12.01.2015 Views

Nice first cross-border working group minutes January 2012

Nice first cross-border working group minutes January 2012

Nice first cross-border working group minutes January 2012

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

Atelier de mise en place<br />

des <strong>group</strong>es de travail transfrontaliers « e-santé »<br />

Alcotra Innovation<br />

<strong>Nice</strong>, 20 janvier <strong>2012</strong><br />

9.30-12.45<br />

Compte-rendu de l’atelier<br />

A l’initiative de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, leader sur la thématique de la e-santé du<br />

projet Alcotra Innovation, un atelier de mise en place des <strong>group</strong>es de travail transfrontalier s’est<br />

déroulé dans les locaux de l’Université de <strong>Nice</strong>, le 20 janvier <strong>2012</strong>, de 9.30 à 12.45.<br />

1 - Ordre du jour<br />

9.30 : accueil des participants et tour de table projets représentés<br />

9.45 : présentation des objectifs et moyens du projet Alcotra Innovation, ainsi que des principes des<br />

<strong>group</strong>es de travail transfrontaliers « e-Santé »<br />

Bertrand Fribourg, Région Provence Alpes Côte d’Azur, chef de projet Alcotra Innovation<br />

10.00 : présentation projet LEGARE (solutions multimédia et maladie d’Alzheimer / projet labellisé<br />

Pacalabs) : quelles possibilités d’extension vers des communautés d’usage italiennes <br />

Isabelle Chemin, Chemindessens, chef de projet<br />

10.45 : présentation de collaborations inter-cluster Solutions Communicantes Sécurisées (Provence<br />

Alpes Côte d’Azur) / Torino Wireless (Piemonte) : e-santé et cloud computing, comment intégrer la<br />

dimension « innovation par les usages » dans les projets de R&D Quel accompagnement par Alcotra<br />

Innovation <br />

Fabienne de Toma, pôle SCS, responsable émergence projet (excusée)<br />

Olivier Terzo, Head of the Systems for Advanced Computing Research Unit (IS4AC)<br />

Research Unit at the Istituto Superiore Mario Boella,(Torino – Piedmont)<br />

1


11.30 : forum OCOVA <strong>2012</strong> : coopérer dans la e-santé à travers le massif alpin, quelles solutions<br />

innovantes pratiques pour faire se rencontrer les communautés techniques et quels business models<br />

à partir de ces coopérations transfrontalières équipées <br />

Yann Bidault, ybsolutions, coordinateur du projet OCOVA, mené en collaboration entre le<br />

pôle SCS / Torino Wireless<br />

12.15 : discussion générale sur les opportunités d’accompagnement et d’incubation d’actions-pilotes<br />

12.45 : lunch<br />

2 - Liste des participants<br />

32 participants :<br />

Patrick Malléa, Centre National de Référence Santé à Domicile – Autonomie, directeur du<br />

développement : patrick.mallea@cnr-santé.fr<br />

Yann Bidault, YBSolutions, consultant : yann@ybsolution.com<br />

Isabelle Chemin, Chemindessens, chef de projet : isabelle.chemin@chemindessens.fr<br />

Patrizia Sommelia, CCRI / Regione Liguria : Patrizia.Sommella@crri.it<br />

Michela Grana, CCRI / Regione Liguria : michela.grana@crri.it<br />

Mauro Palumbo, Université de Gênes, consultant Regione Liguria : palumbo@unige.it<br />

Antonio Sciarrapa, Istituto Superiore Mario Boella (ISMB), responsable Smart Health:<br />

sciarappa@ismb.it<br />

Olivier Terzo, ISMB : terzo@ismb.it<br />

Andrea Caridi, DARTS Engineering, responsible du développement : andrea.caridi@darts.it<br />

Bastien Tavner, Telecom ParisTech, doctorant : tavner@telecom-paristech.fr<br />

Céline Mercier-Jacquet, Team Côte d’Azur, Lifescience BU Manager :<br />

sophie.mercier@nicecotedazur.org<br />

Barbara Mazzarino, SI4Lifre, program manager : mazzarino@si4life.it<br />

Ylena Sacco, CSI, chef de projets internationaux e-health : ylena.sacco@csi.it<br />

Giuseppe Pettiti, CNR-IEIIT, chercheur : giuseppe.pettiti@ieiit-cnr.it<br />

Gian-Luca Matteucci, CSP, consultant Regione Piemonte : matteucci@csp.it<br />

Paola Capello, Regione Piemonte : alcotra.Innovazione@regione.piemonte.it<br />

Rachid Benstiti, Région Rhône-Alpes, chef de projet Alcotra Innovation : RBENSTITI@rhonealpes.fr<br />

Jean-François Menudet, cluster I-Care (Rhône-Alpes), chargé de mission innovation :<br />

jf.menudet@i-carecluster.org<br />

Chiara Dentone, Hôpital de San Remo, médecin : chiaradentone@libero.it<br />

Rosa Guttmann, Centre hospitalier universitaire de <strong>Nice</strong>, médecin : rosaguttmann@gmail.com<br />

Giuseppe Vecchi, Institut Polytechnique de Turin, professeur : giuseppe.vechhi@polito.it<br />

Guillaume Roux, Inno Tsd, consultant : G.Roux@inno-<strong>group</strong>.com<br />

Luigi Liquori, INRIA, directeur de recherche, chef de projet Alcotra MyMed : luigi.liquori@inria.fr<br />

Cécile Cridelich, CIU Santé, Faculté de médecine de <strong>Nice</strong>, Ingénieur : cecile.cridelich@unice.fr<br />

Virginie Piovano, CIU Santé, Faculté de médecine de <strong>Nice</strong>, assistante administrative :<br />

virginie.piovano@unice.fr<br />

Jean-Luc Lebrun, Itazur, Ingénieur : lebrun.jeanluc@yahoo.fr<br />

Nicolas-Philippe Gauthier, <strong>Nice</strong> CA métropole, responsable coopérations :<br />

nicola.gauthier@nicecotedazur.org<br />

Valérie Ayache, cluster Adebag, directrice : v.ayache@adebag.org<br />

Philippe Lougarre, Chemindessens, gérant : philippe.lougarre@orange.fr<br />

2


Fahrudin Bajric, Pôle services à la personne Paca, chargé de mission innovation :<br />

fahrudin.bajric@psppaca.fr<br />

Giacomini Mauro, Université de Gênes, professeur : mauro.giacomini@dist.unige.it<br />

Paolo Fraccaro, Université de Gênes, PhD : 53055889@studenti.unige.it<br />

On note donc :<br />

- D’une part une mobilisation conséquente des acteurs de la e-santé des deux côtés de la<br />

frontière<br />

- Un intérêt renouvelé par les acteurs de l’innovation ouverte de la région Rhône-Alpes, déjà<br />

présents lors de l’atelier de présentation régional du 13 octobre à Marseille<br />

- La présentation de nouveaux projets (après les présentations des projets LETTI et CIU Santé à<br />

Marseille le 13 octobre), projets d’ores et déjà portés par des consortia transfrontaliers (esanté<br />

et cloud computing ; Ocova <strong>2012</strong> ; etc.)<br />

Il y a donc un réel dynamisme sur cette thématique et des attentes fortes qui se confirmeront dans<br />

les échanges fructueux qui auront lieu lors de cette matinée.<br />

3 – Présentations et échanges<br />

Cet atelier se donnait plusieurs niveaux d’objectifs :<br />

- La mise en place de <strong>group</strong>es de travail transfrontalier dans le domaine de la e-santé pose des<br />

questions tant méthodologiques que thématiques, il s’agissait d’engager une première<br />

réflexion collective sur les sous-thématiques concernées dans ce vaste domaine d’activité, et<br />

de la manière dont peuvent se penser la construction de dispositifs de type Living Lab dans<br />

une perspective transfrontalière<br />

- Nous avons choisi d’interroger des projets existants pour commencer à identifier les actionspilotes<br />

susceptibles d’être accompagnées<br />

- Parmi les projets présentés, nous avons échangés sur la problématique de l’innovation<br />

centrée-utilisateurs, de la manière d’intégrer les utilisateurs finaux dans les processus de coconception<br />

des solutions de e-santé, quelle que soit la technologie mobilisée et la population<br />

concernée<br />

- Enfin, ce workshop devait contribuer à la mise en relation de partenaires, dans la suite du<br />

premier mapping réalisé dans les 5 régions partenaires<br />

Ainsi, chaque présentation a été l’occasion de traiter tout ou partie de ces questions.<br />

3.1 – Projet LEGARE : Etendre les communautés d’usage : une forme d’action-pilote <br />

Ce projet développé en région Paca dans le cadre du dispositif PacaLabs traite du soin des personnes<br />

atteintes de la maladie d’Alzheimer à travers des solutions multimédia et sans-contact, notamment<br />

pour travailler sur la perte de mémoire des patients.<br />

La présentation a donné lieu à un échange sur la possibilité de concevoir une extension<br />

transfrontalière du projet en trouvant des communautés d’usage - des patients notamment, mais<br />

également des personnels paramédicaux et sanitaires – dans les régions italiennes.<br />

En effet, cette possibilité d’extension du Lab est possible dans la mesure où ce projet n’est pas<br />

contraint par des différences de règlementation sanitaire au niveau national.<br />

3


Toutefois, cela a permis de poser la question de la prise en charge de ce type de soin, par les<br />

organismes de sécurité sociale ou les mutuelles, car il y a un réel enjeu d’évaluation du modèle<br />

économique de ce type d’action, qui mobilise également de l’art-thérapie.<br />

Sur ce projet, deux mises en relations ont été fructueuses :<br />

- La société Chemindessens porteuse du projet a été contactée par la société italienne DARTS<br />

Engineering, représentée par Andrea Caridi, ainsi que l’Université de Gênes.<br />

- La société Chemindessens a été contactée par l’agence de promotion économique Team<br />

Côte d’Azur, du département des Alpes-Maritimes, représentée par Céline Mercier-Jacquet,<br />

pour engager une démarche de communication internationale, ayant donné lieu à deux<br />

publications :<br />

http://www.investincotedazur.com/fr/newsletter/grasse-chemindessens-art-et-technologie-auservice-des-malades-alzheimerartid=act10477<br />

http://www.investincotedazur.com/en/newsletter/grasse-chemindessens-art-and-technologyhelping-alzheimer-s-sufferers&artid=act10477<br />

3.2 – Introduire une démarche de co-conception avec les usagers dans des projets<br />

R&D transnationaux<br />

La seconde présentation concernait le développement d’une idée de projets R&D conçu<br />

conjointement entre des acteurs du Pôle de compétitivité mondial « Solutions Communicantes<br />

Sécurisées » (cluster ICT / Paca) et du cluster Torino Wireless, à travers l’implication notamment de<br />

chercheurs de l’Institut Supérieur Mario Boella.<br />

Projet orienté R&D, souhaitant développer des solutions de cloud-computing dans les<br />

problématiques de stockage d’imagerie médicale ou de séquençage génique, un échange a eu lieu<br />

autour de la problématique de l’expérimentation de ces solutions avec les utilisateurs professionnels,<br />

à savoir les médecins et professeurs hospitaliers.<br />

Nous nous sommes donc collectivement interrogés sur la manière dont un projet comme Alcotra<br />

Innovation pouvait accompagner ce type d’initiative R&D transfrontalière dans le développement<br />

d’une approche par les usages, non seulement dans une perspective de test, mais également dans<br />

l’idée de l’innovation ouverte, à savoir la prise en compte des prescriptions et détournements<br />

d’usage des utilisateurs dans la configuration des prototypes.<br />

3.3 – Développer des supports techniques de coopération transfrontalière<br />

La dernière présentation, centrée autour du projet OCOVA <strong>2012</strong>, basé à Gap (Hautes-Alpes), a posé<br />

la question de la mise en place de dispositifs numériques pour faire communiquer les communautés<br />

de la e-santé des deux côtés de la frontière. Des équipements seront testés lors de la prochaine<br />

conférence OCOVA en octobre <strong>2012</strong>.<br />

La problématique qui anima les échanges concerne la pratique concrète de la coopération en zone<br />

de massif, alors que les moyens de communication traditionnels sont contraints (routes) ou<br />

inexistants (train, avion). Pourtant, des questions sociétales liées à l’accès aux soins, à la qualité des<br />

prestations sanitaires et paramédicales, le transfert de savoirs entre hôpitaux, etc. se posent avec<br />

acuité de la même manière dans les territoires isolés et en particulièrement en zone de massif.<br />

4


4 – Quelles suites <br />

Les projets présentés, en fonction de leur maturité, ont été aiguillés vers l’appel à projet Alcotra en<br />

cours, selon le souhait des porteurs. Pour les accompagner dans cette démarche, la Région Provence-<br />

Alpes-Côte d’Azur a organisé dès la semaine suivante, le vendredi 27 janvier <strong>2012</strong>, un nouvel atelier<br />

de travail à <strong>Nice</strong>, en faisant intervenir l’animatrice du programme Alcotra, Clémentine Mouilleron.<br />

Aussi, ces trois projets que nous avons identifié continuent d’être incubés par Alcotra Innovation, et<br />

pourraient bénéficier d’une suite d’accompagnement dans la mesure où leur candidature à l’AAP<br />

Alcotra serait rejetée.<br />

Nous devons également souligné le fort intérêt manifesté par les clusters rhônalpins I-Care et<br />

Adebag, porteurs d’un projet de living lab commun, pour le projet Alcotra Innovation. Une rencontre<br />

sera organisée prochainement pour évaluer les possibilités de développement de ce projet dans ce<br />

cadre, dans la mesure où ce living lab agrégerait des partenariats en Paca et dans les régions<br />

italiennes supporters de la thématique e-santé.<br />

Dans tous les cas, ces projets représentent des opportunités fortes de développement de<br />

coopération transfrontalière dans le domaine de la e-santé. Le rôle d’Alcotra Innovation est<br />

d’intégrer plus fortement l’approche de l’innovation centrée-utilisateur et de se constituer en centre<br />

d’expertise thématique et méthodologique pour structurer ces initiatives, les faire communiquer<br />

entre elles, les évaluer et les valoriser. De même, un des rôles-clés de l’animation Alcotra Innovation<br />

est de promouvoir la place de médiateurs d’usage dans ces projets, pour faire le lien entre offreurs<br />

de technologie et besoins des communautés.<br />

5

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!