Adh-Dhabbou 'an Madhhab Mâlik

almarkaz.ma

Adh-Dhabbou 'an Madhhab Mâlik

Rabita Mohammadia des Oulémas

Publications du Centre des Etudes, de Recherche

et de Revivification du Patrimoine

Série : Trésors du Patrimoine(13)

Adh-Dhabbou ‘an Madhhab Mâlik

(Défense du Rite de l’Imam Mâlik

dans plusieurs aspects liés à ses fondements, quelques sujets

concernant ses ramifications ;

Et mise en exergue de l’amalgame causé par quelques divergents et

qui était ignoré de nos vénérables ancêtres)

Abi Mohammed Abdellah Ibn Abi Zayd al-Qayrawânî

(m. 386 h)

Etabli et annoté par

Dr. Mohammed Alami


Adh-Dhabbu ‘an Madhhab Mâlik

Defense of Imam Malik [Ritual] School

in many aspects linked to its principles, some issues concerning its ramifications ;

And highlighting of the amalgam caused by some divergent scholars and which

was ignored by our venerable ancestors

Abi Mohammed Abdellah Ibn Abi Zayd al-Qayrawânî (m. 386 h)

This book, one of the most important sources for research in compared Malekite

Fiqh whose high value is well known by researchers, is published 11 centuries after

its writing. It informs us about an unknown period of the history of the jurisprudence

controversy in the Malekite School in the Islamic West. It is known that Malekites of

Morocco, Andalusia and Kairuan specialized, in Fiqh Ijtihad, in the ramification and

the highlighting of the various subjects -such as Fatwas, Nawâzil, justice and lawsand

their application in practical and sociological domains; documents and conditions;

Chari’a politic; and in numerous writings concerning novelties in social life; in

worship, such as prayers, Zakat, and pilgrimage rituals; and in social life, such as

marriages, commerce, contracts, donations, Waqf, etc.

This precious and rare book distinguishes, among what has been written in the

Islamic West, in various fields such as logic, proof, return to the sources and [Fiqh]

polemic with divergent schools. It contains nearly forty Fiqh cases concerning

divergences between Makekite and Dhâhirî rites about which Imam Abi zayd al-

Qayrawânî evidenced proofs, rules and Chari’a arguments. The author also excelled

in highlighting the aspects, the causes and the meanings upon which Imam Malik

built his choice. He began his book by general introductions to explicit the main

concepts concerning opinion, Ijtihad, rituals, rules and the deontology to apply during

a divergence between scholars so that divergence becomes a mercy for the Umma,

as it is said in the Hadith.

Besides its scientific value and the position of the author in the Malekite School,

this book is an ancient and precious [Fiqh] document which was in danger, because

there remains only one manuscript kept in the Dublin library. Researchers avoided to

introduce and annotate it, in the one hand because of the bad condition of numerous

pages; on the other hand because the subject is Malekite Fiqh, its proofs and its

juridical causes and because the subjects details are scattered in all Fiqh domains in

such a way that it is difficult for someone who is not a specialist in Fiqh to

introduce and establish it.

Translator: Mekaoui Abdélilah


Adh-Dhabbou ‘an Madhhab Mâlik

(Défense du Rite de l’Imam Mâlik

dans plusieurs aspects liés à ses fondements, quelques sujets concernant ses

ramifications ; Et mise en exergue de l’amalgame causé par quelques divergents

et qui était ignoré de nos

vénérables ancêtres)

Abi Mohammed Abdellah Ibn Abi Zayd al-Qayrawânî (m. 386 h)

Ce livre, l’une des sources les plus importantes de la recherche en Fiqh malékite

comparé et dont les chercheurs n’ignorent pas la très grande valeur, est publié 11

siècles après sa rédaction. Il nous renseigne sur une période inconnue de l’histoire

de la polémique jurisprudentielle dans l’Ecole malékite dans l’Occident islamique. Il

est connu que les Malékites du Maroc, d’Andalousie et de Kairouan se sont

spécialisés, en matière d’effort normatif dans le domaine du Fiqh, dans la ramification

et la mise en exergue des différentes sujets -tels que les Fatwas, les Nawâzil, la

justice et les lois- et leur application dans les domaines pratiques et sociologiques;

dans les documents et les conditions ; dans la politique Char’iya. Il faut citer en

plus d’innombrables écrits concernant les nouveautés dans la vie sociale ; dans le

culte, tels que les prières, l’aumône légale et les rituels du pèlerinage ; et dans la

vie sociale, tels que les mariages, le commerce, les contrats, les dons, les biens

Habous, etc.

Ceci dit, ce livre rare et précieux est une lumière parmi ce qui a été écrit dans

l’Occident musulman dans les domaines de la logique, la preuve, le retour aux

sources et la polémique [en matière de Fiqh] avec les écoles divergentes. Il

comprend près de quarante cas de jurisprudence concernant les divergences entre les

rites malékite et Dhâhirî, à propos desquelles l’Imam Ibn Abi Zayd al-Qayrawânî a

mis en évidence les preuves, les règles et les arguments de la Chari’a s’y

appliquant. L’auteur a aussi excellé en montrant les aspects, les causes et les

significations sur lesquelles l’Imam Malik a construit son choix. Il a commencé son

livre par des introductions générales destinées à expliciter les concepts principaux

concernant l’opinion, l’effort normatif (Ijtihad), la ritualisation, les règles et la

déontologie à respecter lors d’un différent entre savants, ce qui fait de ce différent

une miséricorde pour la Oumma, tel que cela est rapporté dans le Hadith.


En plus de sa valeur scientifique et de la place de son auteur dans l’Ecole

malékite, ce livre est un document [en matière de Fiqh] ancien et précieux qui était

en péril, car il n’en reste plus qu’un seul manuscrit conservé à la bibliothèque de

Dublin, capitale d’Irlande du nord. Les chercheurs ont évité de l’établir et de

l’annoter, d’une part en raison du mauvais état de nombreuses pages, d’autre part

parce que le sujet est le Fiqh malékite, ses preuves et ses causes juridiques et que

les détails des sujets sont dispersés dans tous les domaines du Fiqh, de sorte qu’il

est pénible pour quelqu’un qui n’est pas spécialiste de l’Ecole malékite de l’établir et

de l’annoter.

Traduction : Mekaoui Abdélilah

More magazines by this user
Similar magazines