Utilisation de la géothermie

welcome.water.eu

Utilisation de la géothermie

Utilisation de la géothermie

1.Préparé par :

M. László Sólya, directeur technique, Municipalité de Berettyóújfalu, 2011

2. Définition,

• le mot „géothermie” issu du grec signifie: chaleur de la terre

3. Son histoire

• La découverte des ressources géothermiques date du l’ époque romaine.

A l’ époque l’ eau chaude était utilisée dans les bains, pour guérir les malades, pour se

chauffer et cuir les aliments.

Les bains thermaux romains ont été alimentés par un vaste réseau de canaux.

L’ eau thermale était utilisée par les romains pour guérir des maladies de peau et des

maladies des yeux tandis que dans la ville de Pompei elle servait à chauffer des

logements.

4. Son histoire

• C’ est grâce au développement de la technique et la découverte que l’exploitation

industrielle de la chaleur en profondeur a pu commencer au 19 e siècle.

• En Toscane la géothermie était utilisée pour la transformation des mélanges contenant

les éléments de bore et d’ ammonia.

Dans ce cas là ce sont les fluides géothermiques qui étaient importants, la chaleur de l’

énergie thermique était secondaire.

• La production de l’ électricité a commencé en 1904 sous la direction du prince de

Conti, en 1913 dans la centrale de Landerello 250 kw d’ énergie a été produite.

Actuellement la production de la centrale est à plus de 400 MW.

5. Son histoire

• En Islande les logements sont chauffés par la géothermie depuis 1930.

6. Définition

L’ énergie géothermique:

• Au sens large c’ est un flux thermique dans le sol stocké dans certaines parties du sous

–sol, des nappes phréathique, dans les roches

• Dans une sens strict, il s’ agit d’ une énergie contenue dans les eaux du sous-sol


7. Gradient géothermique

L’ exploitation rentable de la géothermie est assurée par

• le niveau d’ eau qui est complété

des préservoires

• le gradient géothermique : Plus l’ eau est située en profondeur plus sa température

augmente, son unité de mesure m/ºC

Notre pays est l’ un des pays qui dispose des capacités favorables.

Il est caracterisé par

• un gradient supérieur par rapport au gradient mondial général

Il est une fois et demie plus élevé, il est de 100 mW/m²

des roches perméables

des sources naturelles d’eau thermale

8. Gradient géothermique

En Hongrie le gradient général est 20m/ºC, dans la Transdanubie Méridionale et dans la

Grande Pleine la tempérautre des roches est plus élevée

• 1000 m de profondeur : 70 ºC

• 2000 m de profondeur : 120 ºC

9. L’ exploitation de la géothermie

• Le gradient géothermique est indiqué sur des plans.

Si le taux du gradient géothermique local est différent de celui d’ un terrain plus vaste

on peut parler d’ une anomalie géothermique. La cause de la différence peut être : due

à l’amincissement de la croûte terrestre ( la Bassin des Karpates), des volcans actifs

( Islande)

• L’ exploitation peut être rentable dés lors que les circonstances favorables sont réunis,

par exemple: les gisements peu profonds

• Les inconvénients de l’ exploitation sont :

L’eau trop riche en sels minéraux

Le traitement de l’ eau refroidi est nécessaire. Une méthode consiste à rejeter l’ eau

refroidie en surface après avoir subit un traitement, car sans se traitement il y aurait

des risques de pollution de la nature. Etant trop coûteuse, cette méthode n’ est pas

utilisée.

La méthode utilisée consiste à réinjecter de l’ eau dans le réservoir originale pour

éviter de son traitement.


10. Utilisation

Son utilisation dépend de la température de l’ eau ( la différence entre la température de l’ eau

entrant et quittant le système )

• l’ eau de température supérieure à 100 ºC est utilisée pour produire l’ électricité

• l’ eau de température inférieure à 100 Cº est utilisée pour le chauffage des locaux et de

serres,

• l’ eau refroidie de 35 à 20 ºC est utilisée pour des buts balnéaires.

11. Son application

De nos jours , la géothermie est utilisée dans plusieurs domaines:

• chauffage de serres agricoles

• pisciculture

• chauffage des locaux,

• production d’ électricité

12. Application selon la température

20ºC Pisciculture

30ºC Chauffage des bains, fermentation, biodégradation

40ºC Chauffage du sol

50ºC Culture de champignons, balnéologie

60ºC Elevage d’ animaux, chauffage de serres par le sol et par l’ air

70ºC Réfrigération

80ºC Chauffage,chauffage de serres par l’ air

90ºC Mise hors gel, séchage du poissons

100ºC Séchage de matériaux organiques ( légumes, foins, laine )

110ºC Réfrigération, séchage de parpaings de ciment

120ºC Distillation, évaporation complexe

130ºC Évaporation dans la fabrication du sucre, cristallisation

140ºC Séchage des produits agricoles, conservation

150ºC Fabrication d’ alumine par procédé Bayer

160ºC Séchage du poissons, du bois

180ºC Evaporation de solutions hautement concentrées

13. Quantité exploitéé

• La quantité de l’ eau exploitée est de 500000 m³/d

• Cette quantitié est assurée par 1106 puits et quelques sources naturelles

• La quantité totale est de 2,6 km³ a peu près

• C’ est 0,001 % de l’ exploitation totale


14. Exemples hongrois

• 40 % de la quantité totale est utilisé pour alimenter les bains thermaux,

30 % est utilisé pour chauffer des serres

• Il n’ y a que quelques exemples pour illustrer l’ utilisation industrielle et urbaine:

dans la commune de Szentes l’ eau chaude est utilisée en deux manière différentes.

Premièrement, elle sert à chauffer l’ hôpital municipal. Deuxièmement, elle sert à

chauffer les serres et à alimenter les bains. Dans la ville de Szeged 3000 logements

sont chauffés de cette manière.

15. Bibliographie:

-Open University-Renewable Energy

-dr. Göőz Lajos: A természetbeni erőforrásokról, 1999

-Energiafelhasználói kézikönyv –de. Baróti István

16. Merci de votre attention

More magazines by this user
Similar magazines