CNB des 14 et 15 décembre - Fapee.com

fapee.com

CNB des 14 et 15 décembre - Fapee.com

Bilan des travaux de la commission des 14 et 15 décembre 2011

Principaux
établissements


bénéficiaires
de
la
PEC
:
le
lycée


français
de
New
York
(135
élèves


pour
un
montant
de
1,93
M€),
le


lycée
Charles
de
Gaulle
à
Londres


(294
élèves
pour
1,09
M€)
et
l’école


française
de
Lausanne
Valmont
(81


élèves
pour
1,08
M€).



Le
plafonnement
de
la
PEC
à


généré
une
“économie”
de
9,99
M€.


Cette
économie
permettra
à
l’AEFE


d’assurer
la
couverture
de
l’aide
à


la
scolarité
qui
sans
cela
n’aurait


pu
être
garantie.



Nombre de boursiers : 24 140 pour un montant de 87,36 M€

Nombre de PEC : 7 636 pour un montant de 29 ,08 M€ y compris

1128 complément de PEC à des lycéens partiellement boursiers

pour 0,61M€

A l’issue de la CLB, 31 778 élèves sont aidés (bourses et

PEC) pour un montant de 117,78 M€

Nombre de bénéficiaires + 5,7 % montant + 5,74 % hors effet

change

Bourses parascolaires : 16,77 M€ contre 14,81 M€ les années

précédentes, soit 19,20 % du montant total des bourses

attribuées.

Dans cette période où l’argent public est de plus en plus rare, la FAPEE a ré-insisté sur l

‘injustice que constitue la PEC aujourd’hui.

-On gel les revenus minima des bourses

-Avant l’introduction de la PEC, lorsqu’il y avait 2 établissements concurrents, les frais de scolarité étaient

plafonnés sur l’établissement le moins cher. L’introduction de la PEC a fait voler en éclats cette règle de

bonne gestion.

-Le plafonnement de la PEC, louable dans son effort de mesure, désavantage les établissements qui, entre

2008 et 2011, ont du augmenter leurs frais de scolarité pour de bonnes raisons (projet immobilier,

rénovation…).

La FAPEE demande aussi que la PEC soit conditionné à la signature d’un accord de partenariat avec l’AEFE

pour les établissements homologués.

Compte-rendu FAPEE - CNB des 14 et 15 décembre 2011

More magazines by this user
Similar magazines