Mise en page 1 - Baccarat

ville.baccarat.fr

Mise en page 1 - Baccarat

trait

D’UNION

Magazine municipal d’information

de BACCARAT

N°56 - AVRIL 2013


SOMMAIRE sommaire

La fête artisanale, dimanche 28 avril

14

page

trait

D’UNION

Baccarat

AVRIL 2013

EDITORIAL DU MAIRE

3 “ L’espoir de renouveau ”

6-7 pages

INVESTISSEMENT

FONCTIONNEMENT

ACTUALITÉS

4 - 5

Carnaval dans les écoles -

Carnaval de Raon-l’Etape -

Hommage aux anciens d’AFN -

Réouverture du cinéma.

FISCALITÉ

EMPRUNT

DOSSIER

6-7 Budget 2013

NOTRE VILLE

8- 14 Soyons courtois - Sur le marché -

Stationnement rue Emile Gridel -

Travaux - Hand ball - UCAB -

RCM, écoutez local - La MEM

recrute - Des infos de SOS 4 pattes

- Formation PSCI - Rallye du cristal

-Tournoi de Nippon Kempo -

Action OMS - Culture [Vizavi] -

Fête artisanale - Tribune libre.

INFOS EXPRESS

15 Le monde fascinant des plantes

carnivores

INSEE

Dossier :

Le Budget 2013

CUISINE

16 Verrines de chèvre aux

herbes, chantilly verte

SOUVENIR

17 Vieux métiers

Expressions - Citation

JEUX

18

Mots fléchés

Sudokus

Mots mêlés

A l’AFFICHE

19 Cinéma

Lecture

AGENDAS

20 Baccarat

Raon-l’Etape

Ordures ménagères

2

Exposition [VIZAVI]

page

12

Logo signifiant qu’un reportage vidéo a été

réalisé. A découvrir sur www.ville-baccarat.fr

2 ème édition du rallye du cristal : 6 avril

@ www.ville-baccarat.fr

Directeur de la publication

Rédaction,

mise en page, photos

Couverture

Imprimeur

page10

Jocelyne CAREL

Florence HORNY

Jocelyne CAREL

Pâques

Imprimerie LORMONT

ZA Hellieule 2

88100 St Dié-des-Vosges

Mairie de Baccarat

Distributeur

Dépôt légal N°08/00002 - 11/08/08

Mairie de Baccarat 2 rue Adrien Michaut

54 120 BACCARAT

T. 03.83.76.35.35

F. 03.83.76.35.30

Trait d’Union 03.83.76.35.36


EDITORIAL éditorial

L’espoir de renouveau…

Une envie irrépressible nous pousse avec

les premiers jours d’avril et l’arrivée

officielle du printemps, à sortir de la torpeur

hivernale et faire « peau neuve ».

Nous aspirons à plus de lumière, plus de

chaleur, plus d’énergie, dans un monde

qui nous offrirait toutes les perspectives

de lendemains plus rieurs.

La réalité se rappelle à notre bon souvenir et, avec elle, le poids des

nouvelles quotidiennes, rien que vous ne sachiez déjà et qui rythme, hélas,

notre actualité.

Buzz, scoops, zappings, flashs, talk shows ... sont les vocables fétiches de

notre époque toute entière dédiée à la communication … et c’est un tsunami

d’informations déstabilisantes qui s’invite dans notre salon jour après jour.

Le monde est devenu un grand village dans lequel aucune des demeures

n’est à l’abri de la contagion ou d’un incendie. Nos repères, nos modes de

fonctionnement sont impactés et la gestion de nos communes doit être

profondément repensée au regard de cette nouvelle donne.

Difficile, dans ce contexte, de pratiquer la pensée positive lorsque notre

avenir se réduit à une bataille quotidienne, notre horizon butte obstinément

sur une réalité contraignante… et notre territoire n’est pas épargné.

La préparation des budgets 2013 dans cet environnement a été difficile

comme partout ailleurs.

Pourtant, tout élu - qu’il soit national ou local - se doit de réfléchir l’avenir

en tenant compte de l’intérêt de ses concitoyens dans une obligation

d’efficacité optimale. Dans les circonstances difficiles que nous traversons,

les choix sont délicats, les hésitations normales et tout investissement doit

être pensé pour le bien des générations à venir.

Notre commune a maintenant engagé sa transformation afin de renforcer

son identité et d’infléchir le cap vers une dynamique économique

renforcée.

Le chemin est encore long avant que notre but soit atteint mais l’espérance

de ce renouveau peut être raisonnablement maintenue.

Josette Renaux,

Maire de Baccarat

3


ACTUALITÉS

actualités

Carnaval dans les écoles

Ecole de la Baugerie

Ecole Humbépaire

Bien que Raon l’Etape soit l’organisatrice du grand Carnaval cette année, les écoles n’ont pas manqué de fêter l’arrivée

du printemps en même temps que les vacances de février. Le dernier jour d’école a donc été consacré à la fête à l’école

maternelle de la Baugerie. Les enfants, tous bien déguisés, ont décrit leurs costumes et ont savouré les beignets

préparés par les parents. L’école maternelle Humbépaire a joué également la même carte de la bonne humeur.

Avec une touche d’écologie

La fête annonciatrice du printemps

a été la première étape d’un projet

écologique mené sur 3 ans par

l’Institution de Gondrecourt. C’est

pourquoi, les costumes de Carnaval

des élèves étaient tous confectionnés

en matériaux recyclés.

Ce fut l’occasion d’apprendre la

signification de tous les pictogrammes

des produits dangereux

et de réviser les gestes simples de

protection de la nature.

A c c o m p a g n é e d e l ’ é q u i p e

enseignante et de quelques parents, la

joyeuse troupe, transie de froid, a

défilé jusqu’à l’Hôtel de ville,

mais a renonçé au reste du défilé

jusqu’à la place des Arcades.

Ecole de Gondrecourt

Carnaval de Raon-l’Etape

4

Poissons d’Avril Non ... de Mars et de toutes les espèces !

Ainsi fut le thème retenu par Raon-l’Etape pour organiser

la grande Cavalcade du Carnaval dimanche 3 mars. Sous

un soleil radieux, des milliards de confettis sont tombés

sur les crabes, poissons, pieuvres, hippocampes, sirènes et

marins en tous genres. Le Comité des fêtes de Baccarat a

bien sûr répondu présent à l’opération et a mené sa barque

chargée d’un redoutable canon à confettis. Les têtes

connues dans le public n’avaient qu’à bien se tenir …

Retour à Baccarat en 2014 !


A propos de ...

La journée nationale du souvenir et de recueillement à

la mémoire des victimes civiles et militaires de la

guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au

Maroc.

En référence

la loi n° 2012-1361 du 6 décembre 2012

(JO du 7 décembre 2012)

Hommage aux anciens d’AFN

Sur fond de polémiques quand à la date retenue au niveau national,

les autorités civiles et militaires se sont rassemblées conformément

aux instructions ministérielles le 19 mars afin de rendre

hommage aux victimes de la guerre d’Algérie et des combats en

Tunisie et au Maroc.

C’est Madame le Maire qui a donné lecture du message de Kader

Arif, Ministre délégué auprès du Ministre de la défense en charge

des anciens combattants, dont voici un extrait.

« C’est le 19 mars que fut adopté le cessez-le-feu de l’un des

conflits les plus douloureux de l’histoire de notre pays. Ce jour-là,

certains dirent « c’est fini », d’autres connurent le désarroi.

Des jeunes Français évitèrent la mobilisation, d’autres commencèrent

à entrevoir un retour dans leur famille.

Mais ce jour de soulagement pour beaucoup, de tristesse pour

d’autres, ne signa pas la fin des drames et des horreurs.

La France n’oublie pas les hommes, femmes, enfants, dont le

destin fut bouleversé après cette date. Aujourd’hui la France

rend hommage à toutes les victimes (…) ».

Des gerbes ont été déposées au pied du monument Leclerc.

La MEM a joué les hymnes d’usage, puis l’assemblée s’est

réunie à l’Hôtel de ville à l’occasion d’un vin d’honneur.

Le 22 janvier 2012, l’Assemblée Nationale a adopté la

proposition de loi relative à la reconnaissance du 19

mars comme journée nationale du souvenir et de

recueillement à la mémoire des victimes civiles et

militaires de la guerre d’Algérie et des combats en

Tunisie et au Maroc.

Le 8 novembre 2012, le Sénat a adopté cette même

proposition de loi sans modification.

Le 29 Novembre 2012, par décision 2012-657 DE, le

conseil constitutionnel a décidé dans son article 1er que

la loi relative à la reconnaissance du 19 mars comme

journée nationale du souvenir et de recueillement à la

mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre

d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc était

conforme à la constitution.

Le 6 décembre 2012, le Président de la République

promulguait la loi officialisant la date anniversaire du

cessez le feu officiel de la guerre d’Algérie. Cette date

du 19 mars correspond dorénavant à un hommage

officiel de la nation. Une cérémonie officielle se déroulera

désormais chaque année au monument AFN dans les

conditions analogues à celle du 5 décembre.

L’ensemble des anciens combattants y sera invité.

Les bâtiments publics seront pavoisés.

Claude LINDER, Adjoint

chargé des associations patriotiques.

19 avril : réouverture du cinéma

Belle cure de jouvence pour le cinéma « le Concorde » qui entre

dans la modernité via le passage au numérique.

Depuis sa fermeture en février, de lourds travaux ont été réalisés,

indispensables pour permettre au cinéma de survivre.

Voilà la cabine de projection remise à neuf : isolée, climatisée,

remise aux normes électriques. Du nouveau matériel a pu ainsi

être installé : projecteur numérique mais aussi un nouvel écran

et toute la sonorisation a été changée pour plus de qualité et de

puissance. Sa réouverture est déjà annoncée le 19 avril avec la

diffusion du film « le monde fantastique d’Oz ». Le cinéma peut

afficher désormais les mentions « image numérique 2K » et

« son dolby numérique 7.1. ». Le tarif reste lui inchangé, unique

à 5€, ce qui le rend imbattable dans les environs.

Isolation de la cabine de projection

Seule condition pour assurer la pérennité du cinéma bachamois,

au-delà des soutiens assurés par la Ville de Baccarat et la Communauté de Communes des Vallées du Cristal, c’est bien

entendu la présence du public dans la salle ! Pour que cette évolution technologique soit pleinement justifiée, jouez la carte

du « local » et allez au cinéma … à Baccarat ! C’est pour vous que ces travaux ont été financés !

5


DOSSIER

dossier

6

Il a été retenu les grandes orientations suivantes :

• Maintenir des taux d'imposition communaux

inchangés : 0 % d'augmentation,

• Contenir l'évolution des dépenses réelles

de fonctionnement en adéquation avec les

ressources de la Ville,

• Diminuer notre programme d'investissement

suite à une période d’investissements importants

(Pôle sportif et requalification urbaine),

• Poursuivre les actions entreprises dans le

cadre d'une optimisation de la gestion active de

la dette et de la trésorerie,

• Soutenir le tissu associatif local, moteur de

l'activité économique, culturelle, sociale et

sportive de la Ville.

Le projet de Budget Primitif pour l'exercice 2013

respecte ces grandes orientations.

Conçu dans un environnement économique de crise

qui voit la commune privée de plusieurs de ses

ressources (notamment diminution des subventions

des partenaires institutionnels), ce budget se veut

cohérent et éfficient :

Cohérent parce qu'il est bâti sur des objectifs

prenant en considération les incidences de la crise

économique, des investissements importants passés,

dans l’objectif de soutenir l'activité locale par :

BUDGET 2013

Une fiscalité locale qui n’augmente pas

Les grands axes de la stratégie financière 2013 ont été discutés par les Elus au cours du Débat

d'Orientations Budgétaires et présentés à la Commission des Finances le 20 mars dernier pour être adoptés

lors du Conseil Municipal du 27 mars 2013.

• La recherche active de financements extérieurs,

• La poursuite d’une gestion active de la dette et

de la trésorerie,

• La recherche d’économies par une plus grande

maîtrise de nos coûts de fonctionnement,

• La diminution de nos investissements afin

d’engager une diminution de notre dette.

Efficient parce qu'il maintient le cap sur les

objectifs et les promesses faites aux Bachamois :

• Par l'offre de services publics proposés de la

meilleure qualité possible au moindre coût,

• Par une tenue des taux d'imposition communaux

inchangés depuis 2008,

• Par la maîtrise de l'évolution de nos dépenses

de fonctionnement (charges à caractère général,

charges de personnel) permettant de préserver

les capacités financières de la Ville,

• Par la mise à disposition d’infrastructures de

qualité (Pôle Sportif, Centre-ville rénové, etc.)

Après 2008 et 2009 où les taux n’ont pas augmenté,

après une diminution de 5 % en 2010, après 2011

et 2012 où les taux n’ont pas augmenté, conformément

à ce qui avait été annoncé lors des élections de mars

2008, la Municipalité a décidé pour 2013 de ne

pas augmenter la fiscalité locale.


FONCTIONNEMENT - Dépenses 5 499 989,00 €

011 - Charges à caractère général 940 500,00 €

012 - Charges de personnel et frais assimilés 2 585 361,00 €

014 - Atténuation de produits 5 000,00 €

022 - Dépenses imprévues (fonctionnement) 30 000,00 €

042 - Opérations d'ordre de transfert entre sections 1 087 469,00 €

65 - Autres charges de gestion courante 542 395,00 €

66 - Charges financières 301 764,00 €

67 - Charges exceptionnelles 7 500,00 €

FONCTIONNEMENT - Recettes 5 499 989,00 €

002 - Résultat de fonctionnement reporté (excédent ou déficit) 235 383,00 €

013 - Atténuations de charges 131 500,00 €

042 - Opérations d'ordre de transfert entre sections 221 158,00 €

70 - Produits des services, du domaine et ventes diverses 191 750,00 €

73 - Impôts et taxes 2 663 090,00 €

74 - Dotations, subventions et participations 1 862 362,00 €

75 - Autres produits de gestion courante 110 500,00 €

76 - Produits financiers et exceptionnels 84 246,00 €

INVESTISSEMENT - Dépenses 3 090 095,00 €

001 - Résultat d'éxécution reporté (excédent ou déficit) 214 074,00 €

204 – Subventions d’équipement versées 4 200,00 €

22 – Total des opérations d’équipement 1 748 011,00 €

16 – Emprunts et dettes assimilées 817 652,00 €

020 – Dépenses imprévues (investissement) 10 000,00 €

45X-1 – Opérations pour le compte de tiers 75 000,00 €

040 – Opérations d’ordre entre sections 221 158,00 €

INVESTISSEMENT - Recettes 3 090 095,00 €

13 - Subventions d’investissement reçues 1 056 786,00 €

16 - Emprunts et dettes assimilées 100 000,00 €

10 - Dotations, fonds divers et réserves (hors 1068) 770 840,00 €

040 – Opérations d’ordre entre sections 1 087 469,00 €

45X-1 – Opérations pour le compte de tiers 75 000,00 €

Christian GEX, Adjoint au Maire

Chargé des Finances et du Budget

7


NOTRE notre ville VILLE

Soyons courtois !

Dans la vie surtout ... mais aussi au volant et plus particulièrement

à l’occasion de la semaine nationale de la courtoisie qui se

déroulait du 18 au 24 mars 2013.

La Semaine Internationale de la courtoisie sur la route est

un grand rendez-vous citoyen organisé par l’AFPC (Association

Française de Prévention des Comportements sur la

route) qui implique désormais 20 pays francophones.

Elle se déroule à travers toute la France avec le parrainage

de l’Association des Maires de France et de l’Association

des Maires Ruraux de France.

Pendant une semaine, des opérations de sensibilisation et

des actions pédagogiques ont été organisées par les adhérents

et sympathisants de l’AFPC dans les communes, les entreprises,

les établissements scolaires et organismes partenaires.

L’objectif Améliorer les comportements des

conducteurs et piétons sur les routes comme en ville et

de leurfaire adopter un esprit de courtoisie sur la route tout

au long de l’année.

Pour cette édition 2013, L’AFPC s’engage auprès des usagers

fragiles, trop souvent victimes même si parfois responsables.

La vulnérabilité à pied ou en 2 Roues est une donnée qui doit

mobiliser les conducteurs qui disposent d’une carrosserie.

Comme chaque année, la ville de Baccarat a participé à

cette campagne de prévention routière. Les agents de la

Police municipale et les élus ont arrêté les véhicules afin de

distribuer des plaquettes d’informations sur cette opération.

« Et vous Que faites-vous »

Le slogan officiel nous le rappelle : nous sommes

« TOUS RESPONSABLES ».

Pour l’AFPC, le Concept de Courtoisie sur la

route (et en ville !) est bien plus que le geste ou

le sourire entre 2 personnes dans une intersection

encombrée ou au passage-piétons. Il s’appuie

sur une notion essentielle et un principe :

- la notion de cause et de conséquence :

« qu’est-ce-que JE fais ou pas, qui crée ou

non de la sécurité sur la route »

- un principe : car, en réalité, nous

sommes « RESPONSABLES, CHACUN ».

Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

MOTO :

Malgré un constat toujours triste, l’action de prévention

des comportements paye ; le nombre de morts diminue :

moins 14% ! Ce sont ainsi 132 vies de plus qui ont été

sauvées par rapport à 2011.

VELO :

Le constat inverse s’impose ; le nombre de morts augmente

en ce qui concerne la pratique en ville :

+ 10% ! La pratique évolue, la circulation s’intensifie et

se faufiler ‘comme les motards’ devient chaque jour plus

grave.

Parler aux “motorisés” pour les appeler à modérer leur

vitesse en ville et à conjuguer vigilance et anticipation

est une chose. Souhaiter que les ‘bicyclistes’ fassent preuve

de raison va de paire : contresens, pratique sur trottoirs,

franchissement de feux rouges, couloirs de bus … sont des

pratiques non acceptables.

SUR LE MARCHÉ : un nouveau service proposé

Un nouveau camion fait halte depuis plus d’un mois sur le marché

bachamois. En effet, Rémy CRAVELLO propose désormais un

nouveau service : artisan rémouleur, il affûte et aiguise tout objet

tranchant : couteaux, ciseaux, outils de menuiserie, de jardinage,

chaînes de tronçonneuse … Il effectue ce travail sur place en lui

amenant ses outils mais intervient également à domicile ou chez les

professionnels (coiffeurs …)

Travaillant auparavant dans la restauration, et lassé de n’avoir

jamais à disposition des outils bien tranchants, il a décidé de faire

revivre cet ancien métier. Après une formation dans le Gers,

le voilà lancé. Reste aux clients de changer un peu leur mode de

consommation en faisant réparer ou rénover leurs outils plutôt que

de les jeter. Rémy Cravello est également présent sur les marchés

de Lunéville, Blainville, Dombasles, Pulnoy.

8


ON EN PARLE ...

TRAVAUX : Bureau de poste

Afin de permettre la continuité du service public,

la ville de Baccarat est en passe de signer avec

La Poste une convention d’occupation de

l’ancien Office de Tourisme pendant la période

de travaux du bureau de poste.

Il sera donc transféré place Général Leclerc du

22 avril au 20 juillet 2013.

SPORT : appel à candidature

Stationnement rue Emile Gridel

Tout le monde a pu constater le passage en sens unique de la rue

Emile Gridel pour des raisons de sécurité. Un rond-point de

retournement placé près de la piscine permet une circulation fluide et

le stationnement est matérialisé.

POUR RAPPEL

le stationnement en dehors des emplacements matérialisés

est strictement interdit

(code de la route).

Les automobilistes ne trouvant pas de place devant le Pôle Sportif

sont invités à se garer Place du Général de Gaulle et à libérer

les trottoirs de la rue Emile Gridel qui doivent permettre le passage

d’un camion de secours.

La Gendarmerie a signalé à maintes reprises ce stationnement

anarchique et programme des actions de verbalisation.

La sécurité et le civisme sont l’affaire de tous !

Marcher 100 mètres à pied pour faire du sport est-ce inconcevable

Merci de votre compréhension !

David BÉGNÈNE

Adjoint aux sports

L’ouverture du Pôle Sportif suscite l’intérêt de la

réapparition d’un club de handball ainsi que la

création d’un club de basket-ball sur la ville de

Baccarat. Si vous disposez d’une âme de

bénévole, d’un savoir-faire ou d’une expérience

dans l’un de ces sports collectifs indoor, n’hésitez

pas à contacter Cédric MATHIEU (stagiaire à la

mairie de Baccarat, chargé du développement aux

sports) pour préparer la prochaine rentrée sportive

de ces nouvelles activités. Tél : 06.19.33.09.25

mail : cedric.mathieu@ville-baccarat.fr

RAPPEL Arrêté permanent

Par arrêté du maire du 20/02/2013, la circulation

et le stationnement sont réglementés ainsi qu'il suit

RUE EMILE GRIDEL :

• Circulation en sens unique après la Gendarmerie,

depuis le chemin d'accès à la salle de tennis couverte,

jusqu'à la Place du Général de Gaulle.

• L'accès au parking de la piscine se fera en double

sens.

• Le stationnement est interdit en dehors des

emplacements matérialisés.

Union des Commerçants de Baccarat :

vers une démarche qualité pour 2013

L’UCAB est partie prenante du dispositif FISAC, Fonds

d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce

alimenté par l’Etat, la Région Lorraine et la ville de Baccarat

où il a été mis en place en 2009. En partenariat avec la

Chambre de Commerce et d’Industrie, l’UCAB œuvre pour

animer la ville mais aussi pour améliorer la visibilité, la

qualité de l’offre et développer le savoir-faire en direction de

la clientèle. Cette année encore, l’UCAB envisage de

multiples animations : marchés nocturnes, fête du pâté,

semaine commerciale, élection de Miss Cristal avec le

comité Miss France le 15 juin 2013.

Une des nouveautés sera la mise en place des chèquescadeaux

à valoir sur la cité du Cristal. Les comités d’entreprise,

les collectivités mais aussi les particuliers pourront acheter

des chèques-cadeaux de différents montants et pourront les

utiliser chez les commerçants.

Face à l’évolution de la technologie et au développement

croissant des smartphones, et après réflexion, les commerçants

ont souhaité mettre en place l'application « App & shop ».

Cela permettra aux utilisateurs d’avoir une meilleure

connaissance de l’offre commerciale et pour les visiteurs, de

connaître la position géographique des commerces Bachamois

ainsi que les diverses promotions opérées par les détenteurs

d'un site commercial. C’est une seconde vitrine à laquelle

on pourra avoir accès via des flash-codes.

La qualité d’accueil chez nos commerçants n’est certes pas

à remettre en cause, bien au contraire, mais la mise en place

d’une démarche qualité pour les commerces bachamois a

pour objectif de décerner un label de qualité. Cela se traduira par

la mise en place d'un audit « performance commerciale ».

Le financement en est assuré pour partie par la CCI.

L’Union des Commerçants de Baccarat poursuit ses actions

en faveur du développement du commerce local, de son

attractivité et travaille en partenariat actif avec la commune

et les Chambres Consulaires depuis la mise en place du

FISAC sur Baccarat.

David BÉGNÈNE

Adjoint en charge du FISAC

9


NOTRE notre ville VILLE

RCM : écoutez local !

RCM, la radio bien sûr vous connaissez Au fil de l’onde

97.6, cette radio associative née à Thiaville-sur-Meurthe en

1995 émet désormais de Lunéville jusqu’au col du Donon,

dans toute la vallée de la Meurthe et la Déodatie depuis plus

d’un an.

Elle a maintenant « tout d’une grande » puisqu’elle mêle au

quotidien « actu locale » et musique, avec professionnalisme

et diversité. Au programme, tout au long de la journée : les

infos de Baccarat, Raon-l’Etape, Lunéville et St-Dié, mais

aussi les offres d’emploi, l’horoscope, les programmes TV

et ciné, l’agenda sportif, associatif ou culturel, les infos des

institutions, des invités et des émissions à thème … et puis

de la musique, pop, rock, française, techno ou accordéon,

bref il y en a pour tous les goûts !

Elle fonctionne notamment grâce à ses 3 animateurs

permanents mais aussi grâce aux bénévoles.

Vous entendez ainsi les voix de :

- Vincent Guyot référent pour la zone Raon-l’Etape/Baccarat,

animateur de l’émission « Hop hop hop » de 7h à 10h,

- Ludovic Schmidt référent pour Lunéville, animateur de

l’émission « Bienvenue chez Vous » de 14h à 18h,

- et Jérémy Chrétien référent pour Saint-Dié, animateur de

l’émission « made in local » de 10h à 14h.

Place aux bénévoles

Le reste du temps d’antenne est réparti entre musique et

émissions des bénévoles. En effet toute personne désireuse

de faire de la radio, peut s’investir à RCM après une petite

formation en interne. A l’image de Max, que nous avons

rencontré et qui a la ferme intention de développer la

notoriété de la radio et de tendre plus encore son micro à

des invités soucieux de partager leurs connaissances.

Max anime en direct l’émission « questions d’auditeurs »

un mercredi par mois de 18h à 19h. Depuis un an d’existence

maintenant, Max reçoit dans les studios de RCM un ou

plusieurs invités pour parler d’un sujet de société dont les

thèmes au fil des mois sont aussi variés que la provenance

de ses interlocuteurs. Celle du 20 mars traitait du don du

sang, le 24 avril traitera de la prévention des accidents avec

l’arrivée des beaux jours et de celle des motards sur la route,

le 22 mai de l’insertion des handicapés et le 26 juin des

départs en vacances (et des mesures de sécurité à prendre en

prévision).

Max et ses invités dans le studio de RCM

Une nouvelle émission

Très investi et passionné, Max lance à partir du 1 er avril,

une nouvelle émission intitulée « les gourmandises de Max »,

interactive comme il les aime, puisqu’il interviewera

restaurateurs, pâtissiers, confiseurs et autres professionnels

des métiers de bouche qui présenteront pendant une demiheure

une recette originale. Avis aux gourmands !

Les auditeurs sont invités aussi à participer et peuvent

également livrer les secrets d’une recette de grand-mère ou

d’enfance. C’est sûr, ils seront répétés … voire copiés

puisque les recettes seront téléchargeables sur le site internet

www.rcmlaradio.fr . A écouter tous les dimanches de 11h30

à 12h.

Contact

Pour plus d’infos ou contacter Max pour participer à ses

émissions : Téléphone : 06.88.40.11.79

Courriel : max@rcmlaradio.fr

Pour contacter la radio : Téléphone : 03.83.71.42.08

Courriel : contact@rcmlaradio.fr

La MEM recrute

Musiciens confirmés ou musiciens en herbe, rejoignez la

MEM. Le groupe vous accueillera avec professionnalisme et

convivialité. La participation de nouveaux membres est

indispensable pour maintenir une belle qualité de prestation

dans les représentations à venir. Nous comptons sur vous !

Contact : Gilles LECOMTE 03 83 75 19 12

10


NOTRE notre ville VILLE

Des infos de SOS 4 pattes

Depuis 2006, l'association SOS 4 pattes, régie par la loi

1901 et présidée par Maud Doré, œuvre sur notre territoire

pour aider les animaux perdus ou maltraités.

Voici quelques infos que l’association souhaite rappeler :

LA CONDUITE A TENIR si vous avez trouvé un

chien ou votre chien a fugué

Pour que les animaux perdus ou fugueurs puissent retrouver

rapidement leur propriétaire, il faut très vite faire circuler

l'information.

> Votre chien a fugué, s'il est tatoué ou pucé

contactez :

1- la mairie ou le Maire de votre village afin de l'avertir de

la disparition de votre animal.

2- la gendarmerie et (ou) la police municipale la plus

proche

3- l'association SOS 4 PATTES en précisant le numéro de

tatouage ou de puce au 06.75.24.33.15 ou 06.37.14.75.94

4- le vétérinaire le plus proche du lieu de la fugue

5- la centrale canine TEL 01.43.37.54.54

6- la radio locale RCM Thiaville TEL 03.83.71.42.08

> Si votre chien n'est ni tatoué, ni pucé

contactez :

1- l'association SOS 4 PATTES en faisant un descriptif,

le plus précis possible, de l'animal, l'endroit et l'heure

approximative de la fugue.

L'association se chargera alors de prendre contact avec

les services concernés, aptes à donner ou à recevoir des

renseignements à propos de l'animal. Cette démarche doit

se faire dès que vous vous apercevez de la disparition.

Dès lors, vous multipliez vos chances de retrouver rapidement

votre compagnon. N'oubliez pas votre voisinage, il est très

important que le bouche à oreille fonctionne.

CHATS ERRANTS

Une recrudescence des chats errants est à signaler sur notre

territoire. Ils sont responsables des épidémies de typhus

et de choriza, maladies qu’ils transmettent aux chats

domestiques. Rappelons qu’il est interdit de nourrir les

chats errants (punissable par la loi)

PROJET DE REFUGE

La structure prêtée par la Ville de Baccarat ne correspondant

plus aux besoins actuels, l’association souhaite développer

un projet de refuge en partenariat avec la CCVC afin que

toutes les communes environnantes puissent bénéficier de

ce service.

STOP AUX CROTTES, faites preuve de civisme !

Nous rappelons que la ville de Baccarat met à votre disposition

des sachets à déjections en mairie et des poubelles en

divers endroits de la ville. Il n’y a pas de honte à ramasser,

bien au contraire ! C’est un geste de civisme et de respect

pour les piétons. Rappelons que les propriétaires encourent

une amende de 35 € s’ils laissent les déjections de leurs

animaux sur la voie publique.

Plus d’infos sur l’association Sos 4 pattes

sur le web :

http://sos4pattes.jimdo.com

Formation PSCI

Une première pour les sapeurs-pompiers bénévoles qui

ont étrenné la salle de réunion du Pôle Sportif pour cette

formation aux premiers secours. Spacieuse et parfaitement

adaptée aux besoins, la salle a étè plébiscitée aussi bien

par les encadrants que les stagiaires. Six stagiaires ont pu

bénéficier d’une formation que tout le monde reconnaît

d’utilité publique. Baccarat dispose maintenant d’un

nombre important de bénévoles issus du monde associatif

ayant une connaissance approfondie des gestes qui sauvent.

Sabrina VAUDEVILLE,

Conseillère déléguée en charge de la formation PSC1

11


NOTRE notre ville VILLE

SPORT

2 ème édition du rallye du

cristal : le 6 avril

L’ASA STANISLAS organise en collaboration avec la

ville son rallye automobile le 6 Avril. Le vainqueur de

la dernière édition est le pilote régional, Jean-Renaud

Marchal, ancien champion de France dans la catégorie

amateur.

Le manifestation débute le vendredi 5 avril à 17h par la

vérification administrative et technique des véhicules

Place Général Leclerc, mais c’est bien le samedi 6 avril que

commence véritablement la course avec des allers-retours

réguliers entre les spéciales et Baccarat.

Le parc assistance occupera la totalité de la place du marché

et les voitures de course seront visibles le long de la Meurthe

près de la cantine du collège. La salle des fêtes est réservée

à la direction de course.

Pour des raisons d’équité entre les coureurs, le parcours sera

officiellement communiqué une semaine avant le départ.

La remise des prix aura lieu le samedi vers 19h.

Des interdictions de stationner et de circuler sont mises

en place sur la place du marché, allée des marronniers et

avenue de Lachapelle à compter du vendredi 5 avril à 14h et

jusqu’au samedi 14 Avril à 20h .

Tournoi de Nippon Kempo

A l’occasion d’un grand tournoi au Pôle sportif, vous aurez

l’occasion d’apprécier ou de découvrir le nippon kempo ou

Nihon kempo ( 日 本 拳 法 ), art martial japonais.

Kempo est un mot japonais qui signifie « méthode du poing »

( 拳 ken = poing, 法 pō = méthode ou loi). Nippon

Kempo signifie donc « méthode du poing du Japon ».

Le Nippon Kempo est un art martial japonais qui regroupe

une multitude de techniques : les percussions (attaques de

pieds et poings), les luxations, les projections ainsi que le

travail au sol.

La singularité de cette discipline réside dans sa tenue.

En effet, le pratiquant porte une cuirasse qui s’apparente à

celle du kendo. Celle-ci permet de se protéger lors de la

pratique du combat sans avoi pour but le contact excessif.

Le principe du Nippon Kempo n’est pas seulement de

perfectionner l’aptitude au combat mais également de

développer l’esprit et les valeurs du combattant.

Samedi 6 avril - Toute la journée - Pôle sportif

12

Une action de l’OMS pour lutter contre les incivilités

L’arrivée d’un nouveau lieu de vie à Baccarat tel que le Pôle Sportif apporte une valeur à notre

cadre de vie.

Néanmoins, vivre en collectivité n’est pas un long fleuve tranquille et la clé de la réussite

d’un projet comme celui-ci reste bien le « vivre ensemble ».

Force est de constater que les casiers mis en place ne sont pas forcément utilisés par tous

et on a pu dénombrer quelques vols à l’intérieur des vestiaires. Pour remédier à cette

incivilité qui va à l’encontre du vivre ensemble, l’Office Municipal des Sports

a commandé des cadenas qui seront mis en vente à partir du mardi 2 Avril au prix

de 2 € au sein du Pôle Sportif auprès du gardien.

En espérant que l’utilisation systématique des casiers fermant à clé par ces cadenas

verra disparaître ses petites incivilités néfastes.

Daniel MOUGIN, Président de l’OMS


[VIZAVI]

Gé Pellini sculpte le marbre et d’autres

matériaux avec un poli minutieux qui

magnifie le minéral. Le travail sur l’alu et

le bronze est tout aussi impressionnant.

Ses animaux de prédilection, le rhinocéros

et le taureau, sont sculptés dans leurs

mouvements avec des conceptions

proches de l’abstraction mais sont en finalité

très figuratifs.

Du 15 mars au 27 avril

C’est là, la singularité de l’artiste.

Hôtel de Ville de Baccarat

Entrée libre du lundi au vendredi

L’art est puissant.

de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h

Gé Pellini expose en France bien-sûr et à (sauf jeudi 14 h et vendredi 17 h 30)

et samedi de 10 h à 12 h.

l’étranger des sculptures monumentales : en

Chine, en Turquie, au Japon, en Moldavie, en Russie, en Pologne,

en Allemagne, au Maroc, au Guatamela pour ne citer qu’eux..

Didier Gary, quant à lui, s’adonne à la peinture avec un style

très particulier qui le démarque et fait sa signature.

Dans une autre vie, il a été comédien puis metteur en scène.

Il a fondé sa compagnie en 1990. Depuis quelques années, il se

consacre exclusivement à la peinture.

La galerie de l’Hôtel de ville fait la cour à l’art contemporain.

Un cocktail survitaminé.

« Un tableau ne vit que par celui qui le regarde » disait Pablo

Piccasso. Prenons le mot « tableau » au sens large en incluant

toutes les œuvres d’art.

L’art depuis les années 1950 fascine et provoque comme jamais,

multipliant à plaisir les paradoxes, faisant preuve d’une prodigalité

incomparable, s’offrant le luxe d’aborder tous les supports, de

diversifier les apports à l’infini.

Depuis que l’artiste s’empare de tous les moyens d’expression, franchit

toutes les frontières, il explore sans cesse de nouveaux territoires.

Une épopée pleine de souffle et de fureur.

Avec leur matière fluide, leur touche libérée, leur lumière vive, ces

œuvres racontent l’histoire d’un art et d’une passion mêlés.

Des mains des artistes jaillit toujours la même émotion.

Un défi au quotidien.

Ces artistes épris de lumière, avides de couleurs, de palettes bigarrées,

mais aussi de pureté, étourdissent, permettant au visiteur l’ivresse.

Une ambiance foldingue, riche en clins d’œil.

Luxuriante et solennelle, flamboyante cette errance dans le

labyrinthique bestière.

Gé Pellini et Didier Gary organisent avec fluidité le carambolage

de la sculpture et de la peinture.

Un artisanat minutieux avec une technologie conquérante mais

aussi épurée.

D’une incroyable beauté plastique, leurs réalisations jouent les

contrastes, exaltent une féérie de couleurs, de lignes et suggèrent

une fulgurante idée de mise en scène qui fait surgir le relief du fond.

Un style brillantissime, le résultat sonne d’une rare intensité qui

noue avec malice et légèreté cette partition à quatre mains.

CULTURE

CONFÉRENCE

“ Faire parler son écriture “

Après une conférence sur la morphopsychologie

qui avait connu un franc succès

en 2009 où Christian Sirven nous donnait

les clés pour interpréter les traits de caractère

d’une personne en « lisant sur son visage »,

il revient pour nous faire découvrir la

graphologie.

« Faire parler son écriture », voilà l’expérience

proposée lors de cette conférence interactive.

Au cours de cette analyse, vous serez en

mesure de decrypter vous-même votre

écriture.

Jouez le jeu, apportez une lettre écrite, au

stylo plume ou au stylo bille, sur une feuille

de papier (21x29.7) non lignée, d’une longueur

minimum de 15 lignes, adressée à qui vous

voulez. Avec l’aide du conférencier, vous

pourrez noter au fur et à mesure les résultats de

votre propre analyse…

A l’issue de cette conférence, vous deviendrez

vous aussi graphologue ... débutant !

Jeudi 18 avril / 20h/

Hôtel de ville de Baccarat

Animée par Christian SIRVEN

Jubilatoire ... on perçoit le bouillonnement intérieur d’hommes

en quête de profondeur.

Les gens normaux, c’est bien connu n’ont rien d’exceptionnel.

Seul inconvénient à cette étrange affirmation : il n’y a pas de gens

normaux, tout juste des gens à folies variables. Nos deux artistes

illustrent à merveille ce craquèlement de la normalité.

A l’abri des bruits du monde, ils ont laissé s’exprimer mélancolie,

beauté et sensualité avec une simplicité déconcertante.

Les œuvres déroulent à nos pieds un tapis magique, comme une

respiration, à l’intérieur de l’image que perçoit l’œil.

On en retire un plaisir à la fois esthétique et intellectuel où l’on

comprend que l’artiste réussit à faire la synthèse de son être et

des influences reçues.

Le geste, la couleur s’incrustent avec élégance, se faufilent dans

les moindres détails, jouent en sourdine sur une oreille, brillent à

mots couverts dans la courbe d’une corne, redessinent le contour

d’un regard, se vautrent enfin sur tout ce bestiaire improbable.

Cette exposition … Intello, sexy, passionnée, jolie, pire encore !

On repousse les limites.

Coup de chaud, la température n’a jamais été aussi élevée.

Coup de boule, cette brûlante histoire va changer à jamais

notre regard sur les œuvres.

N’hésitez pas à pousser la porte de l’Hôtel de ville.

Excellente visite !

A l’occasion du vernissage, les élus ont eu le plaisir d’accueillir

Jacques Lamblin, Député de Meurthe-et-Moselle et Maire de

Lunéville, Rose-Marie Falque, Conseillère Générale, Maire

d’Azerailles, Cécile Antoine, Benoît Larger, Conseillers

municipaux à St Dié des Vosges et tous les amis amateurs

d’art.

Jocelyne CAREL,

Adjointe à la Culture et à la Communication

13


Fête de l’artisanat

& de la brocante

Dimanche 28 avril

de 10h à 18h

Place G al Leclerc

TRIBUNE tribune libre LIBRE

Pas de contribution reçue

Une innovation cette année,

puisqu’elle aura lieu Place du

Général Leclerc (côté église).

Comme chaque année, seront

représentés :

- LES VIEUX MÉTIERS

avec les compagnons du Haut

Saintois (charron, tailleur de

bardeaux, cannage, rempaillage,

cardage de la laine, forgeron,

vannerie, broderie, lessive à

l’ancienne)

- L’ARTISANAT : peinture

sur soie, faïence et porcelaine,

céramique, cuir, tricot, point

de croix, bijoux, sculptures

sur bois et sur pierre, potier,

tourneur sur bois (artisan

travaillant devant vous), peintre

sur tableau ….etc. Du côté de

la gastronomie : à découvrir

saucissons, lard fumé, vins

d’alsace, miel, confiseries.

Attention : aucune inscription

ne sera prise sur place.

- LA BROCANTE ne sera

pas en reste puisque 80 à 100

brocanteurs seront installés,

toujours sur la Place mais du

côté de la salle des fêtes.

Les réservations sont déjà

nombreuses, mais vous pouvez

toujours vous inscrire au

06 14 39 82 61 ou vous procurer

des bulletins d’inscription à

l’Office de Tourisme rue

Division Leclerc, les boulangeries

F. Pierre 4 rue de Ménil, Benoist

rue de Lorraine, Payeur rue

des Cristalleries, la librairie

Schilt rue Adrien Michaut, la

boucherie Michel rue Adrien

Michaut (location 10 € les 5

mètres).

Aucune inscription ne sera

prise sur place. Toutes les

places non occupées à partir

de 8 heures seront la propriété

du comité des fêtes.

Au programme également :

Restauration sur place (menu

lorrain : quiche Lorraine - toffaille

- frites - grillades.) Buvette -

Manège enfants - Inauguration

par la Musique d’Ensemble

Municipale de Baccarat à

11h45 - Animations à partir de

14h30.

ECOLES MATERNELLES :

INSCRIPTIONS

Pour anticiper la prochaine rentrée scolaire, les parents

qui désirent scolariser pour la première fois leur(s)

enfant(s) en septembre 2013 sont invités à se

présenter dès à présent en Mairie auprès de

Catherine VINCENT munis du livret de famille.

(enfants nés avant le 1 er janvier 2011).

Contact : 03 83 76 06 92

(sauf le mercredi après-midi)

SOLUTIONS

14

solutions

Sudokus

1 7 5 4 2 6 8 9 3

6 9 2 7 3 8 1 5 4

3 8 4 9 1 5 2 7 6

7 3 6 1 8 9 5 4 2

5 2 8 3 6 4 7 1 9

9 4 1 2 5 7 3 6 8

2 6 3 5 4 1 9 8 7

4 5 9 8 7 2 6 3 1

8 1 7 6 9 3 4 2 5

jeux p18

7 9 5 2 4 6 8 3 1

3 6 4 7 8 1 5 9 2

1 2 8 5 9 3 7 4 6

5 3 7 8 6 9 2 1 4

8 1 2 3 7 4 6 5 9

6 4 9 1 2 5 3 8 7

2 7 1 4 5 8 9 6 3

9 5 3 6 1 2 4 7 8

4 8 6 9 3 7 1 2 5

Mots fléchés

Horizontalement :

MEDITENT - BASSINE - REFERE – BASCULER – COLLEE -

DICTEE - NI - LUE - SCONSES - TEE -TIRS - OTA - REAIT -TE - AL-

TERE - BETA - LE- COUARDS – ERRES – ARRETA – CASAS -

DROITS - IMAGES – SA - ARME - SEPARERAI - ALTESSE – RE-

MISAIS - AIS - ABRI - EN - SE - INT - ABRUTITES - TU - TE

- PROPANE - MATS - NE - BLEUETS - TAREE - CRANES - OPA-

LISE-PILANT-TALERAS-ROSI-ARRETA-TUA-BASAT-VESSAI-ONC

Verticalement : AEROLITE – RALANTE - IRA - DELURE - AORTITE

- CLOS - GIFLES - CRIMES - BRASA - TEE - AORTES - APLANIT -

AERES-LUES -SABRENT-NE-COTAT-EBROUE- AV - UT - BINARD-

MERITAT - ARS - UBACS - ESCAPE - INSOLES - ASTER -

AGAMETE - PETA - ASCESE– ESERINE - TARAI - SUE - ABRASES

- SMALA - AIL - TIERS - RAS - ARISTO - NENETTE - SAIETTES -

UN - FERIE - AS - AIS - USEE - AC.


permanences

ÀL’HÔTEL DE VILLE

PERMANENCES

ADIL (infos logement) : 2 avril de

10h à 12h.

Armée de terre : 17/04 de 9h à 11h.

Cidff : 08/04 de 14h à 17h30.

Conciliateur : 8, 18, 29 avril de

14h30 à 17h, sur RDV.

Tél : 03.83.76.35.35

CRAM : 10 et 24/04 de 9h à 12h.

Entraide chômeurs : sur RDV

pas de permanence

Energies renouvelables : sur RDV,

Lundi 15/04 de 14h à 17h30.

Mission Locale : sur RDV

les mardis et vendredis.

Mutualistes anciens combattants :

5 avril de 14h à 16h30.

Relais Services Publics : tous les lundis

et mardis, les vendredis 5,12, 19/04.

Sur RDV.

club vosgien

CLUB VOSGIEN

Sorties du jeudi - +/- 10 km

04/04 Circuit de Faucompierre

Infos : 03 29 41 45 39

11/04 Senones

Infos : 03 29 41 67 03

18/04 Massif de l’Ormont

Infos : 03 29 51 17 62

25/04 Départ Moussey

Infos : 03 29 41 64 27

RDV 13h15 - Place de la République

à Raon l’Etape (sauf mentions particulières)

ETAT CIVIL

état civil

Naissances

14/02 : Mahdi BACHA

27/02 : Miky LEFEBVRE

12/03 : Théo CARTOUX

Félicitations aux parents !

Décès

09/03 : Noëlle GALLAND

veuve MONCHABLON

09/03 : Marie BANDEL

veuve MARTIN

11/03 : Marie AUBRY

veuve KLESPERT

11/03 : Simone KAYSER

veuve DELIMOGES

15/03 : Robert TRÉGER

Nos sincères condoléances

aux familles !

Mariages

Néant

INFOS infos express EXPRESS

Le monde fascinant des “ carnivores ”

Sébastien JOLIOT, salarié au

service espaces verts de la commune

de Jarville, ancien élève de l’école

d’horticulture de Roville-auxchênes,

est aussi habitant de

Baccarat depuis 1 an et a créé la

société EXOTIK. Il propose à la

vente, des plantes carnivores,

cultivars et hybrides dans tous les

genres exclusivement par internet.

Original Oui, car ils ne sont visiblement

que 4 en France à exercer

ce métier.

C’est sous une serre de 120 m²

qu’il a regroupé l’essentiel des 500

espèces existantes. Sa première année d’installation a

consisté essentiellement à l’acclimatation de ses plantes mères

(un peu susceptibles quand on modifie leur environnement), aux

semis et aux bouturages. L’activité est désormais bel et bien

lancée, d’autant plus qu’elle va déjà se diversifier au printemps

vers le maraîchage. En effet, Sébastien proposera, en direct,

la vente de légumes et de fraises au détail.

Retour au monde fascinant des plantes carnivores qui se

distinguent du reste du règne végétal par leurs capacités à

attirer, capturer et digérer leurs proies. Tactiques et redoutables,

elles emploient toutes sortes de pièges : d’infaillibles

mâchoires, des cornets bien trop profonds, des racines

empoisonnées, des poils gluants dont l’insecte ne peut

se décoller, de vicieux appels de lumière dans un tube dont

la proie ne peut s’échapper …

Oui, elles aiment la chaleur et l’humidité, mais saviez-vous qu’elles peuvent vivre aussi

en extérieur dans votre jardin L’essentiel est de reconstituer un environnement qui

leur plaise comme Sébastien peut vite vous le prouver ! Elles vivent dans un sol pauvre,

tourbeux et humide et mangent les insectes qui leur apportent l’azote nécessaire pour

se nourrir. Certaines résistent à des températures jusqu’à -20°c. Elles peuvent

être terrestres, aquatiques ou épiphytes (en parasitant une autre plante).

Il faut faire preuve de patience pour les élever … car elles mettent parfois longtemps à

pousser. Mais certaines peuvent atteindre jusqu’à 1m20.

Elles viennent de toutes les latitudes : Australie, Mexique, Afrique, USA, Vénézuela,

mais aussi de France et des Vosges … (notamment du Lispach)

Sébastien se passionne également pour les reptiles, grenouilles, caméléons, lézards et

insectes.

Pour découvrir cet univers “exotik” :

> Visite des serres sur rendez-vous

> ou à l’occasion des deux journées portes-ouvertes qu’il organise les 27 et 28 avril

de 9h à 12h et de 14h à 18h, rue du Prieuré.

Contact : par téléphone 06.32.25.14.10 sur le web : www.exotik.fr

INSEE : enquête sur le cadre de vie

L’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) réalise du 2

avril au 29 juin une enquête sur le thème du cadre de vie et de la sécurité. La première

partie de cette enquête porte sur la qualité de l’environnement de l’habitat ; la seconde

aborde les problèmes d’insécurité auxquels les personnes ont pu être confrontées au

cours des deux dernières années : cambriolage, vandalisme, vol, agression, etc.

Dans notre commune, quelques ménages seront sollicités. Un enquêteur de l’INSEE

chargé de les interroger prendra contact avec certains d’entre vous. Il sera muni d’une

carte officielle l’accréditant. Merci de lui réserver un bon accueil.

Tirs

Promeneurs, attention, tirs prévus au champ de tir de Deneuvre

les 2,3 ,4 ,9,10,11,16,17,18, 23, 24, 25 avril

15


CUISINE cuisine

Symphonie en gourmandise printanière

Verrines de chèvre

aux herbes, chantilly verte

Ingrédients : 350 g de fromage

de chèvre frais (type Chavroux

ou Petit Billy) 1 gros bouquet

de persil plat 1 botte de ciboulette

100g de tomates confites

10 cl de crème liquide très

froide 4 cuil à soupe d’huile

d’olive sel poivre du moulin.

1. Effeuiller le persil. Blanchir les

feuilles 2 min à l’eau bouillante

salée, puis les passer sous l’eau

froide et les égoutter en gardant

un peu de leur eau de cuisson.

Les réduire en purée au mixeur

en ajoutant peu à peu l’eau réservée.

2. Mélanger la moitié de cette

purée à la moitié du fromage de

chèvre.

3. Monter la crème très froide en

chantilly en ajoutant un peu de la

purée de persil restante.

4. Mélanger ce qui reste de purée

de persil avec l’huile.

5. Couper les tomates en tout

petits dés, ajouter la ciboulette

ciselée.

6. Saler et poivrer le reste de

fromage.

7. Monter des verrines en alternant

les couches de chèvre nature,

chèvre au persil, huile de persil,

tomates confites à la ciboulette

et chantilly verte.

Terminer par quelques gouttes

d’huile et réserver au frais

jusqu’au moment de servir.

16

Pour ciseler les herbes

Rincer puis éponger soigneusement

le bouquet d’herbes de

votre choix. L ‘effeuiller et mettre

les feuilles dans un verre et

les couper énergiquement

avec des ciseaux plongés vers

le fond du verre. Vous

conserverez ainsi toute sa

saveur !


SOUVENIR souvenir

Découverte d’un nouveau métier

exercé en 1900 à Baccarat par M.

ou Mme Valter dame, 1 rue du

Presbytère.

Durant des siècles, on dormait sur

des paillasses bourrées de varech,

de balles d'avoine ou de paille,

posées directement sur le bois du

fond du lit, lit ordinaire ou lit-clos.

Jusque dans les années 1950, il était

courant que les matelas soient

rembourrés avec de la laine et du

crin de cheval mélangés afin de

donner une meilleure consistance

aux matelas. Mais il fallait le refaire périodiquement car la

laine avait tendance à se tasser aux endroits les plus utilisés.

Un nouveau métier est né dont les matelassiers ou matelassières

furent les spécialistes. Si certains avaient leur propre atelier,

d'autres se déplaçaient jusqu'au domicile des particuliers.

Le matelassier redonne à la laine sa souplesse d'origine et son

volume en la cardant. Les cardes plates sont des planches de

bois munies de dents métalliques recourbées en sens inverse.

L'artisan se sert aussi d'une planche horizontale, sur laquelle il

s'assied, ou d'une carde circulaire faite d'un grand tambour

tournant, autour duquel des cylindres fonctionnent à des

vitesses inégales. La laine ou le crin sont ainsi aérés.

L'opération de cardage de la laine durait environ 2 heures.

expressions

EXPRESSIONS

Le matelassier

Le goût des mots pour en sourire, pour les savourer et

les remettre à l’ordre du jour en joutes oratoires hautes

en couleurs et en drôleries.

« Plier les gaules »

« Battre la breloque »

Expression connue des pêcheurs à la ligne,

une gaule étant tout simplement une canne

à pêche. Plier les gaules, c’est décider qu’il

est temps de ranger le matériel et de laisser

les poissons en paix.

Hors de son contexte halieutique, on emploie

l’expression pour signifier métaphoriquement

qu’on arrête telle action et qu’on s’en va,

soit qu’on y a été contraint, soit qu’il n’y a

plus rien à espérer. Plier les gaules, c’est

partir après un échec. L’expression est

particulièrement bien utilisée dans cet

éditorial de l’Equipe, publié le surlendemain

de la défaite et de l’élimination de l’Olympique

Lyonnais en Coupe d’Europe :

« Maintenant que Lyon a plié les gaules en

Ligue des Champions … » L’Equipe, 6 mars

2008

Le jeu de mots n’a pas échappé aux lyonnais

: la première église de la Gaule fut fondée à

Lugdunum. C’est pourquoi l’archevêque de

Lyon a droit au titre de « primat des Gaules

». De la Cathédrale Saint-Jean au stade

Gerland … Un autre calembour est possible

: « maintenant que Lyon a plié les goals …

»

La batterie de tambour qui appelait

les soldats au casse-croûte s’appelait

« breloque ». Elle était saccadée,

son rythme inégal. Une montre qui

bat la breloque ne fonctionne pas

bien. D’ailleurs on appelle breloque

une montre qui marche mal. Par

analogie, on dit d’un cœur dont le

rythme est trop irrégulier qu’il bat la

breloque. Même chose pour un

esprit délirant, pour une personne

dérangée. « Je ne comprends plus,

Salavin. Ou tu bats la breloque ou

c’est moi. »

LES “ VIEUX” MÉTIERS

Venait ensuite la mise en forme du

matelas, par le remplissage,

impliquant de répartir la laine

uniformément dans la toile de lin

(nommée "toile à matelas") pour

un bon équilibrage et assurer le

meilleur confort possible. Pour un

matelas de 2 places, 22 à 23 kg de

laine étaient nécessaire. Important

travail ensuite : la couture des

bourrelets, prévue pour maintenir

la laine sur les côtés et contribuer à

l'esthétique du matelas. La dernière

opération était le capitonnage

permettant de maintenir la laine à l'intérieur du matelas sans

qu'elle bouge, à l'aide de deux capitons de tissus reliés par un

fil et souvent un bouton. Ce travail était effectué à l'aide de

grosses aiguilles courbes. La réalisation complète d'un matelas

de laine, demandait ainsi une journée de travail. Les matelas

étaient généralement cardés tous les ans ou tous les deux ans

mais un matelas de laine durait toute la vie !!!

Par la suite, chaises et fauteuils Voltaire sont entrés dans les

fermes et donc aussi entre les mains du matelassier qui les

rembourrait si nécessaire. Le métier de matelassier a duré

jusqu'aux années 1950-1960, jusqu’à l’apparition des

matelas à ressorts, en mousse, en latex, et

à eau ...

Georges Duhamel,

Le club des Lyonnais

Hep !

Le français est riche en expressions

pour évoquer la raison qui s’égare :

battre la campagne, perdre la

boule, perdre le nord, perdre la

boussole, être marteau, pédaler

dans la semoule ou la choucroute,…

Autant de métaphores très

concrètes pour nommer un

dérèglement de l’esprit.

Bernard Pivot

CITATION citation

Ne revivez le passé

que si vous allez vous

en servir pour

construire l’avenir.

17


JEUX jeux

ANAGRAMMES FLÉCHÉS

Dans chaque case, changer l’ordre des lettres pour trouver un

nouveau mot comme dans l’exemple.

PS : une petite aide ... commencez par les mots les plus petits.

ETOILERA

GELIFS

RASEE

TU

CABUS

CASEES

LIA

FIERE

DEMENTIT

ELUDER

ETE

EN

RESTA

EUS

ENTENTE

M E D I T E N T

BINASSE

BRANDI

FERREE

CABLEURS

OCELLE

DOSERAIT

EDICTE

TACOT

IN

TISER

LEU

TRIS

CESSONS

ETE

BASERAS

TAO

ETIRA

OTERAS

SEUL

ESPACE

SA

ET

RATELE

EBAT

EL

MERCIS

SEREINE

COUDRAS

OTERAIT

SERRE

ETAMAGE

TARERA

CASSA

TORDIS

ALTERNA

METTRAI

ATTISEES

SAI

MAGIES

AS

ARS

AMER

SALETES

BRASENT

REPAIERAS

EBOUER

MISERAIS

PRETEURS

SAI

BRAI

NE

ES

TIN

PLATINA

LESIONS

LAMAS

SUEE

BITU-

RATES

UT

RATIOS

ET

EN

PANORPE

SABRA

TAMS

TAIRA

BLEUTES

COLS

ARETE

APTE

PLIANT

CERNAS

RIA

PALOISE

RAS

ASTRALE

VA

NU

CA

ROIS

BATAS

RATERA

TAU

AVISES

CON

SUDOKUS

Dans chaque ligne, chaque colonne,

chaque carré, tous les chiffres

de 1 à 9 doivent être utilisés.

1 7 9 3

6 2 7 3 8 1 4

3 8 9 1 5 7 6

7 1 9 2

7 5 4 8 1

3 2

5 3

3 7 8 9 2 1

Solutions

des jeux page 14

9 2 7 8

2 6 5 1 8 7

4 9 8 2 6 1

8 1 2 5

4 9 1 5 3 8

4 5 8

9 8

4 6 3 1 5

18


à l’affiche

A L’AFFICHE

Programme sous réserve de modifications

Egalement disponible sur www.ville-baccarat.fr

projection

image numérique

2 K

Son dolby

numérique 7.1

Tarif inchangé

5€ toutes les

séances

19 et 20

AVRIL

éances à tarif unique : 5 €

lecture

LECTURE

Le monde fantastique du magicien d’Oz

Lorsque Oscar Diggs, un petit magicien de cirque à

la moralité douteuse, est emporté à bord de sa

montgolfière depuis le Kansas poussiéreux jusqu’à l’extravagant

Pays d’Oz, il y voit la chance de sa vie. Tout semble possible dans

cet endroit stupéfiant composé de paysages luxuriants, de

peuples étonnants et de créatures singulières ! Même la fortune

et la gloire ! Celles-ci semblent d’autant plus simples à acquérir

qu’il peut facilement se faire passer pour le grand magicien dont

tout le monde espère la venue. Seules trois sorcières, Théodora,

Evanora et Glinda semblent réellement douter de ses

compétences…Grâce à ses talents d’illusionniste, Oscar va très

vite se retrouver impliqué malgré lui dans les problèmes

qu’affrontent Oz et ses habitants.

La séance en PLUS

Jeudi 25 Sous le figuier - 14h30

AVRIL

Nathalie, Christophe et Joëlle sont en pleine crise

existentielle. Ils vont se retrouver réunis autour de

Selma, 95 printemps et gravement malade, pour passer des

vacances d’été mémorables au bord de la Moselle où ils comprendront

que celle qu’ils pensaient aider à mourir, va les aider à vivre.

Le dernier rêve

de Cléopâtre

de Christian JACQ

Être reine à dix-huit ans, vouloir

réformer son pays, se voir

condamnée à l’exil par son

frère, un gamin se prenant pour

un roi, et mourir désespérée

loin de son royaume : tel devait

être le destin de Cléopâtre.

Un destin qu’elle n’accepte pas.

Mais comment reconquérir la

« très brillante Alexandrie »

dans un orient mis à feu et à

sang par la lutte acharnée que

se livrent César et Pompée

C’est lorsque Cléopâtre, cette jeune femme à la culture exceptionnelle

et à la beauté à couper le souffle, rencontre César, le conquérant

des conquérants, le séducteur à l’intelligence et au charme irrésistibles.

Uni par un amour fou, le couple le plus puissant du monde

entreprend de rendre à l’Egypte sa

splendeur.

A l’écoute du mage Hermès, Cléopâtre

la Grecque devient Cléopâtre

l’Egyptienne. Un rêve insensé la

guide : ressusciter l’empire des pharaons


Livres disponibles

à la Bibliothèque

Pl Général de Gaulle

Mercredi de 16h à 17h30

Vendredi de 9h à 11h et

de 17h à 18h30

26 et 27

AVRIL

G.I. Joe conspiration

LA SEANCE EN PLUS :

Après avoir été trahie et décimée par une organisation

terroriste, l’équipe des GI Joe réalise que le gouvernement

a été infiltré et que notre monde est au bord de la destruction. Sans alliés,

sans renforts et sans personne à qui se fier, Roadblock et ses GI doivent

identifier l’ennemi pour tenter de sauver notre civilisation. Ils font alors

appel à celui qui a donné son nom à leur corps d’élite: Joe Colton.

3 et 4

MAI

Oblivion

Après des décennies de guerre contre la terrible menace

dénommée les Scavs, les humains ont quitté la Terre.

Jack Harper, qui vit sur une station située dans les nuages, a pour mission

d’extraire des ressources vitales nécessaires aux humains expatriés.

Son existence est bouleversée lorsqu’il sauve une belle inconnue d’un

vaisseau en déperdition. Son arrivée va déclencher une série d’évènements

qui vont le forcer à remettre en question tout ce qu’il connaissait.

Au cinéma “ le Concorde ”

12 rue Abbé Munier -03.83.75.21.61

Séances : vendredi - samedi à 20h30

Tarif unique : 5€

Mirabelle et Cokinou

Les aventures de Lola et Woufi

JEUNESSE

Les 7 histoires de la semaine

: chaque jour, découvrez les

aventures de Mirabelle.

Lundi : Mirabelle et le fantôme

Mardi : Mirabelle et tante

Mouchi-Mouchi.

Mercredi : Mirabelle et marraine

Marie Magic.

Jeudi : Mirabelle et les bulles

Vendredi : Mirabelle dans la

forêt.

Samedi : Mirabelle à vélo.

Dimanche : il neige dans le

grenier.

Découvrez “Texas Camping”

Un ouvrage jeunesse issu

d’une collection de 14 livres

racontant les aventures

d’une petite fille et son chien.

19


NUMÉROS numéros utiles UTILES

URGENCES

Pompiers ..................................................... 18

Police-secours ........................................... 17

Gendarmerie ......................... 03.83.75.34.82

Urgence médicale - SAMU ........................15

depuis votre portable ......................15 ou 112

Hôpital Lunéville ..................... 03.83.76.12.12

Hôpital St Dié .......................... 03.29.52.83.00

Centre anti-poison ................. 03.83.32.36.36

Astreintes pharmacie .......................... 32.37

ASSISTANCES

Enfance maltraitée ................. ..................119

Fil santé jeunes ...................... 0 800 235 236

Drogue info services .............. 0 800 231 313

- Depuis un portable : 01 70 23 13 13

- Ecoute cannabis : .... 0 811 912 020

- Ecoute Alcool : ........ 0 811 913 030

Sida info service .....................0 800 840 800

Croix Rouge écoute ................ 0 800 858 858

Allosécu - serveur vocal ......... 0 820 900 900

Caisse Primaire d’Assurance Maladie 0 820 904 184

Caisse d’Allocations Familiales ...0 820 255 410

DEPANNAGES

EAU - urgence - service municipal

....................................................03.83.75.29.83

..............................................ou 06.72.02.84.41

EDF ........................................... 0 810 333 054

GDF ............................................0 800 668 888

Câble ........................................................39 90

NUMÉROS VILLE

Centre Technique Municipal

....................................................03.83.75.29.83

Week-end et jours fériés .........06.72.02.84.41

Accueil Mairie ..........................03.83.76.35.35

Espace Loisirs .........................03.83.75.41.13

Service culturel ........................03.83.76.35.37

Ecole de musique ....................03.83.75.18.96

Piscine Intercommunale..........03.83.75.15.79

Jusqu’au 27

avril

4 avril

6 avril

12 avril

13 avril

18 avril

19 avril

20 avril

25 avril

28 avril

1 mai

2 mai

4 mai

5 mai

6 mai

AGENDAS agendas

Exposition [VIZAVI] peintures de

Didier Gary et sculptures de Gé

Pellini, Hôtel de ville, entrée libre.

Ass. Générale de l’OMS, Hôtel de

ville, 20h30.

> 2 ème Rallye du Cristal, course

automobile au départ de la place du Général Leclerc.

> Tournoi de Nippon Kempo, Pôle sportif de 8h à 19h

> Karaoké organisé par l’APE du Collège, salle des

fêtes à 20h.

> Ass. Générale de la classe 77, espace loisirs à 20h30.

Repas dansant de la Grenade, salle des fêtes à 20h.

Conférence « faire parler mon écriture », Hôtel de ville

à 20h, entrée libre. Lire p13.

Récompenses de l’OMS, salle des fêtes, 18h.

> Récompenses du ski club, salle des fêtes, 17h.

> Cérémonie des nouveaux habitants, Hôtel de ville, 10h

Congrès départemental de l’Association des Combattants

et Prisonniers de Guerre (ACPG), salle des fêtes à 9h,

manifestation patriotique à 11h45 au monument

Leclerc.

Fête artisanale & brocante du comité des fêtes, place

Général Leclerc de 10h à 18h.

Cérémonie des médailles du travail de la cristallerie,

salle des fêtes.

Concert de l’école de musique, salle des fêtes.

Concert de la MEM, salle des fêtes, 20h.

Avril

Gymnastique : journée portes-ouvertes « éveil à l’enfant »,

pôle sportif.

Don du sang de 15h30 à 19h, salle des fêtes.

OFFICE DU TOURISME .......... 03.83.75.13.37

> jusqu'au 19/04 : exposition des tableaux

de Carmen Pasini et Martine Fleurence au

lycée professionnel régional Louis Geisler

(lundi au vendredi de 8h à 18h).

>jusqu'au 27/04 : exposition "concours sur

la francophonie", bibliothèque, rue

Clemenceau (03 29 41 72 17).

>jusqu'au 9/06 : exposition "Marcellin Brissoni

- la déconstruction ludique" au Museumotel,

tous les jours de 15h à 18h.

> 6/04 : portes ouvertes au collège L. Pasteur.

> portes ouvertes au lycée professionnel L.

Geisler.

>ass.générale de"Les enfants de Kontum"

> apprendre le compostage, de 9h à 12h

et de 13h30 à 17h30 à la déchetterie

(renseignements au 03 29 42 90 60).

> stage départemental d'aïkido.

> concert au restaurant "Le Kalisté", route

de Badonviller, avec l'orchestre "The heavy

Barrel's" > rock et blues des années 60-70

(contact 03 29 42 02 23).

20

Avril

> 7/04 : assemblée générale de "l'amicale

des donneurs de sang de Raon l'Étape et

sa région", 10h, foyer du Club de l'Âge

d'Or.

> du 13 au 28/04 : exposition "Les saisons

des fées" (travaux de point de croix et de

canevas), Esp E. Gallé (entrée libre mercredi

de 14h à 17h30, samedi de 10h à 12h et

de 14h à 18h, dimanche de 14h à 18h).

> 17/04 : concert de la chorale corse "Alte

Voce" organisé par l’association "Guerre

en Vosges", 20h30, église Saint-Luc.

>20/04 : départ du tour du Piémont des

Vosges, épreuve cycliste.

>21/04 : journée nationale d'attelage organisée

par "Équi'Plaine" au parc de Grandrupt.

>24/04 : apprendre le compostage, de 9h

à 12h au "jardin des Oualous" (renseignements

au 03 29 42 90 60).

>27 avril : championnat de pétanque au

Robin.

MEMO

Ordures ménagères

Baccarat

2 9 16 23 30 Avril

Badménil

Eco-sacs

Baccarat

Badménil

10

24

Mardis

Mercredis

3 10 17 24 Avril

Mercredis

Avril

Les sacs et bacs

sont à déposer la veille

More magazines by this user
Similar magazines