version français (pdf, 1.40 MB) - Ugitech

ugitech.beta.schmolz.bickenbach.com

version français (pdf, 1.40 MB) - Ugitech

Industries des

produits laitiers

Les solutions inox


Quelles nuances pour quel matériel

Matériel Marché Final Partie en inox Température (°C)

Tank avec agitateur

Tous produits laitiers

Agitateur, charnières et poignées de couvercle,

vannes vidange (papillon, à boule), grille pour cuve

à ouverture totale, raccords, robinets, vis pour régler

les pieds, pompes (de lavage, à eau glacée…), main

courante, échelle.

0 à 35°C

Camion citerne réfrigérée Tous produits laitiers Pompes, vannes, échelle, main courante 0 à 4°C

Cuve stockage réfrigérée

Tous produits laitiers

Agitateur, charnières et poignées de couvercle,

vannes vidange (papillon, à boule), grille pour cuve

à ouverture totale, raccords, robinets, vis pour régler

les pieds, pompes (de lavage, à eau glacée…), main

courante, échelle.

0 à 4°C

Centrifugeuse Tous produits laitiers Vannes, pompes, flotteurs 0 à 4 °C

Lait, Yaourts 40 à 70°C

Homogénéisateur

Glaces 40 à 70°C

Pasteurisateur vrac

Lait, Yaourts

Crème, Beurre

Agitateur

Agitateur

63°C pdt 30 min,

puis descente à 4-6°C

63°C pdt 30 min,

puis descente à 4-6°C

Échangeur de chaleur à

plaques, tubulaire

Lait, Fromages, Crème,

Beurre, Yaourts

Glaces

Plots d’écartement des plaques d’échangeur

Plots d’écartement des plaques d’échangeur

30-140°C pdt qq secondes,

puis descente à 4-6°C

30-140°C pdt qq secondes,

puis descente à 4-6°C

Machine de conditionnement,

non aseptique

Machine de conditionnement,

aseptique

(Tetra-pak, Combibloc)

Lait, Crème, Yaourts Vannes, doseurs, pompes, buses, pistons 0 à 70°C

Lait, Crème Vannes, doseurs, pompes, buses, pistons 0°C

Matériel d’ultrafiltration Fromages 40-50°C

Cuve de maturation

Fromages, Glaces,

Crème, Beurre

Arbres de transmission, axes, vannes,

brides, support cuve, main courante, agitateur

Fromages :10-15°C pdt 20 h.

Glaces : 4-6°C pdt 4-12h,

Crème : 12-18°C pdt 16-20h,

Beurre : 11-20°C pdt 6-24h

Coagulateur-Brasseur Fromages Arbre + Hélice de brassage 30-35°C

Claies Fromages Grilles composant les claies

10-12°C pdt 2 à 6 semaines ou

8-10 °C pdt 2 à 6 mois ou

12-14°C pdt 3 à 12 semaines ou

11-15°C pdt 1 à 12 mois

Tranche-caillé Fromages Fil composant le tranche caillé 30-35 °C

Piqueuse électrique, Aiguilles Fromages Aiguilles 15°C

Presse Fromages Piston, Axe 15-30 °C

Butyrateur

Beurre

cylindre de barattage + batteur,

cylindre de malaxage, filières, pompes

9-10°C

Baratte Beurre pales/battes tournantes à l’intérieur d’un tambour 8-13°C

Tous matériels Tous produits laitiers Toutes parties en inox Toutes températures

Matériels dont une partie

est usinée

Tous produits laitiers Parties usinées Toutes températures

02


Environnement

Nuances

Normes AISI

Problèmes

rencontrés

Solutions préconisées

Lait cru 304 Volatilité des prix UGI 4062

Lait cru 304 Volatilité des prix UGI 4062

Lait cru 304 Volatilité des prix UGI 4062

Lait cru 304 Volatilité des prix UGI 4062

Lait 316 Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

Mélange lait, crème, sucre, œufs 316 Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

Lait

304L

Volatilité des prix

316L Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

Crème

304L

Volatilité des prix

316L Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

Lait, Fromages, Yaourts -> Lait

Crème, Beurre -> Crème

316 - 316L Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

Mélange lait, crème, sucre,

œufs

316 - 316L Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

Lait, Crème, Yaourt 316L Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

Lait, crème 316L Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

Lait 316L Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

Fromage -> Lait

Glaces -> Mix

Beurre, Crème -> Beurre

304 Volatilité des prix Nuances Bas Nickel*

304L - 316L Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

630 /

630 : bon compromis caractéristiques mécaniques/résistance

à la corrosion

Lait/Fromage

304 Volatilité des prix UGI 4062

316 Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

Fromages (présence de sels) 304 - 304L Corrosion sur soudures

UGI 4362 (35N), plus performant que le 304 ou 304L et plus

économique que le 316

Fromages (présence de sels) 304 Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

Fromages (présence de sels) 304 - 316 Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

Fromages (présence de sels) 304 - 316 Volatilité des prix UGI 4362 (35N)

Beurre 304 Volatilité des prix UGI 4062

Beurre 304 Volatilité des prix UGI 4062

Tous environnements 304 - 316

Tous environnements 304 - 316 - 630…

Nettoyages mal menés

> Corrosion

Difficultés à usiner

certaines parties du

matériel

• Respect des Procédures de nettoyage

• Inox plus résistant à la corrosion si difficultés

à maîtriser le nettoyage : UGI 4362 (35N)

Utiliser une nuance d’inox à usinabilité améliorée,

disponible dans la gamme UGIMA ® , d’UGITECH.

NB : Autre problème

pouvant ponctuellement

être rencontré :

soudures mal réalisées

> microfissures des

soudures > contamination

au niveau des

microfissures des

soudures. La solution

préconisée dans ce cas

de figure est d’assurer

une surface peu rugueuse

dans la zone soudée,

en surfaçant la zone

soudée, par décapage ou

brossage mécanique.

03


Les bonnes pratiques

du nettoyage dans l’agroalimentaire

Pratiques générales

Nos conseils

Dérives

Optimisez la conception des équipements

Évitez les zones « mortes »

Décapez les soudures

Une accumulation de résidus alimentaires

et/ou de nettoyage

Des résidus d’oxydes de soudage

Soignez les finitions des surfaces

Diminuez la rugosité des surfaces, soit par

polissage mécanique ou électrolytique, soit par

rectification

Des surfaces rugueuses

Respectez les compositions

des solutions de nettoyage

Respectez les concentrations conseillées par

le fabricant en tenant compte de la qualité des

eaux de dilution

Un surdosage des produits

Un sous-dosage des produits

Une eau de dilution « dure » et entartrante

Une température trop élevée

Respectez les conditions

de réalisation du nettoyage

Respectez les conditions de temps/température

recommandées par les fabricants de produits

et répondant aux exigences réglementaires

existantes

Une température trop basse

Un temps de nettoyage trop long

Un temps de nettoyage trop court

Utilisez un matériel de nettoyage adapté

Utilisez des produits adaptés

Privilégiez le nettoyage sous pression, le

brossage doux (fibres synthétiques, tampico,

laine inox…)

Évitez absolument : l’acide chlorhydrique,

l’eau de Javel concentrée chaude, les produits

« miracles » de composition inconnue, les

produits de protection « cirants »

L’utilisation de brosses dures, tampons

métalliques non-inox, poudres abrasives

Utilisation d’acide chlorhydrique

Utilisation d’eau de Javel concentrée chaude

Utilisation de produits de composition inconnue

Utilisation de produits de protection « cirants »

Ne négligez pas les rinçages

Les rinçages intermédiaires et le rinçage final

sont indispensables au maintien de l’hygiène

et permettent de minimiser les risques de

corrosion

Des rinçages intermédiaires insuffisants

Un rinçage final négligé

Les textes de référence

04


Conséquences en cas de Dérives

- Une augmentation de l’encrassement et des risques de corrosion sous dépôts (corrosion caverneuse)

- Un maintien de l’hygiène difficile

- Des risques de pollution des produits fabriqués et incidence possible sur le consommateur (goût, pollution bactérienne)

- Une résistance à la corrosion amoindrie

- Des risques de pollution des produits fabriqués en cas de décollement de ces oxydes

- Une augmentation de la vitesse d’encrassement

> Un nettoyage plus difficile

> Une résistance à la corrosion amoindrie

- Des risques accrus de corrosion

- Des rinçages difficiles > un surcoût inutile

- Des résultats insuffisants

- Une hygiène non garantie avec son incidence possible sur la santé du consommateur

- Nécessité d’augmenter la concentration en principes actifs > surcoût d’exploitation

- Entartrage des installations > augmentation de l’encrassement et des risques de corrosion sous dépôts

- Un accroissement du coût énergétique

- La décomposition possible des détergents/désinfectants

- Des risques accrus de corrosion

- Des résultats insuffisants

- Une hygiène non garantie avec son incidence possible sur la santé du consommateur

- Un surcoût d’exploitation lié aux arrêts de production

- Une décomposition possible des détergents/désinfectants

- Des risques accrus de corrosion

- Des résultats insuffisants

- Une hygiène non garantie avec son incidence possible sur la santé du consommateur

- Une augmentation de la rugosité génératrice d’avaries mécaniques par grippage et de risques accrus de corrosion

- L'incrustation de particules abrasives avec des risques de corrosion sous ces particules

- Une corrosion rapide des installations

- Une perte du pouvoir désinfectant par décomposition

- Des risques accrus de corrosion par ces produits de décomposition

- Une situation illégale

- Encrassement ultérieur aggravé par la présence d’une sous-couche d’accrochage

- Des risques de « neutralisation » des produits de nettoyages entre eux (ex. nettoyage acide/nettoyage alcalin)

d’où une diminution de l’efficacité du nettoyage

- Des risques de corrosion accrus par des réactions « parasites » entre produits de nettoyage

- La subsistance de résidus de produits de nettoyage et de résidus de process alimentaire

> La contamination des denrées alimentaires fabriquées et son incidence sur leur qualité et les impacts possibles sur la santé des consommateurs

> Des risques accrus de corrosion

Normes

• NF A 36711 (AFNOR – 2002) : Aciers inoxydables destinés au contact alimentaire

• BP A 36720 (AFNOR – 2001) : Entretien des aciers inoxydables dans les applications alimentaires ou sanitaires

• Pr En 1642-2 (AFNOR – 2003) : Machines pour les produits alimentaires – Notions fondamentales : prescriptions relatives à l’hygiène

Textes réglementaires

• Règlement (CE) N°852/2004 du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 relatif à l’hygiène des denrées alimentaires et 852/853

concernant les règles d’hygiène et de contrôle

• Arrêté français du 8 septembre 1999 – pris pour l’application de l’article 11 du décret N° 73138 du 12 février 1973 modifié – portant application

de la loi du 1 er août 1905 sur les fraudes et falsifications en ce qui concerne les procédés et les produits utilisés pour le nettoyage des matériaux et

objets destinés à entrer en contact avec des denrées, produits et boissons pour l’alimentation de l’homme et des animaux

05


Les bonnes pratiques

du nettoyage dans l’agroalimentaire

Pratiques spécifiques de l'industrie laitière.

Les produits

Les procédés

La pratique

Les détergents acides : ils sont

indispensables pour l’élimination

des tartres laitiers

Les détergents alcalins simples

(type soude) : ils permettent

l’élimination des encrassements

organiques

Les détergents/désinfectants

Les désinfectants

La NEP (Nettoyage En Place)

Le nettoyage manuel

au canon à mousse

Comportement prévisible des inox vis-à-vis

des risques de corrosion et d’avaries mécaniques

L’avis d’Ugitech

Les acides les plus courants sont de type « oxydant » (acide nitrique,

acide phosphorique). Ils sont sans effet corrosif sur les inox, sous

réserve de respect strict des autres paramètres de nettoyage (temps,

température, rinçages)

Les risques de corrosion sont faibles, les produits alcalins « simples »

ne sont pas corrosifs pour les inox ;

Attention cependant, une température trop élevée (>70°C) provoque

la coagulation des protéines et l’aggravation de l’encrassement.

Les risques de corrosion peuvent s’accroître avec ces produits

complexes (alcalins-chlorés) censés assurer un début de désinfection :

les molécules chlorées (chloramines, hypochlorites) sont d’autant plus

agressives que la température est plus élevée.

Les risques de corrosion sont importants avec les dérivés chlorés

surtout si la durée ou la température de traitement sont élevées ;

Ils sont plus faibles avec les autres familles de désinfectants

(iodophores, acide péracétique).

Les Ammoniums quaternaires sont interdits dans les industries

laitières.

Les risques d’avaries (mécanique, corrosion) sont nettement plus

faibles qu’avec les nettoyages manuels grâce à l’automatisation des

phases de nettoyage avec des paramètres précis (concentration des

produits, temps, température)

Les rinçages sont difficiles dans les anfractuosités et les « envers »

d’installations (ex. dessous des chaînes de convoyage) entraînant des

risques accrus de corrosion puis d’avaries mécaniques

06


Offre différenciée d’Ugitech

• Demi-Produits

Billettes

50 à 140 mm

Longueur : 3 à 8 m

• Barres

1,5 à 250 mm pour les austénitiques, super-austénitiques et le duplex 1.4462

1,5 à 120 mm pour les duplex (hors 1.4462)

3 à 63 mm pour les austénitiques et super-austénitiques

3 à 50 mm pour les austénitiques et super-austénitiques

Longueur : 2,5 à 6,2 m

*Toutes les combinaisons diamètre/longueur ne sont pas disponibles. Merci de nous consulter

*Pour les nuances 1.4438, XM19, 1.4439 et 1.4529 : nous consulter

• Fil machine

5 à 32 mm pour les austénitiques et super-austénitiques

5,5 à 32 mm pour les duplex

12,4 à 28 mm pour les austénitiques et super-austénitiques Couronnes de 1 000 kg environ.

*Pour les nuances 1.4362, 1.4507, 1.4439, 1.4529, nous consulter

*Pour certaines nuances fortement alliées, les couronnes disponibles sont d’environ 450 kg.

Nous consulter

• Tréfilés

Fils : 13 microns à 18 mm ; couronnes, bobines, paniers.

Profils : sections de 1 à 60 mm 2 ; couronnes, tourets, produits redressés.

*Autres demandes : nous consulter

*Méplats, Fibres… : nous consulter

07


Sites de production UGITECH

Barres

UGITECH

Avenue Paul Girod

73403 UGINE Cedex

FRANCE

Tél. +33 (0)4 79 89 30 30

Fax: +33 (0)4 79 89 34 34

UGITECH Italia

Via G. Di Vittorio, 34/36

20068 PESCHIERA BORROMEO

(MI)

ITALIE

Tél. +39 02 54 74 34 14

Fax: +39 02 54 74 34 30

Fil Machine

UGITECH

Avenue Paul Girod

73403 UGINE Cedex

FRANCE

Tél. +33 (0)4 79 89 30 30

Fax: +33 (0)4 79 89 34 34

Fils Tréfilés

UGITECH

BP 33

58160 IMPHY

FRANCE

Tél. +33 (0)3 86 21 37 98

Fax: +33 (0)3 86 21 31 03

UGITECH

Petite Rue Volais

BP 115

27800 BRIONNE

FRANCE

Tél. +33 (0)2 32 47 33 37

Fax: +33 (0)2 32 44 96 39

UGITECH

c'est 2000 personnes qui travaillent ensemble,

pour vous, dans le monde entier

Votre contact UGITECH

Responsable Marketing Produits laitiers

Tél. +33 (0)4 79 89 31 70

Fax : +33 (0)4 79 89 34 34

UGITECH

3, Chemin de Majornas

BP 1109

01009 BOURG-EN-BRESSE

FRANCE

Tél. +33 (0)4 74 50 55 00

Fax: +33 (0)4 74 50 55 10

SPRINT METAL

Edelstahlziehereien GmbH

Eckenhagener Strasse 2

51580 REICHSHOF - Pochwerk

ALLEMAGNE

Tél. +49 (0)22 61 54 06 23

Fax: +49 (0)22 61 54 06 55

SPRINT METAL

Edelstahlziehereien GmbH

Gewerbegebiet West

39240 BRUMBY

ALLEMAGNE

Tél. +49 (0)39 291 46 51 0

Fax: +49 (0)39 291 46 51 55

Imprimeurs : Dumas & Titoulet - www.thuria.com - Crédit photos : ENILV - KRONES - Goodshoot - document non contractuel - 02/2009 - D7513

www.ugitech.com

FR_Dépliant format A4 photo sur la couverture uniquement + Contact personnalisé

5

More magazines by this user
Similar magazines