résultats essais blé et triticale récolte 2013 - Chambre d'agriculture

agriculture.npdc.fr

résultats essais blé et triticale récolte 2013 - Chambre d'agriculture

NOTE TECHNIQUE CEREALES

Résultats essais blé et triticale récolte 2013

Pour un complément d’information :

Alain Lecat – 06 77 67 31 13 – alain.lecat@agriculture-npdc.fr

Robin Guilhou – 06 74 48 84 44 – robin.guilhou@agriculture-npdc.fr

140 Bd de la Liberté, CS 71177, 59013 Lille Cedex

Septembre 2013

Un compte rendu de l’ensemble des essais céréales 2013 sera prochainement disponible :

www.agriculture-npdc.fr, onglet « Publications » puis « Productions biologiques »


Présentation de l’essai

Objectifs de l’essai :

Tester le comportement de différentes variétés de blé, triticale, avoine et orge

Tester les différences vis-à-vis de deux dates de semis : hiver et printemps

Tester l’effet de deux dates d’apport d’azote sur blé

Informations sur l’essai :

Région d'implantation : Carvin, 62

Nature du sol : Limon profond

Rotation : Type polyculture

Précédent : Pomme de terre

ITK : Labour + herse rotative le 7 janvier 2013

Semis :

« Hiver » : 7 janvier 2013

Objectif blé : 420 gr/m² soit de 143 kg/ha à 231 kg/ha selon le PMG.

Objectif triticale : 360 gr/m² soit de 155 kg/ha à 209 kg/ha selon le PMG.

Objectif avoine : 400 gr/m² soit de 98 kg/ha à 144 kg/ha selon le PMG.

Objectif seigle : 360 gr/m² soit 130 kg/ha (PMG Caroass = 36 g).

Désherbage : 2 passages de herse étrille

Reliquat sortie hiver : néant

Fertilisation : 52 U N/ha (farine plume 13-0-0) sur tout l’essai le 8 avril 2013

Date de récolte : 20 août

Moyenne de l'essai blé d’hiver : 49,1 qx/ha

Moyenne de l'essai triticale d’hiver : 42,5 qx/ha

Particularité de l’année : une date de semis inhabituelle en fin d’hiver !

Après un automne très pluvieux, le semis n’a été réalisé que le 7 janvier mais dans de bonnes

conditions pédoclimatiques. Conséquence : un classement variétal bouleversé par rapport aux

années précédentes. Le taux de protéines est un peu plus faible que d’habitude car le printemps

froid n’a pas permis un bon déroulement du cycle de l’azote. Par contre, les maladies ne se sont

pas exprimées cette année et la rouille jaune était quasiment absente sur l’essai.

2


Hauteur fin de végétation (cm)

Résultats essai blés d’hiver

Suivi cultural :

Les données suivantes résument les observations réalisées durant la saison culturale. Bien que l’année

2012-2013 ne soit pas marquée par une forte pression rouille jaune, on note tout de même sa présence

de manière importante sur la variété SATURNUS.

Variété Date épiaison Rouille jaune Rouille brune Fusariose épi Hauteur fin végétation

Ronsard 14-juin Absente Absente Absente 60 cm

Athlon 10-juin Faible Absente Absente 75 cm

Oxébo 18-juin Absente Absente Absente 77 cm

Attlass 18-juin Absente Absente Absente 80 cm

Camédo 18-juin Absente Absente Absente 80 cm

Cellule 18-juin Absente Absente Absente 80 cm

Hendrix 18-juin Absente Absente Faible 80 cm

Molinéra 18-juin Absente Absente Absente 80 cm

Skerzzo 18-juin Absente Absente Absente 80 cm

Amicus 14-juin Absente Absente Absente 85 cm

Renan 14-juin Absente Absente Absente 85 cm

Lennox 10-juin Absente Absente Absente 90 cm

Sultan 14-juin Faible Absente Absente 90 cm

Togano 10-juin Faible Absente Absente 90 cm

Arnold 10-juin Absente Absente Absente 95 cm

Midas 10-juin Absente Absente Absente 95 cm

Saturnus 18-juin Forte Absente Absente 95 cm

Angélus 18-juin Faible Absente Absente 100 cm

Elément 10-juin Absente Absente Absente 100 cm

Energo 10-juin Absente Absente Absente 100 cm

Grégorius 10-juin Absente Absente Absente 100 cm

Lukullus 10-juin Absente Absente Absente 100 cm

Bombona 14-juin Absente Faible Absente 110 cm

Les hauteurs en fin de végétation sont présentées dans le graphe suivant. On constate que la variété

RONSARD mesure 60 cm, soit près de deux fois moins que BOMBONA. Ce paramètre est important

pour le choix variétal dans la mesure où il limite la quantité de lumière arrivant au sol et de ce fait la

pression d’adventice en parcelle sale, couplé à un objectif de production de paille.

120

Variétés de blé tendre d'hiver - Récolte 2013

Carvin Saint Jean - CA 59-62

110

100

90

80

70

60

50

3


Rendement (qx/ha)

Teneur en protéines (%)

Résultats techniques :

Les rendements et les taux de protéines de l’essai blé d’hiver 2013 sont présentés dans le graphe

suivant :

Variétés de blé tendre d'hiver - Récolte 2013

Carvin Saint Jean - CA 59-62

65

60

55

50

12

11

45

40

35

30

10

9

8

Rendement 15% (qx/ha) Taux protéines (%) Seuil panification

Le graphe précédent présente la relation rendement/taux de protéines. Certains blés tels RONSARD et

LENNOX sont intéressants pour l’aspect rendement mais ne seront pas panifiables. D’autres tel

MOLINERA ou SATURNUS font peu de rendement mais assurent le taux de protéines. Enfin, des

variétés bien situées telles LUKULLUS, RENAN et SKERZZO assurent un compromis entre un

rendement convenable et un débouché en panification.

Commentaires sur les variétés :

Amicus

Nouveauté 2013. Bon rendement mais teneur en protéine moyenne : tendance

fourragère. Précoce à épiaison. Peu sensible aux maladies, à confirmer. Hauteur

moyenne.

Angélus Variété inscrite en 2011. Rendement intéressant et taux de protéine moyen de 10,5 %.

Faible sensibilité aux maladies excepté pour le piétin verse. Hauteur intéressante (100

cm). Variété à confirmer pour ton taux de protéine en 2014.

Arnold

Athlon

Attlass

Variété inscrite en 2009. Rendement moyen assurant un compromis avec le taux de

protéines. Type Midas, Lukullus, Energo. Peu sensible aux maladies excepté à la

fusariose. Hauteur intéressante (100 cm).

Type BP. Type H à ½ H. Précoce à épiaison. Tolérant aux maladies sauf piétin verse et

à la germination sur pied. Faible rendement mais taux en protéines proche de 11,5 %.

Rendement décevant pour 2013 pour cette variété de référence. Tendance fourragère.

Type ½ H. Précoce à épiaison. Tolérant aux maladies excepté à la fusariose. A

privilégier pour la recherche de rendement et la filière aliment du bétail ou blé de

conversion.

4


Bombona

Camédo

Cellule

Elément

Energo

Grégorius

Hendrix

Lennox

Lukullus

Midas

Molinéra

Oxébo

Renan

Ronsard

Nouveauté 2013. Pour un rendement en 2013 proche de 45 qx/ha, c’est la variété au

plus faible taux en protéines (9,5 %). Faible sensibilité aux maladies mais présence de

rouille brune en 2013. Hauteur la plus importante : 110 cm.

Variété inscrite en 2010. Rendement moyen en 2013 de 46 qx/ha pour un taux de

protéine de 11,5 % : fort intérêt pour la panification, car bon compromis

rendement/protéine, tout comme Arnold et Renan. Faible sensibilité aux maladies et

hauteur moyenne. Qualité à confirmer en 2014.

Blé conventionnel de référence en 2012. Réponse décevante en 2013 en bio, où le

rendement moyen de 45 qx/ha ne présente un taux de protéine que de 10,3 %. Faible

sensibilité aux maladies, excepté au piétin verse, et hauteur moyenne de 80 cm.

Inscription 2006, BAF. Confirme son profil de bonne qualité avec un rendement moyen.

Type Hiver ½, précoce à épiaison. Haut, barbu. Bon compromis rendement/qualité.

Inscription 2010. Bonne réponse en 2013, avec un bon compromis rendement/protéine

et une panification envisageable, type Lukullus. Faible sensibilité aux maladies et blé

haut (100 cm). Blé à suivre pour 2014.

Nouveauté 2013, BAF. Rendement faible mais de qualité. Faible sensibilité aux

maladies, type Saturnus et Togano. Variété haute (100 cm).

Inscription 2012, BPS. Elle fait partie des 2 nouvelles inscriptions spécifiques à l’AB.

D’origine INRA, elle est tolérante à l’ensemble des maladies malgré quelques traces de

fusariose en 2013. Type H. ½ P à épiaison. Blé de rendement confirmé. Faible hauteur

(80 cm).

Nouveauté 2013, BAF. Blé très productif, à vocation fourragère, type Ronsard. Pas de

sensibilité aux maladies notable, blé assez haut (90 cm). Alternatif à printemps.

BAF. Bon compromis rendement/protéine de type Midas, Skerzzo et Energo. Pas de

sensibilité notable aux maladies en 2013 (attention au piétin verse) et blé haut (100

cm). Une référence régionale !

BPS, inscription 2008. Blé confirmé de compromis entre rendement et qualité

(référence régionale). Haut et barbu. Type Hiver et ½ précoce à épiaison. Attention à sa

sensibilité au piétin verse et à la RJ, dont la pression était faible en 2013.

BAF, inscription 2009. Type ½ H. ½ Précoce à épiaison. Bonne qualité pour une 2ème

année d’essai, mais faible rendement en 2013. A suivre en 2014.

1ère en classement en zone Nord, elle décroche cette année, avec un rendement

proche de Midas pour un taux de protéines faible. Type H, tardif à épiaison. Bonne

tolérance aux maladies.

BAF inscription 1989. Toujours parmi les références qualités avec un rendement correct

cette année, et ce malgré sa date de semis très tardive ! Type très hiver (semis

d’octobre impératif). ½ Précoce à épiaison. Faiblement sensible aux maladies.

Blé conventionnel de référence. ½ précoce à très bonne productivité,fourrager. Pas de

sensibilité notable aux maladies excepté au piétin verse, et faible hauteur (60 cm).

Saturnus Type BAF, inscription 2001. Rendement faible et bonne qualité en 2013 (protéines :

11,4 %). Type Hiver à ½ H. ½ précoce à épiaison. Trop sensible rouille jaune : variété

abandonnée pour 2014.

Skerzzo

Sultan

Togano

Inscription 2012, BPS. Elle fait partie des 2 nouvelles inscriptions spécifiques à l’AB.

D’origine INRA, elle est très tolérante à l’ensemble des maladies. Type ½ H à ½ alt. ½ T

à ½ P à épiaison. Blé de qualité confirmé type Lukullus et Midas. Variété de compromis

entre rendement et qualité.

BPS, inscription 2008. Type H à ½ H. ½ Précoce à épiaison. Blé confirmé pour sa

qualité, mais décevant en 2013 (tout juste panifiable). Tolérant aux maladies, mais

présence de RJ en 2013.

BAF, inscription 2004. Type Alt à Print. ½ P à épiaison. Bonne qualité confirmée en

2013. Faiblement sensible aux maladies, excepté pour l’oïdium, et faible présence de

RJ en 2013.

5


Hauteur fin de végétation (cm)

Réponse pluriannuelle de variétés de blé communes aux essais :

Confirmées

A suivre

(n) = nouveauté

Rendement Protéines Compromis

Attlass et Oxébo

Chevalier

Hendrix Rubisko (n)

Lennox (n)

Renan Vulcanus Ataro

Elément Molinéra (n)

Togano (n)

Midas Lukullus Pirénéo

Skerrzo Energo (n)

Résultats essai triticales, avoines et seigle d’hiver

Suivi cultural :

Les données suivantes résument les observations réalisées durant la saison culturale. La pression

maladie aura donc été négligeable sur l’ensemble des variétés de triticale, d’avoine et de seigle.

Espèce Variété Date épiaison Rouille jaune Rouille brune Fusariose épi Hauteur fin végétation

Avoine Bastion juin Absente Absente Absente 85 cm

Avoine Gérald juin Absente Absente Absente 100 cm

Seigle Caroass 14-juin Absente Absente Absente 140 cm

Triticale Calorius 14-juin Absente Absente Absente 95 cm

Triticale Dublet 14-juin Absente Absente Absente 95 cm

Triticale Kaulos 10-juin Absente Absente Absente 95 cm

Triticale Sécuro 10-juin Absente Absente Absente 95 cm

Triticale Tremplin 14-juin Absente Absente Absente 95 cm

Triticale Aprim 14-juin Absente Absente Absente 100 cm

Triticale Bienvenu 14-juin Absente Absente Absente 100 cm

Triticale Fido 14-juin Absente Absente Absente 105 cm

Triticale Kéréon 10-juin Absente Absente Absente 105 cm

Triticale Grandval 14-juin Absente Absente Absente 110 cm

Triticale Logo 14-juin Absente Absente Absente 110 cm

Triticale Borowik 14-juin Absente Absente Absente 115 cm

Les hauteurs en fin de végétation sont présentées dans le graphe suivant :

150

140

130

120

110

100

90

80

70

60

50

Variétés d'avoine, de seigle et de triticale - Récolte 2013

Carvin Saint Jean - CA 59-62

6


Rendement (qx/ha)

Teneur en protéines (%)

Résultats techniques :

Les rendements et les taux de protéines de l’essai d’hiver 2013 sont présentés dans le graphe suivant.

En 2013, des variétés comme TREMPLIN et BOROWIK sont intéressantes tant sur l’aspect rendement

que protéines. On notera tout de même les rendements en triticales plus faibles que les blés.

55

Variétés de triticale - Récolte 2013

Carvin Saint Jean - CA 59-62

50

12

45

11

40

10

35

9

30

8

Rendement 15%

Taux protéines

Commentaires sur les variétés :

Aprim

Bienvenu

Borowik

Calorius

Dublet

Fido

Grandval

Inscription 2005, Type hiver à ½ hiver à faible hauteur. Rendement faible en 2013 mais

taux de protéine proche de 10 %. Pression maladie faible sur l’essai, mais sensibilité

éventuelle à la verse. Pour un même taux de protéine, Borowik est plus intéressant.

Tendance à confirmer en 2014 sur l’essai.

Inscription 2002. La référence en terme de précocité et de rendement (avec Tremplin).

Type ½ alt. A réserver aux semis tardifs. Rendement décevant en 2013, proche de 41

qx/ha pour un taux en protéines d’environ 8,5 %. Pas de pression maladie sur l’essai,

mais sensibilité éventuelle à la septoriose tritici. A réétudier pour 2014.

Inscription 2011. Très bonne réponse pour sa première année sur l’essai, avec un bon

compromis rendement protéine. Pour une teneur quasi-similaire en protéines, Borowik

gagne 8 qx comparé à Aprim. Pas de sensibilité maladies notable. Triticale le plus haut

de l’essai (115 cm). Variété à confirmer pour 2014.

Inscription 2012, précoce. Rendement en dessous de la moyenne de l’essai, mais taux

de protéine intéressant, type Grandval. Pas de sensibilité aux maladies.

Alternatif à printemps et très précoce, adapté aux semis tardifs et de printemps. Fort

rendement en 2013. Pas de sensibilité aux maladies excepté à la septoriose tritici, et

sensible au froid. Variété réétudiée en 2014.

Nouveauté 2013, inscription 2012, demi alternatif. Triticale à rendement moyen

assurant un compromis avec le taux de protéines. Une deuxième année d’essai

permettra de mieux l’étudier. Sensibilité éventuelle au piétin verse.

Inscription 2005. La référence ½ tardif mais encore en retrait cette année. Type ½ alt et

tardif à épi. Bonne association avec les méteils. Rendement 2014 à surveiller.

7


RUBISKO

RONSARD

ATTLASS

OXEBO

AMICUS

MIDAS

LENNOX

ANGELUS

SULTAN

SKERZZO

LUKULLUS

CAMEDO

ENERGO

ATHLON

RENAN

GREGORIUS

PIRENEO

ELEMENT

SATURNUS

TOGANO

TITLIS

MOLINERA

Rendement % témoins

Kaulos

Kéréon

Logo

Sécuro

Tremplin

Inscription 2012, ½ précoce, à faible hauteur. Rendement et taux de protéines des plus

faibles de l’essai. Pas de sensibilité notable aux maladies. Une deuxième année d’essai

permettra de mieux comprendre la réponse de cette variété au contexte

pédoclimatique.

Inscription 2010, ½ hiver à ½ alternatif. Taux en protéines des plus faibles (8,5 %) et

rendement en dessous de la moyenne de l’année. Pas de sensibilité aux maladies cette

année, mais potentiellement assez sensible à la fusariose.

Alternatif à printemps. Rendement et taux en protéines moyens, type Sécuro. Pas de

sensibilité aux maladies, sensibilité éventuelle au froid. Triticale haut (110 cm).

Inscription 2013, hiver. Rendement et taux de protéines moyens, type Logo. Pas de

sensibilité aux maladies.

La référence ½ Précoce! Variété résistante aux maladies mais assez sensible à la

verse. Type ½ h à ½ alt et ½ Précoce à ½ tardif à épiaison. Très bonne réponse en

2013 compte tenu de l’année, avec un rendement proche de 50 qx pour un taux de

protéine à 9,5 %. Variété confirmée.

Réponse pluriannuelle de variétés de triticale communes aux essais :

Confirmées

Rendement

Tremplin Tribeca

Bienvenu Triskell

Protéines

Tremplin Grandval

A suivre Tulus Vuka Tulus Vuka

Synthèse des essais blé et triticale région NORD

Blé :

Six essais ont été menés en conduite biologique sur le nord du bassin parisien. Les résultats suivants

sont exprimés en pourcentage des témoins (Attlass, Renan et Saturnus) :

Rendement variétés blé - 6 essais nord France 2013

150

140

130

120

110

100

90

80

80 (35,6q)

78 (46q)

51 (41,9q)

08 (34,5q)

02 (48,3q)

62 (48,3q)

moy

70

60

8


Rendement % témoins

MOLINERA

TITLIS

TOGANO

PIRENEO

GREGORIUS

SATURNUS

RENAN

LUKULLUS

ELEMENT

SKERZZO

MIDAS

ENERGO

CAMEDO

ATHLON

SULTAN

LENNOX

AMICUS

ANGELUS

ATTLASS

RONSARD

RUBISKO

OXEBO

Taux protéines % témoins

Protéines variétés blé - 6 essais nord France 2013

130

120

110

100

90

80

80 (10,3)

78 (10,6)

51 (13,8)

08 (12,3)

02 (12,1)

62 (10,7)

moy

70

60

Triticale :

De 5 à 8 essais ont été menés en conduite biologique selon les variétés sur le nord du bassin parisien.

Variétés témoin : Tremplin, Grandval, Kaulos.

160%

Rendement des variétés triticale - 5 à 8 essais

(Centre, Bretagne et Nord france 2013)

140%

120%

100%

80%

60%

60

76

62

18

29

36

41

56

moy

40%

9

More magazines by this user
Similar magazines