé les écoles, les

collèges et le centre de loisirs

de Lugny. Du 26 novembre au

5 décembre, différents groupes

de jeunes conseillers se sont

constitués afin de trier les

jouets. Enfin, les 14 et 19

décembre, les conseillers se

sont rendus dans les hôpitaux

de Villeneuve-Saint-Georges et

de Melun afin de rencontrer les

éducatrices des services de

pédiatrie et de leur remettre

une partie des jouets récoltés.

Les jouets restant seront distribués à différentes associations. Cette action, à l'initiative de la commission solidarité

du CLJ, a reçu le soutien de Mme Bénitez, maire-adjointe à la petite enfance et éducatrice à l'hôpital de

Villeneuve-Saint-Georges, et de Mme Maloberti, éducatrice à l'hôpital de Melun. n


L O I S I R S

L O I S I R S

En bref

LA ROTONDE, LE 26 JANVIER

Des Cousins à hurler de rire

Les Cousins ont décidé d’une nouvelle mission commando : installer

du street art sur la piste de leur cirque. Gavés de références

au burlesque et aux excentriques de tout poil, héritiers de nos plus

grands clowns, René et Julot nous entraînent dans une expédition

mystérieuse. Pour Libération : "Les Cousins sont des puits de

science modestes, des rénovateurs qui ont tout gardé du répertoire.

Il y a de l’élégance et de la finesse dans chacun de leurs gestes, une tenue du rire qui fait du bien." n

Du mardi 22 au samedi 26 janvier, à la Rotonde de Moissy, place du 14-Juillet-1789,

renseignements et réservations au 01 60 34 53 60.

LA ROTONDE, LE 2 FÉVRIER

Le quartet d'Aldo Romano dans

“Complete communion to Don Cherry”

LES ANIMATIONS

DE LA MÉDIATHÈQUE

- Mercredi 23 janvier, à 10 h : film

jeune public. Deux mercredis par

mois, la médiathèque vous

propose une séance adaptée aux

plus jeunes, dans la salle de

projection équipée de 35 fauteuils

confortables (réhausseur sur

demande). Durée 39 min, pour

les 2 à 6 ans.

- Vendredi 25 janvier, à 14h30 :

les grands classiques. En partenariat

avec l'Espace Senior, la

médiathèque vous propose de

découvrir ou redécouvrir des

films qui ont fait la renommée du

cinéma en France. Durée 90 min.

- Samedi 26 janvier, à 11 h :

Les Racont'heures. Des histoires

pour rêver, des histoires pour

rire, des histoires plein les

poches des bibliothécaires !

Durée 30 min, à partir de 3 ans.

- Vendredi 1 er février, à 14 h : les

grands classiques avec l'Espace

Senior. Durée 96 min.

- Mercredi 6 février, à 10 h :

film jeune public. Durée 40 min,

à partir de 4 ans.

- Mercredi 6 février, à 14h30 :

méli-mélo de contes. Des contes

courts, longs, drôles, effrayants…

Durée 45 min, à partir de 6 ans.

- Mercredi 6 février : jeux d'eau.

Les enfants pourront transvaser,

verser, s'amuser... sans risque

pour votre salle de bain ! Toute

la journée à la ludothèque.

De gauche à droite : Henri Texier, Géraldine Laurent, Fabrizio Bosso et Aldo Romano.

Aldo Romano a écrit certaines des plus belles lignes de

l’histoire du jazz et des musiques improvisées. Derrière

sa batterie, épaulant les plus grands solistes ou à l’origine

de formations aussi audacieuses qu’inventives,

cet autodidacte a traversé quarante ans de jazz avec la

légèreté d’un chorus de Charlie Parker et la sobriété

d’un solo de Miles Davis. Aujourd’hui, à la tête d’un

quartet intergénérationnel dont il a le secret, il rend

hommage à l’un des plus grands musiciens du XX e siècle,

Don Cherry, pionnier du free jazz à la fin des années

1950. Avec Aldo Romano, batterie, Fabrizio Bosso,

trompette, Géraldine Laurent, saxophone alto, Henri

Texier, contrebasse. n

Le samedi 2 février, à 20h30, à la Rotonde, place du 14 juillet-1789,

renseignements et réservations au 01 60 34 53 60.

n 9 n


CULTURE

L'art contemporain

s'expose à Moissy

L O I S I R S

L O I S I R S

L'artiste africain Kra N'Guessan avait exposé à Moissy fin 2011. La commune

vient d'acquérir l'un de ses tableaux, "Portrait d'une femme Baoulé".

La municipalité poursuit ainsi son effort de soutien à la création et à la

sensibilisation à l'art contemporain. "Portrait d'une femme Baoulé" a rejoint

l'exposition permanente d'une partie du fonds d'art municipal visible à la

médiathèque.

"Ce tableau représente un hommage à la femme, explique l'artiste. D’abord

la femme qui m’a donné la vie, ma mère. Les deux silhouettes sommairement

esquissées ici, autour desquelles j’ai développé un répertoire de signes et de

motifs tirés de l’univers Akan des poids à peser l’or, symbolisent la femme

multiforme : la femme qui porte sur ses épaules, que dis-je, dans ses entrailles

l’amour du ciel et de la terre, le soleil, la lune, les étoiles. Elle libère la vie pour

l’éternité. Si Dieu n’avait pas créé le monde, la femme l’aurait certainement

fait." Comme le dit un poème chanté par les jeunes gens en pays Baoulé

(en Côte d'Ivoire) : "Enterrez-moi au bord du chemin pour que je continue de

voir passer les femmes." n

Portrait d’une femme Baoulé

T R I B U N E S

T R I B U N E S

Tribunes d’expression libre des groupes politiques constitués au sein du conseil municipal

“ENSEMBLE POUR QUE MOISSY GAGNE” (26 ÉLUS)

S'il fallait un gage de la fidélité de votre équipe municipale

aux engagements pris lors de la dernière campagne électorale,

le budget 2013 serait là pour en témoigner. Pour la

quatrième année consécutive, nous venons en effet de

reconduire les taux des taxes locales sans augmentation.

Cette gestion raisonnée n'est pas synonyme d'immobilisme,

car nous continuons d'investir pour entretenir le

patrimoine communal et de lancer de grands chantiers

de rénovation urbaine, au premier rang desquels le Noyer-

Perrot et l'avenue Jean-Jaurès. Cette politique volontariste

est rendue possible par les efforts conjoints de

l'administration municipale et de mes collègues élus, que

j'associe dans les mêmes remerciements.

Ce budget 2013 ne se départit pas non plus d'une forte

dimension de solidarité. Celle-ci s'exerce notamment dans

la politique du quotient familial – qui permet à chacun,

quels que soient ses revenus, un accès égal aux services

publics – et prend tout son sens dans le soutien aux associations

et les actions quotidiennes des services de la

Source et de l'Espace Arc-en-Ciel. La commune s'efforce

toujours d'aider les plus démunis, même lorsque les

situations n'entrent pas dans le champ de ses propres

compétences. En 2013, nous continuerons aussi à entretenir

le dialogue noué avec les Moisséens lors des visites

de quartier, des rencontres citoyennes et des multiples

rendez-vous avec les élus et les services municipaux.

Très bonne année à toutes et à tous.

Jean-Jacques FOURNIER

“OPPOSITION DE MOISSY-CRAMAYEL” (3 ÉLUS)

Le dithyrambique maire de Moissy vous souhaite une bonne

année…

Comme chaque année, tandis que les Moisséens sont largement

surtaxés par l’équipe socialiste en place, seule une

poignée de privilégiés auront eu la "chance" de recevoir les

vœux du maire et l’invitation à sa "garden-party"… D’ailleurs,

si le "conseil municipal" est apparemment heureux de convier

ses invités, jamais l’Opposition que je représente n’a été

consultée sur une quelconque liste ! C’est cela le système

démocratique mis en place depuis plus de 40 ans par la

majorité : on invite les amis et sympathisants à fêter le

nouvel an et écouter "l’éloge du moi" avec champagne et

petits fours aux frais du contribuable ! Pourtant le bilan du

maire et ses dernières frasques urbanistiques n’ont rien

d’élogieux ! D’un coté un nouveau quartier propre et bien

entretenu avec seulement 11% de logements sociaux, de

l’autre la ghettoïsation des quartiers existants laissés à

l’abandon… Des dépenses dispendieuses et injustifiées :

142.000 € de fêtes et cérémonies,

augmentation de 90.000 € des frais de nettoyage des locaux…

Quant aux 3.000.000 € de travaux avenue Jean-Jacques

Jaurès : l’accès de la Francilienne et de l’A5 se trouve au plus

près des avenues P. Aubergé et Pasteur, pourquoi créer une

entrée de ville à l’opposé de Moissy en dépit du bon sens et

au détriment des riverains Parce que cela troublerait la

quiétude du maire qui habite justement avenue Pasteur

Ce serait çà l’intérêt général vu par les socialistes

S. DELEYROLLE

"RASSEMBLER MOISSY-CRAMAYEL" (4 ÉLUS)

Les années se suivent et ne se ressemblent pas ! 2013

première année d'un gouvernement de gauche déjà au plus

bas dans le cœur des français même de ceux qui ont voté

pour lui. C'était déjà difficile avec les crises successives, ce

sera pire cette année avec les hausses massives des impôts.

Moissy n'échappera pas à ce matraquage fiscal même si la

municipalité annonce le contraire.

A commencer par la coupure du câble fin juin qui obligera les

moisséens à payer pour regarder les chaînes publiques, tout

cela parce que le président du SAN ne renouvelle pas le

contrat ! Payez sinon ECRAN NOIR!

Et que dire des quelques riverains de l'avenue Jean-Jaurès

qui se voient amputer d'une partie de leur maison au nom d'un

programme de rénovation et de construction de logements

avec des pressions de la municipalité pour les faire céder !

Que penser aussi de la demande « de plus de policiers »

devenue depuis Mai 2012 irresponsable!

Qu'attendre de la modification des rythmes scolaires après

le rejet massif du décret du ministre!

Quel prix Moissy peut-elle encore payer pour s'occuper des

2 500 élèves après 15H30 ! Et ce ne sont pas les 50 € par

élève alloués par l'État qui empêcheront les moisséens de

payer la facture pour faire garder leur enfant!

Ce que nous pouvons attendre c'est l'an prochain : il reste

405 jours de règne à la majorité municipale!

Pour le moment je souhaite à toutes les moisséennes et

moissens, une Bonne et heureuse Année 2013 !

Dorothée MOUREAUX

n 10 n


R E N D E Z - V O U S

R E N D E Z - V O U S

Infos pratiques

t Jusqu'au 13 mars

Exposition de Joe Big Big dans le hall de la

mairie, les jardins de la mairie, à la maison des

associations et à la médiathèque.

t Dimanche 20 janvier

Repas des anciens, à 12 h,

au gymnase du Noyer-Perrot.

t Du mardi 22 au samedi 26 janvier

Les Cousins, arts de la piste et humour,

à la Rotonde.

t Mercredi 23 janvier

“Une heure avec” la formation

musicale, proposée par et à l’école de

musique : à 17h30 les classes d’éveil et

de 1 er cycle (1 re et 2 e années) ; à 19 h, les classes

de 1 er cycle (3 e et 4 e années), de 2 e cycle et de

musiques actuelles.

t Vendredi 25 janvier

Soirée pop-rock aux 18 Marches, à 20h30.

t Vendredi 25 janvier

Soirée du nouvel an de l'Espace Arc-en-ciel

avec repas participatif, à partir de 19 h,

au hangar de Lugny.

t Samedi 2 février

Le quartet de jazz d'Aldo Romano, à 20h30,

à la Rotonde.

t Lundi 4 février

Conseil municipal, à 20h30, en mairie.

t Samedi 9 février

Visite de quartier du centre-ville.

“Le cavalier” de Joe Big Big

Repas des anciens, janvier 2012

Horaires d’ouverture

de la mairie

Du lundi au vendredi, de 9 h à

12 h et de 14 h à 18 h (sauf le

jeudi après-midi), le samedi de

9 h à 12 h, tél. 01 64 88 15 00.

Urgences santé

Samu : 15.

Police secours : 17.

Pompiers : 18.

Urgences d’un téléphone

portable : 112.

decin de garde :

0 825 826 505.

Centre anti-poison :

01 40 05 48 48.

Pharmacie de garde :

téléphoner au commissariat

de Moissy au

01 64 13 50 00.

Numéros utiles

Police municipale :

06 08 40 38 70.

Sivom : 0 805 801 818.

EDF dépannage :

0 810 333 077.

GAZ dépannage :

0 810 800 801.

Visite de quartier du centre ville, 2012

Les nouvelles de Moissy-Cramayel

Place du Souvenir - 77557 Moissy-Cramayel - Tél. : 01 64 88 15 00 - Fax : 01 64 88 15 25

Directeur de la publication : Jean-Jacques Fournier - Rédaction et photos (DR) : Mairie de Moissy

Maquette : Service communication - Distribution : Club des Anciens - Imprimé à 7 500 exemplaires sur papier recyclé avec encres

végétales par : Imprilith RCS B 787 350 214 - Prix : 0,65 euros - Dépôt légal n° 3824


M O I S S Y M A G E S

M O I S S Y M A G E S

w

Il est passé par Moissy !

u et v Il y avait foule lundi 24 décembre devant la mairie, pour venir à la rencontre

du Père Noël. Il a rempli son contrat, les bras chargés de friandises ! n

u

v

w Un autre Noël, celui du

Comité des fêtes, le lundi 30

décembre, au Noyer-Perrot.

x Le gymnase du Noyer-

Perrot en liesse, le 20

décembre, à l'occasion du

tournoi de handball féminin

Georges Iltis.

x

y

z

y La livraison des colis

aux seniors, le 15 décembre,

à la Roseraie.

z Bravo aux bénévoles du

Téléthon, une nouvelle fois

mobilisés pour la lutte

contre les myopathies,

le 7 décembre.

n

w w w.moissy-cramayel.fr n

More magazines by this user
Similar magazines