21.01.2015 Views

Femmes_3000_journal3.. - Femmes 3000

Femmes_3000_journal3.. - Femmes 3000

Femmes_3000_journal3.. - Femmes 3000

SHOW MORE
SHOW LESS

Create successful ePaper yourself

Turn your PDF publications into a flip-book with our unique Google optimized e-Paper software.

FEMMES 3000

LE MAGAZINE DES FEMMES DU TROISIÈME MILLÉNAIRE

O C T O B R E 2 0 0 7

N ° 3 5

dossier

Santé & bien-être

w w w . f e m m e s 3 0 0 0 . f r


L’Afrique : un continent perdu

Billet d’humeur

Au printemps de cette année, l'Inde a été mise à l'honneur au Sénat avec une

exposition et des conférences ouvertes au public, où étaient confrontées ses traditions et sa

modernité de puissance émergente. J'ai eu la chance de participer au déjeuner qui réunissait

en cette occasion, autour de Jacques Attali, de nombreux invités parmi lesquels diplomates

et attachés venus de pays francophones. De magnifiques turbans et quelques costumes

africains posaient en contrepoint des ors des salons leurs notes de couleurs éclatantes. Entre

la salade au foie gras et les médaillons à la crème, Jacques Attali, dressa un magistral tableau

de l'avenir du monde. Reprenant quelques thèmes d'Une brève histoire de l'avenir (Fayard,

2006), où il imagine comment le fulgurant développement de l'Inde, de la Chine, du Brésil,

va modifier les rapports entre les nations, favoriser l'émergence d'un “hyperempire” et les

conditions d'un “hyperconflit”, il évoqua la course aux énergies, les progrès techniques

stupéfiants, une évolution des mœurs qui nous amène déjà à reconsidérer celles d'aujourd'hui.

Je ne fus pas surprise de l'entendre rappeler les dangers des fondamentalismes toujours plus

menaçants, de la violence engendrée par le désespoir de millions d'hommes qui vivront en

dessous du seuil de pauvreté, ou évoquer le désastre écologique dans lequel se débattront nos

enfants. À l'approche du dessert, cela ne semblait couper l'appétit de personne. Pas celui en

tous cas de notre ami Jacques Attali : il annonça qu'il conclurait rapidement pour déguster

la tarte aux abricots que le maître d'hôtel venait de déposer sur sa table. Quand l'ambassadeur

du Sénégal se leva et lui demanda, avec élégance et courtoisie, comment il envisageait l'avenir

de l'Afrique, aux côtés de celui, si prometteur, de l'Inde, de la Chine, du Brésil, la réponse

tomba, tranchante : “L'Afrique n'a pas d'avenir. Il n'y a aucune raison d'être optimiste”. On

aurait dit que la question était hors sujet. L'ambassadeur se rassit, comme un bon élève, sans

perdre la face. Un silence, très vite recouvert par le bourdonnement des conversations. La tarte

aux abricots était croustillante, les cafés bien chauds, mais mon voisin de table, l'ambassadeur

du Burundi, jusque-là prolixe et d'esprit curieux, était désormais comme absent. Il était troublé.

Moi aussi. Mes pensées fuyaient vers le souvenir des images bouleversantes de Constant

Gardener et de Blood Diamond, ces deux films qui nous ont récemment montré, avec passion,

pourquoi l'Afrique ne peut pas s'en sortir. Certes, de nouvelles puissances vont émerger : la

vieille Afrique, notre ancêtre, sera-t-elle donc jusqu'au bout livrée au pire, au cynisme et

à la violence des hommes

Nous ne pouvons nous y résigner. Et si une plus grande solidarité avec les femmes africaines,

pragmatiques, travailleuses, pacifiques, était l'ultime recours

Catherine Reverzy

CAFÉ DE FLORE

Le mardi 6 novembre 2007 - Roxane DECORTE

“Et si nous parlions des municipales... Vie de campagne

d'une parisienne”

Femme de convictions et de projets l'une des plus jeunes élus

de la capitale qui achève son premier mandat de conseillère de

Paris nous décrira son parcours et ce qui l'a déterminée à s'engager

en politique.

Le mardi 4 décembre 2007

Nous aborderons l'ANNEE POLAIRE INTERNATIONALE 2007-

2008

Les personnalités scientifiques contactées, organisatrices des

évènements de l'année polaire internationale étant en pleine

campagne d'études en antarctique, nous vous communiquerons

leurs noms fin octobre lors de l'envoi des invitations.

Nous évoquerons des thèmes sensibles, tels que la fonte des glaces,

le changement du climat, la survie de la faune.

Dates des Flore du premier trimestre 2008

Le mardi 8 janvier 2008 - Ce sera le 2 ème mardi le

premier étant le jour de l'An

Le mardi 5 février 2008

Le mardi 4 mars 2008

Nous sommes dans l'attente des réponses des personnalités pressenties

pour ces prochains rendez-vous, leurs noms et les thèmes

retenus vous seront communiqués sur notre site ou par courrier en

temps utile.

Merci de votre fidélité au Flore

FEMMES 3000

O C T O B R E 2 0 0 7

N ° 3 5

LE MAGAZINE DES FEMMES DU TROISIÈME MILLÉNAIRE

FEDERATION FEMMES 3000

Association Loi 1901

81, Avenue Bosquet - 75007 PARIS

Tél. : 01 47 05 06 76 - Fax : 01 45 56 05 58

Email : josiane.gaude@femmes3000.fr

www.femmes3000.fr

Bureau National Femmes 3000

Présidente Fondatrice : Marie-José Grandjacques

Présidente : Josiane Gaude

Vice-Présidentes : Marie-Louise Pollet / Line Pierné

Trésorière : Marie-José Campagné

Flore et Happy Hour : Gisèle Dupré

Journal : Marie Cornet

Secrétaire générale : Christiane Tourlourat

Communication : Gisèle Dupré

Femmes 3000 Alsace-Lorraine

Présidente : Monique Funck - 06 65 49 90 70 - moniquefunck@yahoo.fr

Femmes 3000 Aquitaine

Présidente : Line Pierné - 06 03 39 23 61 - robertlinepierre@wanadoo.fr

Femmes 3000 Bouches-du-Rhône

Présidente : Christine Boulet - 06 81 58 36 28 - christine.boulet@free.fr

Femmes 3000 Bretagne

Présidente : Christine Barrat - 06 80 28 64 57 - chbarrat@wanadoo.fr

Femmes 3000 Côte d'Azur

Présidente : Valérie Blanchot-Courtois - 06 73 73 78 76

vbc@femmes3000.fr

Femmes 3000 Eure et Loir

Présidente : Catherine Moineau - 06 03 93 23 80

c.moineau@wanadoo.fr

Femmes 3000 Normandie

Présidente : Martine Pavoine de Missillac - 06 32 43 13 57

martinepavoine@free.fr

Femmes 3000 Rhône-Alpes

Présidente : Sandrine Pocher - 06 09 47 34 53

sandrine.pocher@laposte.net

Femmes 3000 Touraine

Présidente : Stéphanie Ghérissi - 06 26 64 67 78 - s.gherissi@voila.fr

Femmes 3000 Var

Présidente : Claudine Bergoignan Esper - 04 93 21 82 61

escarras2p@orange.fr

JOURNAL

Directrice de la Publication : Josiane Gaude

josiane.gaude@femmes3000.fr

Rédactrice en Chef : Marie Cornet / macornet@aol.com

06 81 18 16 56

Ont collaboré à ce numéro :

Nathalie Ronzière, Vanessa Ralli, Christian Julia,

Valérie Blanchot-Courtois, l’UNESCO, Catherine Vidal, Marie Cornet,

Marie-Louise Pollet, Gisèle dupré, Catherine Reverzy

Crédits photos : Cithéa Communication, Fotolia, Femmes 3000

Conception graphique : CITHÉA COMMUNICATION (V. Figuière)

Réalisation - Edition - Régie publicitaire : CITHÉA COMMUNICATION

178, quai Louis Blériot - 75016 PARIS / Tél. : 01 53 92 09 00

REJOINDRE FEMMES 3000

BULLETIN D'ADHESION

FEDERATION FEMMES 3000

Association Loi 1901

Membre actif : 50 euros /an

Membre bienfaiteur à partir de 80 euros /an

Nom :

Prénom :

Adresse :

81, avenue Bosquet - 75007 PARIS

Tél. : 01 47 05 06 06 76 / Fax : 01 45 56 05 58

2

FEMMES 3000


Et si on parlait

de l'essentiel

Comme la santé

& le bien-être...

Et oui, La France consacre 9,5 % de son PIB

à la santé, un des plus fort taux observés en

Europe !

Et L'espérance de vie à la naissance en France

a été évaluée, en 1998 à 74,6 ans pour les

hommes et 82,2 ans pour les femmes.

Au cours des vingt dernières années, elle s'est

accrue de trois mois par an...

Quand, il est question de l'allongement de l'espérance

de vie aux âges élevés observé sur la dernière décennie,

elle participe désormais à l'accroissement de la

durée moyenne de vie et pose, de toute évidence, la

question de la qualité de vie des années gagnées.

D'après les différents enquêtes décennales sur la

santé et les soins médicaux, l'espérance de vie sans

incapacité avait progressé entre 1981 et 1991 de 3

ans pour les hommes et de 2,6 ans pour les femmes.

Elle continue des progresser en 2007 et le taux de

mortalité infantile est de 4,7 pour 1 000 naissances.

Si les maladies circulatoires et les tumeurs sont les

deux principales causes de décès et représentent

respectivement 32,3 % et 27,6 % de l'ensemble, les

accidents, les suicides et autres causes de décès

représentent un peu moins d'un décès sur dix. Avec les

maladies respiratoires, ces pathologies provoquent

les trois quarts des décès. Force est de constater

qu'en dépit de progrès dans certains domaines,

le poids relatif des tumeurs continue d'augmenter

quels que soient le sexe et l'âge !

Nous ferons donc pour cette rentrée, un état des

lieux de la santé au travers de ces professions, orientations,

avec un petit rappel des objectifs et axes de

recherches de la santé.

Tiens, mais comment allez-vous et où en sommes

nous avec L'Institut National du Cancer Any d'Avray

vous connaissez forcément incontournable... Et

quels sont les acteurs de la prévention Le Docteur

Marc Divaris, nous parle aussi, avec simplicité et

intelligence de la chirurgie reconstructrice et

esthétique, il aborde la question de l'image et

du bien être... Médecines douces, compléments

alimentaires, micro-nutrition, psychologie et image et

si l'on comprenait ce que tout cela signifie

Enfin, une rencontre, à cœur ouvert, celle avec un

malade, qui est décédé le 23 août des suites d'un

myélome, je lui rends un hommage profond. La

famille m'a autorisé à vous dévoiler, le fond de cet

échange… dans lequel il est question, de l'essentiel...

et si on parlait simplement d'amour

Bonne rentrée et Bonne santé !

Marie Cornet

4

FEMMES 3000


La mise en oeuvre de la

politique de santé publique

revient directement, à la

Direction générale de la Santé

et, pour certains aspects,

à la Direction des hôpitaux...

Le Haut Comité de Santé Publique, a

pour mission de donner des avis et

d'apporter au Ministre chargé de la

santé des éléments d'aide à la décision

sur des problèmes de santé publique ou

d'organisation des soins. Il établit un

rapport annuel destiné à la Conférence

nationale de santé et au Parlement !

L'organisation administrative est articulée

autour de plusieurs missions : comme la

veille sanitaire qui a en charge la lutte

contre les maladies transmissibles et les

problèmes de santé liés à l'environnement,

la lutte conte le sida, la qualité

et la sécurité des soins relatives aux pratiques

et aux techniques médicales.

L'organisation de la pharmacie sur tous

les aspects et liés à l'administration des

processus de distribution (fixation des

prix, des marges du commerce), la réglementation

des professions et enfin

l'organisation de la formation et de

l'exercice des professions médicales et

dossier

Les orientations de Santé Publique

L'hôpital c'est plus de 250 000

personnes accueillies chaque jour

(dont 200 000 pour le seul secteur

public), 20 000 interventions

chirurgicales ou exploratoires

réalisées dans les blocs

opératoires et 17 000 diagnostics

ou traitements pratiqués sur le

parc d'équipements lourds !

Et, plus d'un million de personnes travaillent

dans les établissements de santé.

Chaque année, on compte plus de 10

millions de passages aux urgences, dont

les neuf dixièmes à l'hôpital public. Les

1 058 établissements publics, 3 145

hôpitaux privés et cliniques recensés

représentent 2 253 690 lits et places.

Héritier de la réforme de 1958 et de la

loi de 1970, le système hospitalier

français a connu de profondes mutations

jusqu'à l'annonce du Plan Hôpital 2007.

Ainsi, les principes et le fonctionnement

de l'hospitalisation sont définis par les

lois du 31 décembre 1970 et du 31 juillet

1991. La première, crée la notion de

service public hospitalier (SPH). Celle

du 31 juillet 1991 attribue aux établissements

de santé, publics ou privés, des

missions communes et reconnaît l'unicité

du système hospitalier au-delà du statut

des établissements...

paramédicales entrent aussi dans les

prérogatives de l’organisation administrative.

La prévention constitue un domaine

transversal à certaines de ces missions.

Elle consiste en plusieurs types d'action,

comme la protection maternelle et infantile

(PMI), le dépistage de certaines

maladies comme les cancers, la prévention

des infections nosocomiales et la

prévention des suicides...

M. Cornet

La situation hospitalière

On trouve dans le système

hospitalier français :

1. Les établissements publics de

santé qui sont des personnes morales

de droit public :

> Les centres hospitaliers assurent

toute la gamme des soins aigus en

médecine, chirurgie et obstétrique ainsi

que les soins de suite et de longue durée.

Le décret du 3 mars 1992 distingue les

centres hospitaliers régionaux (CHR)

et les centres hospitaliers. Les CHR,

au nombre de 29 (dont 27 CHU) et

généralement implantés dans les capitales

des régions sanitaires, ont une

vocation régionale liée à une haute spécialisation.

> Les hôpitaux locaux sont implantés à

distance des CH, ils assurent les soins

médicaux courants des populations

vivant en milieu rural.

2. Les établissement privés : Ce sont

1834 établissements à tarif conventionné

CRAM, 466 établissements à prix

de journée préfectoral, 489 établissements

participant à l'exécution du

service public hospitalier (dont 20

centres de lutte contre le cancer).

Les établissements à but non lucratif

relèvent d'associations, de congrégations,

d'organismes sociaux et sont soumis aux

mêmes règles que les hôpitaux publics.

Les établissements à but lucratif sont la

propriété des sociétés ou des particuliers

et sont autorisés à faire des bénéfices.

L'hôpital face à de

nouveaux défis

A l'objectif qui consiste à assurer les

meilleures qualité et sécurité des soins

pour tous répond celui de la maîtrise des

dépenses de santé !

L'opinion publique a été périodiquement

alertée par les fermetures d'établissements

publics ou privés, la réduction du nombre

de lits, les reports d'interventions

coûteuses ou encore les transferts de

patients vers d'autres établissements...

Le Plan Hôpital 2007 tend à réformer,

pour partie, le système hospitalier

français en renforçant le pouvoir des

agences régionales de l'hospitalisation

et en modifiant les règles de la

"gouvernance hospitalière" !

Marie Cornet

FEMMES 3000 5


Comment allez-vous

Définition fonctionnaliste : s'épanouir, jouer son rôle dans

la société…

“Comment allez-vous ”

Savez-vous que cette question

sibylline et lapidaire, est en fait

d'une incroyable complexité

Serait donc en bonne santé, celle ou

celui qui n'a pas en l'instant besoin de

recourir à la médecine et à ses thérapeutiques

Cette définition, qui considère

la santé comme l'absence de maladie

diagnostiquée par les professionnels

de santé, permet de rapprocher

l'absence d'écart au fonctionnement

physiologique, au “silence des organes”.

Elle offre, une vision "objectivante"

et fournit des critères simples de décision

pour les professionnels ! Mais,

elle méconnaît les états latents.

Alors, “comment allez-vous ”.

La réponse pourrait bien être plus

délicate que prévue

En 1946, l'OMS (Organisation Mondiale

de la Santé), définissait la santé

comme “un bien-être physique, mental

et social total, et non comme une

simple absence de maladie ou d'infirmité”.

On entre ici en fait dans une

dimension tout à fait subjective de la

santé qui fait appel à la notion plus

générale de qualité de la vie, voire

éventuellement à la notion de bonheur...

Mais on peut être malade, et

être atteint par exemple d'une pathologie

chronique stabilisée avec laquelle

on a appris à vivre (un diabète) et être

tout à fait heureux ! On peut donc être

malade et aller bien

Cette définition de l'OMS , est d'une

approche statique, décrivant la santé

comme un état. Ensuite elle donne de

la santé une vision utopique. Enfin,

elle semble inadaptée dans un contexte

de maladies chroniques...

Certains ont donc cherché à élargir

cette définition. Ainsi, Katherine

Mansfield, quelques semaines avant

de mourir de la tuberculose, voyait

dans la santé “le pouvoir de mener

une vie pleine... Je désire être tout ce

que je suis capable de devenir”. Avoir

la possibilité d'exploiter au maximum

ses capacités, et même atteintes par

la maladie. Atteindre l'objectif “d'enrichir

chacun de ses dons” (Paul

Valéry) offre ainsi de la santé une

définition utopique, subjective et

surtout très individualiste.

La réflexion va progresser pas à pas !

on va voir dans la santé, non plus un

but, mais un moyen celui de la faculté

d'adaptation de l'individu à son environnement,

à son milieu. Ainsi, Dubos

définit la santé comme un “état

physique et mental, relativement

exempt de gêne et de souffrance, qui

permet à l'individu de fonctionner

aussi efficacement et aussi longtemps

que possible dans le milieu où le

hasard ou le choix l'ont placé”. La

santé n'est pas un but en soi mais une

ressource de la vie quotidienne qui

donne à la personne “le pouvoir d'identifier

et de réaliser ses ambitions,

satisfaire ses besoins, et évoluer avec

son milieu ou s'y adapter”.

Avec cette approche il devient intellectuellement

possible de parler de la

santé d'un groupe ou d'une population,

en lui appliquant la même définition

que pour la santé d'une personne

(richesse, épanouissement, fonctionnalité,

reconnaissance), et on perçoit

alors toutes les implications politiques

de cette définition. “Comment allezvous

”, “Comment allons-nous ”,

“Comment vont-ils ”.

Nathalie Ronzière

Directeur du Groupe Hôspitalier

ARCHET, Centre Universitaire de Nice

Finalement “comment allez-vous ”

Pas si simple...

Peut-on être en bonne santé dans

un environnement malade ou déséquilibré

Que la qualité de notre environnement

soit un des principaux déterminants

de l'état de santé des populations

est une évidence. La qualité de l'eau,

de l'air, des aliments, le niveau de radioactivité

ou de bruit, et le milieu de

travail sont déterminants à la santé...

Ainsi, la santé de l'individu dépend

aussi de la santé environnementale et

la Charte Européenne de l'Environnement

et de la Santé, adoptée en

décembre 1989, la société pose bien le

principe selon lequel “bonne santé et

bien-être exigent un environnement

propre et harmonieux dans lequel tous

les facteurs physiques, psychologiques,

sociaux et esthétiques reçoivent leur

place”.

Alors “Comment allez-vous ”

La prochaine fois que vous poserez

cette question vous hésiterez peut

être...

6

FEMMES 3000


Cancer : tous les espoirs

sont permis !

Le point de vue de l'Institut National du Cancer

dossier

Selon les toutes

dernières statistiques,

un homme sur deux

et une femme sur trois

sont au cours de leur

vie atteints par un

cancer. C'est énorme !

Cette maladie qu'on le

veuille ou non fait donc

partie de nos existences

et de celles de nos

familles. Or on sait

aujourd'hui qu'un tiers

des cancers pourraient

être évités grâce à la

prévention.

Chacun d'entre nous, a la

possibilité de faire reculer le

cancer en devenant acteur

de sa propre santé et en

modifiant ses comportements.

Pour réduire les risques de

développer un jour un

cancer, il est préférable de

ne pas fumer, de limiter sa

consommation d'alcool, de ne

pas s'exposer au soleil sans

protection, de consommer

une alimentation diversifiée

et équilibrée riche en fruits et

légumes et pauvre en graisses

animales et de pratiquer une

activité physique. L'Institut

National du Cancer agit pour

sensibiliser la population aux

méfaits du tabac, de l'alcool,

aux dangers de l'exposition

solaire. Ensuite il convient

de se surveiller régulièrement

c'est que l'on appelle le

dépistage… La pratique

régulière des dépistages

notamment pour les cancers

féminins (sein et utérus) doit

se généraliser . C'est pourquoi

l'Institut National du Cancer

mène des campagnes d'information

sur les dépistages

pour inciter les hommes et

les femmes à se protéger. Ces

campagnes concernent le

dépistage organisé du cancer

du sein, auprès des femmes

âgées de 50 à 74 ans pour les

inciter à participer. L'objectif

est d'augmenter le taux de

participation des femmes

pour tenter de sauver chaque

année entre 2000 et 3000

vies. Si malgré tout la maladie

survient, une attention particulière

est désormais portée

à la prise en compte de la

dimension psychologique de la

maladie. L'Institut National

du Cancer met en place sur

tout le territoire, des critères

de qualité pour les établissements

hospitaliers qui traitent

des patients cancéreux car

il demeure encore trop d'inégalités

au niveau des traitements

et de la considération

attribuée aux patients... L'objectif

est que celui-ci ne soit

plus associé à une forme de

malédiction fatale et cesse

d'être un facteur d'exclusion

afin que les malades ne soient

pas victimes d'une double

peine.

Vanessa Ralli, Institut National

du Cancer

Les dispensaires & Centres de soins

Les dispensaires et centres

de soins s'adressent principalement

aux malades

ambulatoires. Ils dépendent

des municipalités, des

mutuelles ou des associations.

Il en existe environ

un millier dont 90% sont

de statut public. Les professionnels

y travaillent

souvent comme salariés.

Les interventions qu'ils proposent

peuvent être générales

ou spécialisées. On trouve

ainsi des dispensaires antituberculeux,

des centres de

consultations avancées contre

le cancer, des centres de

médecine sportive, des centres

d'hygiène alimentaire et d'alcoologie.

Par ailleurs, dans

une optique de santé publique,

les Français bénéficient

d'examens systématiques dans

le cadre de leur scolarité

(médecine scolaire) ou de

leur activité professionnelle

(médecine du travail). Les

caisses d'assurance maladie

proposent également des

examens de santé gratuits.

Des services de protection

maternelle et infantile (PMI)

sont à la disposition des

femmes enceintes et des

jeunes enfants, pour assurer

leur surveillance.

Marie Cornet

FEMMES 3000 7


Any D’Avray

ou comment une

selfmade woman met

sa réussite au service

des autres…

portrait

Any d’Avray

Les fées ne se sont pas vraiment penchées sur le berceau de la

célèbre créatrice de cheveux. Née dans une famille modeste

de 13 enfants, Any d'Avray commence à travailler à 14 ans

comme soudeuse à l'arc dans une usine de ressorts pour matelas.

Elle a juste un certificat d'études en poche. Et pourtant, pour

quelques cheveux de plus, Any d'Avray a réussi à construire une

entreprise leader dans son domaine tout en consacrant beaucoup

d'énergie à tous ceux qui souffrent.

La marque Any d'Avray est aujourd'hui

LA référence en matière de

Chevelures d'Appoint.

Pourquoi ce nom s'est-il imposé

comme synonyme de beauté, de

qualité et de naturel

Il y a d'abord 35 ans d'expérience

au service d'un seul objectif : rendre la

Chevelure d'Appoint agréable à porter

et indétectable. Dans les années 70,

Any d'Avray a des cheveux

très longs et veut être bien

coiffée en toutes circonstances.

Mais les perruques

de l'époque sont lourdes,

voyantes et irritent le cuir

chevelu.

A l'occasion d'une enquête

d'utilisatrices, Any d'Avray

rencontre un fabricant et

lui expose ses idées d'amélioration.

Peu de temps après,

ce fabricant change d'activité

et elle rachète sa société. Elle

crée ensuite sa première

collection. Au Japon, elle élabore

avec des chimistes une

fibre de synthèse qui imite à

merveille le cheveu humain.

Donner ses lettres de noblesse

à la perruque

Any d'Avray, c'est aussi un sens inné

du commerce. Bien que n'ayant pas de

diplôme, elle apporte un soin extrême

au choix des mots. Dans les années

80, elle parcourt elle-même la France

pour vendre ses chevelures dans les

grands magasins. Plus tard, vient la

reconnaissance du coiffeur renommé

Alexandre de Paris. Elle passe avec

des coiffeurs des accords pour

l'aménagement, dans leurs salons,

de cabines spécialement dédiées à la

Chevelure d'Appoint.

Parallèlement, elle crée un réseau de

franchisés.

Le 29 juin dernier, Any d'Avray, en compagnie du Pr Boiron et de la

chanteuse Michèle Torr, a remis son Prix Infirmier à Mlle Candice Knecht,

“socio-esthéticienne” de l'hôpital de jour de Colmar dans le cadre

du congrès EuroCancer.

Any d'Avray s'implique

dans la lutte contre le

cancer

C'est au début des années 90 que son

destin bascule. À l'époque, les chimiothérapies

sont lourdes, avec des effets

secondaires très difficiles à supporter

En femme de cœur, Any d'Avray

répond à l'attente des malades. Elle

crée de nouveaux modèles adaptés à

un usage médical et réorganise toute

l'activité de son entreprise.

La mode et le spectacle ne sont pas

pour autant en reste ! Bruno Weppe,

le grand coiffeur de studio, vient

de signer avec elle un magnifique

catalogue de tendance. Et c'est

Jean-Marc Maniatis qui a

coiffé toute la collection

Any d'Avray pour son

prochain catalogue. Côté

spectacle, Any d'Avray a

réalisé les magnifiques coiffures

de la comédie musicale

“Le Roi Soleil”, celles de

“Marie Stuart” et tout

dernièrement, celles du spectacle

de Bobino.

Non, les fées ne se sont pas

penchées sur le berceau

d'Any d'Avray. Et c'est à

force de courage, de persévérance,

de volonté et

d'enthousiasme que la petite

soudeuse à l'arc de la banlieue

parisienne a fini par

imposer sa marque dans des

univers tellement opposés ! Comment

a-t-elle réussi ce miracle C'est sans

doute la question à lui poser lors de sa

participation à une de nos rencontres.

Christian JULIA

31 juillet 2007

8

FEMMES 3000


La psychologie,

un lien essentiel

au sein de l’hôpital

Le Docteur Houchang GUILYARDI , dont la réputation professionnelle

très reconnue est psychiatre indépendant. Il travaille aussi pour les

hôpitaux de Paris et plus précisément au sein du service du professeur

Bertrand qui traite des urgences de la face : SOS face, hôpital de

la pitié Salpêtrière. Président de “ l'Association Psychanalyse et

Médecine”, il nous parle, avec bonheur, de cette passerelle souvent

indispensable, qu'est la psychanalyse pour certains patients.

interview

Docteur Houchang Guilyardi

"Le corps c'est quelque chose

qui devrait vous épater plus."

Jacques Lacan

A partir de quand

intervenez-vous dans la

phase de la prise en

charge psychologique

du malade

Il n'y a rien de systématique.

Nous essayons de nous

adapter sur tous les plans. Un

malade qui arrive en hospitalisation,

a été victime d'un

accident dont les causes sont

différentes : accidents de voie

publique, agressions, guerres,

maladies lourdes comme le

cancer. Dans le personnel

hospitalier, et à tous les

stades de la hiérarchie médicale,

les soignants détectent

les personnes, qui leur

semblent psychologiquement

“malades”. Un chef de service,

une infirmière, un médecin,

un chirurgien, une assistante

sociale peuvent nous appeler

pour que nous intervenions,

souvent rapidement, et le

patient peut aussi nous

solliciter bien sûr. Après des

traumatismes, des accidents

suivis de comas, le réveil est

souvent difficile et nécessite

une réelle prise en charge

psychologique du malade.

Dans le cas d'une tentative

de suicide, notre intervention

est évidemment induite et l'on

comprend pourquoi, assez

facilement. Les médecins

travaillent donc à la reconstruction

physique, mais peuton

pour autant prévoir que la

guérison est complète donc

la sortie sereine Nous

sommes dans ce cas obligés

de connaître la situation

mentale du malade précise

et cela est bien naturel,

pour éviter un risque de

récidive...

Comment , alors,

intervenez-vous

Le personnel hospitalier

nous informe et nous intervenons

immédiatement. Nous

évaluons alors, la prise en

charge. Elle peut être très

brève ou longue, très intense

et durer des années. Tout

notre travail commence par

l'évaluation de l'état psychique,

voir où se situe le

malade face au traumatisme

accidentel... causes et effets.

Nous nous situons dans

l'aide, une passerelle vers un

soulagement, souvent une

transformation aussi.

Quelles sont alors les

ordonnances du mieux

être mental

Nous participons dans deux

voies, la chimiothérapique et,

celle aussi la plus importante :

psychothérapique, l'échange,

le temps et la parole. Elles

peuvent être dissociées ou

complémentaires, en fonction

du sujet....

Quelle est la part

de la psychologie dans

un hôpital

Pour caricaturer, l'hôpital ne

s'occupe pas de psychologie.

Celle-ci est latérale, marginale,

minoritaire. L'hôpital

vient au secours des maladies

physiques avec de l'intervention

clinique. Ainsi, la part

psychologique est mineure

et encore une fois latérale.

Je dirais que le pourcentage

de la psychologie au sein

de l'hôpital est de l'ordre

de moins de 5 % en France...

et celle accordée en Europe

et dans le monde n'est pas

très importante. Cela deviendra,

à mon avis, plus évident,

dans les années à venir, je

crois, que la part de la psychologie

sera de plus en plus

essentielle à l'hôpital !

Marie Cornet

Où en est la législation de… …SOS TABAC

Par Jean-Pierre MARGUARITTE, Fondateur de SOS TABAC (www.sostabac.org)

La nouvelle

législation

Depuis le 1 er février 2007,

fumer au travail, dans les

lycées, les centres commerciaux,

les gares, les aéroports,

les salles de sport,

les salles de spectacle, les

établissements de santé, les

moyens de transport collectifs

est interdit en France.

Le non-respect de cette

législation expose le contrevenant

à une amende

Lien utile sur les modalités d'application : www.tabac.gouv.fr

forfaitaire de 68 euros

et de 135 euros pour les

responsables d'établissements.

175 000 agents de contrôle

de l'inspection du travail

sont habilités à contrôler les

espaces publics.

Administrations et

entreprises.

Cette interdiction s'étendra

aux cafés, restaurants,

casinos et discothèques

le 1 er janvier 2008 !

FEMMES 3000 9


La Chirurgie

de l’âme,

une harmonie du

bien-être

Le Docteur Marc Divaris est membre de

S.O.F.C.E.P. et de S.O.F.C.P.R.E.

Professeur Associé de l'Institut de Stomatologie,

Chirurgie Plastique et Chirurgie Maxilo-Faciale

(Université Paris VI), il est secrétaire général de

SOS FACE à l'Hôpital de la Pitié Salpétrière.

L'Auteur de l'ouvrage "Rendez-vous avec mon

Chirurgien esthétique", et le chirurgien plasticien

en chirurgie reconstructrice et esthétique,

aborde avec minutie, intelligence et tact tous les

aspects de cette chirurgie dont il nous livre avec

simplicité, les grandes tendances…

Vous êtes un des chirurgiens,

plasticiens des plus réputés, que

pensez-vous de la chirurgie

sans bistouri

La chirurgie esthétique est une

spécialité toute récente, elle n'a réellement et finalement

que trente ans de recul ! Historiquement, et avant, elle

était bannie par les autorités religieuses du fait de la

modification du corps et le “ ad corpus dei ” n'autorisait

pas la modification de l'œuvre divine. Cette chirurgie a

donc connu ses lettres de noblesse, avec une reconnaissance

par l'université et la création d'un service de chirurgie

plastique en 197O et un diplôme universitaire en 1989...

La chirurgie esthétique est assez simplement donc, la fille

de la chirurgie réparatrice depuis les deux dernières

guerres avec malheureusement “les gueules cassées” de

la première guerre et aussi certains grands brûlés.

La chirurgie, depuis, a fait de grands progrès et l'évolution

des techniques opératoires n'a eu de cesse de progresser

au même rythme que la science et la technologie.

La haute technologie utilisée par les grands laboratoires

a participé à cette réelle évolution et le bistouri n'est plus

forcément toujours utilisé pour améliorer les traits d'un

visage, voire les courbes d'une silhouette...

La grande révolution, de ces dix dernières années est

l'avènement du lifting chimique, par le botox. Le botox, est

pour être précis, une molécule qui permet de paralyser

le muscle et est utilisé sur des millions de femmes.

Aux Etats Unis, et maintenant étendu à toute l'Europe,

ce procédé, permet par une injection réalisée deux fois par

an, de mettre au repos les muscles peauciers, ceux de la

mimique du visage, essentiellement ceux du front, de la

patte d'oie ou les rides du lion. Il faut savoir, qu'une femme

sur 7, qui pousse les portes d'un cabinet médical vient

pour une injection de botox ! Outre le botox, il existe des

produits de comblement qui permettent de gonfler un volume

voire gommer une ride et dont le rôle sera, peut être de

retarder, un éventuel lifting ! Le collagène a souvent été

utilisé mais d'origine bovine, il a été progressivement

remplacé par l'acide hyaluronique. Les laboratoires sont à

la recherche de produits résorbables ou semi-résorbables,

avec une innocuité totale, donc une garantie d'aucun effet

secondaire pour la patiente. Je m'inscris dans cette ligne

progressiste et plus douce mais très efficace.

On parle beaucoup du Laser et des lampes flashs

Au delà de ces deux techniques, le laser et les lampes

flashs, commencent à devenir des méthodes assez

pratiquées en France et très bien perçues par les femmes

et aussi les hommes.

Les lampes flashs sont, moins connues que le laser, mais

elles traitent, par l'utilisation de la diffusion de lumière,

(par spots successifs) les taches de peau, les rides et

redonnent de l'éclat à la peau, et cet éclat est un facteur

important de bonne santé du visage !

10

FEMMES 3000


Les médecines

douces

Un engouement croissant

Si le XIX ème et XX ème siècle virent l'éclosion de la

science avec, pêle-mêle la découverte des vaccins

et le boom de la chirurgie, les généralistes

continuent de se heurter aux malaises quotidiens

que les médicaments ne parviennent pas

toujours à soulager. Doit-on voir là, l'origine de

l'engouement actuel pour les médecines

alternatives Sans pour autant rejeter la voie

classique, de plus en plus de personnes décident

de se soigner autrement. D'après le sondage

IFOP/Médecine douce & Thalasso (2000),

il apparaît que 27 % des patients font confiance

à l'homéopathie et 24 % aux techniques manuelles.

L'engouement pour les plantes bat également

son plein, avec 64 % de consommateurs…

Quelles sont les principales raisons de ce

boom

Pour les uns, ce choix est motivé par une attitude holistique,

qui selon les adeptes, part du fait que le corps et l'esprit

sont liés :

• Face aux consultations classiques que certains jugent

express et infantilisantes, les médecins "alternatifs"

consacrent du temps à leur patient et les écoutent ;

• Les médecines alternatives apparaissent comme des

thérapeutiques permettant de traiter en douceur leurs troubles

fonctionnels chroniques (migraines, insomnies, maux

d'estomac), en faisant l'économie des effets secondaires des

médicaments ;

• Enfin, elles représentent l'ultime tentative de soins quand

rien ne marche par ailleurs en accompagnement d'un traitement

classique lourd.

Eviter les amateurs

Des rapprochements entre médecine classique et médecine

douce s'opèrent ; actuellement, les particuliers ne sont plus

les seuls à l'adopter, certains hôpitaux intègrent des consultations

de ce type dans différents services :

Pour les douleurs rhumatologiques récalcitrantes, l'acupuncture

a trouvé une place de choix à l'hôpital Beaujon de Clichy,

tandis qu'un kinésithérapeute a mis au point un protocole de

massage, auprès des toxicomanes en sevrage, à l'hôpital

Cochin. Jusqu'à l'hypnose qui est utilisée contre la douleur

à l'hôpital Ambroise Paré…

Hormis ces chemins balisés, force est de reconnaître qu'il est

bien difficile pour le novice de distinguer les différentes techniques.

Alors comment choisir Le champs des médecines

douces apparaît comme un domaine qui commence à se

structurer lentement. Pour assainir la profession et éviter

son exercice par des charlatans, les praticiens s'organisent.

Larousse de l'homéopathie

Editions Larousse / 318 pages / 29,90 euros

Sous la direction du docteur Philippe M. Servais, une

encyclopédie pratique pour la famille réalisée par une équipe

de médecins spécialistes. Un ouvrage de référence pratique

et accessible à tous, pour comprendre l'homéopathie et savoir

quand et comment l'utiliser. Il s'adresse à ceux qui ont

régulièrement recours à cette médecine douce comme à ceux,

de plus en plus nombreux, qui s'y intéressent.

Larousse des médecines douces

Editions Larousse / 384 pages / Prix : 29,90 euros

Enfin un livre pour découvrir les médecines douces

ou mieux les connaître et se soigner en douceur

et sans danger. Excessivement complet et documenté,

Le Larousse des médecines douces propose

une information objective et pertinente sur les

différentes médecines complémentaires.

Homéopathie Guide pratique de Albert-Claude Quemoun

Editions Leduc-s / 288 pages / Prix : 14,90 euros

Un problème Découvrez la réponse accessible, efficace et sans danger pour se soigner au

quotidien. Et déterminez votre profil à l'aide de tests pour découvrir votre

remède clé. "J'ai consacré ma vie à l'homéopathie et je veux partager

aujourd'hui mes connaissances et mon expérience. C'est pour cela que j'ai

voulu que ce livre soit votre guide et qu'il vous soit utile à chaque instant.

Vous y trouverez des conseils très faciles à mettre en pratique, avec des

index détaillés pour trouver l'information dont vous avez besoin" déclare

le Dr Albert-Claude Quemoun, docteur en pharmacie et président

de l'Institut Homéopathique Scientifique (Paris).

Les probiotiques, c'est magique ! de Danièle Festy

Editions Leduc-s / 208 pages : Prix : 14,90 euros

Les probiotiques sont d'incontournables éléments santé. Ces gentilles

bactéries permettent de bien digérer,

préviennent les allergies, contrent les actions

des mauvaises bactéries, responsables de la

fatigue, des mycoses, problèmes cutanés et

troubles de l'humeur. Ce guide fait le tour du

sujet en 36 questions, propose des conseils,

dans un abécédaire de troubles très variés.

Danièle Festy est pharmacien.

Le guide référence de la phytothérapie

Editions Marabout / Prix : 25,00 euros

Ce guide aborde de façon

exhaustive tous les aspects de la

phytothérapie : scientifique,

historique, traditionnel,

juridique, botanique. Des

conseils de préparation, des

posologies, des mises en garde

et un état des recherches

scientifiques sur chaque plante.

Tai Chi Chuan de James Kou

Editions Marabout / Prix : 15,90 euros

Un beau livre qui présente l'enchaînement

complet du Tai Chi Chuan, une pratique chinoise

ancestrale énergétique, de mouvements

corporels selon un enchaînement circulaire

continu, lent et précis, qui permet de retrouver

harmonie et équilibre.

Homéopathie de A à Z

du Dr Jean-Louis Masson

Editions Marabout / Prix : 7,90 euros

De A à Z, toutes les pathologies

et les médicaments :

un ouvrage destiné à devenir

une référence en matière

d'homéopathie, par l'un des

homéopathes les plus réputés

de France.

12

FEMMES 3000

Marie Cornet


Les professions

de Santé,

Etat des lieux

Les membres des professions de santé, médicaux et para-médicaux

constituent un peu plus de la moitié des effectifs employés dans le

secteur de la santé !

dossier

Les médecins étaient au nombre

de 175 431 au 1 er janvier

1998, soit une densité de

3,0 pour 1000 habitants !

Les omnipraticiens représentent

aujourd'hui, 50,7% des

effectifs et les généralistes

désormais un peu moins de la

moitié des effectifs (49,3 %).

75% des généralistes et 68%

des spécialistes ont une pratique

libérale dans des cabinets

privés et ils peuvent

continuer à traiter leurs

malades lorsque ceux-ci sont

hospitalisés...

Il existe un numerus clausus

à l'entrée dans les études

médicales et dentaires. L'examen

de sélection est commun

aux deux catégories de candidats

à l'issue de la première

année d'étude supérieure.

Seulement, après 6 ans d'études,

les étudiants sont

répartis entre ceux qui se

dirigeront vers la médecine

générale et ceux qui, après

avoir réussi au concours de

l'internat, se dirigeront vers

une spécialité !

La formation initiale des

médecins généralistes est

depuis 1996 allongée de six

mois par l'instauration d'un

stage en cabinet médical.

Il existe bien une obligation

de formation continue pour

les médecins libéraux et hospitaliers

et ils doivent solliciter

tous les cinq ans l'attestation

du respect de cette

obligation ! Les formations

sont validées par un Conseil

national de la formation

continue qui réunit l'Ordre,

l'Université, les associations

de formation ainsi que des

représentants des Unions régionales

de médecins libéraux.

Les praticiens libéraux jouissent

de la liberté d'installation.

La variabilité des densités

médicales est forte selon les

régions surtout pour les spécialistes.

L'Ile de France, le

sud, sont les régions les

mieux dotées. Les spécialistes

se concentrent sur les grandes

villes !

La rémunération des médecins

libéraux s'effectue à l'acte et

ils peuvent associer à leur

activité libérale une activité

salariée.

Des Unions régionales de

médecins libéraux ont été

instituées en 1993 avec

pour but de contribuer à

l'amélioration de la gestion

du système de santé et de la

qualité des soins. Elles sont

constituées d'élus de la profession

et constituent l'interface

entre les médecins libéraux

et les décideurs publics. Elles

participent aussi aux études

sur le fonctionnement du système

de santé, l'exercice libéral

de la médecine, l'évaluation

des besoins, des comportements

et des pratiques. Elles

doivent s'impliquer dans les

actions de prévention, d'information

et de

formation des

médecins et enfin

assurer une

coordination

avec les autres

professions de

santé.

Les présidents

des Unions régionales ont

créé une Conférence nationale

qui coordonne les diverses

actions.

Marie Cornet

Les autres professions du secteur

de la santé

La formation des pharmaciens et des chirurgiens dentistes est

assurée respectivement par les facultés de pharmacies et les

facultés dentaires.

> Les dentistes sont environ 40 000. Ils exercent en grande

majorité en secteur libéral (94%).

> Les pharmaciens pratiquent majoritairement dans les pharmacies

d'officine.

> Les sages-femmes sont formées dans des écoles rattachées

aux hôpitaux publics , seulement 11,7 % d'entre elles exercent

en pratique libérale.

> Les auxiliaires médicaux peuvent pratiquer en établissements

de soins ou avoir une activité libérale. Les services

qu'ils rendent à leurs clients doivent être prescrits par un

médecin.

> les infirmiers pour 14,3 % sont libéraux. Ils sont formés soit

dans un cadre hospitalier, soit dans des écoles privées

généralement gérées par des associations privées à but non

lucratif comme la Croix-Rouge.

> Les masseurs kinésithérapeutes sont formés dans des

écoles relevant de l'enseignement supérieur. 75,5% d'entre

eux exercent en secteur libéral, les autres sont salariés d'un

établissement hospitalier ou d'un centre de soins.

Marie Cornet

FEMMES3000 13


Développement

durable

Stéphanie Thérier,

des compléments alimentaires à

l’imprimerie verte avec la recherche

de soi comme fil conducteur…

portrait

Stéphanie Thérier

Stéphanie Thérier n'a pas peur des

virages à angle droit, professionnellement

parlant. A 31 ans, cette diplômée

de l'IAE de Grenoble, mère d'une

petite fille de 18 mois s'est déjà sculpté

un parcours impressionnant, qui est le

reflet de son image de femme d'action,

de communication et de conviction.

Issue d'une famille d'émigrés italiens

pour laquelle le mot travail s'écrit avec

un T majuscule, elle commence son

parcours professionnel à Sophia

Antipolis en co-créant avec 2 étudiants

une start up proposant des solutions

multi supports pour les adeptes du

wap*, qui disparaît 2 ans plus tard

dans le tsunami économique de l'après

11 septembre 2001. Elle prend alors

un 1 er virage en rebondissant en tant

que salariée dans une entreprise de

croissance qui commercialise des compléments

alimentaires (diététique

sportive) où elle fait ses armes dans la

communication. 3 ans plus tard, elle

saisit au rebond une opportunité dans

une autre entreprise du même secteur

qui vient de se créer et monte de zéro

l'activité de marketing. Elle s'y lance à

corps perdu, sans compter ses heures,

dans une atmosphère stimulante

d'effervescence et de créativité jusqu'à

ce qu'elle tombe enceinte et que la

naissance de son premier enfant lui

fasse voir la vie autrement. Au retour

de son congé de maternité, elle a pris

du recul et s'y retrouve difficilement

dans son travail, tout particulièrement

au niveau éthique. Se rendant compte

qu'il est très difficile “d'exercer un

métier créatif si l'on n'est pas dopée

par ce que l'on fait”, elle “choisit

finalement de se jeter à l'eau et de

quitter un emploi confortable et une

position durement acquise pour tout

recommencer à zéro.” Elle amorce un

deuxième virage... vers l'imprimerie -

qu'elle fréquentait en tant que cliente

dans ses fonctions marketing - et lance

fin 2006 une imprimerie innovante en

ligne, Leaderprint, dont elle assure la

gérance. Leaderprint est une plateforme

professionnelle d'affaires qui

met en commun les commandes de ses

clients et permet d'imprimer à coût

réduit en limitant les déchets, à condition

de n'être pas pressé par les délais.

Une sorte de “slow print”, à l'image

du slow food dans l'alimentation.

Leaderprint se positionne dès le

démarrage dans une logique de

développement durable : réduction des

matières premières, impact environnemental

réduit de par l'obtention

du label Imprim'vert, installation dans

une zone d'activité au vert permettant

une meilleure qualité de vie des

salariés... La réussite de son entreprise

dépendra de sa capacité à convaincre

ses clients de faire évoluer leurs

schémas de pensée et leurs habitudes

en matière d'impression.

Aujourd'hui, Stéphanie Thérier est une

jeune femme comblée personnellement

et professionnellement, qui a trouvé

son équilibre intérieur. Etre soi-même,

n'est-ce pas la meilleure façon de rendre

possible le développement durable

Valérie Blanchot-Courtois

14

Chouchou le petit caillou,

des contes ludiques et éducatifs

pour transmettre les valeurs du

développement durable à nos

enfants. Une fois n'est pas coutume,

c'est un homme - aux

valeurs féminines ! - que nous

souhaitons valoriser dans cette

chronique. Alain Plas, 44 ans,

mène une double vie. Côté pile,

il vit dans le magnifique village

perché de Gorbio dans les

Alpes Maritimes tout en

travaillant dans le secteur du

tourisme à Monaco. Côté face,

il est auteur conteur poète pour

le plus grand plaisir des

enfants et de leurs parents !

FEMMES 3000

Tout commence il y a quelques

années lorsque sa fille Aurélie,

alors âgée de 7 ans, ramène

des cailloux de la plage et lui

pose des questions à leur sujet.

Trouvant les livres de géologie

du commerce beaucoup trop

ardus, il décide de lui écrire un

conte pour lui narrer de

manière ludique et pédagogique

l'histoire des cailloux.

C'est ainsi que naît Les Aventures

de Chouchou le petit

caillou illustré par Magali

Chierico et publié à compte

d'auteur en 2004. Pour autant,

Chouchou le petit caillou n'est

pas un conte comme les autres.

Une poésie en prose permettant

d'amener la langue

française aux touts petits par

une musique. Ecrit en langage

choisi, avec des mots recherchés,

Chouchou est conçu pour

être transmis des adultes aux

enfants, idéalement de 4 à 9

ans. Chouchou le petit caillou,

c'est le cycle de l'eau et la

géologie enfin à la portée des

enfants. C'est aussi un message

de tolérance entre les êtres,

quelles que soient leurs

différences. C'est enfin, selon

la formule d'Alain Plas, “une

poésie en prose permettant

d'amener la langue française

aux touts petits par une

musique”. Et chouchou le petit

caillou, c'est finalement le

plaisir renouvelé, pour nous les

mamans, de passer un bon

moment avec nos enfants le

soir, à l'heure du coucher.

Le tome 2 Chouchou le petit

caillou et le jet qui chatouille

est paru en mai 2007 : il

aborde de manière ludique la

géologie des Alpes Suisses le

long du Rhône, “dans une

vérité géologique et géographique.”

Totalement engagé dans sa

mission de transmission de ses

valeurs auprès des enfants,

y compris ceux en situation

difficile, Alain Plas ne s'arrête

pas là : il a également créé

l'association “Sourire en bandoulière”,

dans le but de faire

connaître de nouveaux auteurs

et conteurs qui offrent leurs

histoires et animations aux

enfants hospitalisés sur Nice,

Paris et en Suisse.

Alain Plas souhaite progressivement

pouvoir vivre de sa

passion et en faire son métier.

Il a pour cela créé sa propre

maison d'édition, première

étape vers l'indépendance. Qui

a dit que la France manquait

d'entrepreneurs

Valérie Blanchot-Courtois

*Le Wireless Application Protocol (WAP) est un protocole de communication dont le but est de permettre

d'accéder à Internet à l'aide d'un terminal mobile (par exemple un téléphone portable, un PDA...).

En savoir plus : www.lesmotsdalain.com


UNESCO

La parité à l’UNESCO

Fondée à une époque

où le rôle des femmes

en tant qu'actrices

du développement n'était

pas encore reconnu

au sein des organes

décisionnels étatiques

et internationaux,

l'UNESCO a rapidement

fait sienne la

problématique de

l'égalité des genres,

et sa politique en

faveur de la promotion

des femmes au sein

de son personnel est

à ce jour en pleine

effervescence...

Le personnel

de l'UNESCO

se féminise

Avec une proportion de

femmes s'élevant à 55%, le

personnel de l'UNESCO se

féminise. A ce titre depuis

2000, la proportion de

femmes investies d'une mission

à responsabilité (Directrices

et Professionnelles) est passée

de 42 à 47% en 2004 avec

une augmentation de l'effectif

féminin de 12%.

Au niveau mondial, les bureaux

régionaux de l'UNESCO

ont aussi tendance à se

féminiser. Avec quelques

exceptions et variations

toutefois, la parité n'est pas

encore une réalité. Les statistiques

de mars 2007 issues

du Bureau de la gestion de

ressources humaines de

l'UNESCO indiquent que la

situation varie selon la région.

58% du personnel global

basé en Europe de l'Ouest et

en Amérique du Nord sont

des femmes alors que dans

des pays arabes elles ne constituent

que 50% de l'effectif.

Viennent ensuite l'Amérique

Centrale et Latine avec 57%

de femmes au sein du personnel

des bureaux de cette

région, l'Europe de l'Est avec

55%, l'Asie Pacifique avec

54% et l'Afrique avec 53%.

Une gestion

adaptée des

ressources

humaines

Promouvoir les femmes dans

l'Organisation implique une

meilleure conciliation de la

vie familiale et de l'activité

professionnelle. L'UNESCO

met ainsi à disposition de son

personnel une crèche et un

club d'enfant le mercredi

après-midi et pour le temps

des vacances scolaires. Des

horaires flexibles permettent

aux mères de disposer de

deux heures par jour pendant

la période d'allaitement et

des congés payés sont offerts

aux nouveaux parents, mère

et/ou père, variant de 8

semaines pour les pères ou

en cas d'adoption, et de 16 à

20 semaines pour les mères.

L'égalité

des genres,

objectif de

l'UNESCO

L'UNESCO se féminise mais

avant tout, cherche à promouvoir

l'égalité entre les

hommes et les femmes dans

tous ses domaines d'action :

éducation, science naturelles

et humaines, communication

et culture. La Section pour

les femmes et l'égalité des

genres (WGE) au sein du

Bureau de la planification

stratégique organise à ce titre

des sessions obligatoires de

formation à la “Généralisation

de l'analyse selon le genre” ou

“ Gender mainstreaming” au

profit du personnel de l'Organisation.

Ceux-ci ont pour but

de permettre au personnel

d'intégrer efficacement la

problématique des hommes

et des femmes dans les

“Depuis 2000,

la proportion

de femmes investies

d'une mission

à responsabilité

(Directrices et

Professionnelles)

est passée de 42 à

47% en 2004 avec une

augmentation

de l'effectif féminin

de 12%.”

actions de l'UNESCO. Les

derniers séminaires ont remporté

un vif succès avec une

participation pratiquement

autant masculine (48% des

participants) que féminine.

La participation des hommes

(70%) a été largement

supérieure à celle des femmes

parmi le personnel le plus

gradé.

L'effort n'est toutefois pas

achevé. Le projet de Stratégie

à moyen terme pour 2008-

2013 donne pour priorité

globale l'égalité des genres...

Article rédigé par la

section pour

les femmes et l'égalité

des genres, du bureau

de la planification

stratégique de l'UNESCO.

FEMMES3000 15


France

Le Médiateur de

la république

chronique

société

Créé en 1973,

le Médiateur de

la République

est une autorité

indépendante,

chargée de proposer des solutions

aux litiges entre citoyens et administrations

ou services publics.

Nommé pour un mandat de six ans

et non renouvelable... Jean-Paul

DELEVOYE, ancien ministre est

notre précieux médiateur !

Le Médiateur de la République peut

être ainsi saisi par tout particulier contestant

une décision. Par contre,

Il ne peut ni intervenir dans le cours

d'une procédure judiciaire, ni remettre

en cause le bien-fondé d'une décision

de justice...

Il n'est pas compétent en matière de

litiges privés, ceux mettant en cause

une administration étrangère voire

ceux qui opposeraient un agent public

en fonction à l'administration qui

l'emploie. Il est un “tiers acteur”,

impartial et s'efforce avec justesse

de proposer aux parties la solution et

non contentieuse au différend, qui les

oppose...

Il dispose, ainsi de plusieurs pouvoirs :

celui d'injonction face à un organisme

coupable d'inexécution d'une décision

de justice, celui de demander des

études à la Cour des Comptes et au

Conseil d'Etat ainsi qu'à tous les corps

d'inspection et de contrôle.

Il formule aussi des recommandations

et est tenu de les rendre publiques.

Il peut exiger aussi une réponse de

l'administration dans un délai donné. Il

peut aussi proposer aux pouvoirs

publics une réforme générale des

textes législatifs et réglementaires.

On comprend que la médiation correspond

à un besoin de nos sociétés

modernes et est une réponse à la

complexité des rapports sociaux et de

la vie administrative et juridique !

Et nos sociétés évoluent très vite... La

loi est souvent considérée comme un

moyen au service d'intérêts particuliers

et non plus comme l'expression de l'intérêt

général.

Le risque d'être de moins en moins

comprise, admise et respectée est de

plus en plus fréquent !

Or la seule force de la loi ne suffit pas

et son application peut engendrer de

veritables situations d'injustice. Il ne

s'agit pas seulement d'imposer, mais

aussi d'expliquer et de convaincre,

d'“humaniser” les rapports entre

gouvernants et gouvernés

C'est bien au prix de cet effort qu'on

pourra réconcilier la loi donc les

pouvoirs publics chargés de l'appliquer...

avec nos citoyens !

International / Femmes 3000 en action

Dans le cadre de notre

engagement solidaire

avec les Femmes dans

le Monde et en vue de

la préparation des Trophées

2008 AFRIQUE,

Femmes 3000 vient de

mettre en place deux

projets qui concrétisent

cet Engagement :

Les Jardins d’Afrique au

SENEGAL -KAYDARA

Ferme Ecole AGRO

ECOLOGIQUE “KAYDARA”

La formation des jeunes

ruraux à une agriculture.

Elle s’adresse à de jeunes

villageois de 15 à 35 ans,

alphabétisés ou analphabètes.

Durée 3 ans.

Elle permettra de regrouper

les jeunes en coopérative

à la fin de la formation.

A savoir l’appui financier pour

l’équipement des champs

avec la construction de 5

puits.

Soit : 5000 euros.

FEMMES en ACTION

CONTRE LA PAUVRETE

Présidente Monique

UWIBANBE

A savoir le financement

d’une Bourse d’Etudes

2007/2008 (fournitures,

habillement, inscription et

nourriture) de 9 fillettes.

Soit Euros : 1.625 –

(1.059.250 FCFA)

Ce fut l’occasion pour ce

partenariat entre F.A.C.P.

et Femmes 3000 d’organiser

par l’équipe Camerounaise

une réception pour la

remise des bourses aux 9

petites filles qui vont en

bénéficier.

A cet effet cette action a

connu une suite importante

car le Ministère des Affaires

Sociales favorablement impressionné

par ce projet a

accordé un partenariat avec

l’association Femmes en

Action contre la Pauvreté

dont fait partie maintenant

Femmes 3000.

Reste notre participation à

l’aménagement d’un atelier

pilote de Formation des

femmes en technologie intermédiaire

: Ecole de couture –

teinture du tissus – Fabrication

du savon – Séchage au

sel du poisson pour sa conservation

– Alphabétisation

scolarisation initiation au

secrétariat. Soit en Euros :

5 000. Ce sera l’occasion de

nous rendre au Cameroun

en février 2008 rencontrer

sur le terrain ces Femmes

qui comme nous, ont décidé

de mobiliser les énergies

féminines afin que l’éducation

soit la porte ouverte sur

une liberté, un choix de vie,

et un avenir meilleur.

Ces deux projets sont une

première pour Femmes

3000. Ils s’inscrivent dans

les relations Nord/Sud. Ces

2 projets se posent en alternative

pour une éducation

pour tous, contre l’exode

rural et l’émigration clandestine,

pour sauvegarder le

patrimoine forestier le plus

important de la région

(classé patrimoine mondial

par l’UNESCO).

Je terminerai avec une

petite partie d’un texte

d’Amadou Hampaté Bâ

(Qui fait partie de l’enseignement

traditionnel africain

des Peuls de la boucle du

Niger), avec laquelle j’ai

pris quelques libertés. Pour

l’adapter à ce partenariat

féminin.

“retrouvons notre terre, retrouvons

notre personnalité, apprenons

notre culture, apprenons à vivre

sur notre Terre, apprenons à nous

connaître, alors pourrons nous

tendre à l’amie étrangère, non

plus la main d’une mendiante,

mais la main d’une Sœur”

Line Pierné et Josiane Gaude

16

FEMMES 3000


Quand le cerveau n'en fait

qu'à sa tête...

Par Catherine Vidal / Directrice de Recherche à l'Institut Pasteur

chronique

sciences

Des médecins marseillais

viennent de découvrir un cas

exceptionnel d'un homme

menant une vie normale alors

que son cerveau se trouve

aplati sur les parois de la boîte

crânienne. Il s'agit d'une forme

d'hydrocéphalie développée

depuis l'enfance, qui sous la

poussée du liquide intracrânien

a progressivement refoulé la

masse cérébrale en périphérie.

Or cette anomalie n'a pas

affecté la vie sociale et professionnelle

de ce patient de 44

ans, père de 2 enfants !

Cet exemple est une très belle

illustration de la "plasticité

cérébrale" qui permet au

cerveau humain de s'adapter

aux évènements de l'environnement.

Car rien n'est jamais

figé dans le cerveau. Tout au

long de la vie, le cerveau

fabrique de nouveaux circuits

de neurones en fonction de

l'apprentissage et de l'expérience

vécue. Le cas de ce

patient apporte aussi une

nouvelle preuve que, contrairement

aux idées reçues,

les capacités mentales ne

dépendent pas

directement de

la taille du

cerveau.

Au 19 e siècle, le

"petit" cerveau

des femmes servait

d'argument

pour justifier

leur prétendue

moindre intelligence.

Ces vieilles conceptions ont

depuis été complètement

réfutées par les techniques

modernes de l'imagerie

cérébrale comme l'IRM.

En matière de cerveau et

d'intelligence, ce n'est pas la

quantité qui compte mais

bien la qualité des connexions

entre les neurones!

Recherche & pharmacie

La recherche

La recherche relève du secteur

public et du secteur privé.

Dans le secteur public elle

est assurée par plusieurs

organismes dont :

> L'Institut national de la

santé et de la recherche

médicale (INSERM) placé

sous la double tutelle du

ministère de la recherche et

du ministère chargé de la

santé. Plus de 2 000 chercheurs

y travaillent en recherche

fondamentale. L'INSERM

développe également une

recherche en relation avec les

universités, les centres de

recherche spécialisés et l'industrie

pharmaceutique.

> Le Centre national de la

recherche scientifique (CNRS)

dépendant du ministère de la

recherche, possède des unités

de recherche dans les domaines

biomédicaux.

> L'Institut national de

veille sanitaire peut effectuer

des études et recherches dans

son domaine de compétence.

> L'Agence française de

sécurité sanitaire et des

produits de santé intègre des

unités de recherche en biovigilance

et pharmacovigilance.

> L'Agence pour l'énergie

atomique (CEA) participe

à certaines activités de

recherche médicale.

> L'Office central de protection

contre les rayonnements

ionisants (OCPRI).

> Les Centres hospitaliers

universitaires (CHU), parallèlement

à leur fonction de

soins et d'enseignement,

participent activement à la

recherche clinique et à

l'expérimentation. Les centres

hospitaliers peuvent

également développer une

activité de recherche.

Le financement public

représente 41,8% du financement

total. Dans le secteur

privé, la recherche est le fait

essentiellement :

> de l'Institut Pasteur et

l'Institut Curie en recherche

fondamentale.

> des laboratoires pharmaceutiques

importants qui

consacrent une partie de leur

activité à la recherche, soit

12% en moyenne.

La pharmacie

La production et la distribution

des médicaments sont

réglementées dans le cadre

de procédures établies par les

pouvoirs publics…

Tout médicament doit obtenir,

pour être commercialisé, une

autorisation de mise sur le

marché (AMM). Les prix, au

niveau du producteur, des

médicaments admis au remboursement

de l'assurance

maladie, sont fixés par arrêté

des ministres des Affaires

Sociales, de la Santé et de

l'Economie. Le même arrêté

inscrit le médicament sur

la liste des produits remboursables

et détermine son

taux de remboursement.

Les officines pharmaceutiques

sont des entreprises

libérales. Sur 200 000

personnes employées dans le

secteur pharmaceutique, 118

000 travaillent en officines,

67 000 dans l'industrie et

15 000 chez les grossistes.

Marie Cornet

FEMMES3000 17


Spécial Rentrée Littéraire

par Marie Cornet

La stratégie des Antilopes

Par Jean Hatzfeld / Editions Seuil

Dire l'indicible. Quelle meilleure réponse que la

littérature Hatzfeld revient sur les terres de

Nyamata au Rwanda, paysage magnifique au

relief vallonné. Désormais les rescapés du

génocide de 1994 doivent co-habiter avec leurs

bourreaux suite a une grâce présidentielle libérant

ces derniers. Tous se rendent au même

marché, ont des parcelles cultivables avoisinantes, se croisent

sur un même trottoir parfois une machette à la main.

Un livre remarquable, et inclassable ! Il peut se lire indépendamment

des deux précédents. Il nous malmène et nous déchire par sa tendresse,

sa poésie et son amour...

Fin de L'histoire

Par François Begaudeau / Editions verticales

Florence Aubenas parle... Elle raconte, devant

une meute de journalistes compatissants, mais

avides, la prise d'otages qui a ému la France

entière… sa prise d'otages !

Ses mots sont simples, justes, remplis de

l'horreur ordinaire. François Bégaudeau est

à côté d'elle, il l'écoute attentivement.

A la manière d'un exercice de style, il prend le parti des mots, le parti

de jouer, d'en rire, de faire du “hors jeu” parfois, de parler de lui pour

mieux parler d'elle. Car finalement, son livre est subtilement, un très

tendre hommage au courage !Ne pas se priver, de son ouvrage...

La physique des catastrophes

Par Marisha Pessi / Editions Gallimard

Coup de maître pour ce premier roman très

original ! Ce livre nous entraîne sur les pas

d'une adolescente surdouée et de son père,

universitaire et séducteur malgré lui et qui fuit

la disparition de sa femme à travers les Etats

Unis... De campus prestigieux en universités

anonymes, leurs pérégrinations les mènent

finalement en Caroline du Nord, où leur route croisera celle

d'Hannah, une enseignante fascinante. Fascinant oui, Hannah

cache un secret dont la jeune adolescente comprend qu'il

concerne étrangement, elle et son père...

Un récit haut en couleur... avec un dénouement des plus inattendus !

Un des romans les plus originaux de cette rentrée.

La Chaussure sur le Toit

Par Vincent Delecroix / Editions Gallimard

Une petite fille aperçoit, durant la nuit, un ange

triste sur le toit qui fait face à sa chambre

Lorsqu'il disparaît, il laisse une chaussure seule

trace de son passage. L'auteur nous offre alors

dix petites histoires douces-amères qui se

déroulent dans l'immeuble où vit l'enfant et

qui tentent d'expliquer le mystère de cette chaussure

sur le toit. Merveilleux.

On est forcément immédiatement séduit... par ce conte teinté de

mélancolie, d'humour sans oublier une réelle poésie !

Technosmose

Par Mathieu Terence / Editions Gallimard

Un roman envoûtant, ensorcelant, magnifiquement

écrit et truffé de références littéraires.

Deux mondes s'opposent : d'un côté, une prison

ultramoderne, érigeant le contrôle absolu des

vies comme source de paix et de l'autre la

liberté insensée d'une femme cultivée et cachant

une relation très troublante, dénuée de tout

tabou avec son frère. Parallèlement, un écrivain

“dévalué” nous dévoile les desseins de l'architecture, archétype

d'une société devenue glaciale et inhumaine et se passionne

pour cette femme, véritable muse inspiratrice.

Un roman profond sur une forme d'amour, celui de la liberté et de la

littérature.

Et Nietzche a pleuré

Par Irvin Yalom / Editions Galaade

Si vous n'avez pas encore le privilège de

connaître Irvin Yalom, précipitez-vous sur son

quatrième roman, un concentré d'intelligence

et un pur régal de lecture...

Le Docteur Breuer, éminent médecin qui se

passionne pour la guérison des corps et ses incidences

sur l'esprit, ami d'un jeune praticien

du nom de Freud, est abordé par la fantasque Lou Salomé qui

le prie de venir en aide à son cher ami, Nietzche, en proie à des

violents accès de désespoir...

S'ensuit alors une passionnante rencontre entre Nietzche et Breuer,

qui à la manière de joueurs d'échecs, s'affrontent en un complexe

chassé-croisé dans lequel ils sont à la fois, patients et médecins,

s'estiment et se querellent : de la haute voltige !

18

FEMMES 3000


vu,lu…

La perte en héritage

Par Kerin Desai / Editions Les Deux Terres

Foisonnant roman qui oscille sans cesse entre :

histoire de l' Inde, immigration moderne, déceptions

des “Eldorados” occidentaux. “La perte

en héritage” est un roman peuplé d'êtres perdus

en quête de leur identité : Sai, orpheline romantique

qui vit près de Darjeeling, l'émouvant

Biju, sans-papiers à New- York enchaînant les

petits boulots dans les arrière-cuisines !

Le ton est juste, le sujet très sensible, le tout traité parfaitement...

Tribulations d'un précaire

Par lain Levison / Editions Liana Levi

Levison nous raconte ses multiples petits

boulots (pêcheurs de crabe en Alaska, vendeur,

serveur, déménageur, etc) dans un road- movie

sociologique où son humour sec et assez corrosif,

arrive à faire des merveilles. Un livre

mordant et parfois effrayant sur le travail

comme esclavage moderne : la description

d'une chemise suffit par exemple, à suggérer toute l'absurdité

d'une entreprise !

La vision est juste et réaliste, souvent d'un humanisme cru, celle d'un

Steinbeck contemporain, dans un livre ou chacun lutte avec ses armes

pour éviter l'enlisement.

No et moi

Par Delphine de Vigan / Editions JC Lattès

“Moi”, c'est Lou, 13 ans, jeune fille timide

à l'intelligence d'une adulte dans un corps,

à peine d'adolescent. Un peu décalée... elle

collectionne les mots et les expériences scientifiques

ainsi que les difficultés de communication

avec son entourage. Lorsqu'elle rencontre No,

une SDF de 18 ans, Lou veut apprendre,

comprendre, apprivoiser No. Elle l'accueille alors chez elle...

Dans ce roman, sur l'apprentissage sur la vie d'adulte, avec les émois et

les désillusions qu'il implique, Delphine de Vigan utilise son talent de

conteuse pour créer des personnages attachants que l'on a envie,

de suivre... jusqu'au bout !

Redemption Falls

Par Joseph O' Connor / Editions Phébus

1865, la guerre de sécession prend fin. Eliza

Mooney quitte la Louisiane et entreprend

une longue marche à travers les Etats-Unis

à la recherche de son jeune frère disparu

mystérieusement en pleine guerre. Cette quête

désespérée à travers un pays dévasté par

quatre années de guerre civile aura des

répercutions irrémédiables sur la vie d'une dizaine de personnes...

Un roman époustouflant, à la fois épique et intimiste, véritable labyrinthe

littéraire qui explore les tréfonds de l'âme humaine ! Cet ouvrage est sans

conteste un des romans les plus aboutis, que nous ai donnés la

littérature contemporaine.

Caravansérail

Par Charif Majdalani / Editions Seuil

Un roman qui fait immanquablement penser

aux bandes dessinées d'Hugo Pratt, tant

l'auteur saisit avec intelligence les personnages

et les situations qu'il décrit. Il raconte les

tribulations nonchalantes d'un aïeul, chargé par

les anglais en 191O, d'unifier les tribus

nomades, du Sud Soudan contre l'influence

ottomane. Ne vous y trompez pas, ce n'est pas de Laurence

d'Arabie qu'il s'agit...

Une écriture simple, fluide, évidente qui nous conduit aux

portes du désert et nous raconte sa magie : rencontres impromptues,

festins nocturnes et légendes incroyables... Un bijou peut-être, de toutes

les façons, une richesse...

Amende honorable

Par Julien Capron / Editions Flammarion

Face a un pouvoir ultra sécuritaire bien que démocratique

et républicain, la ligue “des VII

épées” veille, sabote et assassine, afin de

combattre “l'amende honorable”, une nouvelle

loi, qui soumet les prisonniers à la torture et à

l'humiliation, en attendant une mort certaine.

Pas de ressemblance avec une société existante, nous

sommes dans de la fiction, voire de la Science-fiction ! Quoique Un

premier roman très très dense, dans la lignée de Dantec....

FEMMES3000 19


La micronutrition,

une recette de santé

portrait

Jean-Pierre Marguaritte

Jean -Pierre Marguaritte est micro- nutritionniste et ostéopathe, fondateur de SOS mal de

dos et Président de SOS tabac, il nous apporte un éclairage sur le rôle de la micronutrition et

de l'ostéopathie dans la prévention.

En deux mots, en quoi consiste

la micro-nutrition

La micro nutrition apporte tous les

éléments vitaux nécessaires à re-dynamiser

les fonctions de l'organisme

affaiblies. Dans les produits sur le

marché aujourd'hui, et pour établir la

grande différence avec la micro nutrition,

vous y trouvez des principes

actifs que ce soit dans les plantes ou

oligo-éléments, dans les minéraux ou

acides aminés. Chaque produit a dans

ce cas son action limitée et propre son

principe actif...

Hors aujourd'hui, la fonction d'un

organisme est assurée par la synergie

entre le principe actif de la plante,

les minéraux, les oligo-éléments,

les acides aminés et les vitamines.

L'intérêt, donc de la micronutrition

est d'apporter l'ensemble de ces

produits afin de potentialiser l'ensemble

de la fonction de l'organisme.

Faut-il alors prévoir, un bilan

personnalisé, pour chaque

individu, en fonction alors de

son métabolisme propre, une

micro-nutrition personnalisée

pour chacun

Chaque complexe de micro nutrition

réunit tous éléments correspondant à

une fonction propre. Le bilan consiste

donc à déterminer la fonction qui est

en faiblesse chez l'individu. Assez subtil

finalement, puisque l'on se situe entre

la santé et la maladie ! Il se peut dans

certains cas, que le déséquilibre

de l'organisme ne soit pas palpable

voire appréciable par des voies cliniques

traditionnelles... Il faut donc

envisager une analyse et un mode de

fonctionnement qui permettent de voir

par la palpation (et l'ostéopathie en

fait partie) le déséquilibre qui peut se

transformer en maladie par un stress

ou excès.

En fait, vous avez, peut être

une rôle préventif pour

cerner le déséquilibre qui

conduit à la maladie

Effectivement, nous sommes en plein

cœur de la prévention entre la santé

et la maladie. On s'intéresse à toutes

les personnes qui souffrent et qui ne

sont pas malades. Ce que l'on peut

appeler assez simplement les pathologies

légères. Mal de dos, surcharge

pondérale, troubles du sommeil,

jambes lourdes, angoisse, anxiété, nervosité...

pas de maladie réelle détectée,

donc quelle solution Médicaments

Les neuroleptiques, les anti-inflammatoires,

les antibiotiques ou pansements

gastriques et intestinaux peuvent

soulager mais ne résolvent pas le

problème de fond... C'est précisément

là tout le système de la prévention. Si

l' on masque la réaction de l'organisme

face à une agression, on diminue sa

capacité de réaction à cette agression

et l'on installe donc le chemin

inéluctable vers la maladie.

Vous êtes au cœur d'un

dispositif de soins de prévention

qui va être lancé fin septembre,

avec le Concept KINOSMOSE.

Dispensé sous la forme de

cures citadines, vous avez intégré

la micronutrition. Donnezmoi,

des explications sur les

compléments alimentaires qui

sont intégrés aux cures

La micro nutrition est un terme

incorrect. On devrait parler d'apport

en micro nutriment. Les études

épidémiologiques montrent que les

français sont déficitaires pour de nombreux

nutriments comme le calcium, le

potassium, l'iode, le fer, le magnésium,

les vitamines D, B9 etc... Dans une

population normale on observe plus de

60% de personnes déficitaires d'un

élément et plus de 40% déficitaires en

2 ou plusieurs éléments. Ces déficits

proches de réelles carences ne sont pas

sans répercussion sur la santé et de

nombreuses maladies !

A titre d'exemple, les retards scolaires

sont en grande partie liés à un déficit

en iode par suite de non consommation

de poisson de mer. Un autre exemple

nous est donné par les déficits en

potassium associés à l'apparition de

l'hypertension.

On peut ainsi définir pour chaque

micro-élément et chaque vitamine des

pathologies associées. Le traitement

médicamenteux est nécessaire car le

malade est dans une phase de décompensation.

Il devrait être associé à une

prise de compléments alimentaires

dans le but de rétablir un fonctionnement

physiologique normal ce qui

est long à rétablir.

Vous avez alors la solution

Je peux simplement vous dire que l'organisme

est une machine avec des

portes d'entrée : l'oxygène, les aliments

et les émotions, un pré-filtre :

l'intestin grêle et un filtre : le foie, et

quatre portes de sorties chez l'homme :

la peau, le colon, le poumon et les

reins auxquelles sont rajoutés les

règles chez la femme. L'état de santé

est un équilibre entre ce qui rentre,

ce qui est filtré et ce qui sort de

l'organisme. Une alimentation saine

et équilibrée associée à l'apport de micro

nutriments entretient la qualité de

nos filtres et économise notre système

d'élimination. Cet équilibre associé à

un exercice physique régulier participent

activement à neutraliser les

facteurs déclencheurs de la maladie.

Marie Cornet

www.sosmaldedos.fr / www.kinosmose.fr

20

FEMMES 3000


à cœur

Entretien

avec André,

en phase terminale d’un cancer

ouvert

le 17 août 2007

M.C : Cher Monsieur, merci de me recevoir, vous avez l'air fatigué, expliquez-moi.

A.C : Je suis atteint d'un cancer très lourd depuis cinq ans.

MC : Quel est ce cancer

A.C : Le myélome multiple (plus connu sous le nom de maladie de Kahler) est un cancer hématologique

(signifiant qu'il se développe à partir des cellules de l'hématopoïèse, celles-làmêmequi sont à l'origine des

cellules du sang) de la moelle osseuse. Maladie rarissimeetmortelle.

MC : Comment avez-vous appris cette maladie

A.C : Je me promenais avec mon petit-filssur mes épaules et je suis tombé dans le parc de Sceaux,

trois fractures de la colonne vertébrale m'ont conduit vers l'hôpital. Scanner et opérations et le bilan inattendu est

tombé brutalement comme un choc !

MC : Qu'avez-vous ressenti, alors

A.C : Le vide et le plein, la douleur, et le questionnement permanent. Je vais partir bientôt, je tiens à remercier

les docteurs Réveillant et Parmentier pour leur aide et les professeurs Gautier et Chéron, cancérologues pour leur

travail plus que remarquable.

MC : Qu'avez-vous envie de nous dire

AC : J'ai envie de vous expliquer que l'amour pour un malade n'a pas de prix.

J'ai tout simplement basculé d'un monde rempli d'activités, d'amis, à celui du malade :

Prise de sang, scanners, radio, bilans, rendez-vous avec les spécialistes...

D'un monde vivant vers celui du malade... On est en survie, et on le sait !

Les équipes soignantes vous aident mais l'amour n'a pas de prix.

Mon épouse était très présente tous les jours et il me suffisait pour espérer, de voir ses yeux ou ceux

de mes très proches, une tendresse donnée sans compter, sans laquelle je serais mort depuis longtemps.

Je voudrais juste leur rendre un hommage, celui de mon cœur, car ces instants partagés avec les personnes

qui se reconnaîtront, sont dans des moments si durs de véritables cadeaux du ciel.

La pleine vérité, le coeur sans artifice, est l'essentiel et le plus précieux.

Merci, pour cela…

Cet Homme remarquable est décédé, le jeudi 23 août et son enterrement a eu lieu, le 29 août. Ses amis ont souligné

sa droiture, son intelligence, sa pudeur, sa dignité, sa force et sa générosité.

Merci, pour tout, André, pour votre lumière pour toujours dans nos cœurs.

Marie Cornet

FEMMES3000 21


Le bien-être

avec compléments,

la tendance

Les compléments alimentaires

ont le vent en poupe !

A mi-chemin entre aliments

et médicaments, ils permettent

de prévenir ou de compenser

des carences, d’aider lors d'un

régime, de préparer sa peau

au soleil, ou de lutter contre

la fatigue, le stress...

L'Europe, puis la France depuis mars

2006, ont défini très précisément ce

qu'était et ce que pouvait contenir ou

non un complément alimentaire. La

définition est très précise, elle indique

que les compléments alimentaires sont

des denrées alimentaires dont le but

est de compléter un régime normal et

qui constituent une source concentrée

de nutriments ou d'autres substances

ayant un effet nutritionnel ou

physiologique seuls ou combinés,

commercialisés sous forme de doses.

Par dose on entend toutes les formes

classiques : gélules, pastilles, comprimés,

ampoules, ou encore sachets qui

comprennent de nombreux produits :

> des aliments classiques ou partie

d'aliments par exemple un extrait de

carotte ;

> des nutriments : vitamines et minéraux

comme la vitamine C ou le calcium

;

> des plantes et préparation de

plantes comme le fenouil en excluant

les plantes dont l'usage est strictement

médicamenteux ;

> et tous les produits à but nutritionnel

ou physiologique : protéines, acides

dossier

Les compléments alimentaires et suppléments nutritionnels

ont le vent en poupe !

gras ou anti-oxydants comme les

oligo-éléments (sélénium par exemple).

La composition

à la loupe

Il en existe des centaines mais certains

sont de grands classiques.

Les vitamines

A l'exception de la vitamine D, les vitamines

ne peuvent être synthétisées

par notre corps et doivent être

présentes dans l'alimentation ou dans

les compléments alimentaires ! On

utilise principalement la gamme des

vitamines B, (B1, B2 , B3,B5, B6,

B9 et B12), la vitamine C, et la vitamine

E, sans oublier la vitamine A et

la vitamine D.

Les minéraux et les

oligo-éléments

Du côté des minéraux, c'est le SELE-

NIUM et le MAGNESIUM qui ont le

vent en poupe. L'un pour ses immenses

propriétés anti-oxydantes et l'autre

pour son aptitude à redonner énergie

et moral. Mais nombreuses sont ces

petites molécules utilisées dans la composition

des compléments alimentaires :

CALCIUM, CAROTENE, CHROME,

CUIVRE ou FER, à chacun sa place

pour la beauté de la peau, la solidité de

vos os ou le bien-être de vos articulations.

Sans oublier le FLUOR pour les

plus petits et les plus grands, ou encore

le ZINC pour une peau zéro défaut.

Les protéines, acides

gras et acides aminés

Plus originales, mais tout aussi

plébiscitées, les compositions à base

d'acide gras comme les fameux oméga

3, issus d'huiles de poissons ou d'huiles

végétales, dont l'action sur l'humeur et

le cœur n'est plus à démontrer. Au

rang des acides aminés, on parle souvent

de la créatine dont les effets sont

controversés et l'usage est légal depuis

peu en France. Mais la liste des protéines,

des acides aminés et des acides

gras est longue, on y trouve les CLA

(acides linoléiques conjugués) qui

“sèchent” la musculature en empêchant

les graisses de se fixer mais

également toutes sortes de protéines

et d'acides gras.

Les plantes et

préparation de plantes

La liste des plantes utilisées dans les

compléments alimentaires est sans fin.

Au rayon plantes, c'est la minceur qui

draine le plus de références : fenouil,

artichaut, reine des prés pour drainer,

thé vert et guarana pour brûler les

calories, ou encore gingembre et radis

noir pour se débarrasser des toxines.

...Et pour terminer : des

excipients

Enfin ces produits ont également des

excipients : conservateurs, colorants,

arômes... si par hasard vous êtes sujet

aux allergies vérifiez bien la liste de

ces excipients qui doit figurer sur la

boîte du complément !

Les anti-oxydants comme le sélénium,

la vitamine C, la vitamine E ou encore

le zinc sont bons pour notre santé.

Côté minceur, ce sont les drainants

d'une part et les brûleurs de graisse

d'autre part qui ont la part belle.. Et

pour garder son bronzage, les compléments

"activateurs de bronzage"

débarquent au printemps. Enfin les

indémodables cocktails anti-fatigue :

du magnésium à la gelée royale en

passant par le ginseng et le guarana,

sont indiqués pour donner un coup de

fouet quand l'énergie est au plus bas !

Marie Cornet

22

FEMMES 3000


Culture

commissions

Parrainée et soutenue par Femmes 3000 - MARIANNE, symbole

de la République française née au début de la République - va vous

accompagner dans votre campagne pour les municipales 2008 bâtissant

un projet culturel pour vos réunions.

Pensez à elle, Marianne, cette femme imaginaire si familière de tous les français qui intrigue par sa présence aux

conseils municipaux, demeurant ainsi le témoin muet de tous les mariages et citoyens français.

L'association Art & Patrimoine, présidée par Madame Pignard-Bykowska, collectionneur de Mariannes, conseillère de

quartier à Paris, est à votre disposition pour bâtir votre projet avec ses conseils, sa documentation et sa collection d'objets.

Contact : bykowska@hotmail.fr

Magdalena Pignard-Bykowska

Entreprise

Les questions le plus fréquemment soulevées par les associations féminines concernent la parité, l’égalité, le rôle de

la femme dans l’entreprise ainsi que du mode de management des femmes aujourd’hui.

Mais que constatons-nous

Un grand nombre d’études sociologiques réalisées au cours des dernières années conclue que

nos sociétés et leur organisation devront pour survivre et s’adapter, faire appel à des

“valeurs féminines” basées sur le dialogue, la motivation, l’appartenance à un groupe.

La commission entreprise de Femmes 3000 se fixe pour objectif de réfléchir au profil de

l’entreprise de demain, celle que les flux économiques, écologiques et migratoires feront

naître. Nous voulons nous pencher sur les nouveaux défis qu’elle devra relever, ainsi que

sur les besoins nouveaux auxquels il faudra qu’elle s’adapte.

La commission entreprise se veut donc :

> une tribune pour des idées novatrices

> un relais et un moteur d’action afin de concrétiser ces idées

Avec comme axes d’actions : informer ; soutenir ; éclairer

Soyez nombreuses à nous rejoindre !

Christiane Tourlourat

FEMMES3000 23


Sport :

histoire du rugby féminin

commissions

Des filles en ovalie

Les premières équipes de rugby féminin à XV

apparaissent en France en 1965. Celles-ci sont

souvent entraînées par des équipes masculines. En

revanche, le rugby à XV féminin possède une

histoire propre en raison des tentatives masculines

pour exclure les femmes du jeu. Aujourd'hui,

le rugby à XV féminin est loin, très loin, de posséder

le même statut que son homologue masculin.

Les premières équipes sont fondées en 1965 par des

jeunes lycéennes et universitaires pour la plupart,

désireuses de contribuer efficacement à la vaste campagne contre la faim dans le monde .

Le premier match de rugby féminin est joué le 1 er mai 1968 à Toulouse Fémina Sports devant des milliers de spectateurs.

La capitaine Isabelle Navarro était à l'époque à l'université de Toulouse Rangueil. Elle est rejointe par de

nombreuses adhérentes dont Marthe

Blohom, elle aussi en faculté, et qui fut

aussi une passionnante adhérente.

Au fil des ans quelques équipes s'organisent

en club loi 1901 pour pratiquer le rugby.

L'association Française de Rugby

Féminin ( A.F.R.F) est crée en 1970 .

1998 Première Coupe du Monde de

Rugby Féminin reconnue par l'IRB. La

Nouvelle-Zélande est championne, la

France obtient une décevante 8 ème place.

2002 La deuxième Coupe du Monde de

Rugby Féminin reconnue par l'IRB se

déroule à Barcelone (Olé, Olé).

La Nouvelle-Zélande est de nouveau

championne du monde, la France joue

enfin à sa juste valeur et bat l'équipe

canadienne en petite finale sur un score

de 41 à 7.

Antoinette Bellisi

24

FEMMES 3000


Délégation

Alsace/Lorraine

"Un arbre pour la Grèce"

Suite aux récents incendies qui ont

ravagé la Grèce et sous l'impulsion de

Jacqueline de Romilly, membre de

l'Académie Française, avec l'aide de

Nikos Aliagas, journaliste et présentateur

(télévision), "L'Elan" va lancer une

action intitulée : "Un arbre pour la

Grèce" pour sensibiliser les citoyens, les

associations, les entreprises et les collectivités

à la nécessité de reboiser les zones

brûlées en Grèce en espérant que nombreux

seront ceux qui se joindront à nous

pour financer l'achat, la plantation et

l'entretien de jeunes arbres (oliviers,

pins, cyprès)...

Ce projet est soutenu par Son

Excellence, Mr Christophe Farnaud,

Ambassadeur de France en Grèce

et Son Excellence, Mr Dimitrios

Paraskevopoulos, Ambassadeur de

Grèce en France qui souligne que

l'initiative entreprise par "L'Elan"

révèle un sentiment de responsabilité

envers autrui, l'environnement naturel

et la planète qui nous accueille et que

Jacqueline de Romilly, personnalité éminente

du monde culturel, en soulevant la

question cruciale pour notre société et

pour l'équilibre écologique sur la nécessité

de la vigilance et de l'action sociale,

s'est référée à l'identité démocratique de

l'Athènes ancienne et a su forger le

terme "élan démocratique".

L'action de tous, tant individuelle que

collective, est essentielle pour la Grèce

à qui notre culture doit tant et pour

démontrer l'importance de l'action

citoyenne parallèlement à l'action politique...

Les dons (d'un montant minimum de

10 euros) pourront être adressés à :

l'Elan - 30, rue des Petites Ecuries -

75010 Paris (à l'ordre de "l'Elan -

opération “Un arbre pour la Grèce”).

délégations

Monique Anne FUNCK

moniquefunck@yahoo.fr

www.unarbre.org

Délégation

Aquitaine

Pour se maintenir en forme

et maîtriser son habileté rien

de mieux qu'une rencontre

sportive

Sur le Golf miniature de

BIDART.

Pour sa deuxième édition Femmes 3000

Aquitaine avec deux bonnes équipes

en juillet sous un beau soleil, ont conjugué

: savoir faire, souplesse, agilité,

ingéniosité, virtuosité, maestria, le tout

accompagné de bonne humeur, d'éclats

de rire, de complicité et d'amitié.

Line Pierné

FEMMES3000 25


Délégation

Bouches du Rhône

“Réaliser ses rêves”

Cécile Poujol :

Une jeune navigatrice

provençale à la passion

communicative

Alors que rien ne l'y prédestinait, partie

seulement avec une passion dévorante

et communicative et l'expérience d'une

première Transat en solitaire (Transat

6.50 de 2003), Cécile Poujol est arrivée

à fédérer autour d'elle un courant de

sympathie et de solidarité qui lui ont

permis de construire un bateau de

compétition et de se lancer dans la cour

des grands.

Après une première participation à 26

ans à la Route du Rhum en 2006, elle

prépare cette année la Transat Jacques

Vabre : une course en double qui partira

du Havre le 3 novembre prochain pour

rallier Bahia, au Brésil.

Dans ce but, Cécile ne cesse d'accumuler

des milles en course, et obtient depuis le

début de la saison des résultats prometteurs

avec une place de seconde en mini

avec Isabelle Joschke et tout dernièrement

une autre place de seconde à la deuxième

étape de la course Les Sables - Madère

- Les Sables sur son Class 40' “Merci les

Amis !” avec son co-skipper, Rémi

Beauvais.

Cécile est à la recherche de partenaires

qui puissent s'associer à son projet de la

Transat Jacques Vabre.

En échange Cécile a de l'énergie, de

l'aventure humaine et du rêve à revendre...

Elle est un “véritable concentré”

d'humilité, de courage, d'esprit d'équipe,

de solidarité, de dépassement de soi...

Son parcours s'appuie sur les avancées

de la technologie de pointe, le respect de

l'environnement, et l'énergie totalement

renouvelable.

Terreau de la voile de compétition, ses

valeurs s'apparentent à celles de l'entreprise

éthique, et en particulier à celles

que Femmes 3000 s'applique à défendre.

C'est pourquoi les Femmes 3000 de la

délégation des Bouches du Rhône lancent

leur programme de cette rentrée

2007 avec deux rendez-vous placés sous

l'égide de la jeune navigatrice : les 13.09

& 04.10 à Marseille.

Cécile Poujol

Retrouvez plus d'informations sur le site

Internet de Cécile : www.cecileenmer.com

Et sur celui de Femmes 3000 Bouches

du Rhône : www.femmes3000bdr.ift.fr

Christiane MICHEL :

agent d'artistes, attachée

de Presse, commissaire

de l'exposition SM'ART

AIX qu'elle a créée il y a

trois ans, vient de

rejoindre FEMMES 3000

Bouches du Rhône, avec

qui elle se propose de

lancer la Commission Art

et Culture.

Préalablement membre du comité de

rédaction du Magazine LE MONITEUR

du BTP, Christiane MICHEL évolue

depuis 1985 dans le domaine des arts

plastiques et graphiques. Elle organise

des conférences sur le thème du monde

de l'art en France, le mécénat et la promotion

d'artistes, et se distingue surtout

par la création de salons d'art contemporain

et d'art abstrait en Provence. Quatre

se sont ainsi tenus à son initiative à Martigues,

et du 13 au 16 Juin prochains

le Domaine de la BAUME, à Aix-en-

Provence accueillera la troisième

édition du salon SM'ART.

La troisième édition de SM'ART sera

donc l'occasion de réaliser avec

FEMMES 3000 Bouches du Rhône un

nouveau partenariat, le salon et

l'association oeuvrant désormais ensemble

pour la promotion commune de leurs

initiatives.

Quelques moments de l'édition 2007,

qui accueillit 10 230 visiteurs :

- Un vernissage “garden party” sous la

Présidence d'Honneur de Monsieur

PIERRE CARDIN, de l'artiste peintresculpteur

ZOURAB TSERETELI, Président

de l'Académie des Beaux-Arts de

Moscou, et de S.A.R. la Princesse Anne

de BOURBON SICILES

- Des soirées festives et originales : “La

Nuit de l'Art” et “La Soirée des Artistes ”

- Une conférence sur “l'art dans la gestion

du patrimoine, la défiscalisation, le

mécénat” par le Groupe AFIGEST-ART

et ERNST & YOUNG

Dossier et fiche d'inscription

prochainement disponibles sur le site :

www.salonsmart-aix.com

Christiane Michel

26

FEMMES 3000


Délégation

Côte-d’Azur

“Demandez le programme !”

Six évènements ont rythmé l'actualité de

Femmes 3000 Côte d'Azur au 1 e semestre

2007 : en janvier, Alice Guilhon, alors

Directrice Déléguée de CERAM Business

School, a présenté son parcours associant

recherche académique de haut niveau et

management. Elle a depuis été nommée

Directrice du CERAM à 40 ans, ce qui

fait d'elle la plus jeune directrice d'une

école de commerce de la conférence des

grandes écoles tous sexes confondus et

la seule femme ! Février a été consacré

à la santé avec un exposé du professeur

Euller-Ziegler sur la prévention et la

préservation du capital osseux.

L'innovation et le développement durable

ont été le fil directeur d'un grand colloque

fortement mobilisateur organisé le 8 mars

en partenariat avec d'autres associations

de femmes : l'EPWN Nice Côte d'Azur,

l'AFFDU Nice, Ni Putes Ni Soumises et

SYNAPSE. Avril a permis d'ouvrir le

débat sur l'humanitaire avec Jean

Sage sur la condition de la femme

en Egypte (voir n° 34 du Journal

Femmes 3000). Mai et juin ont été

consacrés respectivement au fonctionnement

du cerveau et au leadership

au féminin avec deux conférencières

expertes dans leur domaine, Christine

Morlet et Viviane Amar.

Après la pause estivale, Femmes 3000

Côte d'Azur a repris ses activités le 27

septembre avec une rencontre débat parcours

de femme en invitant Monique

Loudières, ancienne danseuse étoile de

l'Opéra Garnier et aujourd'hui Directrice

Artistique de l'Ecole Rosella Hightower,

l'école supérieure de danse de Cannes. Le

25 octobre, une table ronde rassemblant

des femmes ayant créé leur entreprise

dans la high tech abordera le sujet de

l'entrepreneuriat au féminin, suivi d'une

présentation de Femmes Business Angels

par sa présidente Béatrice Jauffrineau.

Le 13 décembre, enfin, une table ronde

abordera la condition des femmes au

Canada, en présence a priori de Sandelle

Scrimshaw, Ministre plénipotentiaire du

Canada en France.

En parallèle à ces rendez-vous, les 4

commissions de Femmes 3000 Côte

d'Azur (Entreprises, Innovation Sociétale,

Humanitaire et Santé) travaillent

en petit comité de façon plus approfondie

sur certaines thématiques. Ainsi,

la commission Entreprises établit un premier

observatoire de la parité dans les

délégations

entreprises des Alpes Maritimes, sous la

houlette de Sylvie Gueye, avec des premiers

résultats attendus pour fin 2007.

La commission Innovation sociétale, coanimée

par Francine Gittins et Marion

Mesnage, travaille notamment à la relance

de l'initiative Marchons vers l'école

en s'appuyant sur des membres mères

de famille volontaires pour emmener

leurs enfants à l'école le matin, en utilisant

un moyen de transport collectif

ludique et garanti sans émission de gaz

à effet de serre : le pédibus ou bus à pied...

Retrouvez toute l'actualité de Femmes

3000 Côte d'Azur et des femmes de la

côte d'azur sur :

http://femmes3000cotedazur.blogspirit.com

Valérie Blanchot-Courtois, présidente de

Femmes 3000 Côte d'Azur

Délégation

Normandie

“Le sport, une pure énergie”

“J'aimerais que chacun comprenne

qu'il ne peut compter que sur luimême,

qu'il est responsable de sa santé,

et que le corps dont il dispose doit être

comme n'importe quel autre bien qui

lui serait confié...”

Docteur Karine Kousmine

Parlons santé… LE CORPS… une

machine exceptionnelle !

Tant que l'on est en bonne santé, on ne

se préoccupe guère de cette merveilleuse

machine qu'est notre corps. C'est bien

lorsqu'elle se dégonfle qu'on en réalise

toute Sa valeur. Prendre soin de son

corps, c'est être personnellement responsable

de sa santé physique !

Pour être bien dans son corps il faut

rétablir son harmonie. Pour être en

bonne santé il faut faire du sport. Il

stimule toutes nos énergies corporelles,

physiques et mentales.

Faites le plein d' énergie ! Des conseils

récurrents qui nous alertent, qui nous

invitent à prendre conscience des

besoins de notre corps. A chaque saison,

les marronniers de la presse attirent

notre attention sur ces recommandations

amies. A chaque rentrée on décide de

s'inscrire dans un club de sport pour

affiner notre silhouette mais aussi de

plus en plus pour garder la forme.

La forme physique et la forme morale

sont indissociables. Notre capacité

d'énergie est très vite perturbée si l'un de

ces moteurs est en panne ou contrarié.

Son équilibre vient de l'interactivité entre

le mental et le physique. Lorsque les

gestes du sport sont accompagnés dans

la juste mesure d'une synchronisation

des deux et non dans un principe mécanique

de l'un sans l'autre le résultat est

bénéfique.

Encore de nos jours, faire du sport est

d'abord pris comme un allié minceur.

On le sait, la ligne svelte et le profil

musclé sont les atouts gagnants de la

FEMMES3000 27


séduction des hommes et des femmes.

C'est un fait de société.

Vous l'avez compris, le sport est d'abord

un allié, un ami de notre santé dès lors

que l'on adopte de bonnes manières avec

lui. OUI au sport mais pas n'importe

quel prix pour notre santé !

Je suis ravie de partager mon expèrience

auprès des lectrices du magazine

Femmes 3000. Je rejoins d'ailleurs la

Délégation Femmes 3000 en Normandie

avec enthousiasme.

Egalement, je m'adresse aux femmes

de ma région, en particulier sur

Deauville et ses alentours, et leur

propose de me contacter pour une

invitation à une séance spéciale

Découverte.

Pile Attitude - Centre de bien-être

par le mouvement, 5 Chemin Hamon

14800 TOUQUES

Tel : 02 31 14 91 68 - 06 12 03 53 79

délégations

Délégation

Var

“Soirée Femmes 3000 Var sur

la loi littoral le 1° juin 2007”

Le département du Var est le fleuron de

la Côte d'Azur. Alliant mer et montagne,

il offre des lieux et des paysages exceptionnels.

Aussi, Femmes 3000 Var

voulait mettre l'accent sur le nécessaire

respect de ce merveilleux environnement.

L'association recevait le 1 e juin Nicole

Tronche, présidente de l'Union Départementale

pour la Sauvegarde de la vie,

de la nature et de l'environnement (UP-

DVN 83).

L'UPDVN est une association nationale

reconnue d'utilité publique depuis 1971.

Pour le Var, elle regroupe dans le

département 70 associations et dispose

de 10 000 adhérents. Elle a donc un

poids important et est un interlocuteur

majeur des pouvoirs publics en matière

d'environnement. Sa présidente varoise

Nicole Tronche assume cette fonction

depuis 1992. Elle est rompue aux questions

sur la sauvegarde de notre patrimoine.

Saluons le rôle de cette femme

récemment décorée de la Légion d'Honneur

pour tout le travail accompli !

Le Var a été trop souvent la proie des

promoteurs immobiliers. C'est dire l'intérêt

mais aussi la difficulté de toutes les

actions protectrices de sa beauté.

La loi littoral a été votée le 3 janvier 1986.

Elle avait pour objectif l'aménagement, la

protection et la mise en valeur du littoral.

Votée à l'unanimité... Et pourtant il fallait

attendre 1989 pour la publication du

décret d'application ! Au cours de sa

conférence Nicole Tronche expliquait

comment la loi a permis aux associations

dont l'UDPVN, de saisir les tribunaux.

Les juges se sont dès lors

souvent substitués aux élus. Ainsi

l'UPDVN a mené des combats historiques

pour sauver certains lieux.

Des dossiers lourds ont été traités

dans le Var : Cap Estérel, Golf de

Gassin, Le Rayol Canadel etc...

Mais il faut aussi concilier protection,

tourisme et besoins sociaux notamment

en logements sociaux. L'exemple de l'île

de Porquerolles est significatif. Un

développement l'été de la population est

nécessaire, avec les moyens logistiques

suffisants, tout en respectant la nature.

Les associations de défense doivent être

conscientes de la juste mesure à trouver.

Cette rencontre se tenait en présence

d'élus locaux , notamment le dr. Philippe

Sans, premier adjoint au maire. Celui-ci

intervenait largement pour affirmer que

si les pouvoirs publics veulent mettre en

place une politique de protection de l'environnement,

ils le peuvent.

Selon Nicole Tronche, la nomination

d'un ministre de l'Environnement et la

fonction confiée à un personnage

important de l'Etat permet un certain

optimiste. Néanmoins les menaces

contre la loi sont constantes. La vigilance

s'impose.

Sujet particulièrement d'actualité ainsi

traité par Femmes 3000 Var , alors que

prochainement le gouvernement organise

un Grenelle de l'environnement.

Le 22 septembre 2007, une belle soirée

caritative au bénéfice de l'hôpital varois

San Salvadour

Traditionnellement Femmes 3000 Var

organise en fin d'été une manifestation

caritative au bénéfice d'une cause.

C'était cette fois le 22 septembre avec,

comme les autres années, une représentation

théâtrale.

La Compagnie Thalie, composée de

comédiens amateurs, bien connue localement,

met gracieusement son talent au

bénéfice de l'association. La Mairie de

Toulon prête une salle de spectacle...

Bref chacun y va de son geste pour la

réussite de la soirée

Cette année la cause retenue était la

mise en place récente à l'hôpital varois

San Salvadour d'un service de 10 lits

destinés à des patients en état de coma

végétatif. chronique, soit pas accident

de santé soit par accident de la route. Il

est dirigé par le docteur Rousseau, jeune

médecin remarquable, qui a d'ailleurs

été nominée il y a quelques années dans

le cadre des Trophées Santé de Femmes

3000. Ce service a besoin constamment

de moyens nouveaux. Offrir la possibilité

d'un financement complémentaire est

apparu particulièrement utile.

La pièce de boulevard “Un beau salaud ”

de Patrick Chesnot, longtemps joué à

Paris et dans toute la France par les acteurs

les plus célèbres, a réjoui l'assistance.

Les rires ont fusé, d'autant plus

sincères qu'ils éclataient pour une belle

cause. Le bénéfice de la soirée sera, là

aussi comme les années précédentes,

remis à l'hôpital lors de l'assemblée

générale de Femmes 3000 Var déjà

fixée au 9 février 2008.

Claudine Bergoignan Esper

Présidente

28

FEMMES 3000


Equateur

carnet

de voyage

On parle beaucoup des îles Galapagos, on en parle tant qu'elles verront bientôt fuir des animaux, inconnus ailleurs, comme

les iguanes terrestres, les fous aux pattes bleues et les cormorans aptères. On les aborde, après un long voyage

depuis la France, sur de petits bateaux confortables où tout est pensé en vue de la découverte

de ces îles mythiques. Leur nombre est strictement limité et l'ancrage a lieu à une certaine distance

de la côte. Des dinghys permettant d'approcher les nids de fous aux pattes d'un étonnant

bleu turquoise à la vascularisation intense qui protégent les œufs lors de la couvaison. On peut

parfois apercevoir un petit pingouin, duveteux et maladroit, ébloui par le soleil au sortir de son

trou pendant que les adultes chassent tout près. Mais il faut savoir aborder les îles sur des pierres

glissantes et sur des laves souvent disposées en cordons irréguliers ou en crêtes parallèles. Faites

attention, car vous pourriez marcher sur un iguane marin isolé se chauffant au soleil, il n'est pas

dangereux, et rejoindra vite ses congénères dévorant d'étonnants crabes rouges. De hauts cactus

duveteux, poilus, dépourvus d'écorce à la base de leur tronc, sont mutilés par les dents acérées des

iguanes terrestres qui vivent et pondent dans des trous. Vous pouvez parfois vous croire dans le film

d'Hitchcock entouré d'une multitude d'oiseaux de mer piaillants et de pélicans qui tournoient au dessus

de vous avant de s'abattre dans la mer pour y trouver leur repas. Ce sont aussi parfois des flamands

roses qui s'envolent, dérangés par notre intrusion. Au fond d'un petit lac de cratère des tortues nagent

; au bord, perchés sur des rochers, les cormorans aptères d'une espèce inconnue ailleurs sèchent leurs corps au soleil. Tout rappelle

ici l'origine volcanique de ces îles comme les amas de cendres où l'on s'enfonce, les vieux cratères érodés, les laves protéiformes.

Dans un autre site, on peut se baigner en essayant d'éviter les iguanes marins, les pingouins et les

requins réputés inoffensifs. Dans les mangroves, s'accrochent des milliers d'huîtres et ondulent

d'énormes raies disputant ce territoire privilégié aux tortues et aux bancs de poissons

colorés. Parfois un frisson, et apparaît un requin plus ou moins agressif provoquant la

panique. On peut comprendre que nous dérangeons ces animaux malgré la réglementation

et toutes les précautions prises, et que ces îles, maintenant, ne sont plus le sanctuaire

qu'elles ont été à une autre époque. Quel sera leur avenir Des interdictions de les visiter

ou une fuite de cette faune si particulière vers d'autres refuges

Islande

Quel est le pays où les plaques tectoniques entre l'Europe et l'Amérique, tout un symbole, se

chevauchent, se séparent ou se rapprochent d'un centimètre par an du fait des séismes ; pays

où fumées ne signifient pas agressions à l'environnement mais émanations des sources d'eaux

chaudes, solfatares ou geysers ; pays où les eaux venues des entrailles de la terre à 80°,

puis canalisées, apportent une douce chaleur aux habitants et alimentent

des serres produisant légumes et fruits ; pays où l'électricité provient de chutes

d'eau spectaculaires ou de centrales géothermiques ; pays où l'on peut se baigner, toute l'année, dans

la piscine du moindre village dans une eau à 40°, alors qu'à côté, des icebergs flottent au pied des glaciers

hauts de 3000 mètres, dans un lac aux eaux glacées; pays où les oiseaux pêcheurs pullulent au

bord de l'Océan Arctique au niveau du cercle polaire; pays où les volcans se reposent, pour l'instant,

après avoir déversé de monstrueux champs de laves noires abritant quelques mousses décolorées alors

que pendant les longues nuits blanches de l'été, des parterres d'énormes fleurs de pissenlits décorent

les abords de maisons couleur de bonbon anglais; pays où les sagas remplacent l'histoire, un seul ancêtre

ayant dit-on engendré toute la population actuelle, la généalogie est en effet un sport national

pendant l'obscurité du long hiver ; pays où les trolls et les elfes ne sont pas remis en question; pays où

les “villes” comme on les appelle, abritent entre 3.000 et 4.000 habitants à l'exception de la capitale

Reykjavík, métropole où vit le 1/3 de la population de l'Etat soit 100.000 habitants environ.

Vous l'avez compris, il s'agit de l'Islande abordée par les français au 19ème siècle dans des conditions

difficiles, lors de la pêche à la morue, et où demeurent les ruines du premier

hôpital construit dans l'île grâce à eux. Les conditions climatiques furent sévères sur

des bateaux à l'équipement rudimentaire. Dans un village où les noms des rues sont en

français, notre drapeau flotte sur un petit musée dédié à ces “Pêcheurs d'Islande” décrits

par Pierre Loti. L'Islande est maintenant un état moderne, propre, organisé, accueillant,

où énergie renouvelable et développement durable ne sont pas des mots creux. Il est déjà

dans l'espace Schengen et sera sans doute encore à nos côtés dans notre grande Europe.

Marie-Louise Pollet

FEMMES3000 29


Le Flore, du mardi 4 juin 2007

Laure ADLER / Hannah ARENDT : Liberté de Pensées...

Historienne et journaliste emblématique Laure Adler a publié de nombreux ouvrages sur l'Histoire

des Femmes notamment “A l'aube du Féminisme”, “Secrets d'alcôve”, “La vie quotidienne dans

les maisons closes”. Vint ensuite une biographie de Marguerite Duras et après sept années

d'investigations et d'enquête ce remarquable travail sur Hannah Arendt.*

Ainsi qu'elle le mentionne dans son introduction le propos était “de dessiner une trajectoire.

Pas question de faire une biographie ou un livre de philosophie”.

Hannah Arendt est née en 1906 à Linden (Basse-Saxe). Ses parents Paul et Martha d'un très bon

niveau culturel se sont ralliés très jeunes aux idées socialistes et sont totalement irréligieux. Héritière

du caractère de sa mère, Hannah apparaît courageuse, fière et indépendante et sera marquée

par l'action de Rosa Luxembourg révolutionnaire exemplaire dans le contexte de la 1 ère guerre mondiale

qui a ruiné l'Allemagne.

En 1924 elle entre à l'université de Marbourg et rencontre Martin Heidegger avec qui elle aura une

relation amoureuse bien avant qu'il ne s'engage aux côtés d'Hitler en 1933. Elle le quittera malgré

tout sur un constat d'échec, choisira en Karl Jasper un autre maître en philosophie

et se mariera en 1929 avec Gunther Stern. Elle militera dans les mouvements sionistes allemands

affirmant “J'ai toujours considéré ma judéité comme une des données réelles et indiscutables

de ma vie”. Fuite en France devant le danger nazi, internement dans le camp de Gurs (Pyrénées

Atlantique) pour enfin rejoindre New-York. Elle y occupera successivement les postes d'assistante

et de professeur de philosophie dans diverses universités sans que sa pensée soit reconnue de son

vivant.

Laure Adler nous donne une vision pertinente de la personnalité d'Hannah Arendt “qui est

un continent et fait partie de cette génération maintenant engloutie de ces personnes de la Mitteleuropa

qui ont pu comprendre le monde dès leur petite enfance, avoir le désir de connaître plusieurs

langues, de se nourrir à de nombreuses disciplines, la philosophie, la poésie, la littérature, le chant,

la musique, l'opéra, disciplines importantes pour la connaissance de soi-même”

Aujourd'hui sa pensée sur les totalitarismes fait référence par l'analyse des mécanismes d'asservissement,

l'éradication de la liberté aboutissant au refus de l'autre.

En ce temps où la culture perd du terrain pour devenir une “usine à fabrication de divertissement”

la pensée et le parcours d'Hannah Arendt nous interpellent. Jusqu'au bout elle a fait le pari du

combat pour le bien contre le mal. Elle ne se laisse pas enfermer dans une appartenance politique.

Son credo : liberté de penser.

* “Dans les pas d'Hannah Arendt”

Editions Gallimard

Ce livre restitue la force et le courage dans les

combats qu'Hannah Arendt a mené toute son

existence et donne envie de lire, relire, méditer ce qu'elle

a écrit tant sa pensée donne de l'élan, de la force, de

l'énergie. Merci Laure Adler.

Gisèle Dupré

À l’occasion du dernier “Flore” de la saison 2006-2007, nous avons décerné le Spécial Femmes 3000 “Laure en chocolat”.

30

FEMMES 3000


Soirée du 21 mai à la Résidence

Maxim’s

Rencontre littéraire avec Irène Frain :

Expédition chinoise, aventures et pivoines

Une très nombreuse assistance se pressait

à la Résidence Maxim’s autour d’Irène Frain

venue nous parler de ses derniers ouvrages

“Au royaume des Femmes” (Fayard) et “A la

recherche du Royaume” (Marren Sell Editeurs)

nous entraînant, dans le sillage de son héros

excentrique et énigmatique Joseph Françis

Rock, jusqu’aux confins de la Chine du Sud.

Personnage hors du commun c’est de Vienne sa

ville natale (1884) en passant par le “Royaume

des Femmes” et jusqu’à Honolulu où il mourra

en 1962 que nous avons suivi avec intérêt sa vie

aventureuse. Irène Frain s’est passionnée pour

cet autodidacte surdoué, botaniste, linguiste

qui avait appris seul l’arabe ainsi que le mandarin.

Photographe d’exception, ses clichés dans

le National Géographic font preuve d’un réel talent et pour lui rendre hommage, une de ses photographies

figure à côté du premier pas de l’homme sur la lune dans le hall de cette très honorable

Institution à Washington.

En compagnie de son mari François qui a assuré le reportage photos elle a entrepris un voyage

inédit sur les pas de Rock et nous entraîne entre quête et enquête dans cette aventure fascinante

entre toutes : l’écriture d’un roman.

Tout commence pour Irène Frain avec la lecture d’un petit livre publié en 1925 et découvert en 2003

à Pondichéry relatant le fait qu’un explorateur aurait été victime dans l’Himalaya d’une reine

mystérieuse entourée d’un conseil constitué de femmes. Après investigations elle découvre qu’à la

suite du décryptage de vieilles annales chinoises un espion britannique du nom de Pereira et Rock

s’étaient mis en tête de retrouver ce royaume matriarcal au pied “d’une montagne inconnue plus

haute que l’Everest” chacun rivalisant de ruses pour y arriver le premier.

Explorateur séducteur et extravagant Rock se lance dans une fantastique épopée à la découverte

du Pays Goloks accompagné de ses fidèles Na-Khis. Il croisera notamment Alexandra David Néel,

le Prince de Choni qui lui offrira une merveilleuse espèce de pivoine et découvrira une culture immémoriale

ainsi que des manuscrits secrets. Ces faits lui vaudront l’appellation “d’homme qui sauva

les livres et les plantes”.

Rappelons qu’Irène Frain agrégée de lettres classiques se destinait au professorat. Le succès de ses

romans “Le Nabab”, “Secret de Famille” et “Devi” l’a consacrée écrivain à part entière.

C’est avec un bouquet de pivoines que nous avons remercié notre invitée.

Un dîner amical clôturait cette brillante soirée.

Gisèle Dupré

FEMMES3000 31


portrait de femmes

Pierrette Dupoyet, Le théâtre librement et passionnément

2 compositions masculines

Léonard de Vinci

Dreyfus

Soirée Théâtrale du 6 mai 2007 au Petit

Gymnase

Pierrette DUPOYET :

"Joséphine Baker, un pli pour vous"

Grande première réussie pour cette soirée théâtrale

Femmes 3000 grâce à Jacques Bertin

propriétaire du théâtre du Gymnase qui avait

mis à notre disposition son "Petit Gymnase"

ainsi que le magnifique Foyer donnant sur une

belle terrasse arborée où fut servi un savoureux

cocktail dînatoire préparé par Jean-Pierre et

son équipe où nous pûmes à loisir échanger nos

impressions (fortes) sur le spectacle et parler

des futurs projets et rendez-vous de Femmes

3000. Tous nos remerciements vont également

à nos sponsors, la Société Ricard et les Vins

d'Alsace Eric Hertzog.

Les bénéfices de cette soirée étaient dédiés à

l'Association d'Isabelle Le Stang ESPER.

G.D. Pierrette Dupoyet vous venez de fêter vos 25 ans de participation

au Festival d’Avignon, qu’est-ce que cela représente pour vous

Pierrette Dupoyet - Cela représente pour moi une fidélité à un homme, Jean Vilar,

le créateur du Festival d’Avignon qui en 1969 m’avait décerné un “oscar de la

création” m’encourageant par là à poursuivre dans la voie théâtrale et une

fidélité au public qui par sa confiance est au rendez-vous de chacune de mes

créations. Pour venir à Avignon il faut beaucoup d’enthousiasme, d’amour et

d’humilité puisque le public a le choix entre 800 à 1000 spectacles par jour

G.D. Comment choisissez-vous vos thèmes

P.D. Par coups de cœur avec une absolue liberté dans mes choix : les thèmes

de tolérance, fraternité et universalité sont les encres dans lesquelles je trempe

régulièrement ma plume. J’aime aussi mettre la lumière sur des personnages dont

je partage les valeurs, George Sand, Joséphine Baker, Colette voire Arthur Rimbaud

dont nous avons souvent un souvenir trop scolaire. “L’Homme aux semelles de

vent”méritait que l’on s’attache à la deuxième partie de sa vie c’est pourquoi je suis

allée jusqu’en Ethiopie m’imprégner de ce qui l’avait attiré là-bas (Côté Rimbaud,

Editions Actes Sud-Papiers)

J’aime aussi penser que le théâtre est une passerelle entre les humains et peut aider

à plus de justice.

G.D. Et pourquoi être seule en scène

P.D. Depuis 1975 j’ai ressenti l’absolu besoin de prendre à bras le corps les textes,

de revendiquer de A à Z ce que je vivais sur scène, la troupe me semblant un carcan

trop rigide j’ai choisi de voler de mes propres ailes. Le cinéma m’a fait les yeux doux

(Lelouch, Chabrol, Fellini) mais je n’ai jamais trouvé au cinéma l’intensité de

l’émotion vécue sur scène. D’autre part le fait d’être auteur dramatique est une

corde supplémentaire à mon arc et me procure depuis quelques années des joies

nouvelles puisque d’autres compagnies théâtrales jouent aussi mes textes.

G.D. Vous êtes une comédienne atypique vous trouvez autant de

bonheur à jouer devant 12 habitants de l’Ile de Pâques qu’au Capitole

de Toulouse devant 1000 personnes. Comment vous définissez-vous

Inclassable

P.D. Tout à fait je me sens un explorateur défrichant dans la brousse humaine et

non une comédienne de pure tradition. Je joue aussi bien dans des prisons et dans

des pays en guerre ou en grandes difficultés (Liban, Bengladesh, Ethiopie, Serbie,

Haïti) que dans des théâtres prestigieux. Quand je prépare un spectacle j’ai le

sentiment de faire du pain, en espérant que cette alchimie nourrira le spectateur.

G.D. Nous avons eu la chance de vous voir interpréter pour Femmes

3000 au théâtre du Gymnase le spectacle consacré à Joséphine Baker.

Le 3 juin dernier était le centenaire de sa naissance, que représente

-t-elle pour vous

P.D. La force d’un combat qui n’a pas pris une ride : celui de la tolérance et de la

fraternité. Le théâtre c’est aussi cela un témoignage, une tentative d’ancrer

l’éphémère.

G.D. Pierrette Dupoyet vous êtes une femme heureuse, quelle est

votre recette

P.D. L’amour de la liberté… et la liberté d’aimer.

Gisèle Dupré

Tout savoir sur Pierrette Dupoyet : www.pierrette-dupoyet.com

Lui écrire : pdupoyet@wanadoo.fr

Hooray! Your file is uploaded and ready to be published.

Saved successfully!

Ooh no, something went wrong!