+ d'infos - Toulouse Métropole

cultures.toulouse.fr

+ d'infos - Toulouse Métropole

PROGRAMME COMPLET

31 MAI

FENOUILLET

4 JUIN

SAINT-ORENS

5 JUIN

VILLENEUVE-

TOLOSANE

6 JUIN

Aucamville

8 JUIN

TOULOUSE

19h/ Départ parade square des Combes

Corps et Arts / Écho-système

Culture en mouvements / La Cohorte des Forts Fragiles

Repas collectif en extérieur

21h/ Square des Combes

Cirque Exalté / Complètement swing

20h45/ Départ parade Château Catala

SEM St-Orens, Les Amis des Arts / Jboing

Final L’Aléa des possibles / Hafa Ka

20h/ Départ parade Espace Pagnol

Horizons croisés / Métal Mouvant

Culture en mouvements / La Cohorte des Forts Fragiles

Final devant Le Majorat

La Famille Goldini / Marvellous Mambo

20h / Départ parade route de Fronton/chemin Salvy

Picto Facto / le Trinocle

Culture en Mouvements / La cohorte des Forts fragiles

Final place de la Mairie

La Famille Goldini / Travelling Palace

16h-18h/ Grand Rond Spectacles et démonstrations

20h30 / Départ Parade au Grand Rond

Parcours : Rue de Metz – Alsace-Lorraine – Capitole

22h30 / Final place du Capitole

Les Résonateurs, La Meute, Aérosculpture, Skyliners,

Picto Facto, Eido, Collectif de la bascule et Joël Bonnet

De/lier

L'In/VertebreLE FINAL

LES WAGONS DE LA PARADE LES WAGONS DE LA PARADE LES WAGONS DE LA PARADE LES WAGONS DE LA PARADE

LES WAGONS DE LA PARADE LE final

Vol au vent

Aérien, éventé, sourd, différent sans

avoir été, il porte tous les rêves

du monde, nos rêves. Et même s’il

n’est personne, s’il n’est rien ou

le personnage d’un roman qui reste

à écrire, il est relié à chacun

des spectateurs de la parade, à chacun

des acteurs de cette grande folie.

Et grâce à ce lien, il nous contamine de

son humeur, de son rire et nous transmet

son approche décalée de l’existence, et

sans doute beaucoup de rêve.

Celui qui, grâce au vent, nous emporte

au large dans un grand sourire de vie

et d’énergie…

Trois happenings en langue des signes auront lieu pendant la parade

Direction artistique de Catherine Magis, assistée de Yaëlle Antoine

Partenaires artistiques : Compagnie d’Elles, Par Haz’Art, Act’s (Toulouse),

UNSS, Foyer Marie-Louise (Gratentour) La Grainerie (Fabrique des arts du cirque et

de l’itinérance de Balma), Central del circ (Fabrique de création de cirque de Barcelone),

Espace catastrophe (Centre international de création des arts du cirque de Bruxelles),

Avec le soutien de : DRAC Midi-Pyrénées, Pyrénées de cirque, Bureau International

Jeunesse de la Fédération Bruxelles- Wallonie, Union européenne et POCTEFA

(Programme opérationnel de coopération territoriale Espagne-France-Andorre)

L'image animee

deambule

Attention mesdames et messieurs,

dans un instant l’étrange machine

va pétarader et bluffer son monde !

Invertébré mécanique inventé par

l’équipe de La Ménagerie et les élèves

du lycée des métiers du bâtiment

Bayard, le drôle d’engin allie esthétique

foraine et savoir-faire technique.

Hommage inventif aux inventions

du 7e Art, à l’art des bonimenteurs,

des saltimbanques et des charlatans,

ce spectacle forain tonitruant sur roues

se nourrit de la crédulité de

ses spectateurs — ou pas ! —.

Méfiez-vous des illusions…

Conception : La Ménagerie (Tournefeuille),

Lycée Bayard (Toulouse).

Avec le soutien de : DRAC Midi-pyrénées,

DAAC rectorat de Toulouse, Région Midi-Pyrénées

BIG BANG

Au commencement, une multitude

d’objets s’élèvent et retombent en

cadence. Tout s’organise, se met en

place. Les chocs répétés s’intensifient,

s’organisent en une rythmique envoûtante,

galvanisée par le son

d’un tambour. Horizontal, vertical,

tout est possible dans ce monde en

évolution où, soutenus par leurs voiles,

les participants effleurent tantôt

le bitume pris dans le mouvement

d’acrobaties légères ou tantôt s’élèvent

en pyramides éphémères et gracieuses.

Conception : École de cirque Peps (Blagnac)

Les Acrostiches (Toulouse), MJC Pibrac

Metal mouvant

Fusion de ferraille, de sons et d’esprits

fêlés, ce wagon célèbre la rencontre

détonante entre acrobates urbains,

jeunes circassiens et clowns amateurs.

Ce choc délirant entre compagnie de

cirque et de théâtre irradie son énergie

sur le poulpe, symbole du dieu Okéanos -

l’océan primordial père de tous

les vivants. Habité par l’excentricité,

le céphalopode vertébré participe

à la fête par tentacules mouvants

interposés, toujours rythmés

et souvent acrobatiques…

Conception : Horizons croisés, Le bestiaire à pampilles,

Cascade 31, Gratin de clowns (Villeneuve-Tolosane),

Le Lido (Toulouse)

3D

Dans une nouvelle dimension,

un monde singulier se métamorphose

sous nos yeux, à son rythme. De bien

curieux spécimens de végétation,

de vertébrés et d’invertébrés se croisent

et se décroisent, se meuvent

et s’émeuvent. Les espèces définissent

de nouvelles lois de Darwin, éclosent

peu à peu, sans fin, se lient, se séparent

et se préparent à une nouvelle éclosion.

Le cycle de la vie se déroule sous nos

yeux pour créer un autre monde,

le faire évoluer et disparaître.

Comme tous les mondes.

Conception : Le service Animation socioculturelle

(Le Lido, Centre Bonnefoy, Cercle laïque Jean Chaubet,

Centre des Pradettes, ASC Montaudran), POPATEX,

Les serres municipales, Ateliers techniques municipaux de Monlong,

Théâtre du Capitole, La Grainerie, Cie Sarah Boy, Music’Halle,

Centre James Carlès, Cie Tapage, La Cour des Riffs,

MJC Croix Daurade, MJC Empalot (Toulouse)

PLACE DU CAPITOLE

Des artistes voltigeurs, des dragons acrobates, un marcheur

du vide, tous emportés dans un gigantesque déluge sonore,

tellurique et multicolore, voilà ce qui vous attend pour ce final

de feu ! Tous les sens en éveil, il suffit de se laisser porter par

la dynamique impulsée par ces pyromanes de l’ambiance !

Même la façade du Capitole sera de la fête avec force effets

spéciaux et pyrotechniques.

Avec :

Les Résonateurs - Aérosculpture - La Meute - Eido - Skyliners - Picto Facto

Collectif de la bascule et Joël Bonnet


TOUlouse

en piste

5 e edition

Grâce au Lido, qui accueille

des étudiants du monde entier,

à la Grainerie, l’un des lieux de

fabrique les mieux équipés de

France et à de nombreux lieux

culturels, la métropole est

le vivier d’artistes de cirque et

de compagnies reconnues sous

les chapiteaux ou sur les scènes

du monde entier.

Parce que le cirque est un véritable

art populaire, faisant la part belle

à la création, à l’inventivité,

à l’innovation, parce qu’il est

une école de solidarité autour

d’une culture de l’effort collectif,

il fait partie, plus que jamais,

de l’identité culturelle de

la métropole toulousaine.

Pour sa cinquième édition,

Toulouse en piste traverse

la ville le 8 juin, avant un grand

final sur la place du Capitole.

Organisée par Toulouse Métropole,

cette parade s’organise en

une colonne vertébrale composée

de « wagons », fruits d’une

collaboration entre un opérateur

culturel (école de cirque,

association) et une entité

artistique (compagnie ou artiste).

Plus de mille artistes amateurs

et professionnels ont préparé

leurs spectacles pendant plusieurs

mois sous la direction artistique

d’Albin Warette, autour du thème

Dé/lier l’in/vertébré.

La formidable créativité

circassienne de Toulouse est bien

au rendez-vous ce 8 juin !

Pierre Cohen

Maire de Toulouse

Président de Toulouse Métropole

De/lier

L'In/Vertebre

EDITO La parade 2013

LES WAGONS DE LA PARADE LES WAGONS DE LA PARADE LES WAGONS DE LA PARADE LES WAGONS DE LA PARADE LES WAGONS DE LA PARADE

Le thEme

DE/lier l'in/vertEbrE

La parade est comme

une colonne in/vertébrale capable

de se lier/délier. Chacun de

ses éléments/vertèbres, est lui-même

apte à jouer de ces ingrédients.

Le lien est physique, social ou

symbolique. Qu’on le cherche

ou qu’on le brise, il crée un élan,

une tension, génératrice de

mouvements, d’états et de constats.

Il s’agit de jouer sur ce qui lie

des éléments entre eux. Les articulations

sont à la fête. Les corps et les objets

s’en emparent et jouent de ce double

état. La parade se durcit, s’étend,

se ramollit, partie par partie.

Direction artistique

Albin Warette

Compagnies invitEes

de la Grande Parade

Picto Facto, Aérosculpture,

Marching Band, Eido,

Les Résonateurs,

La Meute, Skyliners

Joël Bonnet et Collectif

de la bascule

Compagnies invitEes

des avant-premiEres

Le Cirque Exalté, L’Aléa des

possibles, La Famille Goldini

Scenographie urbaine

Cette année le thème de

Toulouse en piste a été confié

à différents artistes visuels.

Ces productions graphiques

seront exposées en extérieur

tout au long du parcours.

Pour des raisons de sécurité, merci de ne pas circuler entre les wagons

de la parade.

Toulouse en piste est un événement organisé par Toulouse Métropole en

collaboration avec les services communication et culture de la Ville de Toulouse.

Merci à tous les participants amateurs ou professionnels, les prestataires

techniques ainsi qu’aux services municipaux.

La cohorte des

forts fragiles

De curieux engins à énergie douce

ponctuent de leur singulière présence

la marche de la parade.

Parfois habillées, parfois nues,

ces carcasses de métal massives

et élancées symbolisent les mondes

aérien et terrestre. Dans l’étage

inférieur, se démène l’invétéré vertébré

et à l’étage supérieur s’épanouit l’être

aérien, artiste élancé et emporté

qui brille à la lumière. L’un et l’autre

se nourrissent, s’affrontent, confrontent

leurs conditions dans un mouvement

perpétuel.

Conception : Albin Warette et Philippe Geoffroy

(Culture en Mouvements, Toulouse)

Artistes issus des formations professionnelles du Lido,

Centre des arts du cirque de Toulouse

Echo-systeme

Comme le cycle de la vie,

ce microcosme composé d’une faune

délurée en diable et d’une flore

totalement excentrique, se lie et

se délie dans une folie de couleurs,

de mouvements et de sons !

Houba Samba et les élèves de l’École

de danse de Fenouillet donnent du peps

à cet Écho-système qui veut réinvestir

la ville contre vents, inhumanité

et pollution avec force mouvements

de danses urbaines, jazz

et contemporaines, mêlées d’acro

et de cirque.

Chorégraphie : Sara Ducat, Déborah David, Stéphane M’Bella,

Marie-Élisabeth Wachter (Corps et arts, Fenouillet)

Costumière et décoratrice : Sophie Plawczyk

Cirque : Itamar Glucksmann, Alice Marchi, Lise Pauton, Loïc Giorgi

Scénographie : Mustapha Kaddaoui

ANTIGONE

ENSEMBLE

Lycéens, échassiers acrobates, acteurs

circassiens, ils revisitent tous ensemble

le mythe d’Antigone d’après Sophocle.

Deux mondes s’affrontent dans cette

tragédie, ceux de la jeunesse et de la

révolte, symbolisés par l’émouvante

héroïne face à l’autoritaire roi Créon.

Les divinités grecques, majestueuses

et intimidantes, veillent sur cet univers

tumultueux où les sentiments, la peur,

l’amour se bousculent comme les corps

qui voltigent, se débattent et se libèrent.

Conception : Veruni, Culture en mouvements, Lycée La Cépière,

Université Toulouse II - Le Mirail (Toulouse), Collège de la Salle (Pibrac)

Sur la toile

Gare ! L’araignée et sa multiple

progéniture sont affamées !

Pour se nourrir, rien de tel qu’une belle

toile bien ajustée, bien fixée, bien

solide pour piéger les insectes

et les proies potentielles. Gare !

Pas de pitié ni de quartier,

les moucherons intrépides ou

les spectateurs aventureux pourraient

bien servir de pitance à tout ce joyeux,

nombreux et tonitruant monde qui rafle

tout sur son passage. Gare !

Conception : Beblibop, Échasses pour tous,

Par Haz’Art, Samba Résille (Toulouse)

Jbooing

Dans le pays imaginaire de

Mixamiart, des créatures vertébrées et

extraordinaires sont capables de toutes

les métamorphoses ! Se dé-vertébrer

Aucun problème ! Mais attention,

corps et tête sont essentiels l’un à l’autre

pour relier les cellules composantes de

cet être vivant jovial qui évolue au son

du stimulant et revigorant « Jbooing ».

Allez, tous en chœur !

Conception : Service jeunesse, Amis des arts, CCAS,

Mixados, École de musique, Sara Béranger (Saint-Orens)

LES WAGONS DE LA PARADE

A l'envers

des corps

Dans la roulotte, la commode s’envole,

le linge étendu tricote un lien avec

le public, les chaises sont suspendues

au plafond, la baignoire se renverse…

Les femmes grimpent aux rideaux

et reprennent la rue !

Dans un déséquilibre joyeux

et foutraque, l’espace domestique

se transforme, se déstabilise et

se transforme en espace de liberté.

Les pieds sur terre, c’est terminé !

Les bras grands ouverts, un cœur gros

comme ça, rien de mieux pour avoir

l’esprit libre et à l’envers non

Conception : Cirque de femmes en tout genre ( Toulouse)

Collaboration artistique : Valérie Dubourg, Sophie Lascombes

et Anna Rodriguez

More magazines by this user
Similar magazines