1. - Cellule Économique du Bâtiment et des Travaux Publics d'Alsace

cebtp.alsace.asso.fr

1. - Cellule Économique du Bâtiment et des Travaux Publics d'Alsace

Journée efficacité énergétique dans l’habitat

privé, 17 mars 2008

La contribution au label EFFINERGIE

www.energivie.fr

Philippe JORDAN


plan de l’intervention :

1. Vers un référentiel rénovation basse consommation

2. Anticiper par une démarche vertueuse

www.energivie.fr


1. Vers un référentiel rénovation basse consommation

www.energivie.fr


• Plus de 40% de la

consommation énergétique

nationale

• 25% des émissions de CO2

• Consommations et émissions en hausse constante

• Marge de manœuvre technique et économique de forte réduction

• Le neuf contribue au renouvellement annuel de seulement 1% du

parc existant.

www.energivie.fr


Le collectif EFFINERGIE : l’engagement d’une

dynamique au niveau national

Les motivations : Diviser par 4 les consommations

énergétique d’ici à 2050. Insuffisance des mesures

réglementaires. Le collectif estime qu’il ne faudrait pas

dépasser 70 kWh/m2/an tous usages (référence nationale)

www.energivie.fr


Les membres créateurs : 3 Régions (Alsace, Franche

Comté, Languedoc Roussillon) Rhône Alpénergieenvironnement,

le CEFIIM, l’AJENA, le collectif « Isolons la

Terre », le CSTB, le groupe Banque Populaire, la Caisse

des Dépôts et Consignations.

www.energivie.fr


Les objectifs :

• promouvoir les bâtiments à basse consommation

énergétique

• implanter en France un label basse consommation

www.energivie.fr


Le référentiel effinergie :

• Existe pour le neuf, et retenu par l’arrêté ministériel du 8

mai 2007 comme l’unique référence BBC.

• En préparation pour l’existant

www.energivie.fr


www.energivie.fr


Logement : 80 kWh/an.m 2 x 1,3 = 104 kWh/an.m 2

(moyenne actuelle du parc national de l’ordre de 400 kWhep/an.m 2 )

- en énergie primaire (p.m. 1kWh électrique = 2,58 kWhep)

- pour le chauffage/rafraîchissement, l’eau chaude

sanitaire, l’éclairage, ventilation et auxiliaires.

www.energivie.fr


www.energivie.fr

2. Anticiper par une démarche vertueuse


Le bénéfice des retours d’expériences des appels à

projets PREBAT en régions

- méthodes constructives maîtrisés pour les bâtiments du

20ème siècle (isolation extérieure, étanchéité, double

flux…)

- pour les bâtiments plus anciens pas de méthode

générale

Mais attention au comportement des utilisateurs !

www.energivie.fr


Le bénéfice de

l’expérimentation mulhousienne

12 immeubles de ville

en rénovation lourde

www.energivie.fr


12 immeubles de ville en

rénovation lourde à Mulhouse

(2007)

• Objectif : 50 kWh/m 2 /an d’énergie primaire chauffage + clim. =

diviser par 8 les consommations actuelles.

• Maître d’ouvrage SERM, assistance technique ALME, maîtrise

d’œuvre 3 cabinets d’architectes, expertise Enertech.

• solution technique : chaudières collectives gaz

condensation. Isolation comble 30 cm LM, 15 cm pour les

autres parois. Fenêtres bois triple vitrage sélectif + Argon.

Ventilation double flux R récup>75 %.

Chauffe eau solaire en plus, si possible.

• Caractéristiques financières :

Coût de la solution énergétique : 151 à 187 € TTC/m 2

Temps de retour < 12 ans pour gaz à 0.035 € /kWh

Pour un propriétaire occupant, les économies sont > aux annuités du prêt.

www.energivie.fr


L’appel à projets régional

• Objectifs: obtenir un panel de bâtiments référents sur différents secteurs

(résidentiel collectif, tertiaire…neuf et ancien)

• Critères de sélection : NEUF : 50 kWhep/m 2 .an chauffage +

refroidissement + ECS + ventil. RENOVATION : 80 kWhep/m 2 .an

• Aides financières : Aides 80% sur les études spécifiques, aides à

l’investissement (forfait par m2 : 40€, 50€, 100€), financement de

l’instrumentation et du suivi des consommations

www.energivie.fr


Conclusions

- pour toutes les rénovations, engager dès à présent des études

de faisabilité de rénovation énergétique sur la base d’une

consommation inférieure à 100 kWh ep

/an.m 2 ,

- prendre la décision d’engager les travaux d’amélioration BBC sur

la base d’une approche globale,

- s’inscrire dans cette démarche même pour des rénovations

partielles (« BBC compatible »).

Le facteur 4 est un devoir collectif, le logement, et en particulier

l’existant, y joue un rôle de premier plan.

www.energivie.fr


le rendez vous incontournable :

les Rencontres énergivie 2008 les 20, 21, 22, 23 et 24

mai 2008 à Mulhouse

Un salon

Des conférences

Des visites …

En partenariat avec l’ADEME, le CSTB, EFFINERGIE …

www.energivie.fr


www.energivie.fr

>> Merci pour votre attention

More magazines by this user
Similar magazines